Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

4 participants

Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Nicky Ven 11 Fév 2022 - 5:43

Hey les gens,

Un peu perdue, je me suis rassurée avec la vidéo jointe.
Précision: je ne conteste pas le diagnostic de bipolarité, au contraire, il me rassure puisqu'il m'explique énormément sur moi.
Bien à vous
Véro
https://youtu.be/PWa94GU9vew

Nicky

Messages : 7
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Invité Ven 11 Fév 2022 - 5:58

salut , je suis pas psychiatre mais je crois que la soit disante bipolarité est un fonctionnement typique des hpi, à savoir broyer du noir à n'en plus finir, être plus bas que terre et en une fraction de seconde rebondir d'un coup, retrouver le sourire et l'énergie. Je fonctionne comme ça, du desespoir le plus profond possible à la joie de vivre euphorique en une seconde..j'essaye de retrouver une vidéo explicative que j'avais vu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par RonaldMcDonald Ven 11 Fév 2022 - 9:23

@Nicky : bonjour et bienvenue. Ravi de voir que tu avance dans ta compréhension de toi-même.

@alienware : la question est : des hpi en général, ou des hpi qui vont consulter? Parce que ce n'est pas du tout la même population.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6900
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Invité Ven 11 Fév 2022 - 9:44

Bonjour Nicky,

Le risque de confusion est effectivement très courant car HP et bipolaire présentent de fortes similitudes en matières de symptômes comme l'explique ta vidéo. Je rajouterais que pour les distinguer, le trouble bipolaire se déclare à l'adolescence, pas à 55 ans et se soigne tandis que le HP ne se soigne pas car ce n'est pas une maladie.
Les psychiatres ne reconnaissent pas le Haut potentiel (vu que ce n'est pas une maladie), je t'invite plutôt à aller consulter une psychothérapeute qui connait le sujet de la douance.
Perso, la mienne a écrit au psychiatre qui m'a suivie à l'occasion d'une décompensation psychotique (à 52 ans..) et j'ai moi-même été suspectée à cette occasion de souffrir d'un trouble bipolaire. Cette piste a été rapidement écartée compte tenu de mon âge et du fait que les médicaments traitant la bipolarité n'ont aucun effet sur moi.
Par contre, au bout de 5 ans de suivi psy, je commence petit à petit à reconnaître le côté HP que j'ai très longtemps nié même si je ne l'assume toujours pas vraiment.
J'assume plus facilement mon "grain de folie" que le fait que je serais soit-disante "plus intelligente" que les autres.
Je crois que j'ai surtout beaucoup de mal avec la définition que certains voudraient donner  de l'intelligence car celle-ci non seulement, ne me parle pas mais me dérange profondément.
Je comprends que tu préfères te définir comme bipolaire HP et que "la folie" te semble à toi aussi plus facile à assumer parce que tu te reconnais davantage dans ce profil que celui du HQI mais prends toutefois garde à ce que cette étiquette que tu te colles à la peau ne te fasse pas prendre le mauvais chemin.

le risque de ne pas assumer celle que tu es vraiment est en effet de laisser un ou une autre l'assumer à ta place, dans le sens se "l'approprier" (un art dans lequel excellent  les pervers narcissiques) car cette "lumière" en toi que tu peux appeler "ton petit grain de folie" qui te rend si créative, si solaire, pleine d'énergie, est très convoitée par celle et ceux qui justement en sont totalement dépourvus.
là est le risque de se méconnaître, car souviens-toi que la lumière attire les moustiques.

Et puis, comme le dit la vidéo, il y a le HPI et le HPE (seul le HPE peut être confondu avec un bipolaire) et si les deux s'attirent comme le font des forces contraires, ils ne font pas forcément bon ménage, car là encore ça va dépendre de ce qui se cache derrière le terme fourre-tout de HPI (puisque le HPE est souvent diagnostiqué HPI).
Bref, c'est pas clair cette affaire..


Dernière édition par shiznogood le Ven 11 Fév 2022 - 11:22, édité 1 fois (Raison : précision)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Ardel Ven 11 Fév 2022 - 12:15

Bienvenue, Nicky/Véro ! cheers

Je suis moi-même diagnostiqué bipolaire et testé HQI. Comme le dit shiznogood, il faut rester ouvert et à l'écoute de nos multiples caractéristiques (et troubles, le cas échéant) pour ne pas s'enfermer dans une seule d'entre elle, mais our l'instant c'est super que tu aie trouvé un professionnel de confiance pour t'accompagner et te proposer des pistes que tu trouves judicieuses !

Bons échanges ici Smile

_________________
Le beau vert de mon pseudo indique que je suis un accueillant. Nouveaux et nouvelles arrivantes, n'hésitez pas à me solliciter, ici ou sur Discord !
Présentation/Carnet de bord     Charte ZC-mode d'emploi     Groupe "signatures"      [Glossaire] des ressources évoquées sur ZC     Discord ZC (chat écrit et vocal)
Ardel
Ardel

Messages : 5177
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 34
Localisation : Paris

https://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscrip

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Nicky Ven 11 Fév 2022 - 12:33

shiznogood a écrit:Bonjour Nicky,

Le risque de confusion est effectivement très courant car HP et bipolaire présentent de fortes similitudes en matières de symptômes comme l'explique ta vidéo. Je rajouterais que pour les distinguer, le trouble bipolaire se déclare à l'adolescence, pas à 55 ans et se soigne tandis que le HP ne se soigne pas car ce n'est pas une maladie.
Les psychiatres ne reconnaissent pas le Haut potentiel (vu que ce n'est pas une maladie), je t'invite plutôt à aller consulter une psychothérapeute qui connait le sujet de la douance.
Perso, la mienne a écrit au psychiatre qui m'a suivie à l'occasion d'une décompensation psychotique (à 52 ans..) et j'ai moi-même été suspectée à cette occasion de souffrir d'un trouble bipolaire. Cette piste a été rapidement écartée compte tenu de mon âge et du fait que les médicaments traitant la bipolarité n'ont aucun effet sur moi.
Par contre, au bout de 5 ans de suivi psy, je commence petit à petit à reconnaître le côté HP que j'ai très longtemps nié même si je ne l'assume toujours pas vraiment.
J'assume plus facilement mon "grain de folie" que le fait que je serais soit-disante "plus intelligente" que les autres.
Je crois que j'ai surtout beaucoup de mal avec la définition que certains voudraient donner  de l'intelligence car celle-ci non seulement, ne me parle pas mais me dérange profondément.
Je comprends que tu préfères te définir comme bipolaire HP et que "la folie" te semble à toi aussi plus facile à assumer parce que tu te reconnais davantage dans ce profil que celui du HQI mais prends toutefois garde à ce que cette étiquette que tu te colles à la peau ne te fasse pas prendre le mauvais chemin.

le risque de ne pas assumer celle que tu es vraiment est en effet de laisser un ou une autre l'assumer à ta place, dans le sens se "l'approprier" (un art dans lequel excellent  les pervers narcissiques) car cette "lumière" en toi que tu peux appeler "ton petit grain de folie" qui te rend si créative, si solaire, pleine d'énergie, est très convoitée par celle et ceux qui justement en sont totalement dépourvus.
là est le risque de se méconnaître, car souviens-toi que la lumière attire les moustiques.

Et puis, comme le dit la vidéo, il y a le HPI et le HPE (seul le HPE peut être confondu avec un bipolaire) et si les deux s'attirent comme le font des forces contraires, ils ne font pas forcément bon ménage, car là encore ça va dépendre de ce qui se cache derrière le terme fourre-tout de HPI (puisque le HPE est souvent diagnostiqué HPI).
Bref, c'est pas clair cette affaire..

Hey Bonjour, et merci pour toutes ces infos. Voici quelques précisions quant à mon parcours.
J'ai été "diagnostiquée HP" suite au test QI faits durant mes années collège.
Quand ma mère et moi avons été convoquées, et que le Monsieur lui dit que j'ai eu des résultats largement au-dessus de la moyenne, ma mère lui a répondu: "oui c’est bien, mais vous savez j’ai un fils aîné qui aurait fait encore mieux ça". Et pour ce coup, ça en est resté là.
Quand après l'obtention de mon bac, je suis allée au Centre d'Information et d'Orientation de ma ville, on m'a confirmé que j'étais dans le 4% plus hauts (?) en me précisant que sur 100 personnes que je rencontrerai au cours de ma vie, il n'y en aurait que 4 qui auront mon QI... choquant puisque confirmant le statu de pas normale, bête-noire. Déjà sous emprise à 300%, j'ai tout raconté à ma mère et voilà, ça en est resté là jusqu'il y a quelques semaines ou je tombe sur ce cite salvateur et que dans la foulée je suis diagnostiquée bipolaire :-)
Je précise que mon noyau familial originel est l'archétype même de la famille toxique. La mère gourou qui régnant, le père certainement la première victime de ma mère, en tant que fils unique, il n'était pas armé pour affronter un personnage comme ma mère, le fils de 5 ans mon ainé et le "l'enfant roi" et moi, petite dernière, la bête-noire, le punching-ball psychologique de ma mère et pas trop souvent punching-ball physique pour mon père et mon frère jusqu'à ce qu'il deviennENT adulteS, celle qu'on humilie pour se mettre en valeur et dieu sait que ma mère a besoin de se sentir admirée. La dernière fois qu'elle m'a intimé de "fermer ma gueule" en présence du noyau élargi (belle-sœur, neveu, nièce et son petit copain, fils et conjoint) c'était en 2011, j'avais 45 ans. C'est une des fois où j'ai fait une crise "maitrisée" en public.
Si je ne conteste pas le diagnostic bipolaire, c'est parce qu'au courant de ma vie, j'ai eu des réactions impulsives exagérées face à des "agressions" physiques ou verbales et surtout car j'ai principalement ces phases dites maniaques que j'adore puisque j'ai une énergie du feu de dieu en ne dormant que quelques heures par nuit :-).
Par contre, ce qui est récent (depuis mon soi-disant burn-out du 12.11.21 et la rechute du 07.01.22) c'est cette impression que mon cerveau est dans un lave-linge qui essore à 3000 tours/minute. Je n'ai jamais eu cela avant. C'est extrêmement usant. D'autre part, le diagnostic fait suite à une série de questions auxquelles j'ai dû répondre par oui ou par non semblait clair. Ma psychiatre m'a également indiqué une vidéo à visionner pour que je définisse moi-même en fonction des réactions/attitudes évoquées si je ne suis que bipolaire ou si je suis borderline. Youpi tralala, je ne suis que bipolaire. Cela me rappelle quand on m'a laissée sortir du service de neurologie en 2002 suite à une paralysie partielle de ma jambe droite, avec pour seule info, 1 lettre adressée à mon médecin traitant. Tu penses bien que je l'ai ouverte et me retrouve avec la conclusion suivante: "probable pathologie démyélinisante. Super, kesako? Ma mère étant une personne très instruite, je vous le donne dans le mille, elle a un Larousse Médical. C'est fort quand même. Je m'y plonge et en ressors en me disant: "pourvu que ce ne soit QUE la sclérose en plaque. BINGO! Vous voyez comme je suis chanceuses? Zèbre, HPI, SEP, Bipolaire et selon ma propre expérience :-) probablement HPB. Voili-voilou un peu qui je suis. Affectueusement <3<3<3 Véro

Nicky

Messages : 7
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Invité Ven 11 Fév 2022 - 13:55

Nicky a écrit:
Hey Bonjour, et merci pour toutes ces infos. Voici quelques précisions quant à mon parcours.
J'ai été "diagnostiquée HP" suite au test QI faits durant mes années collège.

On a le même âge Wink

Nicky a écrit:


Si je ne conteste pas le diagnostic bipolaire, c'est parce qu'au courant de ma vie, j'ai eu des réactions impulsives exagérées face à des "agressions" physiques ou verbales et surtout car j'ai principalement ces phases dites maniaques que j'adore puisque j'ai une énergie du feu de dieu en ne dormant que quelques heures par nuit :-).

C'est ce qui différencie le Hp du bipolaire. le HP en tant qu'hypersensible sur-réagira émotionnellement en cas d'agressions externes tandis que le vrai bipolaire vit ses phases sans qu'aucune cause externe ne puisse l'expliquer. Ces phases maniaques et hypomaniaques sont indépendantes de son environnement, ce qui fait qu'on parle justement de maladie. ça ne semble pas coller avec ce que tu dis.

Nicky a écrit:
Par contre, ce qui est récent (depuis mon soi-disant burn-out du 12.11.21 et la rechute du 07.01.22) c'est cette impression que mon cerveau est dans un lave-linge qui essore à 3000 tours/minute. Je n'ai jamais eu cela avant. C'est extrêmement usant.


Attention au risque de décompensation, consécutive à une sur-compensation de ton cerveau et qui là encore, n'a rien à voir avec les troubles bipolaires si cette sur-compensation est consécutive à un traumatisme ou une série de traumatismes que ton cerveau en surchauffe tente de gérer comme il peut.. jusqu'au burn-out ou à la décompensation.
Une décompensation psychotique n'est pas une promenade de santé pour le mental.. même si c'est la seule réponse de ton cerveau d'hypersensible.


Affectueusement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Nicky Ven 11 Fév 2022 - 13:59

Trop sympa, je vais en parler à ma psy. Pas envie de perdre mon énergie et mon mental de Warrior :-)

Nicky

Messages : 7
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Invité Ven 11 Fév 2022 - 14:05

Bah, c'est ton mental l'ennemi..
parles-en à ta psy rapidement oui Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Félix potin Ven 11 Fév 2022 - 21:34

La bipolarité est une problématique psychiatrique touchant invariablement des hqi et des non hqi
Mais bienvenue

Félix potin

Messages : 46
Date d'inscription : 23/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022 Empty Re: Diagnostiquée Zèbre bipolaire depuis avant-hier 09.02.2022

Message par Invité Sam 12 Fév 2022 - 12:21

je pense que cette video pourrait t'intéresser Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum