Hurlement d'une louve solitaire

+2
Orka
Firespirit
6 participants

Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Hurlement d'une louve solitaire

Message par Firespirit Dim 7 Fév 2021 - 23:32

Et là, vous pensez à des loups, et vous voyez une photo de renard sur mon avatar ah ah ah !

Bon un peu de sérieux.

J'avais écris une super (enfin façon de parler) présentation, mais ce site a décidé de me faire une blague, et j'ai été déconnectée entre temps donc j'ai tout perdu de ce que j'avais écris, et là j'ai les boules.  bounce

Je recommence. Mais vite fait, parce que la flemme et puis zut à la fin ! ^^' Chaque oeuvre étant unique, je ne pourrais (et ne voudrais pour rien au monde !) réécrire avec exactitude mon précédent post.

Marion, 27 ans.

Je n'ai pas fait le test officiel de QI, mais j'ai fait le test (officieux ? :p) de l'Université des Hauts potentiels. Celui là : https://www.youtube.com/watch?v=Y0FxJ2BS-Xw
Il se trouve que j'ai toutes les caractéristiques, notamment hypersensibilité, la pensée en arborescence, et l'imagination, ma foi, fort débordante. Et surtout, ce décalage constant avec le reste de l'humanité, les difficultés d'intégration, sans parler des inévitables malentendus et autres quiproquos qui, parfois, parsèment mes échanges avec les autres. J'ai eu un début de scolarité vraiment pourri, entre humiliations et rejets, je me suis fait mes premiers amis vers l'âge de 8 ans (mieux vaut tard que jamais hein !), à partir de là ça a commencé à aller mieux... Enfin un peu mieux. Je ne fait pas partie des HP qui ont réussi à mettre leur intelligence à profit à l'école. Bon j'aurais quand même réussi à me traîner tant bien que mal jusqu'à des études après le bac... Non moi j'étais plutôt celle qui n'écoutait pas en classe, et qui parfois fichait sans vergogne le bordel en faisant le pitre pour cause d'ennui, et je me suis tapée une réputation de m****. Enfin ça c'est surtout à la période où j'ai changé d'école après avoir eu des ennuis dans la première... Ça c'était en primaire. Après est venue l'adolescence et le collège où j'ai développé une manie très bizarre, et je dois l'avouer assez dérangeante maintenant que j'y pense : celle de vouloir à tout prix être "comme tout le monde". Une idée bien saugrenue n'est-ce pas ? J'ai donc commencé à me renier sévèrement à cette période. Bon ça a marché jusqu' à certain point, et je peux vous assurer qu'il y aura toujours des gens pour percer votre déguisement à jour... Si si. Ça doit être mon aura qui dérange sûrement... Donc, je n'ai pas pu échapper aux moqueries non plus à cette période. Bon là vous me direz, l'adolescence c'est toujours une période compliqué, hein.

Pour revenir au test, j'avais essayé une simulation de test de QI sur internet, ça m'a bloqué. Émotionnellement, je veux dire. Alors bon, pour ce qui est de mon QI dur dur de mesurer, quand je stresse à mort à la vue d'un chrono ! ;p
Après ma mère confirme pour mon HP, elle dit j'en ai bien les caractéristiques (et la "chiantise" qui va avec - non ça c'est moi qui le dit ^^'), surtout que petite apparemment j'étais précoce au moins pour le langage.

Enfin, pour résumer, en gros, j'ai toujours eu du mal avec la matrice. Et ce n'est que très récemment, que je commence non seulement à l'accepter,  mais à en être fière en plus. Parce que justement la "matrice", et bien je ne l'aime pas. Ce monde ne me correspond pas, et quoi que je fasse je serais, de toute manière, toujours en "mode survie". Alors qu'importe au fond si je peine à m'intégrer ? Autant me concentrer directement sur ladite "survie".

Bon sinon, nous pourrions continuer sur un débat philosophique sur le sens de l'existence...

Mais pas maintenant. Je vous rappelle : ceci est ma deuxième tentative de présentation ! Et je commence à en avoir ma claque.   tongue  bounce  Mais allez, rien que pour vous, je continue... avec quelques uns de mes centres d'intérêts, afin que vous puissiez mieux me cerner, mais vite fait hein, sinon bonjour le roman...

Je me passionne pour l'art, je dessine et je colorie. Je pratique les arts martiaux vietnamiens (enfin là c'est plutôt le tai chi à la maison, les salles de sports sont toujours pas dispo pour nous...) et le yoga. Je faisais également du tir à l'arc à l'époque bénie d'avant la Covid où je pouvais accéder au terrain et salle de tir. Je suis aussi ex cavalière.

Attirée depuis toujours par la nature et les animaux, ces derniers ayant toujours eu plus de facilités à me faire sourire que bien des humains...

Je suis absolument fascinée, je dirais même obnubilée par les mythologies de toute sortes. Je dirai surtout la mythologie nordique/celtique. Après c'est par période, et j'aime aussi notamment les mythologies indiennes, égyptiennes et même mésopotamiennes. Mais la mythologie nordique m'obsède réellement en ce moment... Encore... Peut-être un message de mon subconscient, de mon âme ou que sais-je encore ! ^^' Parce que oui, je m'intéresse aussi à la psychologie, la métaphysique, à la conscience et de manière plus large à la spiritualité.

Bon ben voilà, je m'arrête là. Et finalement... et bien je préfère cette présentation là, je la trouve meilleure.  sunny  C'est ce qu'on pourrait appeler un "mal pour un bien" lol !

Firespirit of Wilderness
Firespirit
Firespirit

Messages : 13
Date d'inscription : 19/07/2019
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Orka Lun 8 Fév 2021 - 0:48

LA BIENVENUE A TOI, tu est au bon endroit pour découvrir toutes les différentes facettes des hauts potentiels (hp tout seul ça ne veut rien dire), certains ne sont pas du tout hypersensibles, d'autres n'ont pas d'imagination, tu verras que la zebritude est un vaste monde, une matrice dans la matrice. Pour savoir un peu mieux ou tu te situe dans le spectre du haut potentiel tu peu lire les livres de Jeanne Siaud Fachin. Like a Star @ heaven
Orka
Orka

Messages : 86
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : GARD

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Archiloque Lun 8 Fév 2021 - 1:15

Salut, toute personne qui s'intéresse à, pardon, se passionne pour la mythologie ne peut être foncièrement mauvaise. Ah si, zut, il y en a.
Ils s'y intéressent mal…

Je suis navré que tu aies perdu ton premier jet de présentation ; ton parcours à l'air intéressant. J'espère que tu trouveras tes intérêts ici et si à l'occasion tu peux m'apporter de nouvelles versions (enfin que je ne connais pas), ou l'inverse, ce qui n'est pas forcément plus improbable, c'est avec ravissement que je le ferais. T'intéresses-tu également aux mythes arthuriens ? Ils s'assimilent assez à la mythologie, dans le fait qu'ils sont une réécriture christianisée de mythes antérieurs, celtes bien évidemment, mais pas uniquement. Tu ne cites pas la grecque aussi dans tes préférences, est-ce parce que tu la penses trop exploitée au point qu'elle occulte parfois les autres ou un oubli de l'évidence ? Ce n'est pas une question rhétorique, les deux réponses et toute autre sont justes. Je l'ai snobée un certain temps un peu pour cela, même sans s'y intéresser, on la connaît mieux que les autres, pourtant (et en fait à cause de cela), elle est celle qui se retranscrit le mieux dans l'art. Peut-être qu'à travers cela s'y lie dès lors moins d'imaginaire mais plus d'émerveillement.

Aimer les mythes, aimer la mythologie et l'explorer, c'est apprendre sur les cultures, sur les humains et bien évidemment sur soi aussi. Aussi s'il te prend ici l'envie de déblatérer sur l'une ou l'autre figure, je serais assez probablement ravi de te lire.

Ah oui, et le haut potentiel, euh… Bah, une pierre dans l'édifice.

Bienvenue quoi qu'il en soit Smile
Archiloque
Archiloque

Messages : 1538
Date d'inscription : 22/09/2020
Localisation : Les terres

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Invité Lun 8 Fév 2021 - 7:38

Bienvenue.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Névromon Lun 8 Fév 2021 - 9:17

Hello !
Tu sais, Néo aussi avait du mal avec la matrice, mais je crois qu'il s'en est "sorti". Razz

Et as-tu essayé de combiner le tir...et la monte?

Bienvenue ! Ton parcours me parle pas mal. Moi aussi, j'étais soit celui qui rêvait, soit celui qui "pitrait". Et c'est plutôt vers le lycée que j'ai tenté d'être "comme tout le monde mais que quelque chose dépassait tout le temps". Au collège, j'étais en forte résistance.

Voilà, c'était le message de quelqu'un qui communique parfois plus par morsures et jappements (sérieusement ! Very Happy ).
Névromon
Névromon

Messages : 1586
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par RonaldMcDonald Lun 8 Fév 2021 - 9:56

Névromon a écrit:Et as-tu essayé de combiner le tir...et la monte?
Il y en a qui jouent trop à mount and blade.

Non, blague à part, bienvenue à toi, louve/renarde à l'esprit de feu. Mis à part l'aspect scolaire(j'avais le mauvais gout d'adorer les cours, et d'être toujours premier - ma grande est pareil, d'ailleurs), je me retrouve pas mal dans ton récit. En particulier l'aspect "pourquoi chercher à m'intégrer? Autant être moi-même" (enfin, si j'ai bien lu et compris). On souffre toujours du décalage - mais on le vit mieux, je trouve, une fois assumé. C'est aussi ton ressenti ?
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3610
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Archiloque Lun 8 Fév 2021 - 10:03

Névromon a écrit:Et as-tu essayé de combiner le tir...et la monte?

J'ai une connaissance qui fait ça… ^^
Archiloque
Archiloque

Messages : 1538
Date d'inscription : 22/09/2020
Localisation : Les terres

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Névromon Lun 8 Fév 2021 - 11:30

Ronald : même pas ! Je pensais plus à des unités de Civilization IV, et aux archers montés de bien avant. Ça doit représenter un sacré défi.
Névromon
Névromon

Messages : 1586
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Invité Lun 8 Fév 2021 - 11:33

Bienvenue Louvarde, j'ai pensé à ce conte en voyant louve et renarde ensemble...
Le renard et le loup:
Le renard et le loup.

Conte Russe de tradition orale

Traduction: Louis Léger

linguiste, historien et traducteur français (1843 - 1923)

Il y avait une fois un vieillard et une vieille femme. Le vieillard s'en alla pêcher des poissons. Il en rapporta à la maison une pleine voiture. En route, il vit un renard couché tout en rond. Il descendit de sa voiture, s'approcha de lui ; le renard ne bougeait pas ; il gisait comme mort. « Voilà un cadeau pour ma femme, » se dit le vieillard ; et il s'empara du renard, le mit sur sa voiture et continua son chemin.

Le renard prit son temps ; il jeta l'un après l'autre tous les poissons de la voiture, et, quand il les eut jetés, il descendit.

— Regarde, ma femme, dit le vieillard en arrivant, quel beau collet je t'ai apporté.

— Où cela ?

— Sur ma voiture, avec les poissons.

La vieille court à la voiture ; elle ne trouve ni collet ni poissons, et se met à gronder son mari :

— Vieille bête ! drôle ! Quel mauvais tour !

Alors le vieillard s'aperçut que le renard n'était point mort comme il l'avait cru ; il en eut bien du chagrin. Mais que faire ?

Cependant le renard avait ramassé en un tas tous les poissons, s'était assis sur la grand'route et s'était mis à se régaler.

Arriva un loup gris : — Bonjour, mon frère.

— Bonjour.

— Donne-moi des poissons.

— Va en pêcher toi-même.

— Je ne sais pas.

— Et moi, j'en ai bien pêché ! Va sur la rivière, près d'un trou à glace, mets ta queue dans le trou, assieds-toi et répète ces mots :




Venez, petits et gros poissons,
Vous prendre à mes hameçons.



Ils viendront eux-mêmes se prendre à ta queue.

Le loup alla sur la rivière et fit ce que le renard lui avait conseillé. Le renard le suivit, en répétant ces paroles : « Que le ciel soit clair, soit clair ! Que la queue du loup gèle, gèle ! »

— Qu'est-ce que tu dis, frère ?

— Je t'aide.

Et le malin renard répétait : « Que la queue du loup gèle, gèle ! »

Le loup resta toute la nuit sans bouger près du trou, si bien que sa queue gela ; à la fin, il voulut s'en aller, mais il n'y avait pas moyen.

— Que j'ai pris de poissons ! pensait le loup ; je ne peux pas même les tirer de l'eau.

Mais voici que les femmes du village viennent chercher de l'eau.

— Au loup ! au loup ! Il faut le tuer !

Elles commencèrent à taper dessus, qui avec son bâton, qui avec son seau, chacune avec ce qui lui tombait sous la main. Le loup saute, bondit ; il arrache sa queue et se sauve sans regarder en arrière.

— C'est bon, se dit-il, tu me payeras cela, mon frère le renard !

Tandis qu'il cherchait à se consoler ainsi de ses peines, le renard était en train de chercher s'il ne pourrait pas encore escroquer quelque chose. Il se glissa dans une chaumière où les femmes étaient occupées à cuire des crêpes, se fourra la tête dans un seau de pâte, se la barbouilla bien, et se sauva. — Le loup le rencontra :

— Voilà donc tes leçons, drôle ! On m'a mis tout en marmelade.

— Eh ! mon pauvre petit frère, chez toi, ce n'est que le sang qui a coulé ; chez moi, c'est la cervelle. On m'a encore bien plus rossé que toi : regarde, j'ai peine à me traîner.

— C'est vrai, dit le loup ; où vas-tu ? Vraiment tu me fais peine, et je te pardonne. Assieds-toi sur moi, je te porterai.

Le renard s'assit sur le dos du loup, qui le porta. Et le renard chantonnait tout doucement : Celui qui a été battu porte celui qui n'a pas été battu.

— Qu'est-ce que tu chantes, frère ?

— Je chante : Celui qui a été battu porte celui qui a été battu.



— Ah ! c'est bien vrai, frère.
Source: h ttps://fr.wikisource. org/wiki/Recueil_de_contes_populaires_slaves_(traduction_L%C3%A9ger)/XXVIII
(il y a un espace à retirer entre le h et le ttps et entre le point et org sur le lien parce que je suis nouvelle et que je n'ai donc pas encore le droit normalement de poster de lien.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Mentounasc Lun 8 Fév 2021 - 11:51

bienvenue chez les fous !
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 1106
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Hurlement d'une louve solitaire Empty Re: Hurlement d'une louve solitaire

Message par Firespirit Lun 8 Fév 2021 - 16:23

Merci pour votre accueil !  Razz  Ça faisait un moment un moment que j'étais resté sur ce forum sans me présenter, en fait je m'étais inscrite un jour, oubliée que je m'étais inscrite (^^'), et revenue pour enfin faire connaissance.

Alors, pour répondre aux questions :

- Je connais le livre de Jeanne Siaud-Facchin, je l'ai dévoré comme tant d'autres, d'ailleurs...^^ Notamment je vous conseille aussi "petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués" de Béatrice Millêtre, il a participé à me mettre sur la voie.

- Oui, j'ai déjà expérimenté l'archerie équestre, à plusieurs reprises, ce fut une expérience inoubliable !

- Il est vrai que je n'ai pas mentionné la mythologie grecque, oui j'aurai pu, elle est intéressante aussi à explorer, et j'ai aussi bien sûr exploré un peu les légendes arthuriennes alors que je me renseignais à propos des légendes celtiques. C'est, comme qui dirait, un thème assez récurrent.

Et à ce propos j'en profite pour adresser un clin d'oeil à tous ceux et celles qui regardent la série Kaamelot. :p

Enfin une petite remarque à propos du conte : oui, le renard est connu dans les histoires pour être un sacré roublard, toujours à jouer des tours à tout le monde. Pour quelqu'un comme moi qui s'intéresse à la psychologie et aux de Jung notamment, on penserait volontiers à l'archétype du farceur... Mais, il faut quand même bien avouer que cet animal, qui n'a pas toujours bonne réputation (accusé de voler dans les poulaillers etc), à l'instar du loup d'ailleurs, qui a souvent une réputation exécrable (le "grand méchant loup", ou même Fenrir dans la mythologie nordique), a quand même une qualité non négligeable, probablement même une des meilleures d'un point de vue de la Vie : il a une très bonne capacité d'adaptation, il sait très bien faire face aux changements. Il sait même s'adapter à la présence humaine tout en restant sauvage. Actuellement le renard est le canidé sauvage le plus répandu sur la planète.
Firespirit
Firespirit

Messages : 13
Date d'inscription : 19/07/2019
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum