Comment vivre de ses passions ?

+16
Stef-âne
Lady Floralina
daurinak
Hirondelle78
Nolimit
Névromon
Godzilla
Confiteor
3615chuna
Wich
J043947.08+163415.7
Ceci n'est pas un tigrou
izo
isadora
RonaldMcDonald
margot
20 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Ven 28 Mai 2021, 07:37

Sans doute que beaucoup d'entre vous ici sont dans ce cas : en gros je fais des tas de trucs qui ne me rapportent rien mais quand je travaille, ce que je fais n'a pas de sens pour moi.
Donc concrètement si parmi vous, certains ont trouvé ou exploré une voie possible ou improbable, ça m'aiderait beaucoup.

Je vais vous décrire un peu mes passions, j'aime pas trop en dire, mais je vous demande de l'aide, donc c'est un peu obligé :
- je joue de la musique mais là à part m’asseoir dehors avec ma guitare et une coupelle ou donner des cours du soir, je ne vois pas trop quoi en faire.

- je dessine et je coud mes vêtements. Ok, ma machine à coudre est rentabilisée mais là encore, je ne vois pas d'issue ? Une amie me conseillait de coudre et de vendre des sacs zéro déchets, je ne me vois vraiment pas faire ça toute la journée. Imprimer des patrons et des modes d'emploi pour les vendre sur internet? j'y ai pensé plus sérieusement, mais il faudrait une imprimante en grand format à 1000 Euros, donc il faut en vendre pas mal pour la rentabiliser ? Quelqu'un a fait ça ?

- j'aide des gens autour de Linux, ça donne pas mal de sens à ma vie. Pas pour des clients qui veulent des trucs commerciaux. Là c'est plutôt, genre outsider de l'informatique, disons que j'aide souvent les gens à faire un truc que leur logiciel n'est pas prévu pour faire ou à débloquer des problèmes... En gros à travers un github, un site internet avec quelques visiteurs, et je fais partie d'une petite équipe de passionnés. Je sais que certains de mes followers sont des sponsors, je pourrais ouvrir un patreon, mais après avoir payé des taxes aux us puis ici, est-ce qu'il me resterait un café par jour, par semaine ? Ou rejoindre un groupe sur linux, il y a des cagnottes pour des problèmes ? Mais comment, à quel code APE ça correspond, je bloque ?

- au final, j'écris, j'ai plein de cahiers remplis d'un gros micmac: des modes d'emploi pour réparer des trucs, des recherches en tout genre, des bouts de code, des modèles de couture, des suites d'accord, ça me sert de pense-bête pour quand j'ai besoin. Si je fais un tri dans tout ça, je pourrais en publier des ebooks par thèmes sur amazon pour 1.99. Est-ce que ça vous parait rentable?

Aidez moi, ou dites moi si vous êtes aussi perdus que moi, au moins qu'on essaie de s'en sortir ensemble...



margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Ven 28 Mai 2021, 08:29

Pour la partie Linux, je te conseille ce forum : https://www.developpez.net/forums/f260/emploi-etudes-informatique/emploi/structure/

Il y a quelques freelance qui sauront te conseiller mieux qu'ici, je pense.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par isadora Ven 28 Mai 2021, 09:25

la seule personne que je connaisse qui ait un profil diversifié comme le tien a créé son blog. je sais qu'elle réalise des animations dans les écoles ; elle a publié des livres avec un éditeur également. elle est drôle, pleine d'imagination et très créatrice.

tu peux sans doute la contacter si tu veux savoir comment elle vit de ses passions.

https://pteapotes.wordpress.com/
isadora
isadora

Messages : 2491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par izo Ven 28 Mai 2021, 09:25

Après se pose la question du but. Dans le cadre de nos passions on fait pour soi. C’est notre grand jardin à nous qui ne demande rien et qui vit de manière autonome. Le rattacher à une utilité peut lui nuire et te nuire. Sinon si cela ne pose pas de problème tu peux devenir auto entrepreneur. Cela a été mon choix par exemple. Je ne vise pas la rentabilité (je travaille par ailleurs) mais c’est comme un défi qui fait que ta créativité se trouve confrontée à des envies que tu ne partages pas forcément, des contraintes ennuyeuses qui s’avèrent instructives permettant l’ouverture en soi d’intéressantes portes qu’on aurait pas vues sans cela.
izo
izo

Messages : 4327
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Ceci n'est pas un tigrou Ven 28 Mai 2021, 09:32

Devenir Youtubeuse.

_________________
Charte ZC
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 3360
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Ven 28 Mai 2021, 12:49

Merci à tous pour vos idées,
RonaldMcDonald, je connaissais le site bien sur, mais je n'avais pas vu cette partie, il y a justement beaucoup de questions/réponses sur les sponsors, les cadres légaux, les ventes de logiciels,... je vais regarder tout ça en détails.
Merci isadora, ça effectivement elle dé-pote! J'aime bien, ça donne envie d'écrire, de voyager, de faire plein de choses ( c'est pas du tout conseillé pour se focaliser sur un seul truc)...
Oui, ça porte à réfléchir izo, j'ai été longtemps autoentrepreneur aussi, mais à toujours répondre aux demandes des autres on se perd, et là tu as entièrement raison, c'est une question importante.
Merci -ceci n'est pas un tigrou- mais tu surestimes carrément mes frêles épaules, m'enregistrer, risquer qu'on me reconnaisse dans la rue, me prendre des commentaires rageurs dans la figure...au secours ! affraid




margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par isadora Sam 29 Mai 2021, 08:19

ça fait quand même beaucoup de passions, n'est-ce pas.

en choisir une pour creuser un sillon sans délaisser les autres, donner une priorité, serait il possible ? pour transformer en "métier" susceptible de rapporter des sous.

pour moi, la passion ne se vit pas en solitaire et c'est la rencontre avec l'autre qui permet à la passion de s'incarner dans ses aspects les plus matériels. cette confrontation avec les autres qui donne envie de concrétiser l'engagement dans la passion. la confrontation avec le public en danse, la confrontation avec l'auditeur en musique, la confrontation avec les visiteurs pour une expo d'art plastique.

quand on donne à voir sa passion, on sait si on peut en vivre.

ne pas oublier que dans l'autoentrepreneuriat, il faut aussi se taper les déclarations administratives, payer ses cotisations sociales, tout un fatras de tâches pas très drôles. avec les surprises de rappel de cotisations qui font un gros trou dans le compte bancaire tout d'un coup.




isadora
isadora

Messages : 2491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Sam 29 Mai 2021, 12:05

Tu as complètement raison isadora, et j'en suis consciente.
C'est bien ce qui me fait peur, je sais que ce n'est pas dans ce sens que ça marche. Normalement, un client, l'autre que tu décris, donne ses conditions et ses délais puis on fait ce qu'il attend et on est payé pour ça.
Là, je ne sais pas, je tourne ça dans ma tête, mais ça me fait très peur, je me disais que peut-être ici vous pourriez comprendre ou que certains d'entre vous l'ont déjà fait mais je sais que c'est dingue !
Je voudrais faire le contraire: en gros je fais ce qui me passe par la tête, puis j'en fais cadeau au monde et parmi tout ce monde qui prend et passe son chemin, quelqu'un se dirait :"oui, j'y crois moi aussi" et il vient me financer comme un mécène ou alors plein de petits mécènes à petits budgets.
Et pour la partie administrative, je sais aussi, rien que pour trouver un code APE assez large parmi tous ces codes étriqués qui existent, c'est impossible.

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par J043947.08+163415.7 Sam 29 Mai 2021, 18:34

Personnellement, je ne mélange pas passion et boulot. J’ai eu l’occasion de pouvoir allier les deux, j’y ai bien réfléchi, et j’ai souhaité que ma passion reste ma passion et ne soit pas dégradée par le travail. J’ai donc choisi un travail qui me permet de vivre par ailleurs mes passions.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 2987
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Wich Sam 29 Mai 2021, 19:03

Normalement, un client, l'autre que tu décris, donne ses conditions et ses délais puis on fait ce qu'il attend et on est payé pour ça.

C'est peut etre "normalement" mais au final c'est à toi de décider.
Tu es créative et pratique, tu peux proposer des lignes, des modèles, des concepts que sais je, tes savoir faire, donner des cours ...
C'est toi qui défini le deal, il te faut trouver ce qui fait lien dans ce que tu aimes même s'il n'y a que toi qui le comprendra complétement et t'appuyer dessus pour proposer.
Être indépendant c'est incontournable je pense, tu peux déclarer plusieurs activités ce n'est pas un problème il me semble.
Wich
Wich

Messages : 6590
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par 3615chuna Dim 30 Mai 2021, 20:16

Bonjour,
je suppose que ça dépend vraiment des passions que l'on a, si elles sont dans des domaines prisés, si on a envie d'un salaire fixe et fiable ou si la précarité ne fait pas peur.

Moi j'ai choisi un statut intermédiaire, car dans mes domaines de passion, on gagne assez mal sa vie (sauf exception, et je ne suis pas exceptionnelle ^^) et que j'ai besoin de stabilité et de sécurité.
Ma passion sont dans l'ordre : les chevaux, les animaux, l'élevage.
ça demande des sous si on veut leur offrir une bonne qualité de vie. Donc boulot annexe indispensable pour moi.
Très rares sont ceux qui vivent de l'élevage de chevaux, encore moins de chats, ou alors ça demand des sacrifices que je ne suis pas prête à faire (faire des concessions sur les ventes, donc être moins regardante sur les personnes à qui on vend).
Donc mon choix a été de trouver un boulot pour me payer le loisier d'élever. Je vends tout de même, donc mon loisir s'auto-finance en partie, et je suis considérée comme professionnelle.
Par contre, honnêtement, c'est pas évident car 2 emplois qui me mènent presque à 2 plein temps (bon, il est possible que j'ai un peu vu les choses en grand ^^).
Après, je dois aussi dire que j'ai de la chance que mon boulot alimentaire me plaise tout de même (je suis enseignante - ça n'a pas été évident au début, mais au final, ben j'aime bien mon taf). Mais clairement, mes élevages donnent un sens à ma vie et à mon travail.

J'ai tenté de vivre de mes passions avant d'en arriver là.
- Je pourrais dire que ça a été le cas durant ma thèse. Souci : on s'épuise vite, et clairement, la recherche passe largement après mes animaux. Mais sinon, j'aurais dû faire beaucoup de sacrifices avant de trouver un boulot fixe, c'est ainsi dans ce domaine. Je vois beaucoup de gens abandonner (notamment les filles qui ont tendance à prendre moins de risques car envie de procréer).
- Par la suite, j'ai voulu me mettre en tant qu'éducatrice pour chevaux, on va dire. Beaucoup de risques dus au métier (accidents), statut compliqué, difficile de trouver un assureur qui assure vraiment :p Et surtout, de quoi dégouter des chevaux. Enfin... pas des chevaux en eux même. Des gens surtout.
- J'ai songé un moment à partir en tant que photographe. Une connaissance l'a fait. Son truc, c'était de photographier les animaux. ça se termine qu'elle fait des photos de mariage en priorité, on vit rarement de la photographie animalière. La gestion de la clientèle est compliquée (mais bon, pas forcément plus que dans un autre métier, quoique... Ya toujours le pote qui vient faire les photos pour quasi que dalle en concurence, pour une qualité de merde...). Et ce qui perso me rebute, ça serait de devoir me conformer à la demande du client, alors que j'ai envie d'avoir une approche artistique de la photo. Pour ceux que ça dérange pas trop, ma foi, c'est un détail. Moi, clairement, ça ne m'irait pas.

Donc voilà, je suis prof. j'ai troqué les débourrages de chevaux contre des cours particuliers en rab', j'ai moins de chance de me fracturer un bras en tombant de ma chaise que d'un cheval ^^ (je me suis mémérisée, ya 10 ans, ça ne me serait même pas venu à l'esprit de prendre en compte le risque de monter sur un cheval - aujourd'hui, je suis plus que consciente des responsabilités que j'ai, si je me casse, je suis dans une merde noire vu mon cheptel).

Voici donc mon expérience, si tu peux en tirer quelques réflexions...


Dans ton cas :
- la musique, clairement, ça va être compliqué, à moins d'un coup de bol. ça va être surtout beaucoup de galères pour gagner deux francs six sous.
- la couture, yaurait probablement plus de potentiel. Mais je vois de plus en plus de gens se lancer sur etsy, faire de super trucs, de là à gagner sa vie... Tu aurais plus de succès en étant couturière classe (réparations), mais vlà le côté créatif. Ceci dit, l'idée est ptèt à creuser. Attention, sinon : métier où on finit par s'esquinter physiquement, à prendre en compte (les tendinites diverses...)
- Linux, honnêtement, ça pourrait être intéressant, mais je n'ai pas vraiment consciente de la demande. Je pense que ça peut dépendre de là où tu es. Installer des ordis, réparer, donner des cours. Cependant, nombreux sont ceux qui passent à linux pour ne plus payer windaube, ces gens là le font généralement eux même. Sont-ils prêts à payer qq1 pour leur montrer ? J'avoue que j'en doute un peu.
- Les bouquins sur le net, hum, là aussi, avant que tu en sortes un salaire... C'est pas tant une histoire de rentabilité que de salaire.

Dans tous les cas, je te souhaite de trouver une solution qui te satisfasse Smile
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Lun 31 Mai 2021, 07:18

Merci JO43947... c'est le choix le plus raisonnable, en effet, ça rejoint ce que disait izo, de trouver le boulot alimentaire qui va le moins possible interférer avec le reste et de garder ses passions pour soi.
Wich, tu m'as fait beaucoup réfléchir, c'est très encourageant de te lire, ça m'a fait l'effet d'être un parachutiste avant un saut en chute libre. Je sais que c'est dangereux et que je souhaite quand même sauter mais avant je dois vérifier mon parachute...
Chuna, j'ai beaucoup apprécié ton honnêteté et ton témoignage, j'ai déjà enseigné, c'est un boulot qui bride beaucoup moins le temps que d'autres mais il me semble qu'il rempli trop émotionnellement pour rester alimentaire, à te lire, peut-être que ça s'arrange avec les années. C'est la direction Linux qui m'a paru se détacher, mais comme tu l'a dit aussi, c'est là que les gens sont le moins prêt à financer.

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par isadora Lun 31 Mai 2021, 13:49

j'ai enseigné il y a quelques années en GACO Arts à Lyon. en DUT (devenu récemment BUT : bachelor universitaire de technologie) en Gestion Administrative et Commerciale des organisations.

pour les étudiants de la filière GACO Arts, leur principale envie est la chute libre artistique. ils conservent 10h de pratique artistique par semaine. en complément de 20 heures de gestion. le parachute, ce sont justement les compétences de gestionnaire.

à l'entrée, on sélectionne des jeunes artistes motivés pour continuer leur passion. et on leur enseigne les compétences qui leur serviront dans leur carrière artistique (faire sa comm, gérer un projet dans le temps de A à Z, savoir lire un contrat, faire une facture, gérer ses finances) ou pour gérer des organisations culturelles, en n'étant peut-être pas eux-mêmes artistes mais en travaillant dans le milieu artistique.

quand tu es artiste, tu passes 10% de ton temps à créer et 90% à gérer ce qui est autour. vendre tes créations, démarcher pour exposer, faire le tour des salles pour trouver un lieu où répéter,  travailler en amont et en aval de la création.

la place du mécène, qu'il soit familial, amical, amoureux, collectionneur, institutionnel est indispensable. le mécénat d'entreprise est indispensable également pour les spectacles, les musées. et même pour les établissements culturels déjà lourdement subventionnés comme l'Opéra de Lyon. le festival des nuits de Fourvière est financé à 20% par le mécénat.

se lancer ou pas, dépend du parachute (aides de la part de la famille, ou du conjoint, ou des amis par le biais des cagnottes ou boulot alimentaire pendant les débuts). mais c'est valable pour les aspects artistiques tout autant que lorsqu'on crée une entreprise et qu'on dépose les statuts.

il me semble que les obstacles à lever ne sont pas prioritairement les aspects financiers. c'est plutôt de l'ordre de passer à l'action, de poser un acte, de se faire confiance. si tu ne te fais pas confiance en priorité, si tu ne fais pas passer tes passions en priorité, comment donner envie à quiconque de te financer ?

tu peux tester et revenir en arrière, si financièrement c'est un échec.
isadora
isadora

Messages : 2491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Mar 01 Juin 2021, 07:34

isadora a écrit:quand tu es artiste, tu passes 10% de ton temps à créer et 90% à gérer ce qui est autour. vendre tes créations, démarcher pour exposer, faire le tour des salles pour trouver un lieu où répéter, travailler en amont et en aval de la création.
C'est fou ça, tous ces tracas pour les artistes quand on les compare aux sportifs, je voudrais bien voir qu'on fasse faire une reprise du plan comptable aux footballeurs avant les tire-au-but, et les jeunes gymnastes qui vont tous les soirs après l'école faire des sauts périlleux, le club leur fourni bien une assurance et pourtant ils/elles risquent le fauteuil roulant à vie, et les joueurs de tennis, les cyclistes professionnels, et ceux qui préparent les JO, ils ont des managers pour s'occuper de tout ça pour eux. Il semble qu'il y a plus de sponsors dans le monde du sport que dans ton monde isadora !

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Mar 01 Juin 2021, 07:45

@margot : seulement pour les stars. Le tout venant du footballeur, celui qui va jouer un an à Chypre, 6 mois en deuxième division belge, un an en Ukraine, puis 6 mois au pays de Galles, il n'a pas non plus d'agents pour le protéger. Seules les stars peuvent se le permettre, et ce n'est pas la majorité. La plupart des écrivains, musiciens ou acteurs ont aussi un boulot de jour (cf la chanson "je voulais être un artiste" d'Aznavour)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par isadora Mar 01 Juin 2021, 09:08

https://bpifrance-creation.fr/moment-de-vie/mon-projet-est-innovant-qui-peut-maider-a-financer

les sportifs ont d'autres problématiques. une carrière courte, des blessures potentielles. il existe une formation GACO sport à Chambéry et probablement dans d'autres régions. pour préparer l'après. je profite de ton fil pour faire passer le message, car nombreux sont ceux qui envisagent des carrières artistiques ou sportives sans parachute. et nombreux aussi sont ceux qui renoncent à leurs rêves sous la pression des parents ou de l'entourage. c'est dommage.
isadora
isadora

Messages : 2491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Mer 02 Juin 2021, 07:51

@RonaldMcDonald, souvent tu dis des trucs tout sobres, tout simples et j'ai l'impression d'en entendre beaucoup plus, mais là cette fois c'est trop flagrant , faut quand même que je te le montre !
Tu as mélangé deux chansons:
- "Je m'voyais déjà" d'Aznavour qui parle du chanteur qui n'a pas eu de succès, il est pauvre et obligé de faire des petits boulots pour porter son rêve tout seul.
Mais par un effet, que je trouve vraiment magique, tu cites un autre titre :
- "Le blues du milliardaire" de Michel Berger qui décrit exactement le contraire, le gars qui a atteint le but ultime, ce que toute la société lui a donné comme idéal, il a gravi tous les échelons, il est riche, il est envié de tous et là il dit : "J'aurais voulu être un artiste"...

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Mer 02 Juin 2021, 08:00

ah oui, je me suis gourré de titre, c'était bien à la première que je faisais allusion.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Mer 02 Juin 2021, 08:08

@isadora, je sens que tu me dis "fonce, suis tes rêves" mais à côté le petit comptable en moi s'est réveillé, il y en a un, je le déteste celui là, avec son front plissé, sa calculatrice et ses chemises grises parfaitement symétriques, il est insupportable.
Il dit "ça va pas le faire, si tu vends des robes  de soirées, il faudrait en vendre au moins 3 par mois à 400 euros pièce, ce qui est déjà énorme (sachant qu'on trouve des trucs fabriqués dans des conditions difficiles mais pour 3 fois rien) , tu déduis le prix de 2.50m / 3 m de tissus...
Ensuite soit tu travailles à la commande à flux tendu et il faut que tu assures dans la nuit pour avoir des délais rapides, soit tu en prépares à l'avance de chaque taille et bonjour le travail à la chaîne, (comme l'a dit Chuna c'est plus de la créativité), sans compter qu'on risque de commander 3 fois du S et le L va rester sur les bras...
Bref je lui ai dit de fermer sa grande bouche mais je sais aussi qu'il a raison, pour la couture en tous cas, je vais passer du rêve au cauchemar.


Dernière édition par margot le Mer 02 Juin 2021, 08:20, édité 1 fois (Raison : orthographe)

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par isadora Mer 02 Juin 2021, 08:26

alors, tant qu'on en est à préciser, un complément !

la première chanson a été écrite par Aznavour lors d'une tournée où après un spectacle, il est allé dîner avec ses musiciens dans un restaurant. un vieil animateur était là pour amuser les convives et en voyant Aznavour, il s'est senti obligé d'en faire des tonnes. tout le monde à la table s'est mis à se moquer de lui, pas charitablement du tout. Aznavour est rentré à l'hôtel et a écrit la chanson dans la foulée.

contrairement à ce que j'avais toujours cru, ce n'est donc pas autobiographique.

(anecdote entendue à la radio ce we sur radio Arménie ... entre deux nouvelles terribles du front avec l'Azerbaïdjan, la découverte de charnier de soldats arméniens suppliciés et le non respect de la Convention de Genève )


pour les robes, je n'y connais rien parce que les robes de tango n'ont pas de taille, ce sont les filles qui s'adaptent aux robes !!! et pour celles qui veulent du sur-mesure, les créatrices les fabriquent sur demande, donc sans risque. en dehors, j'achète mes vêtements chez les créateurs lyonnais, Nathalie Chaize ou XIX, le plus souvent des prototypes, à petits prix très doux, l'avantage du 38 qui bouge pas.

si tu aimes vraiment la couture, tu peux commencer en parallèle d'une activité "bouillir la marmite". ça rassurera le petit comptable.


Dernière édition par isadora le Mer 02 Juin 2021, 09:04, édité 2 fois (Raison : oubli d'un mot)
isadora
isadora

Messages : 2491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 09:10

Si on est dévoré par une passion, qu'on la sent envahir sa vie, qu'on sait ne plus pouvoir respirer si on ne l'assouvit pas, le petit comptable n'ose même pas sortir de son bureau riquiqui.
S'il arrive avec ses discours mesquins, alors il s'agit plus d'un désir, d'une envie que d'une passion au sens strict.

J'ai la plus grande admiration pour les artistes qui se sont lancés seuls à l'aventure, se mettant en danger de mort, brûlant tout pour atteindre un but pourtant irréaliste (je ne parle évidemment pas de ceux issus du sérail ou des "fils de").

Je le connais bien ce petit comptable ! Le hasard a fait que j'ai passé mon enfance dans le dénuement matériel, la pauvreté.
De ce fait, je n'ai jamais assumé la prise de risque ultime, celle qui aurait consisté à remettre en cause ma sécurité financière. J'ai eu bien trop peur de redevenir pauvre, c'est une merde terrible.
Les aventures ? OK mais avec un parachute.
C'est très invalidant.

Je l'ai su très tôt et j'ai arbitré ma vie avec cette contrainte indépassable. Je suis donc resté un petit fonctionnaire médiocre et sans ambition, le petit comptable de moi-même.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 09:15

Oui, enfin, faut-être peut-être cesser de faire une association systématique entre "artiste" et "commerce". En fait ça n'a pas grand rapport.
(et je ne dénigre évidemment pas le fait de vendre ses œuvres : c'est juste que ce n'est pas obligatoire)
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 09:33

Certes, c'est bien aussi de chanter dans sa salle de bain, mais pas mal non plus de le faire devant un public.

J'ai parlé d'artiste mais ça peut-être un sportif, un aventurier de toute nature, un entrepreneur ambitieux etc.
En gros ceux qui osent prendre des risques extrêmes.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Wich Mer 02 Juin 2021, 09:43

les artistes qui se sont lancés seuls à l'aventure, se mettant en danger de mort

?
Quel danger de mort ?
Wich
Wich

Messages : 6590
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 09:58

Mort sociale et intérieure.
Se trouver à un âge avancé dans la solitude, sans perspective professionnelle sérieuse, envahi par l'échec de leur rêve.

Le môme est passionné de foot. Il rêve d'une carrière pro. Sacrifie ses études, vit dans un univers à 100 % foot. Il est repéré à l'adolescence alors qu'il joue dans un petit club. Il intègre un centre de formation. On le fait rêver, il est à fond dans sa passion. Vers l'âge de 20 ans, on s'aperçoit qu'au final il est moins talentueux que prévu (ou bien il se blesse sévèrement).
Et là patafloc ...
Quelle porte de sortie ?

Tu fais la même avec la gosse qui chante, sacrifie tout à la musique, "monte" à Paris, se vend (hum ...) au mieux, petit succès d'estime qui lui laisse penser qu'elle a le pied à l'étrier, et puis au final, des comme elle il en existe mille et seule l'une fera carrière.
À trente ans, elle rejoint sa province, pleine d'amertume, ayant goûté à une vague gloire éphémère, elle trouve un boulot au Super U et chante dans les bals du samedi ...

Il vient d'un milieu modeste mais est envahi de la passion d'entreprendre. Il se lance, emprunte sans douter, ça fonctionne un peu, il croit réussir, passe le premier million d'euros de CA, rachète un concurrent, et puis tout part en vrille, soit parce qu'il est dans le fond pas très malin soit parce qu'il a la mauvaise chance de se faire planter.
À trente ans couvert de dettes, quitté par sa compagne qui l'aimait pour sa grosse voiture et ses chambres d'hôtel de luxe, il rame pour trouver un job. Qui aime les loosers en France ?

Voilà ...

(heureusement y'a ceux qui réussissent ! Mais le savoir n'a pas suffi à briser ma paralysie, une peur terrible ...)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 09:59

En gros ceux qui osent prendre des risques extrêmes.


Bof, moi j'appelle ça des m'as-tu-vu de droite, mais c'est vrai que c'est moins vendeur comme label ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 10:02

Vous êtes de grands malades avec vos stéréotypes de genre d'appartenance politique.

Cantonna est de gauche, combien de chanteurs ou comédiens le sont, etc.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 10:10

Bah pour ma réponse c'était plus de l'humour, quand même Wink

Mais plus sérieusement, je ne met pas à genoux devant des gens qui prennent des risques pas forcément utiles ou profitables : un gars futé disait dans le temps "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait".
Donc bon, sacraliser par principe l'audace, ça me parait bizarre ^^
On voit, une fois le résultat atteint, si ça valait la peine/si c'était un calcul intelligent. Mais on va pas chanter des hymnes à tout les types qui ont des idées de grandeur (surtout quand on doit les ramasser à la petite cuillère quand ils se plantent)
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Wich Mer 02 Juin 2021, 10:11

Bon, je suis très très loin de ton regard sur la vie Confiteor.

La vie ce n'est pas qu'une tentative qui réussit ou échoue.

Arriver vieux et avoir passé sa vie à regarder le match sur la touche, quitte à devenir "pro", mais sans entrer sur le terrain ça doit pas être fou non plus.
Je préfère essayer mille fois, ça aura été mille actes de vie et d'espoir que d'attendre la mort...
Wich
Wich

Messages : 6590
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 10:13

Des risques extrême c'est aussi tout laisser pour courir le monde en quête d'aventures absolues. Et d'avoir la conviction qu'on en vivra en vendant des photos ou des récits.
Sur dix qui tentent, un réussit à en vivre vaguement, les autres se sont mis bien dans la merde. D'autant qu'après cinq ou dix ans de liberté sans limite, même dans un relatif dénuement matériel, revenir au monde occidental normé et à un petit boulot de merde est une épreuve insurmontable.
(t'imagines que j'en ai croisé plein au cours de nos balades)

Se lancer dans une ambition dévorante, quelle qu'elle soit, est risqué. Énormément et j'admire ceux qui le font, je n'en ai pas été capable.

Chais pas pourquoi vous faites semblant de ne pas comprendre ? C'est assez courant sur ZC. Une forme de mauvaise foi qui me surprend toujours.
Il me semble que parfois votre moteur est le dépit de vous même ... Je n'en suis pas là, et bien au contraire, rien ne me réjouit plus que la réussite d'autrui lorsqu'il la partage.

Et si un mec (nana) se plante pour avoir pris des risques inconsidérés je lui dirai : "Respect pour tes couilles, j'ai pas les mêmes. MAIS tu as joué ultra gros jeu, tu le savais, tu as perdu, c'est pas de bol. C'était une éventualité que tu connaissais au départ, vient pas chougner. Moi je me suis contenté de ma petite vie étriquée de fonctionnaire merdique, c'est un autre type de douleur dont je ne me plains pas."
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par 3615chuna Mer 02 Juin 2021, 10:20

Ça ressemble à de la jalousie qd même de dénigrer ceux qui tentent d'atteindre leurs rêves.

J'ai pas eu les ovaires non plus, j'ai mon petit parachute avec mon taf de prof. Ça me permet de profiter de ma passion plus sereinement.
Du coup, à te lire, margot, je me demande si tu ne pourrais pas envisager davantage cette voie.

Qu'est-ce que tu recherches au fond ? T'éclater dans un boulot ou assouvir une passion ? (Les 2 peuvent être compatibles, mais je me dis que questionner réellement tes motivations pourrait t'aider)
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 10:26

Tu n'y comprends rien, Chuna, comme trop souvent.

"Retenez-moi où je fais un malheur ! Ce monde mercantile et mesquin ne me mérite pas, mon oeuvre restera secrète a minima confidentielle . Je suis trop pur pour me confronter au regard de la critique ou du marché. Je joue mieux au foot que Pelé, mais tout seul sur ma terrasse, la mafia du foot est trop gerbante pour que je m'y confronte. Moi, je suis de gauche, tu comprends ..."
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 10:39

@Confit' : on peut retourner le truc Smile
A savoir, bon OK, disons qu'on respecte ceux qui prennent des risques. D'accord (d'ailleurs en fait c'est mon cas, SI le défi n'est pas totalement con, suicidaire, ou conduisant à des conséquences funestes pour des gens, ou la nature. Ca exclut déjà pas mal d'audacieux ^^ exit Musk, Tapie, etc)
Mais pourquoi, pour faire reluire ces gens - à tort ou à raison - les opposer à d'autres ayant une vie plus tranquille ? En apparence d'ailleurs. La vie "normale" des gens "normaux", t'en sais rien si elle ne présente pas des risques. La nana qui doit raser les murs chez elle pour éviter les torgnoles de son mari, il me semble qu'elle prend des risques, aussi. L'ouvrier qui risque à chaque seconde de se faire niquer la main dans sa machine outil, je le respecte certainement plus que ces footeux qui pleurnichent dès qu'ils tombent.
Les sportifs prennent leur pied à gonfler de partout comme des crapauds, en se privant de tout, pour engraisser des sponsors et des marques bidons ? Ben tant mieux pour eux, c'est cool si ça les ravit, mais désolé, ils ne sont pas meilleurs que n'importe qui d'autre. Valable pour les autres exemples ^^
Bref, ni dieu ni maitre, pour moi ça inclut aussi de pas être en transe dès qu'un mec essaie d'en mettre plein la vue aux autres, et ce quelque soit la "noblesse" de ses intentions (c'est souvent une question d'égo ou d'avidité, quand même, même s'il y a une bonne proportion d'exceptions ^^)
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 10:54

un mec essaie d'en mettre plein la vue aux autres
Ceux-là ne vont pas bien loin, même s'ils sont survalorisés socialement.
Ce sont ceux qui essaient de s'en mettre plein les yeux, qui s'arrachent pour sortir le meilleur d'eux-même qui atteignent la véritable excellence.

La passion peut aussi être celle de la science, de la littérature, etc. accepter de renoncer aux plaisirs instantanés et consacrer sa vie au labeur austère au service d'une oeuvre qu'on offre à l'humanité.

Le mec (nana) consacre toute son énergie et son intelligence à faire de la chirurgie plastique afin de reconstruire des seins ou des visages à ceux qui ont eu la malchance de choper un cancer qui pue. Il sacrifie sa vie de famille et ses loisirs à cette passion dévorante (ces gens bossent 12 heures par jour, 6 jours sur 7 et pour des salaires ridicules si tu les compares avec la chir esthétique de confort)
On s'en fout que ce soit au service de leur égo ... ou toute autre motivation trouble.
Ils l'ont fait et heureusement qu'ils existent. Je n'en ai pas fait autant et donc je les respecte et les admire.

Rares sont ceux qui en ont la capacité, bien banales sont les femmes qui rentrent prendre leur trempe dans le HLM.
Dans l'histoire de l'humanité on a valorisé la rareté, on pourrait envisager qu'il y ait quelques bonnes raisons, non ?

Là aussi, ZC est le paradis du relativisme. Non ! tout ne se vaut pas.
Marc Lévy ne vaut pas Murakami. Et toi-même ne mets pas sur le même plan Bouba et King Crimson.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 11:00

Ben voila ! Comme toujours, je fais un peu (beaucoup ^^) chier Confiteor, du coup il reformule de façon bien plus satisfaisante Courbette Je suis ton accoucheur officiel ^^

Moins d'accord sur tes deux dernières phrases, mais bon : je comprends l'idée, même si je l'aurais pas écrit ainsi. On va dire que c'est bon pour cette fois ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 11:21

Moins d'accord sur tes deux dernières phrases
Ah ! bizarre.
Bouba et Levy sont pourtant des archétypes complémentaires de ce que tu exècres.
Le premier dans la mise en scène de l'égo dévorant et assez minable (le poids de la chaîne en or et la longueur de la teub).
Le second dans l'entreprise mercantile, l'écriture calibrée pour être un succès avec un talent remarquable d'ailleurs
(et c'est bien là le pire, il aurait peut-être pu s'en servir pour une cause plus noble que la vacuité littéraire au service du pognon)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 13:00

niark niark non ça pour Bouba/Levy, ça va je te suis !
Non, c'était plus par rapport à la banalité/rareté/relativisme au plan social, là je trouvais ça plutôt maladroit, ton truc. Mais c'est HS finalement, donc spa grave ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Mer 02 Juin 2021, 14:41

C'est marrant votre débat, qui me place comme toujours à ce qui a toujours été ma place : le cul entre deux chaises. Je n'ai jamais hésité à prendre des risques...mesurés. Et je suis sans doute bien placé pour comparer les deux.

Exemple de risque, réel, mais mesuré : je suis un élève brillant en terminale C, je pars en prépa... mais en prépa techno, un truc moins abstrait (moi qui adore l'abstraction), pour me forcer à mettre les mains dans le cambouis. Un risque relatif, je finirais quand même en école d'ingé, mais un risque quand même à s'écarter de la voie royale, maths/physique qui me tendait les bras. A refaire, je le referais. Ce n'était pas non plus partir avec des brigands pour apprendre à maquiller des bagnoles, hein, j'en connais qui ont fait (et ont regretté).

Après, sur 1000 élèves dans mon cas, il y en a sans doute 900 qui partent vers la voie royale, avec un taux de succès assez fort, mais pas total, 90 vers des voies de traverse comme la mienne, avec des succès divers, et 10 qui partent sur pluton ou au delà, avec un taux de succès très faible. Mais ils ont tenté.

Tout est risque, en fait. Rester dans la voie standard (qui était la voie royale dans mon cas) est un risque faible, mais réel. On aura une carrière standard, qui peut quand même dériver et nous péter à la gueule (burn out). Avec aussi le risque de se faire chier. On peut faire un choix intermédiaire, qui aura plus de risque de casse (moins de choix d'école d'ingé, vraiment moins), mais qui apportera des satisfactions autres. Ou on peut tout risquer et tout tenter, et se dire "au moins, j'aurais tenté, aucun regret".

Partant de là, on peut évidemment trouver plus romantique ceux qui passent par des coins délirants, qu'ils se plantent ou pas. Ce sont eux qui font avancer l'humanité. D'un autre coté, ceux qui font des choix standard et réputé sans risque, eux, font tourner la machine. Machine qui a besoin d'avancer, mais aussi de tourner. Et les gens comme moi sont entre deux. On a besoin de tout le monde, en fait. Même si faire BAC+5 puis gérer des équipes de prestataires mercenaires, évidemment, ça ne fait pas rêver. Mais ça fait partie de ce qui fait tourner la machine.

Murakami fait progresser l'humanité. Marc Lévy fait vivre les imprimeurs. On a besoin des deux.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Confiteor Mer 02 Juin 2021, 14:45

Murakami fait progresser l'humanité. Marc Lévy fait vivre les imprimeurs. On a besoin des deux.
Du second surtout si on se fixe pour objectif de liquider la forêt boréale ...
Confiteor
Confiteor

Messages : 6333
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Mer 02 Juin 2021, 14:52

rahlala, toujours du mauvais esprit, Confitéor. On dirait que j'ai une mauvaise influence sur toi (ou c'est naturel chez toi aussi?). Mais en fait, cette remarque me vient d'un libraire un jour interviewé par Marianne (à l'époque ou c'était encore souvent lisible). Le gars disait qu'il ne fallait pas cracher sur ce genre de bouquins très "accessible" : cette littérature bas de gamme représentait la seule lecture de l'année pour ce genre de clients, et pour lui, mieux vaut un livre par an que zéro, fut-ce le dernier Marc Lévy; la biographie de Johnny, ou encore le dernier étron de Sarkozy.

Et j'ai tendance à penser qu'il a raison. L'effort intellectuel de lire, même de la bouse avariée (quand je parlais de mauvais esprit...), est positif pour tout le monde. Ca permet de rattacher des gens pas spécialement intello avec une activité intello, et donc de ne pas être une espèce totalement à part.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 14:53

Je trouve ton post intéressant, Ronald (comme souvent !). Rien à redire... même si du coup je pars sur cette affaire de "faire avancer l'humanité".
Je dis ça en général, pas par rapport à ton post : c'est quand même hyper subjectif ça... enfin, bien souvent.
Pour une grosse courge comme Elon Musk, de son balcon il pense sans doute faire avancer l'humanité. Or, primo il est avéré que c'est un mytho de compétition qui s'est attribué toute sorte de mérites imaginaires. Deuzio, la voiture électrique est un mirage qui va créer plus de problèmes qu'elle n'en résoudra (renseignez vous...). Tertio, ses rêves de transhumanisme, on est en plein dans le subjectif là : pas du tout évident que cette voie résolve nos problèmes, je crains plutôt l'inverse !
Et puis certaines avancées... n'en sont pas vraiment, à long terme. Je dis souvent tout le bien que je pense des pères fondateurs de l'automobile. Oui... bel objet qui nous a bien servis. Mais qui nous met aussi pas mal dans la merde...
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par RonaldMcDonald Mer 02 Juin 2021, 15:05

Ah, je ne parlais pas de Musk. Il a permis certaines belles choses, mais il est assez souvent infoutu de voir quand il fait fausse route, comme avec sa Boring Company (pro-tip : faire des tunnels 10 fois moins cher en divisant par cent leur capacité, c'est pas l'idée du siècle).

L'automobile, électrique ou pas, c'est un débat à n'en plus finir, je n'entre pas là-dedans. Les arguments valide de tous les cotés sont innombrables (et je ne parle même pas des faux arguments).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3154
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Godzilla Mer 02 Juin 2021, 15:16

Ah c'est ça la Boring compagny ?! Idée "géniale" en effet ^^ (et ce nom, sérieux... il est pas expert marketing, ça c'est sûr)
Il est possible qu'il ait eu quelques bonnes idées, mais son comportement de plus en plus dictatoriale et mégalo ne me dit rien qui vaille... Enfin, ça passe, ce genre de mec : la petite enflure Zukerberg se voyait déjà président des Etats-unis (grâce à ses appuis) mais finalement, ce n'est plus qu'une source de moquerie... pour les 3 personnes qui s'en rappellent ^^
Musk fait aussi - et surtout - partie de ces fous furieux qui plutôt que de régler les problèmes de notre planète, préconisent d'aller faire les mêmes conneries sur d'autres : son fantasme est surement de transformer les humains en criquets stellaires dévastant planète après planète. Il est de plus trop con pour piger que le voyage interstellaire... c'est pas qu'une question de progrès technologique : c'est quasiment impossible, point. Et quelque part, tant mieux...
Oui pour l'auto, j'ai pas de réponse non plus. Je suis agacé tout aussi bien par les "pros" radicaux (ceux pour qui le sel de la vie humaine, c'est rouler à 200 en contresens avant d'aller bruler des pneus) que par les "antis" du même calibre (anne hidalgo ceux qui ne pigent pas tout ce qu'on doit à cette invention en terme de mobilité/liberté, même si certes il n'y a pas que du bon, bien sûr). Les avis intermédiaires étant rares sur ce sujet... effectivement vaut mieux ne s'y risquer qu'en bonne compagnie (et encore parce que personne n'aura de réponses ^^)

Arf, désolé à l'auteur du sujet pour ces HS !
Godzilla
Godzilla

Messages : 3279
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Wich Mer 02 Juin 2021, 15:26

Prend on des risques quand on a rien à perdre ?

Je n'ai jamais autant poursuivi mes rêves et été libre que lorsque je n'avais (presque) rien.
Et ce malgré le fait d'avoir une famille, des gosses tout ça (et après avoir viré la famille au sens large qd même... dans le genre boulet parfois..)

Foncer et chercher la sécurité sont deux envies contraire et perso je pense qu'il faut faire un choix.

Après avoir gouté aux joies et à la sécurité normative de la propriété privé et m'être bien coupé les ailes, mon but est maintenant de tout lâcher pour retrouver mouvement, simplicité, habilité et plaisirs
Wich
Wich

Messages : 6590
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Jeu 03 Juin 2021, 10:22

Godzilla a écrit:Arf, désolé à l'auteur du sujet pour ces HS !
Bah faut pas, c'est vraiment pas de ta faute, t'as juste été piégé ! C'est des trolls pour mecs, je peux t'en citer quelques variantes, tu pourras mieux les repérer  :

Variante 1
: (médailles en chocolat)
- moi qd j'étais jeune et boutonneux... blabla... bon diplôme
- moi encore plus jeune et plus boutonneux ... classe prépa... meilleur diplôme

Variante 2: (piliers de bars)
- Elon Musk...blabla ... gros naze
- Zuckerberg...blabla...encore plus gros naze

Variante 3: (possessions)
- moi... ordinateur triple coeur
- moi... plus gros ordinateur quintuple coeur 3D rotatif

Je remarque juste qu'aucun de ces petits jeux n'a pris sur Wich, chapeau bas !

Sinon, j'ai de nouveau une furieuse envie de tout bazarder, ce serait  dommage parce qu'encore une fois il y a eu pleins de beaux échanges très constructifs ici. En attendant je retourne jouer au foot sur mon balcon comme Tondu !

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Névromon Jeu 03 Juin 2021, 10:35

Et sinon, margot (bonjour ! ), une fois, j'ai vu une dame qui avait affiché à sa fenêtre qu'elle faisait des réparations de fermetures éclair, recousait des boutons, etc. Pas forcément très intéressant, mais je crois qu'elle facturait 5€ la réparation : en ayant le coup de main, ça peut faire déjà un petit complément de revenu, je me dis.

Sinon, conseil : dans une société de consommation capitaliste, deux choses peuvent t'aider : 1) Qu'il y ait une demande ; 2) Que tu puisses y répondre en te démarquant.

Donc : si jamais tu te lances dans telle ou telle entreprise ou activité en vue d'obtenir de la thune, la question est : qu'est-ce que tu as à proposer de plus ou de différent des autres qui sont déjà sur ce marché? (et il n'y a pas forcément besoin de réinventer la poudre ! )
Névromon
Névromon

Messages : 1512
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Jeu 03 Juin 2021, 11:09

Merci Névromon, c'est très vrai ce que tu dis, si c'est pour réparer des boutons, j'ai rien de plus qu'une autre, et ça va vite me lasser, pareil pour la musique, ça passerait pour la fête de la musique mais sans doute pas en pro.
Par contre sur Linux j'ai déjà un pied dedans, et il y a un groupe particulier pour qui j'ai un coup de cœur et qui m'a déjà envoyé des signes aussi.
Je crois que j'ai un peu peur de ne pas être à la hauteur, que mon anglais soit trop bancal pour travailler avec eux, des choses comme ça, mais clairement de toutes les pistes que j'ai énumérées c'est celle qui m’attire le plus.

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par Nolimit Jeu 03 Juin 2021, 13:53

Le risque extrême d'entreprendre ? C est assez simple. Ce risque revêt la forme d'un hussier de justice. Peut importe les raisons.
Mais si on a cette pensée avant de se jeter à l'eau, mieux vaut éviter d'aller se baigner.
Nolimit
Nolimit

Messages : 2541
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par margot Ven 04 Juin 2021, 06:49

@Nolimit sauf si l'huissier est déjà en train de se baigner plus loin et qu'on lui a caché ses vêtements...

Pour en revenir à Levy, parce que c'est finalement un des rares écrivains français  qui vit entièrement de sa passion avec Werner et quelques autres, je crois qu'il faut envisager ses romans sous un autre angle. Souvent il joue sur un petit décalage du temps avec des titres comme "Et si", "la prochaine fois", "les choses qu'on ne s'est pas dites...", je pense que c'est la façon de penser de quelqu'un qui a vécu un traumatisme, la perte rapide et violente d'un être cher, je pencherais pour un ami ou un frère, pas suite à une maladie mais comme ça sans préparation.
Je vous entend déjà hurler "tu n'en sais rien", ok, et vous avez raison mais c'est un peu notre petit truc à nous, non? C'est très zèbre cette façon d'entendre des mots derrière les mots ? ça répond à Nevromon, qu'est-ce qu'on aurait Zici que les autres n'ont pas? Bon du coup si mon hypothèse-intuition qui ne tient sur rien se révélait exacte ça expliquerait son succès parce que beaucoup de personnes ont à faire face à se genre de deuils directement ou par empathie ?

margot

Messages : 77
Date d'inscription : 06/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivre de ses passions ?  Empty Re: Comment vivre de ses passions ?

Message par 3615chuna Ven 04 Juin 2021, 07:38

Une hypothèse, afin de la valider, se teste.
Tu devrais trouver la réponse dans la biographie de cet homme.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum