Question d'un papa

+3
RonaldMcDonald
Wich
Shadow Boxeur
7 participants

Aller en bas

Question d'un papa Empty Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Ven 13 Mai 2022 - 14:07

Compliqué de savoir comment présenter ma, mes questions.

Déjà, je ne sais pas trop ce que je fais ici, sinon que je m'y sens bien avec certaines façons de penser.
Zèbre, je n'en sais rien, et à vrai dire, cela ne m'intéresse pas vraiment. J'ai vécu comme j'ai vécu, et je me dépatouille comme je peux aujourd'hui avec ce nouveau costume, plus sympa en "drôle de zèbre" qu'en " anormal, asocial, asentimental, a tout ce que vous voulez).

Mais donc une question, ouverte, au sujet de ma fille cadette.

Replaçons l'histoire.
Elle va bientôt avoir 15 ans. Sa mère a décidé un beau jour de s'envoler en enlevant les enfants, ils avaient 12, 7 et 5 ans. Evidemment, il a fallu passer par la justice pour que je puisse les revoir, ça pris presque un an, et la maman a eu la garde des enfants, même si elle n'avait pas boulot, pas faute de m'être battu. Faut dire que le grand de 12 ans n'était pas mon fils biologique, même si je m'en étais occupé depuis ses 18 mois. Donc aucun droit sur lui, et on ne va pas séparer une fratrie...et puis les enfants ont déjà été enlevés une fois...un choc...on va pas à nouveau les faire bouger...vous comprenez, m'sieur? Bref...

Donc je vis pas mal d'années, le weekend dans les trains ou sur les routes pour voir mes enfants.

Voilà plus d'un an, je retrouve la mémoire d'un truc qui m'est arrivé gamin, ça n'a pas d'importance, sauf que c'est à ce moment là que je trouve les mots pour parler à ma cadette, qui a toujours eu des relations compliquées avec sa mère, et je n'entrerais pas dans la définition de la maltraitance, ce n'est pas le sujet, c'est à ce moment donc que ma cadette m'envoie un message d'au secours.

Quelques mois encore dans les tribunaux pour en obtenir la garde, mais la justice m'a positivement surpris cette fois.
Cela va bientôt faire un an qu'elle vit avec moi.

Des résultats scolaires assez médiocres avant son arrivée, là ça va, elle fait le strict minimum mais ça va. Pas active, effacée, intéressée par rien, avant. 

Aujourd'hui, elle se passionne de bouquins, elle crée, elle photographie, elle part dans des projets de constructions, elle fabrique des trucs improbables. Elle a dix projets créatifs déjà en attente, qu'elle doit noter dans un carnet pour pas les oublier.
Elle écrit des textes très touchants et sensibles. ça ça me fout les boules que ses profs ne fasse que regarder l'orthographe et le respect de la consigne.
Elle calcule parfois des trucs avec ses méthodes. Elle se fait engueuler par les profs parce qu'elle ne respecte pas la méthode, même si le résultat est juste.
Elle a sa façon a elle de communiquer aussi, de me dire des trucs, de dire des trucs au travers de ses créations.
Elle est extrêmement sensible, il y a des choses qui lui font monter les larmes aux yeux, quand j'essaie d'en parler avec elle, je ne trouve pas les mots, ni elle pour que nous puissions en parler.

Bref...elle me fait penser à quelqu'un...dont les 50 premières années sur terre n'ont pas toutes été très joyeuses.
Ce qui me rassure c'est qu'elle est assez sociable je crois. En tout cas elle a un petit copain, et me parle à l'occasion de ses copines. Elle s'est vite intégrée dans sa nouvelle école, ça ça me rassure.

Je ne suis pas un papa idéal. Je fais des efforts, non  j'y prend plaisir, à faire des trucs pour et avec elle que je ne ferais pas pour moi. Le suivi scolaire, la vie quotidienne, on peut pas dire que je sois un bon papa.
Après, on a de belles discussions, ça oui.
Mais je sais où ça m'a mené....à vivre dans un monde de mots.

Bref, encore bref...si quelque papa ou maman a des conseils à me donner, je suis preneur.

Bonne fin de journée  sunny
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Wich Ven 13 Mai 2022 - 14:27

Je pense que tu n'as pas besoin de conseils Wink
Ta fille a de la chance de t'avoir en tout cas.
Ça se passe comment avec les deux grands ?
Wich
Wich

Messages : 629
Date d'inscription : 05/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par RonaldMcDonald Ven 13 Mai 2022 - 15:10

Bonjour à toi. C'est super bizarre, parce que ce que tu décris de ta fille est un mélange de tout ce que j'ai pu voir, mais jamais dans ce cocktail-là.

J'ai connu pas mal d'enfants qui on connu des situation similaires. Il y a toujours des douleurs cachées.

Moi-même, je me retrouve dans la partie "Elle calcule parfois des trucs avec ses méthodes. Elle se fait engueuler par les profs parce qu'elle ne respecte pas la méthode, même si le résultat est juste." . Et ce que m'a appris la vie, c'est que les méthodes standard, bien que parfois moins efficaces, elle sont plus générales. Quand on est plus futé que les autres (dans un domaine donné, hein), on a parfois tendance à penser que tout ce qui est venu avant n'a pas grande valeur. J'en suis revenu, et ça a été douloureux.

Pour la partie hyper sensible, on dirait ma fille. Difficile aussi d'aborder certains sujets avec elle.

Pour les profs qui ne regardent pas tout, je serais indulgent : ils sont de moins en moins payés pour de plus en plus d'élèves. Dur de garder la foi dans leur conditions de travail.

Je me retrouve aussi personnellement dans la partie "papa pas parfait". Je n'ai sans doute pas beaucoup de conseils à donner. Si ce n'est que de bons parents, ça n'existe pas. Il existe juste des parents acceptables, et des parents inacceptables. Tu me sembles être un papa parfaitement acceptable. Après, on peut toujours faire mieux, et en ce moment, si face au petit j'essaye juste de survivre, j'essaye d'aider la grande à trouver sa voie, à être plus décisive dans ses efforts scolaires, certes importants, coordonnés, efficaces, mais qui manquent parfois de précision.

Mais c'est parce que c'est ce qui lui manque à elle. Ta fille a l'air très différente de la mienne (un petit copain? Impensable!), et je dirais "observe et écoute", pour voir là ou elle a du mal, et là ou tu pourrais lui apporter un plus. C'est sans doute le seul conseil que je peux te donner, et tu l'appliques sans doute déjà, au moins partiellement : s'adapter à la situation.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 5453
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Ven 13 Mai 2022 - 16:41

La grande va avoir 17 ans. 
J'ai toujours dit aux filles qu'elles avaient une maison chez moi. Passé les 3 premières années de procédures, je leur ai dit que ça ne servait plus a rien d'essayer d'avoir leur garde, mais que le jour venu, si elles exprimaient leur volonté, je serai là. Et je ne voulais pas leur demander de choisir entre leur papa et leur leur maman.
La grande vient nous voir à chaque vacances et la petite va chez sa mère et sa sœur aussi. La grande avait son amoureux, ses copines et approche des 18 ans, elle m'a dit : t'inquiète pas papa, je la gère maman depuis des années, j'ai l'habitude, plus longtemps à tenir, bientôt 18 ans et je dégage faire ma vie.
Elle a quelques côtés que je reconnais. A partir quand ça lui prend d'apprendre un langage de programmation, de cogiter sur le classement de sa bibliothèque pour avoir un univers logique, ou plein d'autres trucs dans lesquels elle se lance. Mais elle à l'air de bien le maîtriser, d'en être consciente. Curieusement, socialement, elle peut être abrupte, dure, mais ça aussi elle sait gérer, avoir du recul. Elle a une carapace, cela aussi je le reconnais, parfois elle se brise, j'espère que la vie ne l'amènera pas à ça, mais je redoute ce moment, pour elle.
Le grand...nous nous voyons toujours...il m'appelle papa maintenant...à 22 ans bientôt. Lui, j'ai vraiment été le roi des cons. Quand mon ex s'est barrée en enlevant les enfants, sachant la maltraitance qu'elle lui avait infligé, je me suis dis qu'il fallait qu'il puisse avoir une présence paternelle, pour équilibrer un peu. J'ai retrouvé son père biologique, un peu compliqué mais je l'ai retrouvé, qui n'en avait rien eu à foutre depuis sa naissance, et je les ai fait se retrouver. Super idée...quelques mois après, il a dit à son gamin : tu choisis, c'est lui ou moi ! Quelques années le cul entre deux chaises, on se voyait "en cachette" parce que ça faisait criser son père. Sa mère l'a laissé progressivement se déscolariser, l'a foutu à la rue à 18 ans...Alcool, drogue, deal...Il a jamais voulu venir vivre avec moi, sa fierté de se faire tout seul, contre tous et le monde entier. Mais toujours il est revenu, quand ça allait vraiment mal, ou pour partager qq jours avec ses soeurs. Aujourd'hui il est parti dans un trip anarchiste, à squatter dans des "éco-lieux", à faire le coup de poing en région parisienne...Il revient encore quand il crève trop la dalle ou s'est fait tabasser un peu fort, le temps de se requinquer et de repartir au combat. Je devrais m'inquiéter pour lui, mais en fait non...Il a sa force, sa liberté, sa bonté naturelle...Avec ça, sa vie sera belle, même si elle fera parfois mal.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Ven 13 Mai 2022 - 16:41

Merci pour vos retours...au fait
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Ven 13 Mai 2022 - 17:24

Du coup...j'ai les boules...
Idée débile de mettre une photo sur un forum où on navigue avec des pseudos.

Les boules...une colère...celle là sera peut-être utile pour me bouger le cul et les accompagner.
Elle s'appelle Maelis.
Question d'un papa Mae10
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par RonaldMcDonald Ven 13 Mai 2022 - 19:25

Si tu ne veut pas que ça soit référencé, tu peux mettre a photo en spoiler, voire en hide.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 5453
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Ven 13 Mai 2022 - 19:28

Ca dépasse mes compétences geek Ronald ! Comprend même pas les mots !  cyclops
Mais pas de souci avec la photo, aucun.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par J043947.08+163415.7 Ven 13 Mai 2022 - 20:20

Je plussoie Wich. Je ne pense pas que tu aies besoin de conseil. Tu est LÀ tout simplement, en autorisant tes enfants à tracer leur propre chemin. Leur laisser leur liberté tout en étant là pour les soutenir quand ils se brûlent les ailes ou se cassent la gueule. Pour moi c’est ça aimer ses enfants et être un parent.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3797
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Invité Dim 15 Mai 2022 - 8:14

J'suis pas père, et le monde humain ne me permettra pas de me reproduire.
Cela-dit je suis touché par ton message, et il y a en effet quelque chose que je voudrais te dire.

Tu parles beaucoup de l'école.
Ta maladresse est palpable, mitigé entre la réussite sociale et le formatage impliqué.
Je voudrais que tu te rappelles d'une chose, d'une chose simplissime, mais très importante.
L'école est obligatoire.
Elle n'y va pas pour elle, elle y va pour la république, sous l'obligation légale.

Alors, c'est difficile de l'admettre, et surtout de l'expliquer.
C'est d'autant plus difficile de transmettre à un enfant, quand l'école prétend déjà à ce rôle.
Seulement il y a un monde, où ce qu'elle a d'inné, elle tient de toi, mais pas ce qu'elle aura d'acquis.
Et très nombreux sont les enfants qui n'apprennent plus rien de leurs parents.

Il n'existe aucun professionnalisme.
Celui qui peut comprendre sa sensibilité, sa créativité, et l'aider à les épanouir, c'est toi.

L'école va la brider.
L'école bride tout les créatifs. De science, et d'art.
Et j'aurais de la peine, pour toi, qu'elle se mette à créer à la mode.

Tu n'as pas confiance en toi, car quand tu avais confiance en toi, l'on t'en a fait payé le prix.
Depuis, tu as accepté le titre et le costume du "drôle de zèbre".
Et tu te méfies, tu te gardes de transmettre l'anormal.
Par peur de transmettre ta marginalité.

Seulement... Sans rentrer dans le détail.
Ta marginalité, c'est en fait ta seule qualité en tant qu'individu.
Et même, en tant qu'être vivant.

Bref.
Ne sois pas la propre bride de tes gènes.
Tel que je te vois, tu es très sensible, et je n'en doute pas, ta fille aussi.
Cette marginalité n'est pas un fléau.
Elle est tout ce qu'il y a de beau, et même tout ce qu'il y a d'utile.

Si l'on laisse faire la dé-marginalisation, comme tu la subie, comme ta fille va le subir...
La finalité, c'est une population d'êtres à l'identité et au comportement identique.
Je ne vais pas rentrer dans le détail. Et je protègerais, au maximum, ton innocence qui rejette la "noirceur".
Mais je vais quand même te remettre les pieds sur terre, un bon coup, pour que tu réalises à quel point votre sensibilité héréditaire est précieuse.
Il existe une technologie appelée psychiatrie génétique.
Demain, elle sera répandue, et, probablement, obligatoire.
Ce sera la fin de la lucidité, la fin de la sensibilité.
Et la seule opposition dont nous pouvons faire preuve, c'est l’épanouissement de ces lucidités, sensibilités.


Alors, je te le répète...
Il n'existe pas de professionnel capable d'encadrer ta fille dans ses créations.
Le plus qualifié, c'est toi.

Si tu veux un conseil, transmets-lui.
Transmets lui ta vie, tes souffrances... et ton monde de mots.
Avec toute ta maladresse, et j'en suis sur, toute ta confiance adroite.
N'ai pas peur. Ce sera, je te le promet, beaucoup plus riche d'instruction que ce qu'elle pourra tirer de n'importe quel connard dans ses manuels.

Et je suis sur que tu regardes ses créations en tant qu'artiste.
N'ai pas peur de la critiquer. Juges la.
Tacles-la quand elle fait une erreur.
Fais la progresser.
Ce n'est pas subjectif, tu es son père, aucune autre autorité que la tienne n'est plus légitime.

C'est ce qui fera la différence, si elle doit être jugée par d'autres, dans sa réaction face à ce jugement.
Est-ce qu'elle va se soumettre aux standards ?
Ou est-ce qu'elle aura acquis la confiance en son travail et en sa valeur, à travers toi ?

En somme, est-ce que les notes à l'école vont réussir à courber, à détourner son talent...
Ou pas.

En somme ².
Est-ce qu'elle sera reconnue par un œil inconnu...
Ou est-ce qu'elle sera reconnue par ton œil.

Et perso, je ne lui souhaite pas de faire des milliers d'euros.
Je lui souhaite la reconnaissance de son père.



Personnellement, mon travail à moi, c'est la science théorique, tout secteurs confondus.
Après dix ans de sacrifices et de travail acharné, n'aillant jamais été compris, ni reconnu par personne, récemment, mon père m'a dit qu'il était fier de moi.
Et qu'il me reconnaissait enfin capable de porter mon message, que je muris depuis 10 ans.
Cela vaut toutes les assurances. Toutes les garanties.
Car mon père à été le seul, durant toute ma jeunesse, à avoir fait l'effort d'essayer de me comprendre.
Et pourtant, j'en ai vu des professionnels de la compréhension.
Qui n'y pompaient rien, et qui ne me reconnaissaient rien d'en dehors de leurs standards.


Bref....
Je suis désolé, mais elle n'obtiendra rien de tangible de l'école, strictement rien.
Absolument rien.
Elle y va pour devenir rentable.

C'est à toi, de lui inculquer ce qui n'a rien de rentable.
De lui inculquer le futile.
Et de l'accompagner dans ses desseins.
Personne d'autre ne le fera.

N'ai pas peur d'être sévère quand il s'agit de son travail.
Cela ne saurait que la renforcer vis-à-vis d'autres autorités, moins légitimes que toi.


C'est très important.
Et pas seulement pour son épanouissement de femme.
Pas seulement pour ton épanouissement de père.
Mais important pour l'humanité, et même, pour la vie.

C'est à moi, aussi, que tu rendrais honneur de cette façon.

Tu as tout ce qu'il faut, elle est le talent, tu es l'experience.
Il n'y a aucune raison de douter.
Il n'y a aucune raison de remettre tes responsabilités dans les mains d'un autre.

J'ai confiance en toi.
Elle a confiance en toi.
Ai confiance en toi.

Une dernière chose.
Ne l'envoie jamais, jamais, jamais, jamais en psychiatrie.
Ne laisse personne la convaincre de se travestir.
Ne laisse personne la convaincre qu'elle devrait être une autre.
Ne laisse personne lui faire avaler qu'elle est une erreur de la nature.

Les gens sensibles, et tu le sais aussi bien que moi, subissent l'inquisition normative.
Il faut résister.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Dim 15 Mai 2022 - 8:27

Merci Quatre !
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par My_illusion Dim 15 Mai 2022 - 9:02

Bonjour Shadow,

Ton récit est touchant et ça dévoile une facette plus réelle de ton pseudo (que je pensais être encore un clone d’un clone, des gens qui reviennent sans cesse en se prétendant nouveaux).

Je ne suis pas parent mais g été à la place de tes enfants, pas d’enlèvement quand même mais la mère qui monte la tête aux gosses pour rejeter le père qui a tenté d’avoir la garde car il savait que les enfants allaient souffrir avec cette folle alcoolique. Je n’ai pas su les efforts qu’il a fait à l’époque et je l’ai effectivement rejeté.

Là où tu es excellent papa c’est que tu n’as jamais abandonné, pour eux. Mon paternel a rapidement abandonné car il s’est senti rejeté par ses enfants, et ça je veux bien lui accorder. Néanmoins, il me terrorisait car très colérique, très grossier, piquant, menteur et manipulateur. Je l’ai analysé comme étant pas fiable. J’ai toujours pensé qu’il voulait nous avoir pour ne pas payer de pension alimentaire et faire chier son ex femme, ce qui était vrai aussi. Au final, le fait qu’il ait abandonné ses enfants a été sa plus grande erreur. Je lui ai laissé une dernière chance à mes 24 ans, de me monter qu’il était un père mais il a merdé, il était davantage intéressé à me soutirer des infos pour un procès toujours en cours. Je l’ai ensuite rayé de ma vie.

Donc, vu que tes enfants reviennent vers toi et chance, que même ton fils t’appelle papa, c’est une belle réussite. Comme dit très justement Ronald, ça n’existe pas des parents parfaits. Tu es resté présent et ça a payé. Ensuite, chaque enfant qui a vécu des choses difficiles, reste influencé par ce genre de vie, ça fait des armes, ça fait de l’unicité, ça rend plus autonome aussi (en général). Ça apporte du bon aussi en somme, même si les blessures ont été faites. Quand son enfant sent que son parent reste présent, et bien c’est le plus important.
Tu es resté un papa aimant, même avec « ton » garçon qui file pas forcément bien mais il va encore se stabiliser avec les années. Enfin, ou pas. Pas de ton ressort au final. T’es là, tu les aimes, tu les guides, ensuite ils font leurs choix et leurs erreurs. Un bon papa moi j’dis (aussi)! (Même si t’es un addict au tabac ou autre, clin d’œil, looooooool)
My_illusion
My_illusion

Messages : 5268
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Dim 15 Mai 2022 - 9:35

Merci My illusion, c'est plus agréable de te lire ainsi, je t'avoue que parfois je sens une forme d'agressivité à la lecture de tes posts, c'est perso, n'y vois pas de mal.

Ma fille devrait finir son projet en cours aujourd'hui. Elle découpe des morceaux de journaux, elle trace dessus des formes abstraites qu'elle peint à l'aquarelle en laissant de la transparence, et elle assemble tout ça façon puzzle. ça donne un truc très joli. Bon...si je fais le tri des mots entourés pas entourés, ça donne des messages curieux. Je ne sais pas si elle s'en rend compte, mais on en discute, c'est parfois drôle.

Bonne journée, je retourne fumer...et je ne jette pas mes mégots !  sunny
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par My_illusion Dim 15 Mai 2022 - 14:37

Pas de souci Shadow, lire et comprendre le My_illusion n’est pas chose aisée. Mais bon, yen a deux-trois qui y parviennent.

Puis… tu as débarqué dans mon sujet pour dézinguer ce que tu pensais que je disais. Noyant par cette occasion ce que je disais. Et de surcroît, comme un cheveu sur la soupe du style « j’arrive, j’ai lu deux trois messages, je mets mon grain de sel, je m’en fous de l’auteur, et je repars » c’est classique sur ZC mais à éviter sur les carnets de bord.
Comme ça tu comprendras peut-être mieux mes réactions « agressives ».

Pour les autres sujets, je ne vais pas par 4 chemins, ça passe ou ça casse. Suffit d’un peu me connaître pour comprendre le pourquoi du comment. Mais pour ça, il faut un peu lire sur la personne. Et je reconnais que c’est Chiant et/ou chronophage de s’intéresser à des inconnus.

Perso, je préfère les témoignages, où les tripes (mais la tête aussi) parlent. Comme ton sujet ici. C’est de cette façon que je me rends mieux compte de qui j’ai en face. Et du coup, on apprécie bcp plus la « My_illusion ».

Tu ne parles pas vraiment de la mère de tes enfants, une erreur que mes deux géniteurs ont fait c’est de casser du sucre l’un sur l’autre. Il est important d’éviter de le faire car ça reste un des parents de ses enfants. En dévalorisant l’autre, on agresse indirectement aussi ses propres enfants. Mieux vaut se concentrer sur la relation avec ses enfants, comme tu sembles très bien le faire.

Ah bé je suis contente de savoir que tu ne jettes pas tes mégots à terre! Ni en mer j’espère ^^
My_illusion
My_illusion

Messages : 5268
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Dim 15 Mai 2022 - 18:04

Merci My_illusion, sans ironie, ni second degré, tu as parfaitement raison (sur ce sujet là, faut pas pousser pépé dans les orties).
Sur ma façon de débarquer et de "dézinguer" je veux dire. Je dois faire ça dans la vraie vie aussi, depuis longtemps...Et faire connaissance, s'intéresser à des inconnus aussi...j'ai ma façon mais pas la bonne...je me suis pas mal interrogé sur ça. Pas de zone grise entre inconnu et connu...c'est ou tout l'un ou tout l'autre.

Quant à la mère de mes enfants, je me suis bien abstenu d'en parler avec mes enfants. Il y a bien eu quelques critiques quand c'était vraiment chaud, mais je crois avoir été réglo. C'est plus eux qui m'en parlent...et j'en viens parfois non pas à la défendre, mais à leur dire que c'est leur mère, et que ça veut dire quelque chose. 
De drôles de discussions avec le grand échalas de 22 ans. Sa mère l'a vraiment maltraité, il la déteste pour ça, pour tout ce qu'elle lui a fait subir, le chemin sur lequel elle l'a jeté...et en même temps elle reste sa mère et il lui conserve un attachement.
Il m'apprend des trucs le petit rebelle mine de rien.

On touche pas à ma mer ! pas de mégots !  pirat
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par My_illusion Dim 15 Mai 2022 - 20:19

Terre et mer comme père et mère Smile

Yes c’est inévitable de parfois passer ses nerfs sur l’autre, puis on inspire un bon goût et on se dit « ça vaut pas le coup ».
Les gosses restent attachés même à un parent maltraitant yes car l’amour parental c’est puissant, on a besoin toute sa vie de ses parents, enfin d’au minimum un. Envoyer paître complètement son parent c’est un peu comme éteindre une partie de soi. Enfin, j’me comprends, pas évident de rendre ça clair.

Chouette que le petit rebelle t’apprenne aussi des choses, c’est que tu y es attentif.
Au final, tu as tout gagné à présent, tes trois enfants t’aiment et vous entretenez une relation saine, c’est une belle réussite ça non?

Je relis ton premier message et je ne vois pas de questions ^^
My_illusion
My_illusion

Messages : 5268
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Dim 15 Mai 2022 - 20:57

La question c'était, qu'est-ce que je peux faire, ou ne pas faire, pour qu'elle ne se réveille pas à 50 balais avec un sac de pierres derrière elle.
Côté optimiste, je peux me dire que 10% de la réponse à ces questions est dans le fait que je me les pose.
Côté pessimiste...on se ressemble trop, même si je lui fais confiance pour mieux gérer ça que moi.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Lun 16 Mai 2022 - 20:41

Etonnante discussion avec Maelis ce soir durant le dîner. Non pas étonnante, difficile.
Pas au sens de difficile conflictuelle, mais difficile parce qu'émouvante.
Et que les larmes nous montent vite aux yeux. Forcément.

Mais elle étaient soulagée d'en parler, que je lui en parle aussi, je crois.
Même si ni elle ni moi n'avons de solution à cela.

De ces jours où tu vas en classe, que tu as rendu un devoir, quelle que soit la matière, et que le prof te met une bonne note, ou moyenne, peut importe, mais que tu as toute la classe qui fait bronca....mais on comprend pas...on est 28 à avoir fait à peu près pareil et elle elle fait n'importe quoi, oK c'est pas mal, voire plutôt étonnant, mais enfin c'est pas la majorité qui a raison ? On est en démocratie non ?

Bref...il faudra que je trouve les mots petit à petit...compliqué puisque je ne les ai jamais trouvé pour moi...mais j'en trouve ici...même si je ne sais pas ce que je fais là, et je vous en remercie.

Merci en tout cas de vos lectures.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par RonaldMcDonald Lun 16 Mai 2022 - 21:54

Pas sur de bien comprendre.

Mais bon, moi, j'étais protégé en classe, en un certain sens. J'étais identifié, non pas comme le "surdoué", mais comme le "premier de la classe". Donc, quand ça me tombait dessus, tout le monde, moi le premier, savait pourquoi. Et ça restait dans les règles. Et les règles, c'était aussi, quand je faisais une récitation avec une diction qui scotchait tout le monde, les applaudissements nourris. Ils me haïssaient tous. Mais ils m'applaudissaient, et de bon gré. C'était la règle, et tout le monde la suivait. Un temps pour des brimades dans les règles, un temps pour l'admiration dans les règles. J'incarnais un rôle prédéfini, pas parfaitement, pas toujours, et sans m'en rendre compte, mais ça suffisait.

Là ou j'ai vécu un peu ça - mais c'était forcément différent - c'était le hockey sur glace. Je ne léchais pas les bottes du mâle dominant - j'an aurais été bien incapable si on m'avait dit de le faire, et on ne me l'a jamais dit, c'était évident pour tout le monde sauf moi. Et quoi que je fasse, je me faisais bastonner. Et là, il n'y avait pas de règles, pas de justice, pas de déroulé standard. Rien que de la violence pure.

De ça et de mes expériences professionnelles (et aussi de la lecture de Carlos Tinoco), j'ai tiré la conclusion suivante : une étiquette, ça peut être lourd à porter, mais ça protège. Parce que quand le monde tape une étiquette, eh bien l'étiquette sert de protection pour la personne en dessous. Quand le monde n'arrive pas à vous coller une étiquette, c'est vous qu'il tape, à nu. Toutes les règles disparaissent, et ça fait bien plus mal.

Encore une fois, je ne suis pas sur d'avoir bien compris la situation exacte de ta petite. Mais il me semble ressentir une analogie avec cela. Les gens hors récit collectif font peur. Ce n'est pas la différence, qui fait peur, c'est l'incapacité à la coller dans une case. Et la peur pousse à des comportements terribles. J'en ai pris plein la gueule, et ta fille semble en prendre plein la gueule - bien que dans des contextes différents.

Sans m'en rendre compte, au boulot, là ou j'ai réussi à me créer une étiquette, même si c'était "chuis ingérable, je sais, chef, mais je vais te régler ton problème, et tu ne passeras pas pour une cloche auprès de ton manager", j'ai été tranquille. Là ou j'ai échoué à me forger une étiquette, même si le boulot fourni était impeccable, je me suis fait flinguer. D'une manière fort civilisée, mais mortelle, parfois du genre "Personne n'aurait pu faire ce que tu as fait, mais nous mettons un terme à ta mission, et nous ferons en sorte que tu ne reviennes jamais chez nous". Ils ne savaient toujours pas, au bout de 19 mois, comment me regarder. Et je ne sais pas trop comment j'ai fait, à chaque fois, tant pour réussir que pour échouer.

Je ne peux donc pas donner de conseils. Juste un soutien moral. Je sais quel effet ça fait.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 5453
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Ennaétéride Mar 17 Mai 2022 - 19:35

RonaldMcDonald, je me posais une question — vicieuse peut-être — concernant ton QI. Je te lis beaucoup et depuis longtemps et te trouve pertinent. Et cette question du QI du bonhomme me taraude sévère.

Tu peux répondre en MP si tu veux, hein.

Puis : pardonnez-moi cette irruption ostentatoire rabbit
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1531
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Mar 17 Mai 2022 - 20:17

Merci Ronald, je vois bien l'histoire des étiquettes, protectrices mais pas que...parfois lourdes à porter...comme des masques.
Donc merci, vraiment, ça me donne à réfléchir.
Je dois être arrivé à un âge ou marre des étiquettes, mêmes protectrices, devenues trop lourdes.
Le bon côté, c'est que plus je lâche ces étiquettes en privé avec ma fille, plus elle se montre, me fait voir les étiquettes qui lui font mal, m'en parle et lâche un temps les étiquettes pour être comme elle est sans avoir de doute et de crainte.
Elle est partie en photo là...elle a trouvé un truc pour photographier une flamme de bougie et ça dessine des mots sur fond noir. Je lui ai bien donné quelques astuces en photo, mais là elle explore à sa façon, et ça, ça lui donne un sourire éclatant...libre.
Demain on reprendra les étiquettes pour elle aller à l'école et moi au boulot, mais elles seront plus légères d'une soirée sans étiquette.
Merci encore et bonne soirée à tous
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par RonaldMcDonald Mar 17 Mai 2022 - 23:02

Ennaétéride a écrit:RonaldMcDonald, je me posais une question — vicieuse peut-être — concernant ton QI. Je te lis beaucoup et depuis longtemps et te trouve pertinent. Et cette question du QI du bonhomme me taraude sévère.
ça va aller vite : j'ai pas la réponse. J'ai passé un pseudo-test sur internet, en 2003, avec juste des tests de logique avec 8 schémas et il faut trouver le 9ème, j'avais eu 141, mais c'est pas vraiment représentatif. Un item parmi de nombreux autres. Je sais juste que je turbine plus vite que la moyenne. J'ai trop d'indices concordants pour en douter. Et je commence à accumuler des indices de TDA(sans H) de plus en plus nombreux. Il faudra que je consulte.

@Shadow boxeur : Pour les étiquettes : j'aime bien l'analogie du masque. Le masque de gardien, au hockey sur glace, est une protection indispensable, mais aussi un gène, visuelle et pesante. Ca colle bien à mon vécu. Je vais creuser, tu m'as donner matière à réfléchir. Sans savoir si ça va m'amener à des réflexions fécondes, mais rien que ça, c'est déjà pas mal.

Question d'un papa Shields-300x256
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 5453
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Ennaétéride Mer 18 Mai 2022 - 0:02

Ça pourrait être une assez bonne idée d'enfin passer un vrai bilan psychométrique, je crois. À moins que tu n'aies trop peur de te rater... Mais apparemment, comme tu le dis, et je suis d'accord dans tout ce que je lis de toi, il y a peu de chances que tu te retrouves non-HPI.

Moi, j'aime bien l'idée de parler en tant qu'HPI quand on a été identifié en tant que tel. Les suspicions, ne restent que telles. Et je l'ai personnellement, humblement en réalité, vécu ainsi.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1531
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Shadow Boxeur Jeu 19 Mai 2022 - 18:36

Tiens drôle de truc...que je viens de lire écrit par d'autres...Mae, ma fille, ne sait parler des autres, adultes on va dire, en disant "la madame, le monsieur". ça nous fait rire mais ça doit avoir une signification.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 414
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Question d'un papa Empty Re: Question d'un papa

Message par Sylph Hier à 20:35

Je n'ai pas trouvé utile de poster quelque chose. Mais j'ai tout de même envie d'ajouter aussi mon impression: tu as l'air d'être un super papa!
J'espère pouvoir dire la même chose de ma fille quand elle aurait l'air de la tienne.

Sylph

Messages : 245
Date d'inscription : 20/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum