C'est moi, ton Astéroïde

5 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 22 Aoû 2022 - 7:23






Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:19, édité 1 fois

Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 23 Aoû 2022 - 1:29






Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:20, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 23 Aoû 2022 - 21:00





Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:20, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 24 Aoû 2022 - 10:05

clown


Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:21, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mer 24 Aoû 2022 - 18:26

Une astéroïde a rejoint a la vitesse de la lumière la porte d'un fantôme de pierre.
Mais quid de la clé de l'autre côté de la normalité ?
Elle est la. ...presque à portée de main
Si près
Si loin
Quelques pas encore,  plus lents
Comme a rebours
100
99
98
97
.....

J'ai longtemps photographié des portes et des serrures. ...des reflets vides de vie aussi dans des façades.
Jusqu'à regarder un jour par le trou de la serrure
Et voir derrière la porte une flamme de vie danser.
Plus besoin de clé pour passer ces portes
Par ce petit chas de serrure. ...relier des mondes en un seul
Pour danser enfin pour de vrai
La porte oubliée
Non plus comme un derviche en quête d'ivresse et d'oubli de soi
Mais entièrement

Quelques pas encore pour danser dans l'éternité en paix
Ce sont toujours le premier et le dernier pas qui coûtent le plus.
Pour des raisons différentes.
Bientôt le dernier pas.
Je te lis pas à pas

[...]
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 24 Aoû 2022 - 21:20

Oh Gaskiiiiiiii tu es là !!!

Je voulais t'écrire, prendre de tes nouvelles. Ta présence manque par ici.

Petite plume devient grande, c'était comme si tu m'avais lâché la main.

Quelques pas encore pour danser dans l'éternité en paix

Les plus difficiles oui. J'irai jusqu'au bout. Merci beaucoup.

Shadow Boxeur a écrit:

Même si j'interviens moins pour cause maladive de floodisme ou autres maladies répréhensibles contraires a la santé publique numérique.

Notre coin est protégé non ? Pourquoi aller dans des coins antipathiques ? Je t'ai vu faire, triste spectacle, c'était laid à lire.
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 24 Aoû 2022 - 22:47

clown


Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:21, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 25 Aoû 2022 - 16:33





Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:21, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 26 Aoû 2022 - 23:31





Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:22, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 27 Aoû 2022 - 22:08





Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:22, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 28 Aoû 2022 - 10:30








Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:22, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 29 Aoû 2022 - 23:33




28.01.2021



Le temps qui passe


Le temps qui file et qui nous échappe, le temps terrestre.

Le temps céleste, quant à lui, me semble infiniment lent.

Le temps divin n'est pas le mien, et pourtant, je n'ai pas d'autre choix que de travailler à calquer le mien sur le Sien.

La plus belle des vertus est la patience.

Et comment la développe-t'on ?

En attendant sans frustration, en étant même heureux de devoir attendre, car cette attente, ce temps long, ce temps qui semble si lent et si vide, est le trésor même de la patience.

Le chemin fait partie de la destination.

C'est apprendre à aimer le processus qui mène au but plus que le but lui-même.

C'est être bien et ancré dans l'instant présent, même si on a qu'une hâte, celle d'être ailleurs, loin dans le futur.

Mais le futur n'est pas un endroit humainement vivable, tout comme le passé. Le futur n'est qu'une projection de l'esprit, par définition limitée.

Le futur n'est qu'un espoir, ou une anticipation anxieuse, il n'est qu'une idée, irréelle.

La vie réside dans le moment présent, qui s'écoule inexorablement, qu'on l'accueille ou non, qu'on l'aperçoive ou non, qu'on apprenne à le savourer ou non.

Le temps file et nous échappe, à moins d'être pris. Il ne peut pas être stocké et économisé pour plus tard, car il est un flux et rien ni personne ne peut arrêter son mouvement.

Mais il peut être saisi.

Qu'est-ce que cela veut dire de prendre le temps ?

C'est le saisir et pendant un court instant, l'avoir dans la main. Beaucoup de gens pensent que prendre le temps, c'est un peu voler le temps à un rythme de vie à flux tendus.

C'est l'inverse.

Le voleur de temps est le flux tendu en lui-même, qui ne laisse aucune place à la pause, au temps pris pour savourer le temps qui passe.

Un peu comme David Henry Thoreau. Il est certes un exemple extrême, et son extrêmisme permet de comprendre cette idée de prendre le temps, comme seule façon viable de vivre. La vie n'est pas une course à la gloire, la vie n'est pas celle d'un prisonnier aux travaux forcés.

La vie est un cheminement.

Elle n'est pas une agréable balade sur un chemin de campagne un dimanche ensoleillé de printemps. Elle est beaucoup plus dangereuse et sauvage que cela.

Elle fait mal et peut être cruelle aussi, comme les forces de la nature, elle peut ne pas faire de cadeaux tout en restant imposante et majestueuse.

Le temps file et nous échappe, et si on le prend ce temps, on file alors avec lui et on s'échappe, temporairement, de notre prison à ciel ouvert de la course folle contre la montre.

On s'y extirpe pour accéder à un monde parallèle, et qui est à la fois à partout autour de nous, à chaque coin de rue, à chaque interstice entre deux pensées qui s'enchaînent, deux activités qui se chevauchent.

Ce monde parallèle est plus réel que le monde dans lequel nous vivons. Car dans notre quotidien, en réalité, nous vivons dans une illusion, nous dormons les yeux ouverts, dans une semi-inconscience.

Prendre le temps, le voler à son rythme d'enfer, c'est se réveiller d'un rêve éveillé, le temps de prendre le temps.



Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:23, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 30 Aoû 2022 - 18:15



I'M ALIVE

I'M DEAD

I'M A STRANGER

KILLING AN ARAB


« Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé » Matthieu 23:12



On a dit tu vas te faire assassiner l'ego, arrête de faire le malin !

Crève
Crève
Crève






Dernière édition par Amocore le Jeu 1 Sep 2022 - 19:10, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 31 Aoû 2022 - 18:54

What a Face


Dernière édition par Amocore le Sam 3 Sep 2022 - 5:23, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 1 Sep 2022 - 19:24





Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 5 Sep 2022 - 23:59



J'ai trouvé l'aide compétente
Avant que tu me demandes d'aller la chercher
Le moment est bientôt venu
Je le vois à l'horizon
Il s'appelle numéro 100
Le point final de ce qu'était ma vie
Finir d'écrire sa partition
La mélodie de ma mélancolie





Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:47, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 7 Sep 2022 - 5:13






Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:48, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 7 Sep 2022 - 19:50

clown


Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:48, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mer 7 Sep 2022 - 20:16

Je ne suis pas d'accord Amo, fondamentalement.

On apprend a s'aimer parce que quelqu'un t'apprends ce qu'est t'aimer.
Te voir. ...te connaitre. ...
C'est pas parce que ça ne s'est pas fait au moment où ça devait se faire, tous ces apprentissages. ...que plus tard c'est a toi seul de te demerder pour apprendre.
Et je suis à peu près convaincu que tu ne peut l'apprendre seul, mais que d'un Autre.
Dans un autre regard, un autre visage.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 8 Sep 2022 - 8:10

Hey Gaski:




En te souhaitant bon vent



Bien à toi




Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:49, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Jeu 8 Sep 2022 - 8:23

Amocore a écrit:
Hey Gaski:


J'en dis que c'est très clair et juste !
Merci !
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 9 Sep 2022 - 18:58

Ravie Gaski, il manque le chaînon 'amour divin' dans mon explication car l'amour humain en est un vecteur mais aussi un substitut, qui par définition ne suffit pas. Selon moi, nous avons tous un vide dans notre coeur que nous nous efforçons de remplir avec tout et n'importe quoi mais que seul la spiritualité et la connexion avec "le grand tout" peut rassasier. A suivre

C'est fini la prose enflammée, rentrez chez vous.


09.09:
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 11 Sep 2022 - 8:54







.


Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:50, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 12 Sep 2022 - 9:10



Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:50, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par L'effet-mère Lun 12 Sep 2022 - 9:52

Discrètement:
L'effet-mère
L'effet-mère

Messages : 1351
Date d'inscription : 03/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 12 Sep 2022 - 22:59

L'effet-mère:






Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:51, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par L'effet-mère Mar 13 Sep 2022 - 9:43

Spoiler:
L'effet-mère
L'effet-mère

Messages : 1351
Date d'inscription : 03/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 13 Sep 2022 - 20:06



@L'effet-mère : c'est clair.... J'avais trouvé un équilibre et cette histoire me l'a flingué.
A la recherche d'un nouvel équilibre, en intégrant cet homme dedans.


Hier j'ai tout de même assuré ma journée de travail, malgré la nuit blanche dans les pattes.
Ils ne me virent pas car j'assure mon travail même en traversant une crise existentielle.
Ils n'ont rien vu, à part mon manager, j'ai pleuré une fois en lui disant que j'allais quitter mon ex.
J'ai réussi à assurer mon travail car j'ai été protégée.
Je travaille sur plusieurs comptes en même temps et personne n'a de visibilité complète sur ma masse de travail.
Je les laisse penser que je suis débordée.
Je suis débordée, d'émotions intenses à ton intention.

Hier après le travail, je suis tombée comme une masse dans mon merveilleux nouveau lit double.
J'ai beaucoup dormi, d'un sommeil réparateur.
J'ai rêvé de prendre une délicieuse douche à l'eau claire dans des sanitaires publiques, très propres.
Ici je m'épure.
Espérons un reboot de mon rythme de sommeil, je suis épuisée, je ne peux plus continuer ainsi.
Ton retour a fait exploser l'équilibre que j'avais trouvé.
En m'accrochant à ce fil, je cherche à traverser les pulsions et à retrouver mon centre.
Je deale avec les interférences et l'ascenseur émotionnel comme je peux, je le fais ici puisque tout le reste ne marche plus.

Sortir de l'illusion de l'hérésie pierriste, retrouver mes esprits car la pierropathie est pure folie.
Oui je te désire comme jamais je n'ai désiré un homme, je t'aime comme une folle à lier, je te vénère comme un dieu.
Et j'ai mes doutes quant à l'amélioration de mon état.
L'attraction est vraiment trop trop forte.
Je comprends que tu sois tombé dans le panneau toutes ces années.
Je suis tombée dedans aussi, les yeux ouverts, je me noie dedans.

Mais je ne veux pas te consommer comme une drogue.
Même si les effets d'intensité peuvent être similaires, la drogue est à l'opposé de notre amour.
Je ne veux juste pas agir sur cette pression, je gagne du temps car mon but est de traverser l'illusion et de passer de l'autre côté.
Réussir à te verbaliser ce qu'il y a de l'autre côté.
Je veux aller jusqu'au bout du message que j'ai à te délivrer.

Une partie de ma mission est d'apporter la dimension spirituelle et je veux la mener à bien.
C'est très important pour moi et je dois le faire maintenant car après, je ne le pourrai pas.


L'interprétation du rêve:
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 14 Sep 2022 - 7:11

Sous la voie lactée ce soir

J'étais excitée comme une puce
Et je te répétais “tue-moi”
Car je faisais ces rêves
La comète de la fin du monde
Dissolution dans l'espace
L'apocalypse sur Terre
Le chaos
Des corps gisants
Je disparaissais proche d'une étoile
Je me sentais mourir
Aller à ta rencontre
Il y a dix ans
J'avais fait ce genre de rêves
Quand tu étais parti la première fois

Pourquoi ai-je si peur de toi ?
Pourquoi je persiste à me maintenir à distance ?
Pierre
Ma Kryptonite
Tu es la pierre qui me tue
Tu es le déclencheur de mes crises existentielles
Tu es ma plus grande faiblesse
Tu es la pierre de ma maison d'origine
Tu es mon abri sur Terre
Cette Terre que je sillonne
Telle une éternelle étrangère
Ton pouvoir sur moi est si grand
Il m'effraie
A mesure que je me densifie
En Pierre extraterrestre
L'Astéroïde bizzaroïde
Moins je crains
Le processus à venir
Tu me tues pour me faire renaître
Tu désintègres tout ce qui m'est extrinsèque
Tout ce que j'ai pensé être
Tout ce à quoi je me suis identifiée
Tous mes mensonges
Toutes mes illusions
L'effet de ton amour interstellaire

As-tu trouvé la réponse à ma question ?
Pourquoi t'ai-je été envoyée ?
Quel rôle ai-je à jouer dans ta vie ?
D'où viens-tu ?
Sous quelle étoile es-tu né ?
Quelle est ta trajectoire ?
Pourquoi cette disruption ?
Pourquoi cet Astéroïde constant dans ton ciel ?
Où vas-tu dans la vie ?
Où veux-tu aller avant ta mort ?
Souviens-toi de tes origines


Je t'aime d'un amour cosmique





Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 15 Sep 2022 - 2:31



J'AI ENCORE PAS DORMI


Mais oui la dame de fer est en train de lâcher
Elle va bien finir par plier
Elle ne tient plus debout
Elle est à bout
Elle s'est faite touchée en plein cœur
Elle s'est effondrée
Elle a longuement lutté
Elle lutte encore
Elle se débat dans tous les sens
Elle a été surentraînée à résister
Chez les meilleurs elle a fait l'armée
Elle ne veut pas lâcher
Elle ne lâchera rien
Jusqu'au bout elle ne se rendra pas
De toutes ses forces
Pourquoi agit-elle ainsi ?
Par principe
Par réflexe
Par conditionnement
Le poids de l'habitude
Elle répond mécaniquement au stimuli
Ca n'est pas réfléchi
C'est plus fort qu'elle
Ils lui ont demandé de ne pas réfléchir
De juste neutraliser l'impulsion
Tout ce qui compte
Ne pas agir dessus
Rester immobile quoi qu'il en coûte
Crever sur place s'il ne faut
Mais ne pas craquer
Céder revient à les trahir
Trahir sa famille d'accueil
Quand elle était perdue face à la folie
Quand tu es parti
Te recontacter revient à leur désobéir
Ceux qui m'ont sauvé
Ceux qui m'ont repêché de la mort
Ceux qui m'ont lentement ramené à la vie
Ceux qui ont fait de moi un miracle
Dix ans de lavage de cerveau
Ca ne s'efface pas comme ça
J'ai besoin de temps
Pour faire la part des choses
Discerner le bien du mal
Aller par delà bien et mal
Recontacter un homme marié
En trahissant ma famille
Trahiras-tu la tienne ?


Ô mon philosophe,
Je t'aime nihilistement
Fais de moi ton aphorisme
Je serai ta Nietzschéene
C'est moi ta petite chienne
Je te suivrai partout
N'importe où
Je m'en fous
Tous les deux amoureux fous






Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 16 Sep 2022 - 0:08



Calculatrice


Malgré le déchaînement émotionnel
La dilatation du coeur
Obstination à rester rationnelle
A appliquer une implacable logique
A me raccrocher à des liens de causalités
Afin de donner du sens à ma vie
Je suis certes devenue spirituelle
Profondément croyante
Car j'ai vécu la théorie
J'ai testé
J'ai vu
Des parties d'arithmétique divine
Le Plan est carré
La géométrie parfaite
Somptueuse mécanique
Un calcul extrêmement complexe
D'une limpide simplicité
Le génie de la vie


Alors tous ces mois
J'étais excessivement occupée
Je me suis échinée
A résoudre un problème mathématique
J'ai computé
J'ai fait mes petits calculs
Je me suis risquée à de grandes théories
Formuler le théorème de notre amour
Poser l'énoncé avec la nouvelle donne
Afin de trouver le résultat
Rassembler les paramètres
Leur attribuer des coefficients
Comprendre l'exponentiel désir
Tenter de déduire les inconnues
Tester les différentes formules
Respecter les règles
Insoluble équation


En rêve cet été
J'avais cru l'avoir résolue
Quand j'ai démenagé
Quand j'ai cru un instant
Pouvoir dépasser toute cette histoire
Tourner le dos à ma destinée
Rencontrer une âme-soeur
Renoncer à t'avoir dans ma vie
Te laisser en paix avec ton épouse
Et votre famille
M'est apparue une ampoule comparée à un pneu
L'idée face au mouvement concret
J'ai calculé l'espace au-dessus d'une forêt
Laquelle ?
La forêt des atrocités ?
Celle qui a intégralement brûlé ?
La forêt intérieure à explorer ?
J'ai calculé son aire
La circonférence
Présenté sous forme de courbe
Le résultat s'est révélé faux
Ma courbe descendait
Puis allait sur la droite
Un homme sous pseudonyme
Sur internet m'a aidé à la corriger
Elle devait repartir sur la gauche
Après sa chute
Elle ne devait pas continuer sa course
Mais revenir
Elle devait revenir


Il me manquait la grande inconnue
Tout ce temps
J'ai posé des hypothèses à l'infini
J'ai poussé les déductions à l'extrême
J'ai refait les démonstrations en boucle
Je n'ai trouvé aucune solution

Pourquoi quitterais-tu cette femme ?
Celle qui t'a donné des enfants
Celle qui t'a rendu heureux
Pourquoi ferais-tu ce choix insensé ?
Pourquoi choisir celle qui t'a causé tant de souffrance ?
Celle qui t'a fait le plus de mal dans la vie 
Aucune raison logique
Aucune
L'inconnue
Cette nuit-là
La nuit de ta confidence
Je l'ai rencontré
J'ai vu ta femme
La grande inconnue de mon théorème

Tu m'as donné ton résultat au même moment
J'étais choquée
Je n'avais rien compris
Elle m'a fait tout recalculé à grande vitesse
J'avais mal posé l'énoncé
Je m'étais trompée dans mes déductions
J'avais aussi oublié d'effacer le passé
Et j'ai largement sous-estimé le coefficient
Du nouveau connu
Le paramètre central qui nous lie


De l'équation de ton bonheur
Ton choix me convient parfaitement
Car
Tout est logique
Tout fait sens
J'arrive au même résultat que toi


Mon choix c'est toi
Encore et encore
Je te choisis
J'ai résolu ainsi mon équation
Tu fais partie de la solution
Par la force de la logique
Je t'aime avec résolution





Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 17 Sep 2022 - 0:40


Dans les nuits d'hiver
Tes pairs m'ont dit leur secret
Elles m'ont montré quoi faire
Ne rien dire
Laisser faire
Laisser être ce qui doit être
Lorsque qu'il n'y aura plus de raison d'être
Ce qui était disparaîtra
Je n'ai rien à faire
Excepté me retirer
Maintenir la distance
Et te laisser faire ta vie
Te faire confiance
Te donner tout le temps nécessaire
Avoir foi en ma destinée
Traverser la crise existentielle
Et que ce qui doit arriver arrivera

Que tu sois marié signifie simplement
Que nous ne sommes pas prêts
Surtout ne pas essayer de te convaincre
Il n'y a rien à forcer
Aucune pression à mettre
Tu dois vivre tout ce que tu as vivre
Aller jusqu'au bout de cette expérience

Elles m'ont dit de ne pas agir
Mais de t'appeler dans mon cœur
Je t'appelle tous les jours
Le temps qui passe n'arrange rien
Je ne fais que me languir

As-tu guéri ?
Bientôt j'arracherai ta croûte en moi
Personne n'a dit que ce sera facile
Point de bascule crucial
Emotionnellement épuisant
Il jette la lumière sur les scories
Le plus dur est derrière nous
Rouvrir une dernière fois
Les blessures pas complètement soignées
Afin que la souffrance
N'appartienne plus qu'au passé

Dans cette nuit noire de mon âme
Tu es monté au ciel
Tu es l'étoile qui a guidé mes pas
Tes rêves d'amour m'ont encouragé
A persévérer sur le chemin retour

Je t'ai laissé beaucoup de temps
J'ai traversé les continents
Me vois-tu à l'horizon ?
Je rentre à la maison




Ô nuit,
Ô mon amour,
Comme j'aimerais que tu puisses le tenter
Laisse ma voix atteindre mon bien-aimé






Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 1:59

Te vois tu a l'horizon, Amo ?
Sur tes fils dis nous la danseuse dans des étoiles.
Et ta maison, la vois tu?
Dis nous ta maison, tu es presque rentrée. ...dis nous
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 17 Sep 2022 - 18:08

J'aimerais bien Gaski, mais ça ne dépend pas que de moi...






Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:52, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 18:21

Distordre la narration

Tu as trouvé les mots.
Merci.
Plus qu'à le faire
Et toi
Et moi
Personne n'y capte rien, ce n'est pas rationnel, ça se lit pas dans un bouquin d'un mec ou d'une nana estampillé expert autorisé.

Mais je sens sans rien savoir la force de tes trois mots
Distordre la narration
Et l'énergie, les sacrifices, les impasses, les échecs, les petits bonheurs parfois...sur ce chemin
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 17 Sep 2022 - 21:58

Merci Gaski hehehe  alien
Peut-être que Pierre captera quelque chose car ce sera largement inspiré par son culte, ils sont vraiment chépers ils prennent de la drogue dure : de l'Amo pure.





Dernière édition par Amocore le Mer 12 Oct 2022 - 7:55, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 7:29

C'est atroce à quel point tu me manques...
Quoiqu'il en soit
Fais comme tu voudras
Juste
S'il te plaît
Laisse-moi dormir

LAISSE-MOI DORMIR PAR PITIE


Le libre-arbitre


Nous agissons en miroir
Vois-tu
Toi aussi tu n'avais rien à faire
Rien à contrôler
Dans mon cheminement vers toi
Seulement accompagner le mouvement
Lâcher prise
Faire confiance
Etre patient
Vibrer l'amour
Rester aligné


Pardonne-moi
J'ai été si injuste avec toi
A m'entêter
Dans mon ancienne programmation
Te vouloir heureux loin de moi

Inexorablement
Mes dernières résistances finissent par succomber
Tu expérimentes une autre façon de procédé
Bien différente de la tienne
Il n'y a rien à forcer
Regarder le processus en action
Tel que les Québecois aiment à le répéter
Lorsque le fruit est mûr
Le fruit est mûr
La branche ploie
Il tombe de son propre poids
Bientôt tu cueilleras
Le fruit de mon choix

Face à toi
Mon libre-arbitre restreint
Devant mon destin
Je n'ai pas d'autre choix
Que de te choisir toi
Tu es le choix dans le choix
Le choix ultime
Le choix sublime
Voici mon épreuve
Avoir le courage d'y croire
Choisir le grand amour
Je t'ai choisi
Encore et encore
Je te choisis

Tu es libre également
Voici
Je te rends ce dont je t'avais privé
Ton libre-arbitre
Tu as le droit de me choisir en retour
Tu peux changer d'avis
Encore et encore
Alors choisis
Selon ton bon vouloir
Quand tu voudras
Celle que tu voudras


Choisis-moi

Je t'aime décisivement
Délibérément



Sur l'écran noir de mes nuits blanches...

Ma vedette c'est toujours toi...



Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 20:57


Le dénouement était prévisible.

Je ne sais pas jouer aux échecs !

Je n'ai rien compris, je ne connais pas les règles.

J'ai fait la maline face à super Brainy.

Tu as mangé ma reine. Aisément.

Déglutis bien, laisse la se désintégrer en toi.

J'ai joué, j'ai perdu.

Qui perd, gagne. Te souviens-tu ?

Nous pourrons jouer à d'autres jeux, par exemple aux devinettes.

J'ai encore tellement de choses à te raconter, tout ce que j'ai appris loin de toi.

Je pourrais te parler de mon rêve européen brisé.

L'europhilie devenue dystopique.

Choisis, ne choisis pas.

Je m'en fous.

J'ai juste besoin de t'avoir dans ma vie.

Pour le reste, on verra bien...

Allez s'il te plaît, viens jouer avec moi.

Tu te méfies peut-être.

Tu me connais bien, je n'ai pas dit mon dernier mot.

Je vais apprendre les règles.

Je vais m'entraîner.

Et un jour je mangerai ton roi.

Le Roi du silence.



Je t'aime utopiquement.



I'm a novel far too long
I'm a sentimental song
I'm a yellow tooth waltzing with wraparound shades on
Who am I?





Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 22:07



Cette nuit, j'étais arrivée en bas de chez moi, l'endroit m'était inconnu mais je savais que c'était chez moi et j'avais le badge d'entrée. Je suis passée par une porte détournée, on ne m'a pas laissé faire, on m'a dit de faire le tour et de rentrer par la porte principale. Pour la seconde fois !

Ca m'a tellement énervé que je suis retournée à la gare, y attendre un train.

Sur le quai, une ancienne voisine de la résidence étudiante est venue me voir avec sa bande de jeunes copains. L'un d'eux m'a dit "tu te souviens ton amie ? Elle a revu son Amo, ils se sont retrouvés il n'y a pas longtemps."



Sais-tu interpréter les rêves ?

Etre arrivée à destination. Vouloir rentrer chez moi.

Mon abri sur cette Terre, c'est toi.

Essayer de me faufiler par une porte détournée pour la seconde fois.

Il n'y a pas cent chemins retour, il n'y en a qu'un.

Aller sonner à la grande porte.





Laisser se faire le flux et le reflux
C'est alors qu'émerge l'essentiel
Ce que l'on est

You gotta move, you gotta move...




Dernière édition par Amocore le Lun 19 Sep 2022 - 1:21, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 22:41

Je ne trahirai pas ma famille d'accueil en t'écrivant
Ils ont pris soin de moi loin de toi
Ils m'ont équilibrée
Ils m'ont rendu spirituelle
Ils m'ont reconnecté au divin et à moi-même
Ils m'ont appris à maîtriser les forces émotionnelles
Ils m'ont préparé
Ils ont atteint leurs limites
Je suis prête à passer à autre chose
Grâce à eux
J'incarne désormais mes forces dans notre duo

Tu ne trahiras pas ta famille en me répondant
Ta femme t'a donné tout l'amour dont tu avais besoin loin de moi
Aujourd'hui je suis de retour
Tu resteras proche de tes enfants quoiqu'il arrive

Il y a plusieurs mois, j'ai rêvé que lorsque je serai prête, tu le seras aussi.

Voici la confidence que tu m'as faite : tu divorceras quand je serai prête pour m'épouser.

Je t'avais prévenu que j'allais le faire

J'arrache ta croûte morte en moi

Quand j'ai vu ta femme
J'ai instantanément compris ton choix
Elle avait l'air mignonne
Elle ne se doutait de rien
Tu m'as dit tout cela devant elle

Je ne suis restée que quelques secondes
Le temps semblait s'être arrêté chez vous
L'ennui mortel était insupportable
Ta femme n'est pas moi

Depuis que tu m'as recontacté en janvier
J'ai rêvé en continu
Tous ces rêves d'amour avec toi
Jamais tu ne m'as rejeté
Tu étais toujours heureux de me voir
Tu m'accueillais bras ouverts
Nous étions heureux
Tellement heureux


Advienne ce qu'il doit advenir


Sois tranquille
Je suis une tombe
Je ne dirai rien.
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 19 Sep 2022 - 3:02



Nom de Dieu
Putain de bordel de merde
De saloperie de connard
D'enculé de ta mère

Vous voyez
C'est aussi jouissif
Que de se torcher le cul
Avec de la soie

J'adore ça




Dernière édition par Amocore le Mer 21 Sep 2022 - 1:09, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 19 Sep 2022 - 5:44







Dernière édition par Amocore le Mer 21 Sep 2022 - 1:10, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 22 Sep 2022 - 8:17

Smile


Dernière édition par Amocore le Mar 27 Sep 2022 - 8:25, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 23 Sep 2022 - 20:16

Nous rencontrons les mêmes défis
Nos réactions sont opposées
Sans t'offusquer
Si
Un peu
Peut-être
Beaucoup
Il n'y a que toi pour te mettre dans tous tes états
En attendant un message qui ne vient pas
Où est passé ton sang-froid ?
La stabilité immuable du roc ?
De la montagne imperturbable ?
Pourquoi je te fais cet effet-là ?
Comment je fais ça?
Te sortir de tes gonds
Te donner la chance de voir tes programmations
Tu me fais cet effet aussi
Nous sommes à égalité
Contrairement à toi
Je vois au-delà de l'illusion

Ton silence ne m'ennuie pas
Il m'interroge
J'attends de voir la suite
Cela fait huit mois que j'ai ouvert tous les canaux
Omniprésente dans ton champ énergétique
Il y a forcément une suite
La patience mon cher
La patience

Je ne t'en veux pas, vas
Tes rugissements ne m'impressionnent pas
A une autre
Avec moi tout ton attirail ne marche pas
Tu avais oublié peut-être
Je te contre-carre aisément
Car je vois en toi
Tu es transparent sous ton blindage
Sous l'épaisse couche de protection
Derrière la laideur de ton ego
J'avais oublié ton caractère de cochon
Soupe au lait
Poutant je t'aime pour ce que tu es
Au-delà
Nu
Qui tu es vraiment
Tu comprendras ce que je veux dire
Toi qui m'as vu derrière l'apparat

Oui je t'aime
Je t'aimerai tous les jours
Je t'aimerai toujours
Je veux bien continuer à t'écrire
Je reçois tes petites vagues d'amour
Timides
Tu peux revenir à pas de velours
Ronronner dans mes bras
Ils t'attendent que toi

Viens
Continuons à jouer
A nos jeux bizarroïdes
Psychédéliques
Mon petit lion-chat


Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 24 Sep 2022 - 21:38



Petit cours de communication non-violente CNV


Ne pas dire :
T'es vraiment trop con
T'as rien compris
Tant pis pour toi
Vas cordialement te faire foutre

La réponse egotique est facile
Tentante
Elle détruit la relation

Je suis venue ici tenter de la sauver
Même si j'ai vraiment trop envie
De te répondre de la même manière
De te renvoyer à toi-même

Mais plutôt suivre ces quatres étapes :

I
Observer les faits :

Je parle dans le vide
La porte claquée au nez


II
Identifier mes sentiments :

Méga frustration
L'impression d'être jugée à tort
Mal comprise
Après tant d'efforts
Avoir tout donné
Tout lâché
Etre allée au-delà des limites de ma bienséance
Se retrouver dans une zone malsaine
Ne pas pouvoir y rester bien longtemps
Avoir lutté pour arriver au plus loin que je puisse pour t'atteindre
Lutte épuisante
Du coup sentiment d'injustice
De colère
De haine
Vouloir t'envoyer balader
Brûler les ponts que je me suis échinée à reconstruire.


III
Clarifier mon besoin :

Reconnaître mon mérite
Mon courage
Ma bonne volonté
Ma sincérité dans ma démarche
Le besoin de coopération en face
Incapacité de tout réparer toute seule
Une relation se fait à deux


IV
Formuler ma demande réaliste et concrète :

Si m'écrire est trop te donner
Au moins sois réceptif
Laisse-moi le bénéfice du doute
Si je t'ai blessé en rouvrant tes blessures
En réveillant le manque et l'attente insupportable
Vois que cela n'était pas mon intention
Vois que j'en suis désolée
J'avais mes propres obstacles intérieurs à dépasser
Je te l'ai montré
J'ai communiqué
Je n'ai pas arrêté de communiquer
Certes maladroitement
Mais au moins j'ai essayé
J'essaierai jusqu'au bout
J'apprécierai que tu le reconnaisses

Après ce processus
La réponse reformulée :

Quand j'ai l'impression de parler dans le vide face à une porte claquée au nez
Je me sens jugée à tort et mal comprise
Je ressens de la frustration et un sentiment d'injustice
Car je m'épuise à me faire comprendre
Ca crée de la colère et l'envie aussi de te claquer la porte
J'ai besoin que tu reconnaisses ma bonne volonté
Et l'énergie que je mets à réparer
Même si je suis maladroite et que je mets du temps
Je te demande d'y mettre du tien aussi
Si m'écrire est encore trop difficile
Juste rouvre-moi la porte de ton cœur
Sois réceptif à ce que je suis venue te dire
Te faire savoir que je t'aime à l'infini





N'aie pas peur et rejoins moi sans détour
Je t'attends depuis longtemps toi l'amour
Un mot de toi et tu seras pour toujours
Mon roi, mon guide à moi, la lumière de mes jours






La CNV en image:

Pour ton info mon coq:
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 25 Sep 2022 - 8:17





Dernière édition par Amocore le Mar 27 Sep 2022 - 8:25, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Dim 25 Sep 2022 - 11:45

Coucou Amo,

j'ai le sentiment que dans ton colt au barillet de 100 balles, tu as déjà tout écrit, tout tiré de tes épisodes, même si nous ne les avons pas encore tous lus.
Et qu'il te reste cette dernière balle, de l'épisode 100, roulette russe, roulette ruse.
Dans les portes que je peux aller trouver dans mes épisodes 100, elles sont curieuses ces protes avec leurs serrures et barillets.
Elles peuvent s'ouvrir dans deux sens, avec deux serrures, deux barillets.
Pour aller dans un sens ou dans l'autre de l'histoire.

Mais finalement, je crois, plutôt que de jouer à la roulette russe en comptant sur le hasard pour ne pas se tirer une balle dans la tête, le mieux reste encore de sortir son colt et de tirer sur la porte pour la faire disparaître en mille morceaux.

Ta dernière balle est dans ton camp ! Finalement   Wink

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Beauli11
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 27 Sep 2022 - 0:52

Gaski:


Smile


Dernière édition par Amocore le Mar 27 Sep 2022 - 8:24, édité 1 fois
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 27 Sep 2022 - 8:16

Depuis le début de l'année, je t'ai donné énormément d'amour et d'énergie, j'ai vraiment l'impression que tu t'en es nourri copieusement, et c'est okay, ça faisait dix ans, nous nous sommes manqués, pas de soucis. Ca m'a aidé à traverser et je t'en remercie, ton amour m'a beaucoup aidé à persévérer.

Je suis désolée de ne pas t'avoir écrit avant, je ne l'ai pas fait parce que j'étais en lambeaux, en crise existentielle, harcelée par un ex pervers, j'étais en enfer en train de lutter contre les démons. Je ne l'ai pas fait parce que c'était le pire moment pour moi. Je ne voulais pas t'écrire en état de dissociation ayant switché en mode chienne en chaleur, je ne voulais pas t'écrire en faisant pitié. Je pensais que c'était évident, mais ça ne l'était pas, donc j'espère que ces explications t'éclaireront. Je suis désolée si tout ça a rouvert des blessures, de la souffrance, une attente insupportable de ton côté. Nous nous sommes loupés. Mauvais timing. J'ai essayé de rattraper, ça fait depuis le début de l'année que je rampe et rampe et que je demande pardon et pardon et que je fais des déclarations d'amour encore et encore. Mais rien n'est suffisant.

Maintenant, je suis épuisée, je ne peux pas continuer à passer toutes mes nuits à bugger sur un homme qui va se coucher à côté d'une autre femme tous les soirs et qui ne daigne pas me répondre. Je mérite mieux que ça. Je mérite un homme présent, un homme réceptif, un homme qui répond à mes mails, un homme disponible, un homme qui gère ses émotions et sa colère, un homme qui pardonne, un homme qui veut construire avec moi.

Je ne retrouve aucun de ces points dans mon monologue sur ce fil. Oui je suis une femme aux dons  extraordinaires de l'oniromancie et de la télépathie, mais bon ça va quelques mois. Avoir une relation dans ma tête avec un homme marié qui m'ignore alors que dans mon quotidien je suis dans une négligence totale, c'est pas ça l'amour. Ca n'est pas de l'amour de soi. Donc tout ça pour te prévenir que je vais arrêter de te poster mes petits mots d'amour ici, je le ferai seulement si je suis trop en manque, et je vais récupérer cet amour et cette énergie pour moi, j'en ai vraiment besoin, j'ai beaucoup de pain sur la planche.

Ma porte te reste ouverte si tu veux parler, c'est-à-dire m'écrire un mail, mais je n'attends aucune réponse de ta part, je préfère ne pas être dans l'attente.

Je vais finir mon super défi et je compte arrêter ensuite ZC, passer à autre chose. J'ai adoré écrire ce roman en état d'agonie, ça m'a sauvé, ça m'a déployé, ça m'a maintenu du côté lumineux, ça m'a mise sur ma mission de vie. Merci d'avoir déclenché tout ça.

Je te souhaite le meilleur, je te souhaite d'être heureux, c'est vraiment ce qui m'importe, avec ou sans moi, c'est ton bonheur.

Je te garde dans mon cœur, nous sommes à égalité maintenant. La vie nous fera sûrement nous recroiser, donc je te dis à Dieu, ce qui signifie, je confie à Dieu la suite, le mektoub. Je confie à Dieu notre relation, l'obsession et la souffrance associées, je te confie, avec ton mariage et tes enfants, et que Dieu prenne bien soin de tout ça et de nous tous.

Le plan divin de bonté est parfait quoiqu'il arrive, c'est pour notre plus grand bien.

À Dieu
Amocore
Amocore

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mar 27 Sep 2022 - 20:00

Bang, bang, bang
détruire toutes les portes cachées
briser les mille miroirs de masques portés dans lesquels on ne se reconnaît pas
J'ai fait ce rêve de miroirs a chercher mon vrai reflet
Épisode 100, une seule porte, plus de miroirs, un pas vers la vie. ...bien au delà de la survie
Tu porteras témoignage que cela est possible

Je te fais confiance pour réussir cet exploit et en témoigner

Même si d'aucuns trouveront tes fils rabougris et autocentres ou que sais je encore de dénigrements.

Tu réalise ton exploit.

Le seul, l'unique peut être.

Va au bout.

Je te lis.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 2 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mar 27 Sep 2022 - 20:14

Tu m'auras aidé par tes écrits, sois en certaine, aussi incompréhensibles soient ils a certains.
Tu n'es pas la seule tu le sais et n'y verrras offense.

Je suis sur le chemin pour demain savoir donner ma confiance à un autre être humain. A nouveau.
Dans la vraie vie.
Comme ici, quoi qu'en disent les esprits chagrins nous nous sommes parlé.
Continue. Je continuerai.

Suite aux prochains épisodes. ...

A plus Amo
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum