Lexique jamais achevé

+5
ludion
RonaldMcDonald
Bahbelle
Amocore
Shadow Boxeur
9 participants

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 9:06

A-DICTION
Je me dis ce matin que dans mes addictions, je devrais chercher ce que je me refuse a entendre.

Imposant une a-diction d'une certaine façon, a quelque chose qui veut se dire mais n'est pas entendu.

Relire mes textes, mes comportements et non pas chercher ce que j'ai écrit, mais ce que je n'ai pas entendu de ce que j'écrivais ou disais ou faisais.

Retour sur terre.
Ça va être compliqué de faire cela.
Je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre pour le faire. Et que ça aille vite.
Évidemment. ...faut que ça aille vite.

Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par gattopardo Sam 17 Sep 2022 - 10:38

.
Suppression du message par l'auteur.


Dernière édition par gattopardo le Lun 19 Sep 2022 - 14:12, édité 1 fois

gattopardo

Messages : 391
Date d'inscription : 16/11/2014
Localisation : le petit royaume d'à côté

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 11:39

@Gattopardo

Je vais y réfléchir.
S'il est vrai que j'ai une vie devant moi
J'ai 40 ans de survie derrière
Je vais voir ce que je vais/peux/dois faire de ça.

Merci de ton message.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 11:56

Ma vie elle s'est arrêtée il y a quarante ans quand des gamins m'ont violé.
Depuis j'ai survécu jusqu'à retrouver la mémoire de cela.
J'en veux a la terre entière de ces 40 années de survie.
Je m'en veux a moi d'avoir vécu comme cela et me le fais payer chaque jour a coups de verres de rosé et de bien d'autres façons.
Je le fais payer a mes proches, aussi.
Quelqu'un aurait dû payer pour ce qui m'a été infligé.
Ce ne sera jamais le cas.
Et cette dette je vivrai avec.
A moins de trouver comment l'effacer, si c'est possible.

Je trouverai.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 17:12

Il est assez étonnant de lire (vous ne le lirez pas, le message à été supprimé par son auteur ou la moderation, je n'en sais rien, en tout cas pas par moi) : "arrête de chouiner".
Cela doit faire partie des mots a la racine de ce que je peux pas entendre aujourd'hui.
Avec "je ne veux plus jamais entendre parler de... "

Les mots que j'ai entendus un petit matin, de ma mère, alors que mon pyjama était taché de sang et que je saignais encore dans mon pantalon.

Des mots que j'ai bien appliqués, obéissant, depuis 40 ans. Saignant toujours de façon occasionnelle. Aucun toubib ne saura jamais pourquoi même si quelques fois ils ont pu détecter des trucs anormaux dans des analyses. Je ne sais pas ce que ces gamins ont déchiré a l'intérieur de moi qui saigne encore parfois.

Mais la, la mémoire revenue, ce sont des mots que je ne peux entendre.
C'est ainsi.
Ça passera.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Sam 17 Sep 2022 - 17:22

@ l'auteur du message disparu : tu as raison même si cela n'est pas si simple.
Ce doit être un peu différent de chouiner pour un truc dont tu viens de récupérer la mémoire après 40 ans, et chouiner depuis 40 ans.
Je plaide pour ma paroisse. ....mais j'y réfléchi sérieusement a cette histoire de chouiner.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Amocore Sam 17 Sep 2022 - 18:04


Le Shadow Boxeur
I feel you
Vraiment
Je chouine
Je pleure pour toi
Pour nous
Merci de mettre des mots
Amocore
Amocore

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par gattopardo Dim 18 Sep 2022 - 0:29

.
Gattopardo ! Arrête de chouiner !
Shadow Boxeur Sam 23 Juil 2022, 12:31
.

gattopardo

Messages : 391
Date d'inscription : 16/11/2014
Localisation : le petit royaume d'à côté

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Dim 18 Sep 2022 - 18:54

FATIGUÉ
Il m'est assez difficile de me reconnaître fatigué,  ou de reconnaître une douleur tant qu'elle n'est pas intense,  style fracture ou arrachements de muscles ou de ligaments.  Je parle même pas de ce qui me tient lieu de bouche avec les quelques dents qu il me reste et toutes ces dents cassées jamais soignées.

Mais j'ai un truc depuis 17 ans que j'ai été brûle dans une explosion.
La peau de mes mains. Avec ses greffes.
Parfois mes mains ressemblent a celles d'une momie sortie d'un sarcophage.
La je vois,  je sais,  que je suis fatigué sinon épuisé.
Ce soir mes mains ont mille ans de rides.
Je ne sais pas vraiment ce qui m'épuise,  contre quoi je me bat encore et encore a m'en épuiser.

Dormir. ...trouver le repos. ...un vrai repos. ...

Demain ça ira mieux.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 20:41



Oui du repos !

J'imagine que tu nous partages cela mais n'es pas en recherche de conseils/coaching.

J'ai fait réparé sept dents l'automne dernier. SEPT le chiffre porte-bonheur il paraît.

Comment je peux t'aider Gaski ?



Amocore
Amocore

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Dim 18 Sep 2022 - 21:20

@Amo
Dors d'un sommeil sans rêves et de plein repos.
Je t'en piquerai un peu a distance.
Ton sommeil apaisé me reposera.
Drôle d'astéroïde.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Amocore Dim 18 Sep 2022 - 21:39

Prends, sers-toi.

Depuis deux semaines, je tombe comme une masse une nuit sur deux ou trois, en dormant plus que nécessaire.

Sommeil sans rêves, par contre, je ne peux pas te le garantir. Mais j'ai arrêté de les noter systématiquement, il y en a trop.

Tiens.

Amocore
Amocore

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Invité Mar 20 Sep 2022 - 10:59

Hello

Shadow boxeur, Amocore t'avait suggéré il y a quelques mois de partir à la découverte des notions de médecines orientales, toi qui lit vite, suite à ton témoignage sur ta perception des points. Comment considères-tu la chose.

[comment va Marseille aujourd'hui ?]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 29 Sep 2022 - 18:57

INDIGNITE
Un mot qui m'habite et sur lequel j'ai encore besoin de temps pour écrire.

Mais juste en passant. ....allez faire un tour sur le site de l'assemblée nationale, lire un projet de loi récemment déposé sur la dignité.
Abyssal de profondeur.
Je me sens presque digne. ...du coup. ....😂😂😂
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Ven 30 Sep 2022 - 13:27

L'A QUAND

Spoiler:

La lecture de LACAN m'a rendu triste ce matin, va savoir pourquoi, un sentiment indéfinissable. Son séminaire "De l'Autre à l'autre".
Je suis frustré de ne pas pouvoir le lire en mémoire photographique rien qu'en faisant défiler les pages, ni même en diagonale, je ne sais pas ce qu'a son écriture, mais obligé de le suivre mot à mot. J'en ai pour un moment à lire tous ses séminaires à ce rythme-là....

Sur le signifiant, il y a aussi le fait que j'ai décidé d'aller voir un toubib. Pas décidé...dépassé le refus de le faire, plutôt. Va savoir comment. Je n'en ai qu'une vague idée.
Je n'arrive pas à me souvenir la dernière fois que j'ai vu un toubib. Pour autre chose qu'un rhume qui ne passe pas ou une dent pétée qui fait trop mal. Pas depuis l'explosion et mes brûlures je crois. J'ai passé suffisamment de mois à l'hôpital, je devais avoir ma dose. Mais je sais que ce n'est pas là l'explication...
Donc lundi matin...toubib...elle est prévenue...addictions, mémoire traumatique, troubles comportementaux.

Mais bref...LACAN et ce sentiment ce matin à sa lecture.
Quelques mots en écriture automatique, sur ma loggia.
Ils sont là, ils sortent, c'est comme ça. Sans avoir besoin de penser. Consciemment je veux dire.

Les mots de l'à quand
Des mots des dés-ordres donnés
Des ors donnés pour tant
A-lisez dès mots d'alizées

Des mots lits, démodalisés
Que reste-t-il de ces dits-visions
Qu'en a-temps tu, mord, t'y fie
Fausse mort alitée

Deux bouts plutôt
Est-ce vie de ....?
Essaie, vide....

En là quand un mais coûte
M'écoute un en-là sait
Secret

Ce crêt
Des maux dès là lisez !

Des mots qui n'ont ni signification, ni science ni conscience.
Mais qui font sens
En silence

(PS Et j'aime les sciences
Quoi qu'on en panse)

Bonne journée à toutes et tous
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Lun 3 Oct 2022 - 17:57

Ont eux
Ont ils
As tu
Été
Honteux

Quel est ce on
Qui "te"
Se ment

Honteusement
Qui depuis
Fait que
On te seme en
Mensonges

M'en songe
De cette honte

Ah mais dîtes !
A méditer

"On te" qui sème
Honte qui s'aime

Ont eux ?
Ont ils ?
Et honte est
Tu le s'est

.....n'importe awak....



Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par an.a.co.lu.the Lun 3 Oct 2022 - 18:10

je passe, je prends, je remercie…


an.a.co.lu.the

Messages : 736
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Lun 3 Oct 2022 - 18:12

La honte
D'être humain
De ces humains
Dont je sais
De quoi
Ils
Sont capables
Coupables

La honte
De ne pas
Avoir été
Assez fort
Pour
Résister

Même a 10 balais
Tu t'en veux
De pas
Avoir
Résisté
Balayé
Ce truc

La honte
Survivant
Mort vivant
Plutôt mort
Que vif

Bordel
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Lun 3 Oct 2022 - 18:26

ABSENTS
C'est un truc curieux.

Il y a des absences dont les silences valent mille mots.

Merci aux absentes et absents.

Et a ceux et celles qui savent s'absenter face a l'autre.
M'absenter. ...devenir, rencontrer mon Autre.
A méditer. Pour moi.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Amocore Mar 4 Oct 2022 - 5:54



Comme à l'habitude, tes mots résonnent, l'echo porte au loin en moi.....

Quand rouvre le bureau des requêtes ? Quel formulaire ? A2 ? Tu peux écrire sur la guérison ?

J'oriente, forcément. L'espoir comme véritable investissement foncier.
Amocore
Amocore

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Mer 5 Oct 2022 - 17:13

GUÉRIR, GUÉRISON

J'ai beaucoup écrit sur ces mots, des mots qui n'ont guère de sens, une constellation de strophes éparses.

J'écrirai peut-être ça ici, ou le travaillerai avant pour trouver un ordre, une mise en scène à ces pensées intuitives.

Trop éparses...j'ai ressorti mon Mandala...qui dirait que...

S’il y a quelque chose, me persuadant inconsciemment, que je ne dois pas (me) guérir, me dit-il, c'est d'une patience acquise, d'attente (hier) d'un impossible amour inconditionnel (aujourd'hui).

Avec un levier de prise de conscience d'un syndrome transmis/de transmission (?) pour changer cette patience à ne jamais (se) soigner/prendre soin.

Il y a d'autres mots, mais je vous épargne la photo de Mandala et ces lignes de fractures.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Mer 5 Oct 2022 - 18:22

Je ne m'en sers plus guère mais j'aime bien ces Mandalas. De 12 de mes mots ils me donnent plus a entendre de ce que je ne savais dire.
Ils peuvent m'induire en erreur, je le sais.
Mais cela va tellement plus vite que des semaines de psy.
J'hésite a les utiliser. ...je passe pour fou. ...

Mais donc une patience a guérir peut être.
Celle d'attendre d'éprouver, connaître la séparation d'un amour inconditionnel.
Naturelle.
Qui n'a pas eu lieu parce qu'il n'y avait pas d'amour inconditionnel au départ.
Donc pas de séparation de la mère qui n'en était pas une, pour apprendre l'amour de l'autre et l'amour de soi.
Séparation qui s'est faite traumatique. ...ma mère me jetant dans une nuit d'enfer.
Séparation d'un amour inconditionnel que j'essaie de reproduire dans mes relations, qui vient s'y manifester.
Phénomène.
Séparations, crises de couple qui ne gueriront jamais cette absence de séparation originelle.

Que je peux intellectualiser....mais ça ne remplacera pas l'expérience, l'apprentissage d'enfance qui ne s'est pas fait.

Et donc comment faire ?
Hum.....
Va falloir que je trouve.
La nuit. ....quand je penserai sans penser.
Ou rêverai.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par ludion Mer 5 Oct 2022 - 19:45

Ce que je viens de lire de toi me fait penser au dépassement de la "chose en soi", point largement développé par Fichte dans son ouvrage "la Destination de l'homme"
ludion
ludion

Messages : 4081
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Mer 5 Oct 2022 - 21:03

Merci Ludion
Je crois ne connaître cet auteur qu'à travers d'autres qui s'appuient sur lui
Sans jamais l'avoir lu dans le texte
J'ajoute a ma pile de lectures
Merci
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 6 Oct 2022 - 9:49

Honte, suite, écrits non écrits au matin:
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 6 Oct 2022 - 13:05

Guérison, mots vracs non-écrits:
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 6 Oct 2022 - 16:43

"Non écrit inconscient, C'E KDO

C'était juste une question de mise en page...je sentais qu'il y avait un truc d'écriture à deux mains...
A lire dans tous les sens...
Pas sûr que la mise en page passe à l'écran...les majuscules vous donnent la séparation des vers placés en miroirs (les espaces que j'ai saisis semblent ne pas survivre à la publication)

Honte on te tait                            Honteux se ment
Doux leurs douleurs                       On te s’aime
Et on tait                                    Ainsi Dieu semant
Ehontés                                      Plus facilement


Doux leur est ta douleur honteuse    Dieu honteux ont-eux ?
Dans ta honte t’es                        Quand bon Dieu se rit
On te tait                                    Que d’une bonde, vague abonde
T’es doux leur douleur honteuse       L’âme d’un vagabond


On te sait honteux                       Ni sûr ni survivant
Ont eux honte ?                          D’un vague « ah bon ? »
Honte on te tait                          N’y survivant
Honte t’es, honte eux !                Qu’un vagabond

Et on tait                                  De cette honte naît hantise
Ehontés                                    Nuit hantise
Mais faits                                  Qui néantise
Méfaits                                     Cet « ont-eux ? »


Mais fie toi à eux, on te le prescrit           Ont-eux honteux
Tais-toi à eux, honte le presque cri          Etés ?
Méfie toi                                             Honte eux ont
T’es toi, tais-toi                                   Et t’es


On te tait cette honte               Honte eux ont étés
Honte t’es, ont-eux honte ?        De cette honte j’ai tété


T’es d’où « sois douleur » ?              J’ai été
Tais…doux…leur doux l’heur              Ame vague à bonde jetée
Doux leur sois                               Ce n’est pas encore pensée
Prends…sursois…                           Ni m’aime en corps pansé


Honte t’es, on te sait                    Honte tue
Crie sans thème                           On te tue
Sous tes chrysanthèmes                Ont eux tués
En silence tait                             Ce que tu es ?


Des mots tournent                     Honteux tu es
Des tours nés                           On te tuait
De dé tours née                        Honteusement
Une détournée                         On « te » se ment


Honte détournée            Des mots tours
Née à ce détour             De vautours
Qu’on te tait                 Dévots tours
Qu’honte t’es                De noire m’agis

Des tours naît               Détournée





Guérison de quoi, de quel médicament ?      Quel mal a dit
Naguère y sont les médits qu’âmes             Gai ris sont
N’a guerre, hissons les étant d’art dards      Aguerris sont
Deux mains gaies, ris ! sont sans fard         D'un guéri, donc

Guerres y sont                                       Pûmes nos plumes malheur
De naguère n’a guère                              De gais rires
Mais alors n’a guerre de naguère               S'en voler males heures
Guères y sont                                       D'en guéri dont se dire

Pourtant c’est en toi les Sois, mais guéris donc       Guérison
de Soi !                                                           En guerre y sont
Dans ces guéridons de soie                                 Naguère
Je n’y crois guerre, y sont                                  Au jour d'huis dit
De plus guères d’oublions                                   Qui n'a guère

Gai, ris ! sont                                      Que deux mains
Des mots démons                                 Guérison
Des mots niaque de guérison                  Où qu'on va, les sens
En des raisons                                     Médits qu'à menteuse

D’un gai rire                                         Endort m'y se ment
Guérir                                                 Médits qu'âmes
Si seulement                                        Ou mais dit, qu'assis on
Si seul ment                                        Mé-dit qu'amant

Des raies sont de soies                          Tant mots dits
Pas soi re-percées pour autant               D'écris t'eurent
Soi dit en passant                                En ces cris vents
Pas sans moi                                       Ecrivant

Ces guérisons                                      Sauvé futur
En guéridons                                       D'un mot ment
Gais ! Ridons le passé                           Mal a dit
D’une guérison qui ne sera pas assez       Maladie

Rider au futur                                      A-ment mots dits
En grève, visions                                 Qu'eurent curent
Dérision que n’eurent                            De plus tôt ni homme
Ces mal à deux de guérison                   Que guéris sont

Si tes fus t’eurent appris                       Guérison
Si seul « eux » ment si                          Que n'eurent cure

Sont guéris du pire                              En guérison
Ceux qui se gais rient ?                        Ou qu'on va les sens
Ce gai rire                                         Sans plutôt, nie homme
Sans et-vide-ment                              Guérison sans blanc

Mots et vides de ment                         Semblant
Pleine y tu descends                           Sans bleus
In-quand des sens                              A l'âme
Sans plus de délit qu’ait sens                Hameçons à l'âme sont

Mais alors                                        Ces idées de guérison sans heurs
Dès lors                                           Saisies de guerre y sont
Sans à-lors                                      Ces idées de pêcheurs
La mort te mord                                ....



Dernière édition par Shadow Boxeur le Jeu 6 Oct 2022 - 16:48, édité 1 fois (Raison : Pb spoiler)
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 6 Oct 2022 - 17:56

J'ai la curieuse impression d'avoir écrit sans m'en rendre compte à la façon dont je lisais mes Mandalas dans la version Shadow bixing.
Persona (a gauche) et Anima (a droite) se passant le témoin dans leurs combats.

Je crois que je vais devoir relire attentivement ces mots écrits en automatique au petit matin....
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Ven 7 Oct 2022 - 6:16

J'ECRIS

Ce matin, je me demande comment j'écris.
Dans le thème du fil. ...pour une fois.

Dans "j'écris" c'est le je qui me questionne.

Quand j'écris en automatique, même si ce mot ne décrit pas exactement ce qui se passe.
C'est comme si j'écoutais ou laissais parler une voix en moi.
Qui le plus souvent a "pensé" en arrière plan dans la nuit, parfois dans la journée.
En écrivant, je découvre ce que j'écris, comme si ce n'était pas je qui avait écris

Mon inconscient ? Ma part dissociée ? Une mémoire traumatique ?

Les "gens normaux" sont comme ça ?
Comment je fais pour avoir acces a cette "voix" ?
Iu les "gens normaux" savent ils juste la maîtriser ? Ou sont ils devenus sourds ?
Je suis fou ? Malade de ce truc ?
Je suis seul a faire ça ?

Si vous avez des réponses. ....
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Amocore Lun 10 Oct 2022 - 20:10

Je te réponds tout en condensé, au fil de la lecture. J'ai des épisodes à rattraper.

La réponse tu l'as déjà en fait, toi même tu sais, t'es pas normal et ça n'est pas une pathologie, ça s'appelle déviation à deux écarts-types de la normalité de fonctionner.

Pourquoi tes Mandalas pourraient induire en erreur ? Je crois que c'est un puissant moyen d'auto-thérapie, tu le sais déjà, beaucoup plus efficace qu'une thérapie classique.

Merci d'avoir écrit sur la guérison.

Intéressante cette fausse croyance entravant la guérison de l'attente passée d'un amour inconditionnel présent.

Je lis cette négation de ton sentiment de séparation à l'amour inconditionnel de part ton histoire familiale. Ton histoire va bien au-delà de ton enfance, il y a l'histoire de tes ancêtres depuis des millénaires que tu portes en toi et aussi le souvenir de l'origine de ton âme... Je pense que tu as ét connecté à l'Amour inconditionnel, à la source d'amour ultime, comme tous les êtres humains. Les traumas t'en ont déconnecté encore plus que d'autres, c'est sûr, mais ne laisse pas tes traumas t'en éloigner encore plus en niant ton ressenti.

Tu as été aimé, tu es aimé, tu seras aimé pour toujours. Tu es précieux.

Association de la honte avec la thématique de la guérison, et ce texte sur l'enfant de dix ans, j'ai écrit le même, je l'ai mis dans l'épisode de la fragmentation de l'être. Se penser à dix ans ne pas avoir été assez fort et faire porter la faute à un enfant qui ne pouvait rien faire en fait. J'imagine que tu as déjà conscientisé cette grande injustice, l'as-tu ressenti ? Et la colère qui va avec ? Et rendre tout ce qui ne t'appartient, cette faute, à ceux à qui elle appartient.

Réclamer son pouvoir intérieur, un thème qui revient souvent dans ce que je glâne en ce moment.

Je ferai des rajouts plus tard.
Amocore
Amocore

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Ven 14 Oct 2022 - 9:30

BILANS

Fin des bilans de santé ce matin.
Je ne sais pas encore exactement pourquoi je me suis prêté à ces examens.
Résultats d'ici une semaine. Je les connais déjà.

C'est un truc débile dans ma façon de penser.
Sans examens, tant que mon corps n'est pas perclus de douleurs, je ne suis pas malade.
Il suffit de faire des examens pour le devenir.
Alors que tout allait bien, le corps gérait, il sait très bien gérer tout seul sans chimie.

Enfin bref...
Je n'avais plus de mots à explorer, mais avec ces examens, d'autres mots arrivent.

Ce fil doit être incompréhensible avec tout ce que j'ai effacé.
C'est ainsi.
Mais donc....avec ces examens, en y pensant un peu, je me rends compte que je suis totalement insensible à l'idée de mourir demain.
Cela ne me semble pas normal. Ni très...sensible, pour mes proches, et encore plus mes enfants dont j'ai la responsabilité.

Je vais devoir ressortir mon Mandala pour explorer ça.

Il fonctionne bien...tout imbitable qu'il soit.

Il rejoint des topologies de Lacan avec ses coupures et son tube.
Bien chi... à lire ses séminaires. Intéressants mais chi...Il balablatte beaucoup, du coup impossible à lire en diagonale. Sinon on rate une idée...mais qui est perdue dans dix pages de bla bla.

A suivre...pourquoi est-ce que dans mon équilibre l'idée de ma mort m'est insensible ? 

J'aurais dû mettre ce fil dans les carnets de bord, mais quand j'ai débarqué sur ZC...j'ai pas vraiment fait attention.
Et puis j'écris...donc ce n'est pas totalement mal placé.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par L'effet-mère Ven 14 Oct 2022 - 11:05

J'aurais dû mettre ce fil dans les carnets de bord
Rien ne t'en empêche, tu peux encore demander à la modération de le déplacer dans la section souhaitée. Smile
L'effet-mère
L'effet-mère

Messages : 1376
Date d'inscription : 03/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Jeu 17 Nov 2022 - 19:47

Je vais m'en aller.
Rien a voir avec la modération ou le peu avec qui j'ai pu échanger, pour me fritter, ou pour bien autre chose.
Fatigué de boxer, et a force de travail je n'en ai plus besoin.
Je reviendrai peut être. ...probablement. ...un jour avec la voix dun mandala boy
Merci a ceux qui ont accompagné cette intrusion dans leur univers.
Pardon a ceux que j'ai froissés.
@+ dans un autre univers
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par ludion Jeu 17 Nov 2022 - 21:47

Bon route, que ton chemin te soit propice
ludion
ludion

Messages : 4081
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par L'effet-mère Ven 18 Nov 2022 - 10:04

Je te souhaite bonne route également.
L'effet-mère
L'effet-mère

Messages : 1376
Date d'inscription : 03/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty Re: Lexique jamais achevé

Message par Shadow Boxeur Mar 29 Nov 2022 - 23:49

Je m'absente comme annoncé
Tout en continuant a vous lire.

Je développe un site bêta pour tenter d'expliquer mon outil d'auto psychanalyse

Toutes bonnes âmes éclairées bienvenues, que ce soit l'ergonomie, le fond, des idées de rubriques, la technique, bref. Tout
Je ne suis pas geek pour un sous
Et il n'y z aucune arrière pensée mercantile. ...juste partager et avancer

Pour celles et ceux que ça intéresse
En mp
Je vous donne le lien vers ce site vzta zn construction
Je me donne deux heures par jour pour y travailler

Merci d'avance a ceux qui voudront contribuer
Allergiques, s'abstenir

A continuer de vous lire sans plus intervenir a sens et contre sens
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1495
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Lexique jamais achevé - Page 6 Empty lexique enfin achevé

Message par gattopardo Sam 3 Déc 2022 - 15:59

.
aphone

[(a-fo-n') adj.
   Terme didactique. Qui n'a pas de son ; qui n'a pas de voix. Une affection du larynx rend aphone ce malade.
ÉTYMOLOGIE
Ἄφωνος (voy. APHONIE).

aphonie
(a-fo-nie) s. f.
   Perte plus ou moins complète de la voix.
ÉTYMOLOGIE
Ἀφωνία, de ἀ privatif, et φωνὴ, voix (voy. PHONIQUE).]
LITTRE

aphone a-phone, a privatif, phone voix
donc, sans voix

(ou plus de voix)
.

gattopardo

Messages : 391
Date d'inscription : 16/11/2014
Localisation : le petit royaume d'à côté

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum