Le feu de Prométhée

Aller en bas

Le feu de Prométhée Empty Le feu de Prométhée

Message par Verticordia Lun 22 Nov 2021 - 20:11

Le feu de Prométhée


« Ô Prométhée, quelle est cette chaleur qui danse,
Cette lueur ocre qui s'agite en silence,
Qui pour mes froides mains est un doux réconfort
Et mon âme apaisée l'appel d'un juste for ?

- Héros, ta race enfin s'éveille de son somme.
La terre étoilée est le firmament des hommes,
J'ai partagé un peu de la gloire des dieux
Pour que votre terre soit l'égale des cieux. »

La main de Prométhée avait l'or du couchant,
Le galop impétueux de l'aube chevauchant,
Le reliquat rouillé de l'ambre du zénith,
Le soleil accueilli pour une nuit d'un gîte.

Prométhée l'audacieux avait contre son torse
Ses muscles turgides qui murmuraient sa force,
Sa peau rude et hâlée qui contait les Enfers,
La marque du tison de l'écarlate offert.

« Audacieux Prométhée, enseigne l'art des dieux
Afin que l'or du jour ne quitte point ces lieux.
Ce cadeau nommé feu sera notre soleil,
Père et mère perdus veillant sur nos sommeils.

Mais où t'égares-tu, bienveillant Prométhée ?
De notre dénuement serais-tu attristé ?
N'y a-t-il, sur terre, pour le héros des hommes,
Que de chagrins pays que ta peine consomme ?

- Mon cadeau est le feu, le tien est ta fortune.
Je pars car contre moi la divine rancune.
J'entendrai enchaîné au pic de mon supplice
L'écho de vos bonheurs dans ma flamme complice. »

Le feu de Prométhée Prometheus-Brings-Fire
Verticordia
Verticordia

Messages : 9
Date d'inscription : 03/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum