Hérédité de la zébritude, sondage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Vous connaissez-vous un ou plusieurs parents surdoués (je parle de ceux d'une génération précédant la vôtre) ?

Hérédité de la zébritude, sondage Vote_lcap59%Hérédité de la zébritude, sondage Vote_rcap 59% 
[ 171 ]
Hérédité de la zébritude, sondage Vote_lcap14%Hérédité de la zébritude, sondage Vote_rcap 14% 
[ 41 ]
Hérédité de la zébritude, sondage Vote_lcap20%Hérédité de la zébritude, sondage Vote_rcap 20% 
[ 58 ]
Hérédité de la zébritude, sondage Vote_lcap7%Hérédité de la zébritude, sondage Vote_rcap 7% 
[ 19 ]
 
Total des votes : 289
 

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Dim 16 Oct 2011 - 19:39

J'ai entendu plusieurs théories selon laquelle la zébritude serait génétique. Transmissible. Qu'on a forcément un parent surdoué, si on l'est.

C'est là que je doute.

Chaque mutation génétique est, à la base, arrivée "spontanément". Une erreur, une amélioration...

Seulement, si à la base, c'est arrivé spontanément, il doit encore y avoir des cas où ça arrive "pouf pouf".

D'où ce sondage et ce fil.

(L'annulation du vote est autorisée, au-cas-où vous vous découvriez un parent zèbre après avoir répondu de façon négative, etc.)

EDIT : Glups, je peux plus modifier le titre du sondage et y a une faute d'orthographe énorme ! Je risque de mettre fin à mes jours si un des modos ne l'édite pas au plus vite !


Dernière édition par Pieyre le Mer 28 Aoû 2013 - 22:20, édité 1 fois (Raison : titre corrigé (désolé pour le retard))
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Invité le Dim 16 Oct 2011 - 19:53

.


Dernière édition par Adi2oo9 le Mer 26 Oct 2011 - 16:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par paela le Dim 16 Oct 2011 - 20:19

J'ai mis non: de ma famille connue, il y en a (ou plutot avait) un, mais ça relève de la famille assez éloignée, mon grand oncle maternel.
Je sais pas si il fallait répondre oui avec ça mais vu qu'en s'éloignant assez dans l'arbre on finit par rencontrer plus de 50 personne ça devient nul comme argument en faveur du truc de l'hérédité.
paela
paela

Messages : 2574
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par paela le Dim 16 Oct 2011 - 20:20

(Oups je viens de relire le message: c'est bien non, aucun de mes parents n'est surdoué)
paela
paela

Messages : 2574
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par meï le Dim 16 Oct 2011 - 20:38

je pense que ma mère l'était..mais je crois que mon père aussi..ceci dit, pas facile de savoir avec exactitude mais ils avaient tous des traits forts de personnes hpi et leur fragilités surout..
hors ils étaient chacun d'un milieu agricole et forestier, ou bien sur..on ne causait pas surdon à l'époque.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par enzèbrée le Dim 16 Oct 2011 - 21:49

Adi2oo9 a écrit:L'avis que je vais donner est subjectif car non diagnostiqués, ni moi ni personne de ma famille, je sais que mon "père" est (très) intelligent mais aussi pervers narcissique alors forcément pas zèbre.

je ne vois pas en quoi ça remettrait le haut potentiel en question. j'avais une amie zèbre (testée) qui en fait s'est avérée être PN et je pense qu'un membre de ma famille était zèbre (pas testé mais fortes présomptions) et PN. Rolling Eyes


sinon pour répondre à la question du sondage, aucun de mes parents n'a été testé, du coup impossible de dire avec certitude, mais au fond de moi, j'en suis persuadée, tous les 2 Z. Wink

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par meï le Dim 16 Oct 2011 - 22:01

enzèbrée a écrit:
Adi2oo9 a écrit:L'avis que je vais donner est subjectif car non diagnostiqués, ni moi ni personne de ma famille, je sais que mon "père" est (très) intelligent mais aussi pervers narcissique alors forcément pas zèbre.
je ne vois pas en quoi ça remettrait le haut potentiel en question.

oh que non..
mon ex, qi 145...et merveilleux PN... What a Face (qui m'a totu de meme rendu la vie ultra difficile durant 7 ans. enfin, je ne le savais pas croyant que c'était..ma faute, of course...aujourd'ui on a de "bonnes" relations car on ne se voit pas bcp et c'est bien comme ça. on reste cordiaux pour les enfants;..et c'est bien comme ça Wink .)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Demandred le Dim 16 Oct 2011 - 22:43

Je pense personnement que la génetique à une influence considérable.
Cela dis, je le vois d'une maniere bien plus complexe que la simple transmision parent zebre ==> enfant zébre.

En effet, aucun de mes parents ni grand parent ne peut être qualifé de zébre. Pourtant, quand on y réflechit, le lien avec mes parents est évident.
Ma mére ne dispose pas vraiment d'un sens de la "logique" (au sens logique mathématique, esprit carthésien) développé, mais dispose d'une trés forte capacité d'ampathie. Elle comprend bien les relations humaines, ce que ressentent les gens etc.
Mon pére lui c'est l'inverse. Il est ingénieur, posséde un solide sens de la logique, des liens de causalité, du raisonnement objectif. Par contre pour ce qui est des émotions, c'est pas tout à fait ca...

Aucun séparement ne fait un zébre. Mais en combinant le "bon" coté de chacun, je suis zébre , et ma soeur l'est aussi (pas mon frére jumeau). Le lien génetique me semble flagrant!
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Invité le Dim 16 Oct 2011 - 23:30

.


Dernière édition par Adi2oo9 le Mer 26 Oct 2011 - 16:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Lun 17 Oct 2011 - 7:43

Hm, j'étais sûre d'avoir mis non (sachant que je ne suis pas testée et que, donc, je suppose l'être pour ce sondage ET je crois fort en mes pouvoirs de "je commence à vous connaître alors je me dis que je vous reconnaîtrait facilement")... Mais y a plus que le vote de paela en "non", hmmmm -_- (je n'accuse personne si ce n'est ma mémoire, zen).

Ma mère aussi est PN (et une vraie, pas une façon trio infernal du tchat -_-) et, du coup, c'vrai que ça l'exclue de la zébritude (forme particulière de surdouance, je l'ai compris comme Adi). Elle pourrait aussi bien être surdouée... Mais non... silent
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Lun 17 Oct 2011 - 7:45

paela a écrit:(Oups je viens de relire le message: c'est bien non, aucun de mes parents n'est surdoué)

Techniquement le grand-oncle maternel est accepté dans les parents te précèdent MAIS c'vrai que c'est trop éloigné génétiquement pour que je le considère (avec mon immense savoir scientifique, tavu) comme probant.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 8:21

Ça la question me titille moi aussi, vu que ma mère l'est très probablement, qu'un de mes neveux (fils de ma soeur) l'est (diagnostiqué) et que je le suis, évidemment cela laisse songeur. Il y a aussi de lourdes prédispositions aux troubles nerveux du coté de ma mère, sa mère était instable, ma mère est fragile, je le suis aussi...

Si je devais répondre à la question, je dirais que de génération en génération il peut y avoir transmission de prédispositions, mais pas quelque chose d'implacable, systématique, vu qu'il y a à chaque fois brassage, mélange.

Dans un précédent sujet, je m'étais interrogé sur la place des surdoués dans le génome de l'humanité au file du temps : "des aberrations/mutants" ou une "avant garde" de ce que sera l'humanité dans l'avenir ?

Le problème de réfléchir sur le lien entre surdoué, génome et hérédité, c'est que les recherches souffrent d'une mauvaise réputation depuis les tentatives sinistrement ridicules d'eugénisme des nazis.

Mais il est certain que maintenant que l'on peut décrypter le génome humain et comme on nous le promet dans quelques années, celui de n'importe qui pour une somme raisonnable avec ainsi votre carte d'identité génétique contenant toutes vos prédispositions a ceci ou cela, il est scientifiquement très intéressant de rechercher si il y a un rôle de la générique dans la surdouance. Recherches toutes aussi intéressantes que dangereuses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Lun 17 Oct 2011 - 21:00

Les mutations sont parfois des avants-gardes.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Asaka le Lun 17 Oct 2011 - 21:08

Mes parents le sont, ils le sont plus ou moins diagnostiqués (pas officiellement, ai-je envie de dire) mais en présentent les traits. Mes frères et soeurs sont tous testés et avérés zèbres aussi. Pour le reste de la famille...sur la génération de mes grands parents je ne peux pas dire, pour mes cousines, là encore, j'ai du mal à dire et je connais peu ma famille en fait.
Asaka
Asaka

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 27
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par enzèbrée le Mar 18 Oct 2011 - 0:09

Adi2oo9 a écrit:
mon "père" est (très) intelligent mais aussi pervers narcissique alors forcément pas zèbre.

J'ai du mal m'exprimer, c'est vrai que j'ai mal tourné ma phrase, désolée.

S'il passait les tests de QI, il les réussirait haut la main, j'en suis persuadée, d'où le "très intelligent" seulement, il me semblait qu'être "zèbre", (dites moi si je me trompe), c'est une forme d'intelligence différente mais aussi une personnalité hypersensible, empathique, etc etc en gros, plein de "qualités humaines", ou "avoir un cœur" et là, il n'entre plus du tout dans ces caractéristiques, bien au contraire, d'où ma réponse.

J'espère que vous comprenez =)

Je pense que je comprends bien ce que tu veux dire. Ceci dit, je ne voyais pas la "zébritude" comme une "forme de surdouance" (dixit La maison verte) ; j'avais compris que JSF l'utilisait en remplacement du mot surdoué. Mais, si pour être surdoué (zèbre), il faut posséder des qualités d'empathie et une hypersensibilité, alors effectivement, un PN ne pourrait pas prétendre être surdoué. Personnellement, je me dis juste "attention", car je pense que les PN surdoués, ou disons HQI, sont particulièrement redoutables et qu'il vaut mieux tenir compte de leur douance... Neutral Je me doute bien que ce n'est pas ce que tu voulais dire, mais je me dis que ça pourrait être lu comme ça (PN = pas HQI) (et je le barre parce que c'est faux)... Wink
Désolée pour la pollution du sondage... Razz

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Demandred le Mar 18 Oct 2011 - 7:53

vous etes sur qu'un PN ne posséde pas de véritable empathie et sensibilité?
Ce serai a mon avis une erreure que de le penser. Je pense plutôt que cette capacité est bien présente, mais qu'ils l'utilisent pour manipuler les gens. Comment mieux s'y prendre qu'en comprennant les resorts émotionnels de sa victime?
Quelqun depourvu de sensibilité et d'empathie serai à mon avis incapable de manipuler quelqun, ne sachant pas comment s'y prendre . Je pense donc qu'il savent également analyser la souffrance et les emotions des autres, mais qu'ils la detourne à leurs profits!
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par enzèbrée le Mar 18 Oct 2011 - 9:14

Demandred a écrit:vous etes sur qu'un PN ne posséde pas de véritable empathie et sensibilité?
Ce serai a mon avis une erreure que de le penser. Je pense plutôt que cette capacité est bien présente, mais qu'ils l'utilisent pour manipuler les gens. Comment mieux s'y prendre qu'en comprennant les resorts émotionnels de sa victime?
Quelqun depourvu de sensibilité et d'empathie serai à mon avis incapable de manipuler quelqun, ne sachant pas comment s'y prendre . Je pense donc qu'il savent également analyser la souffrance et les emotions des autres, mais qu'ils la detourne à leurs profits!

comme tu le dis, ils savent très bien analyser et leur capacité de compréhension est très bonne, donc ils savent comment s'y prendre pour détruire leurs victimes, mais ils sont tout à fait incapables de montrer de l'empathie, ils ne peuvent pas se mettre à leur place, sinon ils souffriraient également, ce qui n'est pas le cas. Au contraire, cela les fait jouir. Neutral Par contre, ils sont tout à fait capables de te faire croire qu'ils souffrent, qu'ils ont de la peine, etc. C'est de la manipulation. Si tu veux en savoir plus, il y a le livre de Marie-France Hirigoyen qui est pas mal : http://www.mariefrance-hirigoyen.com/fr/ses-ouvrages/le-harcelement-moral
et sinon le site suivant : http://www.manipulationperverse.fr/
(encore désolée pour la pollution, ça ne me dérange pas si vous déplacez les posts, si nécessaire)

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Invité le Mar 18 Oct 2011 - 16:13

.


Dernière édition par Adi2oo9 le Mer 26 Oct 2011 - 16:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Mer 19 Oct 2011 - 17:08

Un PN est sensible mais pas empathe pour un sou.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par synapse le Mer 19 Oct 2011 - 22:38

On naît comme ça ou pas, on est comme ça ou pas!
Nez ou pas comme cela est redondant, point d'odorat!
Réhédité l'hérédité, si le manuscrit est bon,
Le caryotype est une révélation.
synapse
synapse

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Jeu 20 Oct 2011 - 14:38

synapse a écrit:On naît comme ça ou pas, on est comme ça ou pas!
Nez ou pas comme cela est redondant, point d'odorat!
Réhédité l'hérédité, si le manuscrit est bon,
Le caryotype est une révélation.

Rincemaje, je te présente synapse. synapse, Rincemaje.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par TheCorsican le Jeu 20 Oct 2011 - 15:29

Je pense que ma mère avait plusieurs des caractéristiques prêtées aux surdoués. Parmi mes cousins germains, je sais que l'un d'eux l'est (lui le nie Wink et dit même que je le suis et pas lui, ou qu'il l'est moins ???), et j'ai plusieurs raisons de penser qu'un autre cousin, aujourd'hui décédé, l'était.

J'ai un fils surdoué, lui clairement diagnostiqué.
Hérédité et/ou éducation ? Une part d'hérédité je pense, mais pas seulement
TheCorsican
TheCorsican

Messages : 291
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 56
Localisation : En transit

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 15:42

Deux personnes. Et dans les descendants, une.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Carbal le Sam 22 Oct 2011 - 11:56

Je pense que mon père est un surdoué, mais ne pouvant en avoir la confirmation, j'ai mis "Ne sais pas".


@La maison écologique (Razz) :
Les mutations spontanées, cela arrive en génétique, mais cela reste minoritaire par rapport à l'hérédité. C'est généralement une somme de petites mutations génétiques sur plusieurs générations qui va finir par faire ressortir un trait particulier. En fait, une mutation viable qui ferait ressortir d'un coup une caractéristique particulière (la douance ici) et qui en plus se retrouve être partagée par pleins d'être humains (2% de zèbres), c'est plus qu'improbable. Ce qui arrive généralement, c'est qu'un brassage génétique fasse ressortir certaines caractéristiques qui n'existaient pas vraiment chez les parents.
Donc je pense que si on est zèbre, on a très probablement un facteur héréditaire (avec peut-être un facteur dormant qui saute une ou plusieurs générations).

L'autre possibilité qui se rapprocherait de ton idée de mutation spontanée, cela serait de reprendre le principe de la croissance. Plus les parents sont grands, plus les enfants ont des chances d'être grand. Et les nouvelles générations sont généralement plus grandes que les anciennes. Donc, si ce principe s'appliquait à l'intelligence, on pourrait dire que si tu as des parents doués mais pas surdoué, il est possible que toi tu sois surdouée. C'est un mélange d'hérédité et d'évolution "spontanée"

Enfin voilà, ce ne sont que des hypothèses, il faudrait disséquer plus de gens pour en savoir d'avantage !
Carbal
Carbal

Messages : 361
Date d'inscription : 30/04/2011
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par V.Lady le Sam 22 Oct 2011 - 12:14

D'après ce que j'en sais, chez nous, ça remonte au moins à 4 générations... et ça continue après ! Par contre, à chaque fois,l'ensemble de la fratrie n'est pas touchée.
Sans doute parce que nous sommes issus de couples mixtes, surdoués/non-surdoués.

Du coup, c'est pas forcément très simple... scratch
(mais on se marre bien quand même !)
V.Lady
V.Lady

Messages : 2244
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 45
Localisation : Nord vraiment au nord.

https://www.sous-mon-arbre.fr/actualites/40-de-profundis.html

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Denis le Lun 24 Oct 2011 - 17:44

Je pense que la génétique joue un rôle.

Mes trois enfants sont tous des zèbres. Deux ont passés un test WAIS, le 3e n'a pas envie, mais je n'ai aucun doute sur lui.

Du côté de mes ascendants, s'il y a eu des zèbres (mon grand-père était capable de calculer de tête la somme d'une colonne de nombre à trois chiffres), ils devaient être bien cachés dans la famille, mais c'est possible. L'un de mes cousins l'est sans conteste.
Denis
Denis

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 62
Localisation : Près de Nemours, Seine-et-Marne, France

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Pulsifer du Cheshire le Lun 24 Oct 2011 - 18:54


Mes grands parents maternelle étaient sans nul doute possible zèbres tous les deux, ma mère l'est ainsi que que 3 de ses 5 sœurs (elle a un frère qui ne l'est pas).

Au niveau de mes cousins germains issus de cette branche maternelle, les cousins nés de mon oncle (non zèbre) ne le sont pas, les cousins et cousines nés des 2 tantes ayant eu des enfants (qui sont toutes deux zèbres) sont majoritairement zèbres (5 zèbres sur 6 cousins) les compagnons de ces deux tantes ont de ce que je les connais le profil du zèbre.

Mon père est fils unique, et je n'ai pas connu mes grands parents paternels, du coup pas grand chose a dire si ce n'est que mon père (alors que j'ai été convaincu du contraire très longtemps a cause de ses défenses émotives) est zèbre.

Ma mère a eu 2 autres enfants, nous sommes tous 3 zèbres.
Ma Sœur a 3 enfants, 2 sont zèbres ; précisons ici que mon beau frère est zèbre lui aussi.

Pour ma part ma fille a 4 ans, donc encore un peu jeune pour se prononcer, mais je vois déjà poindre les symptômes de la zébritude.



Je n'ai rien contre l'idée de génération spontanée de zèbre, mais aux vues de ce que j'en vois dans ma famille, je pencherais plus facilement pour la génétique.

Par contre attention à bien scruter nos proches, le zèbre n'est pas un stéréotype, et chaque zèbre est différent, chaque zèbre possède une sensibilité qui lui est propre, et aussi une façon de la gérer qui lui est propre. Ainsi on a vu beaucoup de zèbres THQI se couper totalement de leur émotivité, et passer pour de véritables glaçons, froids, et incisif, souvent pris à tort pour des Aspies. Les PN, ne sont peut-être qu'une façon de se défendre de sa sensibilité, et une recherche de destruction d'un monde trop agressif.

Je finirai en rappelant qu'il nous est aisé de reconnaitre un autre zèbre, mais qu'il est beaucoup moins aisé d'affirmer sans se tromper que quelqu'un ne l'est pas.
Pulsifer du Cheshire
Pulsifer du Cheshire

Messages : 759
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par nid_d'abeille le Jeu 15 Mar 2012 - 17:10

Super, je le cherchais ce fil !!!

@Carbal+tous : bonjour santa est-ce bien alors que ce qu'on regroupe sous le nom de zébritude est un ensemble de caractéristiques génétiques regroupées pour une même personne ? que donc, on n'a pas un gène de la zébritude. Et qu'ainsi, comme dit Demandred, on peut se retrouver zèbre parce qu'on est un ensemble d'éléments transmis par nos parents (éventuellement meme en sautant des générations) qui eux ne sont pas zèbres ?

Thomas Hanson Pulsifer... "il nous est aisé de reconnaitre un autre zèbre, mais qu'il est beaucoup moins aisé d'affirmer sans se tromper que quelqu'un ne l'est pas." + + ++ !

flower

nid_d'abeille

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 29
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Lysange le Jeu 15 Mar 2012 - 17:46

Je pense que je tiens ça de mon père (non testé, mais il en tient une couche) et mon frère a l'air de faire partie de la grande famille (idem que pour le paternel).

*aurait pourtant voulu voter "42" *
Lysange
Lysange

Messages : 809
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Dolp78 le Jeu 15 Mar 2012 - 21:03

J'ai voté "oui" même si personne d'autre que moi n'a été testé dans ma famille mais les caractéristiques des zèbres décrites par JSF et autres auteurs de bouquins sur la zébritude et le HQI, francophones ou anglo-saxons, me font penser qu'ils le sont clairement, mon père ayant en plus très probablement un joli TDA de derrière les fagots qu'il m'a gentillement transmis.

Concernant le reste de ma famille, je n'ai pas connu les ascendants paternels, mais rien ne l'interdit Very Happy. Ma grand-mère maternelle pouvait franchement l'être aussi, certains de ses frères et sœurs également, avec quelques PN dans la bande.
Côté frère et sœur là j'ai très clairement du HQI (non testé, mais bon) pour l'un et peut être de la zébritude inconnue donc mal assumée pour l'autre ...
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 53
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par meu cooper le Jeu 15 Mar 2012 - 21:09

oh c'est malin de mettre 42 en réponse, pas réussi à répondre autre chose moi

alors: ma mère, probablement ma grand-mère, mon frère, ma soeur, un cousin au moins si pas deux
en même tps ya l'éducation aussi
meu cooper
meu cooper

Messages : 449
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2012 - 21:57

Ma mère m'a dit que mon père et elle étaient d'une génération d'écoliers qui étaient testés en classe, et que mon père et elle en étaient.
Ma mère a précisé au passage qu'elle avait été vexée comme un pou parce qu'ils étaient deux dans sa classe, l'autre étant un cancre.

Bref, ce qui me titille plus c'est que l'étant ils n'aient pas senti qu'il fallait l'encadrer chez leurs enfants...peut-être l'ont-ils vécu facilement ?

Je me demande quelle proportion de surdoués ne se sent pas étranger aux autres et ne voit là-dedans que des facilités de raisonnement. Ca semble être le cas de mes parents.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par bepo le Ven 16 Mar 2012 - 0:10

Notre époque correspond a une reconnaissance accrue des affects qui nous gouvernent, il n'y a pas si longtemps c'est une preuve manifeste de faiblesse.
Se faire violence est toujours connoté positivement d'ailleurs.


Dernière édition par qwerty le Ven 16 Mar 2012 - 12:32, édité 1 fois (Raison : tronqué)

bepo

Messages : 2618
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par isidorlebleu le Ven 16 Mar 2012 - 11:14

J'ai répondu non mais je ne sais même pas si je suis zèbre ou pas. Et de plus j'ai pas connu mon père donc.... aucune idée.... Je ne peux pas vraiment t'aider... et mon vote n'est pas vraiment "légitime" non plus.
isidorlebleu
isidorlebleu

Messages : 74
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 43
Localisation : Fribourg / Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Corsaire le Ven 16 Mar 2012 - 12:17

L'hérédité de la zébritude est un fait avéré, même si il y a aussi des cas isolés. Il faut certes que cela émerge quelque part, par quelqu'un, mais ensuite ça se transmet comme de vrais petits troupeaux, surtout si le quelqu'un a dégoté une âme soeur zébrée.

Chez moi, il y a mon père, et je soupçonne ma grand mère. Pour ma mère, si elle possède des caractéristiques, je n'ai jamais trop réussi à savoir, c'est compliqué. A part ça, ça ne se transmet pas qu'à moi : mon frère l'est (pas qu'un peu), ma soeur, ainsi que mes différents neveux (mon beau frère l'est probablement d'ailleurs), certains pas qu'un peu. On en retrouve aussi dans une partie de mes oncles et tantes côté maternel mais pas tous, cela dit, comme par hasard, pour mon oncle dont je suis quasiment certain de la zébritude il en va de même pour ses deux sœurs. J'hésite à laisser trainer "par hasard" un JSF, parce que ce sont quand même de sévères dépressifs et l'une des sœurs, confidente de mon père, a même réussi à en finir... Sad

Quant à ma fiancée, zébrée elle aussi, paf, même phénomène : ses deux parents à priori, quelques soupçons seulement sur une partie des grands parents, sinon son frère aussi, pas sa soeur à priori (NQI+ brillante quand même, mais on sent bien le décalage).

Je passe le détail familial, pour en venir aux amis et meilleurs amis des différents protagonistes qui sont presque toujours HQI voir THQI pour certains, et chez qui comme par hasard le phénomène de troupeau se manifeste à nouveau dans l'environnement familial (avec un taux de parfois 100% dans la famille proche parents-enfants, dont une THQI considérée comme la débile par le reste de sa famille HQI et rejetée, envoyée en SEGPA et tout, jusqu'à ce qu'elle ne passe elle aussi un test et ne l'explose littéralement), sauf un qui semble isolé, l'exception, peut être le départ d'un troupeau.

D'une manière générale, dans mon entourage, on est à des années lumières des 2% moyens de la population.

Bref, j'ai voté Oui et j'ai même hésité avec 42. What a Face
Corsaire
Corsaire

Messages : 330
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 33
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par ceriseviolette le Ven 16 Mar 2012 - 14:30

mes deux parents le sont...ma maman avérée mon papa suspecté par le psychiatre mais je ne le saurai plus, il est au ciel...
pour mon frère, je ne sais pas...

ceriseviolette

Messages : 10
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 43
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par bepo le Ven 16 Mar 2012 - 16:49

Sinon j'ai peur que la représentativité de notre échantillon n'atteigne pas celui des études scientifiques sur la question, pour parler par euphémisme.

Sinon je me demande quels sont les nevroses qui seraient de façon intuitive à imputer à la famille de zèbre ou à la famille mixte zèbre/non zèbre (notament liées au conflit entre inné et acquis)

Je ne sais pas si ca va polluer ce topic ou si il faut en créer un nouveau.

bepo

Messages : 2618
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par ♪♪ Flodepiano ♪♪ le Ven 16 Mar 2012 - 20:41

Je crois que ma mère n'est pas zèbre, mais genre vers 120, et au final elle est assez proche d'un zèbre .. Sinon, du côté de sa famille, des surdoués il y en a un certain nombre me semble-t-il, et j'ai appris récemment que ma grand-mère l'était, mais qu'elle ne l'a jamais accepté, elle disait simplement qu'elle "était juste bonne en mots croisés" .
♪♪ Flodepiano ♪♪
♪♪ Flodepiano ♪♪

Messages : 279
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par ceriseviolette le Lun 19 Mar 2012 - 20:03

Mes deux parents zebrés
mais quelle difficulté à vivre tous ensemble...et que de drames familiaux...une certaine originalité néanmoins...

mes parents ne le savaient pas quand ils se sont mariés....

avaient ils des radars infra conscients?? des antennes intuitives, ?? une attraction surnaturelle? ou au contraire hypernaturelle?? une aimantation subconsciente?? un ordre logique? un destin commun ? une affinité élective ?

bref, je ne sais pas...

ceriseviolette

Messages : 10
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 43
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Attalia le Lun 26 Mar 2012 - 11:33

Je pense que ma mere a un bon potentiel de zèbre qui a été completement nié toute sa vie et qui l'a menée à finir aigrie et depressive, mais avec le recul je reconnais pas mal de caracteristiques de zebre dans son attitude.
Pour mon pere, je suis plus dubitative, on va dire qu'il est ouvert d'esprit, loin d'être bête, mais je le pense moins zebre... Il reconnait et admire l'intelligence mais se met facilement en dehors.
L'aspect génétique est une chose mais le contexte de devellopement en est une autre et ils n'ont pas bénéficié d'univers facile pour se develloper.
J'ai un frère et là, grande question, il n'a jamais été testé mais c'est un paradoxe sur patte pire que moi, il est capable d'integrer pas mal de choses mais a coté est socialement totalement incompetent, et avec les années et la facilité, il a beaucoup perdu de sa curiosité naturelle au profit de la "culture beauf".
Attalia
Attalia

Messages : 65
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 39
Localisation : Pernes les Fontaines

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par claradol le Lun 26 Mar 2012 - 13:08

Allez, je m'y mets.
Tout d'abord, je me présente (précision importante par rapport au sujet), je suis la cousine germaine de *Pulsifer. Nos mères sont soeurs.
Mon opinion personnelle sur le sujet est que du côté de nos mères, la génération est zèbre à 100 %. Je n'émettrais aucune exception contrairement à lui. Je ne sais pas vraiment qui il exclut, mais je pense qu'on peut tous les mettre dans le même panier.
Ils ont des profils un peu différents, avec je pense comme constante de base une grande intelligence et une hypersensibilité certaine.
Une de mes tantes (troisième soeur ayant eu des enfants pour ne pas la nommer) vient de m'écrire alors que je lui ai transmis nos réfléxions du forum :
"Pourquoi ne serions-nous pas tous "zèbres", plus ou moins camouflés en bons chevaux de courses, de labour ou de bataille, parce que les nécessités de la vie nous y ont contraints?"
elle remarque aussi parce qu'elle est venue faire un tour sur le site :
"il semble que les zèbres ont besoin de faire des catégories - THQI, Aspies, PN... la catégorisation est une porte ouverte sur le jugement et sur l'intolérance, que je considère comme de véritables poisons affectifs"
Je vous livre ces réflexions, parce que je suis tout à fait d'accord avec (je ne dirais pas que nous sommes TOUS zèbres, mais sans doute beaucoup plus nombreux que ce qu'on pense). Mais ça reste un point de vue.
Pour ma part aucun doute de faire partie de la bande, sans avoir été testée.
Mon frère aussi, même si je ne l'imaginais pas, car les symptômes sont différents, le parcours scolaire idem. Maintenant que je l'ai entrevu, ça me semble évident.
Mes deux filles le sont sans aucun doute aussi, la plus jeune sans discussion (13 ans) en présente toutes les caractéristiques, la seconde (21 ans) est décelée par mon frère qui pense qu'elle a mis en oeuvre des mécanismes pour le cacher.
Leur parcours affectif et environnemental est différent, suite à une séparation parentale très violente, quand l'aînée avait 13 ans et la seconde 5 ans. L'aînée est restée vivre avec leur père (PN) et la petite avec moi.
Mon père est aussi "zèbre". (ses parents peut-être aussi, milieu ouvrier hyper bienveillant et pertinent. grande humanité et bon sens. intérêt pour le Monde)
Voilà le tableau. J'espère que je n'ai oublié personne.
flower



claradol
claradol

Messages : 38
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 51
Localisation : toulon

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Laetitia le Lun 26 Mar 2012 - 15:39

Je n'ai pas lu tout le post, mais il me semble que l'hérédité n'est pas juste une théorie. Il y a des "familles de zèbres".

De plus, héréditaire ne veut pas dire qu'un parent direct (père ou mère) est forcément surdoué. Ca peut être un grand parent. De la même façon , tous les descendants ne sont pas surdoués non plus.

L'éducation n'a rien à voir là dedans, on naît comme ça, on ne le devient pas. J'ai une soeur, qui a reçu la même éducation que moi, et qui n'est absolument pas surdouée, bien qu'hyper sensible et empathique!!! Si l'éducation pouvait modifier la configuration du cerveau et son fonctionnement, je pense que ça se saurait...
Laetitia
Laetitia

Messages : 1255
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Wam le Mer 28 Mar 2012 - 6:03

Je n'ai pas les travaux sous la main mais il me semblait que l'origine héréditaire de certains troubles ou syndromes était avérée non ? tout du moins empiriquement parlant je ne sais pas si ils ont réellement compris le truc

pour asperger par exemple c'est admis du milieu scientifique

en tout cas de ce qui a été découvert ce sont des organisations différentes du systeme synaptique transmissibles génétiquement, donc par déduction ces organisation sont quasiment toujours différentes d'un sujet à l'autre car se réadaptant aux normes locales par des vécus et biais éducatifs différents (là il faut bien sur discerner névroses induites et troubles d'origine), même si il y a des constantes qui doivent être les différents troubles répertoriés, allant de l'autisme profond à la surdouance légère. enfin je suppose jsuis pas scientifique j'ai même pas le bac, mais d'un point de vue logique c'est ce qui reste le plus probable

sur le sujet y'a cette réflexion qui est marrante aussi : http://www.macadam-forum.net/t5595-homo-toto

me concernant du côté de ma mère mon grand père l'était très certainement, une arrière grand mère aussi mais j'en sais trop peu, là je dois récupérer les archives familiales pour en faire un tome correct j'en saurais probablement plus, concernant ma mère ayant des problèmes assez poussés d'hypertyroidie je ne m'avancerait pas. du côté de mon père lui et son frère son de grosses têtes à leurs façon, après je ne sais pas si leur appliquer un syndrome est à l'aveuglette est très à propos mais je pense qu'ils se reconnaitraient volontiers zebres, sinon je suis a priori aspie mais non diagnostiqué, un de mes frangins l'est aussi et diagnostiqué et un autre est plutôt doué et TDAH diagnostiqué, question cousins du côté de mon père ils sont loins d'être bêtes mais je les connais trop peu pour m'avancer, grands parents idem, même si des anecdotes du style "une vraie musique c'est une musique qui te serre le coeur sans que tu comprenne pourquoi" alliés au côté perpetuellement fourré dans les bouquins encore à 70 ballais me font penser que quand même

L'éducation n'a rien à voir là dedans, on naît comme ça, on ne le devient pas. J'ai une soeur, qui a reçu la même éducation que moi, et qui n'est absolument pas surdouée, bien qu'hyper sensible et empathique!!! Si l'éducation pouvait modifier la configuration du cerveau et son fonctionnement, je pense que ça se saurait...
bien au contraire, les derniers travaux d'une équipe russe le prouvent, ça n'a pas encore été traduit en français juste en allemand mais je ferais suivre quand ce sera le cas si vous voulez, enfin concernant l'éducation et le fonctionnement du cerveau c'est bateau mais y'a qu'a regarder les tra&vaux de pavlov, un cerveau ça se conditionne, et qui dit conditionnement dit stimulation de certaines zones aux dépends d'autres, donc modification du fonctionnement du systeme synaptique, idem de manière chimique/médicamenteuse, après à quelle echelle ça reste à voir, et sauf cas extremes (troubles ou névroses) et handicaps physiques peu de choses sont à priori irrémédiables. mais empirisme mis à part les travaux russes vont un poil plus loin, faut juste attendre de voir comment ce sera accepté par la communauté scientifique française.. assez rigide et malsain ce milieu


Dernière édition par captain flo le Mar 3 Avr 2012 - 5:16, édité 1 fois
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par mistinguettedu31 le Lun 2 Avr 2012 - 18:12

Mes 2 parents sont surdoués même si ils n'ont pas passés les tests mais c'est flagrant!
mistinguettedu31
mistinguettedu31

Messages : 59
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 27
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par La Maison-Verte le Mar 3 Avr 2012 - 9:18

claradol a écrit:"il semble que les zèbres ont besoin de faire des catégories - THQI, Aspies, PN... la catégorisation est une porte ouverte sur le jugement et sur l'intolérance, que je considère comme de véritables poisons affectifs"
Je vous livre ces réflexions, parce que je suis tout à fait d'accord avec (je ne dirais pas que nous sommes TOUS zèbres, mais sans doute beaucoup plus nombreux que ce qu'on pense). Mais ça reste un point de vue.

HOP, HOP, HOp, Hop, hop : petite pause.

Autant je suis d'accord avec son opinion sur la catégorisation et le fait qu'on l'utilise tout autant ici, alors qu'on se définit généralement comme "résistant aux étiquettes/zigzaguant entre les labels", autant PN = zèbre...

Hérédité de la zébritude, sondage Tumblr_lvw8zzcPRn1qbi1f7o1_500

Après faut voir ce que tu entends par zèbre. Pour moi c'est, à la base, un synonyme de Siaud-Facchin pour les surdoués sensibles et gnangnans (c'est pas moi qui le dit, c'est elle et son "les zèbres veulent la paix dans le monde") qui, sur le forum, a été peu à peu détourné en synonyme de surdoué tout court, pour les uns, hypersensible pour les autres (c'est mon point de vue, blabla, ça n'engage que moi, blabla, je vous lèche la joue, blabla, et repasse vos sentiments avec du défroissant Woolite).
Ma définition tend plus vers l'équivalent parfait de "surdoué" mais comme "surdoué" c'est moche et ça veut rarement dire c'que ça veut dire, on dit "zèbre".
Donc, selon ma définition, PN et zèbre sont deux choses distinctes, pas une catégorie de l'autre.
Comme Aspie ne me semble pas être une catégorie de zèbre non plus (à vérifier, parce que je me suis déjà faite engueuler pour moins que ça Smile ).

Quant à ta tante, faut contacter le Dalaï pour le prévenir qu'il a de la concurrence : je sais pas si elle a la chance de vivre entourée de gens intelligents/humains (rayez la mention inutile) ou si elle a juste une imagination très fertile mais je vois pas comment, autrement, elle peut sincèrement croire que certains cons font juste semblant.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Wam le Mar 3 Avr 2012 - 13:21

si c'est du woolite alors ça va clown

sinon je pense plus à propos de ne pas établir de frontière stricte entre les catégories, sauf cas extrème. vu que ça se situe en partie au niveau du systeme synaptique et que celui-ci est encore incompris et changeant... fin des hqi "simples" peuvent dévellopper quelques traits autistiques et un aspie développer des traits neurotypiques, du coup ça rend des catégories un tantinet protéiformes, paradoxe ambiguité poil à gratter etc etc catégories qui servent juste à mettre un nom sur qqchose, faute de meilleure définition
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Mlle Zèbre le Mar 3 Avr 2012 - 19:59

Je pense que du côté de mon père la zébritude n'est pas complètement "un hasard"...

Même si il n'y a aucun diagnostic pour mon père, je suis sûre à 99% qu'il est un zèbre "refoulé", il est d'une grande culture, il possède une mémoire exceptionnelle, il est curieux de tout, mais il n'a jamais dépassé le certificat d'études. Il a préféré partir en apprentissage dès 14 ans et il est toujours pâtissier aujourd'hui, et son travail bien que difficile est une source de joie pour lui. Il aime perpétuellement "créer" avec un plaisir toujours aussi intact.
Il a été le premier à m'encourager dans mes besoins intellectuels atypiques, malgré le divorce de mes parents, il a tenu à suivre mon évolution, d'où ma digression vers le cercle familial.
Petite, nous passions systématiquement nos week-ends avec ses parents et ses frères et leurs enfants (mes grand-parents, oncles et cousin(e)s donc), et très vite ma grand mère (qui nous a quitté depuis, ça fera 10 ans au mois de novembre Crying or Very sad ) à travers sa très grande empathie a senti cette différence que je possédais et avait prévenu mon père que j'étais comme lui au même âge mais que moi j'étais "moins paresseuse" face à mes leçons.

Sinon, en ce qui concerne l'hérédité, il y a aussi le frère de mon grand père paternel que je n'ai eu l'occasion de côtoyer
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Taton
Mlle Zèbre
Mlle Zèbre

Messages : 138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par quarante deux le Mer 4 Avr 2012 - 12:01

Mon père l'était certainement. Ma tante maternelle l'est. Mon fils aîné l'est. Mon benjamin l'est peut être mais comme il est dysharmonique (TED) c'est pas facile à évaluer. Et le fils de ma cousine germaine (du côté de mon père) l'est presque certainement aussi mais pareil difficile à évaluer comme ça à vue de nez car il a un trouble d'hyperactivité.
quarante deux
quarante deux

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Artichaut le Lun 9 Avr 2012 - 17:11

Je pense que l'hérédité joue un certain rôle : mes parents sont des zèbres.
Mais j'ai lu d'autres thèses, qui mettaient en avant des causes environnementales : absences répétées d'un des deux parents, stimulation etc.
Je crois que c'était dans le livre Je pense trop de Christel Petitcollin.

Artichaut

Messages : 4
Date d'inscription : 09/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Hérédité de la zébritude, sondage Empty Re: Hérédité de la zébritude, sondage

Message par Kilimandjaro le Mar 10 Avr 2012 - 13:21

La Maison-Verte a écrit:Hm, j'étais sûre d'avoir mis non (sachant que je ne suis pas testée et que, donc, je suppose l'être pour ce sondage ET je crois fort en mes pouvoirs de "je commence à vous connaître alors je me dis que je vous reconnaîtrait facilement")... Mais y a plus que le vote de paela en "non", hmmmm -_- (je n'accuse personne si ce n'est ma mémoire, zen).

Ma mère aussi est PN (et une vraie, pas une façon trio infernal du tchat -_-) et, du coup, c'vrai que ça l'exclue de la zébritude (forme particulière de surdouance, je l'ai compris comme Adi). Elle pourrait aussi bien être surdouée... Mais non... silent

Coucou tout le monde, Coucou Maison-Verte.

Peux-tu en dire plus sur la perversion narcissique qui serait une "forme particulière de surdouance" (si j'ai bien suivi Surprised ) ?
Ca m'intéresse :-) ...

Pour ma part, j'arrive à "déceler" des zèbres dans l'arbre généalogique inférieur (ma nièce) mais il m'est très difficile d'en "détecter" dans les branches supérieures: leurs comportements sont très étouffés, bridés et si zébritude il devait y avoir, elle est sous cloche ou parasitée...

K*
Kilimandjaro
Kilimandjaro

Messages : 124
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum