Un nouvel arrivant (paumé)

Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 13:06

Bonjour à toutes et tous,

Je tombe ici un peu par hasard. En fait, c'est ma psychologue qui m'a parlé de ce forum.

Et là, vous vous dites forcément que j'ai un problème et vous avez raison.

J'ai envie de raconter mon histoire, ou plutôt mon vécu. Ce qui m'a impacté tout au long de ma vie.
Je ne veux surtout pas me faire plaindre, je n'en ai pas besoin. J'aimerais juste, pour une fois dans ma vie, ne plus être incompris et peut-être pouvoir échanger avec des personnes qui seront, justement, en mesure de me comprendre.
Bon courage à celles et ceux qui auront la motivation de tout lire et peut-être à plus tard si vous voulez discuter.

J'ai été battu et maltraité par mon géniteur jusqu'à l'âge de 4 ans, lorsque ma mère a demandé le divorce. À cette époque, elle ne savait rien, mais il la battait, la trompait...
J'ai une grande sœur qui a 9 ans de plus que moi. Elle a quitté le domicile familial dès sa majorité. C'est à ce moment qu'elle a pu dire qu'il avait abusé d'elle sexuellement, pendant des années.
Lorsque je l'ai appris, j'ai ressenti un fort sentiment de mal être, de culpabilité même...

Depuis le début de mon entrée à la maternelle et quasiment jusqu'à la fin de ma scolarité, je suis toujours resté à l'écart des autres. Malgré le fait que j'ai toujours été bien plus grand et costaud, j'ai été harcelé, frappé par les autres gosses... Certainement parce qu'ils devaient voir que j'étais plus faible psychologiquement, que j'étais différent et sûrement parce que ça devait les amuser de pouvoir s'en prendre, pour une fois, à plus grand qu'eux.
Bien sûr, je me suis quelque fois défendu, mais à chaque fois, c'est moi qui récoltait la punition. Et ça a continué, même en changeant d'établissements.
J'ai toujours été plus avancé que les autres enfant. Lorsque je suis rentré en maternelle, à l'âge de 3 ans, je savais déjà lire et écrire. J'ai fait le CE1 et le CE2 en une seule et même année, car les classes n'étaient pas séparées et que les instituteurs se sont aperçu que je faisais régulièrement, de moi même, les cours et les devoirs des 2 classes. Ils ont donc décidé, après avoir consulté ma mère, de me faire suivre officiellement les 2 classes en même temps.
Aujourd'hui, je me demande si c'était une bonne idée, car je me dis que cela a également dû contribuer à agrandir le sentiment de différence que j'avais à l'égard des autres enfants et réciproquement.
Par la suite, mes résultats scolaires ont toujours été moyens, car je ne travaillais pas. Je m'en tenais à ce que je retenais sans vouloir forcer. J'ai malgré tout obtenu tous mes diplômes, jusqu'au BTS sans jamais échouer.

À l'âge de 15 ans, j'ai décidé de faire mes études en alternance. Je pense pour m'éloigner le plus possible de l'école tout en pouvant continuer mes études. À 17 ans, j'ai été victime d'un grave accident de travail. Je m'en suis sorti de justesse. J'ai eu divers traumatismes et notamment une fracture vertébrale. J'en ai gardé des séquelles neurologiques, qui me causent depuis des douleurs neuropathiques chroniques, pour lesquelles je n'ai, à ce jour, encore pu avoir de traitement efficace... On m'a aussi diagnostiqué une syringomyélie et un spondylolisthesis L4-L5-S1 avec anomalies de posture (scoliose, cyphose).
Les douleurs ressenties sont très intenses et très handicapantes. Elles se déclenchent souvent seules, mais souvent lors de stress ou d'émotions fortes, ce qui arrive très souvent... (On me diagnostiquera plus tard un trouble de la personnalité sensitive ou "sensitif de Kretschmer").

Les violences que j'ai subi me hantent encore aujourd'hui. 30 ans après, je me rappelle de certains moments, comme si ça venait de se passer. Je suis capable de me rappeler exactement la disposition de chaque meuble, plante, etc. Je me rappelle surtout de la douleur de chaque coup que j'ai reçu. Tellement forte que j'en avais le souffle coupé. Quand j'y pense aujourd'hui (et c'est omniprésent), l'émotion est toujours aussi intense qu'elle a pu l'être à ce moment là.
La seule chose étrange, c'est que lorsque ces souvenirs refont surface, je me revois, mais de manière dissociée. Un peu comme si je voyais la scène depuis une caméra accrochée au plafond.

Je n'en avais jamais parlé jusqu'à l'âge de mes 28 ans. Jusque là, j'avais tant bien que mal, réussi à vivre avec ça, même si je n'avais jamais été vraiment bien, ni vraiment heureux. J'avais "revêtu un masque" pour ainsi dire.
A ce moment là, j'avais beaucoup de problèmes professionnels.
Mais ce qui m'a fait basculé et permis d'en parler, c'est lorsque ma compagne de l'époque, qui aujourd'hui est décédée, a développé une tumeur au cerveau.
J'ai fait une sévère dépression et j'ai complètement perdu pied. Depuis, je n'ai jamais réussi à m'en remettre totalement.
J'ai un suivi psy depuis. Mais rien ne s'est arrangé. J'ai eu un arrêt de travail d'1 an. J'ai passé 2 mois en clinique psychiatrique privée. C'est là qu'on m'a diagnostiqué mon trouble de la personnalité.

Mon plus gros problème et que mon mal être permanent m' handicape au quotidien, car à chaque fois qu'il y a un souci dans ma vie, tout mes mauvais souvenirs remontent d'un seul coup à la surface et je m'écroule. J'ai régulièrement des épisodes dépressifs. Je suis toujours incapable aujourd'hui de voir du positif et d'avoir une vie normale. Dans de nombreuses situations, souvent lorsqu'il y a un conflit où lorsque je me sens rabaissé, par exemple, j'ai l'impression physique et mentale de me retrouver dans la peau de l'enfant battu de 4 ans que j'étais. À ce moment là, je suis apeuré, désemparé, perdu. Ce qui est le plus problématique pour moi, 'c'est que ce cas de figure se produit régulièrement, déjà au travail (je suis dans un milieu masculin et plutôt bourru), mais aussi dans la vie privée.

Au fur et à mesure du temps, j' ai dû me forger une carapace et je suis devenu assez grognard, et ce dans l'optique d'éviter au maximum l'agression.
En gros dans ma tête c'était un peu, si je montre les dents en premier, tu vas pas trop t'y frotter.

Mais ça a été forcément à double tranchant. Résultat, aujourd'hui je n'ai et n'ai jamais eu aucun vrai ami, je ne supporte plus mon travail, car il me cause trop de stress et de conflits auxquels je ne peux pas faire face. Alors que ce travail, c'était mon rêve de gosse, ma passion...
Et plus que tout, je n'ai jamais pu être en mesure de réussir dans une vie de couple.
Ma dernière compagne m'a quitté, car elle n'a plus supporté le fait que je n'aille jamais bien et parce que, selon ses dites "j'étais devenu une loque" parce que je ne voulais jamais sortir.
Bien sûr, elle connaissait la situation, mon historique... J'ai tout essayé de lui faire comprendre pourquoi j'étais comme ça, mais bon... Elle voulait s'amuser, sortir, profiter de la vie. Choses qu'elle ne pouvait apparemment pas faire avec moi, vu que j'étais devenu son boulet.
En attendant je suis seul, avec très peu de personnes sur qui je peux compter.

Par choix, je n'ai jamais voulu avoir d'enfant. Pas parce que j'avais peur de reproduire ce que mon géniteur a fait, mais plutôt par crainte de ne pas pouvoir les élever correctement en raison de mon état et aussi parce que je n'aurais pas supporté le fait que je puisse les effrayer, du fait d'être possiblement un peu trop dur avec eux, en raison de mes sautes d'humeur fréquentes.

Même s'il m'a fallu très longtemps pour m'en apercevoir, je sais aujourd'hui que je n'arriverai jamais à vivre comme il se doit, si je ne réussi pas à accepter ce qui s'est passé durant mon enfance.
Étant en arrêt maladie depuis environ 6 mois, j'ai réussi progressivement à me reprendre en main et décidé de suivre une thérapie, ayant pour objectif de pouvoir mener une vie, la plus normale possible.

Merci d'avoir pris le temps de lire jusqu'ici.
A bientôt, j'espère.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par siamois93 Mar 15 Sep 2020 - 13:30

Waouh quel parcours cahotique et compliqué.
Quel style de thérapie suis-tu ? Il y a un travail sur le corps ? Je fais du taï-chi-chuan depuis 1987 et ça m’apaise bien, physiquement.
Côté alimentaire tu es plutôt «junk food» ou bio/vegan ?
Smile
siamois93
siamois93

Messages : 9868
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Invité Mar 15 Sep 2020 - 13:36

Bonjour et bienvenue zici,

J'ai lu, et peut-être même compris en partie, mais peut-on réellement être compris entièrement..?
Etre entendu au moins, accepté, me semble plus facile à obtenir (et encore...).
En tout cas, tu peux t'exprimer zici, on est tous différents mais on peut entendre pour la plupart.

C'est quoi une vie normale pour toi ?

Au plaisir de te relire zici zoulà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 13:47

Bonjour Siamois93,
En fait, j'ai commencé par être suivi par un psychiatre en 2015, lorsque ma compagne de l'époque est tombée malade.
J'ai été aussi suivi par un psychothérapeute pendant quelques temps.
Mais excepté le fait d'avoir pointé l'origine du problème, cela reste statique depuis.
Là, je vais attaquer une thérapie EMDR, avec thérapie cognitivo comportementale.
On verra bien. Mais honnêtement, je suis en train de tout miser là dessus.
Pour ce qui est de l'alimentation, disons qu'il n'y a pas si longtemps, j'étais plutôt enclin à la malbouffe. Donc plutôt yoyo au niveau du poids également. Mais depuis ma "reprise en main", je fais plus attention, je ne grignote plus. Je me suis même remis au sport.
Je ne vais pas mentir en disant que je ne me sens pas mieux, mais c'est très loin de suffire.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 13:56

Bonjour *

Pour moi une vie normale serait de ne plus me sentir en permanence mal, déprimé, en colère, etc. Le problème est que je n'arrive pas à voir du positif dans ma vie, soit parce que le passé me submerge constamment ou alors parce que si je crois, même à une once de bonheur, tout s'écroule aussi vite...
J'ai arrêté d'être optimiste depuis longtemps. L'ai-je d'ailleurs jamais été ?

Comme tu dis, sur le fait d'être compris, que ce serait à la place écouté, entendu, accepté. Mais si j'avais l'opportunité d'avoir au moins une de ces trois choses là, ce serait déjà un bon début.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Invité Mar 15 Sep 2020 - 14:02

Je comprends... la reconnaissance de son vécu et de ses blessures est importante pour pouvoir aller de l'avant, je connais ça.

La peur du bonheur, je connais aussi mais j'ai réussi à préserver/cultiver ma candeur/naïveté, ce qui me permet de profiter des petits bonheurs fugaces, c'est déjà ça.
J'espère que l'EMDR te fera du bien et que la personne qui te suit saura t'écouter et t'accompagner dans un mieux-être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par RonaldMcDonald Mar 15 Sep 2020 - 14:39

Bonjour et bienvenue.

Il y a plusieurs traumas de types différents dans ton histoire. Le gros truc, c'est quand même les traumas familiaux. l'EMDR est normalement taillée pour ce genre de traumas. Maintenant, on est tous différents - mais la probabilité que ça donne quelques résultats est réelle - de ce que j'en sais.

Après, il y a aussi l'aspect zébré-rejets scolaires, qui est assez différent. Je n'ai aucun feedback de l'EMDR là dessus. Pour tout te dire, les résultats que ça va donner sur toi m’intéressent. Mon chef me pousse vers cette solution, et j'ai tendance à me trouver des excuses bidon (ou pas, d'ailleurs, avoir un enfant à besoins spéciaux à s'occuper, même à deux, c'est chronophage).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1945
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 15:10

* a écrit:Je comprends... la reconnaissance de son vécu et de ses blessures est importante pour pouvoir aller de l'avant, je connais ça.

La peur du bonheur, je connais aussi mais j'ai réussi à préserver/cultiver ma candeur/naïveté, ce qui me permet de profiter des petits bonheurs fugaces, c'est déjà ça.
J'espère que l'EMDR te fera du bien et que la personne qui te suit saura t'écouter et t'accompagner dans un mieux-être.

Personnellement, j'ai moi aussi essayé d'être naïf. Après, peut-être que j'ai vraiment pas de bol, mais les rares fois où j'ai voulu me laisser prendre à ce jeu, je suis tombé sur des personnes qui en ont profité.

Une fois je me suis fait cambriolé par des personnes qui se disaient être mes amis. Une autre fois, j'ai prêté ma voiture à un autre soit disant ami, pour qu'il me l'exposé contre un pilier... Résultat toujours plus d'emmerdes.
Je les attire peut-être qui sait...
Mais du coup le plus embêtant dans l'histoire, c'est que je suis devenu hyper méfiant, pour ne pas dire parano.

RonaldMcDonald a écrit:Bonjour et bienvenue.

Il y a plusieurs traumas de types différents dans ton histoire. Le gros truc, c'est quand même les traumas familiaux. l'EMDR est normalement taillée pour ce genre de traumas. Maintenant, on est tous différents - mais la probabilité que ça donne quelques résultats est réelle - de ce que j'en sais.

Après, il y a aussi l'aspect zébré-rejets scolaires, qui est assez différent. Je n'ai aucun feedback de l'EMDR là dessus. Pour tout te dire, les résultats que ça va donner sur toi m’intéressent. Mon chef me pousse vers cette solution, et j'ai tendance à me trouver des excuses bidon (ou pas, d'ailleurs, avoir un enfant à besoins spéciaux à s'occuper, même à deux, c'est chronophage).

Bonjour à toi,

Oui effectivement, le traumatisme le plus important est quand même mon enfance ( et celle de ma sœur, puisqu'elles ont le même dénominateur commun) qui l'impacte le plus.
Le reste de mon enfance/adolescence serait plutôt un "dommage collatéral" dû aux faits de violence que ma sœur et moi avons subi par ce qui aurait dû être notre père...

Je pense tout de même que si tout ça n'avait pas eu lieu, mon comportement aurait pu être différent après cela.
Et puis pour tous les malheurs qui sont arrivés, je pense aussi que j'aurais peut être pu y faire face, plutôt que de m'effondrer systématiquement.

En tout état de cause et s'il était question d'aborder le sujet "zèbré-rejet", je te tiendrai, bien évidemment, au courant.

En tout cas, merci pour votre accueil et surtout de votre intérêt au sujet qui me concerne Wink

No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Topsy Turvy Mar 15 Sep 2020 - 16:43

Hello,

J'espère que tu es, que vous êtes ta soeur et toi, bien suivis, entendus, accompagnés.
Tu évoques avoir éprouvé un sentiment de culpabilité pour son calvaire en l'apprenant.
J'espère que vous pouvez vous soutenir l'un l'autre comme adultes en reconstruction.
Elle aussi a (eu) un sacré chemin à faire suite à l'enfance, elle aussi a pu culpabiliser.

j'aurais peut être pu y faire face, plutôt que de m'effondrer systématiquement

Si tu n'as pas fait face, c'est que tu ne pouvais pas, pas encore.
Pour des raisons multiples et complexes (vécu, tempérament,...).
Je t'encourage à apprécier les "victoires", même les plus petites.
Je lis plein de positif, là, malgré plein de motifs de broyer du noir.
:respect:

Bienvenue !


Dernière édition par Topsy Turvy le Mar 15 Sep 2020 - 16:59, édité 1 fois
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 3381
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Invité Mar 15 Sep 2020 - 16:48

Personnellement, j'ai moi aussi essayé d'être naïf. Après, peut-être que j'ai vraiment pas de bol, mais les rares fois où j'ai voulu me laisser prendre à ce jeu, je suis tombé sur des personnes qui en ont profité.

Une fois je me suis fait cambriolé par des personnes qui se disaient être mes amis. Une autre fois, j'ai prêté ma voiture à un autre soit disant ami, pour qu'il me l'exposé contre un pilier... Résultat toujours plus d'emmerdes.
Je les attire peut-être qui sait...
Mais du coup le plus embêtant dans l'histoire, c'est que je suis devenu hyper méfiant, pour ne pas dire parano.
Arf... tout le jeu consiste à garder une certaine naïveté sans oublier pour autant d'être prudent et de se protéger... Spafacil je sais bien... je ne suis pas encore arrivé à faire taire totalement ma parano qui ressurgit parfois encore...^^ Patience il paraît..!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 17:25

Topsy Turvy a écrit:Hello,

J'espère que tu es, que vous êtes ta soeur et toi, bien suivis, entendus, accompagnés.
Tu évoques avoir éprouvé un sentiment de culpabilité pour son calvaire en l'apprenant.
J'espère que vous pouvez vous soutenir l'un l'autre comme adultes en reconstruction.
Elle aussi a (eu) un sacré chemin à faire suite à l'enfance, elle aussi a pu culpabiliser.

j'aurais peut être pu y faire face, plutôt que de m'effondrer systématiquement

Si tu n'as pas fait face, c'est que tu ne pouvais pas, pas encore.
Pour des raisons multiples et complexes (vécu, tempérament,...).
Je t'encourage à apprécier les "victoires", même les plus petites.
Je lis plein de positif, là, malgré plein de motifs de broyer du noir.
:respect:

Bienvenue !

Pour ma sœur, elle a été suivie mais il y a longtemps (ça fait plus de 20 ans).
Elle a été détruite, sans jamais pouvoir se reconstruire complètement.
Elle a une personnalité très superficielle aujourd'hui. Nous sommes, ma sœur et moi, très différents sur de nombreux points. Nous n'avons déjà pas la même personnalité, pas le même caractère... Même s'il ne s'agit peut-être que d'une façade, elle vit avec, tandis que moi, je ne peux pas, ou comme tu dis, pas pour l'instant. Elle a pu fonder une famille, moi pas. Elle a des amis, moi pas... À 34 ans, ça craint quand même !

Nous ne sommes pas non plus vraiment proches, mais pour d'autres raisons.

Cela dit, je vais essayer de suivre tes conseils, même si pour l'instant ce ne sera pas chose aisée...

* a écrit:
Personnellement, j'ai moi aussi essayé d'être naïf. Après, peut-être que j'ai vraiment pas de bol, mais les rares fois où j'ai voulu me laisser prendre à ce jeu, je suis tombé sur des personnes qui en ont profité.

Une fois je me suis fait cambriolé par des personnes qui se disaient être mes amis. Une autre fois, j'ai prêté ma voiture à un autre soit disant ami, pour qu'il me l'exposé contre un pilier... Résultat toujours plus d'emmerdes.
Je les attire peut-être qui sait...
Mais du coup le plus embêtant dans l'histoire, c'est que je suis devenu hyper méfiant, pour ne pas dire parano.
Arf... tout le jeu consiste à garder une certaine naïveté sans oublier pour autant d'être prudent et de se protéger... Spafacil je sais bien... je ne suis pas encore arrivé à faire taire totalement ma parano qui ressurgit parfois encore...^^ Patience il paraît..!

Je vois que je ne suis pas le seul alors 😉
Faut avouer que c'est quand même fatiguant de savoir qu'on est toujours dans l'excès, mais qu'on a pas le contrôle 😒
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par forestheart13 Mar 15 Sep 2020 - 18:08

No One a écrit:car à chaque fois qu'il y a un souci dans ma vie, tout mes mauvais souvenirs remontent d'un seul coup à la surface et je m'écroule.

Ca j'aurais pu l'écrire moi-même tiens. Je ne sais jamais avoir mal "juste" pour une chose, c'est toute ma douleur qui m'explose le cerveau à chaque fois, et qui me cause crises d'angoisse, de panique, de terreur... que je gère souvent avec de l'auto-mutilation pour ma part.

Je suis plus jeune que vous, mais moi non plus, pas vraiment d'amis, et dans mon cas pas de revenus/situation de dépendance financière, pas d'éducation supérieure non plus.

Bon après je n'ai pas vécu de choses aussi horribles que vous, mes "traumas" se limitent à un épisode de molestation dans l'enfance et une relation amoureuse avec mon prof de 36 ans de plus que moi entre mes 13 et 20 ans. Le décès de mon perroquet et une relation émotionnellement abusive avec mon meilleur ami/amant alcoolique n'ont fait que m'enfoncer d'avantage ces derniers mois... Et évidemment ce sentiment d'être un extra-terrestre depuis que je suis très jeune. Dans mon cas, découvrir que j'ai un QI élevé ne m'a pas du tout aidé, j'ai presque envie de dire au contraire même.

Donc voilà, vous n'êtes pas seul à avoir des bombes de douleur intérieure qui explosent régulièrement. Je sais que ça n'aide pas vraiment, mais j'espère que vos thérapies vous apporteront l'aide que vous recherchez. Pour ma part... non seulement je ne suis pas optimiste, et ne l'ai jamais été, comme vous, mais je n'ai plus d'espoir depuis longtemps.
forestheart13
forestheart13

Messages : 26
Date d'inscription : 08/09/2020
Age : 28
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Topsy Turvy Mar 15 Sep 2020 - 18:10

Nous ne sommes pas non plus vraiment proches

Flûte, j'espérais que ça te ferait au moins une personne avec qui faire alliance,
dans le cadre d'une reconstruction aujourd'hui, alliance contre "cet" agresseur.

Y aurait-il des groupes de paroles pour adultes rescapés de sévices dans l'enfance ?
Il est plus facile d'entendre et d'être entendu quand on vibre aux mêmes fréquences.

Là, je vais attaquer une thérapie EMDR, avec thérapie cognitivo comportementale.
On verra bien. Mais honnêtement, je suis en train de tout miser là dessus.


Tu fais bien de t'investir dans les pistes explorées, qui me semblent appropriées.
Je te conseillerais aussi volontiers les travaux de Peter Levin (tu speak angliche?).

À 34 ans, ça craint

Tss... chacun sa route, chacun son chemin, non, tu ne "crains" pas, t'inquiète.
Wink
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 3381
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 19:34


forestheart13 a écrit: que je gère souvent avec de l'auto-mutilation pour ma part.
C'est pas bien, mais dans mes moments de rage, je fais pareil...

forestheart13 a écrit: Bon après je n'ai pas vécu de choses aussi horribles que vous, mes "traumas" se limitent à un épisode de molestation dans l'enfance et une relation amoureuse avec mon prof de 36 ans de plus que moi entre mes 13 et 20 ans. Le décès de mon perroquet et une relation émotionnellement abusive avec mon meilleur ami/amant alcoolique n'ont fait que m'enfoncer d'avantage ces derniers mois... Et évidemment ce sentiment d'être un extra-terrestre depuis que je suis très jeune.

Il n'y a pas de traumatisme plus grave qu'un autre à mon sens. Pour ma part, c'est plutôt la capacité que chaque personne peut avoir pour vivre avec ce traumatisme. En gros pour un même traumatisme, chacun réagit différemment, avec des sentiments différents et surtout une intensité différente.

forestheart13 a écrit: Dans mon cas, découvrir que j'ai un QI élevé ne m'a pas du tout aidé, j'ai presque envie de dire au contraire même.

Je suis pas vraiment sûr que dans des situations comme les nôtres, le fait d'avoir un QI élevé nous soit d'une quelconque aide.
Au royaume des aveugles, les borgnes sont les rois. Mais au royaume des cons, les cons sont quand même les rois.

forestheart13 a écrit: Donc voilà, vous n'êtes pas seul à avoir des bombes de douleur intérieure qui explosent régulièrement. Je sais que ça n'aide pas vraiment, mais j'espère que vos thérapies vous apporteront l'aide que vous recherchez. Pour ma part... non seulement je ne suis pas optimiste, et ne l'ai jamais été, comme vous, mais je n'ai plus d'espoir depuis longtemps.

C'est pour ça que je me suis dit que le fait d'échanger avec des personnes qui souffrent, comme moi je peux souffrir. Je pense qu'il est possible de s'entraider et de se soutenir en partageant nos émotions, nos sentiments, nos ressentiments, mais aussi ce qui nous fait tenir et avancer malgré tout.
Même si c'c'est dur pour moi aussi, courage !

Topsy Turvy a écrit:
Y aurait-il des groupes de paroles pour adultes rescapés de sévices dans l'enfance ?
Il est plus facile d'entendre et d'être entendu quand on vibre aux mêmes fréquences.

Oui, ça existe. J'ai demandé à mon psychiatre s'il avait des adresses et il a trouvé. Le problème est que ça se trouve à 2h de route de chez moi. Donc pas top.

Topsy Turvy a écrit:
Je te conseillerais aussi volontiers les travaux de Peter Levin (tu speak angliche?).

I speak pas english very well, mais merci pour l'info. Je regarderai ça de plus près, c'est vrai que ça à l'air intéressant.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Chunatak Mar 15 Sep 2020 - 21:45

Bienvenue à toi, j'espère que tu trouveras un peu de confort ici.

Je vais croiser les doigts pour que l'EMDR marche, ça donne généralement de bons résultats pour des troubles comme les tiens, ya pas de raison que ça ne t'apaise pas un peu du moins Smile

Je te souhaite de sortir de ces troubles, et de pouvoir te construire une vie à toi, hors traumas.
Chunatak
Chunatak

Messages : 19357
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 22:14

Chunapeuprès a écrit:Bienvenue à toi, j'espère que tu trouveras un peu de confort ici.

Je te souhaite de sortir de ces troubles, et de pouvoir te construire une vie à toi, hors traumas.
Merci à chacun(e) pour votre sympathique accueil.
Ça me remonte un peu le moral.


Chunapeuprès a écrit:Je vais croiser les doigts pour que l'EMDR marche, ça donne généralement de bons résultats pour des troubles comme les tiens, ya pas de raison que ça ne t'apaise pas un peu du moins Smile

Tu as déjà eu l'occasion de tester ?
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Chunatak Mar 15 Sep 2020 - 22:21

Oui, j'ai choisi ma psy pour ça.
Mais sur les troubles complexes, ça marche moyennement (soucis de dissociation). ça demande plus de temps, et surtout de la persévérance.
ça a marché sur des évènements ponctuels que je ne ressasse plus (ex une fois ma mère m'a traité de gros tas de merde parce que j'avais grossi - je n'ai pas oublié, et encore heureux, par contre je n'ai plus l'émotion qui va avec).
A côté de ça, la thérapie m'a permis de recréer des liens humains de bien meilleure qualité. Ce qui est la base.
Donc associer ça avec une TCC, ça me semble judicieux, du peu que je connais du fonctionnement des thérapies.

J'ai personnellement trouvé la thérapie éprouvante, enfin les heures avec la psy, hein, mais ça débouchait toujours sur du mieux. ça prend du temps. Faut persister, amha. (à moins qu'il n'y ait jamais de mieux et que tu ne sentes vraiment pas le thérapeute ^^)
Chaque séance, c'est un bien que tu te fais. Et mine de rien, c'est important.
Chunatak
Chunatak

Messages : 19357
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mar 15 Sep 2020 - 22:31

C'est plutôt encourageant ce que tu mes dis là, même s'il y a besoin de temps.
Si la thérapie permet de calmer les émotions liées à mon trauma, ça me va.

Je suis content de voir que ça a fonctionné avec toi.

Par contre, c'est pas à la portée de toute les bourses (hors cadre de soins j'entends). Ça coûte même un bras. Mais bon, paraît-il qu'on a rien sans rien, donc si ça fonctionne sur moi, je vais pas me plaindre.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Chunatak Mar 15 Sep 2020 - 22:33

Non, et c'est bien triste. En france, si t'as pas de sous, t'es mal soigné niveau psycho. Enfin de manière générale (peut y avoir de super psys dans les CMP bien entendu).
Moi ça m'a couté un bras (en fait, le prix d'un très beau cheval que je n'aurai jamais ^^), mais je regrette pas : je pouvais même si j'ai fait quelques sacrifices, et ça m'a bien aidé.
Chunatak
Chunatak

Messages : 19357
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Invité Mer 16 Sep 2020 - 0:58

No One a écrit:Bonjour à toutes et tous,

Je tombe ici un peu par hasard. En fait, c'est ma psychologue qui m'a parlé de ce forum.
Bonjour,

Donc ta psychologue pense que tu as un gros QI ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par siamois93 Mer 16 Sep 2020 - 1:22

Ce n’est pas facile d’accepter d’avoir été vraiment victime, maltraité, sans pouvoir vraiment réagir car on était enfant. Il faut se pardonner, il faut arriver à lacher ce sentiment de culpabilité que l’on peut ressentir vis-à-vis de ce que l’on a subi. NON on n’en est pas coupable.
Il ne faut pas non plus que tous ces traumas vécus empêchent tes qualités de voir le jour et de resplendir. Je pense à l’hypnose, par exemple ce que fait ce mec : https://www.youtube.com/channel/UC1CaRlh2ZquNb3uOGINv5kQ/videos
https://youtu.be/uLAzbmSfFDg

Sur le sujet de l’alimentation tu peux regarder du côté de Thierry Casasnovas.
siamois93
siamois93

Messages : 9868
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mer 16 Sep 2020 - 8:24

Donc ta psychologue pense que tu as un gros QI ?

D'après ce que j'ai pu lui dire de mon enfance, elle pense que j'avais/j'ai un "Haut Potentiel Intellectuel.

Après, je n'ai fait aucun test (tout du moins officiel). Il ne s'agit donc que de suppositions.

@siamois93
J'y ai pensé également. Mais vu l'incompétence de certains médecins que j'ai pu rencontrer pour mes autres problèmes, je me dis que si c'est pareil en ce qui concerne les hypnotiseurs...

Ca me refroidit un peu qu'on vienne me tripatouiller ma mémoire, sans trop savoir si ça ne va pas faire empirer les choses.
Mais si l'EMDR et la TCC ne fonctionne pas sur moi, je passerai peut-être le pas...
En tout cas, merci pour tes pistes.
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par luna stella Mer 16 Sep 2020 - 15:43

Il y en a beaucoup de personnes qui ont eu des soucis dans leur vie, comme moi. J'ai eu un énorme problème de santé (accident) et c'était pas prévu. Mais il ne faut pas être pessimiste.
Il ne faut jamais se démoraliser, et penser aux bonnes choses de la vie.
Je sais que se n'est pas facile a le faire, que les humains sont trop dure personnellement, mais il faut essayer.
luna stella
luna stella

Messages : 58
Date d'inscription : 27/11/2019
Localisation : Quelque part, dans mon univers

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mer 16 Sep 2020 - 17:03

Le problème, c'est que je suis, avec le temps, devenu un peu trop pessimiste, justement.
C'est une fâcheuse habitude que j'ai prise, afin de me protéger des déceptions.
Du coup maintenant, c'est quand même plutôt compliqué de voir ou de penser différemment.
J'espère que la thérapie pourra m'aider aussi pour ça.
Je sais pas si' c'est le pessimisme qui fait voir tout en noir, ou si c'est l'inverse, mais en tout cas, ça pourrit bien la vie...

No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par The Wise Duck Mer 16 Sep 2020 - 21:36

Welcome! Bienvenue !

J'espère que tu trouveras de quoi t'aider, penser et te divertir sur ce forum !


Foxwood a écrit:Donc ta psychologue pense que tu as un gros QI ?
En référence à "gros QI" et pour détendre l’atmosphère, une des sublimes chronique de Constance sur France Inter il y a peu :
https://www.franceinter.fr/emissions/la-chronique-de-constance/la-chronique-de-constance-09-juin-2020

HFGL!
The Wise Duck
The Wise Duck

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2020
Localisation : Entre 3 et 4 réalités.

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par No One Mer 16 Sep 2020 - 22:11

The Wise Duck a écrit:Welcome! Bienvenue !
Merci pour ton accueil.

The Wise Duck a écrit:J'espère que tu trouveras de quoi t'aider, penser et te divertir sur ce forum !
J'espère aussi. Pour l'instant, je n'ose pas trop intervenir... Apparemment mes problèmes de relations sociales me posent également problème, même en dehors de la "vraie vie"

The Wise Duck a écrit:
Foxwood a écrit:Donc ta psychologue pense que tu as un gros QI ?
En référence à "gros QI" et pour détendre l’atmosphère, une des sublimes chronique de Constance sur France Inter il y a peu
Ben tu vois, ça m'a fait marrer. Alors pour ça, merci. 😉
No One
No One

Messages : 13
Date d'inscription : 15/09/2020
Age : 35
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par Invité Mer 16 Sep 2020 - 23:25

The Wise Duck a écrit:
Foxwood a écrit:Donc ta psychologue pense que tu as un gros QI ?
En référence à "gros QI" et pour détendre l’atmosphère, une des sublimes chronique de Constance sur France Inter il y a peu :
franceinter.fr/emissions/la-chronique-de-constance/la-chronique-de-constance-09-juin-2020

HFGL!
Je n'ai regardé que la chronique dans laquelle elle montre ses flotteurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par The Wise Duck Jeu 17 Sep 2020 - 1:22

No One a écrit:Ben tu vois, ça m'a fait marrer. Alors pour ça, merci. 😉
Alors en voilà un deuxième Razz :
Foxwood a écrit:Je n'ai regardé que la chronique dans laquelle elle montre ses flotteurs.
Il faut bien qu'elle fasse un peu de buzz pour exister.
Excluding that, it is quite a good show even if not one of her best. So, she is good and ballsy.
The Wise Duck
The Wise Duck

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2020
Localisation : Entre 3 et 4 réalités.

Revenir en haut Aller en bas

Un nouvel arrivant (paumé) Empty Re: Un nouvel arrivant (paumé)

Message par zebrisse Lun 28 Sep 2020 - 19:45

Bonjour No One et bienvenue,

No One a écrit:Pour moi une vie normale serait de ne plus me sentir en permanence mal, déprimé, en colère, etc.

Je pratique la méditation bouddhiste depuis 2 ans, et je trouve que c'est très adapté pour ces problématiques.
On y apprend a décortiquer le fonctionnement des perturbations mentales (colère, jalousie, etc ...) pour comprendre leurs mécanismes, et également des méthodes concrètes pour les neutraliser.
Le but est d'arriver à garder un esprit apaisé face à toutes les situations, même celles que l'on trouve désagréable.
Mon asso. donne des cours a Epinal une fois par mois, ça peut être une piste ...

zebrisse

Messages : 201
Date d'inscription : 16/07/2015
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum