Compréhension de soi

+2
3615chuna
Jojo14520
6 participants

Aller en bas

Compréhension de soi Empty Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mar 5 Jan 2021 - 21:08

Bonsoir,

Je vous écris car j'ai des questions sur des problèmes psychologiques ou des troubles... en fait, j'aimerais savoir si des personnes qui ont eu des problèmes dans leur enfance ont des problèmes psychologiques touchant surtout la confiance en soi ? ( dysmorphophobie, syndrome de Peter Pan, timidité amoureuse (c'est un type de timidité chronique réel), inhibition sociale, anxiété sociale,...) Et si oui, comment avez-vous réglé vos problèmes (perso j'ai pris rdv chez un psy la semaine pro mais je pense que ce ne sera pas suffisant et j'ai envie de faire la plus grosse partie du boulot moi-même). Après ce sujet, n'est pas seulement destiné a ceux qui ont eu des problèmes dans l'enfance, même l'avis de ceux qui n'ont pas eu de pb est bienvenue (un oeil neuf peut être utile)

N.B.: les noms de symptomes ou troubles que je donne sont juste à titre indicatif mais représente plutôt bien ce que je ressens

Merci à vous,

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par 3615chuna Mar 5 Jan 2021 - 23:02

Alors oui, gros pb de confiance.
4 ans de thérapie ont bien amélioré les choses, mais ya encore du travail : on est reparti pour bosser ça, cette fois je tente la TCC.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Charv Mar 5 Jan 2021 - 23:30

Salut Flavien.

Parcours un peu les archives de ce forum, tu verras qu'il en a été, en est en sera question à tout bout de fil.
A mon sens, je crains que tu n'aies pas énormément de réponses à ton fil tel que tu le présentes.

D'une part, parce que (cocktail explosif confinement / magie de Noël / riantes perspectives d'avenir ?) beaucoup de ZCéens sont très occupés à se taper dessus entre eux, et qu'on peut pas tout faire ; d'autre part, parce qu'en demandant aux autres de te présenter leur expérience, ou même juste un avis, sans dire grand chose de la tienne ou être un chouïa moins généraliste, ben... euh... spa hyperengageant, mvoyez ?


N'hésite pas à lire (ici ou ailleurs), et à soulever des points plus précis (sans forcément entrer dans les détails intimes si t'es réticent, n'est-ce pas).

j'ai pris rdv chez un psy la semaine pro mais je pense que ce ne sera pas suffisant et j'ai envie de faire la plus grosse partie du boulot moi-même).

Ah mais même si, et surtout si, tu trouves un psy en qui tu as pleine confiance (et n'hésite pas à en essayer plusieurs, pour que ça fonctionne, faut que tu "sentes" la personne en face, vraiment !), c'est bel et bien TOI qui fera une grosse partie tout le boulot ! Le psy, lui, ne pourra que t'accompagner dans le processus, en te faisant poser les bonnes questions, en t'expliquant des fonctionnements généraux...

Bon courage !
Charv
Charv

Messages : 2006
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 44
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 10:11

Au sujet du syndrome de Peter Pan, Carlos de Tinocco a pondu une vidéo dans laquelle il interroge au sujet de la validité même du reproche sous-jacent d'immaturité lié à ce "syndrome". Cela serait un reproche souvent fait aux "surdoués", d'ailleurs. Sur sa chaîne, donc (demoster), il se demande si ce n'est simplement pas un manque d'ouverture d'esprit avec le côté naïf et connecté à soi (et donc enfantin) du "surdoué". Je n'ai pas de réponse, mais je suis d'accord avec toi. Est-ce que ce "syndrome" t'a été suggéré par un membre de ta famille ou de ton entourage?
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 11:01

Bonjour Chunatak,

J'espère que ça mieux pour vous, perso j'ai aussi pensé à la TCC mais bon, la pour l'instant j'ai pris rdv chez un psychologue analytique ( lié a la psychanalyse si j'ai bien compris). J'espère sincèrement que ça s'arrangera pour vous.

Bonjour Charv,

Oui je comprends totalement ce que vous me dites, mais si je racontes tout, on va pas me lire, si on voit un pavé de 53000 caractères, ça fait lourd. C'est pour ça je comptait raconter mon histoire au fur à mesure de l'avancée du sujet. Bon j'espère quand même que des personnes participeront. Mais oui, je vais essayer de trouver des réponses sur d'autres sujets/forums. Merci à vous pour vôtre reponse.

Bonjour Nevromon,

En fait de ce que j'ai vu, le syndrome de Peter Pan, c'est quand l'enfant (le garçon) a des responsabilités trop tôt, remplace un peu le père et que la mère s'appuie sur l'aide de l'enfant vu qu'elle doit se débrouiller. Apparemment, c'est ce qui crée une sorte de déséquilibre émotionnel et en gros on reste bloqué émotionnellement dans l'enfance, en gros. Après j'ai peut-être mal compris. Je pense pas être immature, je dirais plutôt que je ne me sens pas un homme par rapport aux autres, je me sens fragile mais pour je peux pourtant encaisser beaucoup... je dirais même que je suis plus mature que les autres mais peut-être moins émotionnellement, je pense que c'est possible. Et perso, je suis quelqu'un d'ouvert, je ne pense plus être naïf mais je pense être un peu connecté à moi, mais j'aide pas mal les autres. Non, perso ne me l'a suggéré, j'ai tapé sur internet "sensation de ne pas être un homme" ( ça fait bizarre de taper ça sur Google MDR) et je suis tombé sur ça, et je trouve que ça correspond plutôt bien à ce que je ressent et mon enfance. En fait, je cherche des explications à mes sensations, inhibitions,... je pense que c'est une des réponses. Merci de votre aide et votre réponse

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 11:05

Hum...as-tu entendu parler du documentaire "The mask you live in"?
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 11:12

Non, c'est un documentaire en français ? Je suis pas top en anglais perso. Il parle de quoi au juste ?

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 11:16

https://www.youtube.com/watch?v=hc45-ptHMxo&feature=youtu.be

Voici la bande annonce. Cela parle de l'injonction à "être un homme", dans un sens normatif et que je qualifierais de "viriliste". Je peux développer, si tu le veux.
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 11:35

Vas-y si tu veux, je t'écoute. En plus, le trailer est en anglais, je comprend pas trop.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 14:18

En fait, en lisant ton premier message, j'ai pensé au concept de "masculinité hégémonique", construite et renforcée par toutes les injonctions telles que "Sois un homme ! Fais pas ta femmelette ! Montre que t'as des couilles ! Pleure pas comme une fiotte ! ", etc. En gros, ce serait se construire selon plusieurs axes :

1) Rejet des émotions et de leur manifestation autres que la colère, la rage, éventuellement la joie
2) Dévalorisation de tout ce qui est peut traditionnellement être rapporté au féminin : sensibilité, introspection, soin physique et psychologique aux autres d'un point de vue empathique ("care"), attitudes de retrait ou expression de difficultés en général. Montrer sa vulnérabilité.
3) Dévalorisation, voire haine envers tout ce qui se rapporte à une homosexualité supposée ou réelle (et par extension, de tout ce qui n'est pas hétérosexuel) : forte hétéronormativité combinée à une certaine homophobie.

Le documentaire prend place, il me semble, aux États-Unis, et invite à déconstruire toutes ces injonctions. A assumer, créer, revendiquer d'autres façons d'être homme. Par exemple, l'une des personnes passe du temps dédié spécialement avec son fils, et pas vraiment pour l'aspect valorisant socialement de faire cela pour un homme. Il le prend dans ses bras et encourage sa douceur.
Des groupes de prisonniers partagent leurs émotions et se soutiennent mutuellement, montrant leur vulnérabilité.

Qu'en penses-tu?

(quand je bossais en médiathèque, j'ai essayé mais n'ai pas réussi à faire diffuser ce documentaire, en action culturelle :/ )
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 14:45

Alors, je connais pas trop ce dont tu me parles mais je comprends. Je pense que tu as en parti raison, mais je pense, que là, c'est plus l'éducation de la "société " qui m'a rendu comme ça, le fait qu'un homme doit plutôt être qqn de dur, pas émotif, confiant,... ( bon par contre pour l'homophobie, je ne me sens absolument pas concerné, que qqn soit homo ou hétéro je m'en fous totalement, tant que chacun respecte l'autre y a aucun soucis). Perso, j'ai fais l'école militaire, ça a aussi sûrement joué sur ça, de plus mon père est militaire, cela a aussi sûrement joué dessus. Mais perso, j'ai peur de mes émotions, si par exemple je ressens de l'attirance ( ou amour), j'ai tendance à fuir, cela est plus simple, comme cet été, une fille semblait intéressée par moi et moi par elle, j'ai préféré fuir, je me dis que je dois pas me montrer vulnérable, tu vois le truc ? Je sais que c'est con, et que j'ai raté possiblement aussi certaines "relations" comme ça, je me dis que je suis trop sensible par rapport aux autres hommes ( pas que je pleure ou qqch comme ça, je dirais de prendre les choses à coeur, surtout l'amour, je ne suis pas du style au coup d'un soir).

Le problème, c'est que cet aspect de l'homme sur de lui, fort, gde gueule,... est un aspect qui n'a pas l'air de déranger plus que ça, beaucoup de femmes sont attirées par ce style d'homme alors que pas mal ne sont pas de bonnes personnes ( je ne généralise pas, c'est des observations, qd je vois certaines gars qui me disent "elle, elle est bonne", "je la baise", "regarde son cul",... et eux sont en couple sans problèmes, je me dit que ce style de mecs ne dérangent pas tant que ça, tu vois ?). Un homme ne doit pas être émotif, sensible, sensible aussi a ce qui nous entoure,... selon la société, je sais que je généralise un peu, mais c'est ça en gros.

Je suis plutôt d'accord avec toi, je dirais si je suis ce que je suis c'est à cause de mon éducation ( surtout mon père, gd père, arriere gd pere, ...qui sont/étaient pervers narcissique) mais aussi à cause de mon environnement, l'école, les autres potes/collègues,... c'est aussi pour ça que je n'ai pas confiance en moi, si je le compare à eux, je ne suis pas un homme, mais si je suis mes propres valeurs morales, je le suis sûrement plus qu'eux, je n'hésite pas à défendre les miens, je viens en aide à ceux dans le besoin ( par ex je parle avec des gens en galère ( fille qui a subit un viol, gars en depression, potes en galère,...), don du sang ( bon même si j'ai plus droit de donner du sang), donation de ma chambre aux personnes qui avaient perdu leur maison pdt les incendies à Penne-Mirabaux ...), bcp m'apprécient pour ma personnalité, ... chacun sa définition de l'homme... ( je ne me jette pas des fleurs mais je ne pense pas qu'on puisse bcp me critiquer pour ce que j'ai fait pendant mes 22 ans)

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 14:45

Ouuaaaah, je me suis lâché, celui qui lira tout, il a bcp de courage et d'envie mdrrrrrr

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 15:18

Je ne trouve pas que tu aies trop écrit. Smile

Je vois ! J'ai oublié de l'inclure, mais ce que tu décris, avec le côté "être un homme c'est forcément cacher ses émotions", etc, cela "rentre dans le propos" du documentaire, qui essaie de déconstruire.
Peut-être que les personnes qui disent "Elle est bonne", etc, se sentent en un sens obligées de réagir ainsi, sans pour autant être complètement d'accord elles-mêmes avec ça? Si chacun dans un groupe fait ça, se regardant du coin de l'oeil pour vérifier l'avis des autres au sujet de sa virilité supposée, et "rappelant à l'ordre" (social...celui de la norme de tel ou tel groupe), personne ne va oser en premier exposer ses sentiments et pensées un peu plus surprenants et profonds.
Je pense qu'il y a plein de gens qui "jouent leur partition", sans même s'en rendre compte, en étant plus ou moins à l'aise au fond avec cela.

J'ai l'impression que tu t'es senti rabaissé, voire un peu humilié par le fait d'avoir l'impression que parce que toi, tu ne te comportes pas selon ces normes, tu n'es pas considéré comme désirable (en tout autant que tu le voudrais). Mais peut-être que tu as attiré l'attention de femmes auxquelles tu as plu (comme celle dont tu parles), mais qu'elles n'ont pu, ou pas osé, te le signaler, ou t'aborder? Parce que si il y a des clichés, présupposés et attentes envers ce que c'est qu'être "un homme", il y en a également envers ce qu'est supposé être "une femme". Et une femme qui irait séduire un homme serait encore, en France, déconsidérée, je pense. Parce qu'elle ne serait pas passive, effacée et se contentant d'envoyer des signaux de fumée plus ou moins discrets pour signifier qu'elle est partante et disponible pour une relation (quelle qu'en soit la nature, d'ailleurs).
Je suis certain que tu as du coeur, en effet. Que la souffrance des autres ne t'est pas indifférente. Si cette tendance, voire que ces qualités que tu as sont remises en question par une personne, ça peut faire évidemment mal. Mais ce n'est pas forcément toi qui es visé. Parfois, quand une personne formule une moquerie ou un reproche à une autre, elle se parle en fait à elle-même, et exprime une peur.
Par exemple, en classe de seconde, j'étais "déjà" assez barbu. L'un des types de ma classe, qui avait l'air assez enfantin (petit et imberbe, tiens-tiens), et qui tenait (je crois) beaucoup à son apparence, ne m'a pas lâché avec ça, me harcelant au sujet de ma barbe. Tu me suis?
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 15:51

Oui, je suis partiellement d'accord avec toi, mais ces mêmes personnes, pour certains, sont allés voir des prostituées, et même, je comprend pas comment les gens ( hommes/filles) peuvent être comme ça même s'ils ne sont pas d'accords avec ça, comment on peut réduire qqn à son cul, ses biceps, sa taille, ses seins ...? On peut dire "regarde elle mignonne, elle te plaît ?", " elle a des supers formes",... sans être vulgaire et réduire la femme a de la chair à ... tu vois le truc. Je sais pas, une femme ou homme, a, normalement, une âme, une sensibilité,...comme aller voir des prostituées, comment cela est possible ? C'est peut-être ma conception de l'amour et du sexe, mais le but ( ici pour l'homme) n'est normalement pas de se vider les ... mais une sorte d'échange mutuel, un plaisir mutuel, l'homme qui fait le max pour la femme soit bien et réciproque, tu vois ? Après ça, je pense que c'est plus une vision des choses, et sans doute que certains ne seront pas d'accord. Perso je préfère mettre ma "virilité" de côté et respecter la femme.
En fait, ce n'est pas que je me sens rabaissé, mais ça m'énerve de voir que des personnes qui ne respectent pas les femmes comme moi ( ou d'autres, je ne suis pas le seul et je ne suis pas un saint non plus), arrive à attirer des filles ou femmes, ils ne le méritent pas...mais dans notre société, l'individualisme, la mise en avant, la confiance en soi,... et visiblement plus importante que le fond. Après oui, je sais très bien que les filles qui ont été attirées par moi, le sont essentiellement pour ma sensibilité, mon humour, mon caractère (affirmé mais timide), altruisme,... oui, après pour cet été, la fille ne pouvait pas faire quoique ce soit, parce que si je ne ressentais rien pour elle, elle aurait sûrement eu des problèmes à son travail ( elle avait 2 ans de plus), c'était ma monitrice de conduite. Perso, je pense qu'elle m'a envoyé des signaux de fumée mais rien de vraiment clair, ce que je suis certains, c'est qu'elle m'appréciait vraiment bien.
En fait, ce qui m'énerve c'est plus la "société ", ces normes,... c'est pour ça que j'apprécie vraiment Dabrowski et sa vision des choses je trouve qu'il a plutôt raison, sur la société, que être bien intégré à la société n'est pas signe de bonne santé mentale....
Après c'est marrant, moi aussi j'avais l'étiquette et j'ai toujours, du gars barbu, des profs m'appellaient aussi le barbu en IUT.
Oui, je comprends ce que tu dis, mais en plus je vois pas ce qui a de marrant le fait que tu sois barbu, et oui, je pense que c'est un peu de la jalousie, quel homme ne rêve pas d'avoir une belle barbe uniforme mdrrr

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 16:40

Hum, je n'ai pas trop d'avis concernant la prostitution. Peut-être que si c'est fait "en conscience" et assumé par la/le client.e et la/le prostitué.e, je ne vois pas trop le problème a priori.
Hum. Justement, je pense que les personnes qui profèrent des propos réifiants, qui "chosifient" une autre personne, peuvent en même temps penser autre chose, mais ne pas oser le dire. Je n'essaie pas de "me mettre de leur côté", mais plus de comprendre, et un peu de relativiser, parce que je sais que moi-même, je vais avoir tendance à beaucoup m'indigner, et cela va m'empoisonner le cœur.
Par contre, homme, femme ou autre, je pense qu'on peut tout à fait avoir une conception mécanique et utilitaire du sexe : rechercher cela comme une "décharge" ou un bon moment à passer, et puis rideau. Mais je considère que les participants doivent tous et toutes être au clair et d'accord avec ça !
Tu sais, à partir du moment où se comporter comme ce qui est souvent attendu de la part d'un homme restera courant ou en tout cas relativement répandu, cela continuera à attirer des gens qui ne souhaitent pas remettre cette norme en question, voire à s'en satisfaire. Et puis je me dis que peut-être que dans l'intimité, certains hommes montrent "enfin" leur sensibilité, même si ils reprennent leur masque social dès que la situation redevient publique. En fait, j'ai entendu cela plusieurs fois : "Mais en fait, Machin, on croirait vraiment pas, mais il est tout doux, mais chut, je t'ai rien dit, hein, le répète pas ! ".
Est-ce que tu veux la revoir, ton ancienne monitrice de conduite?
(je ne connais pas, Dabrowsky, tiens ! )

Tu sais, j'ai de la barbe, oui, mais pour moi, c'est quelque chose de neutre, voire de parfois un peu agaçant : de temps en temps, j'aime bien passer pour une femme, et la barbe n'aide pas trop en ce sens ! x)
Depuis que je porte un masque, cela arrive que l'on me dise "Madame". Et puis la personne me regarde plus attentivement et se confond en excuses, gênée : "Euh, je veux dire : "Monsieur ! " ". Et moi, je suis trop là : "Non mais en fait, ça m'a un peu flatté, y'a pas de problème.". Je vois pas pourquoi se mélanger les pinceaux serait grave.
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 17:30

En fait, pas de problèmes, si le "client" et la prostituée font ce qu'ils ont à faire en tant qu'adulte, les 2 en ont pour eux, mais ce que je critique, c'est de se dire "ce soir je vais aller voir une prostituée pour se vider", moi ça me dérange, est-ce que le gars prend en compte la prostituée en tant que femme ? Je pense que dans la majorité, ils l'a considére comme un objet pour arriver à ses fins, que la prostituée soit d'accord avec ça ou non, je critique cette façon de penser après si tout le monde est content c'est l'essentiel...
Après oui je comprends tes points de vue, on est la pour discuter de toutes façons et tout les points de vue sont intéressants tant qu'ils sont justifiés.
Après je suis d'accord avec toi, tant que l'homme et la femme sont ok, no problem. Mais moi, je cherche a mettre l'accent sur le fait de se concentrer sur soi, de vouloir satisfaire ses besoins tu vois ? Je critique pas ceux qu'ils le font mais je critique le fait que l'on considère le sexe opposé comme un moyen de se satisfaire. Que une femme ou un homme, couche le coup d'un soir je n'ai vraiment aucun problème avec ça ( on a tous des pulsions et des envies), mais pour satisfaire l'autre, ça, ça me dérange pas, ce n'est pas égoïste et on considère l'autre en humain, tu vois là ou je veux en venir ?
Après oui, je suis d'accord, il certainement pas mal d'hommes ou femmes qui ont une personnalité de façade, pour la popularité, l'approbation des autres, correspondre à la société,...
Oui j'aimerais la revoir pour savoir exactement ce qu'elle voulait, j'ai tenté par message mais bon, j'ai mal joué le coup, j'ai abandonné avant même d'avoir commencé ( manque de confiance encore). Mais plusieurs personnes à qui j'en ai parlé, qui ne la connaisse pas, sont quasiment persuadés qu'elle etait intéressé.
Oui, regarde la desintegration positive de Dabrowski, c'est ultra intéressant je trouve.
Comment ça tu aimes passer pour une femme de temps en temps? Pourquoi tu portes un masque ?

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 19:05

Je comprends. Après, peut-être que certaines personnes prostituées se doutent que certains hommes viennent les voir pour "se vider" et n'ont pas de problèmes avec ça, je n'en sais rien, puisque je n'ai jamais exercé en tant que tel.
Ben même d'un point de vue pragmatique (si jamais on ne prenait pas l'humain en compte), je trouve que le sexe, c'est beaucoup plus agréable et intense lorsque l'on prend l'autre (ou les autres) en compte !
J'y pense, par rapport à cette notion de personnalité de façade : tu connais, le principe du faux self?
Concernant la monitrice, si tu n'essaies pas, tu n'en auras pas le cœur net. Sans jugement, quels sentiments et pensées te retiennent de la recontacter? Si tu veux, je peux t'aider à trouver une formulation pour sauter le pas.
Je vais aller voir ce concept de désintégration positive ! C'est fou comme j'en apprends, des trucs, depuis que je fréquente ce forum, entre autres ressources.
Oui, j'aime bien quand on me prend pour une femme, parfois, étant donné que je me sens plus femme qu'homme, par moments. Et la plupart du temps, je ne me sens ni vraiment l'un ou l'autre, ou ne considère pas cela comme important. Je sais même pas si on peut dire que je me sens gender fluid ou non, vu comme c'est flou. Les anglophones utilisent pour cela l'expression de "genderly confused", je crois : "confus à propos [de son] genre".
Je porte un masque quand je sors de chez moi pour ne pas inquiéter et m'inquiéter par rapport au Coronavirus. Et avant, c'était la consigne, quand je bossais en bibliothèque, puisque l'on travaillait avec du public et étions rattachés au gouvernement.
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 19:51

Oui c'est vrai que je ne conçois pas l'amour sans prendre en compte l'autre. D'ailleurs j'ai une question, vu que tu ne considères ni comme homme ou femme, tu es attiré par quel type de personne ? Homme, femme, genderfliud ( je connais pas forcément), ou tout le monde,.... ?
Oui je connais le faux self, bah j'en ai déjà entendu parler sans trop comprendre exactement ce que c'est, je veux dire comment les gens qui le pratique, le vive. Je sais pas, si je suis dans ce cas en fait.
Concernant la monitrice, c'est compliqué mdrrrr.... j'ai tenté de l'approcher mais j'ai fais de la merde donc j'ai fuis. Je lui ai ecris une fois, je lui ai dit que je voulais la voir un jour pour parler (mais j'ai présenter ça de manière brusque), et elle m'a demandé pk, je lui ai dit " tu verras" ( je suis vraiment nul), elle m'a dit qu'elle voulait que je lui dise d'abord par message, sauf que moi je me suis totalement renfermé, j'ai fermé tout dialogue, elle m'a demandé à 3 reprises ce que je voulais lui dire et je lui ai répondu à 3 reprise " rien oublie", et puis elle m'a sorti le "tu voulais me faire une déclaration d'amour ", et puis là, sans le savoir, elle m'a fermé à demi-tour, donc je lui ai répondu "non tqt, oublie". Mais ce n'est pas tout... je lui ai réécrit 1 mois après, et je lui ai dit que je voulais l'inviter un boire un verre trql et que j'avais agit comme un enfant de 5 ans...bah elle m'a dit "oui j'avais compris tqt", et bah je ne lui ai jamais répondu... Mdrr je crois que je suis un cas très spécial mdrrrrr. Donc je pense ne jamais la recontacter, c'est mieux pour tout le monde mdrrrrr.
Oui, hyper intéressant Dabrowski, mais après j'aime beaucoup la psycho, psychanalyse,... donc.
Ah je pensais qd tu parlais de masque, je pensais à un vrai masque, comme sur ta pp.
Ok, je vois, l'essentiel c'est de bien te sentir écoute, homme ou femme peut importe...

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 20:42

Je me sens majoritairement attiré par les femmes, mais je sais que si je ne suis que rarement attiré par les hommes, c'est parce que ce dont on parlait plus haut, la façon d'être homme la mieux acceptée et mise en avant (je crois) est celle qui est la moins attrayante pour moi !
Je crois que j'ai commencé à développer un faux self. Pour expliquer mon ressenti, je vais utiliser une métaphore filée autour du masque (j'ai des affinités avec cet objet, comme le laisse présumer mon avatar). Pour me protéger et présenter un visage socialement accepté, je me suis mis à agir d'une façon qui ne m'était pas naturelle, à me créer et à investir un personnage : c'était comme mettre un masque. Au début, je sentais et savais que je pouvais retirer le masque à tout moment. Et un jour, alors que le vrai moi luttait pour s'exprimer, emprisonné, j'ai voulu enlever le masque...pour me rendre compte avec horreur qu'il avait fusionné avec la chair de mon visage, la parasitant. J'ai eu mal en l'enlevant. Mais j'ai senti que cela aurait été encore plus difficile et dangereux pour mon identité, si j'avais attendu plus longtemps. Et je me serais mis à confondre l'ancien moi avec mon masque, pour oublier qui j'étais et ne plus vraiment le savoir. Déconnecté de moi-même. Voilà comment je conçois le concept de faux self.

Oh, concernant la monitrice. Ça a eu l'air coûteux et effrayant d'aller vers elle. :/

Flavien1320 a écrit:Ok, je vois, l'essentiel c'est de bien te sentir écoute, homme ou femme peut importe...
Merci ! C'est ouvert d'esprit. Smile
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 21:26

Ok, je me demandais vu que tu ne te considères ni vraiment comme homme ou femme.
Ouais je vois de quoi tu parles concernant le faux self c'est un peu près ce que j'avais compris. J'ai entendu dire que beaucoup de surdoué avaient aussi un faux-self.
Pour la monitrice, c'est surtout que je n'ai pas eu confiance en moi et je regrette amèrement et j'ai aussi des regrets de ne pas avoir fait les choses correctement, elle, elle n'y ait pour rien, j'ai fais l'imbécile, c'était une fille très cool et on s'entendait très très bien.
Et oui je suis ouvert d'esprit, honnêtement que qqn soit homosexuel, gender fluid comme tu dis, ou autre... ça ne me pose aucun soucis, chacun son chemin, tant que chacun n'impose pas codes et ses opinions, ce qui n'est pas trop le cas dans notre société.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Mer 6 Jan 2021 - 22:12

Moi-même, je ne suis pas forcément très au clair avec ça : j'y pense de temps en temps, mais je ne considère pas que me fixer sur la question soit important. Je suppose que, pour peut-être la première fois de ma vie, je découvre ce que signifie être en paix avec un aspect de soi-même.

Oui. En plus, je crois que le faux self fait des dégâts, car sa vraie personnalité lutte pour s'exprimer. Un peu comme une force naturelle tu vois? De l'eau avec un barrage. Plus le temps passe, plus la pression augmente, et quand ça cèdera, les dégâts seront bien pires que si l'on avait laissé le fleuve faire naturellement quelques dégâts.

Concernant la monitrice, peut-être pourrait-elle comprendre, si tu le lui dis en lui faisant comprendre que tu reconnaîtrais qu'elle veuille en rester là, mais que tu veux au moins lui expliquer ce qu'il s'est passé...?

Je pense que ce n'est pas forcément si courant, une personne ouverte au sujet de ces histoires de genre : je crois que cela braque un certain nombre de personnes, alors je tente de rester discret à ce sujet. Et s'en ficher de plus en plus d'être pris pour une femme ou non ouvre des perspectives intéressantes, en plus, je trouve : par exemple, je m'autorise à écouter des musiques dites "girly", j'utilise pour certaines de mes conversations via ordinateur un logiciel pour rendre la tonalité de ma voix féminine. C'est drôle de réaliser comment cela déroute mes interlocuteurs.

En effet, je n'aime pas non plus le prosélytisme, alors je tente d'éviter d'en faire.

As-tu l'impression d'avoir trouvé quelques réponses ou pistes, concernant ton questionnement de ce fil-ci?
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Mer 6 Jan 2021 - 23:19

Je souhaite sincèrement de rester en paix avec toi-même et j'espère que le reste suivra pour toi.

Ça va paraître bizarre, mais ta façon de raconter le faux self, j'ai la sensation d'avoir déjà vécu ça, je sais pas quand exactement, peut-être quand j'étais en internat mais j'ai déjà vécu cette sensation de vivre à contre-courant , a être une personne qui ne nous correspond pas, contre nature.

Pour ma monitrice, j'adorerais pouvoir lui reparler, lui expliquer, je pense qu'elle comprendrait surtout que c'est une fille avec très très fort caractère ( jamais j'aurais pensé m'entendre aussi bien et rapidement avec elle, on aurait dit qu'on se connaissait depuis toujours) mais qui l'entente était parfaite ( m'a dit qu'on aurait pu être ami à notre dernière seance, m'a demandé si j'étais celib, on se taquinait,...), je sais qu'elle comprendrait ma timidité. Mais si elle ne l'est pas, je passerais pour un fou, un mec lourd, qui lâche pas, et ce n'est en aucun cas ma volonté, on s'est quitté bon ami la dernière fois qu'on s'est vu, sur une belle entente, j'ai pas envie qu'elle se souvienne de moi comme un gars chelou et lourd, je préfère continuer à avoir des regrets, ça passera avec le tps, en plus la dernière fois que je l'ai vu ça date d'août et la dernière fois qu'on s'est parlé de fin septembre donc...

Perso je comprends pas les gens pas ouvert d'esprit, perso, je ne vais pas te mentir, je ne comprends pas comment on ne peut pas sentir homme ou femme, ou se sentir gender fluid comme tu dis, mais en vrai qu'est-ce qu'on s'en fout, je ne juge pas quelqu'un sur ça mais sur ces actes, tant que tu respectes les autres ( valable pour tout les Hommes sur terre ce que je dis), je m'en fous honnêtement. Un hétéro n'est pas meilleur qu'un homo ( et réciproque), un homme meilleur qu'une femme ( réciproque), un non gender fluid meilleur qu'un gender fluid ( réciproque)... bref tu vois le truc. Fais ta vie trql, respecte les autres ( en espérant que les autres te respectent), moi je m'en fous, je parle à un humain face à moi pas un gender fluid, perso je m'en fous, tu vois ? Alors si d'autres t'insultent ou te menacent.... parce que tu es ce que tu es, tu les emmerde et puis c'est tout.

Non j'ai pas trop l'impression d'avoir trouvé des reponses concernant mon questionnement mais pas grave.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Jeu 7 Jan 2021 - 8:23

Merci bien !

Bon. Si mes mots t'ont au moins potentiellement aidé sur la problématique de faux self, c'est déjà ça de pris.

Concernant ta monitrice, puis-je soulever un point?

Exactement, concernant le genre. En général, j'ai rencontré quelques problèmes quand j'arborais avec contentement l'une de mes passions : les Pokémon, ce via un tee-shirt. Je me suis pris une insulte homophobe dans la rue pour ça, par exemple. Une autre fois durant laquelle je jouais à Pokémon go, portant un tee-shirt rose, je me suis fait apostropher et moquer par un groupe de pré-ados, et je sentais ensuite dans les transports en commun la moquerie intolérante et hostile par rapport au fait que je portais du rose. Inutile de dire que ce fut la dernière fois que j'ai porté le tee-shirt de la seconde anecdote, et que j'ai enregistré le fait que si j'osais porter la moindre chose "non masculine" dans ma ville, je ne me sentirais pas en sécurité. Moi qui voudrais porter des trucs un peu mignons et confortables comme un sweat à capuche rose bonbon Kirby, c'est pas ici que je le ferai, je pense. En tout cas pas seul.
Tu vois, c'est à partir du moment où des inconnus et des gens auxquels je n'ai rien fait ni demandé me chercher des noises et me rappeler à une norme qui n'est pas la mienne, que je ne suis pas d'accord avec l'attitude des autres. Pour moi, leur attitude, ce ne sont ni plus ni moins que des agressions. Tu as déjà vécu des "rappels à l'ordre" sociaux de ce genre, toi?

Hum...comment puis-je, dans la mesure de mes moyens, t'aider? Peut-être devrais-je m'effacer pour laisser quelqu'un d'autre intervenir et t'apporter un autre regard?
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Jeu 7 Jan 2021 - 8:43

Vas-y soulève ton point au sujet de la monitrice mdrrr

Personnellement je n'ai jamais vraiment vécu des rappels sociaux de cet ordre, ou du moins pas aussi poussé. Après regarde, c'est un exemple moindre, le fait que je fasse que 1,67 cm, petit pour un homme, je sais que le regard des gens change, que je ne suis pas pris au sérieux par exemple, ou encore d'autres choses que je ne peux pas trop parler ici, mais les gens ont une vision stéréotypée des choses, "le monde doit etre comme ça et pas autrement, l'homme comme ça et la femme comme ça ". Tu vois ce que je veux dire, je sais que je suis pas trop clair mdrr mais je vois ce que tu veux dire. Je comprends pas la haine des gens, honnêtement, que ce soit le racisme, homophobie, que tu portes un t shirt rose,...

Non tqt, ne t'effaces pas, si quelqu'un veut parler, il n'a qu'à le faire, si personne ne le fait, c'est que personne ne se sent concerné par le sujet, c'est tout. Tqt, je trouverais des réponses, je voulais connaitre un peu les expériences en enfance des autres personnes présentant un peu les mêmes "syndromes" ( meme en privée), mais bon... trql tqt

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Névromon Jeu 7 Jan 2021 - 9:36

Flavien1320 a écrit:Vas-y soulève ton point au sujet de la monitrice mdrrr

Quel balourd je fais ! J'ai eu l'art de répandre (potentiellement) le malaise, là ! x)

Révélation : en fait, depuis le début, c'est moi, ton ancienne monitrice d'auto-école

Euh...plus sérieusement, je me dis que comme tu sembles lui avoir plu, il est peu probable qu'elle t'ait oublié en aussi peu de mois, et elle semble avoir saisi que tu étais timide, sans paraître t'en tenir rigueur. Voilà, je te dis ça au cas où si un jour tu le regrettes plus, plus tard.

Je ne suis pas considéré comme grand non plus, et je me souviens que j'ai pas mal complexé à ce sujet. Au final, on ne m'a fait un commentaire désobligeant qu'une seule fois à ce sujet : une fille qui devait mesurer facilement 1m80 m'a dit "Mais en fait, t'es tout petit, en vrai ! ". Sur le moment, ça m'a bloqué que quelqu'un se permette un commentaire sur mon apparence. Et puis avec le temps, je sais pas pourquoi, j'ai commencé à m'en ficher. Peut-être parce que peu à peu, j'ai abandonné l'idée de correspondre en tous points à "l'homme viril", et même plus tard carrément à celle de correspondre à certains de ces points intentionnellement...si je suis considéré comme viril aujourd'hui, c'est malgré moi. Ça reste une étiquette et un jugement que l'on me colle dessus, mais ça ne fait pas qui je suis, ni comment je me sens. Mais bon, ça c'est facile à dire quand on ne se prend pas ou plus de remarques sur ce que "devrait être un homme" : j'ai fait le tri dans mes relations. Certaines formules telles que "un mec, un vrai" me hérissent. Et puis je prends leur contrepied avec un raisonnement par l'absurde ou incitant à développer toute l'idée : cela impliquerait qu'il existe des faux hommes, donc : vite, comment les reconnaître pour ne pas se faire envahir par ces contrefaçons? affraid

Je pense que si plus de gens n'ont pas participé à ce sujet, c'est parce qu'ils considéraient peut-être qu'ils n'avaient rien (de plus?) à y apporter. Ou plus généralement qu'ils ne se sentaient pas légitimes pour le faire. Les "surdoués" fréquentant les forums (ou voulant le faire) me semblent quand même parfois assez impressionnés par ces questionnements.
Névromon
Névromon

Messages : 1511
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Jeu 7 Jan 2021 - 10:16

Non tqt, tu n'as pas répandu de malaise mdrr.

Tu n'es pas la première personne à m'avoir dit ça, j'en ai parlé à 3 personnes et tout le monde m'a dit qu'elle semblait intéressée par moi ( une fille m'a dit "personnellement ça me saute aux yeux", mdrrr perso je dois être aveugle alors). Non, elle jouait avec le fait que j'étais timide, elle faisait exprès de me provoquer ("mon charme te destabilise", "tu roules comme un papi",...) mais vu que j'avais du répondant (blague macho alors qu'elle est fémininiste, je l'attaquais aussi ...). Bon bref tu vois le truc. Perso, le truc, c'est que vous êtes plusieurs à me dire que je semblais lui avoir plu, j'ai encore plus les boules mdrrrr ( et encore j'ai pas parlé du fait qu'elle voulait que je vienne la voir à une fête ou qu'elle posait parfois sa main sur moi après une blague ou qd qu'elle m'a pris la m1 après avoir réussi un créneau à notre dernière séance mdrrr). Je suis vraiment con mdrrr.

Après la fille qui fait 1,80 m, elle, elle est grande par contre. Je comprend pas les gens qui jugent à la taille en fait... Perso, j'arrive pas à m'en foutre de la taille, la plupart des filles préfèrent des grands ( genre 1,80m) donc moi à côté je suis petit ( en gros je fais la taille des filles). Même on a tendance à moins te prendre au sérieux quand tu es petit même au travail. Après perso, je m'en fous, je sais que la taille ne veut rien dire. Ouais, je comprends ta réflexion, comme si un homme doit être grand, costaud, non émotif, sur de lui,... perso je ne définit pas la valeur de qqn comme ça mais plutôt à ses pensées, son âme (si on peut dire ça), gentillesse, caractère,... honnêtement les gens ont vraiment les idées arrêtées sur bcp de choses, c'est pénible et usant, perso j'ai arrêté de débattre, ça ne sert à rien. Un homme peut très bien etre timide ou non viril ( je ne dis pas que ça va de pair), et pourtant être plus un homme que les autres ( je parle de valeur du cœur comme générosité, défendre sa famille ( pas forcément par la force même si ça peut etre une solution), rendre heureux son conjoint ( que ce soit un homme ou une femme peut importe),...). Pour moi, c'est plus la def d'un homme, qu'il s'habille en string, t-shirt rose, en chemise, costard ou déguisé en Teletubbies,...peu importe.

Je ne trouve pas mon questionnement impressionnant perso, c'est plus pour confirmer ma théorie comme quoi une enfance instable ( ou mauvais) a comme impact à l'âge adulte, la timidité, manque de confiance,... tu vois ? C'est un peu pour voir, si je suis le seul ou pas en fait, ou si ce que je vis a une explication rationnelle ou si tout est de ma faute. Après je comprends que certains ne souhaitent pas répondre, c'est vrai que c'est des choses qu'on ne souhaite peut etre pas parler, surtout si certains ont réussi a les oublier, en reparler peut faire resurgir de mauvais souvenirs.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par The Wise Duck Jeu 7 Jan 2021 - 12:50

Flavien1320 a écrit:Ouuaaaah, je me suis lâché, celui qui lira tout, il a bcp de courage et d'envie mdrrrrrr
C'était ça ton "gros" pavé ? Rolling Eyes



La "confiance en soi" est une problématique qui mélange
  • L'apparence en société
    • Cette apparence justifie/renforce le rôle/la position sociale d'un individu.
    • MAIS EST AUSSI ET SURTOUT un cadre guidé/protégé pour qu'un individu puisse exprimer son ressenti : pour exprimer une assurance comme une faiblesse.

  • L'expression de soi
    • Pour un non-zèbre il n'est pas envisageable d'exprimer/de tenir un rôle opposé à son ressenti (ou sa compréhension de son ressenti).
    • Alors qu'un zèbre peu encaisser ça des années voir toute sa vie : un zèbre ne "ressent" que peu le problème.

  • Le ressenti réel
    • Ce ressentis EXISTE même s'il est subjectif/variable selon les individus, comme par "la peur" tout le monde peut les ressentir.
    • La particularité du ressenti de la confiance en soi est qu'il sous-entend la réussite du travail personnel difficile de s'être accordé/harmonisé sur l'ensemble de ses réalisations/ressentis -> signe de maturité mais aussi bien-être physiologique...
    • Un zèbre n'a pas besoin et n'a même pas l'idée de travailler sur cette harmonisation "émotionnelle".

  • La perception du ressenti des autres
    • Les non-zèbres réagissent en fonction des comportements "guidés" affichés (et faussement affichés) : si quelqu'un montre une confiance c'est qu'il propose de l'aide/qu'il demande à prendre les rennes ; si c'est le contraire alors il demande de l'aide/ou ne veux pas diriger.
    • Un zèbre est "ignorant" des ces "guides" : il regarde directement les réalisations/l'état émotionnel/etc des autres et s'exprime SANS, ce qui envoie des signaux TOTALEMENT incohérents voir insultants.
    • Au fils des années les zèbres améliorent leurs capacités de lecture et d'expression : voir derrière les apparences.
    • Et les non-zèbre enrichissent leur jeu d'acteur social et le nombre de situations "guide" possibles : "mal jouer" la faible confiance en soi pour demander un câlin/...



Quelques exemples d'incompréhensions des zèbre envers les non-zèbres :
  • Perception des détresses cachées d'un autre sans être intéressé par l'autre -> Peut-être comprit comme une volonté de se moquer/torturer.
  • Ne pas montrer de la confiance en soi quand on est effectivement intéressé par quelqu'un -> Il est (plus ou moins) visible que le zèbre ressent quelque chose mais montre un éloignement -> Peut-être interprété comme du dégout.
  • Apporter de l'aide et dire qu'on a pas confiance en soi -> Compris comme de l'immodestie.
  • Exprimer précisément son ressenti sans passer par un "guide" -> Pas compris comme un réelle expression de son ressenti (vision précise mais est comparativement chaotique et est donc considéré comme une mauvaise gestion), mais comme un moyen bizarre d'introduire un sujet en le rapportant à soi et cela peu par extension être compris comme une manière de demander comment l'autre se sens en cachant ce qu'il ressent ...
  • ...
The Wise Duck
The Wise Duck

Messages : 198
Date d'inscription : 27/08/2020
Localisation : Entre 3 et 4 réalités.

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Jeu 7 Jan 2021 - 14:05

Bonjour à vous,

Bah j'avais l'impression d'avoir beaucoup écris mais quand je regarde certains sujets, je me dis que je suis light en fait mdr.

En fait, je sais que ma confiance en moi, viens du fait que je me compare aux autres. Ou est-ce le fait de se comparer qui résulte d'un manque de confiance en soi ? Je ne sais pas.

Mais je sais, que le fait de me comparer aux autres, me fait mal, j'ai l'impression de rien avoir par rapport aux autres ( surtout homme). Physiquement bof ( petit et pas forcément musclé meme si cv), je me trouve "influençable " ( l'impression d'avoir un ptit volume de présence, je sais pas si vous voyez), me sens pas super intelligent, vision des choses différentes,...

Par rapport, à ce que vous dîtes, je ne pense m'arrêter aux apparences, je vois derrière le physique ou les mots ( il suffit de regarder le regard, comportement non verbal, démarche, premiers contacts,...).

Mais sinon je suis totalement d'accord avec vous, personnellement je me fous du regard des autres, j'essaye juste de les comprendre.

Après je sais qu'on me fais souvent la remarque comme quoi je ne montre jamais mes émotions ou mes pensées ( cf la fille dont je parle plus haut, je sais qu'elle a du être très surprise de mon "numéro " car je n'avais montré quasiment aucun signe d'intérêt comme avec tout le monde). Je ne suis pas quelqu'un d'expressif extérieurement mais intérieurement, c'est le bordel mdrrr.

Après je pense que les zèbres ( je me trompe peut-être) manquent de confiance en soi, surtout à cause de l'hyperlucidite et on ne retient que ça à cause de notre perfectionnisme qui nous pousse a améliorer nos défauts, on en vient à oublier/ignorer nos pts forts.

Après comme vous dîtes, pour moi ( et peut-être les autres surdoues), il est impossible de faire semblant, jouer un rôle ou être faux-cul. Je ne cache pas ce que je suis, si j'ai quelque chose à dire à quelqu'un qui me gonfle, je n'hésite pas meme au boulot ( même si je sais que c'est pas une bonne chose mais je n'arrive pas à faire semblant perso).

Après je pense, que la plupart de mes problèmes, ne sont pas totalement different des autres surdoués.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par toutestpossible Lun 11 Jan 2021 - 9:22

Aïe, oui.

- Problèmes d'estime et de confiance en soi ( surtout l'estime, quand je maîtrise totalement un sujet, je peux avoir confiance ).
- Anxiété sociale ( + timidité ), toujours peur de décevoir, de ne pas " être assez ", de déranger, de faire "honte " aux autres...
- Syndrôme de l'imposteur ( on m'a détecté HP quand j'étais en maternelle-primaire, or, ce n'est qu'à 26-27 ans que je l'ai pleinement compris et accepté, c'était un " truc " que j'avais complètement zappé )
- Addictions/Comportement auto-destructeur ( ce n'est pas forcément lié aux zèbres bien sûr, chez moi, ça prend le trait d'une consommation excessive de cannabis, pour éviter de " trop penser " )

Voilà, j'en oublie sans doute. J'ai pu mettre des mots seule sur certaines afflictions, mais il a été absolument nécessaire pour moi de passer par un psy : on a beau penser à beaucoup de chose, un regard extérieur et professionnel permet de mettre des mots, et bien sûr, de progresser sur ses problèmes.

Je suis par exemple, nettement moins sensible aux regards des autres maintenant, et j'ai appris à dire NON.





toutestpossible
toutestpossible

Messages : 74
Date d'inscription : 23/06/2020
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par Jojo14520 Lun 11 Jan 2021 - 14:12

Bonjour,

Quasiment tout comme vous sauf les addictions et comportements autodestructeurs. Seule différence, j'ai été détecté en octobre... donc j'ai perdu beaucoup de temps à me comprendre et comprendre pourquoi j'étais "différent".
Après cette peur de décevoir, de ne pas être assez bien, peur de déranger,... est totalement présente chez moi. Je n'ose pas, par ces peurs.
Oui, c'est pour ces raisons que je vais aller voir un psy, je veux faire ce que je veux, ne plus être inhibé.

Bon après perso, je suis encore très sensible au regard des autres même si c'est de moins en moins, mais toujours cette envie de plaire ( dans tt domaine).

Merci à vous, en espérant que vous allez mieux

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Compréhension de soi Empty Re: Compréhension de soi

Message par toutestpossible Lun 11 Jan 2021 - 18:35

Oui, un peu de temps perdu, mais certains se font " diagnostiquer " ( j'aime pas ce verbe pour en parler, ce n'est pas une maladie, bref ! ) vers 40-50 ans, alors dans ton malheur ... Smile

Mais c'est vrai que c'est totalement différent depuis que je me suis approprié mes rayures/zébrures ( vergétures Laughing pardon ), surtout dans l'acceptation de soi, et de mes défauts. J'ai compris que malheureusement, beaucoup de personnes ne comprennent, et ne comprendront pas mes réactions, mais tant pis ! J'assume ce côté étrange, et comprend l'incompréhension des autres. J'ai appris, par extension, à ne pas en vouloir aux autres de ne pas me comprendre.

Tu as raison quand tu dis que tu veux faire le plus gros du travail toi-même, le fait que tu envisages de voir un psy, de commenter sur ZC, c'est déjà une part du fruit de ce travail !

Aaah le regard des autres...paralysant n'est-ce pas ? As-tu toujours envie de plaire ou de ne pas déplaire ? Mon psy fait une différence sur ce point, plaire et ne pas déplaire, ce n'est pas foncièrement pareil. Pas besoin de plaire à outrance, mais besoin de savoir que je ne dérange pas.

Et bien sûr, tout ceci à voir à travers le prisme de notre passé, éducation, enfance, trauma ou non, qui va j'imagine, accentuer tel ou tel phénomène, et qui est différent à chacun.

Bref pour finir : cela faisait une dizaine d'année que je me croyais " folle ". Je suis allé voir ce fameux psy qui m'a rappellé mon HP, que j'avais totalement occulté. Un truc aussi gros, j'avais quand même réussi à l'oublier et l'avait écarté de toute réflexion quand à ma supposé folie. En 2 séances. Autre exemple : la HONTE. Je n'y avais jamais pensé, mon psy me la sorti d'un coup, et tout le puzzle s'est reconstitué. Juste grâce à ce mot, " honte ", j'ai compris que c'était en fait, véritablement ça mon problème : honte de moi, peur de faire honte aux gens. Et depuis, je ne regarde pas la vie sous le même angle, fichtrement véridique.

Je me permets de te tutoyer Smile, de rien Flavien, j'espère que cela t'as été utile ! Tu trouveras sur ZC, comme dit plus haut, beaucoup de post qui correspond + ou - au tien, si tu veux lire d'autres témoignages.

toutestpossible
toutestpossible

Messages : 74
Date d'inscription : 23/06/2020
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum