C'est moi, ton Astéroïde

5 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mar 27 Sep 2022 - 20:14

Tu m'auras aidé par tes écrits, sois en certaine, aussi incompréhensibles soient ils a certains.
Tu n'es pas la seule tu le sais et n'y verrras offense.

Je suis sur le chemin pour demain savoir donner ma confiance à un autre être humain. A nouveau.
Dans la vraie vie.
Comme ici, quoi qu'en disent les esprits chagrins nous nous sommes parlé.
Continue. Je continuerai.

Suite aux prochains épisodes. ...

A plus Amo

Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 29 Sep 2022 - 19:15

Coucou Gaski,

On dirait des adieux, je ne suis pas encore partie, voyons ! En partant, je te prends avec moi de toutes façons, toi et ma saga sous le bras, aller gambader dans d'autres contrées joyeusement.

J'ai fait ce rêve de miroirs a chercher mon vrai reflet

Intéressant... Oui il y a les masques d'une part, qui cachent le vrai visage mais aussi chercher son reflet dans l'autre, le mécanisme psychologique de mirroring, difficile pour les gens qui dévient de la norme neuronale, et du coup ne pas avoir de reflet cohérent. J'avais lu ça dans un article concernant le sentiment de décalage du Z. Je te retrouverai la source.

C'est un peu en filigramme dans l'histoire que je raconte "le miroir sans filtre de l'âme", trouver en quelqu'un le reflet de soi le plus fidèle, se voir en l'autre sans distorsion de cet être. Car nous sommes tous des miroirs les uns des autres, certains te renvoient le meilleur, d'autres le pire, avec une extrême distorsion et des transferts massifs de leur noirceur. Et certains te renvoient juste fidèlement à toi-même, et à toi de comprendre.

Tes mots me touchent, si c'est l'heure des grandes déclarations, nous sommes au bon endroit ici : tu m'as aidé plus que je ne t'ai aidé, tu le sais, mais ce que tu ignores peut-être c'est que l'aide la plus précieuse que j'ai reçu de toi n'est pas visible.

Tu as conscientisé, tu as verbalisé, tu as posté ce que j'ai préféré occulter, car je n'ai pas pu tout dire, je suis allée au plus loin. Tu m'as confirmé ce que je savais déjà sans le savoir pour autant. En fait je l'avais écrit dans la lettre postée plus haut, qui n'est qu'un extrait de cinq pages d'étalage, et puis j'ai pensé que j'avais suffisamment écarté les cuisses comme ça et que rien ne m'oblige à tout dire. Je n'en avais pas envie et tu l'as dit pour moi et mieux que moi.

Pour la critique, c'est intéressant, je posterai ma réflexion sur l'Anormalité. Il faut bien faire vivre mes nombreux fils, faire tourner le business du tissage. D'ailleurs je réfléchis à cette idée d'en ouvrir un énième hahaha prolifique libération de la gorge !

Merci d'être là


Edit : ça y est, ça m'excite les neurones cette histoire de reflet dans l'autre, je chercherai tout à l'heure. Je me demande alors si nous ne tombons pas amoureux du reflet de nous-même que l'autre nous renvoie ? Ne tombons-nous pas amoureux de nous-mêmes en l'autre sans se voir pour autant (d'où la dépendance affective, le besoin viscéral de l'autre, et toutes les formes d'attachement egotiques maladives qui en découlent)? Ne sommes-nous pas tous narcissiques à des degrés bien différents ? Ca veut dire quoi s'aimer ? Aimer l'autre ? Aimer quelqu'un sans s'aimer soi, est-ce vraiment de l'amour ? L'amour le mot-valise qui contient tout et son inverse, le pathologique et le sublime.

Du coup cette histoire de miroir parfait, ce serait de se sentir reconnu, vu jusque dans son essence dans l'oeil de l'être aimé ? A creuser. Zou

Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Jeu 29 Sep 2022 - 19:44

Un adieu joyeux !
Je sens que tu vas traverser la porte, plus que quelques pas. ...
Adieu a Amocore, de l'autre côté nous serons encore la

Amacore. ....il m'a fallu du temps pour ne plus me tromper sur ton pseudo et écrire Amocore
Bientôt âme a-corps et tu seras autre. ...mais toi
D'une âme au corps jusque la enchaînée, libérée

T'es trop forte

Mais restent les derniers pas. ...crois pas que je relâche mon attention sur ton chemin ! 😉

Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Jeu 29 Sep 2022 - 19:57

Je "sais" et je ne sais pas, ne saurai jamais ce que tu n'as pas écrit.

Mais je sais, cela oui je le sais, l'importance qu'au moins une personne dans l'univers "sache".
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 30 Sep 2022 - 4:02

@the Shadow Boxeur : Techniquement j'ai franchi la porte. Qu'il est bon d'être passée de l'autre côté ! J'ai réattéri sur Terre d'un coup et je retrouve l'usage de mon cerveau qui était jusque là paralysé. Faut-il encore que nous parlions de la même porte.

Concernant l'autre, je sais que tu sais, même sans savoir car moi-même je ne sais pas, même si en quelque sorte, grâce à toi, maintenant je sais que je ne sais plus, il n'y a plus de doutes, je sais aussi qu'un bloc a lâché et s'est détaché des profondeurs des océans et remonte lentement à la surface. Tu me comprends. Il m'est agréable de parler le même langage. Incompréhensible pour certains disais-tu.

Quelqu'un sait, la maman de coeur, ne t'en fais pas.

Yes tu veuilles au grain, je t'en remercie, je finirai, je clôturerai ce passage hors de l'ordinaire dans une vie. Fermer la porte proprement  afin d'en ouvrir d'autres avec un goût d'achevé et la place pour la nouveauté.

Je t'invite à continuer notre conversation ailleurs que sur ce fil du monologue des chaleurs estivales. Le fil de la dignité perdue hahaha j'en aurais des choses à dire sur ton projet de loi alternatif à venir !


Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 12 Oct 2022 - 7:46



Ex-Lolita


Non tu ne me manques pas
Mais alors pas du tout
Je nierai jusqu'au bout

Sais-tu ce que j'ai fait cet été ?
J'ai créé un espace-temps protégé
J'ai transcendé la distance
J'ai outrepassé tes résistances
Je t'ai attiré
Dans cet espace virtuel
Sur mon Astéroïde
Nous nous sommes retrouvés
Nous avons vécu une intense aventure
Avec des mots passionnés
Nous nous sommes aimés
Nous, les fins sapiosexuels
Nous n'avions pas le droit
Nous étions mariés

Pour ma défense
Elle dira

Salut
Moi je m'appelle Lolita
Lou ou bien Lola
Du pareil au même
Je suis un phénomène
C'est pas ma faute

Je suis la sirène
A la prose suggestive
Aux ondulations voluptueuses
Aux vibrations envoûtantes
De l'élégance
De la beauté
De l'extrême féminité
Le chant de la sibylle
Qui invite à l'amour absolu
Qui rend fou
Qui fait se jeter à sa perte
C'est pas ma faute à moi

Moi je m'appelle Lolita
Je suis le monstre des mers
Aux apparences séduisantes
Qui use de son pouvoir de persuasion
De la puissance de ses vibrations
A mauvais escient
Dans une détestable entreprise de destruction
Grand pouvoir
Grandes responsabilités
Je n'avais pas le droit

Cette voix qui gémit dira
C'est pas ma faute à moi
Quand ma langue fourche
Quand je la donne au chat
A mon lion-chat

Motus et bouche quiii
ne dit pas

Elle voulait nager en toi
Toi qui es déjà lié à une autre
Toi mon miroir dans lequel je me noie
Toi qui a réveillé la diablesse en moi
Toi qui révèle mes ombres
Ton feu qui éclaire les zones sombres
La chienne enflammée que j'avais ligoté
Ce démon qui m'a possédé
Qui m'a dépossédé
Qui m'a perdu dans la dépravation
Il est grand temps de m'en libérer
Par l'amour divin l'exorciser
Ma sirène nagera en moi
Elle se dissoudra dans mes vagues

Merci de me l'avoir libéré
Ma diablesse sensuelle d'un temps révolu
Quand la séduction était le seul moyen
De me sentir aimée
Brisée à l'intérieur
Par la mère censée m'élever
Aujourd'hui je suis prête
Le cœur ouvert
Délivrée des pervers
Je peux être aimée
Pour qui je suis seulement
Avec dignité
Incarner mon Féminin sacré
Unifier mes fragments dédoublés
Le processus enclenché
C'est ma responsabilité à moi

Je n'ai pas besoin d'être une Lolita
Je ne veux plus manipuler
Je suis ici pour te dire la vérité
Je suis venue devenir moi-même
Je veux marcher la conscience propre
Je choisis le chemin de la lumière
Je serai aimée pour qui je suis vraiment

Mon Dieu
Pardonne-moi
Pardonne-nous

A celles.eux qui m'ont lu
Je vous demande également pardon
Ce que j'ai fait est immoral
Je n'avais pas le droit
Ne suivez pas ce chemin-là
Ne faites pas la même erreur que moi


Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 19 Oct 2022 - 4:01



Peter,

Ne m'en veux pas
Tu excites tous mes démons
Le tsunami
Que tu as déclenché
Qui les a libérés
La Kill-Bill a encore frappé
Ils se jouent de moi
Tout comme tes blessures ravivées se jouent de toi
La guerre des egos encore une fois ?
Je serai l'Amocruelle
Et toi l'ange persécuté
N'avons-nous rien appris ?

Ne m'en veux
Ne t'offusque pas de ce que je te renvoie
Je suis le miroir de ta vérité
Retourne-moi vers toi
Je t'indique la voie de la guérison
Tout comme tu es révélateur de mes ombres
Je t'ai fait pivoter vers moi
J'ai vu le mal couler dans mes veines
M'inscrire dans une lignée de sorcières
Mon gêne activé de psychopathie
La cruauté sans scrupules
Ma toute puissance dans la joutte verbale
Les mots acérés comme des couteaux
Habilement lancés
Profondément enfoncés
Mon féminin blessé
Utilisant mon intellect phallique
Assouvir ma domination sur le masculin

La fin ne justifie nullement les moyens
Je prends ma part
Je renonce à mes ombres
J'accueille la mise en lumière que tu me reflètes

Mais s'il te plaît n'oublies pas
Tu as ta part également
Tu n'es pas ma victime
Tu as une façon de faire malsaine
Tu m'as vampirisé cet été
Tu n'as toujours pas pris de décision
Tu joues avec le cœur de deux femmes
Voilà pourquoi elle a frappé
Pour me libérer de l'illusion
Pour te faire tomber de ton piedestal
De l'ange-gardien vénéré
Te ramener au rang de l'humanité

Personne n'est parfait
Tu finiras par comprendre pourquoi je t'ai été envoyé
Nous avons un ego à la hauteur de notre potentiel
Nous ne sommes pas ennemis mais alliés
J'ai choisi de te faire confiance
Et je prends mes responsabilités
Assume les tiennes

Merci ma vaillante Kill-Bill
Qui a fait goûté la lame aux pervers
Merci mon caïd brutasse verbale
Qui a mis K.O. ceux qui voulaient me nuire
Dans cet endroit
Où l'on rend les coups par les coups
Où l'on combat le feu par le feu
Vous mes démons personnels
Vous m'avez défendu en enfer
La guerre à la survie est finie
Déposez les armes
La refonte est totale

Cette nuit
J'étais devant toi
Je t'ai dit non
J'étais ferme
Je t'ai dit
Il n'y aura plus de noirceur


Tu me manques




Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 19 Oct 2022 - 18:31

Allons-nous répéter les mêmes erreurs
En espérant des résultats différents ?
La définition de la folie
D'après le grand génie
Qui disait que Dieu ne jouait pas aux dés
En découvrant les lois universelles
Sous-jacentes à notre monde physique
Viens avec moi
Plonger au-delà de ce que l'oeil voit

Nos conversations me manquent
J'ai tellement de choses à te partager
Un bouquin ne suffira pas
Il n'est que le commencement
D'une discussion jusqu'à la fin du monde
Le second sera sur ma philosophie de la vie

J'aimerais te parle de mon maître
Qui a traversé les millénaires
L'esclave affranchi
A l'inaliénable liberté intérieure
Le grand esprit
Qui a rencontré celui de l'empereur

J'avais vingt ans
Quand il m'a appris la différence fondamentale
Afin de mener une bonne vie
Agir sur ce qui dépend de moi
Me détacher de ce qui ne dépend pas de moi
J'étais trop jeune

Quelques années plus tard
Avec les ex-camés
J'ai prié avec eux la Prière de la sérénité
Celle de l'empereur
Ami intime de l'esclave devenu libre
Sa prison a été sa formation
La vie a choisi parfaitement la mienne
L'école des décandents repentis
Stoïcienne jusqu'à la moëlle

La sagesse est partout autour de nous  

Elle crie dans les rues
Elle élève sa voix dans les places
Elle crie à l'entrée des lieux bruyants
Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles

Ne l'entends-tu pas ?
Les lois universelles
La Raison cosmique
Le plan divin
Du pareil au même
Ne vois-tu pas ?
Ses formes varient
Son fond reste le même
La vie n'est pas absurde
Sous-jacente une extrême cohérence
Beaucoup de chemins mènent à la lumière

Je pourrais t'en parler des heures
It's up to you
J'en peux plus de toi
Ecris-moi
On fera la choré de l'Astéroïde


Je te souhaite de trouver tes propres raisons

D'ici là
La lune brille pour toi
Elle guide chacun de tes pas
Dans l'escalier pour mène au toit





Mon Dieu,

Donne-moi la sérénité
D'accepter les choses que je ne peux changer
Le courage de changer celles que je peux
Et la sagesse d'en connaître la différence

Que Ta volonté soit faite
Et non la mienne

Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mer 19 Oct 2022 - 19:14

Coucou Amo

J'aime beaucoup tes derniers textes, sans que cela soit à relativiser avec les précédents.

Quelque chose a changé, non ?

Ils sont très, très forts...pour moi tels que je les ressens.

J'écris moins, pardon...je suis plongé dans le monde réel à m'occuper de mon corps avec des toubibs depuis le temps que j'en ai pas vus...et je suis pas fortiche pour être équilibré entre tous mes mondes.
A faire des trucs dans le monde réel que je n'ai pas fait depuis des décennies...comme aller revoir mes plus vieux potes...ou passer un weekend en amoureux à Paris...

Comme ça...à l'instinct...
Je te proposerais comme un défi...que je relèverais aussi

Peut-être en épisode 100, ou pas, 1 texte en strophes commençant par 
"ce matin éveillée face à mon miroir
comme pour la première fois voir
...."
Avec des variations matin, midi, soir, lever, coucher...première fois, dernière fois....

1 texte en quatrains tous commençant par "si j'étais moins con, je..."
Ou peut-être "si t'étais moins con dans le miroir" pour mettre une distance favorisant l'écriture.

Quoi qu'il en soit...chapeau bas l'artiste ! et la petite fille, adolescente, jeune femme puis femme qui s'est battue dans l'ombre pour aujourd'hui écrire tout cela. Je sais que cela fait sourire, douter, ironiser, moquer...même ici sur ZC...mais je sais les ombres et leur pouvoir sur une vie.

Vraiment.
Merci.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 20 Oct 2022 - 9:44

Gaski  :


Goodbye Cerbèrette, ta chienne à plusieurs têtes

Ouiiiii
Une petite croquette
Miaaaamiii so delicious
I want more
Gimme more
More dog biscuits
NOW

Mon coquin
Je détachais mon attention de toi
Imperceptiblement
Tu as senti le risque
M'échapper encore une fois
Vite vite
Une croquette jetée
Repartir pour un tour

Je suis ta petite chienne fofolle
Je sautille
Je jappe
Je remue de la queue
Je raconte n'importe quoi
Je veux jouer avec toi
Je t'attends avec la baballe
Le temps devient long
L'enthousiasme retombe
Tu n'as pas le droit de me faire ça

J'ai reçu ce message en rêve la semaine dernière :
L'enjeu est de réussir à ne pas passer dans l'espace-temps de l'objet
Nécessité pour moi de ne pas le faire
Afin de ne pas tomber dans les profils que je traite

Par pitié ne me mets pas dans l'attente
Ne m'attire pas dans ton espace-temps
Si c'est ce que tu cherches à faire
Je ne veux pas t'y rejoindre
J'ai tellement de choses à régler
Je n'ai pas le temps d'attendre après toi
Ton temps est long relativement au mien
Car j'évolue vite
Mais pas suffisamment vite
J'ai une montagne à gravir
Le cap est fixé
Ne me ralentis pas

Toi aussi tu es censé être bien occupé
Pourquoi je ressens de l'attente chez toi ?
Je t'ai écrit pourtant
Mais je sais ce que tu attends de moi
A toi de venir dans mon espace-temps
Où tout est en mouvement
Ne m'entrave pas
Je ne me détourne pas de toi
Car en me guérissant
Je te guéris aussi
Accompagne-moi plutôt
Viens faire le grand plongeon
Le temps s'accélerera
J'ai des axes d'exploration pour toi
De quoi t'occuper pour les prochains mois
Si tu veux savoir
Ecris-moi

Ce que je fabrique ?
Je traite des questions existentielles
Tout en étant sur le terrain
L'enchaînement du timing divin

Après une crise existentielle
Je me demande
Qui suis-je maintenant ?
Celle que j'ai été ?
Celle que je pensais être ?
Cette personnalité mouvante ?
Mes personnalités multiples ?
Si je consens à ce qu'elles me soient ôtées
Qui vais-je devenir ?
Qui dois-je devenir ?
Moi-même
Seulement moi-même
Pleinement moi-même

Je suis supposée ressentir de la fierté
D'avoir maîtrisé les chevaux sauvages
En réalité j'ai mal de devoir m'en défaire
Faire tomber les vieux repères
Aller de l'avant
Dans l'inconnu
Quoiqu'il m'en coûte
Alors
Au galop !

Nous vois-tu lancer à grande vitesse ?
La Lolita, Kill-Bill et moi
La chienne en chaleur
Et la chienne nietzschéenne
Traverser à toute allure
Ces espaces jusqu'alors inexplorés
A la conquête de mes territoires
En route vers l'unification intérieure




Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 20 Oct 2022 - 18:12





Les instructions:
Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Jeu 20 Oct 2022 - 18:58

@Amo
Petit exercice pour s'enfoncer et remonter
Allongé
Connecté aux sensations du corps en contact avec le sol
Prendre le temps de sentir le moindre cm de contact du corps avec ce sol
Puis. ...a chaque expiration. ...se laisser s'enfoncer dans le sol. ...disparaître. ...petit a petit
Complètement pris. ...immobilisé dans ce sol. ...solide. ...vrai. ....
Pas trop. ...c'est la difficulté. ....
Puis. ...a chaque inspiration....remonter. ...petit à petit. ...
Pour renaître libéré de ce sol. ...
Se lever. ...tout doucement. ...avec un nouveau corps....nettoyer dans ce sol....ou comme revigoré

Ça s'apprivoise....c'est pas au premier essai que tu te transformera en racine ou pierre prise dans le sol. ...mais en quelques essais. ...ça vient
Et c'est. ...tu verras !
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 21 Oct 2022 - 22:05

Merci pour cet exercice et nos échanges, comme toujours Shadow Boxeur !

J'ai plein plein d'exercices à faire en fait hahaha j'ai appris à m'auto soigner en me prodigant des soins énergétiques. Mais là mes visualisations partent en vrille, j'ai besoin de régler d'autres choses avant, me recentrer absolument. J'ai beaucoup de travail à faire !!

C'est nouveau tout ça, je m'ouvre à ce monde depuis cette crise existentielle. J'étais totalement fermée car c'est un monde plein de dangers... Un monde plein d'aventures !

Concernant ton exercice d'ancrage, j'en avais fait un similaire en hypnose récemment, c'était GENIAL surpuissant, c'était sentir des racines d'arbre sous mes pieds aller jusqu'au centre de la terre et au-dessus de mon crâne la lumière entrer.

Me recharger d'énergies telluriques et célestes pour ensuite aller désimpacter les traumas de l'enfance. Je voyais la pauvre petite se faire crucifier, et j'allais placer la boule d'énergie du Ciel et de la Terre en elle.

A la fin de la séance, la thérapeute m'a demandé ce que j'en avais pensé : je lui ai dit que je le savais, la petite m'attendait en fait. Je me suis souvenue avoir entrenu ce lien dans l'enfance avec mon moi du futur, une adulte forte et belle qui gère grave et que j'avais voulu lui écrire une lettre. Je n'irai pas jusqu'à dire que je sentais qu'elle veillait sur moi mais je ressentais ce lien d'amour avec cette adulte du futur... Je savais aussi qu'il fallait que je tienne le coup et qu'à la majorité j'allais m'enfuir. C'est à ce moment-là que la dame m'a parlé de la préscience.

J'espère que tu continues à bien t'occuper de ton corps. Occupons-nous de nous, guérissons-nous, personne d'autre ne le fera pour nous, c'est notre responsabilité. Biz

Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mer 2 Nov 2022 - 9:56

A un moment....a force d'explorer. ...on a fait le tour et on a des clés.
Vient ce moment compliqué de les utiliser pour ouvrir de nouvelles portes.
Plonger dans l'inconnu. ...quitter un connu assez horrible. ...mais un connu quand même. ...presque rassurant de retrouver comme de vieilles amies des douleurs anciennes. ...
On attend tes épisodes Amo
Tu sauras quelle clé utiliser dans quelle porte.
Montre nous cette porte qui s'ouvre sur des horizons nouveaux.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Mer 2 Nov 2022 - 10:13

Il y a une porte qui ramène sur tes terres. Je le sens du moins. Et que le moment est venu.
Biz
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Dim 6 Nov 2022 - 19:51

Shadow Boxeur a écrit:
On attend tes épisodes Amo
Tu sauras quelle clé utiliser dans quelle porte.

Merci Gaski I love you

Il faudrait que je te réponde sur l'Anormalité. Le reste par mail. Biz
Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 10 Nov 2022 - 1:34



J'ai continué à voyager
Je ne me souviens pas avoir pris l'avion
Je suis pourtant arrivée depuis l'aéroport
En région parisienne
J'ai pris des RER dans toutes les directions
Sarcelles
Je devais m'y rendre pour un rendez-vous
Je n'étais pas confiante
Sarcelles ça craint
Une femme plus âgée m'a donné sa protection
Vas en paix
Tu as ma protection à distance
J'y étais allée une fois diplômée
J'avais reçu par mail une invitation
Sortie de nulle part
De la part de l'Université de cette ville
Une semaine d'ateliers de formation
C'était marqué Marketing digital
Organisée et offerte par Gégé
J'y suis allée car je n'avais rien d'autre à faire
Ignorant que quelques années plus tard
Leur certificat bidon pèserait plus lourd
Que mes diplômes universitaires
Car preuve internationalement reconnue
Dans l'art de la production de vent numérique
M'épargnant la case de l'usine
Passage forcé pour de nombreux arrivants
Elle est certifiée par Gégé, embauchée !
Après Sarcelles je suis allée à Saint-Denis
Le bastion de mon éveil politique
Atteignant un nouveau niveau de conscience
Prendre un temps de contemplation
Des bouches de métro de la banlieue
De l'architecture urbaine bétonnée
Accoudée aux ballustrades métalliques
Prise de hauteur
J'ai passé des coups de fils
J'ai pris d'autres RER
J'ai fini par appeler mon pote
Je lui ai dit
C'est bon, j'ai le saumon
Il m'a donné rendez-vous dans l'Est parisien
Pour une virée en caisse
Je nous ai vu prendre le périph'
Quitter la capitale
Direction l'Est
Tout ce temps
Je pensais voyager pour te retrouver
Dans la voiture
Il m'a annoncé rouler jusqu'à la montagne
Je me suis dit que ce n'était pas sérieux
Elle était trop loin
En sortant de la zone urbaine
Je l'ai vu à l'horizon
Elle était loin
Elle était magnifique
Tachetée par les éclaircies dans le ciel
Nous étions en route
Droit devant



Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Shadow Boxeur Jeu 10 Nov 2022 - 19:06

Y aurait il un nouvel élan dans ton écriture ? Chouette, très chouette façon road movie interstellaire
Je sais pas pourquoi. ...je pense a DANTEC dont l'écriture devrait te plaire, versant SF.
D'ailleurs c'est drôle. ...son centre du monde est vers chez toi dans ses bouquins.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 10 Nov 2022 - 19:15

Coucou Gaski !
J'ai juste retrouvé la parole après avoir eu la gorge nouée suite à un incident.
Je n'ai pas l'impression d'un nouvel élan mais au contraire d'une stagnation insupportable.
Je vais finir mes 5 épisodes et me tirer d'ici. Aller jusqu'au bout de l'expérience.
Ceci dit, c'est toujours un plaisir de te voir passer par ici le rayon de soleil du Sud sunny
Dantec, c'est noté, c'est dans la boîte, je vais voir s'il y a une adaptation ciné.

---



Devine qui m'a écrit
La Sorcière !
Cette saga est vraiment stylée
Les protagonistes s'annoncent en rêve
Avant de me contacter
Mais oui elle est heureuse
Son entreprise de destruction cartonne
Un membre de la famille est mort
Il avait la cinquantaine
Il était alcoolique
Mort tragique

Elle m'a écrit
Je t'aime ma fille chérie
Il lui a fallu cinq à sept ans d'absence
User de toutes les cordes
Toutes les menaces
Tout le chantage affectif
Gémir sur mon répondeur en feignant l'agonie
Utiliser Dieu comme arme
La malédiction d'une mère
Rien n'a marché
Alors elle essaie de m'amadouer
Miroiter l'illusion de l'amour maternel
Quand j'étais auprès d'elle
Elle m'appelait Ahdoua
L'Ennemie
Je suis son ennemie numéro un
L'ennemie à abattre
Celle qui a choisi la lumière
Celle qui s'est échappée de sa secte
Elle ne l'accepte toujours pas
Elle ne me lâche pas

Mais nous n'avons qu'une seule mère
Et elle m'a appelé ma fille chérie
Laissez-moi aimer ma mère maléfique
Laissez-moi être la fille à sa mère
Juste le temps d'une nuit
Une fois par an
Je lui rendrais honneur
Je porterais un chapeau pointu
Et j'en serais fière
L'occultisme dans le sang
Héritière de dons paranormaux
Pernicieuse de mère en fille
Je serais la fille de la Sorcière
L'enchanteresse au cœur de glace
Qui figent les hommes qui l'ont aimé




Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Mp3 Jeu 10 Nov 2022 - 19:20

J avais été attiré par Dantec, après avoir vu ça:



Il me semblait bien rock…
Puis la lecture de la rubrique “opinions et polémiques” de wiki m’a fait changer d’avis…

Mp3

Messages : 453
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 10 Nov 2022 - 19:36


Merci Mp3, sympa de te voir passer par là, oh comme il est intéressant Dantec !

L'évolution comme une suite de catastrophes où les catastrophes sont généralement les solutions.

Ah oui monsieur est islamophobe... Je peux le comprendre ! Personne n'est 100% dans la lumière/cohérent, je continue à trouver Chris Lagan hyper pertinent dans son approche du divin malgré son suprématisme blanc.

Nous pouvons être intelligents et avoir notre part de bêtise, regarde un peu ZC pour voir cyclops

Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Mp3 Jeu 10 Nov 2022 - 19:49

Very Happy
Voui, nous sommes protéiformes et insaisissables. Et nous aussi…

Pas besoin de regarder ZC, regarder en moi me suffit… ;-)

Je te souhaite les meilleurs vents si on ne se parle avant que tu te “tires d’ici”… Et merci pour les petits éclats de lumière que ta lecture m’a apportés…

Mp3

Messages : 453
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 10 Nov 2022 - 19:57


C'est super gentil cat c'est cool que tu sois revenu.

Je ne suis malheureusement pas encore prête à me volatiliser, on se parle quand tu veux, je suis là, j'ai déployé le campement, il y a ce feu qui me brûle et mes bouts de coeur chamallow, on est parti pour de super soirées d'automne. Ramène ta gratte, on chantera des chansons.
Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Mp3 Ven 11 Nov 2022 - 12:56

ça marche!:

Mp3

Messages : 453
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Ven 11 Nov 2022 - 18:14



Yaaaay Mp3, trop bien ! On peut chanter I'm a creep si tu veux  bounce


Etrange jeu amoureux

Salut toi
Le provocateur
Depuis le temps
Tu montres ton jeu
Tu ne le caches même plus
Car tu veux être pris
Tu veux être puni
Mister Grey
Le sentimental déviant
Le romantique SM
Tu attends ta partenaire de jeu
Tu te languis de ta Kill-Bill
Ton fantasme obsessionnel

J'ai voulu me tuer
Pour tes beaux yeaux
A cause d'elle
Tant de noirceur dans mon coeur
Et ensuite toutes ces années
J'ai porté une culpabilité trop lourde
Persuadée que Pierre était ma victime

Il ne l'était pas
Il est la tienne
Il est victime de lui-même
Esclave
De ses pulsions incontrôlables
De cette frénésie addictive
De ce jeu qui n'a pas de limites
Dont tu es le maître
Le grand dominateur
Le séducteur maladif
Le prédateur sournois
Usant de faux-semblants
De manipulations
A la soif d'intensité
A la soif de pouvoir
Au besoin irrépressible de contrôle
De domination souveraine
De conquête glorieuse
De possession totale

Tu jubiles
Tu jouis en continu
Depuis le début de l'année
L'impossible est arrivé
L'imprenable est tombée
A tes pieds
Défaite
Vaincue
Conquise
C'est toi le coup des croquettes
Prolonger le spectacle
Me savoir ramper et gémir
Te demander d'arrêter
Que ça met ma vie en danger
Mais tu en veux toujours plus
Tu ne peux pas t'arrêter
Quitte à me briser
Animé par la pulsion sadique
Du lion qui rugit

Car tu veux me faire switcher
Retrouver ta dominatrice vengeresse
Qui manie l'hyperviolence élégamment
Qu'elle sorte ses griffes
Qu'elle te fasse une prise
Qu'elle te maîtrise
Et te mette à genoux
Ressentir sur ta nuque
La puissance de sa colère
La paume de sa main chaude
Et ses doigts serrer ton cou
Son savoir-faire force le respect
Il te soumet masochistement
Prêt à recevoir ta punition

Sous son joug amoureux
Enfin le soulagement
Attendue impatiemment
La reddition
Lâcher
Relâcher tes nerfs trop tendus
Par un hypercontrôle éreintant
Dans sa main
Remettre tout ton pouvoir
Te laisser aller complètement

Car tu es
Et tu resteras
Mon âme soumise
Mon petit chaton



Quand nous traiterons-nous d'égale à égal ?





Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Sam 12 Nov 2022 - 22:37



Vanille : quête amère



C'était cet été
Chacun était planqué derrière sa voiture
La mienne
Une Audi bleue marine
Fusillade sur un terrain vague
Je n'arrivais pas à voir la tête du gars
J'avais peur qu'il ne bouge et m'atteigne
Mais il ne bougeait pas
J'ai fini par me rendre compte
Que ses balles ne faisaient pas de dégâts

Depuis que je t'ai écrit le foutu mail
J'ai reçu des croquettes
Jetées sporadiquement
Suffisamment
Pour me maintenir accroc
Trop peu
Pour me rassasier
Juste de quoi
Me torturer

Je vais t'expliquer un truc
La méthode efficace
Des représailles
Il faut être là
Où l'on ne t'attend pas
Afin de toucher en profondeur
Il faut attendre
Tout est une question de timing
Ton impulsivité te l'interdit
Petit joueur
Amateur court-termiste
La colère contrôlée est bien plus dangeureuse

Mister Grey
Le provocateur
Tu es allé loin
Trop loin
Dans ton jeu
De la possession
Et de la reddition
Tu redoutais un retour de bâton prévisible
Il n'est pas arrivé
A la place je me suis tue
Ensuite
J'ai agi comme si de rien n'était
L'imprévisibilité
Il faut d'abord faire baisser la garde
Et ensuite attirer au plus près

Tu es frontal
Je suis latérale
Je fais ce qui semble être des détours
Mais le côté permet l'accès au flanc
A la chair sensible
Qui n'est pas protégée
Là l'attaque est décisive

Des croquettes ?
Tu m'as vraiment prise pour ton cleps
Je vois que tu as pris tes aises
Exploitant ma faiblesse
Mais tu as dû louper un épisode
Les petites chiennes sont parties aussi
Avec le reste de la clique
Goodbye Cerbérette
Ta chienne à trois têtes
Je mute au galop
Recâblage du cerveau
Amo 4.0

Comment tu te fous de moi
L'envie de te saigner à blanc
Ressortir les lames
Les fléchettes empoisonnées
Te faire ta grande fête
Sur la place publique
Te déglinguer sur cinq épisodes
T'achever deux fois plus
Que tu me lâches les baskets
Pour au moins vingt ans
Car je serai attachée à cette terre
Le temps que mes bébés deviennent grands
Car je serai loyale à leur père
Et une mère dévouée

Trop envie de te niquer ta race
Ouvrir le feu
Des coups de gun à la riquaine
Comme au bon vieux temps
Mais Kill-Bill est aux abonnés absents




Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par an.a.co.lu.the Dim 13 Nov 2022 - 12:39

Roh, du vanille hardcore, là !

an.a.co.lu.the

Messages : 736
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Lun 14 Nov 2022 - 21:32

an.a.co.lu.the : ravie que tu me suives toujours ma chère, je reconnais que c'était osé haha ! Osons, explorons les voies d'expression ; )


14.11


Aujourd'hui
Je n'ai pas réussi à me lever
J'ai encore rêvé de toi
Comme toutes les nuits
Vers onze heures
Je suis sortie du lit et j'ai pleuré
Je me suis faite porter malade
Ca commence à se voir
Que je ne travaille pas

Les coups d'armes à feu
La fusillade en duel
Les insultes
Bien sûr que c'est violent
C'est ce qui est donné à voir
La violence
Les apparences sont toutefois trompeuses
Nous jouons avec des règles différentes
Nous tirons des balles à blanc
Elles n'occasionnent pas de dégâts
Elles les révèlent
Ils étaient là
Depuis toujours

Pierre
Ce que tu as réveillé en moi
La mémoire traumatique
Insomnies sauvages
Paralysie du sommeil
Le retour des démons
L'âme qui sort du corps
Et flotte dans les airs
A cause de la douleur
Incapable de travailler
J'ai vu ma vie à nouveau défiler
Jusqu'à la blessure originelle
Le manque d'amour si cruel
La petite fille qui voulait juste être aimée
De son papa et de sa maman
Des démons humains
Qui aiment en abusant
Vouloir tuer l'âme de leur enfant

Tu me touches en profondeur
Tu viens atteindre
Ces parties si sensibles
Si douloureuses
A chaque fois
Risque de syncope
A l'époque je ne parlais pas
Je ne savais pas
Je n'avais pas la capacité
De dicerner
D'accueillir
De comprendre
De verbaliser

Avec toi dans ma vie
Je n'ai cessé de badtriper
En continu
C'était juste atroce
Ta présence seule
Suffisait à tout réveiller
Car tu as ce pouvoir sur moi
Un pouvoir effrayant
Que je cherchais à récupérer
En voulant m'aimer
Tu me jettais dans les affres de la folie
Et comme l'animal blessé
Je n'avais pas d'autres choix
Que de te fuir
Me protéger de ta menace
Ou de montrer les crocs
De t'attaquer pour te faire arrêter
Pour te dissuader de recommencer
Pour te faire partir
Mais je t'aimais moi aussi
Je t'aime autant que tu m'aimes
Pas moins
Toujours

Je ne peux plus te fuir
Ni t'attaquer
Ni me protéger de toi


Guérir






Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mar 15 Nov 2022 - 20:39



C'est la fin
& le recommencement



Cette nuit-là
J'étais devant toi
Je t'ai dit non
J'ai été ferme
Je t'ai dit
Il n'y aura plus de noirceur

Tu peux te relaxer
Je ne vais pas te dézinguer
Je n'ai pas réussi
A entretenir la colère
Elle s'est vite évanouie
Mutation des circuits
Kill-Bill est définitivement partie

Etrange sensation
Désemparement
Comment vais-je faire ?
Vulnérabilité émotionnelle
Sans pouvoir m'enfuir
Sans tour d'ivoire
Sans fléchettes empoisonnées
A tirer depuis les meurtrières
Comment faire face ?

A la place
Des nouveaux chemins neuronaux
Introduits dans mon inconscient
Je m'unifie
Je resterai gentille
Tout en exerçant un égoïsme sain
Et je ne tomberai plus
Dans la vengeance sanguine
Je poserai mes limites
Avec assertivité
Je resterai féminine
En m'affirmant

Allez
C'était de bonne guerre
Sans rancune
Nous pouvons l'affirmer
Nous sommes quittes
Car tu en as bouffé du Canigou
Dans cet endroit que tu connais bien
Dans lequel je t'avais parqué
Cet endroit qui te salue
Il t'accueille à nouveau
Tu y seras à ta place
Tant que la situation n'évolue pas
Je ne veux plus être ta maîtresse de coeur

Bienvenue de retour dans la friendzone !

Je suis
Je resterai
Avant tout
Ta meilleure amie jusqu'à la fin du monde





Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Mer 16 Nov 2022 - 18:35



Cry me a river


Je ne suis ni ta poubelle
Ni ton bourreau
Ni ta sauveuse
Ni ton ego booster
Ni ta batterie d'énergie
Ni ta maîtresse de coeur
Et encore moins ta chienne

Revenue après ta quête initiatique
Tu ne m'as pas ouvert la porte
Tu ne m'as pas choisi
Tu m'as laissé comme une mendiante
Sur le bas côté

Qui suis-je pour être traitée ainsi ?
Je suis ta divine moitié
Je suis ton double
Si tu étais une femme
Tu serais moi
Car je suis toi en femme
Je suis ton énergie féminine
Incarnée dans un autre corps
Je suis ton yin abandonné
A qui tu tournes le dos
Je suis ta sensibilité malmenée

J'aspirais à une discussion
A cœurs ouverts
Que tu ne veux pas
Ou ne peux pas me donner

Ton silence m'est douloureux
Ton silence est le prix à payer
Le péage de ma créativité
Je le paie encore et encore
Je le paie presque tous les jours
Je le paie comptant
Je le paie avec empressement
Je le paie en crises de larmes
Courtes et spontanées

Je suis devenue la Pleureuse
Depuis que le barrage a lâché
Sous la pression de la peine accumulée
Je ne m'en prive plus
Depuis que j'ai compris
En vérité
La larme est un cadeau du Ciel
A qui ose pleurer
A qui se laisse aller
A sa sensibilité

L'histoire revisitée d'Adam et Eve
Chassés du Paradis
Misérables
Nus dans le froid
A devoir gratter la terre sèche avec les ongles
Pour tenter de se nourrir
Ils avaient connu l'Eden
Les fruits délicieux en abondance
La meilleure des vies
Ils se sont retrouvés brisés
En grande souffrance
Dieu dans Son infinie bonté
Leur donna la larme
Pour les soulager
Alors ils ont pleuré
La coupure de l'Amour suprême
Ils ont pleuré
La profondeur de leur peine

Ils ont pleuré
Une rivière





Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est moi, ton Astéroïde - Page 3 Empty Re: C'est moi, ton Astéroïde

Message par Amocore Jeu 17 Nov 2022 - 8:07



Mektoub


La nuit dernière
Je t'interpelle
Je te dis
Je suis l'Inspiration
Je suis l'âme sensible
J'étais inspirée
Je me suis mise à écrire un poème

Une autre séquence
Tu m'as contacté
Sur la messagerie d'entreprise
Tu ne voulais pas que je m'éloigne
Tu voulais me voir en vrai
Pour m'emmener dans ton pavillon
Et me -
Tromper ta femme
Telle ta maîtresse
Tu étais décidé

Dans quel état émotionnel
J'ai commencé ma journée ?
Je n'en peux plus

Joie
Le drama a de plus en plus de mal à adhérer
J'y crois de moins en moins
La fatigue grandit

Plus je respire en conscience
Et plus je ris de me voir faire
M'agiter dans tous les sens
M'épuiser dans le vent
Me désespérer dans le vide
Juste avec des pensées
Qui me tourmentent
Qui m'angoissent
Qui défilent en boucles
De plus en plus rapides
Avec du vent
Voici ce qu'on appelle l'Enfer

J'ai des éclairs de lucidité parfois
Je me souviens des enseignements
Ne crois pas tes pensées
N'adhère pas à leur drama
Tes pensées ne sont pas toi
Tu es tellement plus vaste
Fais un pas en arrière
Défusionne-toi d'elles
Regarde les seulement passer
Comme les nuages dans un ciel agité
Souviens-toi que tu n'es pas les nuages
Arrache-toi de la tempête qui les emporte
Qui t'emporte avec eux
Tu es le ciel qui les contient
Tu n'es pas tes pensées
Reviens au souffle
A l'ancrage dans ton corps
Cherche Dieu dans le souffle
Reçois Sa guidance
Dans le souffle divin
Souviens-toi
Ce ne sont pas les problèmes
Qui créent les soucis
Ce sont les soucis
Qui créent les problèmes

Mon problème
Ton plan est méga pourri
Je m'enlise dedans
Je ne suis pas là pour cela
Notre lien est trop majestueux
Pour être réduit à ce truc avarié
Tu me sers de la viande pourrie
A la mendiante dans le caniveau
Et j'en perds ma santé
Je perds mon temps précieux
Je perds ma vie

Je suis dégoûtée
Tu me dégoûtes
Et tout est parfait ainsi
Le Plan se déroule à la perfection
Il fallait que tu dysfonctionnes
Pour me révéler mes dysfonctionnements
Pour dire stop

De la même façon j'ai dysfonctionné avec toi
Je t'ai nourri au Canigou
Je t'ai fait des coups à l'envers
Avec le même objectif
Te faire partir
Finalement
Que tu t'arraches de moi
Et que tu te mettes en route

L'attraction est tellement forte
Je comprends ta douleur passée
Ton calvaire
Je n'avais aucune idée
A quel point tu as souffert
Je vis le martyre
Je dois en sortir


Vis ce que tu as à vivre
Laisse-moi faire ce que j'ai à faire
Respire
Pense à respirer en conscience
Ne t'en fais pas
Toi et moi ça n'est pas fini
C'est un recommencement
Fais confiance au Plan






Amocore
Amocore

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum