Illégitimité à exister

+14
Rangrimm
SaraharaS
Sylph
So Sûre 2
Topsy Turvy
Chuna
My_illusion
isadora
Archiloque
Opossum
astronaute
juleskicker
myriade
♚ Strigide ♚
18 participants

Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Illégitimité à exister

Message par ♚ Strigide ♚ Ven 4 Juin 2021 - 14:23

Bonjour,

Je ne souhaite pas faire très long, ça ne serait pas positif et plutôt inutile.

Un de mes plus gros soucis c'est mon illégitimité à exister et le fait que je le considère de façon rationnelle donc ce n'est pas quelque chose qui passerait avec un gros câlin.

Il y a des périodes où je poursuis ma vie en détournant mon regard de cela mais c'est toujours là en fond.

J'ai vu pas mal de pédopsy(chologues et chiatres), j'ai vu des psy (chologues et chiatres quand j'étais ado/grande ado) et un psychiatre qui me suit depuis mon lycée. Mais je sais qu'il ne pourra pas m'aider (pour diverses raisons).

Alors voilà, j'aurais aimé savoir quel type de professionnel vous pourriez conseiller pour un cas comme moi.

J'ai subi de multiples maltraitances diverses et variées (même si globalement je m'en sors plutôt bien (vive la résilience), disons que certaines ont dû appuyé sur ce qui suit), j'ai un auto-dénigrement assez puissant avec une grosse dévalorisation et je me sens tout à fait illégitime à exister. Je suis autiste Asperger (diagnostiquée enfant) et j'ai un très haut QI. Je suis plutôt dans ma bulle et j'aime aider les autres mais j'ai un mal infini à me laisser aider. J'ai plusieurs soucis de santé (génétiques et auto-immun) aussi.

Vu mon type de profil, je crois que c'est moi-même avant tout qui pourra m'aider (vous me direz probablement que c'est le cas pour la majorité des gens mais pas forcément en fait, j'ai observé vraiment de tout).

Oh et j'abhorre la passivité.

Je songeais peut-être à l'hypnose ou alors à l'EMDR... Je ne sais pas du tout ce qui aurait le plus de chance d'être bon pour un profil comme moi.

Sachant que je suis hypermnésique mais j'ai un trou de mémoire inexplicable de courant ce2 jusque fin CM1, avec parfois des larmes qui viennent sans que j'en ai conscience sur le moment lorsque le mot "primaire" vient ou qu'on évoque ces classes. Vu les choses que j'ai pu vivre je ne vois pas de quoi mon esprit peut bien vouloir me protéger (ou autre) mais voilà j'imagine qu'il faudrait quelque chose qui puisse faire revenir ma mémoire de cette période.

Voilà !

Merci à ceux qui m'auront lue et qui auront peut-être des idées Smile

Prenez soin de vous
♚ Strigide ♚
♚ Strigide ♚

Messages : 337
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 93
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par myriade Ven 4 Juin 2021 - 14:55

Bonjour Strigide,

Savoir demander de l'aide et l'accepter, c'est s'aider soi-même Smile.
De ce que je lis, je t'orienterais vers des approches axées sur le traumatisme.
Tu peux lire Réveiller le tigre de Peter Levine ou Guérir les traumatismes du développement de Laurence Heller : ce sont 2 approches sur le sujet qui sont reconnues, il y a plusieurs personnes qui y sont formées en France. Il n'y a pas besoin de retrouver la mémoire pour travailler sur un traumatisme Wink Selon avec laquelle de ces lectures tu accroches le plus, tu pourras t'orienter ensuite vers quelqu'un.
myriade
myriade

Messages : 63
Date d'inscription : 30/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par juleskicker Ven 4 Juin 2021 - 19:18

Je connais personnellement qq'un qui a fait de l'EMDR pour des trauma d'enfances et une difficulté à se sentir légitime une fois adulte (style mon avis ne compte pas).
l'EMDR permet de mettre à distance les souvenirs liés de près ou de loin au trauma, de les regarder avec plus de détachement, moins d'émotions. cela ne semble pas permettre de travailler le trauma pour le résoudre.

L'hypnose est à prendre avec précautions car pouvant faire ressurgir des traumas enfouis et ce n'est pas forcément bon (a t'on besoin de se rappeler que c'est l'oncle machin qui a mis sa main ou il fallait pas, pour guérir des systèmes de défenses mis en place dans ce genre de situation et qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui (évitement, dissociation,...) ?, par exemple).

j'irai également vers un professionnel spécialisé en trauma mais peut être l'as tu déjà fait.

sans avoir subi de trauma important (qui n'a pas subi les affres de ses parents ? ;-) ), j'ai souvent l'idée que, s'il n'y avait que moi, je me laisserais mourir et pourtant je n'ai pas d'idées suicidaires...

le chemin est parfois long mais on peut se réjouir de l'existence du chemin.

juleskicker
juleskicker

Messages : 101
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par astronaute Ven 4 Juin 2021 - 20:27

Bonjour strigide, j’ai hésité à te répondre ayant peur de te dire des banalités et des choses qu’on a dû déjà te dire. Si c’est le cas, désolé d’avance.

Je me souviens t’avoir croisé mainte fois sur le chat. Je me souviens de toi comme d’une personne plutôt calme, discrète un brin timide.

Je me souviens que tu parlais souvent de jardinage.

Je ne savais pas que tu rencontrais autant de difficulté, mais d’après ce que tu écris tu préfères plutôt aider les autres que l’inverse. Exactement comme moi.

Quoi te répondre à ton illégitimité à exister ?

Il faudrait d’abord savoir d’où cela vient, comme tu l’as expliqué, tu es thqi et asperger. Sacré cocktail n’est ce pas ? Surtout pour appréhender ce foutu monde.

J’imagine même à quel point ça doit être compliqué pour toi. Mais pour le peu que je t’ai parlé et lu sur le chat surtout. Ma foi, tu m’as l’air très bien comme personne, oui, je sais, c’est bateau comme phrase, mais que veux-tu, si au moins ça peut t’arracher un sourire et te donner un peu de baume au cœur, c’est déjà ça.

Tu as largement ta place sur cette Terre, tu sais. Il faut juste trouver sa place. Il y en a qui arrive à trouver la leur à 50 ans voir plus. Donc tu as le temps. C’est juste que tu as des paramètres atypique mais pas insurmontable. Ça va aller, tu verras, en plus comme tu l’as écrit, tu n’es pas du genre à être passive. Donc, t’en fait pas, tu vas trouver et surtout comprendre que tu es légitime à exister, ne serait ce que pour l’aide que tu apportes aux autres.

Je ne sais pas si tu jardines encore, ça avait l’air de bien te plaire et détendre. Une parfaite bulle, j’imagine pour une personne asperger.

Je ne connais pas l’emdr , je ne sais pas si ça pourra t’aider.

La sophrologie est pas mal, paraît-il, alors pourquoi pas.

L’hypnose, peut elle me semble permettre de remonter dans ton passé. Alors oui pourquoi pas essayer.

Je te souhaite le meilleur strigide.


Dernière édition par astronaute le Sam 5 Juin 2021 - 12:27, édité 3 fois
astronaute
astronaute

Messages : 351
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 34
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Ven 4 Juin 2021 - 22:08

Hello Strigide,

Tu fais partie des personnes pour lesquelles j'ai un profond respect. J'espère donc ne pas avoir de mots blessants, ni à côté de la plaque, n'ayant vécu (ou subi) les mêmes choses que toi (enfin, probablement, pas au même degré).

Je pense que tu as reçu de supers conseils jusqu'à présent. Passer par l'émotionnel, le "souterrain", le non-mental, via emdr, hypnose... tant que tu peux trouver un thérapeute efficace et qui te convient. Ce sont (sauf erreur de ma part ?) des thérapies plutôt brèves, du genre six mois. Si au bout de ce délai, rien n'a bougé, je dirais, next.
Eviter et fuir comme la peste tout ce qui est analyse, psychanalystes, lacaniens de tout poil. Ça peut marcher, peut-être, ça ne l'a pas fait pour moi et je ne pense pas pour toi, de ce que tu décris.

Pour l'illégitimité à exister, on est presque dans le registre du "spirituel" (ou plutôt, absence de...). On existe, cela n'a rien à faire sur l'échelle de la légitimité. Mais, je montre là plus qu'avant mes limites sur le ressenti suite à des traumas, et ce que l'égo peut développer comme stratégies de "maintien" d'une "pseudo-identité". Dans ce registre, le livre d'Eckhart Tollé sur l'égo, "Nouvelle Terre", m'a ouvert certaines portes. Ne pas faire attention au style un peu new-age de la couverture, des autres bouquins ou des vidéos de cet auteur, je parle vraiment et en conscience de ce livre, là.

Je sais pour les quelques soucis liés aux gênes, que cela limite tes activités. Mais je m'interroge, peut-être une activité qui t'apporte de l'ancrage, du lien avec ton corps, le plan matériel, peut t'aider à rentrer dans une dynamique centrifuge plutôt que centripète (et ça fait, jamais, de mal). Alors en vrac, yoga (des versions softs), qi gong, tai chi chuan, par exemple. Des trucs très, très softs, et sans contact avec les autres. Gaffe avec le yoga, décliné à toutes les sauces, et bien souvent hélas réduit à une version gym pour mamies, expurgé de ce qui en fait la "substance", à la MJC du coin.

Si aider les autres t'aide toi, il y a aussi ce type de profils qui ne s'aident qu'en aidant les gens, et ne peuvent s'aider "directement". Dans ce cas, à voir comment tu pourrais trouver une activité, dans laquelle peut-être t'investir un peu, en douceur, sans trop de contraintes ou de pression également.

Pour le trauma précis, et le trou noir des souvenirs, je pense qu'il n'est pas forcément nécessaire de tout savoir. Si le subconscient fait son travail de "machine à laver", c'est qu'il doit être fait, et refaire remonter certaines choses en mental, peut, ne pas être si productif. Là encore, je parle avec des pincettes, à voir avec un véritable thérapeute, mais des trucs softs comme exposés plus tôt peuvent permettre de "déboucher" l'énergie bloquer sans que ça passe par le mental.

Je te souhaite, également, le meilleur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Sam 5 Juin 2021 - 0:59

Pas de câlin promis’ juste un nom alors d’un chercheur assermenté CNRS en neuropsychologie qui s’intéresse aux processus mnésiques. Il œuvre à Toulouse. Il peut être premièrement joignable par mail.
Ce contact peut échouer parce que tu es insignifiante et illégitime mais peut être pas. D’ailleurs ce terme est intéressant car il pose des conditions de départ qui ne sont pas pour tout le monde et que tout le monde ne se pose pas (c’est dommage car certains gagneraient à y apprendre l’humilité). Nous tous ici pourrions te convaincre de ta force et de ton être que tu ne nous entendrais pas. Nos voix ne suffisent pas, la tienne alors non plus. Donc oui chercher l’oreille qui saura entendre tout ce qui se trame sous ce pénible déni. Je te communique ce nom par mp.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Opossum Sam 5 Juin 2021 - 1:26

Bonsoir Strigide,
L'EMDR est à la mode. Si ce petit mot peut t'apporter quelques jalons.
J'ai rencontré qqn récemment qui la pratique depuis longtemps et ne la propose qu'à certaines personnes. Les critères me restent flous car la rencontre a été unique. Sa position me semblait appropriée et renvoyait à cette légitimité, dans une autre tonalité. Elle proposait son aide, à sa façon, et non suivant les demandes (impérieuse ou non) de ses "patients", le seul critère étant sa connaissance de ce qui l'avait soulagée.
J'en retire une confirmation qui est la première chose : l'emdr n'est qu'un outil, un levier supplémentaire. S'il aide, le cadre reste important. Faut-il ajouter que le psy est partie importante du cadre.
La seconde chose est plus personnelle : face à ce positionnement fort, de refus d'obtempérer à la moindre demande, il y avait une légitimité de choix d'action, d'exister pour ce qui on est. C'est un terrible effet miroir, positif ou négatif. Par hasard, l'effet en a été bénéfique. Doublement, d'une part d'entendre une demande et d'ainsi la légitimer, d'autre part de conditionner les moyens de l'aide accordée.

Les choix des enfants en matière de décision de suivi psy sont rarement faits en indépendance. Ils ne le sont alors que dans le refus de s'y soumettre ou bien plus tard, d'en accepter l'idée, pour les faire avancer à leur manière.

Dans tous les cas, il ne devrait pas y avoir de notion de légitimité à exister.
Les définitions de droit n'ont pas de portées sur cet aspect de la vie, la simple existence de la vie.
Opossum
Opossum

Messages : 2604
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Archiloque Sam 5 Juin 2021 - 2:07

* Rien de malin à dire, mais je le ressens *

Compassion ; toi aussi prends soin de toi
Archiloque
Archiloque

Messages : 1538
Date d'inscription : 22/09/2020
Localisation : Les terres

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par isadora Sam 5 Juin 2021 - 4:58

la question pour moi a longtemps été de trouver le thérapeute, pas la thérapie.

chaque thérapeute ne semblait s'adresser qu'à un petit bout de moi, ce qui renforçait encore ma peine, puisque j'attendais justement d'être comprise dans mon entièreté.

il m'a fallu attendre qu'un petit garçon de mon entourage éloigné grandisse, fasse une fac de philo, travaille en apiculture, devienne infirmier, puis ostéopathe, et parcoure l'Afrique avec son sac à dos à la rencontre de thérapies ancestrales pour enfin avoir quelqu'un qui parle à mon tout. et qu'il continue lui-même à se former, ce qui le rend apte à m'accompagner dans mes transformations. c'est mon thérapeute au long cours.

plus inattendu, c'est une simple phrase dite par un médecin du travail, en visite obligatoire classique, qui a été décisive dans ma vie.

je te souhaite sincèrement de rencontrer le/la/les thérapeute(s). ne te décourage pas s'il ne vient pas tout de suite.
isadora
isadora

Messages : 2656
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par My_illusion Sam 5 Juin 2021 - 5:33

Bonjour Strigide,

Je suis désolée pour toi que tu aies ce genre de poids à porter, il est bien vrai que tu montres toujours une facette forte de toi (et on sait d que ça cache en général)
Je me joins aux autres (réponses bienveillantes et sensées).
J’ajoute quand même un câlin car ça fait rarement du tort.
Et je plussoie Isadora : c’est LE thérapeute qui va vraiment pouvoir t’aider. Les techniques en elles-mêmes, j’ai envie de répondre : bof.

Faut-il réveiller ces souvenirs enfuis ? J’aurais plutôt tendance à dire oui ! Car cela te bloque depuis toujours. Et que vu le temps qui passe sans que ça aille mieux, autant tester la voie de tout faire remonter.

Je ne sais pas si tu parles d’abus sexuel... c’est malheureusement tellement fréquent et la société en fait encore un tabou assez important. Hier, je montais en colère en apprenant qu’une ado s’était suicidée 4 jours après avoir été violée par un groupe de jeunes qui ont tout filmé et posté sur les réseaux. Y’a un type qui répondait sur le fait que filmer et poster c’était passible d’amende etc. A aucun moment, il ne parle du vrai problème : le viol. Aucune parole pour cette jeune fille, ça m’a dégoûtée. On dirait que c’est limite pas si grave les abus sexuels, comme si c’étaient juste des pulsions sexuelles mal canalisées... c’est un VRAI problème qui vient de ceux qui se permettent d’utiliser autrui comme d’un objet. Il faut éduquer les jeunes (et moins jeunes) et surtout être sévère envers ces actes. Je propose mes services de castration (même si ça règle pas tout ça règle une partie!).

Sorry pour mon emportement, c’est un sujet qui est trop mis à la trappe, par déni.

Je te souhaite de trouver comment te sentir mieux (et c’est normal que ce soit pas facile car plus on est conscient plus on souffre)

Et re câlin, strigide  Long hug
My_illusion
My_illusion

Messages : 4661
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Chuna Sam 5 Juin 2021 - 6:49

Hello Strigide,
Je n'ai pas de solution miracle à donner, d'autant que tu n'en demandes pas. Je ne tenterais pas de te convaincre de ta légitimité exister, d'autant que ça n'a pas de sens pour moi, et surtout, j'ai bien saisi que ton coeur est en bisbille avec ton cerveau sur son sujet. C'est lui qui semble chamboulé, là où ta logique dit autre chose.

Je lance quelques idées en vrac. L'EMDR marche plutôt bien sur les souvenirs ponctuels et distincts (un viol, une agression...) et moins bien sur le reste (trauma répété durablement). Là, c'est plus long et moins spectaculaire.


ça me peine que tu aies ce ressenti, en plus de tout le reste. J'espère que tu trouveras qq1 pour t'aider à changer ta vision de toi.

Chuna

Messages : 21597
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Topsy Turvy Sam 5 Juin 2021 - 9:50

Chouette sujet. Et il y a du gens que j'aime bien de retour ou de passage dans le coin, chouette again.

Je rebondis sur plein de messages ci-dessus, en les croisant, sinon ce n'est pas drôle...

En thérapie corporelle, un bon thérapeute ne va pas forcément faire des trucs de ouf, c'est la confiance qu'on peut lui porter qui va jouer : le corps sait, il va se charger de "se décharger", s'il peut le faire, c'est-à-dire si la sécurité du cadre le lui permet. Je précise que la mémoire épisodique n'est alors pas nécessaire.

Ci-dessous une vidéo de Peter Levine dans laquelle il raconte comment son corps a pu se prendre en charge sur les lieux de son accident, non pas grâce à la technique d'un pseudo-expert des soins qui passait par là, mais au contraire grâce à la présence douce et en retenue d'une pédiatre, de passage aussi, auprès de qui il a pu s'autoriser à laisser faire (et donc à "être", d'une certaine manière). Je précise que Levine est lui-même un auteur et thérapeute "expert" du champ qu'il a lui-même ouvert.
NB: il convient de ne pas confondre une activité corporelle spontanée avec de la passivité.




Je dépose aussi ici ce bidule qui parle à beaucoup (assurément déjà ailleurs sur zc mais je ne sais où), dont on ne sait trop d'où il sort.
Je ne souligne pas le passage auquel ce fil me fait penser, on le repère sans peine.

Desiderata

Go placidly amid the noise and haste, and remember what peace there may be in silence. As far as possible, without surrender, be on good terms with all persons.

Speak your truth quietly and clearly; and listen to others, even the dull and ignorant; they too have their story.

Avoid loud and aggressive persons; they are vexatious to the spirit.

If you compare yourself with others, you may become vain and bitter; for always there will be greater and lesser persons than yourself.

Enjoy your achievments as well as your plans. Keep interested in your own career, however humble. It is a real possession in the changing fortunes of time.

Exercise caution in your business affairs; for the world is full of trickery. But let this not blind you to what virtue there is; many persons strive for high ideals; and life everywhere is full of heroism.

Be yourself. Especially, do not feign affection. Neither be cynical about love; for in the face of all aridity and disenchantment, it is perennial as the grass.

Take kindly the counsel of the years, gracefully surrendering the things of youth. Nurture strength of spirit, to shield you in sudden misfortune. But do not distress yourself with dark imaginings. Many fears are born of fatigue and loneliness.

Beyond a wholesome discipline, be gentle with yourself. You are a child of the universe, no less then the trees and the stars. You have a right to be here. And wether or not it is clear to you, no doubt the universe is unfolding as it should. Therefore, be at peace with God, whatever you may conceive Him to be. And whatever your labors and aspirations, in the noisy confusion of life, keep peace in your soul. With all it's sham, drudgery and broken dreams, it is still a beautiful world.

Be cheerful. Strive to be happy.


https://www.vbraren.de/desiderata_english.htm

Bibise
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 4654
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par So Sûre 2 Sam 5 Juin 2021 - 10:01

Hello  Very Happy

La peau dure.
Étienne Daho
Musique


https://bienetrologie-fr.cdn.ampproject.org/v/s/bienetrologie.fr/7-pistes-pour-se-sentir-enfin-legitime/amp/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16228796630212&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fbienetrologie.fr%2F7-pistes-pour-se-sentir-enfin-legitime%2F

 ? 


Illégitimité à exister  Sunset10

Bon courage... 🍀💙
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Sylph Sam 5 Juin 2021 - 13:21

Salutation 'o vénérable Strigide, ça me fait toujours plaisir d'avoir des nouvelles des anciens que j'ai croisé lors de mon 1er passage sur ZC.

Je recommande l'hypnose humaniste pour les personnes comme toi. L'hypnose et l'emdr classiques peuvent être des pratiques trop violentes pour les trauma complexes.

Je vais demander l'avis à ma compagne qui a des compétences et de l'expérience dans les domaines que tu évoques.


Dernière édition par Sylph le Sam 5 Juin 2021 - 13:31, édité 1 fois

Sylph

Messages : 136
Date d'inscription : 20/04/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par SaraharaS Sam 5 Juin 2021 - 13:27

Mes pensées de soutien t'accompagnent... Je n'ai pas de conseils plus avisés que ceux déjà donné, et je sais également que ce que j'ai là chance de connaître de toi est beau. Mais pas question de légitimité ici, pour personne d'ailleurs. Merci d'être.
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2469
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Topsy Turvy Sam 5 Juin 2021 - 13:54

Oublié de mentionner dans mon précédent message, un bouquin d'un thérapeute que j'aime bien (Neuburger est vraiment pas con, mais pas non plus spécialisé atypisme ni trauma) :
https://www.cclj.be/agenda/robert-neuburger-exister-plus-intime-et-fragile-sentiments-ed-payot
Il y est plutôt question d'absence ou perte du sentiment d'exister, mais peut-être que tourner autour de cette question pourrait contribuer à cerner (et régler son compte à) un sentiment de (non) légitimité à exister.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 4654
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Sam 5 Juin 2021 - 14:03

En tout bien
Tout honneur.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par ♚ Strigide ♚ Sam 5 Juin 2021 - 22:23



Merci à tous pour votre attention et vos réponses, j'ai bien noté les livres conseillés

Juleskicker a écrit:j'ai souvent l'idée que, s'il n'y avait que moi, je me laisserais mourir et pourtant je n'ai pas d'idées suicidaires...

A quoi bon ne vivre que pour soi ? Je conçois tout à fait ce que tu dis. Je l'ai formulé vers mes 4 ans après mon mutisme qui a suivi ma prise de conscience violente que j'étais fondamentalement différente d'une grande majorité de gens, pas seulement physiquement ou parce que j'aimais bien des choses que peu de personnes pouvaient aimer, que c'était vraiment plus profond et cruel que ça. J'essayais de penser au plus optimal (c'est dans ma nature) alors me sentant d'Ailleurs j'ai pensé au fait de ne vivre que pour moi (de façon théorique) mais cela m'avait fait secouer la tête de gauche à droite, comme pour faire tomber cette idée prestement, c'était impossible et inenvisageable sérieusement. A quoi bon. Vivre sans aimer inconditionnellement au moins ses plus proches, sans sentir l'odeur de leurs rires, sans s'assurer d'offrir la garde précieuse de leur bien-être, ce ne serait pas vivre.

le chemin est parfois long mais on peut se réjouir de l'existence du chemin.

«Long est le chemin
Qui me mène vers le nouveau monde»


Oui Astronaute, merci, je jardine toujours dieu merci Smile Je dois réussir à trouver des feuilles mortes en quantité pour faire mes lasagnes c'est ce qui me bloque actuellement (il faut l'autorisation de l'ONF pour prendre des feuilles en forêt par exemple).


Eadin Idecla, oui le Qi Gong est aidant. Cela détend, je ne peux pas le nier.
Au-delà de m'aider en aidant les gens, c'est comme l'acte de respirer pour moi, cela me déchire lorsque je vois quelqu'un que je sens bien qui va mal ou rencontre des difficultés. L'impuissance est un des gros défis de ma vie, j'imagine que le trauma où j'ai vu mes cochons d'inde se faire déchiqueter par un chien de chasse lorsque j'étais toute petite tout en ayant conscience sur le moment que c'était l'instinct du chien + son dressage donc je ne voulais pas le violenter mais je n'avais pas assez de force pour le pousser assez fort et l'empêcher de faire ce qu'il faisait, le tout sous le sourire de son maître quelques mètres plus loin sans intervention de sa part pour stopper le massacre et mes hurlements qui n'ont amené personne pour m'aider. C'était sans doute un peu jeune pour prendre conscience en profondeur qu'on est bien impuissant dans la vie. En réaction je me suis évidemment efforcée de réduire mon potentiel d'impuissance, je me suis entraînée pour des choses parfois presque débiles (du genre à me bander les yeux et à devoir m'orienter aussi bien que si j'avais l'usage de ma vue, et plein d'autres choses). C'est une quête sans fin j'en ai conscience !


Je suis d'accord avec vous, Isadora et Myillu pour le côté "trouver le bon thérapeute", c'est tout à fait ça ! Il faut un éclat, un petit supplément d'âme, un écho, une émulation. Mais il ne faut pas devenir amie avec un thérapeute, comment ne pas devenir amis si on sent si bien la personne ? Je veux forcément protéger une personne que je sens bien, protéger implique aussi en partie d'éviter au maximum de mettre la personne face à son impuissance (que peut-elle contre le fait que je ne suis pas légitime à exister, ou bien contre le fait que je n'ai pas d'utilité fondamentale ?). Donc je fuis, j'évite ou je protège. Accepter de sentir très bien quelqu'un, le côtoyer tout en gardant une grande distance et en acceptant de peut-être le mettre dans l'inconfort ou de susciter chez lui quelques bribes de sentiments douloureux, c'est être très fort. Je ne crois pas que je sois forte à ce point. Bon, il faut le devenir j'imagine bien !

C'est terrible ce que tu racontes Myillu pour le viol de cette jeune fille. Il y a eu de pas mal de domaines différents dans les maltraitances que j'ai vécu mais il me semble qu'on en partage une en tout cas et j'ai beaucoup de respect pour le fait que tu es vraiment une bonne personne, tu es plus forte que ce que tu as pu prendre dans la tête au long cours de ton enfance/adolescence. Smile (merci pour le câlin, cela m'a touchée)

Merci Chuna pour l'idée de qui contacter, je ne sais pas si j'oserais mais je le garde dans un coin de ma tête. Courbette

"Be yourself. Especially, do not feign affection. Neither be cynical about love; for in the face of all aridity and disenchantment, it is perennial as the grass." I love you merci Topsy.

Merci pour la chanson Sosûre... Pour l'article que tu m'as mis "Tendre l’oreille vers soi, vers son mental, vers son corps, c’est s’autoriser à être et à vivre." cela m'a fait écho, on m'a énormément reproché de ne pas assez m'écouter. Une personne très proche de moi dit que je fonctionne à ma volonté (qui est très très développée (trop ?) au point que c'est une des choses qui a principalement marqué ceux qui m'ont rencontrée lors de mes premiers jours de vie), que je la place en dominante, que mon corps devra suivre coûte que coûte et le reste aussi. C'est donc une bonne piste, évidente mais terriblement dure à suivre.

Merci Izo, pour tes mots, pour ton idée de ce contact.

Oui Opossum il ne faut pas choisir n'importe qui pratiquant une thérapie ou une autre. Choisir son chemin pour aller mieux et évoluer fait partie intégrante du fait d'accepter d'être en vie, s'en accorder un peu davantage le droit. Enfant je n'ai pas pu choisir grand chose, à la toute base on m'a envoyée vers un pédopsychiatre et un pédopsychologue car mon instit' de maternelle disait que j'étais "arriérée mentale" et le maintenait avec force (c'était une ancienne infirmière en hôpital psychiatrique) et voilà. Globalement j'ai eu la chance de ne pas rencontrer de praticien traumatisant ou horrible, il n'y en a qu'un que je n'ai vraiment pas aimé car je le trouvais très limité au niveau ouverture d'esprit et ça me paraissait dingue pour quelqu'un exerçant son métier, et pas bienveillant au fond de lui, je sentais son fond et berk sale goût dans la bouche. Mais je ne leur ai pas laissé leur chance, je sais très bien cacher les choses. Il faut apprendre à laisser sa chance à un thérapeute, ça promet d'être une sacrée aventure pour moi.


Embarassed SaraharaS, merci à toi d'être.


Il y est plutôt question d'absence ou perte du sentiment d'exister, mais peut-être que tourner autour de cette question pourrait contribuer à cerner (et régler son compte à) un sentiment de (non) légitimité à exister.

"régler son compte à" j'adore cette expression, en primaire lorsque nous allions être interrogé en calcul mental je disais "on va régler leurs comptes aux chiffres !" en pensant que c'était correct. Ce que tu soulignes me parle, le fait de ne pas se sentir exister peut être relié au souci d'illégitimité à exister, si je n'existe pas véritablement il y a forcément une raison, etc. C'est le défi d'une vie de s'autoriser à exister. (en fait je crois que les "défis d'une vie" il y en a une liste longue comme le chemin qu'on évoquait plus haut !)


Je suis très pudique alors je suis désolée si j'ai été maladroite dans ma réponse, j'ai été sincèrement touchée que vous preniez le temps de me répondre et je vous ai tous lu avec attention et j'ai noté des choses, à lire, à réfléchir, ... Encore une fois, prenez soin de vous.

♚ Strigide ♚
♚ Strigide ♚

Messages : 337
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 93
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par astronaute Sam 5 Juin 2021 - 23:05

N’hésite pas à venir nous parler strigide.
astronaute
astronaute

Messages : 351
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 34
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par So Sûre 2 Sam 5 Juin 2021 - 23:06

Et vice versa 🍀🛤️🧶🧵 albino sunny Amis
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Rangrimm Dim 6 Juin 2021 - 0:25

Je suis toute nouvelle sur ce forum, et je ne souhaite pas dire des choses malvenues car je ne sais pas ce que tu as traversé et j'aurais bien du mal à me le représenter. Mais tes messages ont fait vibré quelque chose en moi et je ne pouvais pas ne rien dire. Tu as l'air d'être une très belle personne, douée de compassion et d'abnégation (des qualités dont beaucoup sont carencés), et que tu aides à faire pencher la balance de l'humanité du bon côté. Et ça me rend dingue que ce soit toujours les mêmes personnes qui se remettent en question, celles qui au contraire devraient donner des leçons aux autres, à la foultitude de c***ds qui peuplent cette terre.
Pour répondre a ta question initiale, j'ai une amie qui a subi plusieurs traumas dans l'enfance et qui a développé une amnésie traumatique. Elle a été suivie par plusieurs psy(chologues et chiatres) mais ce qui semble l'avoir le plus aidé c'était l'art thérapie (peinture, photo, ébénisterie). Mais c'est une histoire de personnes qui conviennent à certains moment de la vie et plus à d'autres.
Prends soin de toi Strigide

Rangrimm

Messages : 12
Date d'inscription : 03/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Le misanthrope Dim 6 Juin 2021 - 4:10

Nonobstant les pérégrinations d'ordre individuel, l'illégitimité existentielle est le propre de l'humanité, seule la conscience de cet état de fait diffère de l'un ou l'autre, aucun humanoïde ne mérite sa place en ce monde, le savoir et l'accepter est base à toutes réflexions logiques et cheminements véritables.
Bien trop souvent on tentera de maquiller en faille la connaissance de soi et du monde, mais gloire à celui qui sait la condition parasitaire intrinsèque de notre espèce, c'est là la plus noble qualité humaine.
Le misanthrope
Le misanthrope

Messages : 42
Date d'inscription : 05/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Dim 6 Juin 2021 - 21:03

Je pense que, la dernière chose dont ont besoin ce topic et son autrice, c'est de fiel, d'où qu'il vienne et qu'importe contre qui il soit dirigé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Ennaétéride Dim 6 Juin 2021 - 21:12

Eadin Idecla a écrit:Je pense que, la dernière chose dont ont besoin ce topic et son autrice, c'est de fiel, d'où qu'il vienne et qu'importe contre qui il soit dirigé.

Heureusement qu’on a de belles consciences, de belles âmes pour nous éclairer.

Joli phare.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1329
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Mar 8 Juin 2021 - 0:47

Le misanthrope a écrit:Nonobstant les pérégrinations d'ordre individuel, l'illégitimité existentielle est le propre de l'humanité, seule la conscience de cet état de fait diffère de l'un ou l'autre, aucun humanoïde ne mérite sa place en ce monde, le savoir et l'accepter est base à toutes réflexions logiques et cheminements véritables.
Bien trop souvent on tentera de maquiller en faille la connaissance de soi et du monde, mais gloire à celui qui sait la condition parasitaire intrinsèque de notre espèce, c'est là la plus noble qualité humaine.

Arf, oui, et que ce que tu dis là, ce n'est pas fielleux... c'est un peu cheloutement dit par endroit, mais qui lit ? qui ne lit pas de travers ? pas grand monde... en t'exprimant cheloutement tu perds les perdables qui seraient restés perdus.

Merci, bonsoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par SaraharaS Lun 20 Sep 2021 - 11:52

Je ne savais pas où te le souhaiter mais en y réfléchissant, un topic sur ta légitimité à exister me semble parfait pour ceci : Bon anniversaire Strigide ! J'espère que tu vas bien. Trèfle Pour Toi Un ange
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2469
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Lun 20 Sep 2021 - 19:13

Bon anniversaire Strigide. Pour Toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par scorames Lun 20 Sep 2021 - 20:26

oui bonne anniversaire cher strigide Wink

J'ai lu ton exposé , j'ai pratiquer l'EMDR, je ne sais pas si le praticien
était bon, j'ai toujour un certains mal de vivre, je fais avec.

Surement qu'il ya un quelque chose durant cette période ce2 a cm1, l'EMDR
ou l'hypnose permet d'investiguer et de digéré ensuite le trauma.
Ensuite revivre un moment difficile et pleuré à chaque fois en le revivant
comme le font certains psy à leurs patients, ben, franchement ou est l'intérêt?,
tu souffres encore point. Je pense qu'on vit des situations hard, exemple j'ai
vécu le harcèlement scolaire, j'ai des traces et les problème environnementaux
familial, c'est fais, j'ai dégusté,je me suis battu pour survive, c'est derrière moi,
a quoi me servira t'il de revivre ce qui est déja vécu ?, non, on doit se construire
avec comme on peut, l'accepter si possible et avancer, la résilience fais le reste;
un dicton indien dit<< celui qui regarde derrière lui n'a pas d'avenir>>, je trouve cela juste.
Ok j'ai des traces, je me pleins pas on traverse le tout comme on peut, parfois je pense
qu'on dois se demander< et puis si je sais aprés EMDR ce qu'il c'est passée, qu'en faire?>

la réponse t'appartient.
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par ♚ Strigide ♚ Sam 2 Oct 2021 - 21:47

Merci beaucoup Sarahara, Izo et Scorames d'avoir pensé à mon anniversaire, bien que ce ne soit pas la bonne année sunny

J'en profite pour donner des nouvelles : j'ai fait 3 séances d'hypnose depuis. J'ai des rdv pour de l'EMDR programmés à partir de novembre.

J'ai eu des changements avec les séances d'hypnose, surtout la première : la confiance en moi a augmenté, j'accepte davantage certaines choses que j'avais parfois du mal à accepter. Cela me donne comme une sensation d'avoir les pieds plus ancrés sur le sol, je me sens plus proche de ma nature qui avait été malmenée avec les maltraitances que j'ai subi. Je suis toujours restée qui je suis en profondeur mais ma confiance en moi était devenue presque inexistante, elle se reforme petit à petit à présent. Je ne m'autorisais pas certaines choses car j'avais été si rabaissée par ma famille et certaines choses étaient mal vues (par exemple le fait d'avoir toujours su ce que je voulais depuis très petite, étant une fille "ce n'est pas normal !") ce qui fait que ça n'avait rien changé sur ça mais j'avais tendance à censurer, à ne pas m'autoriser à apparaître pleinement sûre de ce que je veux ou non ou du moins pas tout le temps. J'ai l'impression de commencer à me distancer de tout ça. Enfin il y a tellement d'autres choses mais voilà, en gros ça bouge progressivement. Tant mieux. Le chemin est long mais pas impossible, je ne sais pas si je guérirais de tous mes traumatismes mais je compte bien finir par vivre comme je l'entends et étant obstinée, je finirais par trouver comment réussir cela. Smile

Prenez tous soin de vous et n'oubliez pas que les maltraitances ne changeront jamais en profondeur qui vous êtes et que le naturel reviendra toujours au galop mais s'il y a eu plein d'obstacles sur le chemin, il mettra plus longtemps pour revenir et il faudra aller ôter certains obstacles mais rien n'est abîmé véritablement.
♚ Strigide ♚
♚ Strigide ♚

Messages : 337
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 93
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par SaraharaS Sam 2 Oct 2021 - 22:47

I love you Merci pour les nouvelles, heureuse que tu avances vers du mieux ! I love you
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2469
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par 5/SoSûre/5 Sam 2 Oct 2021 - 22:48

Hello Madame Joli timbre de voix.


Good news Very Happy👍
(Yahoo ! Assomme )
J'espère que tout continuera dans ce sens, à ton rythme.
Je croise les doigts pour toi et avec toi.
Tu en vaux la peine. Du baume au 💙Un ange Pour Toi albino sunny 🍀
5/SoSûre/5
5/SoSûre/5

Messages : 2331
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 51
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Invité Sam 2 Oct 2021 - 23:01

je joins ma voix au choeur - coeur que matérialisent So Sûre et SaraharaS à ton égard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Illégitimité à exister  Empty Re: Illégitimité à exister

Message par Chuna Sam 2 Oct 2021 - 23:16

Cool Smile

Chuna

Messages : 21597
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum