Question sur mon drôle de cerveau

4 participants

Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Question sur mon drôle de cerveau

Message par Shadow Boxeur Sam 4 Juin 2022 - 7:31

Bonjour !

Il n'y a qu'ici que je peux poser cette drôle de question, je pense.

Je vis un truc bizarre depuis quelques semaines, même si ça me rappelle des trucs que j'ai connu jeune, et je voulais savoir si ça disait quelque chose à quelqu'un.

Pour faire court, il y des moments (là par exemple, ça fait une demi-heure que je suis dans cet état), où je sens mon cerveau. Comme un muscle qui se serait détendu, se serait mis au repos, se serait un peu rétracté dans ma boîte crânienne. Je sens un très léger courant parcourir sa surface. C'est plutôt agréable, presque comme s'il était massé. Pas toujours les mêmes zones. La, c'est tout le haut du crâne. La dernière fois c'était plutôt l'arrière du crâne.

Ca me rappelle de trucs que j'ai connu jeune, quand je faisais du yoga ou de la méditation, je ne sais pas comment il faut appeler ça. Un prof de musique m'avais fait faire plein d'exercices de respiration et j'avais dérivé tout seul sur d'autres exercices. J'ai fait ça entre quoi...10 et 18/20 ans. Ca me rappelle les sensations que j'avais dans les muscles quand je faisais certaines séances de "détente" ou comment dire, d'investissement dans les sensations du corps. J'ai expérimenté plein de trucs. Changer la sensation de température, imaginer mes bras posés sur un ballon imaginaire qui se gonflait de ma respiration et mes bras montait lentement sans impulsion volontaire, etc...m'imaginer m'enfoncer dans le sol sur lequel j'étais allongé, je pouvais plus bouger d'un cm, il me fallait du temps pour revenir. Ca m'amusait d'explorer ça.

Bref...c'est un peu les mêmes sensations mais avec mon cerveau là.

Ah, je dois dire aussi que je viens de me rendre compte ce matin que ça ne se produit pas n'importe quand.

Cela se produit quand je me laisse aller dans une sorte de "rêve éveillé" dans le petit univers que j'ai trouvé au départ dans des vrais rêves. Ce n'est pas un truc conscient, je me laisse me "déplacer" en quelque sorte dans cet univers.

Je ne le fais pas souvent, je devrais peut-être, je ne sais pas.
Je le fais en tout cas à avant d'aller voir ma psy et je vais la voir toute à l'heure.

Comme j'ai un peu peur de dire n'importe quoi en rêve éveillé avec elle, je fais des amorces de rêves éveillé avant, que je ne poursuis pas, mais je sais à peu près où je vais mettre les pieds ensuite avec elle. Je n'explore pas plus que ça, je me contente des contours, du paysage. Après j'y vais avec elle, plus en sécurité, et j'y plonge alors complètement et me laisse surprendre par ce qui arrive.

Voilà...Si ça dit quelque chose à quelqu'un ce truc de "sentir" son cerveau, je suis preneur...histoire de savoir si je dois appeler le SAMU de suite Smile
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1198
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Laelia Sam 4 Juin 2022 - 10:02

Tant que tu n'as pas quitté ton corps, pas besoin d'appeler le samu ^^

C'est rigolo ce que tu décris. Perso, c'est pas le cerveau que je perçois dans ces (rares) instants de détente, mais la peau au dessus du crâne.
Comment arrives tu à savoir que tu es "dedans" ?

Et oui, selon comme tu te sens, ça vaudrait le coup de le faire plus souvent ^^

Laelia

Messages : 945
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Shadow Boxeur Sam 4 Juin 2022 - 11:15

Laelia:
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1198
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Laelia Sam 4 Juin 2022 - 17:33

Oups, désolée, oui, mes ^^ c'est l'équivalent d'un sourire.

C'est vraiment intéressant... ça me fait penser à ce qui est raconté sur la méditation.

J'ai quelques soucis de communication avec mon corps, et je ne suis pas toujours au courant de mes émotions, du coup, compliqué pour moi de saisir réellement ce que tu veux dire.
ça m'est arrivé quelques fois d'entrer en détente totale via des exercices de méditation, mais pas de là à quitter l'extérieur.

Je le fais pas trop parce que je préférerais vivre tout ça dans le monde réel.
Tu crois pas que ça serait possible ? Ptèt en se rapprochant de personnes faisant de la méditation ? Je pense à la méditation de pleine conscience...
Ptèt lire ou écouter Fabrice Midal ou bien Christophe André.

Laelia

Messages : 945
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Shadow Boxeur Sam 4 Juin 2022 - 18:20

Laelia,
partager des moments de méditations, ça resterait des émotions hors du monde, juste vécues au même moment au même endroit, par des gens séparés.
Ce que je voulais dire, c'est les émotions, les sensations que je peux avoir dans ce monde intérieur, les connaître dans la vie de tout les jours, très simplement dans le partage.

Côté communication avec le corps...ma foi je me suis bien amusé quand j'étais gamin à explorer ça. Avec un guide ou un prof ça doit être possible pour avancer plus vite peut-être, et en sécurité.
Je l'ai gardé même si je pratique plus. Ou disons que j'ai gardé des trucs sans plus avoir besoin des séances vraiment dédiées à l'exploration. Des façons de respirer, de se détendre, de s'endormir, de se préparer à un truc, de changer d'état de conscience.
Il m'est arrivé de me faire peur avec ça quand j'étais gamin. Donc un accompagnateur c'est peut être pas idiot au début.
Je dis ça, mais on me l'aurait dit quand j'étais gamin, j'aurais dit va te faire voir, je gère.
Bon voyage à toi dans la méditation. Si tu veux te faire peur Smile je m'étais lancé gamin dans les traces du yoga sivananda. Je suis pas allé jusqu'à avaler un rouleau de gaze pour purifier l'intérieur ! Smile Ouf !
Pour finir...faut y aller doucement avec la méditation je crois...on passe pas du jour au lendemain à des états de transe ou de décorporation...on avance petit à petit, découvrant chaque jour un truc, et ces découvertes ont leur charme sans vouloir immédiatement devenir un maître yogi qui lévite au dessus de son matelas de clous Smile Je lévite encore mais j'ai enlevé les clous parce que des fois je me rate...
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1198
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Shadow Boxeur Sam 4 Juin 2022 - 18:41

Ceci dit, ça serait injuste de dire que j'ai appris et exploré tout seul.
Ca a commencé avec un prof de musique, le seul que j'ai eu, qui revenait de quelques années au Japon.
Et il fallait selon lui que je maîtrise mon souffle, la colonne d'air, mon énergie avant de toucher à l'instrument.
Je sais pas combien d'heures j'ai passé à souffler sur la flamme d'une bougie...
Flûte traversière...ça devait être une idée de mes parents ça...à part du classique on peut rien faire avec une flûte traversière.
J'ai collectionné les apprentissages d'instruments à vent depuis...le saxo reste mon préféré.
Kundalini....drôle de gamin qui s'intéressait à ça et expérimentait.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1198
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par an.a.co.lu.the Lun 1 Aoû 2022 - 10:11

_

an.a.co.lu.the

Messages : 691
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Jérémy34 Lun 1 Aoû 2022 - 14:37

Alors nous serons deux à appeler le SAMU de suite, j'ai souvent des sensations de mon "cerveau", et si ce n'est de mon cerveau, alors c'est la sensation de zones ou de nerfs qui y sont liés plus ou moins directement.

Je sens des zones de mon crâne qui fourmillent, plus ou moins fortement et plus ou moins longtemps, de là à savoir si c'est à l'intérieur, à l'intermédiaire, ou à l'extérieur...

Exemple 1 : dans l'Empathie quand c'est un effort conscient, je ressens souvent une zone un peu au dessus et autour de l'oreille droite qui s'active.

Exemple 2 : dans la reprise de la méditation après une grande période d'absence de pratique, je ressens souvent une zone au niveau de la tempe gauche qui s'active.

Perplexe
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 1543
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 39
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Question sur mon drôle de cerveau Empty Re: Question sur mon drôle de cerveau

Message par Invité Lun 1 Aoû 2022 - 17:53

Ce n'est pas ça qu'on appelle "l'ASMR" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum