Bien le bonsoir

Aller en bas

Bien le bonsoir Empty Bien le bonsoir

Message par MarcelTheLooser Dim 13 Sep 2020 - 22:02

Bonjour les gens !

Hum... bon... alors... tout d'abord dans la vrai vie civile, je ne m'appelle pas Marcel (WOW quel scoop !).
Je dirais que je n'ai pas envie pour le moment de donner mon nom et ma ville de résidence, vous pouvez donc me considérer comme un résident des internets, que je suis localisé quelque part dans la voie lactée, perdu sur une planette bientôt plus très bleue et dans une ville aux croissants quelque part dans un bout de terre de forme éxagonale (comprenne qui pourra).  

Autant le dire de suite, je ne sais absolument pas si je suis un zébre. Mais j'en entend beaucoup parler autour de moi, j'ai des ami(e)s qui le sont, d'autres qui semblent l'être, et encore d'autres qui croient l'être mais ne le sont pas. Je m'y suis donc un peu intéressé et j'ai quelques doutes, en même temps je trouverais un peu présomptueux de dire "je suis surdoué" ou "je suis zèbre", ce qui revient au même.

J'ai trouvé une liste de caractéristiques et j'ai l'impression de cocher pas mal de "cases", cependant, je trouve qu'il est difficile parfois de savoir si on correspond ou non faute de savoir où se situe le curseur de la "normalité". Par exemple, j'ai l'impression d'être plus sensible que la moyenne, mais où se situe vraiment la moyenne (et étant un homme, c'est encore plus difficile de se situer vu le nombre d'hommes qui n'avouent pas leur sensibilité).

- Hyper-sensibilité : Je crois, mais n'en suis pas sûr. En tout cas je peux pleurer ou m'émouvoir assez facilement...
- Empathie : Je pense avoir de l'empathie, mais là encore, où se situe le niveau moyen d'empathie ?
- Sens de la justice : Je vis très mal les injustices, en tout cas je peux être rongé de l'intérieur par une situation d'injustice.
- Pensée en arborescence : Pas très sûr... mais lorsque je veut raconter une histoire j'ai du mal à passer directement d'un point A à un point B. Peut-être suis-je seulement bavard ? Laughing
- Créativité : Bon... là autant dire que la question ne se pose même pas... c'est un grand OUI !!!
- Curiosité / Difficulté à se concentrer si peu d'intérêt : Là aussi je n'ai aucun doute ! Je suis quelqu'un de très curieux et je ne conçois pas la vie sans avoir au moins un centre d'intérêt, une passion. Chez moi ça peut arriver très vite, du jour au lendemain je peux me passionner pour quelque chose, et en général je vais m'investir parfois plus que de raison. Je suis très dépensier et je peux me ruiner pour vivre une passion... qui ne durera souvent pas plus de 5 ans gros max ! Je suis passé par plusieurs passions que j'ai vécues puis abandonnées. Durant ma scolarité, j'étais mauvais en Anglais parce que je n'y trouvais aucun intérêt et que je n'en foutais pas une rame. Dans les autres matière d'ailleurs, je n'en foutais pas une rame non plus, mais quand le cours ou la spécialité m'intéressait, je n'avais même pas besoin de travailler pour m'en tirer avec la moyenne... il me suffisait d'écouter le cours.
- Manque d'estime de soi : Complètement, absolument, tout à fait ! Mais j'ai la nette impression que la moyenne des personnes tout niveau d'intelligence confondu tend vers le manque d'estime de soi...
- Hyper-activité cérébrale : Alors ça, je ne pense pas, cependant j'ai une particularité dont je ne sais pas si elle est commune à beaucoup, mais je bricole beaucoup pour créer des choses (des instruments de musique par exemple), et en général lorsque j'ai l'idée d'inventer quelque chose, j'y pense beaucoup avant de procéder à la réalisation. Mon cerveau carbure toute la journée et je construis les choses dans ma tête, et ça peut devenir une véritable obsession !
- Impression de décalage : J'ai commencé à avoir cette impression d'être décalé par rapport aux autres lorsque j'étais au collège. J'ai vécu des années de collège très difficiles. J'ai subis ce que l'on appelait pas encore le "harcèlement scolaire". Quotidiennement je subissais les violences physiques et psychologiques. Coups, insultes, humiliations, cela remonte à loin maintenant, mais dans mes souvenirs il ne se passait pas une semaine, peut-être même un jour, sans que je ne fasse l'objet de ce harcèlement. Je l'ai très mal vécu, surtout le fait que mes harceleurs et harceleuses jouissaient du mal qu'ils et elles me faisaient, au point que je ne voulais pas ressembler à celles et ceux qui s'en prenaient à moi. Ne pas vouloir ressembler à la moyenne des abrutis, c'est une des raisons qui fait qu'aujourd'hui je ne fume pas, c'est peut-être une des seules choses positives que ces violences m'ont apportées. Mais encore aujourd'hui je ne me sens pas "comme les autres".
- Syndrôme de l'imposteur : Je connais très bien le syndrome de l'imposteur pour le vivre très souvent...

Et bien voilà, j'ai fais le tour de ces quelques caractéristiques qui font écho en moi, mais j'avoue que si je me suis incrit sur ce forum, c'est surtout par curiosité (tiens... on ne se refait pas), et je serais quand même étonné d'être un "haut potentiel"...
MarcelTheLooser
MarcelTheLooser

Messages : 63
Date d'inscription : 13/09/2020

https://nicolas-merle.bandcamp.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bien le bonsoir Empty Re: Bien le bonsoir

Message par Invité Lun 14 Sep 2020 - 20:11

Salut à toi, Marcel ou pas, mais de toute façon pas Looser, ce serait peut-être bien de changer de pseudo.
On est très doué pour "justifier" et tout à fait capables de nous tirer une balle dans le pied pour correspondre à la programmation inconsciente qu'on s'est faite !!! SI si ... / ...

Je te souhaite ici de beaux partages.

Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum