Des doutes, comme beaucoup.. :)

Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Jeu 10 Sep 2020 - 21:58

Bonjour/soir

Je viens de passer la restitution du WAIS 4 aujourd'hui et (j'ai envie de dire normal) j'ai de gros doutes et des incompréhensions. ^^

Je vous poste mes résultats comme indiqués sur le compte rendu :

QIT = 120-128

ICV = 117-128
Vocabulaire = 18
Similitudes = 16
Information = 8

IRP = 117-128
Cubes = 15
Puzzles = 13
Matrices = 14

IMT = 100-112
Chiffres = 14
Arithétique = 8

IVT = 92-108
Code = 12
Symboles = 16

Le psy ne se prononce pas sur un HPI puisque les indices sont homogènes. Cependant, il précise, en écartant tous les indices sauf ICV, et en écartant Information (Ca fait beaucoup de " en écartant " AHAH) que dans cette indice il y a profil de HPI (il rajoutera même que je fais partie des 0.3% meilleurs score). C'est possible ça ? D'écarter tous les autres domaines et un subtest pour conclure à une haute potentialité dans un indice en particulier ?
Ici, il y a une chose que je ne capte pas, on me rabâche partout que les HPI sont HPI pas uniquement parce qu'ils ont un haut QI mais aussi des caractéristiques bien particulières, donc qu'ils sont, individuellement, un tout qui explique ce qu'ils sont. (J'sais pas si je me fais comprendre xD) Mais du coup, comment c'est possible ça, si moi je suis HPI uniquement en Vocabulaire et en Similitudes ? mdr C'est déroutant !
Comment l'expliquez-vous ?

Et autre chose, j'ai du mal à comprendre le résultat IVT, non pas que je pense qu'il soit faux, mais en rapport aux notes des subtest, ça me semble au dessus de la moyenne. Quelqu'un pourrait m'expliquer ce résultat svp ?

Il note également une anxiété de performance et d'évaluation, ce qui impacte la passation des subtests Information et Arithmétique.
Dans ce genre de cas, comment peut-on juger de la pertinence de tels résultats ? Et cela ne justifie pas l'utilisation des subtest subsidiaires Séquences chiffres/lettres et Compréhension ?

Le compte rendu est très fourni, je ne m'attarderai pas sur ça, je pense d'ailleurs que le psy a réalisé un vrai travail d'analyse sérieux sur les mécanismes et la personnalité, c'était d'ailleurs ma demande et il s'y est soumis, je le remercie. Very Happy

Merci de me lire et de me répondre si c'est le cas ! Des bisous !


Dernière édition par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 7:47, édité 1 fois

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par So Sûre le Ven 11 Sep 2020 - 0:11



Hello,

Je suis radicalement volontairement totalement incompétente sur ce sujet.

Mais des personnes totalement compétentes passent régulièrement par ici.

Je compatis juste et j'attends les réponses avec toi.
Ça doit être stressant comme situation Very Happy
So Sûre
So Sûre

Messages : 2236
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 49
Localisation : Dunkirk /Hauts-de-France/France.

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 0:26

Merci pour ton soutien, en vrai le plus dur est passé, je n'ai plus cette boule au ventre qui me pesait depuis 10 jours (date de la passation).

J'avoue être déçu et touché par les résultats, j'ai sûrement tendances à me surestimer. Ou peut-être suis-je trop exigeant avec moi-même, mais je ne suis pas du tout satisfait par les résultats, mais d'un côté je n'ai pas envie de me trouver des excuses ou de me morfondre sur un soit disant raté, que je suis le seul à qualifier comme ça d'ailleurs. ^^

Quand j'y réfléchis, et au vu de ma vie passée, je suis quand même fier de mes résultats, insatisfait mais fier ! Very Happy

Merci encore So Sûre ! Des bisous !

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par So Sûre le Ven 11 Sep 2020 - 0:48

Quel cran effectivement.  Se prosterne  Impec !  Vivat  Vivat
D'où mon message. Et tu sembles déjà relativiser, il me semble. Échanger avec des personnes ici va t'éclairer et peut être si urgent pour toi, peux-tu téléphoner, écrire à cette personne ? Pour savoir si tu peux avoir quelques précisions supplémentaires.


Je pense que tu peux être fier de ton parcours de Barbesage si tu sais déjà "resituer" cet événement dans ton histoire. Chapeau Cowboy

Tu peux en attendant poser les autres questions dans le forum peut être, attendre et savoir s'occuper pendant, c'est un sacré travail sur soi aussi.

Merci à toi de ton partage d'expérience, ressenti, ect. Very Happy

Des  Un ange aussi.
So Sûre
So Sûre

Messages : 2236
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 49
Localisation : Dunkirk /Hauts-de-France/France.

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 7:41

Oui je peux le contacter, et je pense que je vais finir par le faire, j'aimerais quand même avoir un avis extérieur sur ces questions, et surtout la première.

En effet, depuis hier je m'interroge beaucoup sur qu'est-ce qu'un HPI, parce qu'au fil de mes découvertes, j'ai lu tout est son contraire. Et si le HPI n'était rien d'autre que le HPI ? Si simplement, avoir un haut potentiel ne s'arrêtait pas juste au fait d'avoir un haut potentiel ?
Dans ce cas, dégager des traits de personnalité caractéristiques et des comportements typiques serait faux ?
Mais du coup, ce qui forge l'espoir de beaucoup d'entre nous ici, uniquement de passage ou permanent serait juste faux ?
C'est en ça que je trouve déroutant, sur mon compte rendu, le fait qu'il ait noté une haute potentialité uniquement dans la production de langage. Là, on s'en fout de savoir si mes caractéristiques comportementales et mes traits de personnalité collent à l'étiquette HPI (pour dire il ne se prononce pas comme il m'a dit), on cherche juste à savoir où se situent mes potentialités.
Peut-être que certains penseront que voir les choses ainsi est un aveux de faiblesse, personnellement, je ne pense pas. Mes espoirs étaient peut-être juste fondés sur l'envie d'appartenir à un groupe, qui de surcroît est considéré avec une intelligence Supérieure (waw dit comme ça, ça fait juste peur !) !?
Voilà ma réflexion, je n'ai pas vraiment fait de recherche sur ce forum, voir si ce sujet avait déjà été discuté (je pense que oui quand même), si c'est le cas je serais ravi de le/les lire, voir d'y participer !
Des bisous !

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par Gigi le Ven 11 Sep 2020 - 8:44

En effet, il y a une erreur sur l'IVT, qui est de 123.
ICV 124, IRP 124, IMT 106, IVT 123, IAG 128, QIT 126.

Il faudrait creuser pourquoi ces scores abaissés à Information et Arithmétique, et un test complémentaire comme Compréhension serait utile. Revoir le psy pour demander un complément d'investigation ?
Gigi
Gigi

Messages : 902
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par So Sûre le Ven 11 Sep 2020 - 11:19

Gigi. Générique entier.
Générique de dessins animés /YouT.
So Sûre
So Sûre

Messages : 2236
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 49
Localisation : Dunkirk /Hauts-de-France/France.

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 11:50

Salut Gigi, j'ai pu constater ta pertinence dans différents messages que tu as posté.
Merci pour le recalcule des scores, maintenant, j'aimerais avoir ton avis au-delà des chiffres, ça te semble judicieux de creuser un peu plus l'analyse au vu des faibles scores en information et arithmétique ? Si oui, peut-on passer des subtest, comme " Compréhension ", isolés du test de QI complet ?

Est-ce que c'est quelque chose de courant ou que tu as déjà vu, de préciser dans un compte rendu un haut potentiel dans un indice en particulier ? Mais du coup de ne pas se prononcer sur l'aspect général !?

Merci encore !

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par So Sûre le Ven 11 Sep 2020 - 12:15

Ah ce verbe non reconnu "pertiner".
So Sûre
So Sûre

Messages : 2236
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 49
Localisation : Dunkirk /Hauts-de-France/France.

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par Gigi le Ven 11 Sep 2020 - 14:32

BarbeSage a écrit:ça te semble judicieux de creuser un peu plus l'analyse au vu des faibles scores en information et arithmétique ? Si oui, peut-on passer des subtest, comme " Compréhension ", isolés du test de QI complet ?

Oui, c'est ce que je voulais dire. Les écarts de ces scores avec les autres du même indice sont importants donc cela vaudrait le coup de chercher des explications. Celles-ci peuvent venir de l'histoire personnelle (accès à la culture, anxiété face aux mathématiques, etc), de capacités spécifiques amoindries (mémoire à long terme, calcul mental), des circonstances de passation, etc.
On peut passer sans problème des tests complémentaires dans une séance de test séparée.

BarbeSage a écrit:Est-ce que c'est quelque chose de courant ou que tu as déjà vu, de préciser dans un compte rendu un haut potentiel dans un indice en particulier ? Mais du coup de ne pas se prononcer sur l'aspect général !?

Quand un indice est supérieur à 130, on peut qualifier cela de zone de haute potentialité. Cette terminologie a été proposée par Cuche et Brasseur (livre "Le haut potentiel en questions") et me semble bien.

Je ne comprend pas "ne pas se prononcer sur l'aspect général". Ce serait ne pas donner le QI ? Là le QI est fourni et il est élevé, ce qui signe un très bon niveau intellectuel général, de très bonnes ressources cognitives, de plus assez homogènes.
Gigi
Gigi

Messages : 902
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 16:02

Gigi a écrit:
Je ne comprend pas "ne pas se prononcer sur l'aspect général". Ce serait ne pas donner le QI ? Là le QI est fourni et il est élevé, ce qui signe un très bon niveau intellectuel général, de très bonnes ressources cognitives, de plus assez homogènes.

Pardon, ce n'est pas les termes employé par le psy, et mon but n'est pas de décrédibiliser son analyse, au contraire il me semble qu'il a fait un vrai travail clinique, son compte rendu le prouve !
Juste j'aimerais comprendre ce qu'on met derrière l'idée d'HPI, puisque maintenant j'ai un socle sur lequel me baser, c'est-à-dire un test de QI que j'ai réalisé. Et en faisant la synthèse, le psy marque :

Psy a écrit:
Par ailleurs, plus précisément, BarbeSage présente un profil Haut Potentiel Intellectuel dans le domaine de la compréhension verbale (hormis la culture générale).

A l'oral, il m'a précisé qu'il ne se prononce pas sur le profil de HPI, ce qui me semble pertinent et juste quant aux résultats inférieurs à 130 (comme vous le dîtes vous-même), ma question vient justement de là :
Pourquoi évoquer ce terme dans le compte rendu alors ?
Est-ce une pratique courante ou pas exceptionnelle du moins, de parler de HPI dans un domaine en particulier ?
Ca pourrait être un abus de langage ?

En début de semaine, je lisais encore dans un article : " On ne devient pas HPI, on naît HPI ! ", c'est là où peut-être ma compréhension verbal est limité, mais je ne comprends pas comment à la fois le fait d'être HPI peut être un fonctionnement cognitif particulier et " entier ", et à la fois avoir (personnellement) un profil de Haut Potentiel Intellectuel qu'en Compréhension Verbal (Hormis la culture, Very Happy) !?

Si le psy avait abusé du terme je comprendrais. Par contre, si le HPI est juste une façon de parler d'une haute potentialité dans un sous-domaine spécifique, d'un domaine spécifique, d'une intelligence spécifique (oui j'abuse un peu Very Happy) alors j'ai lu beaucoup de bêtises sur le sujet ! ^^

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par Gigi le Ven 11 Sep 2020 - 19:01

Il y a dans les médias à la fois beaucoup de bêtises et différentes définitions du haut potentiel selon les personnes.

Une problématique centrale est la conception essentialiste du HPI, dans laquelle le HPI est vu comme une nature, un câblage différent du cerveau, avec laquelle on nait et qui ne disparaît pas. Elle conduit à vouloir détecter cette particularité et à se prendre la tête quand certains scores (ou autres éléments) vont dans le sens du HPI et d'autres non.

Une façon à mon avis plus réaliste (et saine) de voir les choses est de comprendre que "HPI" est juste une étiquette pour désigner la situation de personnes qui, à un moment donné, présentent des performances cognitives très élevées. Les conditions d'attribution de cette étiquette étant choisies arbitrairement par des humains, il ne faut pas lui attribuer trop d'importance. L'intérêt d'un test de QI, c'est ce qu'il permet d'apprendre sur soi (et ses différences avec les autres), pas l'éventuelle étiquette à la clé.

Le "ne pas se prononcer" peut relever d'une approche essentialiste + situation de doute en raison de scores proches du seuil. Il peut aussi indiquer que le psy pense que les scores obtenus pourraient ne pas refléter les capacités réelles, et donc il ne peut pas dire si les capacités réelles (le potentiel) ne serait pas effectivement supérieures à 130. Ici, l'info intéressante à rechercher est donc : les deux scores inférieurs sont-ils le reflet de faiblesses personnelles, ou un aléa de mesure. Non pas pour que vous sachiez si vous pouvez vous dire HPI ou pas, mais pour que vous ayez des infos plus précises sur votre fonctionnement cognitif.

Dire "HPI dans un domaine" peut-être un simple abus de langage ("au niveau du haut potentiel dans un domaine" = "zone de haute potentialité"), mais certains se permettent aussi de redéfinir le HPI comme "un score supérieur à 130 dans un domaine" au lieu de QI>130.
Gigi
Gigi

Messages : 902
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par BarbeSage le Ven 11 Sep 2020 - 20:10

Wow super, merci beaucoup pour votre réponse !

Il y a autour de cette idée des enjeux psychologiques réels, et je trouve très intéressant cette vision du test.
Je pense que je ne pouvais pas la comprendre avant de l'avoir fait, et même après, pourtant ce n'est pas faute de m'être renseigné sur le sujet, donc votre discours ne m'est pas inconnu, il y a juste une différence entre connaître et comprendre. ^^

J'ai contacté ce psy pour plus de renseignements, surtout vis à vis de ces fameux subtest et dans le but de mieux saisir son analyse et si c'est judicieux la poursuivre. Merci de m'aider à mieux comprendre ! Smile

Des bisous ! Gigi power ! Yahoo !

BarbeSage

Messages : 7
Date d'inscription : 30/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des doutes, comme beaucoup.. :) Empty Re: Des doutes, comme beaucoup.. :)

Message par So Sûre le Ven 11 Sep 2020 - 21:44

Yahoo !

Je ne suis pas trop émoticône  2nd degré,
mais je souhaitais "compatir"  Very Happy
So Sûre
So Sûre

Messages : 2236
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 49
Localisation : Dunkirk /Hauts-de-France/France.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum