Je suis absolument perdu

+3
Jojo14520
Sélène-Nyx
Serbelone
7 participants

Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Sam 28 Nov 2020 - 14:45

Bonjour à tous,

J'ai écris il y quelques jours sur le forum dans Zeetic et Couple amoureux a propos de mon celibat qui dure ( j'ai 22 ans et jamais eu une seule copine malgré le fait que certaines sortir avec moi, bref j'ai développé tous ça déjà).
Mais le truc,c'est que je n'ai pas que ça comme problème, le fait de me sentir seul est quelque chose qui me pèse énormément mais ce n'est pas tout. Actuellement, je fais une école de Bachelor design industriel a distance mais je ne sais pas quoi faire après. J'envisage de reprendre des études en présentiel en Master de design en septembre, mais je crains vraiment le fait d'être refusé ou meme je crains d'échouer a mon bachelor. Si tel est le cas, je ne serais pas du tout quoi faire, et si jamais je n'ai pas de réussite d'un point de vue professionnel comme relationnel, je ne vois pas du tout quoi faire. Et même, une fois mes études finies, je ne me vois pas vivre dans cette société, le stress,... De plus, j'ai appris que j'étais HPI en septembre, et honnêtement je le vis mal, je pensais que savoir aurait pu alléger mes problèmes, mais honnêtement rien n'a changé. Je suis toujours autant en colère et triste, j'ai la sensation qu'absolument personne ne comprend mes soucis, c'est horrible. Cette sensation d'être seul dans toutes circonstances. De plus, je suis quelqu'un qui n'a pas du tour confiance en lui. Aujourd'hui, j'ai essayé d'expliquer ça en gros sur un forum reddit, mais pas de surdoué, je n'aurais pas du... il y a quelques personnes qui ont compris mon problème, mais peu. Je me suis fait insulter d'incel parce que en gros je suis un célibataire et que je critique la société, les incels sont généralement des célibataires qui subissent le fait que personne ne veuille d'eux moi ce n'est pas mon cas, de plus ce sont des gens qui appellent a la violence ( comme des tueries de masse ou des viols), honnêtement quand on m'a dis ça m'a mis en colère mais ça m'a surtout fait très mal. Bon bref, j'en ai vraiment marre de ne pas être compris, pourtant je fais le maximum pour avancer au quotidien, mais la honnêtement ça me gonfle.
Je sais pas si quelqu'un peut comprendre ou je ne sais pas quoi, m'aider, me donner des conseils j'en sais rien...

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Sam 28 Nov 2020 - 17:10


Flavien, Bonjour!
Tu te plains toujours d'être seul ( si j'en juge ton nombre de messages sur le célibat), mais il n'y a pas que le célibat, car tu as un réel problème de communication avec "les autres" en général, pas seulement les femmes... Ce qui compromet ton avenir, tu en es conscient et en souffres, normal puisque l'être humain est fait pour vivre en société. ("Cette société" qui ne te convient pas, mais je pense que n'importe quelle société ne pourra te convenir: le problème, c'est les autres (????) ou toi, peut-être, et ça ne sert à rien d'aller sur des forums d'Incels car le plus qu'ils peuvent t'apporter, c'est te convaincre que tu es comme eux et t'entraîner dans leur idéologie, or tu n'es pas comme eux. Tu es "toi", et tu devrais travailler sur toi, et toi seul et pourquoi pas rencontrer un psy pour t'aider? Car tu es en souffrance là.
Avoir passé un test de QI, c'est bien, cela te permets d'avoir une piste pour comprendre certaines difficultés associées, mais ça ne te permet pas de les résoudre ...
J'ai une question à te poser, car les "Incels", justement, deviennent un sujet d'étude, et j'avais lu qques articles à ce propos:
Dont:https://www.allodocteurs.fr/sexo/femme/les-incels-lideologie-de-la-haine-des-femmes_28661.html
Extrait::
(...) Beaucoup de ces hommes (les "Incels) souffrent de troubles mentaux ou psychiques. Cela pose aussi la question du tabou de la santé mentale chez les hommes. D’après les familles d'Elliot Rodger et d'Alek Minassian, les deux hommes (auteurs de tueries) souffraient du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui se caractérise notamment par des difficultés dans les interactions sociales.
Alors, sais-tu si, toi aussi, comme pas mal de "surdoués" à Haut Potentiel, tu a un diagnostic d'Asperger?
N'aie aucune crainte, tous ne sont pas tueurs, loin de là (lol!), mais c'est aussi une piste pour expliquer ton "problème" avec les autres .
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Sam 28 Nov 2020 - 17:23

Salut Sélène,
Non non je ne suis pas allé sur des forums d'incels ont s'est mal compris, y a un type qui a dis que j'étais comme ces gars là, je suis pas du tout comme ça. De plus je suis quelqu'un qui défend fréquemment les femmes hein.
Et je n'ai pas de problèmes de communication, je m'entends avec beaucoup de monde mais j'ai très peu d'amis car je n'arrive pas vraiment a m'impliquer dans des amitiés superficielles ( je ne suis pas du style a ne parler que foot ou de filles, j'aime bien parler de choses plus profondes).
Mais je ne suis pas du tout incel, j'apprécie beaucoup les femmes sans problèmes, et d'ailleurs incel veut dire "Involuntary Celibate" et moi c'est plutôt voulu car des filles voulaient sortir avec moi. Je n'ai absolument aucune haine des femmes, on s'est mal compris.
J'éprouve que de la haine pour les djihadistes, Klux Klux Klan,... mais absolument pas pour les femmes ou hommes.
Après je me suis posé la question si j'étais Asperger, mais généralement ce sont des gens qui n'ont pas d'empathie alors que moi j'en ai beaucoup, par exemple quand j'ai vu les images de Beyrouth j'ai ressenti la détresse des gens et j'ai pleuré, même quand je vois le sort des chrétiens au Congo, Rohingya,... de plus je suis quelqu'un de très ouvert aux autres, voir beaucoup trop.
Après je sais que je suis en souffrance, car justement je ne rentre dans aucune case mais vraiment aucune, j'ai vraiment l'impression d'être seul.
De plus, le forum où j'ai écris aujourd'hui ( sur Reddit), certains m'ont dis que la douance n'existe pas et l'ont comparé à l'astrologie... donc je pense que ce forum n'est pas une référence. Le gars qui m'a dit que j'étais incel, m'a dit ça aussi, qu'en gros la douance était du bullshit.
Mais merci beaucoup de ton aide quand meme

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Serbelone Sam 28 Nov 2020 - 18:02

il faut savoir que le diagnostic HPI nécessite tout un cheminement lorsque l'on est adulte, c'est une véritable relecture de notre histoire personnelle doublée d'un processus de déconstruction de schémas comportementaux.
les psys estiment que la durée moyenne nécessaire à un nouvel équilibre est d'environ 2 ans.
tu es jeune, cela peut être moins, pour moi qui l'ai appris bien plus tard ce fût plus long.

tu as donc tout un travail d'acceptation de ce que tu es, et plus généralement d'intériorisation à effectuer, je t'incitais dans ton 1er fil à travailler là dessus à l'aide de thérapeutes, sentant bien que le souci était bien plus profond qu'une simple histoire de célibat...

quant à la douance, en parler, les 1ers temps apporte bien souvent plus de difficultés relationnelles et de remontées émotionnelles négatives que de compréhension et d'écoute ; ou disons, il faut savoir à qui tu en parles...

enfin, je vais aller à contre-sens de l'avis de @selen-nyx, car je déplore que les HP partent si vite dans la recherche de diagnostics complémentaires ; nous avons tous des comportements proches de l'autisme, de la schizo... lorsque nous sommes en grande souffrance.
je ne dis pas de les balayer irrémédiablement mais déjà de se concentrer sur celui que tu viens de passer, essayer d'accepter ce que cela génère de dépit, frustration, colère, tristesse, sentiment de gâchis et de solitude... se reconstruire avec cette donnée et creuser ensuite plus loin si le besoin se fait ressentir.

en clair il faut de la patience, intégrer que ce sera long, accepter les remontées émotionnelles et enfin doucement se reconnecter à ce que l'on est fondamentalement avec douceur, et ainsi l'extérieur évolue, les relations, le pro, les amitiés/amour également, et tout se décante positivement Smile
je te souhaite bp de courage, certes le chemin est long mais vraiment, il en vaut la peine !!!
Serbelone
Serbelone

Messages : 169
Date d'inscription : 20/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Sam 28 Nov 2020 - 18:33

Bon, OK, nous nous sommes mal compris (ou plutôt, pas tout à fait bien compris, mais j'ai un peu de mal, car tu me fais penser à "Asperzèbre", qui passe parfois sur ce forum, et qui, lui, est Aspie confirmé: lui, aussi est très empathique, plutôt sans problèmes d'attirance avec les filles, (d'après sa photo, il est même "beau gosse"), et très "doué" (Maths en particulier), mais, voilà, il avait beaucoup de mal à se faire des ami(e)s ....) Voilà pourquoi je pense à Asperger. Je n'ai jamais dit que tu étais "Incel", c'est toi qui en a parlé ... Very Happy ? Enfin qqu'un sur le forum que tu fréquentes).
  Quand tu parles d'empathie, il faut savoir qu'il y a plusieurs degrés dans ce sentiment, et que, parfois, c'est tellement intense que la personne est bloquée et ne parvient pas à exprimer ce qu'elle ressent, et les autres pensent alors à une certaine froideur, alors que c'est exactement le contraire. Ce n'est pas un phénomène rare chez les surdoués.

   Perso, je pense que la "Douance" existe, mais qu'il y a une assimilation incorrecte entre "Douance" et "Intelligence".
   Or, c'est quoi l'intelligence??? Et la Douance? Là, c'est plus facile à comprendre, et les neurosciences tentent d'expliquer ...

   (Etant très intéressée par l'Autisme en général, et Asperger en particulier (un petit-fils semblant avoir des traits de TSA), il est possible que je sois à côté de la plaque, ne m'en veux pas, c'est involontaire, mais j'essaie de comprendre...)

  à+
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Sam 28 Nov 2020 - 18:37


@ Serbelone: Scuzi, j'n'avais pas vu ton message Very Happy
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Sam 28 Nov 2020 - 21:58

Salut serbelone,
Je me doute qu'il va me falloir un moment pour digérer tout ça. Je pensais que j'allais le digérer assez facilement, peut-être naivement. Tu l'as appris a quel âge toi que tu étais HPI ?
Oui le problème dépasse le.celibat, parce que je plais a des filles, donc si je suis célibataire depuis si longtemps c'est que mon choix malgré moi ( bizarre de dire ça non). Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire. Je pensais qu'en parler sur un forum d'entraide que les gens seraient moins dans le jugement meme s'ils ne sont pas surdoué, bon bah je me suis trompé.
Après c'est vrai que je me suis posé la question si j'étais asperger mais je ne pense pas.
En vrai, la depuis que je sais que je suis HPI, je ne sais pas si je pense correctement, si mes intuitions sont bonnes ou je veux qu'elles soient bonnes,.... je sais pas comment je dois me comporter...
Merci de tes conseils, je les prend en compte, j'espère pouvoir digérer tout ça parce que là ça fait beaucoup en quelques temps...

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Sam 28 Nov 2020 - 22:08

Pour Sélène,
Pour les émotions, ca fait longtemps que je cherche a les éviter car c'est complique6a gérer, voir quelqu'un triste ça me fatigue physiquement, en fait ressentir ce que les autres ressentent me pese, c'est aussi pour ça que je m'isole un peu plus... de plus, quand on voit les infos, ce qui se passe dehors, ça mine encore plus le moral, ça fait quelques temps que j'arrête de regarder les infos aussi...
Bien sûr, l'intelligence ne se mesure pas, chacun a sa definition, ce n'est pas universel. Alors que la douance, est prouvée scientifiquement, c'est plus un mode de fonctionnement qu'une question d'intelligence.
Mais y a aucun problème, ce n'est pas un jugement que vous faîtes, c'est vrai que je me suis aussi poser la question si j'étais autiste ou asperger. Je sais qu'il y a quelques années, mes parents m'avaient dis qu'avant que je naisse, quelques mois ou semaines avant, le médecin leur avait dit que c'était possible que je sois autiste, mais je suis pas autiste c'est sur, asperger ça je ne pense pas mais je ne suis pas sûr.
Merci de chercher a m'aider,

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Sam 28 Nov 2020 - 22:48


Je te répondrai Demain, je pense, car ce soir je ne vais pas avoir le temps (journée fatigante ...), mais déjà, j'aimerai préciser qque chose sur l'Autisme et le syndrome d'Asperger: pour moi, d'après ce que j'en sais, le syndrome d'Asperger est une des multiples formes du spectre autistique, que l'on appelait avant "Autisme de haut niveau" car les personnes qui en étaient atteintes avaient un niveau intellectuel normal ou au dessus de la moyenne. Contrairement à d'autres formes d'autisme accusant un retard intellectuel.
Je précise, car, là, ce n'est pas clair pour moi:
le médecin leur avait dit que c'était possible que je sois autiste, mais je suis pas autiste c'est sur, asperger ça je ne pense pas mais je ne suis pas sûr.

Concernant les émotions, l'empathie: Il existerait deux formes d'empathie, émotionnelle et cognitive. Je verrai demain ....
Bonne nuit Flavien!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Sam 28 Nov 2020 - 23:25

Je précise juste vite fait.
Je différencie autiste et asperger parce que le psychologue que je suis allé voir, spécialisé HPI ( Philippe Chamont, qui est reconnu, et a fait des livres), m'a dit que Autiste et Asperger était 2 choses totalement différentes, il m'a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi on dit "Autiste Asperger". Moi je ne connais pas le sujet, je cite ce monsieur, mais il est vrai que personnellement je vois beaucoup Asperger et autiste associé. Mais je ne maîtrise absolument pas ce sujet.
Bonne nuit Sélène

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Dim 29 Nov 2020 - 11:44


Ah, très bien, merci Flavien. Et je suis d'accord avec ton psy.
En fait, les deux (Autisme et Asperger) ont été différenciés lors du DSM5, or perso, j'en suis restée au DSM4
Clé, ce site de vulgarisation (que je n'aime pas du tout, justement pour ce qu'il dit d'Asperger, avec peu de sources sérieuses. J'y reviendrai ultérieurement, (à moins qu'il ait été modifié récemment)...
Mais, il y a néanmoins un résumé succinct qui explique les principales différences entre Autisme et Asperger:
https://www.psychologue.net/articles/differences-entre-le-syndrome-dasperger-et-lautisme

Du coup, je comprends mieux ce que tu veux dire ... Very Happy
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Dim 29 Nov 2020 - 15:15


Flavien: a écrit: si jamais je n'ai pas de réussite d'un point de vue professionnel comme relationnel, je ne vois pas du tout quoi faire. Et même, une fois mes études finies, je ne me vois pas vivre dans cette société, le stress,...
Oui, là franchement, je pense que tu devrais en parler avec ton psy (qui semble très bien et te connaît), il est spécialisé HPI, il est qualifié pour t'aider, autrement mieux que les forums où les participants, non seulement, n'y connaissent rien, mais, en plus, t'agressent.
Oublie "Reddit", le forum en question: ils ont retenu que tu te sentais "exclu de la Société", que tu rejettes, mais pas pour les mêmes raisons que toi. Ce qu'ils veulent, c'est que tu sois d'accord avec eux et épouse leur cause, qui n'est pas ce que tu recherches. Soit prudent et ne te laisse pas récupérer ... (Les surdoués sont des proies faciles, hélas ...).
Tu n'es pas "perdu", comme tu dis, mais toujours à la recherche de toi-même, en quête de sens etc ...

(Bon, je retourne à ma recherche sur les Aspies et l'empathie ... ).
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Loxosceles Dim 29 Nov 2020 - 16:18

Flavien1320 a écrit:Après je me suis posé la question si j'étais Asperger, mais généralement ce sont des gens qui n'ont pas d'empathie alors que moi j'en ai beaucoup, par exemple quand j'ai vu les images de Beyrouth j'ai ressenti la détresse des gens et j'ai pleuré, même quand je vois le sort des chrétiens au Congo, Rohingya,... de plus je suis quelqu'un de très ouvert aux autres, voir beaucoup trop.

Je rebondis jute sur ça parce que c'est une mécompréhension commune. Asperger n'est pas du tout synonyme d'aucune empathie. Et parfois même au contraire, seulement le fonctionnement de l'empathie est différent, on pourrait dire décalé.

Donc la question de l'empathie n'est pas du tout un critère en soi concernent le SA.

Et un psy "spécialisé" qui croit qu'autisme et Asperger sont deux choses sans rapport, alors là.................. Tu pars déjà avec beaucoup de confusions et d'idées fausses sur le sujet, et donc tu ne peux pas réellement te faire une opinion. Il faudrait consulter un service réellement spécialisé sur cette question.

Déjà que tous ces trucs (HPI comme Asperger) sont à la mode, et donc nourris de millions de confusions... Pour ma part, je ne me fierai qu'à l'avis d'un service spécialisé et "officiel" pour mon propre diagnostic.

J'ajoute : la définition même de l'autisme change constamment, presque d'une année sur l'autre. Donc il faut aussi se distancier de l'idée qu'il y aurait une définition claire, ferme et définitive de ces choses là. Eviter de simplifier, donc, en disant que ce sont deux choses identiques, ou au contraire deux choses sans aucun rapport. La compréhension en est évolutive, et par conséquent, les définitions sont fluctuantes (et sujettes à divers biais, certes).

Et aussi : se méfier des étiquettes, mais s'en servir comme guide de réflexion, mais ça demande au minimum d'avoir une idée de base relativement claire de ce sur quoi on réfléchit.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 47
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Loxosceles Dim 29 Nov 2020 - 16:49

https://fr.wikipedia.org/wiki/Empathie_des_personnes_autistes

C'est long mais assez complet sur le sujet...
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 47
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Serbelone Dim 29 Nov 2020 - 17:04

ce point m'avait également fait tiquer, mais Flavien exprime clairement son besoin d'aide et sa souffrance

Raison pour laquelle, je me permets exceptionnellement d'intervenir car il me semble que l'on s'éloigne bp du sujet... que les interventions successives de ce fil sur un sujet donné noient un peu sa demande initiale
Serbelone
Serbelone

Messages : 169
Date d'inscription : 20/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Loxosceles Dim 29 Nov 2020 - 17:35

C'est vrai aussi, mais personnellement je confesserai ne pas trop savoir quoi dire de bien pertinent sur le message original. Il me semblait utile de remettre certaines définitions en ordre parce qu'elles peuvent induire une distorsion de la connaissance de soi qui égare peut-être encore plus Flavien, qui est déjà perdu.

Si j'avais un conseil à donner, ce serait peut-être de ne pas trop attendre des forums (où on peut rencontrer tous les profils, dont des gens qui se défoulent ou délirent bêtement derrière pseudo, face à des personnes en situation de fragilité). On y trouvera du réconfort et de l'écoute, parfois quelques clefs, je ne le nie pas, et j'ai parfois sollicité cela, et répondu à des sollicitations, mais ça me semble un peu aléatoire même si, il est vrai, il en va souvent de même de la quête d'un bon praticien, qui est déjà une mise en action vers la prise en charge de sa propre souffrance. Or je sais par expérience (personnelle ainsi que dans mon entourage) que rares sont les bons praticiens, et je me permets d'émettre quelques doutes quant à celui dont il a été question dans ce sujet, enfin pour ça, seul Flavien est à même de savoir s'il y trouve une aide. Le fait qu'il vienne parler ici en plus de son suivi avec ce praticien renforce mes doutes à ce sujet. Je sais que je m'avance un peu en terrain glissant avec mes suppositions, et qu'il vaut peut-être mieux avoir un praticien quelconque qui nous suive, plutôt que personne, à une époque où c'est vraiment dur de trouver, mais bon, pour moi c'est trop crucial pour que je ne le mentionne pas. Et je fais confiance à Flavien pour ne pas m'entendre de travers.

Une autre raison pour laquelle j'insistais sur l'aspect autisme, c'est que, que le diagnostic soit juste ou faux, il oriente la réflexion vers la difficulté sociale qui me semble ressortir du premier message.

En tout cas, Flavien, tout ce que je trouve à te dire, c'est que tu n'es pas le premier à avoir de telles difficultés à ton âge, donc en soi je n'y vois rien de particulièrement alarmant, et que tu ignores sans doute encore les ressources qui sont en toi. En attendant, je sens bien cependant la détresse dans ton message, et effectivement le fait que tu sois perdu et n'arrive pas complètement à mettre des mots précis sur tes difficultés, tu as l'air perdu dans tes perspectives d'avenir. Je l'ai été aussi à ton âge (j'ai commencé à travailler à 22 ans, dans le premier métier qui venait... et la solitude m'a longtemps et lourdement pesé, de même). Et puis j'ai rebondi, et puis j'ai eu d'autres cas de conscience, j'ai été au fond du trou, et puis j'ai encore rebondi, et je suis encore là, et j'espère pour un bout de temps. Nous avons en nous des ressources insoupçonnées. Et en toute honnêteté, je ne sais pas quoi dire de plus précis... car la vie nous mène rarement sur le chemin auquel nous nous attendions, et que je ne vois donc aucune voie toute tracée qui nous sortirait définitivement de nos difficultés. Un choix de carrière à ton âge est évidemment un dilemme très douloureux, quand on est dans l'incertitude et l'indétermination, et c'est une énigme que je n'ai jamais résolue, et pour autant "i'm still standing".

Je suis persuadé que tu trouveras en toi les ressources dont je parle, et qu'avec le recul tu verras qu'en trouvant un peu de confiance dans la vie, les choses coulent d'elles-mêmes... que ce soit dans la facilité ou dans la difficulté. Et c'est donc sur ces inspirations certes un peu vagues que je termine, en espérant avoir insufflé un peu d'espoir, et chassé un peu du désespoir qui t'accable.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 47
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Dim 29 Nov 2020 - 21:38

Je vais essayer de répondre a tous le monde ici et d'en faire un synthèse,
Mon psy je ne l'ai vu que 3 fois, 2 fois pour les test, une fois pour les resultat, c'est tout parce que après il y a eu le confinement.
Après pour l'Asperger, je ne pense pas l'être, j'ai quelques caractéristiques mais pas assez à mon avis, mais peut-être que je me trompe.
En fait, sur un forum intitulé "Besoin de parler", je me suis dis il doit y avoir des gens sensible qui comprendrair avec du recul ma vision, et pour certains j'avais raison, mais pour 2-3 non, je me suis faire traiter de "chieur", "incel", "un mentalite de 14 ans dans un corps de 22 ans", "pas assez mature",... bref ...
Et non, je ne me laisserais jamais récupérer, comme je l'ai dit a un moment, j'ai rencontré des pervers narcissique, et meme si j'étais plus jeune et ne connaissais pas ce termer, je savais que c'était des gens qui était vide et vivait en détruisant l'autre puis en le remontant, je leur ai toujours tenu face, avec réussite...personne ne peux me retourner le cerveau, le seul qui arrive a foutre le bordel dans mon cerveau, c'est moi, et la je suis (sur)doué.
Et sinon, je resterais sur ce réseau Reddit, parce que certaines personnes ont des problèmes, comme la fille que j'essaye d'aider parce qu'elle s'est faites violée ou un gars qui m'a écris car il se reconnaît dans ce que j'ai écris ( et ce qui est fou c'est que moi aussi je m'y reconnais dans lui). Pour cette fille, je fais mon max pour lui faire comprendre le gars qui la violée n'est rien qu'il est faible alors qu'elle n'a pas à avoir honte, elle n'est pas responsable de l'action de certains enculé dans ce monde... bref je veux l'aider comme d'autres qui souffrent.
C'est aussi comme ça que je peux évoluer, en apprenant de la souffrance et de l'expérience des autres.
En fait, j'écris sur ce forum car le psy que je suis allé voir est assez loin de chez moi, de plus étant étudiant je suis limite niveau argent, je dois garder mes.sous pour payer mes études l'année pro, en plus je dois acheter une voiture ( et non Loxosceles je ne te prend pas de travers tqt).
En fait, je n'ai pas de problème social en soi-même, je m'entends avec tout le monde, mais je n'arrive pas vraiment a m'insérer... dans le sens ou je préfère les gens avec de réelles conversations, mais je suis pas trop fan des trucs superficiels.
En fait, j'ai l'impression d'être en retard par rapport aux autres de mon âge, je vois tous le monde en couple ( alors que moi c'est le désert), je vois certains travailler ou avancer dans leurs études avec de grands projets ( perso j'arrive pas à me projeter), manque de confiance, ... bref beaucoup de boulot

Merci à vous trois, c'est super gentil de vouloir m'aider sincèrement.

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Dim 29 Nov 2020 - 22:10


J'ai relu tes messages, Flavien, et tu dis "De plus, j'ai appris que j'étais HPI en septembre, et honnêtement je le vis mal, je pensais que savoir aurait pu alléger mes problèmes, mais honnêtement rien n'a changé".
En effet, c'est très récent, il faut le temps pour digérer cette "nouvelle", mais, au moins, tu as une explication possible à tes problèmes et tu peux constater que tu n'es pas seul dans cette situation ... C'est un premier pas.
Savoir n'allège pas les problèmes comme par miracle, mais te permet de comprendre afin de chercher des solutions ... Et tu n'es qu'au tout début de cette recherche, alors, ne désespère pas, tu n'es pas seul, contrairement à ce que tu peux penser.
(A ta place, je recontacterais le psy, le confinement est fini. Mais, j'ignore comment les séances peuvent être prisent en charge ..). Mis c'est un avis perso).
Là, c'est surtout sur "le manque de confiance en toi" qu'il va falloir travailler, en en déterminant les causes possibles (comme trop perfectionniste, peurs de ne pas y arriver, hypersensibilité vis-à-vis des reproches etc ...);

Bon courage et à +
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par zebrisse Dim 29 Nov 2020 - 22:27

Flavien1320 a écrit:
En fait, j'ai l'impression d'être en retard par rapport aux autres de mon âge, je vois tous le monde en couple ( alors que moi c'est le désert), je vois certains travailler ou avancer dans leurs études avec de grands projets ( perso j'arrive pas à me projeter), manque de confiance, ... bref beaucoup de boulot

Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais te conseille de ne pas te comparer aux autres.
Chacun est différent, chacun a des capacités différentes, des aspirations différentes (et j'ajouterais : un karma différent) : du coup ça n'a pas vraiment de sens de comparer les résultats des uns et des autres.
Beaucoup de gens dans notre société valorisent les résultats rapides ... c'est un leurre AMHA.
Tu as démarré un processus d'introspection, qui débouchera, je te le souhaite, sur une harmonie durable pour toi ....  Le simple fait d'avoir démarré ce processus est déjà un résultat appréciable en soi, je pense.
zebrisse
zebrisse

Messages : 221
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Dim 29 Nov 2020 - 22:29

Flavien: a écrit:  . bref je veux l'aider comme d'autres qui souffrent.

  Mais Flavien, comment peux-tu aider les gens qui souffrent quand tu es toi-même en situation de souffrance?
  Tu t'identifies, certes, mais, pour aider, il faudrait d'abord que tu aies su vaincre ta propre souffrance... Embarassed
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Dim 29 Nov 2020 - 22:51

Je pensais qu'en apprenant que j'étais HPI, que j'aurais la réponse a tous mes maux mais non, c'est plus dans ce sens que j'ai voulu dire.
Je sais qu'il faut que je travaille le manque de confiance, mais c'est tout je suis ultra-perfectionniste, que ce soit juste en jouant un match de foot ou pour le travail, ça me suis de partout, je ne supporte pas de rater quelque chose, de comprendre de travers, mais il y a aussi la peur de ne pas arriver...mais aussi la peur d'arriver ( je sais pas pourquoi j'ai peur de réussir, c'est bizarre à expliquer), après oui je suis susceptible aux critiques surtout quand je pense à la même chose, la comparaison aux autres, ...
Après oui, je sais je ne devrais pas me comparer aux autres, je ne fonctionne pas pareil, je n'ai pas la même intensité, mais si je ne me compare a personne je n'ai plus de repères ? Comment savoir si je fais quelque chose de bien ou non ?
Et oui, je sais, dans notre société, on valorise les résultats rapides, l'extraversion, le succès,...
Comment je peux aider quelqu'un en souffrance ? Parce que tous simplement je ne suis pas le centre du monde, il y a des gens qui ont besoin d'aide, je ne peux pas me dire "moi je vais mal donc chacun sa merde", je souffre oui, bah ça peut attendre un peu, j'estime qu'une fille qui se fait violer est bien plus grave que mon problème de confiance en moi. Je sais ce que c'est de souffrir à une échelle moindre donc j'aide comme je le peux. Je ne suis pas le seul a souffrir dans le monde malheureusement et pas besoin d'être surdoué pour souffrir ...
Merci à vous deux pour vos réponses

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Dim 29 Nov 2020 - 23:06

Flavien, tu supportes la souffrance des autres en plus de la tienne, tu fais ce que les soignants nomment une "fatigue compassionnelle".
(Trop hypersensible). Or, les soignants confrontés à la souffrance des autres finissent parfois par "craquer". Ils sont aidés pour éviter d'en arriver à ce stade, et, toi, il va falloir te faire aider par qqu'un de suffisamment "blindé", sinon quelqu'un qui souffre également ne pourra pas soigner, or, ton but c'est d'aider cette personne.
 Il faut te forger une carapace;

  https://ggpphilo.wordpress.com/philosophie-soin-compassion/

 Peut-être existe-t-il des stages, comme pour les infirmières etc ...?
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par zebrisse Lun 30 Nov 2020 - 10:28

Flavien1320 a écrit:Après oui, je sais je ne devrais pas me comparer aux autres, je ne fonctionne pas pareil, je n'ai pas la même intensité, mais si je ne me compare a personne je n'ai plus de repères ? Comment savoir si je fais quelque chose de bien ou non ?
Je dirais que se comparer aux autres est néfaste si c'est dans une démarche de rassurer/gonfler notre orgueil.
Par contre, concernant le fait de chercher des repères, et d'évaluer si on est sur la bonne voie, mon conseil serait :
- écoute ton coeur (compassion, bienveillance)
- cultive ta sagesse (la sagesse se distingue de l'intelligence ; on peut la définir comme "la capacité de rendre soi-même et les autres heureux")
Dans cette optique, il est bien sur bénéfique de se chercher des personnes qui nous inspirent, (que ce soit dans la vie quotidienne ou dans le monde ou à travers l'histoire) que l'on peut prendre comme modèle en quelque sorte, pour essayer de développer les mêmes qualités qu'eux.

Flavien1320 a écrit:Comment je peux aider quelqu'un en souffrance ? Parce que tous simplement je ne suis pas le centre du monde, il y a des gens qui ont besoin d'aide, je ne peux pas me dire "moi je vais mal donc chacun sa merde", je souffre oui, bah ça peut attendre un peu, j'estime qu'une fille qui se fait violer est bien plus grave que mon problème de confiance en moi. Je sais ce que c'est de souffrir à une échelle moindre donc j'aide comme je le peux. Je ne suis pas le seul a souffrir dans le monde malheureusement et pas besoin d'être surdoué pour souffrir ...

Sur ce point, je partage ton avis : ton attitude est très bénéfique.
Et moi je ne suis pas en accord avec le fait que "trop de compassion est nuisible, car toute compassion suppose de la souffrance".
Quand je suis dans la compassion, je ne souffre pas : au contraire, cela donne une grande énergie pour aider les autres. Il m'est facile d'en voir une nouvelle confirmation à l'instant même, en rédigeant ce post après avoir passé un certain temps à réfléchir au problème de Flavien.
De plus, en étant dans la compassion pour l'autre, cela nous fait arrêter de ressasser nos propres problèmes. On sort alors d'une vision auto-centrée, qui elle est cause de souffrance.
zebrisse
zebrisse

Messages : 221
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Lun 30 Nov 2020 - 22:49

Désolé de ne reprendre que mtn,
Non je ne vais pas craquer, aider cette fille et mes d'autres personnes permettent de relativiser mes problèmes, je n'oublie pas me problèmes mais ça permet de réfléchir.
Je me suis déjà forgé ma carapace je pense, je ne suis pas touché par la méchanceté ou d'autres trucs comme ça, mais je ne pourrais jamais ne pas être touché par le malheur des autres, que ce soit cette fille ou que ce soit d'autres problèmes.
Je n'ai pas de modèle, des gens comme Luther King, Gandhi,... m'inspirent, mais je ne peux pas avoir leur paix, j'estime que malheureusement, les mots et la culture n'ont plus de poids dans notre monde, les gens ne comprennent que la colère ou des trucs comme ça. Quand je vois l'histoire de cette fille, je me dis pas que le gars mérite le pardon et a droit à une seconde chance comme dirait des gens comme Mandela, Gandhi,... je me dis qu'on doit lui arracher les couilles ( je sais que ça doit vous choquer, mais en tant que femme, vous devez aussi imaginer, je pense, ce qu'à ressenti cette fille, elle aura sûrement les images de cet événement a vie pendant que lui dort tranquillement...et moi, même ne l'ayant pas vécu, juste avec des mots, j'ai des images en tête et l'impression de l'avoir vécu).
Je sais que j'ai bon coeur, mais la sagesse je ne vois pas comme l'atteindre. Quand je regarde autour de moi, je me dis que tout est fait pour que je ne la trouve pas, pourtant j'aimerais trouver cette paix intérieure et avoir la sagesse...
Je dirais que la compassion genere une souffrance différente, une souffrance temporaire mais intense je pense, mais qui écrase ma souffrance intérieure, ça me permet de l'oublier un peu.

Merci bcp à vous pour vos messages,

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par cyranolecho Mar 1 Déc 2020 - 12:25

Moi j'ai confiance en toi, parce que tu te poses de bonnes questions. Relis bien ce qui t'es écrit au dessus.

Tu es jeune, tu as de l'énergie, ne la perds pas sur des combats perdus d'avance, c'est destructeur.

Gagne tes petits combats chaque jour. Continue d'être curieux. Pardonne toi comme tu peux pardonner aux autres.

Vis, aime, et ne préjuges de rien, accepte de te tromper pour comprendre mieux, aimer mieux.

Le malheur des autres ne doit pas être un refuge ou un prétexte pour oublier ta vie, tu en es conscient.

Confronte toi à la vie, et le meilleur moyen en ce moment c'est de prendre le premier boulot qui passe, et un autre, et puis un autre, sans en faire une vocation, sans s'y attarder, côtoyer des gens. Parfois dans la misère on voit le pire, mais on peut rencontrer le meilleur.

Ne laisse personne te mettre dans une case où tu t'enfermerais, car tu es toi, peu importe ce que pensent les autres, prends juste l'information et tire en les conséquences qui s'imposent. Tu feras de belles rencontres.

Cultives ton jardin comme dirait l'autre, diversifie tes cultures, mais sans t'y perdre, sinon elles ne donneront rien. Le tout efficace de nos jours est une plaie, mais qui ne doit pas faire oublier que ce qui fonctionne est nécessairement efficace.

L'erreur je pense, c'est de ne pas vouloir commettre d'erreur. L'erreur est formatrice, ce n'est qu'en répétant l'erreur qu'on commet une faute ou si on la commet sciemment, mais ce n'est donc plus une erreur puisqu'on le sait. Ne pas vouloir commettre d'erreur, c'est, je pense, une faute.

N'oublie pas qu'internet est une loupe déformante, tout ceux qui y vont ont une raison, et ceux qui n'ont aucune raison d'y aller n'y vont pas. Fait en sorte que ce ne soit qu'un outil, imparfait.

Par exemple, moi, sur internet je peux essayer de jouer au papa parfait, alors que je ne suis ni père ni parfait. Qui plus est, des parents parfaits, c'est usant et destructeur.
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 3859
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Mar 1 Déc 2020 - 19:36

cyranolecho a écrit:

Le malheur des autres ne doit pas être un refuge ou un prétexte pour oublier ta vie, tu en es conscient.

Confronte toi à la vie, et le meilleur moyen en ce moment c'est de prendre le premier boulot qui passe, et un autre, et puis un autre, sans en faire une vocation, sans s'y attarder, côtoyer des gens. Parfois dans la misère on voit le pire, mais on peut rencontrer le meilleur.

Ne laisse personne te mettre dans une case où tu t'enfermerais, car tu es toi, peu importe ce que pensent les autres, prends juste l'information et tire en les conséquences qui s'imposent. Tu feras de belles rencontres.

Tout à fait d'accord!
Si Flavien veut aider les autres et faire en sorte que les "bourreaux" ne recommencent pas, ce n'est pas en partageant les souffrances des victimes qu'il y parviendra. Pourquoi ne pas agir en amont?
Un exemple: Latifa Ibn Ziaten, mère du premier militaire tué par Mohamed Merah.
Latifa Ibn Ziaten lutte contre le terrorisme en allant à la rencontre de jeunes paumés, dans les écoles. (Et je pense que le meurtre d'un enfant est malheureusement plus difficile à surmonter qu'un viol, hélas!).
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Ven 4 Déc 2020 - 17:35

Je ne vous repond que maintenant désolé,
Oui pour le travail, je compte commencer a travailler en fevrier, mais ça ne changera pas mon problème je pense malheureusement.
Mon problème vient d'un blocage psycho ou qqch comme ça, j'ai toujours sous-estimé mon manque de confiance, je l'ai banalisé, maintenant je me rends compte de tout ce que j'ai gâché et que j'aurais du faire mieux, c'est triste.
Non personne ne me mettra dans une case, mais c'est aussi compliqué de ne pas l'être, d'avoir ce sentiment intense de décalage/perdition, dans le sens où pour chaque étude (scientifique/mathématique/bio,...) il faut un point de repère, et perso je n'ai aucun repère.
Je sais que mon erreur est de ne pas vouloir faire d'erreur et ceux dans absolument tout les domaines. Je ne supporte pas d'échouer, de rater qqch car je connais les conséquences qui peuvent en découler, encore plus important dans les relations. Mais bon, je sais que je dois attendre à lâcher du leste, j'ai tenté ces derniers mois mais sans réussite, c'est comme aller contre nature, sans cette hypervigilance surpresente.
Après oui je fais gaffe a internet, je prends en compte ce qu'on me dit ( comme vous tous), je le replace dans un contexte, ça m'aide parfois a prendre conscience de certaines choses, parfois j'ignore .... surtout pour les jugements sans fondement ( comme sur Reddit, même si certaines paroles m'ont fais mal, ça m'a aussi aidé)
Après oui, je suis d'accord j'aimerais plus tard œuvré pour améliorer les choses, actuellement c'est un peu compliqué mais j'aimerais le faire plus tard ( par exemple comme cette brave dame)
Après je ne sais pas si on peut dire que perdre un enfant et pire que de se faire violer, il n'y a pas d'échelle de la douleur psychique ou mental, je comprends ce que vous voulez dire, mais je ne suis pas d'accord sur le faire de dire ça. Pour moi chaque cause est importante, racisme, viols, perte d'un enfant, certains se suicident pour discrimination pourtant sur la théorie c'est moins grave que la mort d'un enfant. Ce que je veux dire c'est que chaque personne à sa propre interprétation de la douleur, certains peuvent surmonter un viol (par ex) mais d'autres peuvent ne pas le supporter. Vous voyez ce que je veux dire ? Mais j'ai compris ce que vous vouliez dire, de plus vous devez être mère, donc c'est sûrement pour ça que vous dites ça( et je comprends totalement et je suis d'accord avec vous si j'étais parent).

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par cyranolecho Ven 4 Déc 2020 - 18:33

Je n'étais pas non plus d'accord avec ça, parce qu'un viol fracasse une personne à vie, que certains pourront vivre avec, avec beaucoup de travail, d'autres non, c'est très compliqué j'imagine tant il peut y avoir de facteurs qui entrent en jeu. Que la perte d'un enfant, cela aussi fracasse à vie, mais on n'est pas touché dans l'intégrité de sa personne, c'est une tristesse infinie, c'est une énorme injustice. En tout cas ce sont deux traumatismes immenses, je pense qu'il est mal venu d'en parler si vite, aussi mal que je le fais. Il n'y a pas de concours.

L'essentiel, à priori, c'est ton manque de confiance. Alors c'est normal de manquer de confiance quand on est jeune (vieux aussi parfois) et parfois c'est pathologique. Cela tient certainement au vécu, comme aux prédispositions. A ce que j'ai pu lire, il y a souvent une histoire de parents absents, au propre ou au figuré.

Le tout est déjà d'éviter les écueils, rester dans sa pathologie et/ou se tourner vers les toxiques, pour tenir le coup, pour se donner du courage.

Plus tu feras, plus tu agiras, et plus tu auras confiance en toi. Plus tu accepteras les erreurs, et plus tu pourras en commettre pour faire encore plus. Et plutôt que d'avoir honte de ces erreurs, en tirer des conséquences qui te permettront d'être meilleur chaque jour.

Ne considère comme grave que ce qui l'est, tu serais très vieux, ce serait plus compliqué, là tu as le temps, ne le gaspille pas à ne rien faire.

Oublie les idiots qui pourraient te juger sur une simple erreur car ils le sont.

Chasse la honte car elle n'est qu'orgueil mal placé.

Essaie d'être désinvolte tout en gardant ton amour pour ce qui est bien fait et ton humilité.

Essaie chaque jour de mener ton petit combat pour aller vers les autres, lance toi des défis, tire tes conclusions.

Essaie d'évacuer le stress en te préparant du mieux que tu peux, tout en sachant que ce qui se passera ne sera jamais comme tu l'as prévu, mais tu auras des billes qui te rassureront. A force tu improviseras.

Même si, en ce moment, l'époque n'est pas propice avec ce confinement.

Désolé si je te balance un peu tout en vrac, ce n'est que l'essentiel de ce que je pense à l'instant, bien d'autres choses seraient certainement à dire mais qui ne me viennent pas.

Et si vraiment tu n'y arrives pas par toi même, des psychologues pourront t'aider, c'est un peu leur métier.

Il ne faut jamais, jamais, jamais, décourager de rien.
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 3859
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Ven 4 Déc 2020 - 21:34

cyranolecho a écrit:Je n'étais pas non plus d'accord avec ça, parce qu'un viol fracasse une personne à vie, que certains pourront vivre avec, avec beaucoup de travail, d'autres non, c'est très compliqué j'imagine tant il peut y avoir de facteurs qui entrent en jeu. Que la perte d'un enfant, cela aussi fracasse à vie, mais on n'est pas touché dans l'intégrité de sa personne, c'est une tristesse infinie, c'est une énorme injustice.
Hum, c'est un point de vue d'homme, ça .... Wink Mais je n'irai pas sur ce terrain là Very Happy
Bon, je sais qu'on ne peux pas comparer la souffrance d'une personne à celle d'une autre ... et ça dépend beaucoup de la sensibilité de chacun, nous ne réagissons pas tous de la même façon ...

Et si vraiment tu n'y arrives pas par toi même, des psychologues pourront t'aider, c'est un peu leur métier.
Il ne faut jamais, jamais, jamais, décourager de rien.
Oui, mais:
Flavien: a écrit: En fait, j'écris sur ce forum car le psy que je suis allé voir est assez loin de chez moi, de plus étant étudiant je suis limite niveau argent, je dois garder mes.sous pour payer mes études l'année pro
Existe-t-il des prises en charge pour étudiant?
Sinon, effectivement un professionnel peut aider ...

Flavien: a écrit: Mais j'ai compris ce que vous vouliez dire, de plus vous devez être mère, donc c'est sûrement pour ça que vous dites ça( et je comprends totalement et je suis d'accord avec vous si j'étais parent).
Eh oui, je suis mère (et mamy), possible que l'on ressente les choses différemment dans ce cas ... Mais, là aussi, il y a plusieurs façons de voir, et je ne voudrai surtout pas être la mère d'un "bourreau", par exemple Evil or Very Mad (En plus, j'aurais l'impression d'être en partie responsable ....).

Bonne nuit, Flavien Sleep
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par cyranolecho Lun 7 Déc 2020 - 12:23

Tiens d'ailleurs, une citation:

"La seule chose promise d'avance à l'échec, c'est celle que l'on ne tente pas" Paul Emile VICTOR
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 3859
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Lun 7 Déc 2020 - 23:52


Je pense que Flavien est plutôt bien parti pour "guérir", il a conscience de ce qui le bloque.
Le résultat des tests doivent fournir des réponses, mais le travail sur soi est long et compliqué (les tests sont très récents, faut "encaisser" le choc et avoir un petit coup de pouce du psy, qui n'aurait pas dû le lâcher sans lui avoir donner qques explications au préalable. ... Mais, faut reconnaître que les inconvénients liés au Corona n'aident pas non plus).

Bon courage, Flavien!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Mar 8 Déc 2020 - 18:28

Bonjour,
Désolé de vous répondre encore une fois tard...
Oui, là de mon coté j'essaie de travailler sur moi depuis plusieurs jours, j'ai un dossier de 40 pages avec des notes perso, des tests (MBTI, Eyssenck, Hexaco, Big Five,....), des docs sur la désintégration positive de Dabrowski, typologie jungienne, sujets sur l'inhibition comportementale de Kagan,...bref je fais beaucoup de recherches pour me découvrir et je sens que c'est que le début...
J'aimerais voir un psy qui pourrait m'aiguiller un peu, il y a tellement de choses...le problème c'est que je ne sais pas si c'est mieux de voir un psychanalyste, psychologue,psychiatre,neuropsychologue,.... en plus, l'argent est aussi un problème...donc bon pour l'instant je réfléchis à faire le meilleur choix possible. En revanche, je ne sais pas s'il existe quelque chose pour les étudiants...
Et oui cyranolecho, je pense que la confiance en soi est le rouage essentiel, ça m'a raté trop de choses ( une fille en août, parfois études, socialement,...). Il faut que je prenne confiance en moi, mais il faut que je trouve comment.

Merci à vous deux pour vos réponses

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Sélène-Nyx Mar 8 Déc 2020 - 18:45


Oui, tu es sur la bonne voie Flavien! Continue comme ça. sunny

Perso, à ta place, je commencerais par un psychologue, au moins pour faire le tri dans tes difficultés, à y voir plus clair.
Un psychanalyste, c'est surtout en cas de gros blocages, de traumatismes etc ... Et, une analyse, c''est très long et couteux, alors que tu es certainement capable, par moments, d'analyser tout seul ce qui ne va pas...
Soit patient!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par Jojo14520 Mar 8 Déc 2020 - 21:07

En fait, je pensais à un psychanalyste à cause de mes recherches, qui se sont plus orientés vers la psychanalyse ( psychanalyse de Freud, typologie jungienne...) mais en vrai mes questions touchent tous les domaines, aussi bien neurologique, psychologique, fonctionnement cognitif,...
Mais après pour le psychlogue, est-ce obligatoire de choisir un psy spécialisé HPI ou un psychologue "normal" est-ce suffisant ?
Après pour le psychanalyste, je pense que j'ai des blocages. Inhition sociale, comportementale, théorie de l'attachement (attachement insecure), aucune confiance en soi, dysmorphphobie,... bref je vais pas faire toute la liste
Je pense avoir cerné la majorité de mes problèmes mais j'aimerais avoir confirmation et pouvoir passer à la phase de "guérison ", je veux avancer maintenant.
Bref il me reste encore énormément de choses à apprendre.
Merci à vous 🙏

Jojo14520

Messages : 97
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Je suis absolument perdu Empty Re: Je suis absolument perdu

Message par yemen Mer 17 Fév 2021 - 2:12

Sur Reddit, comme sur Jvc ou ce genre de plateforme,

ce n'est pas qu'il n'y ai pas de HPI, y'en à, beaucoup même

par contre y'en a plein qui ont de très mauvaise intentions
yemen
yemen

Messages : 11
Date d'inscription : 28/01/2021
Age : 97
Localisation : Tlat Issaguen

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum