Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Nuage le Lun 21 Déc 2020 - 21:03

Bonjour. Comme le titre l'indique, ma vie ne se déroule pas vraiment de manière idéale. Je fais face à différentes difficultés que j'ai du mal à résoudre seul. Du coup, j'ai le sentiment d'être dans un trou duquel je ne sortirai jamais.

Ma situation est simple. J'ai 34 ans, désocialisé depuis plus de 10 ans après avoir obtenu une licence en sciences de la vie. J'habite chez ma mère, je n'ai pas d'activités professionnelles ou associatives et je suis sans relations amicales ou amoureuse. En résumé, je me suis complètement planté.

Je n'ai aucune envie de continuer comme ça pendant encore des décennies. Ça ne m'intéresse pas du tout. C'est pourquoi il m'arrive de penser à l'option du suicide. Mais la situation n'est pas mauvaise au point que je souhaite y mettre immédiatement un terme. Je garde cette option de côté comme une possibilité. Une alternative plus intéressante serait de réussir à construire une vie un minimum intéressante. Mais il y a des obstacles à surmonter, ce que je n'arriverai pas à faire seul par moi-même, certitude acquise par l'expérience. De plus, cette alternative n'est peut être qu'une illusion irréalisable créée par mon esprit parce que celui-ci refuse d'accepter la réalité, celle qui stipule que je suis définitivement bloqué dans une existence morne et insipide. En gardant cette hypothèse à l'esprit, je vais exposer le chemin qui semble s'offrir à moi.

J'ai une idée relativement claire de ce que je souhaiterais accomplir. L'observation de mon fonctionnement et de mon comportement m'indique que je corresponds assez bien au profil de l'intellectuel / philosophe. J'aime observer l'ensemble de la réalité, son contenu et son fonctionnement ainsi que m'interroger sur les choses, l'existence, la société ... Et j'aimerais créer quelque chose rassemblant les connaissances que je trouve intéressantes associées aux réflexions qu'elles m'inspirent. Mais pour l'instant, cela reste à l'état de projet en raison des problèmes que je rencontre.

Je possède en effet un certain nombre de défauts qui me perturbent et bloquent ma progression. J'ai tendance à rapidement me décourager face aux difficultés rencontrées et à la quantité de travail nécessaire pour réaliser mon objectif. Je doute beaucoup. Maintenir ma motivation m'est difficile en étant seul. J'ai une grande tendance à la rêverie. Il m'arrive d'imaginer une vie fantastique pendant des heures et des jours, à tel point que j'ai parfois peur de devenir fou et de déconnecter de la réalité. J'ai des lacunes en terme de méthode, de savoir, et de savoir-faire. Et finalement je suis sujet au déséquilibre, et à l'instabilité psychologique et émotionnelle.

Nuage

Messages : 184
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Bimbang le Lun 21 Déc 2020 - 21:34

T'as pas un peu envie de sortir de chez toi avant de te lancer dans ton projet ?
Le pire pour le cerveau, c'est la routine. J'ai vu ça ici : https://www.youtube.com/watch?v=Wtw5yRioNOA

Tu pourrais par exemple faire un truc comme ça : https://asso.wwoof.fr/2020/12/01/je-ne-sais-rien-faire-dutile-comment-mettre-cette-phrase-au-passe/
Bimbang
Bimbang

Messages : 5795
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Topsy Turvy le Lun 21 Déc 2020 - 22:41

Je n'ai probablement pas de très bonnes réponses, mais je propose des trucs à tout hasard.

Ecrire des lignes, des paragraphes, des pages, etc. de ton projet, même si ce n'est pas "bon" d'emblée, car il est plus facile et plus satisfaisant d'avoir du contenu et de réviser du contenu que de rester bloqué face à une page blanche, avec des idées en tête si belles et si grandes qu'elles y restent coincées plutôt que de se coucher sagement sur la page.

Plutôt que de partir de la structure globale et de vouloir compléter en ayant "le tout" en tête, choisir un point d'entrée, n'importe où, et faire croître de manière organique, de proche en proche, quitte à ce que le chemin dévie de l'idée première, l'idée première n'étant pas forcément la seule ni la meilleure option.

Tu peux aussi commencer par rassembler et noter des références (travaux, auteurs,...) qui te semblent pertinents, qui ont contribué à tes savoirs, tes idées, tes réflexions.

En général, les contraintes stimulent la créativité, alors peut-être pourrais-tu t'imposer des cadres contraignants mais stimulants. Par exemple représenter tes idées sous forme de dessins schématiques. Ou écrire sur un sujet en associations libres (en mode "surréaliste") rapidement sans inhibition.

Un moyen d'augmenter sa créativité proposé par je ne sais plus qui mais un grand nom en la matière est d'écrire au réveil tout ce qui passe par la tête sur quelques pages, chaque matin, avant de faire quoi que ce soit (avant la douche, le petit-déjeuner, etc.).

Ce sont juste quelques idées en vrac...
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 3010
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Edel le Lun 21 Déc 2020 - 23:31

Nuage a écrit:j'ai le sentiment d'être dans un trou duquel je ne sortirai jamais.

Tu ne sais pas de quoi demain est fait et il peut te réserver de belles surprises. Je me souviens d'une époque où je n'allais pas très bien et je me disais que je ne m'en sortirais jamais. J'ai eu tord et heureusement que je n'ai pas choisi l'option suicide.

Force toi et donne toi les moyens d'en sortir, au début cela semble impossible mais ce n'est qu'une illusion.

Edel

Messages : 166
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Opossum le Lun 21 Déc 2020 - 23:42

Je dirais que commencer par le gros du projet me semble une approche trop binaire (0-1 réussite).
Et en parallèle aux suggestions de Topsy Turvy, pourquoi ne pas se donner des petits buts annexes, comme commencer des cours de langue, avec ses tables de conversations, ou des cours de théâtre, une formation complémentaire (pour l'excuse) ? Un petit cercle social, à multiplier, et élargir lorsque la situation s'y prête.
Opossum
Opossum

Messages : 1718
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par zebrisse le Mar 22 Déc 2020 - 21:33

Nuage a écrit:Mais il y a des obstacles à surmonter, ce que je n'arriverai pas à faire seul par moi-même, certitude acquise par l'expérience.

Eh bien, je te propose comme objectif possible à moyen terme pour toi de trouver des personnes ressources pour t'épauler et t'aider à surmonter ces obstacles : compagnons de route, mentors, amis, travailleurs sociaux, professionnels, forums de discussion, ....

zebrisse

Messages : 187
Date d'inscription : 16/07/2015
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par VertOlive le Mer 23 Déc 2020 - 13:05

Nuage a écrit:Bonjour. Comme le titre l'indique, ma vie ne se déroule pas vraiment de manière idéale. Je fais face à différentes difficultés que j'ai du mal à résoudre seul. Du coup, j'ai le sentiment d'être dans un trou duquel je ne sortirai jamais.

Ma situation est simple. J'ai 34 ans, désocialisé depuis plus de 10 ans après avoir obtenu une licence en sciences de la vie. J'habite chez ma mère, je n'ai pas d'activités professionnelles ou associatives et je suis sans relations amicales ou amoureuse. En résumé, je me suis complètement planté.

Je n'ai aucune envie de continuer comme ça pendant encore des décennies. Ça ne m'intéresse pas du tout. C'est pourquoi il m'arrive de penser à l'option du suicide. Mais la situation n'est pas mauvaise au point que je souhaite y mettre immédiatement un terme. Je garde cette option de côté comme une possibilité. Une alternative plus intéressante serait de réussir à construire une vie un minimum intéressante. Mais il y a des obstacles à surmonter, ce que je n'arriverai pas à faire seul par moi-même, certitude acquise par l'expérience. De plus, cette alternative n'est peut être qu'une illusion irréalisable créée par mon esprit parce que celui-ci refuse d'accepter la réalité, celle qui stipule que je suis définitivement bloqué dans une existence morne et insipide. En gardant cette hypothèse à l'esprit, je vais exposer le chemin qui semble s'offrir à moi.

J'ai une idée relativement claire de ce que je souhaiterais accomplir. L'observation de mon fonctionnement et de mon comportement m'indique que je corresponds assez bien au profil de l'intellectuel / philosophe. J'aime observer l'ensemble de la réalité, son contenu et son fonctionnement ainsi que m'interroger sur les choses, l'existence, la société ... Et j'aimerais créer quelque chose rassemblant les connaissances que je trouve intéressantes associées aux réflexions qu'elles m'inspirent. Mais pour l'instant, cela reste à l'état de projet en raison des problèmes que je rencontre.

Je possède en effet un certain nombre de défauts qui me perturbent et bloquent ma progression. J'ai tendance à rapidement me décourager face aux difficultés rencontrées et à la quantité de travail nécessaire pour réaliser mon objectif. Je doute beaucoup. Maintenir ma motivation m'est difficile en étant seul. J'ai une grande tendance à la rêverie. Il m'arrive d'imaginer une vie fantastique pendant des heures et des jours, à tel point que j'ai parfois peur de devenir fou et de déconnecter de la réalité. J'ai des lacunes en terme de méthode, de savoir, et de savoir-faire. Et finalement je suis sujet au déséquilibre, et à l'instabilité psychologique et émotionnelle.

Salut, je suis dans ta situation, c'est très pénible je sais. Topsy Turvy parlais d’écrire des lignes, pourquoi pas écrire tes penser ? Ce que tu pense ou ce qui te passe par la tête ? Wink Tu prend un petit calpin et tu note et ça fera travailler ta penser et tu trouvera sûrement des idées pour aller mieux.
Il y a aussi les reprises d'études en fac de lettre (philo pour moi) qui peuvent être bien pour sortir de cette situation.

En somme trouver une activité qui te plaise sans te foutre aucune pression.
Moi c'est lire et synthetiser.

VertOlive

Messages : 40
Date d'inscription : 22/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par The Wise Duck le Mar 29 Déc 2020 - 2:00

Une autre approche serait de relativiser la valeur portée, ici à ton existence

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?
VS
Réussite existentielle - J'ai réussi(e) à ne pas sortir !

Une fois le caractère absurde de la valeur intégrée (apprise, comprise et vécue) ça fera moins de poids mental.
Au pire ça permettra de voir la valeur suivante, au mieux il y aura un chemin possible.

HFGL!
The Wise Duck
The Wise Duck

Messages : 159
Date d'inscription : 27/08/2020
Localisation : Entre 3 et 4 réalités.

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Pureté le Mar 29 Déc 2020 - 22:39

La question c'est : Pourquoi te suiciderais-tu ?

Étant donné que tu ne l'as pas mentionné, je pars du principe que tu n'es pas en mauvaise santé. Ça c'est déjà un point essentiel.

Tu n'as pas le parcours "parfait" ? Et alors, c'est le tien, la vie n'est pas un concours.

Tu as dû te plonger dans un cercle vicieux dont tu as du mal à sortir, il y a beaucoup de gens dans ce cas.

Ça ne veut pas dire que tu es nul ou que c'est foutu.

La "vraie" vie ne commence pas dès l'instant où elle ressemble à la vie idéalisée et véhiculée par les médias.

Pureté

Messages : 466
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Nuage le Mer 30 Déc 2020 - 16:12

Petit message pour dire que mes pensées suicidaires sont parties. Elles ont duré quelques jours durant lesquels je désespérais de l'avenir. Mais heureusement, j'ai retrouvé mes esprits. Finalement, je ne pense pas que je me sois planté dans mon parcours. Mais au contraire j'ai suivi exactement le chemin qui me correspondait, une évolution particulière qui prends beaucoup de temps avant de pouvoir commencer à vivre dans le monde physique.

Nuage

Messages : 184
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Topsy Turvy le Mer 30 Déc 2020 - 16:59

C'est cool, de chouettes nouvelles, merci.

mes pensées suicidaires sont parties. Elles ont duré quelques jours durant lesquels je désespérais de l'avenir. Mais heureusement, j'ai retrouvé mes esprits.

Ouf, tant mieux. Imprime profondément dans ta mémoire que ce ne sont que des pensées, pensées qui ne reflètent qu'un état, état qui va passer. Ça peut servir, si ça recommence. Savoir que "ça passe", même si on peine à le croire sur le moment.

Profite bien de l'éclaircie sur ton chemin...
sunny

[Ah, merdum, t'es un nuage, je viens peut-être de faire une connerie... No offense, hein ?!? Le but n'est pas de te flinguer.]
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 3010
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par OldBones le Jeu 31 Déc 2020 - 6:47

Plantage au regard de quoi ? Quel est ce repère venu d'ailleurs ?
Il est différentes formes de vie distantes des modèles courants, et des figures imposées. La seule question à se poser est : suis-je bien ? Le contraire est symptôme que la voie qu'on a choisi de suivre n'est peut-être pas la bonne, du moins qu'elle est imparfaitement suivie. Qu'il manque quelque chose.
Je serais tenté de te dire qu'il est difficile de vivre sans affectif, mais ce sera selon chacun, certains vivent très bien sans, en tout cas n'en meurent pas, d'autres dépérissent s'ils n'ont pas quelqu'un dans leur vie, pour d'autres encore une relation deviendra vite invasive et source de stress.
Je vais émettre une banalité. Beaucoup de poètes, d'écrivains et de philosophes puisaient leur inspiration dans la marche. C'est une gymnastique de l'esprit qui laisse place au hasard de la rencontre, de l'échange impromptu.
OldBones
OldBones

Messages : 8
Date d'inscription : 30/12/2020
Age : 60
Localisation : Haute-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Nuage le Mer 13 Jan 2021 - 11:30

OldBones a écrit:Plantage au regard de quoi ? Quel est ce repère venu d'ailleurs ?
Il est différentes formes de vie distantes des modèles courants, et des figures imposées. La seule question à se poser est : suis-je bien ? Le contraire est symptôme que la voie qu'on a choisi de suivre n'est peut-être pas la bonne, du moins qu'elle est imparfaitement suivie. Qu'il manque quelque chose.
Je serais tenté de te dire qu'il est difficile de vivre sans affectif, mais ce sera selon chacun, certains vivent très bien sans, en tout cas n'en meurent pas, d'autres dépérissent s'ils n'ont pas quelqu'un dans leur vie, pour d'autres encore une relation deviendra vite invasive et source de stress.
Je vais émettre une banalité. Beaucoup de poètes, d'écrivains et de philosophes puisaient leur inspiration dans la marche. C'est une gymnastique de l'esprit qui laisse place au hasard de la rencontre, de l'échange impromptu.
 

Plantage parce-que je me retrouve dans une vie qui ne ma plait pas. Je n'ai pas du tout trouvé mon équilibre, qu'il soit psychologique, émotionnel, relationnel, familial, social ou professionnel. J'ai au contraire fuis le monde réel et me suis réfugié dans la solitude et le monde imaginaire au point de créer des fictions parfois délirantes. Ma situation m'angoisse et je m'inquiète pour mon avenir. En plus ceci n'est absolument pas nouveau, mais c'est depuis l'enfance que j'éprouve des difficultés. Le problème vient de la combinaison de ma personnalité, de mon environnement familial et des décisions que j'ai prises. C'est très difficile pour moi de savoir quoi faire dans cette situation délicate. Je n'ai personne de confiance qui soit compétente pour m'aider. Je rêverais de quelqu'un avec qui je puisse faire une analyse complète, exacte et structurée, m'aidant à visualiser et à clarifier ma situation. Voir où j'en suis, où je vais, comment j'y vais, etc... Le chantier est sans doute immense pour pouvoir me construire ou reconstruire correctement. Mais peut-être que ça n'existe pas, que j'en demande trop et que je suis condamné à survivre sans pouvoir vivre.

Sinon j'ai cette envie d'écrire et de m'exprimer. C'est une des rares motivations que je possède encore. Mais elle est difficile à réaliser. Premièrement à cause de mon instabilité psychologique et émotionnelle produisant des perturbations m'empêchant de m'y atteler sereinement. Deuxièmement en raison de mon inaptitude à réaliser les choses concrètement. Et troisièmement, parce-que je doute que mon objectif soit atteignable et me demande si je n'essaye pas de réaliser une chose que je suis incapable de réaliser.

Bref, c'est le bordel.

Nuage

Messages : 184
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Plantage existentiel - Comment m'en sortir ? Empty Re: Plantage existentiel - Comment m'en sortir ?

Message par Névromon le Mer 13 Jan 2021 - 13:03

Mon conseil : prends rendez-vous dans un centre médico-psychologique, pour commencer. Tu pourrais déjà parler de tout ça, et déblayer le terrain. C'est public, et gratuit (en-dehors du coût éventuel du trajet, etc).
Névromon
Névromon

Messages : 202
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum