Je doute donc je suis?

5 participants

Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Je doute donc je suis?

Message par Bamboo Mer 22 Déc 2021 - 14:37

Hello a toute la communauté,

Depuis quelque jours je suis très troublé par ma (re)découverte de la zébritude par un heureux hasard, et j’ai besoin de consigner et structurer mes pensées car je pars dans tous les sens.

Tout a commencé il y a 43 ans dans une petite ville de Champagne-Ardennes a l’époque… wait, wait, wait, je vais saouler tout le monde si je raconte toute ma vie.

J’aime les films/series avec une chronologie non linéaire, ma presentation va être rédigée dans ce sens.

La semaine derniere lors de mon rendez-vous avec mon psychiatre, que je consulte depuis quelques semaines pour répondre a la question « Qu’est qui bloque chez moi pour que ma vie sentimentale soit si inexistante? »
Un mot a refait surface « introversion ». C’est un mot qui m’a beaucoup éclairé en le découvrant il y a quelques années, notamment en me plongeant dans les archetypes de personnalité et plus particulièrement le MBTI.

Bref j’y reviendrais peut être, le mot Introversion, je l’assumais mais l’avais oublié. En refaisant surface il y a deux jours j’ai tapé dans la barre de recherche de YT « Introverti rencontres » je suis tombé en cascade sur la notion de HPI. Et quand quelque-chose m’intrigue, je dévore le sujet. Je me reconnais dans plusieurs traits des HP mais pas complètement.

Hier, j’en parle a mon psy, souhaitant d’investiguer dans ce sens, il me dit pourquoi pas. Dans mon cas «  un boost narcissique »( c’était pas exactement le terme)  ne ferait pas de mal. Mais sa reserve est qu’après une identification positive HPI « On en fait quoi ?» , est-ce que ca va changer ma vie du jour au lendemain de savoir. J’ai le meme doute. Il m'avoue ne pas bien connaitre le sujet et envisage d'en apprendre un peu plus.

Etant très prudent avec tout ce que je trouve sur le web, je tente malgré tout un test de QI (Brain Metrics Initiative) et deux prétests d’évaluation HP…

Résultat: QI de 130 et 75% d’etre HP selon un pré test et l’autre me donne une note de 4/5.
Je doute de la validité du test de QI (20 questions pour discriminer mon cerveau! WTF?!) et je me méfie de l’effet Barnum des QCM et les choix: Oui, plutôt oui, plutôt non, non. Où est la case neutre/ ne s’applique pas??? Le monde et les gens ne sont pas régis par des dichotomies.

Mais depuis je suis très troublé et passe mon temps à exclusivement penser à cà. Il faut que je lâche une soupape. Je suis en train de repasser toute ma vie par le prisme de ce que j'ai compris de la/les douances.

Ce matin avant de commencer à rédiger cette presentation j’ai relu les derniers échanges que j’ai eu il y a une dizaine d'années avec un authentique zèbre. Une question de sa part m’interpelle dans le dernier message… « tu ne serais pas surdoué? » Question que j’avais probablement balayé de la main à l’époque. Plus maintenant.

Voila le moment de raconter ma vie à la facon de la géniale série « Dark »:

Chapitre 1,5,8: Je ne nais pas spécialement précoce, plutôt le contraire selon ma mere « je suis lent  ». Mais j’épate ma famille par une forte capacité de concentration. A l’époque je passe des journées entières à construire mes Lego Technic.

Chapitre 4?: Un souvenir d’enfance que je garde gravé dans ma memoire. Alors que je suis en récré en maternelle, avec mes camarades je me pose la question de "Où commence le Ciel? » J’émets l’idée que le ciel commence juste au dessus du sol. Mes camardes éclatent de rire et se sont bien moqués de moi, et je reste marqué par ce moment.

Chapitre 33: Alors que je suis en vacances à l’étranger avec une jeune femme avec qui on a bien du mal se comprendre me dit « c’est énervant cette manière de ne jamais finir tes phrases !!». J’imagine souvent que mes interlocuteurs vont implicitement deviner la fin, pendant que je pense déjà à autre chose. Les vacances ensemble ont tourné au fiasco.

Chapitre 43: Je m’apprête à fêter Noel, peut-être que mon meilleur cadeau sera d’avoir écrit ce présent texte et t’amènera vers mes meilleurs cieux(ce qui commencent juste au dessus du sol Wink)

Chapitre  13,15-19: J’échappe de justesse au redoublement en 5eme, et rentre en 4eme. Avec le cours de techno et un prof genial c’est la revelation, je serais électronicien!
2 ans plus tard alors que j’ai pas le niveau pour rentrer en seconde et surtout je veux me consacrer au maximum sur l’électronique, je vais en BEP électronique. Je découvre que je ne suis pas un cancre et que je suis premier de la classe. Je suis sur le cul! S’ensuivent 6 ans d’études où j’ai survolé la discipline sans aucune difficulté, efforts. J’intégrais les notions sans jamais reviser, j’ai quelques faits d’armes qui ont bluffé mes profs et mes camarades.

Chapitre 35: Je travaille dans un très grand centre de recherche scientifique, à plein d’égard c’est genial, mais je m’emmerde! Je trouve que ce que je fais n’a aucun sens. Ca arrive quand je commence à prendre conscience des difficultés à venir liées au climat/énergie/biodiversité. C’est aussi l’arrivée d'ecoanxieté (solastalgie). Je tente un coaching en réorientation pro qui n’abouti pas, je ne sais pas vraiment ce que je veux ou ne suis pas prêt.

Chapitre 21: Ma premiere déception amoureuse, je sombre dans une dépression qui dure 1an et aurait pu être fatale…

Chapitre 41: Premiere vague de Covid, beaucoup d’émotions fortes font monter la pression, la cocotte minute explose. Je veux du mal pour la premiere fois de ma vie à des gens que je juge stupides, égoïstes et j’en passe.
S’en suis deux ans de thérapie, psychiatrie, sexologie (car trop dans ma tete, pas assez dans mon corps ), puis a nouveau psychiatrie et hypnose pour tenter de guérir un manque de confiance et affirmation de soi. C’est aussi avec le Covid que je prends conscience que le futur je veux le vivre a deux.  

Chapitre 45: Je suis davantage épanoui et vis une belle histoire avec quelqu’un, le futur le dira...

En attendant, je me pose des milliards de questions:

- Suis je un zèbre?
- Qu’est ce que cela va m’apporter si je l’apprends?
- Pourquoi n’étant pas été précoce je pourrais être zèbre?
- Mes parents ne le sont pas, est-ce donc possible?
- Me faire tester? Pertinent? Mais avec qui?
- Vais-je être déçu du résultat et empirer les choses?
- Vers quelle lecture sur le sujet m’orienter?
- Je suis HPI, et maintenant quoi ?
- Est ce que je ne me crée soudainement pas un faux-self de HPI pour me faire du bien?
- Dois-je en parler dans mon entourage?
- Est ce que je perds mon temps en déballant ma vie ici?
- Est ce que je ne devrais pas plutôt regarder à nouveau Dark? Mon cerveau va être en ébullition, mais cela fera une pause dans mon introspection.
- Qui est Charlotte Doppler? private joke avec moi même. Merci de ne pas répondre.
- Devrais je arrêter d’écrire des questions et aller enfin manger?
- Qu’est ce je mange ce m….. ? Wink

Bref, merci pour la lecture et les éventuels retours.

Bien à vous et bonnes fêtes.

Bamboo

Messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par J043947.08+163415.7 Mer 22 Déc 2021 - 14:54

Bienvenue par ici, chercheur de sens!
Je doute que tu trouves des réponses au sens où le fait de te savoir zèbre ou non zèbre ne changera pas fondamentalement ta vie. Le QI ou le potentiel ne fait pas la personne, et heureusement. Mais cela peut bien évidemment constituer une étape dans la découverte de toi-même, qui te permettra ensuite d'évoluer, d'explorer d'autres pistes, d'en abandonner certaines, d'aller chercher telle ou telle aide, d'éliminer telle ou telle fausse croyance, de sortir de tel ou tel schéma... en gros de devenir une version plus authentique de toi.
Bonne quête! (Enfin, pas une quête qui doit te conduire à tuer un dragon, hein! On est gentil avec les dragons: espèce en voie de disparition protégée par le WWF, l'ONU, la SPA et la ligue des magiciens anonymes!)
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3966
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par Topsy Turvy Mer 22 Déc 2021 - 15:21

Qu'est ce qu'on mange ?

Je doute donc je suis? Panda-1300187_1280

Bienvenue
Dent pétée

Je compatis, pour le ciel.
Console
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6496
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par St'ban Mer 22 Déc 2021 - 15:32

Je doute donc je suis? Tzolzo12Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop ! Au galop !





Je doute donc je suis? Tzolzo23
St'ban
St'ban

Messages : 10478
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par RonaldMcDonald Mer 22 Déc 2021 - 19:40

Bonjour, et bienvenue.

Les tests sur internet sont d'une fiabilité très discutable. Déjà que les vrais donnent parfois lieu à des querelles d'interprétations...

Par contre, quelques éléments de ton passé me semblent assez nettement orientés rayures noires et blanches, quand même. L'idée que le ciel commence juste au dessus du sol est absolument brillante, mais c'est son aspect anti-conventionnel qui me parait le plus révélateur. Déjà, tu te poses la question (ce qui n'est pas forcément brillant en soi, mais le signe que tu sais penser de manière non conventionnelle), mais surtout tu y apportes la seule réponse réellement logique (et qui s'assied - à juste titre - sur des milliers d'années de récit collectif).

Et comme tu dis être assez introverti, je crois qu'un peu de Carlos Tinoco permettra d'y voir plus clair. Est-ce que cette vidéo (10 minutes à peine) te parle :



Ca ne parle pas à tout le monde. J'ai l'impression que toi ça te concerne, mais tu me confirmeras (ou pas). Et si ça te plait, il a quelques autres vidéos (ou il fait la pub éhontée de son bouquin, mais le contenu entre deux messages publicitaires est brillant).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 7265
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 47
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par Bamboo Jeu 23 Déc 2021 - 11:44

Merci a tous pour votre accueil!


Mais cela peut bien évidemment constituer une étape dans la découverte de toi-même, qui te permettra ensuite d'évoluer, d'explorer d'autres pistes, d'en abandonner certaines,

Cela fait 20ans que j'explore des pistes, que je trouve mon chemin, mais il y a toujours un chainon manquant. Il est illusoire de croire qu'on peut tout enfin comprendre, savoir ce qui est et sera.
Je cherche juste un apaisement. Et donc je vais explorer cette voie nouvelle pour moi, et peut être la rejeter dans quelques mois.

Enfin, pas une quête qui doit te conduire à tuer un dragon
ah ah, un petit retour à mes années jeux de rôle au lycée. Ou ici encore notre Geekitude était pointée du doigt. Quelques années plus tard j'ai rejeté toute cette facette de moi et était severe avec les geek que je rencontrais. J'ai muri, et maintenant j'assume complètement mon coté geek.

Ca ne parle pas à tout le monde. J'ai l'impression que toi ça te concerne, mais tu me confirmeras (ou pas).

Je confirmes! En visionnant la video, une anecdote m'est instantanément revenu en tête:
Lors d'un voyage un groupe de touriste qui ne se connaissent pas ou a peine, dont moi se forment autour d'une tablée. Les discussions sont d'une banalité sans nom. Je me fais la réflexion suivante "comment ces gens peuvent prendre du plaisir a avoir une énième fois ces memes discussions?"
Devant mon ennui que je n'arrive pas à cacher, une des touristes qui me connais un peu plus me dit "Tu t'ennuis ? tu préférerais avoir des conversations plus intéressantes avec des gens de ton "milieu/genre(me rapelle plus le terme)"?" j'ai été extrêmement gêné, mais c'est vrai, elle avait raison.
Plus tard elle me lancera "j'aime bien passé du temps avec les gens simples(accessible), comme lui"
j'ai répondu " Oui c'est vrai qu'il est simple(accessible)" Ouch comment ma réplique a été perçue?
Dès lors mes interactions avec cette jeune femme ont été glaciales(surtout de son coté). Et j'ai ruminé l'histoire pendant plusieurs jours. "Comment aurais je pu mieux gérer la situation?, pourquoi je ne me suis pas bien intégré dans ce groupe?..."

Demain arrive le sempiternel réveillon de Noel, je paris mes cadeaux que j'aurais droit à la réflexion "t'es relou avec tes discussions, on peut pas rigoler? c'est Noel!"

Je me reconnais aussi dans la quête de discussions profondes en soirée ou ailleurs, très vite je vais tenter d'avoir des discussions qui m'en dise plus sur l'autre, donc sur moi, donc sur le monde qui nous entoure.

un truc qui revient souvent "tu vas pas pécho comme ca! parles de sujets fun, de cul"
A ma maniere si je parles de cul, je vais balancer "qu'est que ca signifie le cul pour toi?" "est ce important?" "quel est le benefice psychologique/physiologique de baiser?"...
Je paris encore mes cadeaux que dans 97% des cas, la fille que tu viens de rencontrer fuis en courant.
La plupart du temps quand les gens parlent de cul en soirée, c'est vide de contenu! le but est de faire monter la tension sexuelle et se mettre sur le même plan émotionnel.
Je ne sais absolument pas sexualiser une conversation de manière légère.

Bref je vais regarder d'autres videos de Carlos Tinoco, pas mal m'inspirent. merci pour la découverte.

Autrement la nuit derniere j'ai fait une petite expérience de pensée qui vaut ce qu'elle vaut:
Imaginons un monde constitué a 97% de HP et 3% de neurotypiques.
Imaginons une soirée avec 97 HP et 3 NT.
Quelles seraient les sensations/sentiments des 3 NT a la fin de la soiree?
Mon hypothèse:
ils se sentirait épuisés, ennuyés par le manque de légèreté des conversations.
Reproduisons cette soirée régulièrement pendant 40 ans.
Quelles seraient les sensations/sentiments des 3 NT après toutes ses années?
Mon hypothèse:
"Dans ce monde normal, je me sens nul et pas a ma place, pas bien dans mes baskets."

Ca n'engage que moi, mais retourner le paradigme me fait comprendre des choses sur ma perception de moi-même.

Derniere chose, je ne me retrouve pas forcement dans les videos du genre "les 10 caractéristiques des HP" , par contre j'ai visionné quelques videos du "comment se comporte un(e) HP dans cette situation?" j'en ai pleuré de soulagement, tant je me suis reconnu.

C'est décidé il faut que je tranche cette question, sinon ça va m'obséder pendant des mois.
Reste a réfléchir sur comment et avec qui le faire bien.

Qu'est ce qu'on mange ?
Aujourd'hui je suis pas a la bourre, donc pas de choucroute en boite au micro-onde, mais une bonne salade composée faite maison Wink

Bamboo

Messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Je doute donc je suis? Empty Re: Je doute donc je suis?

Message par Bamboo Jeu 10 Mar 2022 - 18:00

De retour après quelques mois d’absence.
Ce n’est pas que la notion de zébritude m’étais sortie de la tete, bien au contraire, je me suis plongé à fond dans le sujet, puis tenté de le déconstruire et le rejeter. En vain, il y avait toujours en tache de fond la rumination sur le sujet.
Pour me sortir de ses incessantes assertions « je suis HPI, mais en fait non, peut être , mais si c’est evident , je ne reconnais pas la dedans,… » C’était sans fin, j’ai pris la decision de passer les tests d’identification.
Me voila donc à chercher un(e) praticien(e) qui m’inspire confiance. Je ne dois pas pouvoir remettre en cause ses compétences, son verdict.
j’ai finalement trouvé la bonne personne qui m’a proposé de passer le WAIS4 et un test QE appelé emco4. j’ai signé pour le package complet.
 
Voila une semaine que j’ai mes résultats. Je suis HPI avec un QI hétérogène bien marqué.  Avec l'ICV et l'IRP bien au dessus de l'IVT et l'IMT, qui sont dans la moyenne.
Comme à mon habitude j’ai tout remis en cause, le verdict de la psy, la pertinence du WAIS4, la probabilité de tomber sur 19 questions(ICV) qui soient alignés avec mes connaissances, etc...
Je ne voulais pas accepter le résultat. Aussi à comparer les indices je me suis autoflagellé en me considérant comme un demeuré puisque l’IVT et IMT sont dans la moyenne. Il parait qu'il faut que j'apprenne à relativiser Wink

Les résultats de l’emco4 donnent 4 indices: La reconnaissance des émotions, la comprehension des émotions, la gestion des émotions et la regulation des émotions.
Sur ce test pas de grande surprise, les résultats n’ont fait que confirmer mon intuition et ma connaissance de moi même: Reconnaissance et compréhension des émotions supérieures, gestion et régulation faibles.

Abasourdi par mes résultats, la mise en perspective des chiffres par la psy m’a permis de tirer de belles voies d’exploration pour l’avenir.

Elle m’a conseillé deux lectures sur le sujet: «  Le haut potentiel en question »   que je trouve très bien et rigoureux. Mais surtout «  les Philo-cognitifs » qui frise l’épiphanie pour moi!

Je serais donc « Philo-complexe »!  

Personne n’est cependant ni 100% laminaire ni 100% complexe. Ce n'est ni dichotomique, ni figé dans le temps. Cà laisse donc une infinité de possibilités pour décrire le fonctionnement des êtres humains. Ca me va très bien.
Ce livre m’a permis de mieux me comprendre, m’accepter et de faire de même avec mes congénères.

Je suis passé d’une phase de rumination obsessionnelle à une phase de découverte de moi meme constructive.

Bref, j’ai ouvert un nouveau chapitre de ma vie qui s’annonce enthousiasmant.

A bientôt ici et ailleurs!

Bamboo

Messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum