Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

5 participants

Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Ven 16 Juil 2021 - 15:43

Salut à toutes et à tous,

Moi c'est Alain, 32 ans, vivant à Charleroi en Belgique.

J'ai découvert il y a peu que j'étais peut-être un zèbre ; si ce n'est pas le cas, en tout cas, je fonctionne pareil...

A savoir que, vers l'âge de 6 ans, j'ai fait une grosse crise d'épilepsie, ça m'as plongé dans le comas pendant plus de 24h et, pendant quelque secondes, mon cerveau a manqué d'oxygène. D'après les dire, quand je me suis réveillé, j'avais oublié la majorité des choses que j'avais apprises : j'avais du mal à marcher, à parler, etc. D'après ce qu'on m'as dit, j'avais pris un retard mental de 2 ou 3 ans...
Malgré ça, et malgré l'école qui ne voulait plus de moi, mes parents ont pu prouver que j’étais encore apte à suivre une scolarité "normale". Mais toute mon enfance et adolescence, j'ai été à côté de la plaque, je comprenais pas trop ce qui m'entourais, etc. J'ai toujours cru que c'était du à mon prétendu "retard mental". Mais, ma curiosité, mon amour pour les livres et ma soif d'apprendre m'as permis de rattraper ce retard et même d'aller au-delà...

Mais je me questionne du coup... Etait-ce vraiment un retard mental ? Car tout ce que je lis sur les zèbre ou "HP" correspond à mon vécu d'enfance. Mes parents m'auraient-ils mentis aussi là-dessus ? En tout cas, j'ai passé les 20 premières années de ma vie à être persuadé d'être un débile ; mon père qui passait son temps à me le rappeler n'as pas aidé.

J'aurais encore beaucoup à raconter à vrai dire, mon enfance et mon adolescence ayants été un enfer permanent du à une mère alcoolique et un père pervers narcissique, détraqué, violent, sadique avec des tendance psychopathes (et je n'exagère pas...), j'ai jamais pu me poser pour réfléchir à tout ça, trop occupé à survivre.

Ma vie professionnelle est inexistante alors que j'aimerais tellement apprendre le massage et l'hypnothérapie pour travailler là-dedans. Ma vie sentimentale est une catastrophe pourtant, j'ai beaucoup d'amour à donner et recevoir mais, ma zèbritude + mon passé font de moi une personne que peu de gens comprennent...

Depuis peu, suite au conseil d'un ami HP, j'étudie le sujet des zèbre, HP, etc et me retrouve dans beaucoup de choses que je lis et apprend là-dessus...

Alors ? Zèbre ou attardé ? Juste complètement à côté de la plaque et perdu ? J'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que mon fonctionnement ressemble beaucoup aux vôtres et, je me dis que du coup, je pourrait apprendre à me connaître en apprenant à vous connaître.

Au plaisir de vous lire, vous connaître et échanger avec vous...
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par SaraharaS Ven 16 Juil 2021 - 15:54

Re-bienvenue zici Osmoze ! Very Happy

Tes parents ne t'ont pas forcément menti, le sujet du haut potentiel est abordé depuis relativement récemment... Pas contre, s'ils te traitaient de débiles, bein là c'est leur connerie effectivement (mais apparemment pas la seule vu le tableau que tu en dépeins...).

Donc zèbre ou attardé ? Tu peux aussi n'être ni l'un ni l'autre, il y a un panel de choix entre ces 2 possibilités. Wink Le plus important, c'est de trouver des réponses qui te permettent de mieux te cerner toi-même, donc si tu te sens bien zici et que tu te reconnais dans certains traits décrits sur le sujet, profites-en !
Et si tu veux avoir une réponse claire et nette (autant que faire ce peut hein), il te faudra passer par un test WAIS. Mais tu n'as aucune obligation, même pour participer zici (je ne suis pas testée et je traîne mes guêtres sur ce forum depuis plus de 3 ans maintenant je crois...! ^^).

Bref. Bonne découverte des lieux et au plaisir !

flower
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 1886
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par RonaldMcDonald Ven 16 Juil 2021 - 16:42

Bonjour et bienvenue. 100% d'accord avec SaraharaS : il est fort possible que tes parents t'aient raconté des clowneries parce qu'ils n'ont pas compris qui tu étais. C'était idiot et nocif de leur part, mais pas forcément du mensonge.

Je ne suis pas testé non plus. J'ai des indices, quand même, concordants, qui me font penser que mon cerveau va un (très, très, très gros) poil plus vite que la moyenne. Et je me retrouve dans pas mal de traits du zèbres (pas tous, l'échec scolaire, je ne connais pas).

Si tu te poses vraiment beaucoup de questions, tu peux toujours jouer avec le test Mensa : le pré-test est gratuit, et tu peux voir tout de suite si tu cales au bout de 3 questions, ou si tu approches dangereusement de la fin. J'utilise à dessein le concept de danger : être intelligent, ça comprend aussi une part de risque. A piger trop vite, on s'attire parfois des foudres. Mais bon, tu sembles déjà avoir eu ta part de tonnerre dans la tronche, tu ne risques sans doute plus grand chose.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3610
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Stef-âne Sam 17 Juil 2021 - 9:57

Bonjours Osmoze.

 Les "zèbres" te reconnaissent comme l'un des leurs parce que tu es en souffrance, et ne voient que tes "zébrures", tes probables difficultés neurologiques qui sont les conséquences de ta crise d'épilepsie. Rien à voir avec tes facultés intellectuelles à mon avis.  
Le plus raisonnable à faire serait de te rapprocher d'un médecin (neurologue) et de faire une IRM pour évaluer les dégâts, si on peut dire, et  bien définir les lobes cérébraux qui sont touchés, et ainsi les conséquences qui peuvent en découler sur l'intellec. en bien ou en mal, car il faut tenir compte de ce qu'on appelle "la plasticité cérébrale" et de la capacité des neurones à se régénérer et à emprunter d'autres circuits: certaines zones cérébrales seront plus actives que d'autres possiblement lésées. Il peut se produire un phénomène de compensation avec des zones hypertrophiées (du +, donc).
 Consulte, demande des précisions aux spécialistes du cerveau (les copains, les parents, y peuvent pas te dire, ils ne voient que le côté extérieur de ta personne, donc, tes "blessures" conséquentes à ta grosse crise d'épilepsie)
  J'ai connu une camarade ("première de la classe") qui avait été "victime" d'une méningite cérébro-spinale à 16 ans, ce qui ne l'avait pas empêchée d'avoir son BAC "haut la main" deux ans plus tard. Par contre, elle n'a pas pu faire d'études sup à cause de troubles psychologiques comme la dépression, les crises d'épilepsie et plein d'autres choses.

  Non, mais, sérieusement, à part compatir, personne, sur un forum ne pourra vraiment t'apporter les réponses que tu attends.
 Essaye, dans un premier temps, de te faire prescrire une IRM, et n'hésite pas à te faire expliquer les Images par un médecin, tu connaîtras mieux (et de visu) ta façon de fonctionner (cérébralement), ce qui te permettra d'agir en conséquence.
Beaucoup de progrès en Neurosciences, faut voir.

Stef-âne

Messages : 85
Date d'inscription : 05/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 17 Juil 2021 - 10:28

SaraharaS a écrit:Re-bienvenue zici Osmoze ! Very Happy

Tes parents ne t'ont pas forcément menti, le sujet du haut potentiel est abordé depuis relativement récemment... Pas contre, s'ils te traitaient de débiles, bein là c'est leur connerie effectivement (mais apparemment pas la seule vu le tableau que tu en dépeins...).

Donc zèbre ou attardé ? Tu peux aussi n'être ni l'un ni l'autre, il y a un panel de choix entre ces 2 possibilités. Wink Le plus important, c'est de trouver des réponses qui te permettent de mieux te cerner toi-même, donc si tu te sens bien zici et que tu te reconnais dans certains traits décrits sur le sujet, profites-en !
Et si tu veux avoir une réponse claire et nette (autant que faire ce peut hein), il te faudra passer par un test WAIS. Mais tu n'as aucune obligation, même pour participer zici (je ne suis pas testée et je traîne mes guêtres sur ce forum depuis plus de 3 ans maintenant je crois...! ^^).

Bref. Bonne découverte des lieux et au plaisir !

flower

Oui le test, je le ferais peut-être un jour mais, là directement, mes moyens financiers ne me permettent rien de tel. Je fais donc avec ce que j'ai et je suis bien content quand je trouve des personnes avec qui discuter de tout ça ou simplement avoir des conversations intéressantes (ce qui est assez rare à trouver)

Merci à toi pour l’accueil et la bienveillance Smile

Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 17 Juil 2021 - 10:30

RonaldMcDonald a écrit:Bonjour et bienvenue. 100% d'accord avec SaraharaS : il est fort possible que tes parents t'aient raconté des clowneries parce qu'ils n'ont pas compris qui tu étais. C'était idiot et nocif de leur part, mais pas forcément du mensonge.

Je ne suis pas testé non plus. J'ai des indices, quand même, concordants, qui me font penser que mon cerveau va un (très, très, très gros) poil plus vite que la moyenne. Et je me retrouve dans pas mal de traits du zèbres (pas tous, l'échec scolaire, je ne connais pas).

Si tu te poses vraiment beaucoup de questions, tu peux toujours jouer avec le test Mensa : le pré-test est gratuit, et tu peux voir tout de suite si tu cales au bout de 3 questions, ou si tu approches dangereusement de la fin. J'utilise à dessein le concept de danger : être intelligent, ça comprend aussi une part de risque. A piger trop vite, on s'attire parfois des foudres. Mais bon, tu sembles déjà avoir eu ta part de tonnerre dans la tronche, tu ne risques sans doute plus grand chose.


Intéressant. Quel est ce test dont tu parle ? Et où puis-je le trouver ?

Et merci pour l'accueil Smile
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 17 Juil 2021 - 10:36

Stef-âne a écrit:Bonjours Osmoze.

 Les "zèbres" te reconnaissent comme l'un des leurs parce que tu es en souffrance, et ne voient que tes "zébrures", tes probables difficultés neurologiques qui sont les conséquences de ta crise d'épilepsie. Rien à voir avec tes facultés intellectuelles à mon avis.  
Le plus raisonnable à faire serait de te rapprocher d'un médecin (neurologue) et de faire une IRM pour évaluer les dégâts, si on peut dire, et  bien définir les lobes cérébraux qui sont touchés, et ainsi les conséquences qui peuvent en découler sur l'intellec. en bien ou en mal, car il faut tenir compte de ce qu'on appelle "la plasticité cérébrale" et de la capacité des neurones à se régénérer et à emprunter d'autres circuits: certaines zones cérébrales seront plus actives que d'autres possiblement lésées. Il peut se produire un phénomène de compensation avec des zones hypertrophiées (du +, donc).
 Consulte, demande des précisions aux spécialistes du cerveau (les copains, les parents, y peuvent pas te dire, ils ne voient que le côté extérieur de ta personne, donc, tes "blessures" conséquentes à ta grosse crise d'épilepsie)
  J'ai connu une camarade ("première de la classe") qui avait été "victime" d'une méningite cérébro-spinale à 16 ans, ce qui ne l'avait pas empêchée d'avoir son BAC "haut la main" deux ans plus tard. Par contre, elle n'a pas pu faire d'études sup à cause de troubles psychologiques comme la dépression, les crises d'épilepsie et plein d'autres choses.

  Non, mais, sérieusement, à part compatir, personne, sur un forum ne pourra vraiment t'apporter les réponses que tu attends.
 Essaye, dans un premier temps, de te faire prescrire une IRM, et n'hésite pas à te faire expliquer les Images par un médecin, tu connaîtras mieux (et de visu) ta façon de fonctionner (cérébralement), ce qui te permettra d'agir en conséquence.
Beaucoup de progrès en Neurosciences, faut voir.

Je n'ai hélas pas les moyens financiers de faire tout ça, même si je le voudrait bien pour être au clair avec ça ; Déjà que je ne sais jamais si je vais avoir assez de nourriture pour tout mon mois...
D'où le fait que je m'informe dans les livres, sur le net, via des conversations ; tout ça m'apporte déjà beaucoup. Pour le reste, faudra que j'attende d'avoir un peu plus de moyens financiers.

Mais je note les diverses démarches que tu me conseilles pour quand ce sera possible, merci Smile
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par RonaldMcDonald Sam 17 Juil 2021 - 13:42

Osmoze a écrit:Intéressant. Quel est ce test dont tu parle ? Et où puis-je le trouver ?

Et merci pour l'accueil Smile
https://mensa-france.net/nous-rejoindre/pre-test-sautoevaluer/

C'est juste un pré-test, ça donne une vague idée. Même le "vrai" test Mensa n'est pas un vrai test de QI, il n'a pas tous les items (je dis ça de mémoire, je n'ai pas vérifié). N'empêche que ça va titiller les mêmes compétences.

Après, Stef_âne pointe un point fondamental. La relation QI/Zébritude n'est pas totale. Elle est forte, mais on peut trouver des gens au comportement zébré et et au QI moyen, ou encore des gens au QI exceptionnel qui n'ont rien de zébré. Les vidéos de Carlos Tinoco sont gratuites (même si ça fait longtemps qu'il n'en a plus publié), ici  : https://www.youtube.com/channel/UCTFSbMzp7yjguxH3eZU77CQ/videos - et tu peux commencer par la plus ancienne (les surdoués et la sociabilité usuelle), tu nous diras si tu te reconnais.

RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3610
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 17 Juil 2021 - 14:33

RonaldMcDonald a écrit:
Osmoze a écrit:Intéressant. Quel est ce test dont tu parle ? Et où puis-je le trouver ?

Et merci pour l'accueil Smile

C'est juste un pré-test, ça donne une vague idée. Même le "vrai" test Mensa n'est pas un vrai test de QI, il n'a pas tous les items (je dis ça de mémoire, je n'ai pas vérifié). N'empêche que ça va titiller les mêmes compétences.

Après, Stef_âne pointe un point fondamental. La relation QI/Zébritude n'est pas totale. Elle est forte, mais on peut trouver des gens au comportement zébré et et au QI moyen, ou encore des gens au QI exceptionnel qui n'ont rien de zébré. Les vidéos de Carlos Tinoco sont gratuites (même si ça fait longtemps qu'il n'en a plus publié), ici et tu peux commencer par la plus ancienne (les surdoués et la sociabilité usuelle), tu nous diras si tu te reconnais.

Oui, de tout ce que j'ai pu lire, j'avais bien compris que "zèbre" et "haut QI" n'allaient pas forcément de pair. Et à vrai dire, je me reconnaît plus dans les zèbres, c'est pourquoi j'utilise surtout ce mot et non "Surdoué" ou autres Wink

Super pour le liens, je vais regardé ça ! Ainsi que le test, par curiosité Smile

Merci à toi sunny
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Strelitzia Dim 18 Juil 2021 - 6:37

Bonjour,
Dis toi Osmoze que tes questionnements permettent aussi a d’autre d’avancer 😉: notamment je remercie vivement Stef-âne et RonaldMcDonald pour leurs réflexions pertinentes. Je viens de comprendre grâce à la vidéo de Carlos Tinoco, les raisons de mon errance sentimentale depuis toujours, les motifs de mon butinage professionnel et mes difficultés sociales. 😜
Je me suis longtemps rebellée, mal dans ce monde, et dans ma tête.
Je me suis ensuite résignée, en essayant malgré moi, d’entrer dans le
Moule, pour essayer d’être ce que tout le
Monde attendait de moi: un mouton. (Ce manque de respect envers qui je suis vraiment n’a fait qu’accentuer mon mal être en provoquant aussi multiples maladies, le corps se manifeste comme il
Peut)
Aujourd’hui j’essaye de me respecter, de me comprendre et aussi de m’affirmer avec mes différences. C’est pour toutes ces raisons que je viens vous voir depuis peu, et je suis sure Osmoze que tu trouveras un peu de réconfort ici, après ce bel accueil de SaraharaS. 😉

Strelitzia

Messages : 27
Date d'inscription : 10/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 24 Juil 2021 - 19:59

Strelitzia a écrit:Bonjour,
Dis toi Osmoze que tes questionnements permettent aussi a d’autre d’avancer 😉: notamment je remercie vivement  Stef-âne et  RonaldMcDonald pour leurs réflexions pertinentes. Je viens de comprendre grâce à la vidéo de Carlos Tinoco, les raisons de mon errance sentimentale depuis toujours, les motifs de mon butinage professionnel et mes difficultés sociales. 😜
Je me suis longtemps rebellée, mal dans ce monde, et dans ma tête.
Je me suis ensuite résignée, en essayant malgré moi, d’entrer dans le
Moule, pour essayer d’être ce que tout le
Monde attendait de moi: un mouton. (Ce manque de respect envers qui je suis vraiment n’a fait qu’accentuer mon mal être en provoquant aussi multiples maladies, le corps se manifeste comme il
Peut)
Aujourd’hui j’essaye de me respecter, de me comprendre et aussi de m’affirmer avec mes différences. C’est pour toutes ces raisons que je viens vous voir depuis peu, et je suis sure Osmoze que tu trouveras un peu de réconfort ici, après ce bel accueil de SaraharaS. 😉

Bonsoir à toi Smile

Oui moi aussi me reconnaît dans les vidéos qu'il m'as conseillé. Que ce soit en amitié ou en amour, ça a pratiquement toujours été le grand désert pour moi et, maintenant, je comprend mieux pourquoi...

Je suis content de découvrir que je ne suis pas seul à être si diffèrent de la masse. ça donne de l'espoir pour trouver un jour une femme qui saura me comprendre... Et des amis également.
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup) Empty Re: Un zèbre (ou pas) un peu largué (voir beaucoup)

Message par Osmoze Sam 24 Juil 2021 - 20:01

RonaldMcDonald a écrit:
Osmoze a écrit:Intéressant. Quel est ce test dont tu parle ? Et où puis-je le trouver ?

Et merci pour l'accueil Smile
https://mensa-france.net/nous-rejoindre/pre-test-sautoevaluer/

C'est juste un pré-test, ça donne une vague idée. Même le "vrai" test Mensa n'est pas un vrai test de QI, il n'a pas tous les items (je dis ça de mémoire, je n'ai pas vérifié). N'empêche que ça va titiller les mêmes compétences.

Après, Stef_âne pointe un point fondamental. La relation QI/Zébritude n'est pas totale. Elle est forte, mais on peut trouver des gens au comportement zébré et et au QI moyen, ou encore des gens au QI exceptionnel qui n'ont rien de zébré. Les vidéos de Carlos Tinoco sont gratuites (même si ça fait longtemps qu'il n'en a plus publié), ici et tu peux commencer par la plus ancienne (les surdoués et la sociabilité usuelle), tu nous diras si tu te reconnais.

Merci à toi pour les liens Wink

Je me retrouve bien, en effet, dans les vidéos de Carlos. Des choses que j'ai toujours ressentis ou vécus que je n'arrivait pas à expliquer aux autres...

J'ai fait aussi le petit test MENSA, j'ai eu 30/40, mais bon voilà.

Merci encore, c'est très intéressant ces vidéos sunny
Osmoze
Osmoze

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2021
Age : 32
Localisation : Charleroi, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum