J'aime la synergie spirituelle

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 16 Jan 2021 - 20:08

Un peu d'histoire pour comprendre les oppositions entre le prophète Muhammad et les tribus juives :

A partir de 38 minutes.


horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Sam 16 Jan 2021 - 21:54

Tiens voilà ce chou romanesco,
il a tout compris, il sait le monde, simple plante décrivant le tout.

-.-'
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Sam 16 Jan 2021 - 21:58

Impermanence a écrit:Caractère de ce qui n’est pas permanent, ne dure pas et change sans cesse. (Le concept d'impermanence occupe une place centrale dans la pensée bouddhique.)
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 16 Jan 2021 - 23:39

Impermanence de quoi ?
Pour permettre quelle autre vérité ?
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Dim 17 Jan 2021 - 4:17

De quoi ?
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Dim 17 Jan 2021 - 4:30

Le concept d'impermanence occupe une place centrale dans la pensée bouddhique

Pour mener à quoi ?
Une fois la vie biologique écoulée....


Je repasse le WE prochain
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Dim 17 Jan 2021 - 5:55

J'ai pas compris.

J'ai posté ce que m'évoquait ce que vous disiez. Ce que disait Jolindien plus précisément, concernant son "humeur", son, parce que à le lire, il n'en a qu'une.
Hors je crois, de ce côté là, je pense à l’impermanence. Tout passe, si nous sommes bien auprès de nous, je crois que l'on peut voir que tout passe, qu'en une journée nous avons rit, nous avons eu faim, nous avons pensé, nous avons douté, nous avons failli, nous avons nostalgie, nous avons l'envie, nous avons etc etc.
Que l'attachement, je pensais aussi du coup à l'attachement, que c'est l'attachement à la forme, à une, qui nous rends "malade", aussi bien l'attachement à son "malheur" , qu'a son "bonheur".

C'est tout. Le rapport à la biologie ou quoi, c'est un peu loin et comprends pas.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par jolindien Dim 17 Jan 2021 - 7:52

Bon je te fais une réponse, bien que tu n'es pas posée de question.
Je n'ai pas qu'une humeur, j'essaye d'être dans une somme de mes humeurs "égale".

Le verbe avoir évoque pour moi l'attachement, donc la possession, alors la peur de perdre ce qu'on a gagner.
Ton post précédent me semble assez posé, et ouvert (dans le sens d'un échange et d'un questionnement auquel on peut s'atteler)

J'essaye d'être dans l'équilibre, entre l'être et le ne pas être, l'équilibre est d'abord local (propre à chaque individu) puis la somme des équilibres le fait donc global.

Et j'espère que tu prendras mes propos comme une invitation cordiale à discuter un peu,
sinon et bien tant pis.

jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Dim 17 Jan 2021 - 14:00

Maîtriser son navire, ce n'est pas juste savoir naviguer en eaux calmes.

Sinon perso, le verbe avoir pour moi signifie le verbe avoir.
Quand je dis que j'ai mal ou que j'ai faim, ce n'est pas pour parler de mon attachement à la douleur ou à mon estomac.
Si je dis "j'ai des livres" bon bah ça veut juste dire que j'ai des livres. Ça veut pas dire que j'y tiens ou quoi.
"J'ai des livres à donner".

Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par jolindien Lun 18 Jan 2021 - 6:19

Comme d'habitude, tu peux continuer à discuter avec toi-même si cela te suffit.
Allez zou en ignoré, le mépris m'ennuie autant que la suffisance.

jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Lun 18 Jan 2021 - 6:34

Ouais d'accord, encore du wtf quoi.

Genre c'est pas méprisant de dire à quelqu'un qu'on le vire en ignoré et qu'il fait que parler tout seul ? De jeter ça comme ça ?

J'avais pourtant bien loin de moi le ton d'un quelconque mépris, m’enfin bon, quand on veut se monter le tête, on se monte la tête.

Personnellement, je prends tes propos comme une injustice qui m'est faite.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par jolindien Mar 19 Jan 2021 - 11:38

bon je t'ai pas mise en ignoré en fait...
en relisant ton post, c'est vrai que c'est assez neutre finalement.
Et mon post pose des mots assez durs.
Décidément la communication n'est pas chose évidente,
méa,
comme culpa.
edit: ou simplement je te présente mes excuses, si tu veux bien les accepter.

jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 23 Jan 2021 - 1:02

Coucou Jo,
Jolies excuses. Vont-elles être acceptées ?

Pour aller dans ton sens, je dirais que les mots ne permettent pas de se comprendre...

Le verbe avoir signifie « posséder des choses ou des caractéristiques propres »
« propre » signifie  « qui appartient proprement » « à la propriété » de la personne ou de la chose.
L’attachement est aussi du type de la caractéristique comme propriété.

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Sinuso10

Ckomça
Sur la sinusoide il semble que tu te promènes sur les vagues, les creux et les crêtes, mais on peut aussi suivre l’axe horizontal autour duquel se produisent les vicissitudes.
Le détachement est un lâcher prise par rapport aux choses qui vont et viennent, montent et descendent.
Sur l’axe, horizontal, il y a l’instant sur lequel on se déplace.
Cet instant est permanent, éternel.
Tout le reste est impermanence et passe.

Sur tes vagues, tu dois t’attacher à une forme, comme une bouée pour être quelqu’un.
Sur l’axe qui passe à travers les vagues, on est un tout. On ne cherche plus à être quelqu’un de particulier qui s’attribue une forme qui le séparerait du tout.

Sur l’axe, la vie se voit sur un plan horizontal, qui traverse les ondulations sans les subir.
Sans subir les manques qui suivent les pleins et les vident.
On change de dimension en vivant le détachement, le lâcher prise, en vivant l’instant présent sans crainte ou nostalgie.
Il ne reste qu’à s’élever sur selon un axe vertical, mais pas celui des choses physiques temporelles, celui de l’intemporalité, de l’éternité.
Le niveau horizontal de la vie est celui du temps des choses, de l’âme animale, d’une vision déformée de l’image de Dieu. L’apparence physique est l’image d’une déformation dans laquelle on ne voit pas l’antécédent divin angélique spirituel.
Le niveau vertical est celui de l’éternité de l’âme spirituelle, image du Dieu créateur. L’antécédent et l’image s’identifient.  Pour cela, il faut que toutes les images s’identifient en une, celle du divin.

Alors on est un reflet singulier de l’Un qui s’est fait pluriel dans une illusion, pour se réunir et se réunifier en lui.
Être unifié au tout, au lieu de croire être unique et seul, uniquement seul, seulement unique.
Ne pas être attaché à une particularité propre de son être physique, ne pas s’y accrocher, ne pas la retenir. N'être plus rien temporellement ou proprement.
Être léger, voir plus grand. Être Tout dans l’unification. Le Un.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 23 Jan 2021 - 1:47

Décidément l'image que j'avais voulu mettre précédemment, représentant une intersection de deux bulles d'espace-temps a encore un problème d'affichage.
J'avais mis un lien url.
Je l'ai remise dans les messages concernés à partir d'une capture d'écran.
et j'ai décidé de la prendre comme avatar tant elle est une pure vue de l'esprit, et de sa représentation de l'artifice, tel qu'il symbolise le déguisement de la pure vérité.

------------------------

Il n'y a pas que le corps du Christ qui a était sacrifié, il y a sa parole.
On n'a qu'une parole rapportée indirectement.
Et il manque tant de son histoire entre sa naissance et sa mort.

Que penserait Jésus du Credo ?

https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Credo/Faut-il-croire-a-tout-le-Credo






-----------------------


L’identité est une illusion, une construction sociale, une représentation mentale partagée.

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Sam 23 Jan 2021 - 5:08

@Horizon : C'est gentil de prendre du temps pour venir me ré-ré-ré-expliquer par des schèmes et des images que je ne suis que l'idée que tu projettes de moi. Sur la sinusoïde, il semble, il semble.
M'expliquer aussi le détachement, chose que je n'ai même pas demander.
Tout ça, tout ce que tu dis, ne fait pas vraiment sens chez moi. Cependant, je ne crois pas que cela veuille dire que je ne me promènerais "que sur les vagues", que je serais trop matérialiste et j'en passe, bref, d'une pauvre conscience "spirituelle" , d'une âme qui aurait besoin d'être éclairée.

J'adhère juste à un langage simple (si tenté qu'il le soit, mais j'ose le croire), par exemple "l’antécédent et l'image s'identifient" , c'est pas simple pour moi, du tout.
ou encore "Le niveau vertical est celui de l’éternité de l’âme spirituelle"'.
J'avoue je sèche, et ai beaucoup de mal à poser mon entendement dessus.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 23 Jan 2021 - 8:10

Ckomça a écrit:J'ai pas compris.

J'ai posté ce que m'évoquait ce que vous disiez. Ce que disait Jolindien plus précisément, concernant son "humeur", son, parce que à le lire, il n'en a qu'une.
Hors je crois, de ce côté là, je pense à l’impermanence. Tout passe, si nous sommes bien auprès de nous, je crois que l'on peut voir que tout passe, qu'en une journée nous avons rit, nous avons eu faim, nous avons pensé, nous avons douté, nous avons failli, nous avons nostalgie, nous avons l'envie, nous avons etc etc.
Que l'attachement, je pensais aussi du coup à l'attachement, que c'est l'attachement à la forme, à une, qui nous rends "malade", aussi bien l'attachement à son "malheur" , qu'a son "bonheur".

C'est tout. Le rapport à la biologie ou quoi, c'est un peu loin et comprends pas.

Eh bien alors je ne ferai plus aucun commentaire sur tes messages.
Et comme a dit Jo tu parleras peut-être toute seule.... ou tu trouveras peut-être quelqu'un qui te parles mieux que moi.

Reste attachée à la forme, à une, qui rend "malade", aussi bien l'attachement à son "malheur" qu'à son "bonheur"...
Ou n'y reste pas attachée.
Fais comme il te plait.

Je n'ai rien compris à ce que tu as dit. Mais ce n'est pas grave.
Je n'y comprendrai non plus jamais rien car ça dépasse aussi mon entendement.

sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par jolindien Sam 23 Jan 2021 - 9:25

L'intersection des bulles d'espace-temps madame,
voilà ou l'on peut exister ensemble, sur les mêmes lois physique,
alors on peut se comprendre.
Les étapes de chacun et chacune se déroulent selon un rythme propre, le temps est une information sans corps...jusqu'à la projection consciente du monde (de son monde propre).
Se détacher c'est évidemment du temps et des espaces, se détacher comme...ne plus être soumis mais disposer de cela pour...agir dans notre projection, quelque globale qu'elle soit reste une projection...
Le lien reste la solution pour entrevoir une réalité...neutre.
Neutre=équilibre de chaque chose dans toute chose, le reflet ne l'est pas moins.
Croire= croire en notre projection du monde, ne pas être c'est exister dans cette partie.
J'aime le tableau d'ensemble, être conscient, être cela serait agir pour l'équilibre qui se reflète de manière fractale dans chaque chose.

jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Sam 23 Jan 2021 - 14:13

Beaucoup de prétention quand même.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 23 Jan 2021 - 19:26

Deuteronome 27
Maudit soit celui qui porte atteinte au droit de l’etranger, de l’orphelin et de la veuve! - Et tout le peuple dira : Amen !


https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjr9sO-1rLuAhUCcBQKHbh0B9wQFjAAegQIAhAC&url=https%3A%2F%2Fwww.cairn.info%2Frevue-pardes-2004-1-page-175.htm&usg=AOvVaw0_wZh88c7CNlTebCiA83Db

HORS DE LA SYNAGOGUE, POINT DE SALUT ?

Le Saint béni soit-Il a dit à Moïse : juif ou non-juif, homme ou femme,esclave, servante (ou non) point de partialité. Celui qui accomplit un précepte,la gratification l’accompagne (Eliyahou rabba, éd. Ich-Chalom, § 14).

Mochè Hafets dans son commentaire sur la Tora :
Imaginons un individu rendant un culte au feu [...]. Considérant sa foi funeste,il se pourrait néanmoins que son intention soit digne même si ses actes ne le sont pas. Or l’Éternel ne saurait priver aucune créature de sa récompense,et, somme toute, ce non-Juif sert son Créateur aussi loin que sa réflexion le lui permet[...]. C’est à ce sujet qu’il est dit « Le juste vivra dans sa foi »(Habacuc2 : 4).




horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 23 Jan 2021 - 19:30

Une autre histoire, celle des Samaritains

https://www.geo.fr/histoire/10-choses-a-savoir-sur-les-samaritains-202508


------------------------------------------------------

------------------------------------------------------









Je préfère comme d'habitude, quand on s'éloigne des orthodoxies, trop souvent constituées à partir de métadonnées....

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Lun 25 Jan 2021 - 0:55

Exode 4:22
Tu diras à Pharaon: Ainsi parle l'Eternel: Israël est mon fils, mon premier-né.

Le premier né de Dieu est l’Adam spirituel devenu vivant, c’est la sainteté qui est potentielle dans toute l’humanité, qui se réalise par "transmutation", "combat" intérieur dans lequel la dualité (=l'altérité) est "vaincue".
(Cette sainteté n'a pas commencé avec Jacob. L'identité juive commence avec Jacob, et avec la pratique des mitsvots)

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Origzo10

Si Dieu est immuable dans sa dimension divine, son processus est en mouvance en chacun de nous, il se révèle dans le cheminement intérieur.




Au début il y avait moins d'humains, et la spiritualité était partagée, échangée, vivante, non figée, non dogmatique.

Puis certains ont décidé qu'ils fallait légiférer pour figer cette spiritualité vivante.
Des principes ont été fixés, mais pas des principes permettant à la spiritualité de s'exprimer en dehors de ces principes, donc pas de spiritualité vivante universellement, pas de spiritualité interagissante. A cause des dogmes, la spiritualité n'est plus vraiment créatrice de notre réalité, elle ne peut plus vraiment révéler notre être.

Les livres sont vivants dans le sens que leur message interfère avec nos esprits personnels, et ce qui interfère et prend sens chez les uns n'est pas identique chez les autres au même moment, chacun son timing.
En fixant l'interprétation de la Loi (judaïsme), en fixant le Credo (christianisme), en fermant les portes de l'ijtihad et en instituant un abrogé/abrogeant (islam), on a voulu tuer l'expression vivante des Livres en nous, on a voulu tuer le Verbe.

Aujourd'hui, l'humanité est très nombreuse, et l'esprit des Livres n'est pas assez vivant.
Retrouver l'origine, ce n'est pas suivre les dogmes aveuglément.

Les orthodoxies se sont constituées sur la base de l'interprétation de quelques "savants" qui ont su s'imposer.
Ces "savants" ont ajouté d'eux-mêmes en interprétant, parfois pour la vérité, parfois pour l'erreur.
Les orthodoxies comportent beaucoup de metadonnées. Les interprétations forcées des mythes ont faussé les mythologies dans des mystifications.

La mystique ne peut pas être emprisonnée dans un format collectif ; la foi ne peut être que personnelle.
Ce qui est partagé par le coeur et l'esprit ne peut être imposé par autrui ; la foi pour les uns, autrement dit la lumière pour les autres, ne peut que s'imposer d'elle-même.
Elle est vivante si elle reste ouverte à sa propre évolution en nous, celle du cheminement intérieur, en accumulant les évidences de conscience, qui se transforment dans une alchimie.

La foi, la lumière, c'est la vie, c'est l'amour, c'est connaître par le coeur-esprit, par l'intimité plus que par la raison, par l'union (non pas dans une pensée unique formatée imposée), mais dans un amour pour tout, qui vient de l'intérieur et qui relie à l'extérieur, qui fusionne tout.



Union de l'Epoux et de l'Epouse
Union du Saint et de la Sainte
Du créateur et de ses créatures = du Seigneur et de son aimée
Lakshmi et Vishnou,  Shakti et Shiva , Sarasvatî et Brahmâ.


Cantique des cantiques a écrit:
Le Cantique des Cantiques
Chapitre 1


1 Cantique des Cantiques, de Salomon.
2 Qu'il me baise des baisers de sa bouche! Car ton amour est meilleur que le vin;
3 tes parfums ont une odeur suave, ton nom est une huile épandue; c'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.
4 Entraine-moi après toi; courons! Le roi m'a fait entrer dans ses appartements; nous tressaillirons, nous nous réjouirons en toi: nous célébrerons ton amour plus que le       vin. Qu'on a raison de t'aimer! L'Epouse.
5 Je suis noire mais belle, filles de Jérusalem , comme les tentes de Cédar, comme les pavillons de Salomon.
6 Ne prenez pas garde à mon teint noir, c'est le soleil qui m'a brûlée; les fils de ma mère se sont irrités contre moi; ils m'ont mise à garder des vignes; ma vigne, à moi, je ne l'ai pas gardée.?
7 Dis-moi, ô toi que mon coeur aime, où tu mènes paître tes brebis, où tu les fais reposer à midi, pour que je ne sois pas comme une égarée, autour des troupeaux de tes compagnons. Le Choeur.
8 Si tu ne le sais pas, ô la plus belle des femmes, sors sur les traces de ton troupeau, et mène paître tes chevreaux près des huttes des bergers.
9 A ma cavale, quand elle est attelée aux chars de Pharaon, je te compare, ô mon amie.
10 Tes joues sont belles au milieu des colliers, ton cou est beau au milieu des rangées de perles.
11 Nous te ferons des colliers d'or, pointillés d'argent. L'ÉPOUSE.
12 Tandis que le roi était à son divan, mon nard a donné son parfum.
13 Mon bien-aimé est pour moi un sachet de myrrhe, qui repose entre mes seins.
14 Mon bien-aimé est pour moi une grappe de cypre, dans les vignes d'Engaddi: L'EPOUX.
15 Oui, tu es belle, mon amie; oui, tu es belle! Tes yeux sont des yeux de colombe. L'ÉPOUSE.
16 Oui, tu es beau, mon bien-aimé; oui, tu es charmant! Notre lit est un lit de verdure. L'ÉPOUX.
17 Les poutres de nos maisons sont des cèdres; nos lambris sont des cyprès.



Mathieu 22:34-40 a écrit:

En ce temps-là,
   Les pharisiens,
apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens,
se réunirent,
   et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus
pour le mettre à l’épreuve :
   « Maître, dans la Loi,
quel est le grand commandement ? »
   Jésus lui répondit :
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout ton esprit.
   Voilà le grand, le premier commandement.
   Et le second lui est semblable :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
   De ces deux commandements dépend toute la Loi,
ainsi que les Prophètes. »
Matthieu 22:34-40


La lumière d'amour s'incarne dans les humains.
De cette lumière a émané toute la création.
Tout préexiste en elle.

La lumière sainte, Israël, s'incarne, se révèle en Jacob.
Adam est une incarnation, Jésus est une incarnation de la lumière d'amour.
Pour les musulmans, Muhammad qui ce traduit par "bien-aimé", est une incarnation de cette lumière sainte d'amour.

Nous sommes tous des incarnations de cette lumière qui vit en nous. Nous pouvons aimer Dieu et ses créatures, Dieu dans sa création et ses créatures, la lumière qui unit Dieu et ses créatures, qui unifie les microcosmes au macrocosme.





L'unicité





https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Nous-devons-porter-soufisme-regard-critique-2018-07-30-1200958702
Encourager la raison en tant que faculté rationnelle
Toutefois, le point le plus négatif du soufisme réside dans sa théorie épistémologique. Elle est fondée sur des principes qui n’encouragent ni l’intelligence ni la pensée rationnelle.
Impertinent, dans le sens de manque de pertinence, de la part de croyants qui portent en plus haute vérité le mystère de Dieu, d'autant plus celui de la trinité pas très rationnelle. AMHA
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 26 Jan 2021 - 2:29

Je ne peux pas m'empêcher de poser cette vidéo ici  Embarassed  :





-------------------------------




Rien à voir avec la vidéo :

Il y a encore quelques mois, je disais que je n'étais pas mystique...

Ben en fait si.
Soit je ne savais pas que je l'étais, soit je le suis devenue.
Mais maintenant je crois bien que je le suis, à moins que je me trompe toujours sur la définition...
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mer 27 Jan 2021 - 5:45

Je l’avais bien dit depuis le début : pas de dogmes, universalité spirituelle….

Donc il ne faut pas être étonné si je rejette aussi les dogmes chrétiens et les idées appartenant aux courants trop exclusifs du judaïsme.



Je serai considérée  « schismatique et fauteur de trouble » par les rigoristes et j’aurai sans doute bien mérité ma place dans la 9ème fosse du 8ème cercle de l'Enfer de Dante, comme un tonneau crevé, une ombre éventrée « du menton jusqu’au trou qui pète », mes boyaux pendant entre mes jambes, avec vue sur le spectacle de mes poumons à chair ouverte et sur « le sac qui prend les aliments pour les merdifier » . Tout un programme décrit dans le chant XVIII de l’enfer.

J’ai toujours aimé les histoires apocalyptiques de zombifications.

Jean 6,63 a écrit:C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien.  


https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-divine-comedie-de-dante-raciste-115011
https://fr.wikisource.org/wiki/Pour_le_sixi%C3%A8me_Centenaire_de_Dante_-_Dante_et_Mahomet
(nb : les citations du coran comportent des ajouts au texte)
https://www.persee.fr/doc/rhr_0035-1423_1951_num_140_2_5833

Expiration apocalyptique :

(Quand je vois les illustrations de l’enfer dantesque, me vient l’idée d’un appel infernal, à chanter à tue-tête sur l’air de la Marseillaise, tant l’auteur semble s’en être donné à coeur joie.)

Voyez enfants de l'infamie
Vos cadavres sont excavés
La planète est en arythmie
Tout est putride et dépravé (Bis)

Et s'effondrent même les montagnes
Vos gisants crient sous les gravats
Dans les abîmes du magma
Le brasier bouillant les empoigne.

Alarme des Chtoniens !
Enfers ! Et damnation !
Aux fonds, tréfonds !
Qu’un sang impur
Abreuve les cratons.


--------------------

L’orthodoxie….
Mot qui ne signifie pas grand chose.
Car des rabbins orthodoxes universalistes, ça existe aussi.

https://www.saphirnews.com/Israel-sionisme-Quand-une-ideologie-profane-le-sens-sacre-des-mots_a26354.html a écrit:
Rabbin orthodoxe, Gabriel Hagaï est enseignant-chercheur, philologue et paléographe-codicologue. Il est co-auteur avec Ghaleb Bencheikh, Emmanuel Pisani et Catherine Kintzler de La Laïcité aux éclats (entretiens avec Sabine Le Blanc, éd. Les Unpertinents, mai 2018).

Notre Torah est basée sur la justice, l’amour, l’humilité et l’inclusion – vertus incarnées par nos Prophètes et nos Saints, tels Moïse, Aaron et Hillel l’Ancien. Tout le contraire des « valeurs » du kibboutzisme, construit sur l’orgueil, l’oppression, la haine et l’exclusion – celles de Théodore Herzl, de Joseph Trumpeldor ou de Ben Gourion. Selon notre Torah, on ne saurait établir une société saine sur l’injustice envers ne fût-ce qu’une seule personne (fût-elle non-juive) – a fortiori envers un peuple tout entier.

Il est dit dans le Deutéronome : « Justice, tu poursuivras la justice ! » (Ṣedeq ṣedeq tirdof) et « Tu choisiras la vie » (Wuvaḥarta ba-ḥayyîm). De même, la Torah doit être « (notre) sagesse et (notre) intelligence aux yeux des nations », plutôt qu’un manuel d’oppression nationaliste. La Rédemption finale ne se fera que sur l’Amour inconditionnel (Ahavat ḥinnam), et non sur autre chose.

Que Dieu nous sauve des faussaires et des arnaqueurs.

https://www.saphirnews.com/Petite-reflexion-juive-sefarade-sur-les-rapports-du-judaisme-et-de-l-islam_a27236.html a écrit:
L’influence du soufisme sur la pratique mystique juive
Pour illustrer cela succinctement, je prendrai l’exemple de l’influence du soufisme sur la pratique mystique juive au Moyen-Âge (juste retour des choses, sachant l’influence des piétistes juifs arabes sur les premiers mystiques musulmans à l’apparition de l’islam).

Vivant à Saragosse, en Espagne, dans la première moitié du XIe siècle, le rabbin Baḥyâ (Abû Yiṣḥâq) Ben Yôséf Ibn-Paqûda rédige vers 1040 Al-Hidâya ilâ Farâ’iḍ al-Qulûb (Le Guide des Devoirs des Cœurs, en hébreu Ḥôvôth hal-Levâvôth). Dans cet ouvrage, inspiré des encyclopédistes musulmans connus sous le nom de « Frères de la Pureté » (Ikhwân aṣ-Ṣafâ), Baḥyâ Ibn-Paqûda compile les enseignements éthiques juifs en un système cohérent, citant anonymement pour confirmer son propos de nombreux auteurs soufis et poètes arabes. Parmi ses sources utilisées, on peut trouver Al-Muḥâsibî, Abû-l-Ṭayyib al-Mutanabbî, Abû Ṭâlib al-Makkî (Qût al-Qulûb), Al-Junayd, Al-Ḥasan al-Baṣrî et Dhû-n-Nûn al-Miṣrî.

On peut évoquer également le rabbin Abraham Maïmonide (Fostat, 1186-1237, fils du célèbre Moïse du même nom surnommé en hébreu le "Rambâm" selon son acronyme), chef des piétistes juifs en Égypte, qui rédige le Kitâb Kifâyat al-‘Âbidîn, le Guide Compréhensif pour les Serviteurs (de Dieu). Les citations du taṣawwuf (soufisme) y sont tellement importantes, que le professeur Paul Fenton, le spécialiste universitaire français de cette littérature, l’appelle le « soufi juif ».

Pour clore cette courte illustration, je mentionnerai le témoignage des Maîtres de ma lignée confrérique. À cause de la taille souvent réduite des communautés israélites en terre d’islam, il n’était pas rare pour les confréries mystiques juives d’utiliser les structures de leurs consœurs soufies – surtout pour les retraites (khalwât, pârâdhôth) – faute d’en posséder d’adéquates en leur sein. Fort de cette fraternité spirituelle, on pouvait voir encore récemment (jusqu’à l’exode massif des juifs des pays musulmans) un rabbin faire le dhikr dans une zâwiyya à côté des autres fuqarâ.

Ce fait est dûment documenté dans la Guenizah (Genîzâ) du Caire, par la pétition (datée d’entre 1355 et 1367) d’une femme juive, mère de trois enfants, devant le tribunal rabbinique de ribbî David II Maïmonide (investi en 1355). Cette dernière demande que l’on adresse une requête à son mari, Baṣîr al-Jalâjilî (le « faiseur de cloches ») – alors en khalwa chez le cheikh Jamâl-ud-Dîn Yûsuf (b. ‘Alî) al-Kûrânî (mort en 1367) –, car la somme d’argent qu’il lui a laissée avant de commencer sa retraite a été complètement dépensée (voir l’article « A Jewish Addict to Sufism: In the Time of the Nagid David II Maimonides », S. D. Goitein, The Jewish Quarterly Review, New Series, Vol. 44, No. 1, Juillet 1953, pp. 37-49).

Ce qu’il faut noter, c’est l’acceptation des pratiques de ce genre, car ici ni l’épouse ni le tribunal rabbinique ne cherchent à condamner le mari juif parce qu’il serait parti chez des soufis pour faire sa retraite spirituelle, mais juste parce qu’il n’a pas laissé de ressources suffisantes à sa famille.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Jeu 28 Jan 2021 - 21:57


Le coran est pluriel sans vraiment présenter de différence autre que quelques vocalisations, placement des mots, ou utilisation de synonymes.
https://www.college-de-france.fr/site/francois-deroche/symposium-2019-06-07-11h45.htm


texte coranique mis par écrit bien plus tôt que ce qui était pensé.
Une cinquantaine d’année après la mort de prophète, le texte est établi.

François Déroche

-----------------

L'homme, « image de dieu » ou « pécheur depuis les origines » ?
https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/course-2013-02-14-14h00.htm

-------------------

Lao Tzeu a écrit: : « Le un s’est uni au deux et il a engendré le trois et les 10 000 êtres. »

Si le Un s'est manifesté,
S'il est même au delà de sa manifestation,
Il est aussi le zéro manifestation, au delà de la manifestation du UN
Au delà du UN manifesté : ni ordre, ni quantité quantifiable, ni antériorité ni chronologie, ni lieu, ni même la manifestation d'une séparation d'avec sa manifestation...
Au delà de la conscience humaine.
Ineffable.

---------------

Dualité ou non dualité
Le Vedanta :

Dans un premier niveau, c’est le Vedanta dualiste (le Dvaita Vedanta) qui distingue la création , la créature, de son Créateur. La conscience est toujours soumise à la dualité entre le sujet et l’objet. C’est le niveau moniste de l’unus mundus qui unit tout en séparant l'idée de la structure + celle du processus (agent et théorie) d'un côté, et de l'autre, le résultat ou l’objet (ou l’ordre implicite).

Dans le Vedanta non-dualiste (l’Advaita Vedanta), « tout est Brahman ». Tout est le Divin: il n’existe que l’Un sans second, et l'Un transcende son immanence au delà de l'existence. Il y a donc unité entre l’âme individuelle et l’âme universelle au delà même de l'univers physique. Le Un est vu comme un infini sans limite, même pas celles qui décriraient son existence, ou l'idée de son Être.  Les microcosmes (esprits individuels) qui accèdent à ce niveau de cosmos ont des connexions qui ouvrent sur ce macrocosme spirituel, éloigné du psychisme et du matériel, de sorte qu’il n’y a pas de microcosme spirituel, plutôt des portes personnelles qui accèdent au macrocosme universel pour fusionner en lui. Ce macrocosme universel spirituel est essentiellement "spiritualisé" (conscientisé) sous l'idée du ruah, souffle divin, comme manifestation de la lumière d'amour ou inversement, on ne peut plus distinguer entre "esprit" et "amour". Les individus sont fusionnés au Tout créateur dans l’amour.

L'éveil :

A la prise de conscience de la non dualité, le troisième œil est ouvert.
Le chakra coronal s’obtient lorsque l’éveil est total devant l'illusion ultime du corps et de l'esprit, il y a connexion "maximale" à la conscience universelle.

L’intellect est dépassé, transmuté, dans une autre phase. La conscience est augmentée dans sa transmutation, les informations qui remontent à la conscience sont celles du vécu comme le sien autant que celui d’un autre, de tous, auxquelles s’ajoute une conscience de dépassement de l’espace-temps et du monde des choses intelligibles. On accède au monde des idées pures dont tous les flux d'émergence convergent vers la même origine. La vérité existe, UNE. Les contradictions du monde physique coexistent dans cette vérité et s’annulent. On touche à la Moksha : libération du physique, libération du cycle de la mort et de la renaissance

Les états de type « mal » sont transcendés par leurs complémentaires de type « bien » et se réduisent : l’amour créateur qui existe par sa création.
L’"information" qui relie les personnes à l'âme universelle est le rayonnement de l’âme universelle d'amour, de la lumière d’amour divin : Bhakti = amour pur et divin.
L’âme se connecte à l'origine préexistant à la dualité, préexistant au niveau créé physique, préexistant à l'existence dans et en dehors, avant sans antériorité, de sa manifestation de l'existence, de son existence manifestée. L'âme se connecte à la source, cachée derrière le niveau créateur du paramatman, au niveau du premier rayonnement d’amour, au delà de l'existence temporelle, au delà de l'existence, au delà du temps et de l'espace : l'être se connecte à l'Être.

----------------

http://www.carolineblanco.com/eveil-et-non-dualite/


Dernière édition par horizon artificiel le Ven 29 Jan 2021 - 6:50, édité 1 fois
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Ven 29 Jan 2021 - 0:15

Quand le corps personnel devient l'autre.

Intéressant :
La proprioception peut être défectueuse.....
Ce qui explique la sortie corporelle....
https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/comment-peut-on-avoir-l-impression-de-flotter-hors-du-corps-50825


Tout un univers se déploie pour la sortie astrale et le voyage dans la dimension du vrai imaginaire.....

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Ven 29 Jan 2021 - 1:35

https://www.idixa.net/Pixa/pagixa-2002121734.html a écrit:
Le rationalisme ressemble à un système de protection contre le nom singulier de Dieu - cette violence originaire qui impose l'alliance là où il n'y a pas encore de lois.


https://vous-avez-dit-arabe.webdoc.imarabe.org/arts-science/art-arabe-ou-arts-de-l-islam/une-oeuvre-d-art-islamique-peut-elle-etre-juive-ou-chretienne-1 a écrit:
Une œuvre d’art islamique peut-elle être juive ou chrétienne ?

https://www.nonfiction.fr/article-8736-les-ebionites-entre-christianisme-et-islam.htm a écrit:
Les ébionites, entre christianisme et islam


https://books.openedition.org/pusl/6701 a écrit:
Chapitre VII. Le christianisme du point de vue de l’Islam
Ali Merad

1On se permet, d’emblée, de nuancer le titre de cette conférence, qui pourrait suggérer un propos des plus présomptueux. Car on ne peut s’autoriser d’un quelconque magistère, ni parler globalement au nom de l’Islam. On ne peut non plus invoquer, notamment au sujet du Christianisme, une homogénéité doctrinale ou un irrécusable consensus communautaire : il y a autant de visions musulmanes du Christianisme qu’il peut avoir de « lectures » islamiques des sources premières que sont la révélation coranique et la tradition du Prophète.

2En premier lieu, on essaiera de définir l’Islam...

remarque : des musulmans (assez minoritaires) croient à la crucifixion de Jésus.
https://books.openedition.org/pusl/6704?lang=fr a écrit:
Chapitre VIII. L’Islam aux yeux de la théologie catholique
Guy Harpigny

3Depuis la fin du concile, les études favorables à l’Islam sont plus nombreuses et, pourtant, des chrétiens sont mal à l’aise. On dirait qu’ils sont partagés entre une ligne officielle, qui propose le dialogue avec l’Islam, et la peur, consciente ou à peine perceptible, d’une pression musulmane qui semble engloutir les valeurs chrétiennes. En étant attentif à tout ce qui se dit et qui s’écrit sur l’Islam, il nous est apparu que l’attitude chrétienne était écartelée entre deux pôles : d’un côté, il faut dire du bien de l’Islam, puisque Vatican II nous invite au dialogue ; d’un autre côté, l’Islam est en train de détruire les Eglises orientales du Proche-Orient en imposant la sharīa, l’Islam devient intégriste et persécuteur des chrétiens, l’Islam envahit l’Europe, l’Islam ne respecte pas le pluralisme en Iran. Devant ce malaise, nous avons conclu qu’il fallait parler du changement de contexte (II). Cela nous permettra d’écarter quelques pièges qui guettent la réflexion à propos de la religion musulmane.
---
16En France, c’est la personnalité de Louis Massignon (1883-1962), professeur de sociologie et de sociographie musulmanes au Collège de France, qui va modifier les positions. Orientaliste de formation, Massignon a rédigé une thèse monumentale sur un mystique, al-Hallāj, mort crucifié à Bagdad en 922. A travers ce mystique, il a vu une image du Christ rejeté par ses coreligionnaires. Ainsi, à l’intérieur de l’Islam, il existe des spirituels qui vivent dès ce monde l’union avec Dieu. Cela change tout. L’Islam n’est pas un bloc impossible à convertir au christianisme ; il devient le lieu où des êtres humains font l’expérience suprême de la foi. Les chrétiens ne peuvent donc plus combattre l’Islam ; ils doivent revoir leur conception de la mission en pays d’Islam. Sans prendre position sur la question de la vérité de l’Islam, Massignon a, en tant que chrétien, changé les cœurs de quelques personnalités catholiques. Soutenu par la spiritualité de Charles de Foucauld, dont il estimait être le disciple, il a offert son existence pour un regard renouvelé du monde musulman.

---
27Depuis 1975, quelque chose a changé dans le monde islamo-chrétien. Le 13 avril 1975, en effet, a éclaté la crise libanaise à laquelle peu de personnes ont compris quelque chose.

28Dans cette analyse, on a oublié de regarder le rôle de l’Etat d’Israël. Ceux qui ont poussé leur information jusque là ont parlé d’une connivence entre les chrétiens et les Israéliens pour domestiquer les Palestiniens.
29Pareil regard sur le Liban entraîne un jugement : là où le dialogue islamo-chrétien fonctionnait depuis des siècles, dit la propagande des mass-media, des chrétiens reprennent la croisade et s’allient à des Juifs.
30Un discours théologique sur l’Islam ne peut pas ignorer ce qui est en jeu : si le fait de dire du bien de l’Islam équivaut à dire du mal des chrétiens d’Orient et des Juifs, autant se taire. Celui qui parle au sujet de l’Islam, comme théologien, doit mesurer l’impact de ce qu’il dit sur les chrétiens d’Orient et les Juifs. Pour notre part, nous refusons la propagande des mass-media au sujet du Liban. Nous espérons qu’un jour la vérité éclatera et que chacun portera un jugement sur les responsabilités qu’il a cru devoir exercer au sujet de cette guerre.
---
31En 1978, le régime a basculé en Iran pour tomber aux mains de responsables religieux peu compétents en matière administrative pour tout ce qui concerne le fonctionnement d’un Etat moderne.
---
33Depuis une décennie, des mouvements radicaux pénètrent les couches musulmanes. On a pris l’habitude de les appeler intégristes. Leur idéologie est apparentée à la pensée d’al-Banna, le fondateur égyptien des Frères Musulmans. Ceux-ci sont l’objet de menaces mortelles. En Syrie, on n’a pas hésité à en supprimer des milliers. Le radicalisme musulman n’est pas très tolérant à l’égard des chrétiens.

----
60La théologie musulmane peut établir un parcours historique des diverses écoles de pensée ; puisque l’Islam ne se perçoit pas comme une communauté qui est signe du salut pour le monde, la théologie musulmane ne va pas examiner le rapport entre la relation à Dieu et la médiation de la communauté musulmane. Peut-on dire que les mystiques ont eu une influence sur la théologie musulmane ? En d’autres ternies, la théologie musulmane a-t-elle un lien avec la vie spirituelle ? Nous ne pouvons pas répondre de manière globale à cette question. En tout cas, des mystiques ont élaboré un système de pensée religieuse. Comme il n’existe pas de « magistère » en Islam, il n’y a pas de lien avec lui.

73Aussi, toute tentative de reconnaître en Muhammad un prophète ne peut que se placer dans une perspective précise : si on accepte que Jésus est le prophète par excellence, celui qui parle au nom de Dieu et qui, jusque dans son mystère pascal, manifeste ce que Dieu est pour les hommes afin de les rendre participants à sa propre vie, alors, Muhammad peut être prophète dans la mesure où il annonce un ou plusieurs aspects de ce Dieu-là ; s’il ne l’annonce pas, il n’est pas prophète42. Or, en sachant que celui qui reconnaît en Muhammad un vrai prophète, marque presque automatiquement son accord avec le Coran qui parle d’une falsification de la Torah par les Juifs et de l’Evangile par les chrétiens, comment peut-on admettre une prophétie, fût-elle partielle, de Muhammad sans émettre immédiatement de grandes réserves afin d’être bien compris43 ?
 
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Sam 30 Jan 2021 - 0:30

Comment évolue une orthodoxie........
https://www.fondation-res-publica.org/Le-paradoxe-du-wahhabisme-une-doctrine-heretique-devenue-hegemonique_a1273.html

(possible que j'ai déjà donné le lien précédemment)

-------------
Aton, Atoum est Râ et désigne le Soleil, astre surplombant notre ciel, astre qui est Très haut. Le Soleil est devenu le symbole de l’Être Suprême, le Très Haut, El Élyon.
Il est devenu le symbole du divin, sa lumière celle de la connaissance.




J'aime la synergie spirituelle - Page 18 660px-Houghton_Typ_620.09.482_Heinrich_Khunrath%2C_Amphitheatrvm_sapientiae_aeternae


https://www.morgane.org/tabula.pdf a écrit:
Hermès est assimilé au dieu lunaire égyptien Thot et les néo-platoniciens ontfait de lui l'Illuminateur, le guide, le dieu du mystère et des révélations sous lenom d'Hermès Trismégiste, le trois fois grand car roi, législateur et prêtre. Ceterme désignerait dont à la fois un homme (Hermès initiateur de l'Egypte), unecaste (le sacerdoce) et un dieu (Mercure, sphère des esprit).


Eliphas Lévi :
«C'est en Égypte que la magie se complète comme science universelle et se formule en dogme parfait. Rien   ne   surpasse  et   rien   n'égale   comme   résumé   de  toutes   les   doctrines   du vieux   monde   les   quelques   sentences   gravées   sur   une   pierre   précieuse  par Hermès et connues sous le nom de table d'émeraude; l'unité de l'être et l'unité des   harmonies,   soit  ascendantes,   soit   descendantes,   l'échelle   progressive  et proportionnelle   du   Verbe;   la   loi   immuable   de   l'équilibre   et   le   progrès proportionnel des analogies universelles, le rapport de l'idée au Verbe donnant la   mesure   du   rapport   entre   le   créateur   et   le   créé;   les   mathématiques nécessaires   de  l'infini,  prouvées  par  les  mesures  d'un  seul   coin  du  fini;   tout cela est exprimé par cette seule proposition du grand hiérophante égyptien:«Ce qui est supérieur est comme ce qui est inférieur, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut pour former les merveilles de la chose unique.»


LA TABLE D'EMERAUDE

1. En Vérité, Certainement et sans aucun doute (a)
2. Ce qui est inférieur provient du Supérieur et ce qui est en Haut se reflète en Bas (b), par ceci on accomplit les miracles de l'UNicité.
3. De même que l'UNivers procède de l'UN par la méditation (c) de l'UNique, de même, par adaptations tout naît de cette UNité.
4. Le Soleil est le Père, la Lune est la Mère, le Vent (d) l'a portée en son ventre, sa nourriture est terrestre.
5. Le Vouloir du Monde (e) est ici, sa Puissance est parfaite s'il est transformé sur terre.
6. Sépare la Terre du Feu et le Subtil du Grossier, doucement avec dextérité.
7. Monte de la Terre au Ciel, il redescendra en Terre et ainsi tu recevras la Force des réalités supérieures et inférieures.
8. Tu auras par ce moyen toute la Lumière du Monde et toute obscurité s'éloignera de toi.
9. C'est la Puissance des puissances qui vainc toute chose subtile et pénètre toute chose solide.
10. Ainsi le microcosme se crée sur le modèle du macrocosme.
11. De cette manière se créeront de merveilleuses applications, c'est la Voie que suivent les Sages.
12. C'est pourquoi je suis appelé Hermès Trismégiste car je possède les trois parties (f) de la Philo-Sophia UNiverselle.



J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Images?q=tbn:ANd9GcRCCCcBmL9Y5AMLbEQ2CA8yc7TH_pNoAnFGDg&usqp=CAU

https://www.anguillesousroche.com/histoire/le-mystere-de-la-table-demeraude/ a écrit:
Newton était par beaucoup de comptes rendus réellement tout à fait obsédé par la pierre philosophale, écrivant beaucoup à son sujet, et il a cru que la Table d’émeraude était la clef. Il aurait également trouvé dans le texte toutes sortes de secrets alchimiques, qu’il croyait ne pas être simplement symboliques, mais qu’il s’agissait de processus littéraux qui pouvaient être réalisés et exécutés dans un cadre de laboratoire. Il écrirait sur la Table :
   
Je suis un sceptique par nature, mais je n’ai pas d’autre choix que d’offrir un soutien subjectif à l’affirmation que la Table d’émeraude a des propriétés transformatrices. Il y a d’autres choses que la transmutation des métaux qu’ils ne comprennent pas.



Depuis, on a compris que l'alchimie est spirituelle, pas physique.
Grâce aux alchimistes, de nombreuses découvertes ont été faites en chimie.



Au début du XXe siècle, André Breton reprend l'axiome principal de la Table d'émeraude dans le Second manifeste du surréalisme (1930) :
« Tout porte à croire qu'il existe un certain point de l'esprit d'où la vie et la mort, le réel et l'imaginaire, le passé et le futur, le communicable et l'incommunicable, le haut et le bas cessent d'être perçus contradictoirement. Or, c'est en vain qu'on chercherait à l'activité surréaliste un autre mobile que l'espoir de détermination de ce point »





https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance/etats-de-l-ame-14-platon-quand-l-ame-bat-de-l-aile


Le platonisme en mathématiques :

http://jeanpetitot.com/ArticlesPDF/Petitot_Platonisme.pdf a écrit:
Pour un Platonisme transcendantal

Il existe essentiellement deux aspects de la question du platonisme en mathématiques:
1. l'aspect philosophique, réflexif, extra-mathématique et non technique: il concerne l'ontologie des objets et des structures abstraites que sont les idéalités mathématiques ;

2. l'aspect technique, intra-mathématique (méta-mathématique): il concerne essentiellement les axiomes d'existence que l'on peut admettre comme naturels en théorie des ensembles.

Le problème du platonisme n'est pas celui d'un réalisme ontologique vulgaire en mathématiques mais celui de l'objectivité des mathématiques, et cela à un double titre :
1. celui de l'objectivité des idéalités mathématiques elles-mêmes,
2. celui du rapport entre ces idéalités objectives et les formes de l'objectivité externe, en particulier physique.
...

J'appellerai un platonisme repensé à partir d'une doctrine transcendantale de l'objectivité. Nous verrons qu'il justifie philosophiquement les thèses réalistes de Gödel.





https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance/les-enneades-de-plotin-14-au-commencement-etait a écrit:
Ce voyage intérieur de l’âme qui sort de son corps pour atteindre le divin, c’est celui d’un philosophe né en Egypte au début du troisième siècle, dont la culture est essentiellement grecque et qui porte un nom latin, Plotin. Plotin fait partie de ceux que l’on nomme les néo-platoniciens, ceux qui, longtemps après la mort de Socrate, ont donné un nouvel élan aux dialogues de Platon, en sachant, pour le meilleur, prendre leur distance avec la pensée de leur maître. En commentant Platon, Plotin insuffle du mouvement dans les formes, met en branle les idées et estompe la séparation nette entre l’intelligible et le sensible, entre l’âme et le corps, entre le principe, et la matière.

D’un regard, Plotin dépasse le dualisme et touche le point le plus difficile d’accès, le plus éloigné de nous, le plus ardu à saisir par la pensée qui pourtant le recherche tant. Ce point porte un nom : la simplicité. Et comme elle est à l’origine de tout, Plotin la nomme, tout simplement, l’Un. L’un est l’ineffable simplicité, ce dont on ne peut rien dire, ce à quoi on ne peut rien attribuer sans le dénaturer. Comment fonder une philosophie sur ce dont on ne peut parler ? et comment l’Un, s’il est absolument simple, peut-il engendre les âmes, le monde, la matière, le multiple, tout en restant Un ?





Ivan Aguéli, également connu sous le nom de Sheikh 'Abd al-Hadi Aqhili à la suite de sa conversion à l'Islam, est un peintre et penseur traditionaliste suédois. Sa métaphysique, empreinte d'ésotérisme islamique, était influencée par Ibn al-Arabi et emprunte à diverses traditions ésotériques.

(Traduction avec les mots de l'époque pas si lointaine. L'islam est encore appelé "islamisme".)
http://esprit-universel.over-blog.com/article-abdul-hadi-agueli-l-universalite-en-islam-116067106.html a écrit:
L’Islam, comme religion, est la voie de l’unité et de la totalité. Son dogme fondamental s’appelle Et-Tawhîd, c’est-à-dire l’unité ou l’action d’unir. En tant que religion universelle, il comporte des degrés, mais chacun de ces degrés est véritablement l’Islam, c’est-à-dire que n’importe quel aspect de l’Islam révèle les mêmes principes. Ses formules sont excessivement simples, mais le nombre de ses formes est incalculable. Plus ces formes sont nombreuses, plus la loi est parfaite. On est Musulman quand on suit sa destinée, c’est-à-dire sa raison d’être. Comme chacun porte sa destinée en lui-même, il est évident que toutes les discussions sur le déterminisme ou le libre-arbitre sont une inanité. L’Islamisme, fût-il exotérique, est par-delà cette question. C’est pourquoi les grands docteurs n'ont jamais voulu se prononcer là-dessus. On ne peut expliquer à l’homme, ordinaire comment Dieu fait tout, comment Il est partout, et comment chacun Le porte en soi-même. Tout cela est clair à l’homme « qui connaît son âme » (man yaraf nafsaho), c’est-à-dire son moi, lui-même, et qui sait que tout est vain hormis « la sensation de l’éternité ».




paຮލຮage
https://www.zebrascrossing.net/t36848p600-choses-diverses-et-variees-que-vous-voulez-partager#1767340

Tchouang Tseu a écrit:
Dire que l’on suit le bien et fuit le mal, suit l’ordre et fuit le désordre, c’est ne comprendre ni les principes de l’univers ni la nature des choses ; c’est suivre le ciel et fuir la terre, suivre le Yin et fuir le Yang, ce qui bien sûr est impossible.

tout dépend si on regarde la vie horizontalement ou si on prend en compte l'axe vertical.....

----------------------


A la fin du processus spirituel, à la fin du cycle cosmique....
Mystère sur ce qui viendra "réellement" après, dans une autre réalité.

On n'a qu'une idée symbolique sur l'enfer et le paradis, qui doit nous parler chacun individuellement...
Les descriptions dépassent toute logique, tout repère physique connu, tout concept normal.
On doit en faire "l'expérience" psychique, intellectuelle et spirituelle pour comprendre ce qui oppose la peur et la confiance, la terre et le ciel...
Aucune vision de l'enfer le plus abominable, comparée aux descriptions les plus merveilleuses du paradis, ne peut se comparer au bonheur de l'union dans l'amour de Dieu.
La description de l'enfer vient en contre exemple, en apophatisme, en théologie négative, pour augmenter la "science" du paradis

Le Tao n'est pas le Tao.
Dieu n'est pas Dieu.
L'Être n'est pas l'Être.

L''Être et le non Être chez Eckhart :
https://www.persee.fr/doc/rscir_0035-2217_1993_num_67_4_3243





Pour marquer la fin du cycle :  l'apocalypse




La bête.....
Intelligence artificielle, ensauvagement, retour au tribalisme avec les gangs, mafia, virus....



La crise psychique



http://www.bulletindepsychiatrie.com/terrorisme.htm

Le terrorisme



Garder raison :

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Dim 31 Jan 2021 - 0:33

Dieu est ineffable dit Maître Eckhart.

Il ne rentre pas dans des définitions, ni même dans une idée.

Alors ?

L'idée de l'engendrement divin est aussi ineffable.
L'idée du fils de Dieu est aussi ineffable.
Elle ne peut être ressentie que dans une relation de foi personnelle à Dieu, dans une "idée" qu'on s'en fait malgré tout et qui ne devrait pas être décrite dans un axiome dogmatique.

Le dogme force la parole sur l'ineffabilité divine.
Il fait une idée sur une non idée.
Dieu n'est pas une idée.
Notre relation à Lui est de l'ordre de l'idée mais c'est cette idée même qui nous sépare de la vérité divine.
Le Tao n'est pas le Tao
Dieu n'est pas Dieu
Le Père n'est pas le Père
Le Fils n'est pas le Fils

Ainsi je peux croire au Dieu trinitaire qui n'est pas Dieu et qui n'est pas trinitaire.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Dim 31 Jan 2021 - 5:31

La lumière d'Amour

et la divergence....


« Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour avoir autorité. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et une méthode. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il vous éprouve en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C'est vers Allah qu'est votre ultime retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez. » (Coran 5/48).


Le coran est la "parole" entendue par Muhammad en provenance de Dieu, décrit comme le Maître de L'univers.
Cette parole est une interaction entre la sagesse divine qui régit au delà du monde et un esprit pur humain.
Les mots sont les véhicules de cette parole, accessibles à l'intellect humain au moment où la parole se manifeste dans l'esprit humain.

A travers la parole se manifeste l'expression d'une lumière d'amour qui connecte l'humain au divin pour éclairer la voie.


"Et c'est Lui le Pardonneur, le Tout Amour", Coran 85:14

"A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour". Coran 19:96




La présence de la lumière d'amour est chantée dans le cantique des cantique.
Les musulmans interprètent le sens du mot "paraclet" de l'évangile de Jean dans le sens de "prophète", "messager", défenseur et représentant de cet amour.

Alors quelle est la falsification de l'écriture que les musulmans reprochent aux juifs et aux chrétiens ?

En résumé, aux Juifs, les musulmans reprochent, en fidélité au texte coranique qui décrit des prophètes exemplaires, saints, que les prophètes juifs ont été "désanctifiés" dans leurs écritures, que Noë a été décrit comme un ivrogne maudissant toute la descendance de son fils Cham que Salomon a été décrit comme apostat...

Aux chrétiens, les musulmans reprochent, la filiation divine. C'est pour éviter cette idée de filiation que les musulmans n'appellent plus Dieu "père", comme le faisaient pourtant aussi les Juifs avant même Jésus. https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/vivre-sa-foi-a-tous-les-ages/relationsjudaisme/448943-sources-juives-pere/
Ils leur reprochent aussi les traductions de l'évangile de Jean, et la mauvaise interprétation du mot "paraclet".


Les juifs et les chrétiens voient dans l'interprétation islamique de la racine HMD hébraïque dans les cantiques, et du mot "paraclet" une extrapolation de l'annonce de Muhammad.




« Sourate Le rang » (61:6 : « Jésus, fils de Marie, dit : ‘O fils d’Israël ! Je suis, en vérité, le messager de Dieu envoyé vers vous pour confirmer ce qui, de la Tora, existait avant moi ; pour vous annoncer un messager qui viendra après moi et dont le nom sera Ahmad’. Puis lors que celui-ci vint à eux avec des preuves évidente, ils dirent : ‘Voilà une magie manifeste !’ »

Généralement les traducteurs laissent « Ahmad » comme nom (propre ou non propre) ; on peut traduire « dont le nom sera bien loué ». « Ahmad » est une forme renforcée  de la racine HMD = louange. Mahmûd, Hamîd, ou encore Mohammed, sont dérivés de cette racine. « Ahmad » n’était pas employé comme nom propre au début de l’Islam. L’usage du nom propre Ahmad ne semble commencer que vers le 8è siècle. Le mot Ahmad dans Coran 61,6 devrait donc être traduit par « dont le nom sera bien loué ». La tradition islamique voit dans  « Ahmad » un synonyme du prophète Mohammed (qui veut dire bien-aimé), aimé de Dieu et messager de la lumière d'amour divine.

https://books.openedition.org/pusl/6704?lang=fr a écrit:
Discussion

Le musulman dit que l’Islam est vrai parce que Dieu a révélé le Coran, sa Parole, au Prophète qui l’a transmise. Une des garanties de cette vérité se trouve dans le fait que Jésus a annoncé le Prophète. Là où les chrétiens comprennent que Jésus parle du paraclet, de l’Esprit Saint, les musulmans croient que Jésus parle de Muhammad. Les chrétiens refusent l’interprétation musulmane parce qu’elle ne correspond pas à leur foi et à leur lecture de l’Ecriture.


   
Jean 14, 15 – 18 :

« Si vous m’aimez, vous vous appliquerez à observer mes commandements ; moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet qui restera avec vous pour toujours. C’est lui l’Esprit de vérité, celui que le monde ne peut recevoir parce qu’il ne le voit pas et qu’il ne le connaît pas. Vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous et il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens à vous… »



Jean 15, 26 – 27 :

« Lorsque viendra le Paraclet que je vous enverrai d’auprès du Père, l’Esprit de vérité qui vient du Père, il rendra lui-même témoignage de moi ; et à votre tour, vous me rendrez témoignage de ce qui fut depuis que vous fûtes avec moi.»


Jean 16, 6 – 15 :

« … Mais parce que je vous ai dit cela, la tristesse a envahi votre cœur. Cependant je vous ai dit la vérité : c’est votre avantage que je m’en aille ; en effet, si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous ; si, au contraire, je pars, je vous l’enverrai. Et lui, par sa venue, il convaincra en matière de péché, de justice et de jugement : en matière de péché, en ce qu’ils ne croient pas en moi ; en matière de justice, en ce que je vais au Père et que vous ne me verrez plus ; en matière de jugement, en ce que le prince de ce monde est jugé. J’ai encore bien des choses à vous dire mais, actuellement, vous n’êtes pas à même de les supporter ; lorsque viendra l’Esprit de vérité, il vous guidera dans la vérité tout entière, car il ne parlera pas de son propre chef, mais il dira ce qu’il entendra et il vous communiquera tout ce qui doit venir. Il me glorifiera car il prendra de ce qui est à moi et il vous le communiquera. Tout ce que le Père a est à moi ; c’est pourquoi j’ai dit qu’il vous communiquera ce qu’il prend de moi. »

Le Paraclet est le garant de l’amour des disciples pour le Seigneur.


J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Paracl10







Quelle est la fonction du Messie Maitreya ? Une transformation intérieure.

Qui est le Maitreya ? Est-ce une personne physique ? C'est la révélation du Soi. C'est un évènement intérieur.

Jean 14:16-18 : C'est l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point: mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure au milieu de vous; et il sera en vous.

http://www.bldt.net/Om/spip.php?article1103 a écrit:
"Maitreya, le Bouddha futur"

"Je ne reviendrai certes pas sur ce qu’est un Bodhisattva puisque j’ai traité de ce point dans les pages précédentes, mais Maitreya est un Bodhisattva et vous savez ce que cela représente et signifie.

Dans le nom Maitreya, il y a le terme Maitri qui signifie « Tout Amour », Maitreya, le Bouddha futur, est, en effet, le « Très-Aimant  » et le reflet terrestre d’Amoghasiddhi en personnification humaine. Or, Amoghasiddhi est le Dhyâni-Bouddha personnifiant la sagesse qui accomplit toutes les œuvres. Il est « le Dhyâni-Bouddha de la direction septentrionale du ciel et il représente, en quelque sorte, le « soleil de minuit », c’est-à-dire l’activité mystérieuse des forces spirituelles qui, échappant aux sens, invisibles et cachées, sont à l’œuvre pour amener les êtres à la maturité de la connaissance et à la délivrance. La lumière jaune d’un soleil intérieur (Bodhi) soustraite au regard, unie au bleu foncé du ciel nocturne (dans lequel l’espace insondable de l’univers semble s’ouvrir) forme avec lui le vert, calme et mystique d’Amoghasiddhi... ».

Ce qui est essentiel, c’est qu’Amoghasiddhi incarne la sagesse « tout accomplissante », libératrice du Karma. En lui est incluse cette suprême liberté dans laquelle l’Illuminé parcourt ce monde sans provoquer, par son action, de nouvelles attaches karmiques, c’est-à-dire sans créer de nouvelles volitions, ou forces formatives ou attitudes. Amoghasiddhi transforme ces forces dans le creuset de l’amour tout-embrassant et de la miséricorde, par l’impulsion non-égoïste d’un sauveur illuminé. Il est le cinquième Dhyâna-Bouddha, c’est-à-dire, si je puis employer cette image, l’un des cinq « Seigneurs Suprêmes" de l’éternelle Sagesse et le fait qu’il soit le cinquième ne signifie pas qu’il soit inférieur aux quatre autres.

Comme les quatre autres, le célèbre mantra OM MANI PADME HÛM le contient et agit par lui. Enfin, Amoghasiddhi est le Seigneur de la grande transformation qui a pour véhicule l’homme ailé, l’homme en voie de transition vers une nouvelle dimension de la conscience. En lui, fusionnent l’intérieur et l’extérieur, et en lui le psychique devient physique et le physique psychique. Or, si vous regardez autour de vous et si vous considérez ce qui se passe à l’échelle humaine et planétaire, vous percevrez, si je puis dire, le « règne » d’Amoghasiddhi et, comme je l’ai précisé, le Bouddha Maitreya est le reflet terrestre d’Amoghasiddhi. En d’autres termes, il exprime et manifeste sur terre le cinquième Dhyâni-Bouddha, l’un des cinq Seigneurs Suprêmes de notre univers. C’est dire l’importance du Seigneur Maitreya dans la fonction qu’il doit remplir au service de l’humanité ... "

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Dim 31 Jan 2021 - 14:35

En lui, fusionnent l’intérieur et l’extérieur, et en lui le psychique devient physique et le physique psychique.

Ok.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Dim 31 Jan 2021 - 17:27

J'ai fait exprès de ne pas faire la remarque... Wink
Et je t'attendais sur ce coup Razz

Là le psychisme a upgradé au niveau spirituel...
Il reste à son niveau psychique seulement tant qu'il est dual/duel, tant qu'il est soumis à ses aléas.... quand la stabilité écrase les vicissitudes, à l'équilibre qui fusionne l'intérieur et l'extérieur (pas seulement l'équilibre psychique personnel), le spirituel transcende le psychisme.

Certains ne font pas la différence entre le psychisme et le spirituel, mais ils font une différence entre le psychisme de l'illuminé et le psychisme du non illuminé.
L'illuminé a un psychisme de type spirituel... Il n'a plus de psychisme au sens qu'il n'a plus d'égo : intérieur et extérieur sont fusionnés, lui et l'autre, lui et l'univers sont fusionnés.


Tu pourras penser ce que tu veux.

Je ne souhaite pas te contrarier.


-----------------------------------



(citation proposée par bichetrie   flower )

lao Tseu

« Il existe un tunnel obscur dans la lumière infinie, on l’appelle temps. Quand un humain entre dans ce tunnel, on appelle cela naître. Lorsqu’un humain marche le long de ce tunnel, on appelle cela vivre. Lorsqu’il sort de ce tunnel, on appelle cela mourir. Considérer que vivre consiste à évoluer dans ce tunnel ça s’appelle illusion. Percer des trous dans le tunnel obscur cela s’appelle science. Savoir que la lumière est autour du tunnel cela s’appelle la foi. Voir la lumière dans le tunnel obscur cela s’appelle amour. Voir la lumière à travers le tunnel obscur, cela s’appelle sagesse. Eclairer le tunnel obscur de sa propre lumière cela s’appelle sainteté. Ressentir l’unité entre la lumière et le tunnel obscur, c’est au delà des mots. »
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Dim 31 Jan 2021 - 21:31


Tu pourras penser ce que tu veux.

Je pense que c'est comme tu veux. Quand moi je propose qu'il n'y a rien à nier / rejeter, que le "psychisme" c'est cool avec le corps etc.. Ou même d'autres choses que l'on pourrait retrouver dans ce que tu post parfois, quand c'est moi, ça ne va pas.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Dim 31 Jan 2021 - 22:17

OK
Ce n'est donc pas vraiment en rapport avec ce que le texte dit.

Le problème de compréhension entre nous est que tu as plusieurs fois dit que tu ne veux pas "renier" l'ego, voir les pulsions comme limitantes dans notre vision de la réalité, ou que tu ne vois aucun possible "absolu", et que tu t'attaches à la matière et aux écarts, aux maladies et souffrances.... autant qu'aux moments de santé et de joie... donc tu t'attaches au monde de la vie physique biologique.

L'illuminé ne s'attache pas, ni à son égo, ni aux choses matérielles, ni aux aléas de la vie, ni à sa temporalité. Il s'en libère.
S'il vit un moment de souffrance, il le vit en sachant que ça passera.
S'il vit un moment de bonheur matériel, de joie terrestre, il le vit en sachant que ça passera aussi.

(Note que je ne suis pas en train de dire que j'ai atteint ce stade, ni que l'illuminé ne donne aucune valeur à la vie terrestre en se déresponsabilisant. La "responsabilité" est plus par rapport à soi même que par rapport au monde qui suit son cours. La responsabilité par rapport à autrui, c'est que le bien et le mal que tu fais à autrui, tu te le fais aussi à toi-même)

La seule "chose" qui ne passera pas, n'est justement pas une chose, c'est intemporel, c'est au delà des choses, du monde physique matériel, au delà de la vie biologique.
C'est caché du monde matériel physique temporel biologique ; ça se passe dans l'esprit, dans le psychisme qui se dépasse en devenant spirituel.

Si l'illuminé vit ici et maintenant dans ce monde, il sait que ici est un passage et que maintenant se réactualise dans le prochain instant.
Il est donc en synchronisation avec la phase cosmique de l'univers matériel.
Il est matériel dans le monde matériel, mais il a conscience que ce monde n'est pas tout. Il y a un autre niveau de réalité.
Il est spirituel car sa conscience accède à un monde spirituel ; il est prêt pour la "transition cosmique", pour le passage du vivant biologique au vivant spirituel (âme spirituelle libérée du corps après la mort) dont il pressent la réalité dans sa conscience.

L'illuminé a une relation d'amour au Tout universel, et donc à autrui. Il fusionne spirituellement avec ce Tout pour faire Un.

Dans l'élévation, il faut que le psychisme passe par la métaphysique, puis arrive à la spiritualité.

Tu pourras quand-même toujours dire ce que tu as envie de dire.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Lun 1 Fév 2021 - 7:11

Ben surtout je n'ai pas parlé qu'il fallait être attaché ou quoi. J'ai juste dit qu'il ne fallait pas s'enfuir / nier etc la "réalité".
Tu interprètes bien comme tu veux après ce que je dis.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Lun 1 Fév 2021 - 7:32

S'il vit un moment de souffrance, il le vit en sachant que ça passera.
S'il vit un moment de bonheur matériel, de joie terrestre, il le vit en sachant que ça passera aussi.

On est d'accord donc.
Rien ne disparaît.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Lun 1 Fév 2021 - 16:08

Quelques unes de tes citations piochées (pas forcément dans l'ordre) :

Ckomça a écrit:

Je ne comprends pas où tu vas ni ce que tu as dans ton idée de la spiritualité.
Si tu dis "les choses c'est dedans", tu observes les choses matérielles. Rien de spirituel.
Si tu dis qu'on est ignorant de la réalité, ben ça on le sait depuis des lustres.

Laisse tomber, osef. Je ne suis pas là pour parler de moi.
Puis les choses du dedans c'est les choses intérieures, si tu dis que c'est matériel, moi je sais plus. Puis au bout d'un moment, t'as l'air speed, sans trop poser l'attention, donc bon, il suffit pas d'être "gentil" pour s'entendre parler, faut aussi avoir du temps.
Pour moi c'est comme être amoureux, tu sais si tu l'es ou pas, tu le sens, ça chante quoi, pas besoin de dire que c'est parce que je m’unis à un truc extérieur ou à un absolu je sais pas quoi ce que ça veut dire. Pas besoin de me dire que c'est parce que je suis un tradition je sais pas quoi encore. Pas de besoin de nier le matériel ou quoi, pas besoin d'être comme ceci ou comme cette image.
Tu sens, c'est tout. Les choses tu les respire et tu comprends qu'être spirituel ce n'est pas appartenir à une idée, un concept, une méthode, des courants ou j'en rien quoi d'autre. C'est juste un état de chair.

Ckomça a écrit:
Quand je parle de matière je parle de corps, d'organes, de surface, de peau etc...
Si tu veux causer psychique, et ben quoi ? Devrais-je nier ce qui fait parti du réel juste sous prétexte que ça fait plus mieux spirituel ?
Oublier que j'ai et que l'on a une psyché et me croire au dessus de tout ça ? Planer dans les nuages pensant que je suis loin de mes trips égotiques alors que ce sont eux-mêmes qui m'y emmène ?

Ckomça a écrit:
Et bien, je réfléchissais à ce que tu disais. Je n'étais pas bien sûre d'en comprendre le sens et de comment tenir la chose, alors j'ai décidé de comprendre ça comme : peut se considérer spirituel celui qui place une présence au cœur de sa pensée. Un truc comme ça.
Après j'ai entamé moult réflexion en me disant que peut-être, la chose devenait pervertie dès lors où l'on s'accaparerait cette présence. Où on lui collerait quelques "étiquettes" et certitudes, en y plaçant notre volonté. En faire une "idole" etc etc..
J'ai pensé aussi que l'on pouvait penser au sentiment amoureux, à ce sentiment quand l'absence se révèle et révèle la présence. A cette dimension qui s'ouvre, profondeur (?) , écho.
Puis aussi j'ai repensé du coup à la matière, et que si ce n'était que voile, et que si c'était derrière elle, alors il s'agissait non pas de s'y échapper mais d'y descendre. D'y descendre jusqu’à l'écho, jusqu'a la distance, jusqu’à ce que les yeux élargissent l'horizon.

Bref, ce n'était peut-être qu'une note à moi-même.

J'ai juste pensé à ça, à la présence, à l'autre, le lien altérité, mais que celui-ci pouvait être entaché si jamais l'on en faisait le prisonnier de sa volonté.

Ckomça a écrit:
Je veux dire que ce sont nos affects qui dirigent notre bien et notre mal, nos vertus etc... Inconscient parce que nous ne les reconnaissons pas, parce que nous ne pensons pas ces affects et qu'immédiatement elle nous viennent de façon "morale" (juge)
Je disais qu'en fouillant à l'intérieur l'on pouvait révéler des choses comme ça, des choses de "l'inconscient". Et qu'a ce niveau là, de la conscience / inconscient nous évoluons (même si tout le monde ne suis pas), nous "mettons à jour" avec plus de précision il me semble.

Ckomça a écrit:
Je crois que si dieu existe, il doit aussi être plein de mélancolie en voyant sa création. Plein d'amour oui, mais c'est justement cet amour qui peut rendre "triste". Eh quoi, quand on aime, ne veut-on pas grand ?
Dieu ne d'esperait-il donc jamais de voir ses égarés ? Ne soupirait-il pas dans sa solitude et les renoncement aux appels ?

Moi je veux bien penser, mais il faut que ma pensée est un sol. Je peux pas penser dans la pure abstraction, dans "l'in-ressentit". Et si à ce moment là on répond "ben oui ça nous dépasse", alors je dirais à quoi bon discuter alors, puisque personne ne sait, personne ne peut rien dire.
À part mouliner du vent, je vois pas.

Ckomça a écrit:
Et puis je ne vois pas comment l'on pourrait s'y échapper, impossible, nous sommes un corps, nous sommes matières. Je n'arrive même pas à saisir ces concepts et idées de "monde matière vs monde spirituel". Si il existait réellement un monde spirituel il ne pourrait se manifester sans matière, alors pourquoi renier, mal considérer ce qui lui permettrait sa manifestation. Sans la matière, serait-il encore ce monde supposé ?
Après tout, c'est peut-être ça la beauté, sa manifestation. C'est merveilleux la beauté, ça vous equarquille.

Ckomça a écrit:J'ai pas compris.

J'ai posté ce que m'évoquait ce que vous disiez. Ce que disait Jolindien plus précisément, concernant son "humeur", son, parce que à le lire, il n'en a qu'une.
Hors je crois, de ce côté là, je pense à l’impermanence. Tout passe, si nous sommes bien auprès de nous, je crois que l'on peut voir que tout passe, qu'en une journée nous avons rit, nous avons eu faim, nous avons pensé, nous avons douté, nous avons failli, nous avons nostalgie, nous avons l'envie, nous avons etc etc.
Que l'attachement, je pensais aussi du coup à l'attachement, que c'est l'attachement à la forme, à une, qui nous rends "malade", aussi bien l'attachement à son "malheur" , qu'a son "bonheur".

C'est tout. Le rapport à la biologie ou quoi, c'est un peu loin et comprends pas.

Je t'ai dit que je ne te comprenais pas.
Mais ce n'est pas grave. Pourquoi devrais-je te comprendre ?
Pourquoi devrais-tu me comprendre ?
J'ai essayé mais je n'ai pas réussi à te comprendre parce que tu ramènes tout au psychique, que tu crois que le spirituel ne peut se manifester que dans la matière, que tu veux y descendre... Tu penses un Dieu mélancolique, tu pense un Dieu extérieur.....

De mon côté, je pense que le psychique n'est qu'une étape, que le spirituel le dépasse (sans le nier mais s'en en dépendre par un attachement), que le spirituel est caché et dépasse la matière dans une dimension plus élevée, pas en y descendant.... Que le spirituel n'est pas extérieur ni intérieur, que c'est quand l'intérieur et l'extérieur se rejoignent qu'on est dans cette union spirituelle et qu'on change pour une dimension plus élevée.

Ckomça a écrit:
S'il vit un moment de souffrance, il le vit en sachant que ça passera.
S'il vit un moment de bonheur matériel, de joie terrestre, il le vit en sachant que ça passera aussi.

On est d'accord donc.
Rien ne disparaît.

C'est quoi pour toi le rapport entre passer et disparaître ?


Il faudrait que tu me dises si tu fais ou non une différence entre psychisme et spirituel.... parce que c'est bien ça le problème d'incompréhension entre nous.
Mais comme je t'ai dit, on n'est pas non plus obligé de se comprendre.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Lun 1 Fév 2021 - 16:54

C'est un peu le même problème quand je lis des messages où on parle de "l'âme humaine" qui serait en proie aux égarements.... je ne comprends pas ce qui est sous-entendu. Est-ce une vision métaphysique de l'âme qui existerait, une, celle de toute l'humanité, quelque part, et qui s'égarerait.... de quoi, de quelle direction ? Ou une projection de cette "âme humaine universelle" dans chaque individu ?

Dans la section scientifique, sur le fil de l'homéopathie, lorsque certains (dont moi) ont dit : "la science dit que ....." ça a perturbé un scientifique qui a très justement dit que la science n'est pas une personne et qu'elle ne dit rien.
Evidemment, lorsque je dis "la science dit que" je veux dire:  la communauté scientifique et le savoir qu'elle valide et porte.

Mais pour l'âme humaine ? quelle définition ? Où serait-t-elle ? Dans le monde platonicien métaphysique ? Dans le monde intellectuel métaphysique, comme les objets mathématiques ? ou dans un monde encore différent ? Et en quoi cette âme serait universelle si on ne lui relie pas une dimension spirituelle ?

Il faut quand-même à un moment savoir séparer entre le niveau physique, le niveau organique, le niveau psychique, le niveau intellectuel, le niveau métaphysique et le niveau spirituel.... dans cet ordre croissant.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Lun 1 Fév 2021 - 17:47

Ben encore une fois, je ne vois pas en quoi ce serait des appels à l'attachement. Comme je disais, que je racontais juste qu'il ne fallait pas fuir etc le réel. Et le corps, la matière, les émotions / sentiments.
Et justement en plus, dans une phrase que tu as mis en gras, la dernière, je ne fais aucune "apologie de l'attachement". Je dis juste ce qui existe. Et qu'il n'y a rien de bien ni de mal. La passion n'est pas le mal, tout comme l'esprit n'est pas le bien. Vice versa.
Et pour moi la souffrance n'est pas le mal par exemple. Donc plutôt que de vouloir en faire une apologie, j'ai juste tâché de donner une autre voix que ce que je lisais "vouloir stop souffrance, fuite des passions etc.."
C'est la nuance.

Sinon passer ça revient : ) disparaître, ça disparaît.


Il faudrait que tu me dises si tu fais ou non une différence entre psychisme et spirituel

C'est plus compliqué que de répondre simplement par oui ou par non.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Lun 1 Fév 2021 - 21:35

Alors question ouverte :
En quoi le spirituel se différencie-t-il, s'il s'en différencie, du psychique ?

Passer.... s'est laisser la place pour autre chose, s'est aussi se transformer en autre chose dans cette vie, et dans une dimension plus grande

Disparaître... c'est rejoindre le néant.
Qu'est-ce que le néant ?
sur le plan physique : rien de physique. Donc le néant n'a aucune cohérence dans le monde physique.
Sur le plan spirituel : le néant de l'égo humain, c'est l'illumination.
L'ego, c'est la séparation de chaque individu d'un autre.
Et ce qui reste de l'âme (de chaque âme qui n'est plus séparée d'une autre) après dissolution de l'égo dans le néant, (ce reste) disparaît (à l'âme individuelle) en fusionnant avec l'universelle, en Dieu
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Lun 1 Fév 2021 - 22:04

horizon artificiel a écrit:Alors question ouverte :
En quoi le spirituel se différencie-t-il, s'il s'en différencie, du psychique ?

hum, c'est compliqué comme question, en plus, je n'ai pas pour habitude de penser comme ça. De me dire "y'a un truc spiritual, puis le trucs pscyhique et que ça se différencie mais en quoi ?"
Mais pour tenter d'y répondre, je dirais que ce que j'appelle spiritualité n'est qu'une ouverture. Ce n'est pas qu'il n'y ai plus de "psychisme" mais que celui-ci à été libéré.
Peut-être à voir du côté de l'interprétation de Jung, il y'a l’inconscient qui peut être travailler et remonter à la conscience. Et ben cette ouverture, cette conscience, c'est ce que je voudrais bien appeler spirituel. Lumière quoi.


Passer.... s'est laisser la place pour autre chose, s'est aussi se transformer en autre chose dans cette vie, et dans une dimension plus grande

Disparaître... c'est rejoindre le néant.

Ce que je voulais dire c'est que ça passe, et que tout revient. Un chagrin ça passe, mais ça peut revenir.
Si il n'y a pas d'attachement, il ne doit pas non plus y avoir d'attachement dans une volonté de faire disparaitre, de vouloir la joie à tout prix (au détriment de la vrai joie sûrement)
ça passe, ça vient, osef, c'est la vie.

Qu'est-ce que le néant ?

Aucune idée.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Lun 1 Fév 2021 - 22:35

Et qui aurait mis cet inconscient dans l'ombre ?
Qui aurait caché cette lumière qui pourrait remonter pour éclairer la conscience ?

Mon point de vue résumé sur Jung :
Si Jung a parlé d’un inconscient individuel et d'un inconscient collectif, il s’est basé sur le concept talmudique et cabalistique, selon lequel les juifs sont reliés comme dans un réseau les uns aux autres car ils ont une âme divine, avec des subdivision de niveaux d’âme : animale, émotionnelle, intellectuelle, spirituelle, divine. Le niveau divin est bien sûr le plus haut.
Il en a déduit que le réseau, l’Âme (de l'humanité selon le judaïsme), qui contient les âmes (individuelles) contient le psychisme, puisque la doctrine judaïque dit que la souffrance qui touche un juif, touche tous les juifs à travers l’espace et le temps.
En universalisant cette idée à l’humanité entière (juive et non juive), il en a déduit qu’il pouvait y avoir un inconscient collectif lié à l’âme animale psychique, donc partagé par l’humanité, et enfoui dans l'inconscient individuel.
Puis il en a déduit que le divin peut être vu comme une expérience d’élévation psychique à l’intérieur de l’individu, une individuation de Dieu dans un équilibre psychique, dans la sphère psychique.
En se basant sur le concept que l'âme se subdivise en plusieurs niveaux qui se subdivisent eux-mêmes encore et encore dans ces mêmes niveaux, il a choisi de viser le divin contenu dans l'âme animale pour le faire se révéler.
Pour cela, il a déspiritualisé, dédivinisé le divin, pour le rendre pleinement humain, dans sa dimension divine humaine, psychique, mais pas dans une dimension divine absolue, totale, spirituelle.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Mar 2 Fév 2021 - 1:29

Comme je dis, il y a des manières qui ne sont pas celles dont ma pensée se déploie.
Penser le hors le monde, "l'absolu", l'imaterielle etc.. ne me sont pas accessible. Je préfère accepter le mystère que de croire que je pourrais avoir la vérité.

Et si je devrais croire en un dieu, il serait celui qui aime sa création, la terre, la chair, la peau et chaque éclat de matière. Dans l'indivisible.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 1:52

Et après la fin du monde, ton Dieu meurt-il ?
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Mar 2 Fév 2021 - 3:48

Lol. Je ne me pose pas ce genre de question. Comme je l'ai dit, je laisse le mystère au mystère.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 5:47

J'ai demandé si ton Dieu mourrait, parce que tu avais l'air de le décrire vivant biologique à l'image de l'humain biologique....

Mon Dieu n'est ni biologique ni matériel.
Mon Dieu est un trésor caché, invisible aux yeux mortels.

Et comme dit la Princesse de Clèves dans ta signature, ce qui est vrai ne parait pas en ce monde.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Mar 2 Fév 2021 - 7:19

Ce n'est pas ce que j'ai dit. Je n'ai même pas parlé de "mon dieu à moi".
J'ai dit que le mystère est mystère. Tout ce qui se trouve au-dessus de ma tête, est un point d'interrogation.
Peut-être dire qu'au niveau de la croyance, je suis sans volonté.

Et ce n'est pas non plus ce que dit ma citation. Elle ne fait pas mention d'autre monde.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 7:40

Et si je devrais croire en un dieu, il serait celui qui aime sa création, la terre, la chair, la peau et chaque éclat de matière. Dans l'indivisible.
Quand je t'ai interrogée sur ton Dieu, ça voulait dire celui que tu imaginais dans ta description.


Et comme dit la Princesse de Clèves dans ta signature, ce qui est vrai ne parait pas en ce monde.

En reprenant cette phrase je n'ai pas parlé d'autre monde
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 12:51

Quelques niveaux du cosmos

(sous forme d'une synthèse un peu charabiesque sans doute à améliorer, très éloignée de la réalité et que quiconque peut rejeter)



Cosmos du niveau physique  :


C’est le milieu physique constitué d’éléments interconnectés entre eux temporellement et spatialement par une information de type matière-énergie, dans des interactions de type électromagnétique, gravitation, forces nucléaires forte et faible.
(La représentation de ce cosmos que nous opérons dans notre conscience suppose qu’il  existe objectivement indépendamment de notre représentation).
C’est le domaine des phénomènes physiques observables, y compris par la biologie, qui traite le vivant sous l’angle du physico-chimique.


Cosmos du niveau vivifiant (déclenchement et évolution de la vie) :


C’est le milieu qui contient le principe d’émergence, du maintien et de l’évolution de la vie :
- émergence de l’ interaction auto-organisatrice entre une molécule adn et un environnement alvéolaire sous forme d’une cellule vivante
- interaction du vivant avec les informations physico-chimiques de l’environnement et internes à l’organisme, permettant fécondation, multiplication/développement, survie, reproduction, évolution.

Cosmos du niveau personnalisant = Anima mundi psychique :

C’est le milieu d’émergence de la conscience subjective psychique. C’est le monde des idées vivantes impulsées par l'interaction du psychisme avec l'espace-temps : monde des « djinns » (éléments d'idées et idées relatives au psychisme) qui correspond partiellement à un inconscient collectif jungien interagissant avec la conscience (pas sous forme d'égrégores issus du psychisme, plutôt sous forme d'idées issues de l'ether akhashique).

Les informations du cosmos physique interagissent avec le système nerveux en faisant émerger la subjectivisation, l’activité psychique, la conscience :
- individualisation du sujet : en séparant le cosmos en bulles d’espace-temps individuelles dans la conscience animale, en faisant émerger la conscience d’être un sujet séparé des autres êtres vivants et de l’environnement,
- personnalisation du psychisme et logique comportementale de satisfaction des besoins pour la survie : mémorisation (partielle) sous forme consciente ou inconsciente, des informations psychiques relatives aux sensations, émotions et sentiments, sous forme d’automatismes, de pulsions et effets psychosomatiques. Capacité de raisonnement et de contradiction.

Chaque bulle de conscience (d’espace-temps) personnelle se connecte avec son propre organisme,  avec l’environnement intérieur de la bulle d’espace-temps individuelle, incluant les intersections avec les autres bulles individuelles.

Chaque bulle de conscience personnelle cale inconsciemment sa bulle d’espace-temps individuelle sur une « vibration » cosmique propre. Les informations « psychiques » circulent dans la conscience de façon consciente ou inconsciente à partir de stimuli internes et externes sous forme de « djinns » (perturbations psychiques, idées relatives au psychisme) dans un « chi » psychique qui interagit entre les bulles d’espace-temps individuelles selon des formes/substances et des lois métaphysiques (cachées et inconnues).
Une partie de ces idées sont verbalisables par les individus et communicables entre eux.

Le cosmos intellectuel =  intelligentia mundi :  
                          

C’est le milieu d’émergence de notre raisonnement rationnel intellectuel et abstrait dans la conscience (méthode scientifique et analyse philosophique). Il s’agit du monde des idées intelligibles et des abstractions, conçues à partir des observations des phénomènes physiques, biologiques et psychiques, (ce cosmos contient l’univers mathématique). La pensée suit une logique thermodynamique.
Nous prenons conscience que :
- les informations se classent en niveau objectif et subjectif
- Il y a une partie cachée, inaccessible au raisonnement objectif (nous n’accédons pas à tout ce qui explique tous les niveaux de cosmos, même le cosmos physique spatio-temporel, le règne vivant et son origine, ainsi que le fonctionnement de la conscience ; et il existe un inconscient).

Les informations d'entrées et de sorties du raisonnement circulent de façon consciente et non consciente dans la conscience à partir de stimuli internes et externes sous forme
- de « djinns » (perturbations psychiques, idées relatives au psychisme) dans un « chi » psychique
- et d'énergie de chakra-aura dans un « prana » intellectuel
qui interagissent entre les bulles d’espace-temps individuelles selon des formes/substances et des lois métaphysiques et spirituelles (cachées et inconnues).
Une partie de ces idées sont verbalisables par les individus et communicables entre eux.

La limite inférieure de ce niveau de cosmos est le monde des idées impulsives du monde psychique.
La limite supérieure est l’interprétation hyper-rationnalisante des phénomènes physiques et psychiques qui aboutit à l’existence d’une dimension métaphysique (platonicienne) du monde contenant les idées ou vérités pures.


Le cosmos métaphysique = unus mundus :


C’est le milieu d’émergence d’une dimension non observable qui interagit avec la limite de notre intellect. C’est le monde où chaque élément de la réalité contient des informations sur les autres éléments au sein de l’univers entier qui unit l'ordre caché et sa manifestation phénoménale. Nous pouvons accepter plusieurs réalités contraires simultanées car l’ordre caché contient par exemple la clé du paradoxe EPR et du caractère simultanément ondulatoire et corpusculaire de la lumière (électromagnétique).
Le monde est l’union de sa théorie et de sa réalisation dans laquelle on distingue encore les deux.
C’est le niveau d’émergence de l’interconnexion des bulles d’espace-temps individuelles alignées sur une même vibration universelle.

Les informations de raisonnement suivent le même principe que pour le niveau intellectuel.  
Une partie de ces idées sont verbalisables par les individus et communicables entre eux.

Le cosmos spirituel :

C’est le niveau d’émergence à la conscience que le monde est créé, qu'il contient un akhasha, un souffle divin, que les bulles d’espace-temps individuelles peuvent fusionner dans le macrocosme universel spirituel.
Les informations « spirituelles » circulent sous forme d'énergie d'« aura » ou de « chakra » dans un  « prana »  spirituel qui interagit avec les microcosme et entre les bulles d’espace-temps individuelles selon un principe caché et inconnu).  

Les informations d'entrées et de sorties de la méditation circulent de façon consciente et non consciente dans la conscience à partir de stimuli internes et externes sous forme d'énergie de chakra-aura dans un « prana » purement spirituel qui connecte les bulles d’espace-temps individuelles de façon invisible et inconnue.
Une partie de ces informations spirituelles sont verbalisables par les individus et communicables entre eux à travers le flux du prana, le souffle divin, la lumière d'amour.

1er horizon du cosmos spirituel  = sophia mundi :

C’est le monde des chérubins. C’est approcher l’existence dans l’illusion du monde que la conscience peu encore séparer de son créateur. C’est le Vedanta dualiste (le Dvaita Vedanta) qui distingue l’ensemble des créatures microcosmiques unies dans la création macrocosmique, et son Créateur. Il y a toujours une symétrie possible  enfer/paradis dans l’union de deux éléments distincts.

2ème horizon du cosmos spirituel = harmonia mundi :

C’est le monde des séraphins qui permet à la conscience d’approcher la non dualité  de l’Advaita Vedanta : la fusion dans la lumière d'amour. La séparation des bulles de conscience apparait illusoire, comme l’espace-temps et la matière. Les consciences personnelles qui accèdent à ce niveau s’alignent sur la vibration universelle et fusionnent en elle. L’individualité apparaît illusoire à la conscience. Le passé et le futur, le bien et le mal sont illusoires. Le libre arbitre et la prédestination s’effondrent. La pensée est libérée des tensions. Au lieu d’aboutir à la « mort thermique » de la pensée, la non dualité permet la vie libérée des pensées duelles, la présence de l’être, sans dualité.

Le niveau divin : ineffable.

------------------------------------------


J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Ange_i10

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Ange_i11

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Ange_d10

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Ange_i12

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Anges_10

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Anges_11
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 13:54

Voilà, je pense que j'ai fini mon tour d'horizon...

Je me suis bien amusée, divertie.

Au tout début, sur le fil de la pensée,  je cherchais à comprendre le libre arbitre.

Et finalement, c'est en y pensant plus et en méditant sur le tahwid, l'unicité, que j'ai compris qu'il n'y avait rien à comprendre au libre arbitre, pas parce qu'il y avait une difficulté à comprendre, mais parce que l'opposition libre arbitre/destin n'a pas de sens, comme le passé/futur et le reste des choses de ce monde....

J'ai l'impression d'avoir la tête bien rangée, débarrassée, légère.

Je n'ai pas eu les mots qui me permettaient d'exprimer ce que je pensais vraiment ou  voulais exprimer (il y a toujours des imprécisions et des imperfections dans mes phrases, soit parce que je ne prends pas le temps d'essayer de bien m'exprimer,  soit que je n'arrive pas à faire mieux, et je vois bien qu'on peut leur donner plusieurs sens)
C'est comme ça, j'espère ne pas avoir embrouillé qui que ce soit.


Chacun sa voie. sunny

Je vais me faire discrète pour ne pas me remettre de l'embrouille des autres dans la tête  Sois cool !  Pété de rire

horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par Ckomça Mar 2 Fév 2021 - 21:03


Et comme dit la Princesse de Clèves dans ta signature, ce qui est vrai ne parait pas en ce monde.

En reprenant cette phrase je n'ai pas parlé d'autre monde[/quote]

Ben je sais pas, tu disais exactement "(...) ce qui est vrai ne parait pas en ce monde."
J'ai donc supposé que le vrai se trouvait dans un autre de monde. Do c qu'on parlait d'autres monde, alors que la citation fait référence aux "apparences" seulement.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2573
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

J'aime la synergie spirituelle - Page 18 Empty Re: J'aime la synergie spirituelle

Message par horizon artificiel Mar 2 Fév 2021 - 21:54

Coucou Ckomça,

Je ne vais plus trop venir sur ce fil pour le moment.

Pour les apparences, les vraisemblances du monde, chacun peut se demander ou pas si ce que le monde parait est vrai ou pas...
Différence entre réalité apparente et vérité invisible..... ou pas...

Chacun sa voie

sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1951
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum