Amitié - Acte 2 : Comment et quand on se confie?

Aller en bas

Amitié - Acte 2 : Comment et quand on se confie? Empty Amitié - Acte 2 : Comment et quand on se confie?

Message par DVR Sam 20 Fév 2021 - 0:13

Pour ceux qui ont suivi un peu mes sujets, j’en avais ouvert un précédemment intitulé « Amour: ça marche / Amitié: ça foire », dans lequel j’expliquais en gros que pour tout ce qui concernait les relations « sexo-affectives », c’est à dire avec les filles, je rencontrais pas de problèmes, mais que en revanche pour les relations amicales avec les autres mecs, j’étais en difficulté, j’arrivais pas à comprendre


J’expliquais aussi que cette difficulté à me faire des potes n’avait pas toujours été présente, car lors de mon enfance et adolescence je n’avais pas ces difficultés, que ce soit au collège ou au lycée j’avais toujours des potes, mais le problème s’est installé après le lycée


Donc j’actualise: la situation a évolué, là je suis entrain de retrouver des feelings que j’avais pas eu depuis l’époque du lycée
Je suis entrain de fraterniser avec des gars de mon âge, y’a une camaraderie qui s’installe et ça fait vachement plaisir, ça faisait longtemps

Donc voilà, je suis entrain de réapprendre à me faire des potes, c’est un genre de rééducation

Alors y’a des questions qui se posent à moi: j’ai une vingtaine d’années, et les codes sociaux quand on a la vingtaine c’est pas les mêmes que quand on est au collège/lycée

Donc j’ai pas envie de faire des boulettes

Quand j’étais ado (je considère schématiquement que mon adolescence s’est arrêtée quand j’ai eu le bac) et durant toute mon enfance et mon adolescence je fonctionnais de la façon suivante:

J’avais un groupe d’amis, et j’avais mon meilleur ami
J’ai eu plusieurs meilleurs amis (quand on est ado les choses évoluent vite) mais j’avais toujours un meilleur ami

Le meilleur ami c’était hyper important pour moi parce que c’était celui avec lequel la compréhension mutuelle et l’entraide mutuelle étaient les plus fortes, et d’ailleurs je dois une fière chandelle à tous ceux qui ont été mes meilleurs amis

Mais le meilleur ami il avait aussi une fonction psychologique hyper importante: on se confiait l’un à l’autre
On était psychologue l’un de l’autre
C’était un genre d’amour platonique, donc rien de sexuel, (je suis hétéro) que j’avais avec tous mes meilleurs amis
Et je me rappelle que notamment avec un d’entre eux, c’était vraiment très fort, on était sur un truc qui dépassait même l’amitié, donc on peut vraiment parler d’amour platonique
Pour moi c’était un truc de fou parce que je pouvais faire part de mes états d’âme et de mes souffrances à mon meilleur ami (car je suis quelqu’un d’assez mélancolique mais je ne le montre à personne, sauf justement à mon meilleur ami)

Pour revenir à la situation actuelle, j’ai donc un pote avec qui je m’entends mieux qu’avec les autres, il commence à bien me connaître, on se marre bien, on a les mêmes références, c’est fluide, je l’aime bien et il m’aime bien

Et lui, des fois j’aurais envie de me confier un peu à lui, ça me démange de plus en plus, mais à chaque fois que je suis sur le point de le faire, je m’arrête tout de suite, et je me dis « Qu’est-ce que tu fais espèce de couillon! Tu veux passer pour un coeur d’artichaut? »

Donc voilà j’ai cette crainte de passer pour un mélancolique, pour un sentimental, je suis très pudique pour ces choses-là
J’ai peur que le gars soit pas prêt à recevoir mes confidences, parce que peut-être que lui veut juste rester un pote comme ça, et qu’il est pas prêt à devenir mon confident

Mais moi je le vois bien dans ce rôle là, parce qu’il est vachement intelligent et il comprend bien quand je lui dis des trucs, même quand c’est des choses compliquées il me capte vite (il est vif d’esprit)

Seulement si je commence à me confier à lui notre relation va changer:

Pour l’instant il me perçoit comme un mec roublard, marrant, débrouillard et malin, sauf que derrière ça y’a une autre réalité
Et cette réalité c’est que je suis quelqu’un de mélancolique qui se pose des questions graves et sérieuses

Il aime bien mon apparence et mon masque (roublard, marrant, débrouillard et malin)

Mais aimera-t-il ce qu’il y a derrière le masque? (c’est à dire un garçon mélancolique, torturé, beaucoup plus sérieux dans ses préoccupations, etc...)

Parce que si je me confie à lui, j’enlève le masque, et si j’enlève le masque, ça passe ou ça casse

Il peut très bien se sentir honoré du fait que je me confie à lui et le recevoir de la meilleure manière (c’est à dire par de l’amitié)
Mais il peut aussi très bien se mettre à flipper (penser que j’ai une double personnalité, que je suis taré, que je suis bizarre)

Je suis assez incapable de pronostiquer la façon dont il pourrait recevoir ça

J’essaye d’imaginer le scénario mais c’est compliqué, c’est flou

Vous en pensez quoi?

DVR

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Amitié - Acte 2 : Comment et quand on se confie? Empty Re: Amitié - Acte 2 : Comment et quand on se confie?

Message par So,Nath Sam 20 Fév 2021 - 1:50

Hello,
Tu m'as fait me souvenir que lorsque j'avais ton âge sur ce type de sujets, et c'est associé pour moi, à la chanson d'Alain Souchon "parler c'est lancer des balles", pendant un temps plus ou moins long,  je lançai des conversations de façon généraliste là dessus pour "prendre la température" et "tâter le terrain", c'est-à-dire voir les réactions en face.

Puisque tu m'as fait y repenser avec ton questionnement et c'est plutôt agréable,  merci:D,
Je trouve que ça permet de "ranger" ses cercles en "degrés d'intimité" et de pas "déranger" les autres au-delà de leurs "limites" et soi-même, sur le fait que je trouve que ça permet sauf quand c'est complètement impossible, d'avoir un bon contact avec tout le monde, mais pas le même et au même degré.

Au fur et à mesure de la vie  et des expériences, on "s'ajuste" en restant soi et en devenant encore plus soi.

C'est pour ça que j'aime bien la chanson je deviens moi (le même en plus grand" de Grégory Lemarchal, puisque je trouve qu'elle traduit joliment par ce plus jeune adulte que moi, malheureusement parti trop tôt, cette façon de vivre.

Contact.
Kyo
Musique
🎶

2nd degré je fonctionne beaucoup avec de la musique et tu étais avec tu comme tu peux le constater et j'aime bien précisé dans ma réponse que ça permet de voir que les jeunes ça sert quand même à quelque chose Wink  2nd degré

albino  sunny

Agréable nuit autant que possible.  cat

So,Nath
So,Nath

Messages : 5305
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 50
Localisation : Dunkerque /Hauts-de-France/France.

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum