Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

+4
Thanolys
RonaldMcDonald
Topsy Turvy
Chuna
8 participants

Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Invité Mer 15 Sep 2021 - 20:46

Bonjour à toute et a tous,

Cela fait un petit moment que je vous lis avec plaisir et j'ai décidé de sauter le pas, solitaire par nature et cérébral mais ce n'est pas pour autant que je me définirais comme étant HPI ou quoique ce soit d'autre, je n'ai d'ailleurs jamais passer le moindre test mais malgré tout je me reconnais dans pas mal d'entre vous.

Et dans une époque comme la nôtre qui déteste les débats constructifs, qui dès qu'une personne est bavarde à l'écrit on lui rétorque qu'elle écrit des pavés que personne ne va prendre le temps de lire, dans un monde du tout est instantanée cela fait du bien de retrouver sur un forum le brouillement passionnel et intellectuel et le tout sans avoir à lire en prime toute les deux phrases une grossièreté.

Sinon, me concernant, pour vous faire rapidement un petit topo de ma personne, enfant, j'ai souffert de mutisme sélectif, je ne parlais pas en classe (jamais!), en dehors de ma famille et de mes amis proche je me terrais dans le silence. J'ai longtemps souffert (jusqu'à il n'y a pas longtemps de ça) d'un cruel manque de confiance et d'estime de soi, de plus, je souffrais de ce que l'on appelle communément l'hypersensibilité (ce fameux terme tant décrier), je n'arrivais pas à contrôler mon flux incessant de réflexion, je me jugeais sévèrement, je n'arrivais tout simplement pas à réguler mes émotions, elle pouvait (et c'est toujours le cas mais je le vis mieux à présent) changeait du tout au tout en l'espace de quelques heures au cours d'une journée.

Enfant, j'étais passionnée par l'informatique, une passion dévorante mais avec l'âge ça m'est curieusement passé ! allez savoir pourquoi... moi-même je n'en sais rien.

Adulte, je vivotais de petit boulot en petit boulot (et je vivote toujours dans la précarité), mon introversion ne me permettait pas de me faire de nouveau ami, fort heureusement que j'avais mes amis d'enfance autrement je n'aurais eu que de maigre interaction sociale. Je détestais le sport enfant, je ne pouvais pas me voir en peinture le fameux ''esprit de compétition'', ça me débectait de devoirs faire preuve d'esprit de compétition, de devoirs être le vainqueur.

Pourtant, ce n'était pas pour me déplaire une fois adulte que d'échanger avec les gens mais je crois que dans le fond je recherchais des relations humaines profondes et non seulement les apparats de la vie en société que l'on retrouve bien souvent dans le monde du travail en particulier.

C'est un peu une phrase bateau mais je me suis régulièrement senti en décalage par rapport au jeunes gens de mon âge, je ne suivais pas les courant à la mode, le sexe ne m'attirait pas plus que ça, les hormones étaient en feu ados mais je ne comprenais pas (et c'est toujours le cas aujourd'hui) en quoi consistait à proprement parler le fait de draguer.

Le décalage petit à petit commence à s’estomper, j'arrive un petit peu mieux à cernier ce qui me plaît ou me déplaît chez une personne, la timidité maladive n'est plus de ce monde mais ce n'est pas pour autant que je suis à la page ! Very Happy. Je ne saisi toujours pas l'intérêt des nouvelles modes sur le net, par-exemple " les meme", le troll (qu'il soit gentil ou non), les modes vont et viennent si vite que je n'arrive pas à suivre la cadence.

et on m'a aussi fait sentir que j'étais différent (trop gentil, trop renfermé sur ma personne, trop sensible, trop susceptible, trop ceci et cela) mais je n'ai jamais cherché à savoir si j'étais atteint d'une quelconque forme de particularité psychique.

On dit régulièrement de moi que je parais être un jeune homme serein avec un bonne esprit analytique, plein de nuance, lucide, plein de compassion et ayant une bonne expression écrite mais de mon point de vue tout ceci me semble fantasque, je ne me rend pas très bien compte de mes propres forces mais les faiblesses si.

En résulte que j'en ai souffert du peu d'interaction social que je m'imposais malgré moi, j'aurais aimé avoir l'occasion de cultiver davantage les aptitudes sociales, chose que je fais peu à peu naturellement ces derniers temps mais sur le tard hélas !

À l'heure d'aujourd'hui je suis un jeune homme célibataire, sans enfant et je n'ai jamais été très attiré par la vie de couple. Disons que je le suis mais sur le plan émotionnel, relationnel.

En gros, j'ai toujours été une personne à fleur de peau, un écorcé vif, un jeune homme paumé dans la vie, au parcours scolaire et professionnel chaotique. Je pense avoir fait grossièrement le topo de mon parcours.

La messe est dite !, je vous remercie chaleureusement de m'avoir lu, une fois de plus, je ne puis pas m'empêcher d'écrire un pavé Very Happy , j'espère avoir été suffisamment limpide.


Dernière édition par pandora62 le Lun 20 Sep 2021 - 20:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Chuna Mer 15 Sep 2021 - 21:15

Bienvenue à toi, et merci pour ce pavé, ton récit est touchant, et on sent ta sensibilité.

j'espère que tu vas te plaire ici et que tu vas pouvoir développer tes capacités sociales comme tu le souhaites Smile
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 41
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Topsy Turvy Mer 15 Sep 2021 - 21:29

Hello,

Amen ta fraise, plus on est de fous...
jocolor

Bienvenue
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6130
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par RonaldMcDonald Mer 15 Sep 2021 - 22:05

Bonjour et bienvenue.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6065
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Invité Mer 15 Sep 2021 - 22:55

Je vous remercie pour votre accueil chaleureux,

Je ne suis pas très étonné que ma sensibilité transpire à l'écrit, faut dire que j'écris le plus souvent à cœur ouvert, sans filtre, sans tabou.

Vous savez, je pense que ma sensibilité exacerber elle est aussi le fruit de mon enfance difficile et des épreuves récentes que j'ai vécue, j'ai grandies dans un environnement qui n'était pas épanouissant. Mon père buvait quotidiennement de l'alcool, il est ce qu'on pourrait dire communément un alcoolique, et comme si cela ne suffisait pas, il était en plein dans l'archétype du fameux et décrier " pervers narcissique ", il prêchait le faux pour savoir le vrai, il était constamment rabaissant, il ne croyait pas une seule seconde en ses enfants, il n'était pas doué d'affect (très peu), peu d'empathie, aucune capacité de remise en question. Tout lui était dû ! il avait la mainmise, l'emprise sur l'ensemble de la famille. L'alcool aidant pas bien entendu, on ne peut pas dire qu'il avait l'alcool heureux...

Je précise que ce n'est pas pour faire pleurer dans les chaumières, je ne fais ici que décrire mon passif.


Dernière édition par pandora62 le Lun 20 Sep 2021 - 20:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Thanolys Ven 17 Sep 2021 - 23:44

Bonsoir, je viens juste de m'inscrire et tandis que je lisais les présentation j'ai vu la tienne. Je tenais simplement à te dire que je me reconnaissais beaucoup dans ce que tu as (d)écris.

Tu dis que tu "détestais" le sport, ça a changé aujourd'hui ?

J'espère que tu réussira à dépasser ton passif.

Au plaisir.
Thanolys
Thanolys

Messages : 13
Date d'inscription : 17/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Ophélia Sam 18 Sep 2021 - 6:49

.


Dernière édition par Ophélia le Sam 25 Sep 2021 - 16:00, édité 1 fois

Ophélia

Messages : 43
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Invité Sam 18 Sep 2021 - 16:26

Thanolys : je te remercie pour ton message Smile, au plaisir de te lire en retour.

Tu dis que tu "détestais" le sport, ça a changé aujourd'hui ?

Non, je ne pratique pas à ce jour de sport en club, en groupe, il m'arrive de faire du VTT seul mais hormis ça je ne pratique pas de sport, la marche on pourrait dire : D, vu que ça marche beaucoup au travail.

dans quelles caractéristiques de la douance te reconnais-tu précisément ?

Ophélia : Dur dur de répondre à ta question, je ne saurais pas te dire exactement dans quelle mesure je me retrouve dans les caractéristiques de la douance, comme bien des gens j'ai lu divers caractéristiques qui énuméreraient les spécifiés inerrant au fait d'appartenir à la catégorie " surdouée " et sur certain point je m'y retrouve mais qui ne s'y retrouverais pas ? C'est ça qui me gène avec les listes de caractérisation, ça me semble ultra généraliste, , on se retrouvera forcément dans au moins une ou deux spécificité sur la dizaine qui sont listé.

Je suis bien loin de coller au stéréotype sur la douance, mon parcours scolaire fut en partie un échec, le chaos, je n'ai jamais fait de longue étude, je n'ai jamais posé mes fesses sur le banc d'une université, je n'ai jamais eu la vibre scolaire, les études ce n'était pas fait pour moi.

Je ne gravite pas dans les hautes sphères sociales professionnelles, je ne suis qu'un simple agent d'entretien, tout ce qu'il y a de plus basique.

Je n'ai jamais brillé en société par mon intelligence et je n'ai certainement pas un talent, un domaine de prédilection comme c'est le cas pour Will dans le film Will hunting. Je détestais les math à l'école, je n'y comprenais rien, le sport, les sciences ne m'intéressait pas plus que ça, il n'y a que l'histoire géographie qui me plaisait bien, en français (et encore aujourd'hui) je rencontrais des difficultés à comprendre en quoi consistait la conjugaison, je n'arrivais pas à intégrer les règles de grammaire etc. (c'est toujours le cas aujourd'hui, c'est pourquoi j'utilise le plus souvent un correcteur orthographique)

Certes, il m'arrive que les gens qui me connaissant bien disent de moi que je suis intelligent, que j'ai des capacités mais en quoi ça consiste ''être intelligent'' au juste ? et si tel était le cas alors mes capacités non jamais étés exploitées au cours de ma vie, la faute sans doute a mon passif qui ne m'aura pas permis de le faire, la timidité maladive était l'un de mes gros freins, comment voulait vous que les professeurs ou autre personne remarquent quoi que ce soit si vous vous terrez dans le silence ?


Dernière édition par pandora62 le Lun 20 Sep 2021 - 20:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty BIENVENU

Message par Nico84 Sam 18 Sep 2021 - 19:37

Bienvenu à vous , je suis comme vous nouveau sur ce forum , à bientôt . Very Happy

Nico84

Messages : 23
Date d'inscription : 11/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par scorames Dim 19 Sep 2021 - 23:08

Bonjour Pandora Smile bienvenue!

tu dis
Enfant, j'étais passionnée par l'informatique, une passion dévorante mais avec l'âge ça m'est curieusement passé ! allez savoir pourquoi... moi-même je n'en sais rien.
la dessus je suis asperger (aspergueur)HPI, j'ai des intérêts restreint, c'est temporellement jamais pareil ,c'est trés intense!, ça envahie ma sphère de prés occupation compréhensible hein, et je suis un expert sur le sujet; bref ce que tu évoque ici me fais pensée à l'asperger.

ici aussi
pour vous faire rapidement un petit topo de ma personne, enfant, j'ai souffert de mutisme sélectif, je ne parlais pas en classe (jamais!), en dehors de ma famille et de mes amis proche je me terrais dans le silence.
pareil !, je parlais peu, a tel point qua l'age de 10 ans on c'est inquiété cher moi. Mais peut être êtes vous simplement un taiseux, mais un aspi ou aspergueur la encore parle pas beaucoup, j'ai appris à m'exprimer seul et à m'autoriser à le faire aussi, mais sur le tard; la dessus, j'avais un sentiment de vide parfois, j'intellectualisé tout pour m'exprimer lol, j'avais et c'est encore le cas rien à dire aux gens, ce qu'ils disaient me semblé vide et creux, bref du caca boudin, ils m'inspiraient tout simplement pas et je m'en rendis aps compte plus jeune, j'étais sans réponse sur tout ça. et j'avais rien à leurs dire.

Adulte, je vivotais de petit boulot en petit boulot (et je vivote toujours dans la précarité), mon introversion ne me permettait pas de me faire de nouveau ami, fort heureusement que j'avais mes amis d'enfance autrement je n'aurais eu que de maigre interaction sociale. Je détestais le sport enfant, je ne pouvais pas me voir en peinture le fameux ''esprit de compétition'', ça me débectait de devoirs faire preuve d'esprit de compétition, de devoirs être le vainqueur.
pareil pour moi pas ou trés faiblement socialisé , ça me coute chère en énergie pour compensé, souvent solitaire, mainstenant je sais pourquoi je m'accepte bien j'en tire une certaine quintessence Wink , c'est une force!. pareil petit bouleau , qq job et formations pour l'intellecte, bcp de périodes creuse sans emploie, de la diversité et richesse sinon .

tu dis Smile
C'est un peu une phrase bateau mais je me suis régulièrement senti en décalage par rapport au jeunes gens de mon âge, je ne suivais pas les courant à la mode, le sexe ne m'attirait pas plus que ça, les hormones étaient en feu ados mais je ne comprenais pas (et c'est toujours le cas aujourd'hui) en quoi consistait à proprement parler le fait de draguer.
sur la drague il faut les codes sociaux, c'est un indice de plus de ton manque la dessus, pareil je sais pas draguer, ça se fait naturellement pour moi, mais dans le fond le sexe c'est trés basique, un aspi a tendance à s'oublier sexuellement, il socialise trés peux!.

Tu parles aussi de ton indifférence au matérialisme à la mode donc, cest super!! Wink, perso pareil pour moi ,je suis pas pour la possession lol Smile , tu fais bien !, la profondeur c'est pas
tout le monde hein .

tu dis ici
et on m'a aussi fait sentir que j'étais différent (trop gentil, trop renfermé sur ma personne, trop sensible, trop susceptible, trop ceci et cela) mais je n'ai jamais cherché à savoir si j'étais atteint d'une quelconque forme de particularité psychique.
il faut parfois du temps pour ce comprendre s'expliqué , ça peut prendre la moitié d'un vie, j'en sais qq chose, je te passe le comment c'est dense, un mot, une rencontre Atypique peut enclencher cette quête de sois même qui dure qq années parfois.

On dit régulièrement de moi que je parais être un jeune homme serein avec un bonne esprit analytique, plein de nuance, lucide, plein de compassion et ayant une bonne expression écrite mais de mon point de vue tout ceci me semble fantasque, je ne me rend pas très bien compte de mes propres forces mais les faiblesses si.
haha! oui tu dois être jeune non ??Wink ; un autiste asperger analyse tout constamment et est férocement attiré par les détails,le sentiments d'injustice trés présent car empathique, je le confirme, si un asperger pour certains sont trés empathique, je dis pas que tu l'est aspi mais ta désignation m'y fais pensée, ce sont des indices, les causalités peuvent être multiples.

tadan!!
En résulte que j'en ai souffert du peu d'interaction social que je m'imposais malgré moi, j'aurais aimé avoir l'occasion de cultiver davantage les aptitudes sociales, chose que je fais peu à peu naturellement ces derniers temps mais sur le tard hélas !
À l'heure d'aujourd'hui je suis un jeune homme célibataire, sans enfant et je n'ai jamais été très attiré par la vie de couple. Disons que je le suis mais sur le plan émotionnel, relationnel.
oui cela s'affine te concernant , je pense que tu est aspi, il existe divers degrés en tant que tel; alors t'offusque surtout pas, perso j'ai jamais été en couple et franchement ça m'est jamais venue en envie hein ni idées héhé Smile ,j'ai pas d'enfants non plus, aprés j'ai du mal à te décripté à l'écrit. Les aptitudes social se travail il faut du temps, à chacun ces envies ces désirs. j'aime bcp plus les animaux à quatre pattes que le bipède huhu, et la nature avec du calme!, mais AC/DC j'aime beaucoup ça me stimule ,comme quoi! Smile .

En gros, j'ai toujours été une personne à fleur de peau, un écorcé vif, un jeune homme paumé dans la vie, au parcours scolaire et professionnel chaotique. Je pense avoir fait grossièrement le topo de mon parcours.
ha lalala!! on dirait moi tout craché!  Shocked , je te comprend trop bien! ; faut avoir les tripailles bien accroché, j'ai faillis trépassé plus d'une fois par dépression et envies suicidaire, des traversée du désert de gros doutes. Je te souhaite le meilleurs franchement, je suis émue par ton écrit et c'est sincère  Sad   Cool    Shocked ; surtout prend conscience qu'il est questions de codes sociaux, renseigne toi dessus. il existe des pro pour le diag d'asperger, mais ils sont pas légion, il existe les CRA (centre de dépistage autisme), ya de l'attente, certains dans le privée peuvent pratiquer les testes cliniques et anamnèse. bonne chance.
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par My_illusion Lun 20 Sep 2021 - 0:05

Ahhh tu es un homme, purée, je pensais femme (le pseudo je suppose qui m’a induite en erreur)

Je n’avais pas lu ta présentation avant. Je comprends mieux certaines choses Wink

La bienvenue !

My_illusion

Messages : 5408
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Ophélia Lun 20 Sep 2021 - 8:59

.


Dernière édition par Ophélia le Sam 25 Sep 2021 - 15:59, édité 1 fois

Ophélia

Messages : 43
Date d'inscription : 28/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Invité Lun 20 Sep 2021 - 21:16

Je me suis permis de supprimer certains détails sur ma présentation qui me semblait trop intime Smile, je préviens au cas où

Je vous remercie pour vos retours;

Scorames, tu ne seras pas surpris que plus d'une fois j'y ai très sérieusement songé à cette probabilité mais je n'ai rien qui l'affirme ou l'infirme;

Oui, je suis jeune, j'ai tout juste la trentaine.

J'avais zappé ce détail mais enfant je souffrais d'hyperacousie, aujourd'hui ce n'est plus le cas, c'est même le contraire car je souffre d'acouphène, sans doute dû à une petite perte auditive.

Ce qui est curieux dans mon cas, c'est qu'à certains égards je me reconnais dans les " symptômes " asperger et à d'autre égards je ne m'y reconnais pas, je n'ai pas l'impression de ne pas saisir les doubles sens etc. Peut-être est-ce le cas étant donné que j'ai grandi avec un parent toxique plein de sous-entendu, du coup par la force des choses cela ne me posait plus aucun souci à décrypter les sous-entendus et autres mensonges.

Quoi d'autre ? On m'a très souvent fait remarquer que je ne soutenais pas le regard, que je ne regardais pas dans les yeux, que mon regard est fuyant mais à vrai dire j'en ai même pas réellement conscience que c'est le cas.

J'ai déjà essayé par moi-même d'y remédier mais sans succès, je n'arrive tout bonnement pas à soutenir le regard d'une personne, ça me gène.

Comme toi, je suis très très friand de métal, rock. J'adore par-exemple le groupe " Tool"'

C'est bizarre à dire mais je me sens objectivement différent mais je n'arrive pas à mettre de mot sur cette différence, je ne sais pas si je m'exprime clairement ?

Et à vrai dire, le fait de songé que je puisse être potentiellement Asperger me fait du mal, pourquoi ? je n'en sais trop rien, peut-être car si tel était le cas je ne souhaite pas que l'on me prenne en pitié, je ne souhaite pas être catégorisé dans la case " handicapé ". Et rien que d'y songer me plonge à l'instant dans un profond désarroi.

Je le vois bien qu'il y a quelque chose qui cloche, je le constate de mes propres yeux que je rencontre des difficultés dans les relations sociales et que cela va au-delà de moi, avant, j'aurais pu mettre ça sur le dos de la timidité mais ce n'est plus tant le cas, je le suis timide mais à une bien moindre échelle qu'auparavant et pourtant, malgré mes progrès j'ai toujours du mal à sociabiliser. Ce n'est pas tant l'envie qui manque mais je ne sais pas exactement comment m'y prendre.

Ceci dit, je n'en sais fichtrement rien de si oui ou non je suis asperger ou si il s'agit simplement d'un tempérament solitaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par scorames Mar 21 Sep 2021 - 0:04

être asperger n'est pas une tare Pandora ! hein Smile
ensuite tes pas obligé de le dire non plus .
je suis aspi d'aprés eux, et solitaire aussi
c'est pas dichotomique ni antinomique.La
solitude est ta maitresse, ta servante ta
conseillère Pandora Wink, apprivoise toi!.
Le tout c'est qu'il faut pas en souffrir,
je socialise un peut,juste ce qu'il te faut,
si tu souffres de ta solitude c'est qu'elle
tes imposé par défaut, je pense qu'il faille
que tu arrives à posé des mots sur tout
ça, rentrée en introspection interne,
t'expliquée toi avec ce que tu ressent
et comprend de toi. Si tu ressent être
différent c'est surement vrais Wink .

Pour les yeux par exemple, est ce par
timidité ? , ou un signe d'asperger?;
les deux peut être. moi je regarde entre
les deux yeux, voila comme ça c'est bien.

tut 'exprime clairement oui t'inquiète;).
l'hyperacousie, ben je le suis tjrs moi,
tu l'est surement mais parfois on compense
certains trais plus que d'autres, pas un aspi
est pareil, les acouphènes sont inhérent à
l'hyperacousie. Tu as du travail foncier à réaliser
sur toi même, une étiquette reste une étiquette,
c'est un indice lol, mais c'est une particularité ça
te définie pas humainement parlant. il YA suivant
les individus une acceptation ou de la négation,
les préjugés la peur mine l'acceptation, tout se doit
de murir en temps impartis, ya temporellement un
moment pour tout, on maitrise pas cela.

Ensuite ça te fais du mal car tu est vraisemblablement
pris dans les prés juger. Les asperger sont intelligent
dans la norme ou dans le supérieur voir HPI ou THQI,
ce dernier profil permet de compensée ou sur compensée.

sais tu ce que tu souhaites ou ce qu'il tes vital?...
Beaucoup de questions n'est ce pas, tu est le maître
du jeux et des clés, les réponses sont en toi.
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Invité Mar 21 Sep 2021 - 7:22

Merci à toi pour ton retour.

Ceci dit ça ne reste que des hypothèses que l'on soulève ici qui manque de preuve solide. Pour afficher ou infirmer une quelconque particularité il faudrait avant tout un avis extérieur.

Je dirais aussi attention à ne pas négliger les traumatismes. N'en déplaise à certains (e). Un passif douloureux laisse des séquelles psychique plus ou moins important. Séquelles qui peuvent des années après régir plus ou moins consciemment la vie de la personne et dans bien des domaines.

Je pense que dans mon cas de figure. C'est une hypothèse qui est loin d'être négligeable !
Il est fort probable au vue de la toxicité que je me suis manger des années durant que je sois toujours à l'heure actuelle en prise à des mécanismes inconscient qui se joue en moi et m'empêche d'être épanoui (pour parler vite). Et jusqu'à preuve du contraire, celui ou celle qui décide de faire un travail sur soi avec l'aide d'une tiers personne. C'est bien souvent la personne qui vivait sous le même toit que la personne toxique (pour ne pas dire malsaine) et non cette dernière.

Ce n'est pas impossible qu'un simple suivi thérapeutique me permettrait d'aller mieux. Ce n'est pas impossible qu'avec le ou la psy on conclu qu'il n'y a pas la moindre particularité, ni hpi ni quoique ce soit d'autres.

J'ai un amis qui à été diagnostiqué en état de stress post-traumatique important et je vous assure que cela affecte bien des domaines dont les facultés cognitives, social mais pas que ! Et à certains égards ça peut justement faire pensé à d'autres symptômes.

Ce ne doit pas être évident pour un professionnel de santé de posé le bon diagnostic. Les erreurs de diagnostic doivent être courante quand j'y pense en matière de santé mentale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par Thanolys Mar 21 Sep 2021 - 10:00

pandora62 a écrit:Ce ne doit pas être évident pour un professionnel de santé de posé le bon diagnostic. Les erreurs de diagnostic doivent être courante quand j'y pense en matière de santé mentale.

C'est vrai, on le voit avec les médecins qui font des prescriptions du plus général au particulier suivant l'efficacité d'un traitement.

Mais j'ajouterai néanmoins que tous les professionnels ne sont pas formés de la même manière et que parfois il suffit de faire la bonne rencontre.

Exemple : tu peux t'acharner des années avec un psychologue, s'il n'y connait rien en HP t'as aucune chance qu'il t'indique cette voie d'exploration. Alors qu'au contraire, celui qui est au courant (disons) te fera faire un bond dans le temps rien que dans tes premières séances...

Addendum :

pandora62 a écrit:C'est hyper bizarre comme phénomène, je suis comme momentanément en surchauffe cérébrale et puis je reviens à un état plus léthargique si j'ose dire, plus lent^^ Je ne m'explique pas ce phénomène :/

À ce sujet, ça peut-être le contre-coup de la stimulation en amont, avec l'incapacité de gérer ça correctement (vois ça comme un Super-Héros qui découvre son pouvoir et ne sait pas encore l'utiliser). Aussi, de façon bien pragmatique repérer les moments où chacune des phases arrivent et quand ça alterne pour tenter de dégager des tendances / causalités / variables.

Dans mon cas je repère bien les moments de léthargie intenses quand je suis dans un environnement qui me "sous-stimule". C'est à dire très souvent (ça sonne prétentieux comme ça mais c'est pas le cas ni l'intention).

My2Cents.
Thanolys
Thanolys

Messages : 13
Date d'inscription : 17/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?  Empty Re: Qu'est-ce que je suis venu faire ici ?

Message par scorames Jeu 23 Sep 2021 - 13:40

PANDORA salut Wink

tu dis

oui en effet la psychologie n'a que des interprétations Pandora!, prendre un avis extérieur c'est un indice en plus, d'un psy par exemple, j'attire cela dis ton attention que c'est toi qui ressent et vie ta vie tes ressentis;

ne leurs donne pas plus de pouvoir ou pas du tout même, seul toi sais
au fond de toi Smile. N'accepte pas ce qu'ils te disent si tu sens que c'est
foireux juste pour le fric en fais.  

Méfis toi des étiquettes des un et des autres ,des psy surtout ,
ils n'ont que des interprétations, le but en tiré profit mercantilement,
sois prudent surtout;). Aussi un symptôme de surface sache que notre
médecine ne traite que lui et pas les causes profonde, ils peuvent pas,
un symptôme de surface peut avoir divers origines,
la dessus j'ai moi même
fais la différence entre ce qui est pathologique et ce qui ne l'est pas lol, eux
pas, ta les réponses, fais toi confiance plus qu'a eux, on doit faire avec ce qu'on
n'est ,s'accepter, et ne pas accepter une étiquette de malade mentale fallacieuse,
ce don se nourrissent tout ces gens la. Ce qui m'ennuie c'est que la médecine
allopathique stigmatisent les gens différent en les faisant passer pour des malades,
"avec leurs air supérieur envers toi pas normal" donc tes inférieur, par ce que eux
le sont tellement fier d'être normal, des crétins

bye Smile
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum