(Presque) blasé de la vie

+2
Duranduran
YopHello
6 participants

Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty (Presque) blasé de la vie

Message par YopHello Lun 2 Aoû 2021 - 1:09

Depuis un certain temps j'ai un manque de motivations. J'ai qu'une seule ligne sur ma liste des choses à faire dans la vie et c'est vivre(le plus longtemps si c'est possible).
Je me retrouve vite fatigué quand je discute de la vie de tout les jours avec mes proches et si je leurs dis ça me fatigue encore plus de leurs dire que je tire pas mon plaisir des mêmes sources qu'eux. Résultat je fais tout mon possible pour ne pas avoir d'attentes faces aux personnes dans ma vie, et je me suis rendu compte que je peux l'appliquer a toutes les choses que je fais. Et c'est avec ce déroulement de pensées que je suis passé d'une carapace mentale blindée contre les relations sociales à une combi en kevlar anti-attentes.
Je vois les choses de manière neutre, je cherche à identifier(et comprendre, dans sa globalité si c'est compliqué ou complexe) avant de ressentir, tout ce qu'on pense, tout ce que l'on ressent, on l'attribue a des choses positives ou négatives, et plus je réfléchis, plus je me retrouve à tout démonter a la manière d'un TOC pour me dire que en fait c'est quelque chose dont je pourrais me passer, la seule chose qui lui donne de l'importance c'est une autre chose dont je pourrais me passer et ainsi continue la boucle. Je cherche plus de sens (puisque je vois pas le sens Razz)

Pour imager la chose : C'est comme si tu joue à un jeu vidéo pour récupérer des pièces, si tu t'amuse à le faire tant mieux. Mais je suis pas dans ce cas là, je suis dans la situation ou j'ai pas de plaisir a jouer, je peux pas quitter le jeux pas peur instinctive et conditionnement social de la mort, et le jeu a un timer qui te dit "game over" si tu passe pas au prochain niveau. J'ai rien contre le "jeu" mais ça passe bof bof de rester bloqué sur un truc dont tu t'est lassé(mon entourage généralisé: oui, mais tu n'as pas fini le jeu a 100%).

Pour info j'ai 19ans et je sais qu' "il me reste encore plein de chose a vivre".

Je pourrais pas vraiment me considérer en dépression puisque j'ai pas les émotions qui vont avec. J'ai déjà trouvé quelques moyens de dire a mon cerveau que je suis heureux(sans passer par l'alcool, le tabac ou de la drogue, tout par la tête!).

Alors par besoin d'occupation et de plaisir d'interaction j'aimerais bien échanger avec qui le veux de ces points communs ou différences.

YopHello

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par YopHello Lun 2 Aoû 2021 - 2:52

Merci Duranduran pour cette citation, même si c'est du déjà décortiqué(on a déjà éclaté le papier à bulles Surprised), ça m'a donné envie de le lire(j'ai un peut commencé et certaines notions comme le fait de se laisser porter par le courant me sont familiers). La manière dont c'est présenté montre les points communs avec mes idées, mais je suis pas 100% nihiliste non plus(j'ai des moments de faiblesse Razz). Merci beaucoup en tout cas.

YopHello

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Duranduran Lun 2 Aoû 2021 - 3:21

De rien Smile
Spoiler:
(J'avais effacé en me disant que j'étais à côté de la plaque)
Duranduran
Duranduran

Messages : 115
Date d'inscription : 03/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par zebrisse Lun 2 Aoû 2021 - 13:56

Je pense que mon post sur la manière de trouver le bonheur, d'après le bouddhisme, pourrait t'aider :
https://www.zebrascrossing.net/t39904-le-bonheur-selon-le-bouddhisme
zebrisse
zebrisse

Messages : 248
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par YopHello Lun 2 Aoû 2021 - 14:33

Merci de me faire découvrir cette façon de voir et d'atteindre la chose qu'est le bonheur. Personnellement, je vie pas le bonheur de manière spirituelle mais de manière physique, étant l'objet d'un assemblage logique qui se retrouve bridé ou moins efficace quand il(le cerveau) n'est pas en cohérence avec mon objectif dans la vie. Dopamine, endorphine, sérotonine, ocytocine et plus si affinités, par contre pas trop sinon je m'enferme dans une boite avec juste ce qui est nécessaire et assez pour ne pas tout arrêter.

YopHello

Messages : 17
Date d'inscription : 19/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Invité Lun 2 Aoû 2021 - 16:08

Je pense toujours qu’on a tout à fait le droit de ne pas être au top tout le temps et que parfois on se mette en mode éteint pour recharger ou pour rien. Notre monde a horreur de ces états qu’il faut vite mettre sous cloche. Notre monde prône la communication et que l’on y aille en effet à discuter de nos envies, nos attentes à qui va. Parfois le silence est d’or. Le goût des choses des êtres et de soi se cultive aussi il semble. Le dégoût a sa place à mon avis. Aussi il importe de ne pas taire ce que l’on ressent par souci de conformité ou de moulage forcé. Être neutre est dommageable. Bien au contraire laisser le corps ou la tête ou les deux s’allier pour exprimer c’est bien, c’est constructeur. Donc le barrage mental est un allier mais aussi un ennemi car il obstrue un pan vertigineux de la vie qui n’est pas rose. C’est dommage de se couper de soi. Donc en résumé, pas se culpabiliser, pas non plus récuser les autres (ils sont ce qu’ils sont ils sont peu habiles à aider, étant eux mêmes souvent en souffrance), juste apposer un regard sur soi tout gentil sans animosité sans écho à tout ce que l’on peut entendre par ailleurs. Donne toi du temps (et du bon), fais ce que tu sens, tant que ta conscience est toute tienne ça va. Oublie les to do list. C’est bon pour ceux qui ont du vide en eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Xouyou Sam 7 Aoû 2021 - 1:34

Bonjour,
Tu as raison, nous sommes trop durs envers nous mêmes. La vérité est que si quelqu'un se permettait de nous faire autant de remarques sur nous que nous même envers nous, jamais nous ne l'accepterions.
Le fameux moule dont tu parles est bien souvent fantasmé par désir de conformité. Nous sommes-nous même et c'est ça qui est beau 😄.

Xouyou

Messages : 1
Date d'inscription : 07/08/2021

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Hermaan-Crowel Sam 7 Aoû 2021 - 20:06

C'est bien pourquoi il faut être indulgent avec soi sinon nous en souffrons trop !

Hermaan-Crowel

Messages : 3264
Date d'inscription : 21/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Invité Sam 7 Aoû 2021 - 20:08

Disons pour commencer se ficher la paix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

(Presque) blasé de la vie Empty Re: (Presque) blasé de la vie

Message par Ydaqa Jeu 11 Nov 2021 - 11:42

Nous sommes beaucoup à avoir des passage à vide, dans laquelle notre cerveau peine a trouver un sens à cette période de vie. C'est vacuité peuvent être il est vrai assez abyssale. Mais la curiosité du lendemain et l'envie de vivre nous porte.
C'est une période où le travail se fait dans la lame de fond. Je ne sais pas si je suis très claire .. notre cerveau travaille H24 c'est un fait établi à certains moments les avancées sont spectaculaires.
Parfois le travail se fait plus long et plus en profondeur.
Cela demande beaucoup d'énergie d'où l'impression de perte de goût à la vie.
Dans c'est moment là je tente de m'isoler un peu pour ne pas me fatiguer d'avantage avec l'entourage qui prend de l'énergie. Je prends un bon bol d'air, une balade en forêt, en bord de mer.... J'essaie de me concentrer sur des choses très simples et de me faire du bien, chocolat chaud, a cette saison 😋.je me cocoon...je ne sais pas si ça peut t'aider... De mon côté je cherche du côté du syndrome d'Asperger. Ce qui expliquerait ces besoins de réclusion.
Dans tous les cas ça va et ça viens. Apprendre a ce connaître et accueillir ces phases sont déjà un premier pas.

Ydaqa
Ydaqa

Messages : 23
Date d'inscription : 29/03/2021
Localisation : LA ROCHELLE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum