Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

5 participants

Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Backie Jrown Dim 7 Fév 2021 - 11:29

Bonjour, un problème me tracasse énormément et je me suis inscrit expressément sur ce forum pour en faire part. Je vous explique :
Quand j'avais 7ans mes parents s'inquiétaient car, suite à la mort de mon grand père, je leur posais beaucoup trop de questions existentielle sur la valeur de la vie. Ils m'ont donc emmené voir un psychologue spécialisé qui m'a fait passé un test de QI. Résultat : un QI de 142. Je suis donc considéré comme surdoué (ou HP ou zèbre, comme on veut). Or depuis quelques années je me sens moins intelligent, comme si mes réflexions allaient moins en profondeur, que j'avais du mal à cerner des notions abstraites (tel que l'humour par exemple ), de plus je réalise que je n'aime pas réfléchir . Je décide donc de prendre rendez-vous avec une psychologue spécialisée afin de passer le test de QI WAIS. Au moment des résultats, une chappe de plomb s'abat sur ma tête : QI de 115. Je perd donc près de 30 points de QI !!
Je ressens énormément de frustration, de honte. J'ai gâché un potentiel qui m'étais donné, je n'en ai rien fait. Et puis je me dis que finalement je suis plus la même personne, car avec 30pts de QI de différence on voit certainement les choses d'un angle différent, je suis une version amenuisée de moi même et ça me blesse beaucoup..  Etant donné que c'est à la mort de mon grand-père que mon potentiel a été révélé, peut-être devrais-je attendre la mort de ma grand-mère afin que mon QI rebondisse à nouveau ? (Je plaisante
J'aimerais avoir vos avis. En vous remerciant

Backie Jrown

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Re: Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Sélène-Nyx Dim 7 Fév 2021 - 19:50


C'est une grosse remise en question, effectivement ... Mais je pense que tu as tort de te tracasser, car d'une part, tu as toujours une bonne base dev QI, mais surtout il ne faut pas oublier que le cerveau continue à évoluer et que les neurones se renouvellent jusqu'à un âge avancé, paraît-il: https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/28680-Finalement-cerveau-fabrique-nouveaux-neurones-jusqu-a-de-90-ans

Tu as fait travailler ton cerveau énormément vers l'âge de 7 ans (la mort de ton grand-père t'a obligé à te poser beaucoup de questions et t'a amené à chercher des réponses par toi-même, à réfléchir) Aujourd'hui, j'ai l'impression que tu te reposes sur tes acquis et que tu te contentes de réponses toutes faites (une sorte de "prêt à penser"), et que, du coup, ça t'évite d'avoir à réfléchir et tu laisses ton cerveau "en friche". Peut-être une période de grosse fatigue, mais, t'inquiète, c'est réversible (du moment que tu ne souffres pas de maladie dégénérescente). Pas de crainte à avoir, il faut retravailler (faire travailler tes méninges), il y a des solutions, des conseils qui peuvent t'y aider (même sur le net, mais je n'ai pas le temps de chercher ....).

Bon courage, rien n'est perdu!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Re: Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Edel Dim 7 Fév 2021 - 19:52

Je ne pense pas que l’on puisse réellement comparer un QI via le WISC avec un QI via la WAIS... du moment que ce n’est pas le même test, par définition même.

Le QI est relativement stable à partir d’un certain âge (que je n’ai pas en tête) sauf incident/accident. C’est tout de même très étrange cet différence de 30 points. Que t’a dit la psychologue ?

Edel

Messages : 229
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Re: Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Meganaram Dim 7 Fév 2021 - 19:58

C'est un phénomène qui a été observé par ailleurs :

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/qi-rien-n-est-joue-jusqu-a-20-ans-21-10-2011-1387688_57.php

"Le Pr Lemaire tire trois conclusions de cette étude. "D'abord, il ne faut pas que les adolescents imaginent qu'ils sont destinés à rester imbéciles ou superintelligents quoi qu'ils fassent. Il faut qu'ils demeurent actifs, qu'ils continuent à apprendre et à croire en leurs capacités de développement. Ensuite, les adultes et la société doivent soigner l'éducation et le milieu de vie des jeunes puisque cela a une influence directe sur leurs capacités intellectuelles. Enfin, même dans les populations les plus défavorisées, il est indispensable de tout faire pour stimuler les adolescents pour qu'ils maintiennent voire qu'ils augmentent leur QI. Avoir la possibilité de gagner ou de perdre 20 points, c'est vraiment colossal."

J'ai eu écho d'autres études qui allaient dans ce sens, en mettant l'accent sur des éléments multiples autres que la seule stimulation (=phénomènes hormonaux, abus de cannabis, environnement social, etc.).

Après, ce n'est pas non plus une catastrophe totale, 115 reste au-dessus de 83% de la population, donc ça te donnes des billes pour réussir. Et ce n'est pas non plus une fatalité : à 21 ans, tu peux réactiver, par des stimulations et des intérêts, ton intellect, et tandis que les autres baisseront, tu te maintiendras ou augmenteras tes capacités. Enfin, ce n'est pas le plus important : la capacité (= ce qu'on peut), c'est une chose, mais l'action (=ce qu'on fait), c'en est une autre.
Meganaram
Meganaram

Messages : 78
Date d'inscription : 03/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Re: Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Sélène-Nyx Dim 7 Fév 2021 - 20:10


Je sis d'accord avec toi, Méganaram:

Méganaram: a écrit: Après, ce n'est pas non plus une catastrophe totale, 115 reste au-dessus de 83% de la population, donc ça te donnes des billes pour réussir. Et ce n'est pas non plus une fatalité : à 21 ans, tu peux réactiver, par des stimulations et des intérêts, ton intellect, et tandis que les autres baisseront, tu te maintiendras ou augmenteras tes capacités. Enfin, ce n'est pas le plus important : la capacité (= ce qu'on peut), c'est une chose, mais l'action (=ce qu'on fait), c'en est une autre.

Qques pistes de réflexion (et des explications), sur planète douance (mais il y en a d'autres ...):
http://www.planete-douance.com/blog/2016/03/27/qi-en-berne-ou-raisons-de-passer-de-131-a-120/
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question ) Empty Re: Grosse perte de QI (et donc grosse remise en question )

Message par Germanicus Mar 2 Mar 2021 - 21:43

Quae nocent docent.
Voilà, j'espère que ça va mieux.
Germanicus
Germanicus

Messages : 299
Date d'inscription : 12/04/2017
Age : 43
Localisation : Oufti

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum