Présentation

Aller en bas

Présentation Empty Présentation

Message par Raminagrobis Ven 13 Nov 2020 - 17:25

Bonjour,

Nouveau ici, je m'inscris car je cherche des explications et des gens ayant un vécu similaire au mien. Sur certains points je voudrais éviter de donner trop de détails personnels.
Zèbre, surdoué, précoce... ce sont des termes que je n'ai jamais utilisés, mais étant petit j'ai fait un test positif WISC IV... j'ai redécouvert ce test et le résultat très récemment.
Je ne sais pas si tout est scientifique là dedans, en revanche ce dont je suis sûr c'est que je me reconnais dans tous les signes, d'ailleurs les retours de tout mon entourage sont unanimes là dessus. Régulièrement on me le fait remarquer de façon plutôt positive.

Le plus évident des signes est la diversité des centres d'intérêts. J'ai des périodes de motivation (voire d'addiction) très intenses pour des domaines artistiques : la poésie, les compositeurs classiques, le piano, le dessin, les mots anciens etc. En général j'apprends en autodidacte. Dans un domaine précis j'ai atteint un niveau suffisant pour en faire mon métier. Mais ayant toujours réussi scolairement j'ai préféré partir sur des études dîtes longues et potentiellement riches en connaissances. Je suis curieux, travailleur, excessivement perfectionniste et je pense avoir une bonne compréhension des choses en général, y compris socialement.

Le revers de la médaille c'est un sentiment de décalage présent depuis toujours. Harcèlement scolaire, dévalorisation, anxiété, alternance de périodes dépressives et euphoriques. J'ai toujours vécu seul et isolé car je me sentais mieux ainsi. Pourtant, avec certaines personnes, le courant passe immédiatement, et à ce moment là je peux discuter pendant des heures. Cela reste exceptionnel.
Actuellement je n'ai plus de difficulté à interagir avec les autres comme lorsque j'étais enfant, malheureusement je n'arrive pas à m'intéresser aux activités "de mon âge" et cela me met à l'écart.

La difficulté sociale mise à part, je rencontre des problèmes dans mes études. La pression est très élevée, la tentation est grande de se comparer. Par rapport aux autres je travaille très peu et il m'est quasi-impossible de rester attentif à un cours théorique. Heureusement jusqu'à maintenant j'ai réussi à maintenir mes résultats, mais je désespère de ne pas pouvoir m'investir dans mes études autant que dans mes activités parallèles. Ces difficultés de concentration ont toujours été présentes, mes cahiers de lycées sont remplis de dessins... mais le niveau attendu dans mes études est si élevé que je suis obligé de travailler de façon "scolaire".

Je me dis que tout le monde peut se reconnaître dans certains aspects... tout le monde connait des périodes de stress, de doute, de démotivation scolaire, beaucoup de gens ont des passions.... mais ici c'est tellement systématique et profond que je suis convaincu que c'est un peu plus que ça. Je suis content d'avoir trouvé un forum actif sur le sujet... pour savoir si mes questionnements ont pu être être partagés par d'autres.

Raminagrobis

Messages : 20
Date d'inscription : 13/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Présentation Empty Re: Présentation

Message par Invité Ven 13 Nov 2020 - 18:08

Bienvenue Raminagrobis ! J’ai toujours eu le même problème que toi : passant mon temps à suivre mon désir au gré de ses transformations perpétuelles, insatiable, je n’ai jamais pu me consacrer à une tâche imposée que dans l’urgence, à l’arrache comme on dit, quand arrivait une date butoir mais in fine, j’ai réussi ma scolarité et j’ai désormais un métier plutôt attrayant. Je procède encore aujourd’hui de la même manière : quand je regarde des collègues ou j’entends des personnes travailler laborieusement, d’arrache-pied et à l’évidence sans passion, le travail prenant tout son sens étymologique (instrument de torture), je ne sais pas comment ils font ! Ils n’ont cependant pas de meilleurs résultats que moi, ou pas beaucoup mieux compte tenu de l’énergie qu’ils déploient. D’une manière générale, les autres et le cadre ne donnent pas envie du tout : c’est plutôt « tue-passion » ; je reste donc sur mon chemin buissonnier, parfois (de plus en plus) très confiant, parfois priant pour qu’un jour je ne m’écrase pas lamentablement. Avec le temps, j’ai compris que ce que je prenais pour de la chance n’en était pas : qu’il y avait en moi une raison qui expliquait ma facilité pour ce que les autres trouvent difficiles (là où ils voient compliqués, je vois simple), et mes difficultés pour ce qu’ils trouvent normal (« c’est comme ça, la vie ! »). Et j’use de plus en plus de ce ‘don’ pour jouir de la vie tel que et autant que mon désir m’y porte, c’est à dire d’une manière totale, absolue ! J’ai appris à avoir confiance en moi quand je vois tout le monde aller dans un autre sens, ou incapable de me comprendre, et surtout, à me fier à mon intuition qui ne m’a jamais trompé et qui me guide plus sûrement que mes propres yeux ou ma raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Présentation Empty Re: Présentation

Message par Raminagrobis Ven 13 Nov 2020 - 21:38

Merci pour l'accueil.
quand je regarde des collègues ou j’entends des personnes travailler laborieusement, d’arrache-pied et à l’évidence sans passion, le travail prenant tout son sens étymologique (instrument de torture), je ne sais pas comment ils font ! Ils n’ont cependant pas de meilleurs résultats que moi, ou pas beaucoup mieux compte tenu de l’énergie qu’ils déploient.
C'est tout à fait ça ! Je trouve des astuces pour augmenter petit à petit ma capacité d'attention et travailler de façon "scolaire" plus longtemps mais c'est une torture. Pourtant j'adore apprendre et je ne compte pas les heures si le travail à fournir est stimulant. Certains jours je peux sans exagérer passer une journée à lire un cours de 15 pages...et pourtant on m'imagine souvent comme très travailleur.
J’ai appris à avoir confiance en moi quand je vois tout le monde aller dans un autre sens, ou incapable de me comprendre, et surtout, à me fier à mon intuition qui ne m’a jamais trompé et qui me guide plus sûrement que mes propres yeux ou ma raison.
C'est ce que je dois apprendre à faire, il y a du chemin. Ton message me parle beaucoup, je vais aller lire des sujets sur le reste du forum.

Raminagrobis

Messages : 20
Date d'inscription : 13/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum