Sentation (pas de pré-)

+6
Parisette
Joe Dalton
Lou Djinn
So Sûre 2
izo
Paco
10 participants

Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Ven 25 Sep 2020 - 14:51

B'jour, ancien venu sur ZC entre 2013 et 2015... puis retour récent. A l'époque début 2013, cela faisait un peu de six mois que j'étais rentré en France après 7 années passées en Chine à y travailler et vie avec une chinoise. En décembre 2012 une amie me révèle ma surdouance (j'ai 57 ans): cela veut dire que toutes ces années passées avant 2012 je n'ai rien su de mon fonctionnement de zèbre. Et, un fonctionnement plus poussé vers l'autiste asperger découvert après 2015, en compagnie d'une psychothérapeute jungienne. Me suis toujours senti décalé du décalage. A partir de mon retour d'Asie je tentais de créer mon propre travail (vivant à Lille), sans grand succès. puis, une circonstance a fait que fin 2014, j'ai quitté le nord pour le sud. Un "sud" que je ne connaissais pas (j'avais à la fin des années 1970, vécu à Agde, puis à Montpellier), dans les Pyrénées, non loin de Carcassonne.

Toujours rien niveau travail. Cependant dans le village de l'Aude où je m'installais (à la frontière de l'Ariège, près du lac de Montbel), je découvris qu'il y avait un artisan vannier : ainsi après avoir suivi 70 hrs de cours (en 2016) avec ce personnage, j'ai décidé de me faire artisan moi-même en auto-entreprise. Cela fait deux ans que je pratique officiellement la vannerie d'osier et de toutes sortes de plantes flexibles (bambou compris).

Intégré maintenant depuis cinq ans dans le paysage des contreforts des Pyrénées. Je suis "chez moi". De plus, j'ai acheté en 2017 une maison dans un autre village (pas loin de Chalabre, en Aude) où je peux exercer mon métier: il y a notamment un canal en face de mon jardin où je fais tremper les brins d'osier qui me sont utiles.

Ainsi à nouveau sur ZC, je souhaite partager des conversations, des amitiés, des irl (le plus près Toulouse) en Aude, Ariège, Pyrénées-Orientales ou même Hérault, Tarn... Une amitié amoureuse... cela peut arriver (cela m'est déjà arrivé ici sur ZC en 2014).

Je suis ouvert à tout et l'Asie m'intéresse particulièrement (Japon : six séjours, Chine, Thaïlande...). Je pratique la calligraphie japonaise/chinoise.

Zennement,

Paco



Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par izo Ven 25 Sep 2020 - 16:42

bon retour ici Paco (origines espagnoles ? ) visiblement cosmopolite. Tu conçois tes produits ? Tu dois bien t'éclater.
Bon séjour ici.
izo
izo

Messages : 4382
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Invité Ven 25 Sep 2020 - 17:24

Bonjour Paco Smile

Allier la souplesse du matériau avec les créations de formes doit être très enrichissant.
L'intelligence c'est l'adaptation, bel exemple !

Je te souhaite le meilleur, dans tous les domaines de ta vie.

Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par So Sûre 2 Ven 25 Sep 2020 - 17:54



"Décalé du décalage"  Very Happy

Ça me provoque hâte de te lire ici sur ton fil ou/et dans le forum.

Rebienvenue  Very Happy


So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Ven 25 Sep 2020 - 22:15

A Izo : pas d'origines espagnoles. Paco est mon prénom pratique dans le travail de l'osier et sur les marchés... En vannerie j'invente de tout : paniers ergonomiques non strictement circulaires, chapeaux (osier, jonc, massette), éventails, corbeilles poétiques, besaces, porte-savon, boîtes, rempaillage de chaises et tabourets en écorce d'osier, monde animal : hérisson, poissons, poule, papillons... petits meubles en bambou.

A teichezgégé : plus de la sensibiligeance... stimule la créativité en vannerie.

A Sô Sure : décalé du décalage c'est que je ne suis ni binaire, ni cartésien, ni conceptuel et zut ! Que la langue française est tout ça, d'où mes inventions de mots en direct, en spontanant sans nécessité de réfléchir. L'an dernier j'ai suivi un stage bambou dans le département du Gers. L'animateur, voulant un tour de table demande aux stagiaires : pourquoi, comment, votre parcours... La parole m'arrivant, je dis : « je suis ce que je suis au moment où je le suis ». Blémitudes, presque. Qu'importe ! Parler de mes vies et du pourquoi du bambou pourquoi en causer quand c'est « maintenant » (un mot bien bouddhiste) que ça se passe.

Je n'anticipe pas. Je jouis de la nature, de l'instant, de vivre de mes yeux, mes (es) sens (ces).

Merci à vous de votre accueil chaleureux.
Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Lou Djinn Ven 25 Sep 2020 - 23:48

Quel riche parcours dans ce bref aperçu.. bien venu à toi :-)
Lou Djinn
Lou Djinn

Messages : 382
Date d'inscription : 02/08/2020
Localisation : 91 cm à côté

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Joe Dalton Sam 26 Sep 2020 - 15:21

Bon retour parmi nous Paco, il me semble que nous nous sommes croisés lors de ta précédente venue sur ZC, me trompe-je? Perplexe
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 22222
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 49
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Parisette Sam 26 Sep 2020 - 15:27

A mon retour de venir te saluer Paquito.
Tu avais le même pseudo dans tes vies precedentes ici?

Alors, quand on apprend qu'on est surdoué, puis Autiste asperger à ton age, on en fait quoi dis ?
Parisette
Parisette

Messages : 900
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par ShineFlower Sam 26 Sep 2020 - 15:54

Parisette a écrit:
Alors, quand on apprend qu'on est surdoué, puis Autiste asperger à ton age, on en fait quoi dis ?
D’être pleinement soi-même. Trèfle Trèfle Trèfle Very Happy
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 62
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par izo Sam 26 Sep 2020 - 16:46

ShineFlower a écrit:
Parisette a écrit:
Alors, quand on apprend qu'on est surdoué, puis Autiste asperger à ton age, on en fait quoi dis ?
D’être pleinement soi-même. Trèfle Trèfle Trèfle Very Happy

cette question me taraude car sachant ou ne sachant pas il est pas forcément possible d'attribuer tel impact à telle cause. Quelle incidence peut avoir ceci sur cela ? Parfois quand on me remonte des soucis sur la forme au travail en communication, je pense au TSA qui y contribuerait mais pas que. Je me dis aussi que je suis une somme (pas une sommité hein), la somme totale de toutes mes expériences, de tous mes souvenirs et connaissances qui accumulés, participent à me façonner. C'est une construction dynamique qui me rend unique, comme chacun ici. Chacun est unique, ce qui rend toute comparaison superflue et vaine. Comme est vain de chercher son jumeau.
izo
izo

Messages : 4382
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Sam 26 Sep 2020 - 21:26

Eh oui je me souviens de quelques pseudos Joe, Parisette, Shine Flower... Mon pseudo d'avant était mon nom chinois... DEDEZHU... Et l'avatar une plaque d'égout (souriante), photo prise à Shanghai... J'ai remarqué d'ailleurs que dedezhu existe toujours sur le site ZC! Je suis pourtant un autre, maintenant...

Quand on apprend qu'on est zèbre, puis autiste asperger... ça n'a pas changé grand chose à ma vie (mes vies) - Je l'ai dit à certain-e-s in the real life qui me fichent la paix, à d'autres qui m'emmerdent... Depuis deux ans environ je fais du balayage... Les personnes toxiques, subies des années => par ex.: j'étais dans une chorale chantante en occitan: je l'ai quitté au moment du confinement, après quatre années de plaisir (de chanter et de l'occitan que je pratique aussi depuis l'automne 2016) entrecoupé d'humiliations diverses en public par une femme toxique...

Toxique pour moi je veux dire.

Apprendre dans la cinquantaine et dans la soixantaine le pourquoi de mes différences, au fond, m'a conforté dans mes comportements, notamment ceux que j(avais en Asie et, là où je suis, où je vis ces différences ne sont que la continuité de ce que je fus, en mieux! cependant! Puisque, comme me le dit ma psychothérapeute, j'ai beaucoup avancé à me savoir, à comprendre mes sentis, mes émotions...

Pas plus tard que, aujourd'hui, vers 19 hrs, j'ai bavardé avec une amie qui m'avait "agressé" lors d'une réunion et elle m'a dit: "mais Paco je t'aime" J'en ai eu les larmes aux yeux et je lui ai dit que je l'aimais aussi.

Car avant, je ne savais pas comment lui parler de cette "agression"... je n'ai pas les mots. Comme je n'anticipe rien, que je suis "spontanant", je ne sais jamais (à l'avance ; les codes sociaux des NP je n'y comprends goutte) comment je vais me comporter.

"Quelle incidence peut avoir ceci sur cela ?" Pour moi, ceci sur cela c'est exactement la même chose, le même mot, un raccourci (à prendre). Tout se verse en tout, il n'y a pas de séparation entre un ceci et un cela. Et pire quand c'est ceci Ou cela: le "ou" n'existe pas, pour moi. Mon cerveau n'enregistre pas.

"la somme totale de toutes mes expériences, de tous mes souvenirs et connaissances qui accumulés, participent à me façonner" => un façonnage en mouvementation perpétuelle du yin-yang déjà du yang-yin déjà du yin-yang... Rien ne peut être arrêté même pas la langue française qui fixe (concepts) pétrifie fige...

La comparaison, en effet, ne peut être.
Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Finch Sam 26 Sep 2020 - 21:37

欢迎回来 Cool
(On manque d'orientalistes par ici, je commençais à me faire ch***, tiens ! Laughing)
Finch
Finch

Messages : 1256
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par p2m Sam 26 Sep 2020 - 21:46

Salut Paco, j aime bien te lire. Et puis te délire. Te délier. Nous intriquer, les intrigants. À qui le gant(référence belge, apparemment), qui m’épouse élégamment?

p2m

Messages : 5760
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Sam 26 Sep 2020 - 23:06

Orientaliste je ne sais pas... Oui j'ai été baigné imprégné dans le Japon pendant 25 ans, une dizaine d'année dans la Chine et y ayant vécu et travaillé en indépendant plein de métiers différents et complémentaires... journaliste sur un site web pour les français de Shanghai, éditeur de cartes postales à Jingdezhen (Jiangxi province) et céramiste et prof d'anglais en fac pour jeunes chinois et enfants en maternelle... journaliste spécialisé pour la Revue de la Céramique et du Verre...

Je me rappelle que quand je vivais en Bretagne (20 ans dans ces paysages), c'était en 1999: le matin je travaillais dans le bottelage des sapins de Noël et l'après-midi (m'étant changé de vêtements dans ma voiture) un cours sur le bouddhisme! Et au fond c'était la même chose!
Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Joe Dalton Dim 27 Sep 2020 - 6:56

Paco a écrit:Mon pseudo d'avant était mon nom chinois... DEDEZHU... Et l'avatar une plaque d'égout (souriante), photo prise à Shanghai.
J'avais bien pensé que c'était toi en lisant ta présentation. Content de voir que tu avances.
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 22222
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 49
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par izo Dim 27 Sep 2020 - 21:35

Paco a écrit:A Izo : pas d'origines espagnoles. Paco est mon prénom pratique dans le travail de l'osier et sur les marchés... En vannerie j'invente de tout : paniers ergonomiques non strictement circulaires, chapeaux (osier, jonc, massette), éventails, corbeilles poétiques, besaces, porte-savon, boîtes, rempaillage de chaises et tabourets en écorce d'osier, monde animal : hérisson, poissons, poule, papillons... petits meubles en bambou.

A teichezgégé : plus de la sensibiligeance... stimule la créativité en vannerie.

A Sô Sure : décalé du décalage c'est que je ne suis ni binaire, ni cartésien, ni conceptuel et zut ! Que la langue française est tout ça, d'où mes inventions de mots en direct, en spontanant sans nécessité de réfléchir. L'an dernier j'ai suivi un stage bambou dans le département du Gers. L'animateur, voulant un tour de table demande aux stagiaires : pourquoi, comment, votre parcours... La parole m'arrivant, je dis : « je suis ce que je suis au moment où je le suis ». Blémitudes, presque. Qu'importe ! Parler de mes vies et du pourquoi du bambou pourquoi en causer quand c'est « maintenant » (un mot bien bouddhiste) que ça se passe.

Je n'anticipe pas. Je jouis de la nature, de l'instant, de vivre de mes yeux, mes (es) sens (ces).

Merci à vous de votre accueil chaleureux.

le prénom Paco est très beau (dérivé du tien prénom je présume) signifiant "Homme libre". Je me permets de voir le travail dans l'osier comme un prolongement de cette sensibilité nipponne (sous couvert de brutalité quand même) qui fait que les portes se coulissent à l'inverse de nous qui les ouvrons. le mouvement latéral est à mon sens également très beau.
izo
izo

Messages : 4382
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Dim 27 Sep 2020 - 23:01

Oui dérivé du mien prénom...

"sensibilité nipponne (sous couvert de brutalité quand même)" = qu'est-ce que cela signifie? Oui les Japonais vocifèrent quand ils parlent => dans les films...

Les shôji (portes donnant sur l'extérieur), les fusuma (portes intérieures) coulissantes et c'est vrai tout est à l'envers au pays des Nippons!

La latéralité dans "l'entre des choses" m'a de longtemps intéressé. Il n'y a pas de linéarité en moi que des circularités (dont TAO et vannerie) et complémentarités...
Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par izo Dim 27 Sep 2020 - 23:22

Ok’pour ton prénom. Cette brutalité nippone je la perçois certes dans les échanges mais pas que, comme ourdie en eux, cf dans la littérature où elle s’insinue pour exploser (chez Mishima par exemple pour le citer lui, pas son geste final, mais dans ses récits et romans ou encore Nakamura), mais ce propos vaut également pour la littérature russe passée et actuelle. C’est une perception toute mienne. Merci pour les traductions.
Pour moi me sont essentiels La circularité et les bonds.
izo
izo

Messages : 4382
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Paco Lun 28 Sep 2020 - 22:25

Evidemment je sais que "brutalité" n'est pas le terme exact... Notre perception du Japon et des relations humaines nipponnes sont faussées. Les Japonais n'ont pas l'impression d'être des brutes de langage ou de comportement.

Je peux apporter quelques lumières à ce "phénomène" => j'ai fait des dessins explicites en management interculturel quand je fus consultant (début années 2000) France-Japon. Mais ces dessins je n'arrive pas à les publier ici!

1. Comme il n'existe pas de "coutures" (de liens) entre un fait et un suivant, un dire et un suivant et en conséquence que les Japonais oublient ce qui s'est passé, hier, par exemple, les comportements de untel, untelle nippon-ne peuvent être, pour nous, que tout à fait déconvenants.

=> Nous qui associons sans cesse - cela est dans notre culture et langue - un fait à un autre, un débat à un autre, une réponse à une question... liée à d'autres questions et réponses = un système linéaire de pensée, explications, buts, conclusions... => tout ces mécanismes n'existent pas au Japon, dans le quotidien.

2. Ce qui veut dire que les Japonais vivent essentiellement au présent et que tout qui se fait c'est "maintenant que ça se passe". Le business c'est maintenant (pareil en Chine).

"Parler peu et agir" qui est un proverbe très japonais. Ne parler que quand il y a dire. Ne pas se dévoiler trop vite, ne pas parler pour ne rien dire (meubler quoi).

3. Parce qu'on parle peu => on parle "dur". Sans lien comme je l'ai écrit au-dessus avec une situation d'avant.

4. Les Japonais vivent, font, actent, en "situationnel". Parce qu'ils fonctionnent en circularité perpétuelle où rien n'est plus important qu'autre chose placé sur ce cercle. Il n'y a ni antécédent, ni croissance/décroissance, ni comparaison dans un dire, un faire.

5. Ce mental particulier ouvre des possibles à l'infini (en circularité) =>

6. La "brutalité" perçue telle (par nous Occidentaux) n'est que le fruit d'une situation isolée l'une d'une autre. Le Japonais attend... laisse venir les choses... tout peut changer à tout instant, nombreux retournements de situation, alliances entre clans ou mésalliances. Une vie permanente en suspension. En impermanence.

7. Dans la culture bouddhique qui traverse ventre cœur esprit des Japonais, comportements, culture, la brutalité, la tendresse, l'amour, l'amitié, la solitude, la guerre, le travail, peu importe quoi, sont "monophasés": il n'y a pas de dents de scie. Ul n'y a pas (non plus) de contradictions.

8. Pas de contradiction étant donné qu'il y a 10 000 possibles d'une même chose.

9. Cette sorte de "brutalité" cela se voit-vit dans la calligraphie japonaise elle-même puisque le pinceau, l'encre, le trait (très chargé peu chargé d'encre) peuvent être déformés déliés ne plus pouvoir se lire devenir l'art (la calligraphie est le premier des arts au Japon).

Prenons un kakejiku (kakemono, peinture déroulée verticalement) : chaque idéogramme est lui-même à la fois seul et invisiblement (par le pinceau qui se relève du papier) associé au suivant et chaque idéogramme est à la fois fixé et bougeant dans son espace papier. En réalité, rien n'est fixe, tout comme la "brutalité" ... l'amour... le travail...

10. Les Japonais sont des ultras-sensibles aux odeurs, aux couleurs, aux émotions mais il ne faut pas le montrer. Montrer c'est dévoiler. DEFINIR c'est LIMITER comme l'écrit Okakura Tenshin en 1904...

11. Alors quand ça sort, des sortes de râles parlés comme dans les films de samuraï ou de gangsters et yakuza (les truands japs), nous pouvons avoir l'impression que le débit est brutal. Il est juste le fruit d'une chose qui doit sortir... Trop longtemps contenue derrière la face.

12. La face: sous le visage, un régulateur des émotions, des observations, des codes sociaux, de la discipline nipponnes. Parfois ça craque sinon ça sert à tout contrôler de soi. Le Japonais n'est pas pour autant tendu => plutôt en concentration permanente.







Paco
Paco

Messages : 34
Date d'inscription : 09/07/2020
Age : 66
Localisation : Ste Colombe sur l'Hers 11230

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par Ours de la MAZ Jeu 8 Oct 2020 - 19:57

Passionnant, merci.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 619
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 62
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

Sentation (pas de pré-) Empty Re: Sentation (pas de pré-)

Message par izo Jeu 8 Oct 2020 - 20:34

Merci en effet pour ce retour instructif, démonstratif carrément ! je songe aussi aux habillements colorés et parfois originaux dont se revêtent les ados peut être en contrepoint tacite à ces uniformes scolaires qu'ils portent le plus clair de leur temps.
izo
izo

Messages : 4382
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum