Bonsoir à tous, je me présente...

+2
Névromon
Cath57
6 participants

Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Cath57 Jeu 14 Jan 2021 - 21:18

Bonsoir à tous,

Je m'appelle Catherine, j'ai 35 ans et je vis à Metz dans le 57.

Cet exercice de présentation est plutôt difficile pour moi car j'ai peu l'habitude de me confier par écrit sur ma vie et parce que j'ai pris connaissance que depuis très peu de temps à la question du haut potentiel et de l'hypersensibilité.
A vrai dire, je me suis inscrite sur ce site avant tout pour avoir des informations pouvant m'aider à avancer.

J'avais déjà entendu parler des « zèbres » par le passé sans trop m'y attarder. Pour moi, il s'agissait avant tout de personnes ayant un QI élevé et une intelligence hors du commun. Je me rends compte désormais que c'est une vision un peu réductrice, et cela ne pouvait en aucun cas me concerner, ayant toujours eu des résultats scolaires « moyens » et une intelligence plutôt ordinaire.

C'est une amie qui, après m'être confiée à elle sur mon mal-être avant les fêtes de Noël, m'a sérieusement conseillé de m'intéresser à la question. Elle m'a transmis une émission diffusée récemment sur France Culture, que j'ai écoutée attentivement.
Et là, ce fût la révélation ! Je me suis totalement reconnue dans les témoignages et ai fini en pleurs, émue de me sentir enfin comprise.

Pour vous situer un peu ma problématique de vie, je peux vous dire que, dès mon plus jeune âge, j'ai souffert d'un sentiment de différence par rapport aux autres enfants. J'ai subi du harcèlement scolaire de l'école primaire jusqu'à la fin du collège. Chaque activité en groupe était une épreuve pour moi, si bien que je me suis renfermée et mise à détester le genre humain.
Ce décalage s'est poursuivi à l'adolescence, alors que je n'avais pas du tout les mêmes centres d'intérêts que mes amies de l'époque, qui commençaient à vouloir sortir, à séduire. J'ai commencé à souffrir de phobie sociale et donc à prier pour ne pas être invitée à une quelconque fête à laquelle on m'aurait obligée d'aller !

Le plan sentimental a souvent été compliqué et source de souffrance psychique considérable.
J'ai vécu deux relations sérieuses, marquées par énormément d'angoisse, de crises de larmes, de jalousie...Puis, ces dernières années,beaucoup de liaisons, de pseudos relations malhonnêtes (comme on en rencontre souvent sur les sites de rencontre !), dont les fins résonnaient pour moi comme des tragédies, et ce même lorsqu'elles étaient totalement insatisfaisantes. J'avais l'impression que chacune d'entre elles me plongeait un peu plus dans la dépression et la détestation de moi-même.

Le monde du travail me met également en inconfort total. Après plusieurs changements professionnels je ne parviens pas à trouver ma voie. D'ailleurs je pense que je n'en ai même pas réellement envie...Je pense que n'importe quelle activité est source d'ennui dès lors qu'elle est pratiquée tous les jours (hormis les boulots passion ou les activités artistiques lorsqu'elles permettent de vivre, mais cela reste rare). Je cherche désormais davantage à diminuer le plus possible la part du travail dans ma vie que de trouver un boulot hyper épanouissement (ce qui reste plutôt vain étant donné mon parcours professionnel). Dans ce contexte, je me sens totalement déconnectée de mes collègues.

En gros, je peux dire que toute ma vie a été marquée par des maladies psychosomatiques (insomnies, problèmes digestifs etc...), des rdv médicaux, puis par les médecines douces (j'ai tout essayé, magnétisme, acupuncture, relaxation, sophrologie, ayurvéda, méditation, yoga, et j'en passe. Je ne dis pas que cela n'a eu aucun effet, et ça n'a jamais résolu le problème « de fond » en moi). Je ressens de l'anxiété sur à peu près tous les aspects de la vie, je suis régulièrement envahie par les idées noires, les états d'âmes, je me sens dans l'impossibilité de faire face aux épreuves, aux deuils...Et avec le temps, tout cela a pesé de plus en plus sur mes épaules, aggravant encore mon état anxieux.

Je me suis toujours cru dépressive et impuissante face à l'inefficacité de mes divers traitements antidépresseurs et thérapies.

Aujourd'hui, je découvre ce qu'est réellement l'hypersensibilité quel est ce soulagement de m'y reconnaître totalement !
Je pense que le fait de savoir de quoi l'on « souffre » (ce mot n'est sans doute pas adapté à la situation et je m'en excuse) permet de comprendre et donc d'accepter ses réactions, ses émotions, et donc de mieux les gérer. Cela peut permettre aussi de cesser de se sentir anormal et de vouloir se conformer à tout prix aux autres.

Je suis donc pleine d’enthousiasme à l'idée d'en savoir plus sur ce thème et j'ai très envie d'en savoir plus sur votre manière de vivre votre HP ou votre hypersensibilité.

A ce propos, quelle différence faites-vous entre ces 2 notions ?

Avez-vous, sur ce forum, tous été testés HP par le biais de test de QI ? A ce propos, j'ai entendu dire qu'il fallait débourser la somme d'environ 300 € pour se faire tester, cela n'a pas été un frein pour vous ??

Personnellement, je ne me considérerais jamais comme « zèbre » sans avoir fait les tests adéquats, d'autant plus que je ne pense vraiment pas avoir une intelligence au dessus de la moyenne.
Cependant, est-ce vraiment nécessaire de se faire tester dans la mesure où les éventuelles difficultés de vivre sont plus liées à l'hypersensibilité qu'à son QI ?

Enfin, et je m'adresse à ceux qui vivent en Lorraine : pouvez-vous me conseiller des psychologues compétents dans le domaine de l'hypersensibilité ? J'ai entendu parlé d'Audrey Adam mais en visitant son site il est mentionné que ses consultations étaient à destination des enfants HP.

Je suis également preneuse de tout conseils de littérature, de sites internet, de vidéos qui me permettraient s'en savoir plus et donc d'avancer dans mon chemin.

Merci de m'avoir lue, et au plaisir d'échanger avec vous !

Cath57

Messages : 2
Date d'inscription : 14/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Névromon Ven 15 Jan 2021 - 10:35

Bonjoir !

Plein de questions.
Je te conseille de consulter ces ressources :
-Article Wikipédia : L'impuissance apprise
-Article Wikipédia : Empowerment
- Youtube : différence entre hypersensibles et surdoués : https://www.youtube.com/watch?v=ZMDttO2Y05c&ab_channel=Unepsy%C3%A0lamaison

-Pour te faire diagnostiquer (en un sens ou en un autre), cela peut être gratuit de coûts financiers directs si tu passes par un Centre Ressource Autisme, mais le délai d'attente peut varier entre un an et jusqu'à trois ans
-En attendant, je te conseille de prendre rendez-vous dans un Centre Médico-Psychologique : ces structures publiques sont gratuites. L'accompagnement se fait via un premier rendez-vous auprès d'un.e infirmier/mière, qui t'oriente ensuite plutôt vers un(e) psychiatre ou psychologue selon ton profil et tes souhaits.
-Mon hypersensibilité, je la vis de mieux en mieux, mais dans l'intimité, avec moi-même, via mes échanges par forum, et "irl" avec quelques personnes triées sur le volet, dont mes deux amis. Plus le temps passe, et moins je suis certain d'être surdoué, même si je m'y reconnais dans le fonctionnement. L'amour, la reconnaissance, le lien, peuvent rassurer et inciter à moins se raccrocher à un diagnostic comme son phare dans la nuit, sa lumière au bout du tunnel. Car ce diagnostic est délivré par des professionnels, certes, mais donc "faillibles" et surtout, avec leurs biais. Pour tout te dire, certains pros' estiment que si dans le cadre des tests de QI, tu as pour l'un des quatre items au moins 130, paf, tu es surdoué.e, même si tes autres "scores" sont normaux voire que l'un d'entre eux est "faible" : que c'est donc hétérogène avec une "spécialité" (je suis justement dans ce cas-là). Pour d'autres, il faut pour être considéré(e) surdoué.e avoir tous les "scores" des quatre items à 130 au moins. Et je n'ai pas trouvé de réponse sur la raison de ce choix : est-ce juste une préférence personnelle, ou y a-t-il des arguments un peu plus scientifiques derrière (par exemple, est-ce que le surdoué a de toute façon un cerveau différent et donc que si dans l'un des quatre items, de "hautes performances" sont un indice fiable?).

Quoi qu'il en soit, bienvenue. Smile
Névromon
Névromon

Messages : 1554
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par siamois93 Ven 15 Jan 2021 - 11:15

Bonjour.
Le test de qi n'explique pas tout.
Il y a bien d'autres choses à trouver.
Où vis-tu ? Une maison avec un grand terrain te permet d'être autonome en alimentation.
siamois93
siamois93

Messages : 9953
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Jean-Claude Inconvenant Ven 15 Jan 2021 - 13:23

Bonjour Catherine. Je me permet de rebondir sur deux trois choses en guise de bienvenue.

Cath57 a écrit:Bonsoir à tous,



J'avais déjà entendu parler des « zèbres » par le passé sans trop m'y attarder. Pour moi, il s'agissait avant tout de personnes ayant un QI élevé et une intelligence hors du commun. Je me rends compte désormais que c'est une vision un peu réductrice, et cela ne pouvait en aucun cas me concerner, ayant toujours eu des résultats scolaires « moyens » et une intelligence plutôt ordinaire.

Il y en a des caisses dans ce cas, dont moi. Donc ne te focalise pas sur tes résultats scolaires, même si c'est corrélé au QI, ça reste faible.




Le monde du travail me met également en inconfort total. Après plusieurs changements professionnels je ne parviens pas à trouver ma voie. D'ailleurs je pense que je n'en ai même pas réellement envie...Je pense que n'importe quelle activité est source d'ennui dès lors qu'elle est pratiquée tous les jours (hormis les boulots passion ou les activités artistiques lorsqu'elles permettent de vivre, mais cela reste rare). Je cherche désormais davantage à diminuer le plus possible la part du travail dans ma vie que de trouver un boulot hyper épanouissement (ce qui reste plutôt vain étant donné mon parcours professionnel). Dans ce contexte, je me sens totalement déconnectée de mes collègues.

Là aussi, on se rejoint. Cela ne signifie pas que tous les surdoués ont cette problématique (quoique je me demande comment il peut en être autrement) mais il est clair que le relationnel, les efforts consentis pour tenter de trouver un place dans un monde où les codes sont pour le moins opaques, voire absurdes, semblent être une constante assez répandue chez les hauts potentiels.



Je me suis toujours cru dépressive et impuissante face à l'inefficacité de mes divers traitements antidépresseurs et thérapies.

Peut-être est-ce le moment de franchir le pas et voir si ces thérapies n'ont pas tapé à côté ?
J'ai découvert mon HQI à 51 ans, après une vie jalonnée d'angoisses récurrentes et d'anxiété permanente. Et aujourd'hui, ma thérapie est en conséquence et ça change tout. Ça avance.


Je suis donc pleine d’enthousiasme à l'idée d'en savoir plus sur ce thème et j'ai très envie d'en savoir plus sur votre manière de vivre votre HP ou votre hypersensibilité.

A ce propos, quelle différence faites-vous entre ces 2 notions ?

Eh bien le HP, c'est un ensemble de capacités cognitives très au-dessus de la moyenne et l'Hypersensibilité possiblement une conséquence des frottements contre la norme quand on est doté de ce HP. Ou tout simplement que l'un ne va pas sans l'autre, que c'est physiologiquement, neurologiquement lié.
Je me suis reconnu comme toi dans cette hypersensibilité, bien plus que dans l'intelligence.

Avez-vous, sur ce forum, tous été testés HP par le biais de test de QI ? A ce propos, j'ai entendu dire qu'il fallait débourser la somme d'environ 300 € pour se faire tester, cela n'a pas été un frein pour vous ??

Tous je ne crois pas (certains le disent en toute transparence à ce que j'ai pu lire). Personnellement il n'était pas envisageable de ne pas le passer dès lors que je me suis retrouvé sur cette piste.
Dans ma région (près de Poitiers), cela m'a coûté 200€ et donc ne m'a pas freiné outre mesure vu le gain considérable obtenu après la passation : savoir pourquoi, ne plus douter (même si ça demande un peu de temps pour bien l'intégrer).

Personnellement, je ne me considérerais jamais comme « zèbre » sans avoir fait les tests adéquats, d'autant plus que je ne pense vraiment pas avoir une intelligence au dessus de la moyenne.
Bon ben pareil que moi. Après je ne peux en aucun cas savoir si c'est le cas pour toi mais passer le test est quoiqu'il en soit un bonne idée. Cela te permettra de te situer et au "pire" de ne pas rester sur un doute, une fausse piste. Ou encore de confirmer tes ressentis.
Il est évident qu'il est impossible à qui que ce soit sur un forum de poser un diag de HQI, c'est de la compétence d'un professionnel.

Cependant, est-ce vraiment nécessaire de se faire tester dans la mesure où les éventuelles difficultés de vivre sont plus liées à l'hypersensibilité qu'à son QI ?
Tu en ressens visiblement le besoin, je ne saurais trop te conseiller d'y aller. Encore une fois, ça lève le doute.
Dès qu'on m'a "identifié", j'ai pris rendez-vous. Il m'a fallu attendre 6 mois. 6 mois de doute, d'angoisse, à supporter ce petit vélo dans la tête qui te dit "mais pour qui tu te prends?"




Je suis également preneuse de tout conseils de littérature, de sites internet, de vidéos qui me permettraient s'en savoir plus et donc d'avancer dans mon chemin.

Youtube, les motes clés suivants:
-Meta de choc, contes et légendes de l'intelligence (à regarder en premier)
-Nicolas Gauvrit, Franck Ramus, toutes les vidéos dispos.
Ça, c'est pour la partie "débroussaillage", ça permet de remettre de l'ordre dans toutes les conneries qu'on entend ou lit sur le haut potentiel intellectuel.
Ensuite pour choper deux trois trucs qui pourraient te parler:
-Cécile Bost: http://www.talentdifferent.com/
-https://overthe130.wordpress.com/
-https://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/about/
-sur YT, la chaîne Demonstrer de Carlos Tinoco où il y raconte des choses qui m'ont notamment beaucoup parlé.
Il y a aussi, toujours sur YT, quelques conférences Mensa.
De quoi t'occuper un moment.

Bien à toi Catherine.


Dernière édition par Jean-Claude Inconvenant le Sam 16 Jan 2021 - 10:22, édité 5 fois
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 272
Date d'inscription : 04/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Confiteor Ven 15 Jan 2021 - 13:37

Hello et bienvenue !

Jette un oeil ici y'a de quoi faire ! De mon côté j'aime assez l'approche de Franck Ramus.
Il se dit des tombeaux d'inepties sur les HQI, à toi de choisir ton camp. Mais sois attentive aux sirènes de l'effet Barnum ou du misérabilisme.

Très utile de se faire tester ! De mon point de vue, incontournable si on est dans le questionnement. Sinon, on s'en fout.

* dans le cas où on est HP, surtout si hétérogène, connaître précisément ses forces et faiblesses permet de mieux profiter des unes tout en limitant la casse des autres,
* dans l'hypothèse inverse veiller à ne pas attribuer ses souffrances et difficultés à un prétendu HQI lorsque ce n'est pas le cas. Il est ainsi possible se lancer dans une démarche thérapeutique cohérente (avec ou sans aide extérieure).

Ne JAMAIS oublier que, contrairement à ce que raconte cette chèvre de JSF, on peut tout à fait être doté d'un QI hors norme et avoir une vie sereine, épanouie, productive  et raisonnablement douloureuse.
Heureusement d'ailleurs ...
Être plus "intelligent" (au sens apte à passer avec brio des tests de QI ...) n'est pas une malédiction. Être très con l'est !

Il existe des personnes hypersensibles avec des QI inférieurs à 100 et réciproquement des (T)HQI tout à fait insensibles (quelques criminels de guerre en sont un bon exemple).
Confiteor
Confiteor

Messages : 6425
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Alcor1 Sam 16 Jan 2021 - 9:11

Bonjour Catherine et bienvenue, Very Happy

Je vais dire globalement que la plupart de ce que tu as vécues, je l'ai connu également.

Je suis tout à fait d'accord avec ce que les autres ont développé.

Et pour faire très court, je te conseillerai d'approcher un(e) psy accrédité(e) pour ces tests, et que déjà, il y ait une première "analyse" de faite.

Comme dit plus haut, le fait d'être HP peut expliqué beaucoup de choses, mais pas automatiquement tout.

Je vois que Jean Claude Inconvenant a eu un tarif préférentiel. Avec l'entrevue(très importante) avant le test, le test et l'analyse du test sur une autre séance, je frise le double de ce prix. Rolling Eyes

Bonne journée
Patrice
Alcor1
Alcor1

Messages : 126
Date d'inscription : 01/12/2020
Age : 60
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Jean-Claude Inconvenant Sam 16 Jan 2021 - 12:17

Ce sont les prix pratiqués par chez moi Patrice.
Mais je sais que c'est effectivement un tarif avantageux.
Cela dit, il m'aurait fallu payer 1500 balles que je l'aurais fait quand-même (au fond de moi, une petite voix me disait "c'est ça, il y a trop d'indices, tu le sais que c'est ça... mais pour qui tu te prends, et c'est reparti!").
Il le fallait, sans quoi je devenais fou, déjà que j'étais dans un état bien désastreux.
Alors Catherine, comment ne pas la comprendre.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 272
Date d'inscription : 04/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Alcor1 Sam 16 Jan 2021 - 21:41

Jean-Claude Inconvenant a écrit:Ce sont les prix pratiqués par chez moi Patrice.
Mais je sais que c'est effectivement un tarif avantageux.
Cela dit, il m'aurait fallu payer 1500 balles que je l'aurais fait quand-même (au fond de moi, une petite voix me disait "c'est ça, il y a trop d'indices, tu le sais que c'est ça... mais pour qui tu te prends, et c'est reparti!").
Il le fallait, sans quoi je devenais fou, déjà que j'étais dans un état bien désastreux.
Alors Catherine, comment ne pas la comprendre.

Je la comprend complètement.
Mais chez moi, le processus a été complètement différents. C'était impossible que je sois HP ! Cela ne m'a jamais, jamais effleuré.
A chaque fois que ma thérapeute émettait l'hypothèse, je n'en revenais pas qu'elle puisse se tromper à ce point !
Et pourtant !
ça a été et sera, quoi qu'il arrive le test le plus important de ma vie.
Alcor1
Alcor1

Messages : 126
Date d'inscription : 01/12/2020
Age : 60
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Cath57 Dim 17 Jan 2021 - 12:00

Merci beaucoup pour vos réponses et vos conseils !

Je ne manquerai pas de prendre connaissance de toutes les ressources que vous avez mentionnées.

Bizarrement, je suis désormais beaucoup moins empressée à me faire tester...
J'ai écouté pas mal de conférences du psychologue Saverio Tomasella ces derniers temps, qui pense que le QI n'est pas si important, que c'est l'hypersensibilité qui est au centre de tout et qui peut entraîner des difficultés à vivre (ou au contraire, de grandes chances supplémentaires!).
Et ce que dit Névromon m'interpelle également... Dans ces circonstances peut-on considérer que ces tests sont vraiment fiables ?
Même si mes résultats aux tests n'indiquent pas un QI supérieur à la moyenne, mes émotions et mes sensations exacerbées liées à mon hypersensibilité seront toujours présentes... (et à ce niveau là, je m'y retrouve totalement).

Je pense que j'ai surtout énormément besoin d'aide pour gérer tout ça, notamment mon anxiété surdéveloppée et mes cogitations incessantes.
J'aimerais trouver un professionnel formé et compétent dans ce domaine afin de commencer une thérapie adaptée.

Jean-Claude, sans vouloir rentrer dans les détails, comment se passe une thérapie fondée sur l'hypersensibilité et le HP ? Il y a t-il des particularités au niveau du suivi ?

J'en reviens donc sur mes questions de départ ? Est-ce que les personnes de Lorraine ont-elles des thérapeutes à me conseiller ?
Mes recherches dans mon secteur géographique ne donnent rien, c'est compliqué de choisir entre la masse de psychologues, psychiatres, etc...

Cath57

Messages : 2
Date d'inscription : 14/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Jean-Claude Inconvenant Dim 17 Jan 2021 - 12:58

Cath57 a écrit:
Jean-Claude, sans vouloir rentrer dans les détails, comment se passe une thérapie fondée sur l'hypersensibilité et le HP ? Il y a t-il des particularités au niveau du suivi ?

Ma thérapie est adaptée à mon haut potentiel intellectuel. Ma psy prend évidemment mes autres particularités en compte, notamment ce que j'identifie comme de l'hypersensibilité. Dans d'autres thérapies (comme celles que j'ai suivi auparavant et qui se sont avérées sans effet) je n'avais pour toute réponse que des "vous devriez faire comme si, faire comme ça, c'est suite à ceci que vous êtes comme cela, à cause de vos traumas, vos peurs, vos pulsions,  bref que des conseils et des assertions régulièrement orientées sur la psychanalyse. Or je n'accepte rien sans comprendre et ma psy actuelle (la même qui m'a fait passé la WAIS) accepte de répondre à mes questions, très orientées technique. Pour moi cela change tout, n'ayant pas nécessairement le besoin de me faire guider ou materner. J'ai avant tout besoin de comprendre, au moins avant d'entamer un travail plus personnel, essentiellement orienté sur la déconstruction d'une stratégie d'adaptation surdéveloppée qui a imprégné un peu trop fortement ma personnalité (le faux self pour dire autrement).
Mais cela m'est spécifique.

Après, comme tu t'interroges sur la validité des tests psychométriques, il est acté qu'ils sont fiables et mesurent bien une part importante de l'intelligence (Franck Ramus=> https://www.youtube.com/watch?v=hZejJ8qHnmw et les 7 autres qui suivent; très instructif). Ça, c'est factuel. Ils restent perfectibles certes, manquent de précision dans les extrêmes supérieurs, mais ils sont reproductibles (les résultats restent globalement les mêmes d'une passation à l'autre) et c'est un très fort indice qu'ils mesurent quelque-chose de tangible.
Et le fait d'être dans un état désastreux durant la passation ne doit pas t'inquiéter outre mesure. D'une les psys prennent ça en compte et de deux, si tu est HQI (ou non d'ailleurs), ton potentiel s'exprimera de toute façon. L'état dans lequel j'ai passé la WAIS-IV était absolument déplorable, ayant arrêté deux mois auparavant mon traitement antidépresseurs (Effexor, pas le plus simple au sevrage) pour ne pas justement impacter ma passation (pas sûr que ça ai fonctionné avec le recul), souffrant de mes relations professionnelles au plus bas, de ma "longue maladie" et de la perte de mes amis les uns après les autres( Calimero  Winner ). Pourtant, ce fut sans équivoque, le "diag" fut nettement positif .


Mais il est vrai, comme tu le dis, qu'être hypersensible ne signifie pas systématiquement être doté d'un haut QI (qui n'a qu'une valeur indicative par rapport à une population mais n'explique rien en soi, les indices, subtests et items des tests étant bien plus révélateurs).

En revanche, selon moi, le décalage causé par une différence de QI est évident et est une cause (toujours selon moi) de difficultés relationnelles d'autant plus grandes que l'écart de QI est important. Ce n'est pas le seul facteur mais il me semble aberrant de ne pas prendre cet aspect en compte dans le relationnel concernant le HQI ('tention, c'est mon strict avis et chez moi, les avis évoluent régulièrement).
D'ailleurs ma psy ne l'élude pas et c'est aussi pris en compte dans ma thérapie : comment m'adapter au mieux sans que ça me coûte en est pour l'heure le point essentiel. Parce que ça coûte, parfois cher et peut provoquer des réactions émotionnelles assez pénibles à vivre.


Dernière édition par Jean-Claude Inconvenant le Dim 17 Jan 2021 - 17:07, édité 4 fois (Raison : at)
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 272
Date d'inscription : 04/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir à tous, je me présente... Empty Re: Bonsoir à tous, je me présente...

Message par Alcor1 Dim 17 Jan 2021 - 16:27

Bonjour tout le monde Wink

Jean Claude Inconvenant a écrit:Ma thérapie est adaptée à mon haut potentiel intellectuel. Ma psy prend évidemment mes autres particularités en compte, notamment ce que j'identifie comme de l'hypersensibilité. Dans d'autres thérapies (comme celles que j'ai suivi auparavant et qui se sont avérées sans effet) je n'avais pour toute réponse que des "vous devriez faire comme si, faire comme ça, c'est suite à ceci que vous êtes comme cela, à cause de vos traumas, vos peurs, vos pulsions,  bref que des conseils et des assertions régulièrement orientées sur la psychanalyse. Or je n'accepte rien sans comprendre et ma psy actuelle (la même qui m'a fait passé la WAIS) accepte de répondre à mes questions, très orientées technique. Pour moi cela change tout, n'ayant pas nécessairement le besoin de me faire guider ou materner. J'ai avant tout besoin de comprendre, au moins avant d'entamer un travail plus personnel, essentiellement orienté sur la déconstruction d'une stratégie d'adaptation surdéveloppée qui a imprégnée un peu trop fortement ma personnalité (le faux self pour dire autrement).

Gros +1

Le fait de savoir si on est HP est très important aussi pour le ou la thérapeute, parce que comme le souligne JC, ça change tout aussi pour le(la) thérapeute, pour "explorer" les névroses et les expliquer.
Avec un HP, si le thérapeute est formé et prend en compte le fait d'être HP, le déroulement de la thérapie ne se fait pas du tout de la même manière.

Il faut alors faire le tri entre ce qui est une névrose(ordinaire) de sa vie passée, et une caractéristique HP.

Perso, j'ai fait une Gestalt thérapie qui a changé ma vie et fini par un test WAIS IV, avec une deuxième thérapeute formé aux problèmes des HP.

Bon fin d'aprèm et bon couvre feu  Wink  Courbette

Patrice
Alcor1
Alcor1

Messages : 126
Date d'inscription : 01/12/2020
Age : 60
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum