Pourquoi tant de méchancetés ?

+34
Godzilla
Charv
Confiteor
Bimbang
Al22
enseignante
Tutti
My_illusion
DVR
St'ban
Sélène-Nyx
plusdidee
p2m
siamois93
zebrepat
Ptérodactyle
strange8192
Finch
cyranolecho
I am So Sure
Qu'ouïë-je
Wich
isadora
Seiphys
scorames
Pabanal
-Océan-
3615chuna
Edel
ludion
Mentounasc
Parisette
luna stella
RonaldMcDonald
38 participants

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 9:03

Bonjour

Je lis souvent les messages dans différentes rubriques.
Ce sont le plus souvent des réflexions ou des témoignages de vie que des personnes de ce site traversent. Témoignages bouleversants parce que on sent la souffrance derrière.
Je ne réponds pas souvent, car je ne suis ni professionnelle ni compétente et je ne vois pas enuoi mon avis peut aider ou non la personne.

J'ai juste une question par rapport à tous les messages qui peuvent découler des fois derrière des sujets de réflexion ou des témoignages de Vie.

Pourquoi tant de méchancetés de la part de ceux qui répondent ?
Les gens répondent en pensant faire avancer le schmilblick en donnant leur avis et en apportant une pierre à l'édifice mais le plus souvent les réponses sont pleines de jugement de non-dits, de méchanceté gratuite.

Pourquoi ?
Est-ce que je suis trop naïve en l'espace humaine et que j'aime bien croire comme Rousseau que l'espèce humaine est bonne de nature, c'est juste l'éducation et la société qui la pervertit ?
Ou est-ce que la méchanceté règne dans ce monde ? Juste mettre une réponse méchante pour faire réagir et créer des lignes et des réponses... Faire le buzz ? C'est comme ça que ça s'appelle ?
Ou alors les gens ont rien d'autre à faire de leurs journées qu'ils se vengent sur des gens qui souffrent ??

Je ne suis pas assez calée en psychologie pour avoir les réponses.
Mais j'ai mon avis. Et il ne reste que mon avis.

Je ne doute pas que certains et certaines vont se lâcher.
Il n'y a que la vérité qui fâche.
Et je me fous de ce que pensent ces gens-là !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par RonaldMcDonald Lun 13 Juil 2020 - 10:04

Moi, je ne cartonne que quand je me sens agressé. La plupart du temps, je laisse filer. Je ne suis pas d'accord avec Siamois ou Thalestra sur bien des points, mais ils ont toujours été diplomates. Le plus souvent, j'évite même de leur indiquer mon désaccord - ils méritent mieux que ça. Et puis il y en a qui viennent pour dominer, pour écraser. J'ai tendance à ne pas me laisser faire.

Plus généralement, je crois que se battre, c'est aussi parfois un réflexe de survie. Mal plaçé et inutile dans ce cas précis, mais réflexe quand même.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3641
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par luna stella Lun 13 Juil 2020 - 11:16

Je pense que les gens ne se rendent pas compte de leurs actes.
Normalement, dans la vie de tous les jours, ont fait attention. Par contre, avec internet, que ce soit le forum ou autre, ils se lâchent. Comme c’est anonyme, ils ne font pas du tout attention, écrire selon leur humeur du jour.
luna stella
luna stella

Messages : 61
Date d'inscription : 27/11/2019
Localisation : Quelque part, dans mon univers

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Parisette Lun 13 Juil 2020 - 11:45

Bonjour Madame Picodon

Je pense savoir à quel fil tu fais référence.
Lorsque l'on se confie sur ce forum, on est face à plusieurs réponses possibles :
soit la compassion (oh ma pauvre, je te comprends, trop dur etc)
souvent les conseils (tu devrais faire si, ca, si j'etais toi, etc)
ou le jugement (t'as déconné, tu aurais dû...)
et parfois la remontée d'incoherence (ici t'as dit ca, mais ca colle pas avec ce que tu disais ici)

S'épancher sur le forum c'est s'exposer à avoir des réponses qui ne nous plaisent pas forcément.
Est-ce de la méchanceté ?
Je ne pense pas. Chacun écrit avec ce qu'il est, avec sa façon d'interagir, en pensant en général rendre service.
Ca ne plait pas forcément...Mais dans ce cas, il vaut mieux ne pas trop se confier si on n'est pas prêt à se frotter aux retours des autres.

Ou alors on écrit dans un carnet de bord, chez soi, on peut plus facilement déloger les détracteurs
Parisette
Parisette

Messages : 900
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Mentounasc Lun 13 Juil 2020 - 11:51

RonaldMcDonald a écrit: .../... Le plus souvent, j'évite même de leur indiquer mon désaccord - ils méritent mieux que ça.../...
Il y a plein de gens ici qui le méritent, pas seulement ceux que tu cites, tu fais d'ailleurs partie de ceux-là (désolé, je cherche pas à te faire reluire... sourire... j'exprime juste un avis).
On peut pourtant exprimer son désaccord, sans forcément entrer dans une opposition dure. A relier à ce qui suit.


RonaldMcDonald a écrit: .../... Et puis il y en a qui viennent pour dominer, pour écraser. .../...
Oui, et là aussi ils sont nombreux, à commencer par un certain nombre de trolls. Il y a des gens qui ont besoin de ça pour se sentir exister. Pour ma part je comprends cette attitude qui a souvent des explications psys profondes, mais j'estime qu'à partir du moment où l'on a un certain niveau de compréhension des choses (les zèbres sont censés l'avoir...), c'est injustifiable et quasiment impardonnable. A relier aussi à ce qui suit


RonaldMcDonald a écrit: .../... Plus généralement, je crois que se battre, c'est aussi parfois un réflexe de survie. Mal plaçé et inutile dans ce cas précis, mais réflexe quand même.
Oui, sauf lorsqu'on agresse gratuitement, sans raison valable.


luna stella a écrit:Je pense que les gens ne se rendent pas compte de leurs actes.
J'irai un peu plus loin que toi. Je pense que bien des gens ne se rendent pas compte (ou ne veulent pas se rendre compte !) des mots qu'ils emploient parce qu'ils sont réfugiés derrière le semi-anonymat de leur écran. Alors qu'ils ne tiendraient pas les mêmes propos s'ils étaient "dans une rencontre réelle", par peur de se prendre un "poing sur la gueule" de la part d'un impulsif.
Parfois il faut les ignorer, d'autres fois il faut les moucher et les renvoyer dans leurs lignes, toujours avec le risque que ça dégénère, hélas...


Madame Picodon a écrit: .../...Je ne réponds pas souvent, car je ne suis ni professionnelle ni compétente et je ne vois pas en quoi mon avis peut aider ou non la personne. .../...
Détrompe-toi ! Parfois les lumières de quelqu'un qui n'est justement pas pro ni ne se sent compétent contiennent des vérités.
L'un de mes ancêtres maternels du XVIIème a ainsi écrit "Au choc des idées jaillit la lumière", que la dialectique populaire a transformé en proverbe bien connu: de la discussion jaillit la lumière.
Quand on a une idée intéressante, il peut souvent être profitable de la partager. Même si on ne se sent pas spécialement compétent.
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 1106
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 13:22

Je me fie à ce que disait ma grand-mère les conseilleurs ne sont pas les payeurs...

En tout cas je peux plus. C'est ça le monde combat laisser aux générations futures un monde pourri contaminé ?
Un monde où règne la méchanceté la bassesse ???

Je suis pas dupe. j'ai toujours eu ce sentiment un peu cynique sur le mode et sur les relations humaines depuis très longtemps, mais je sais pas comment j'ai fait pour tenir jusque-là mais là franchement j'ai une overdose de méchanceté.

Merde
Un peu d'humilité et de sympathie

Et comme disait Françoise Sagan et la tendresse bordel ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 13:23


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par ludion Lun 13 Juil 2020 - 13:24

Faudrait-il déjà se montrer tendre avec soi et en apprécier les bienfaits, avant même que de comprendre comment être tendre avec les autres...
ludion
ludion

Messages : 2839
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 13:28

Thiala a écrit:Il faut parfois en venir aux faits, comme là : https://www.zebrascrossing.net/t40082-energie-disponible-pour-un-seul-objectif#1719971

Bo jour
Je ne vois pas le rapport avec ici.
Est-ce que être méchant est un objectif en soi ?.
Aurais-tu voulu montrer qu'il faut avoir une énergie disponible pour être méchant ?

Si tel est le cas. Je préfère être sans énergie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 13:33

Madame Picodon a écrit:
Thiala a écrit:Il faut parfois en venir aux faits, comme là : https://www.zebrascrossing.net/t40082-energie-disponible-pour-un-seul-objectif#1719971
Je ne vois pas le rapport avec ici.
Bonjour, Smile

Bah, le rapport c'est "il faut parfois en venir aux faits" (quitte à être un peu direct), et le message en lien c'est une question qui... "en vient aux faits".

Quand tu t'adresses à quelqu'un, tu t'adaptes. En l'occurrence, pour avoir lu la production de quelqu'un, je savais que la personne parlait en général sans avoir peur de vexer. Je me suis permis de parler sur ce mode. J'ai cru naïvement que c'était un "code" que nous partagions.

Après, il existe des personnes qui adorent plaisanter, mais qui n'aiment pas du tout "auto-plaisanter" ou être un peu vannées. Le principe est le même.
Madame Picodon a écrit:Je ne vois pas le rapport avec ici.
Est-ce que être méchant est un objectif en soi ?.
Aurais-tu voulu montrer qu'il faut avoir une énergie disponible pour être méchant ?

Si tel est le cas. Je préfère être sans énergie.
Et on voit bien à quel point la morale fait mal raisonner.

Dis-toi qu'il y a des personnes qui veulent des conseils vrais, il y en a d'autres qui veulent du réconfort. Si la demande d'aide est une question rationnelle, une question quasi philosophique ou quoi qu'est-ce, ce serait logiquement des réponses raisonnées plus que des paroles tendres qui seraient attendues.

Édition : Les non-dits sont très importants. Le titre du sujet pourrait faire croire que c'est une question sincère... En fait, c'est l'expression d'une indignation... On pourrait croire que c'est pour avoir des opinions à propos de ladite question... Eh bien, je te parie un paquet de cahouètes que c'est simplement pour être conforté dans son jugement de valeur, et qu'il y en ait d'autres pour dire : "Être méchant, c'est pas bien ; être gentil, c'est mieux." Le grand voyage intellectuel.


Dernière édition par Thiala le Mar 14 Juil 2020 - 1:54, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 13:46

Winstonking
Ce n'est pas un sujet en particulier.
Dans bcp les réponses sont méchantes et /ou blessantes. Je me souviens 'd'un sujet l' année dernière sur les pratiques sexuelles ou la religion. Quelles véhémence !
Après c'est la lecture d'un sujet ce matin.
C'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
Et il n'est pas forcément dans la rubrique psy.
Je ne le citerai pas. Pour ne pas amplifier la polémique.

Mais comme tu dis
Le manque de culture
La société qui aujourd'hui impose oblige.... Comme tu veux pour le verbe un regard de jugement' on fait une commande internet. Il faut juger cette commande et ce service. Tu vas dans un hôtel. On t'oblige à donner un avis....

Et je pense aussi la perte de Bonheurs simples. De comportements simples. Gratuits. Sans rien attendre en retour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Edel Lun 13 Juil 2020 - 14:21

Je partage au plus au point tes questionnements et remarques Madame Picodon, et reste en désaccord avec la manière dont certains membres imposent leurs idées voire jugements comme s’ils détenaient une vérité absolue.

Edel

Messages : 189
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 15:34

WinstonKing, l'initiatrice du fil ne veut pas réfléchir/débattre sur la question qu'elle a posée. C'est plus un billet d'humeur, en fait.

C'est bien que tu lances des idées au cas où d'autres veulent débattre de la question du titre prise au premier degré. Idea

HS:
Tu n'as pas peur de fâcher, personnellement, on dirait Smile : https://www.zebrascrossing.net/t35356-pourquoi-plus-on-est-debile-plus-on-reussi#1439907

Je suis allé chercher vite fait, rapport à ton allusion à Kerouac :
[...]the only people for me are the mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time, the ones who never yawn or say a commonplace thing, but burn, burn, burn like fabulous yellow roman candles exploding like spiders across the stars and in the middle you see the blue centerlight pop and everybody goes "Awww!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 16:10

Thiala a écrit:WinstonKing, l'initiatrice du fil ne veut pas réfléchir/débattre sur la question qu'elle a posée. C'est plus un billet d'humeur, en fait.

C'est bien que tu lances des idées au cas où d'autres veulent débattre de la question du titre prise au premier degré. Idea

HS:
Tu n'as pas peur de fâcher, personnellement, on dirait Smile : https://www.zebrascrossing.net/t35356-pourquoi-plus-on-est-debile-plus-on-reussi#1439907

Je suis allé chercher vite fait, rapport à ton allusion à Kerouac :
[...]the only people for me are the mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time, the ones who never yawn or say a commonplace thing, but burn, burn, burn like fabulous yellow roman candles exploding like spiders across the stars and in the middle you see the blue centerlight pop and everybody goes "Awww!"

Ah bon ?
Donc tu crois mieux savoir que moi ce que moi je pense ??

C'est peut être que toi tu ne vois ici qu'un fil d'humeur parce que tu es incapable de réfléchir ou de débattre sur ce genre de sujet.
En même temps tu me sembles bien concerné par la méchanceté et c'est toujours difficile de balayer devant sa porte.

Merci de ne plus mettre tes remarques acides et acerbes.
Tu peux toujours ouvrir un fil ou topic pour déverser tes billets d'humeur.
Sincèrement mais pas cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 16:45

Parisette a écrit:Bonjour Madame Picodon

S'épancher sur le forum c'est s'exposer à avoir des réponses qui ne nous plaisent pas forcément.
Est-ce de la méchanceté ?

Il y a repondre
Et répondre méchamment.
C'est sûr que une fois sur deux répondre à quelqu'un ne va pas forcément faire plaisir mais pourquoi toujours partir son négatif parce que après tout la réponse que très bien faire plaisir aussi.
Ce n'est pas la bonne question que j'ai marqué dans le titre c'est pas pourquoi tant de méchanceté c'est d'où vient la méchanceté de certains et de certaines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 16:46

WinstonKing a écrit:
Thiala a écrit:
HS:
Tu n'as pas peur de fâcher, personnellement, on dirait Smile : https://www.zebrascrossing.net/t35356-pourquoi-plus-on-est-debile-plus-on-reussi#1439907

Je suis allé chercher vite fait, rapport à ton allusion à Kerouac :
[...]the only people for me are the mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time, the ones who never yawn or say a commonplace thing, but burn, burn, burn like fabulous yellow roman candles exploding like spiders across the stars and in the middle you see the blue centerlight pop and everybody goes "Awww!"

Spoiler:
Non mais moi je suis 5 ème dan. Quand je fais un truc je sais pourquoi. silent Ce feed ? Quand t'as un pseudo qui prétend que tu sais tout, que t'as un modo qui prétend connaître le vrai du faux, moi j'ai comme le besoin de rétablir la vérité. Mais bon, est pas capable de tenir un débat avec moi qui veut, j'ai dû m'arrêter, ç'aurait été une boucherie. Peur de fâcher ? Quand je vois de l'injustice je peux faire 10 fois pire. #Ploc
Vivat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 16:48

luna stella a écrit:Je pense que les gens ne se rendent pas compte de leurs actes.
Normalement, dans la vie de tous les jours, ont fait attention. Par contre, avec internet, que ce soit le forum ou autre, ils se lâchent. Comme c’est anonyme, ils ne font pas du tout attention, écrire selon leur humeur du jour.

Je suis d'accord.
Les gens ne se rendent pas toujours compte de leurs actes.
Et je trouve que c'est un pédagogique de la rappeler qu'ils ont dépassé les bornes à en y mettant les formes ou la diplomatie ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 16:57

Je trouve l'article pas mal
https://mobile.lesinrocks.com/2014/06/14/actualite/actualite/sommes-mechants/

C'est vrai que les parents ont un peu tendance à tout opposer quand nous sommes petits c'est bien/ c'est mal, c'est propre /c'est sale, c'est pas gentil/ c'est gentil.. mais le monde n'est pas manichéen.

En philo, ils disent que ce qui est méchant n'est pas conforme à la morale.
Cela suppose donc ou entraîne comme conséquence que la morale évolue au fil des années ou des siècles. Et cela entraîne un autre questionnement :qu'est-ce que la morale ?

Dans l'article il souligne aussi que de plus en plus de personnes sont gênées par la méchanceté ambiante. Ce ressenti est exacerbé. Et quand on fait remarquer à l'autre qu'il a été méchant dans ses propos ou dans ses actes on répond assez facilement qu'on voit ça comme ça parce qu'on est susceptible. Synonymes de de coléreux, irritable. Pour moi non. Être susceptible c'est être tout simplement hypersensible ou sensible tout court.

L'article conclut qu'il faut répondre à la méchanceté.
Je dirais qu'il faut la souligner mais que parfois c'est comme avec la bêtise humaine la meilleure arme c'est l'indifférence.

Je me souviens d'une nouvelle de Tahar ben jelloul.
Les chèvres ne volent pas.
Est-ce que finalement quand on est méchant c'est juste qu'on est ignorant ? Je trouve cela réducteur...


Dernière édition par Madame Picodon le Lun 13 Juil 2020 - 17:34, édité 1 fois (Raison : Qqes fautes d'orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 17:27

Quadruple post... respect Courbette

Bon, ben, salut !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par 3615chuna Lun 13 Juil 2020 - 17:57

La réponse est dans le titre. Parce que les gens sont méchants.



Et si tu définissais clairement ce que tu trouves méchant, madame picodon ? Ça m’intéresserait. Ça me parait un peu vague comme concept, la méchanceté.
Je suis pas certaine que nous ayons la même définition. Par ex je trouve Thiala plutôt pertinent, et direct, mais pas méchant selon mes critères.

3615chuna

Messages : 20865
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 18:17

Chuna a écrit:La réponse est dans le titre. Parce que les gens sont méchants.



Et si tu définissais clairement ce que tu trouves méchant, madame picodon ? Ça m’intéresserait. Ça me parait un peu vague comme concept, la méchanceté.
Je suis pas certaine que nous ayons la même définition. Par ex je trouve Thiala plutôt pertinent, et direct, mais pas méchant selon mes critères.

J'ai pensé à cette pub dans l'après-midi...
C'est vrai que c'est vague mais je ne veux pas quitter les topic d'ici.
On est dans la rubrique psychologie pas modération autre.

Qu'est-ce qui pousse les gens à être méchants ?
Je n'ai rien contre Thalia. Je n'ai juste pas apprécié qu'il se permette de penser à ma place comme je l'ai dit..
Ici ou dans la vue de tous les jours, on en croise des gens méchants.
Ce que j'aimerais bien savoir
C'est pourquoi tant de méchanceté ?
Qu'est-ce qui pousse les gens à être si méchant ? Est-ce par nature ou est-ce que c'est l'éducation qu'on leur donne ?





Contente d'être en vacances sinon ?


Dernière édition par Madame Picodon le Lun 13 Juil 2020 - 18:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par -Océan- Lun 13 Juil 2020 - 18:42

L'arrogance, une nuance dans le champ de la méchanceté, est, je crois, une quête de pouvoir. Celui qui sait ou pense savoir, le dit comme il donnerait une claque, plutôt qu'avec la bienveillance de celui qui n'a rien à prouver.

D'autre part il est très difficile d'entrer dans le domaine de la compassion et de l'aide à la victime, tant la société rejette les 'victimes' (victimes au sens large, celles qui on subit agression, celles qui souffrent etc etc).
Compatir, écouter, donner un mot gentil sans jugement serait risquer de 's'entacher ' en devenant victime par contagion au regard des forts !
-Océan-
-Océan-

Messages : 893
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Pabanal Lun 13 Juil 2020 - 19:22

Nietzsche parle de la volonté d’accéder à la cruauté comme d'une tentative d'identification au rôle du maître. Il ne le dit pas comme ça mais c'est comme ça que je l'ai compris.

Est-ce que finalement quand on est méchant c'est juste qu'on est ignorant ? Je trouve cela réducteur...

L'Histoire est pleine d'exemples qui contredisent une telle assertion.
Pabanal
Pabanal

Messages : 4497
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 64
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par ludion Lun 13 Juil 2020 - 19:37

Nietzsche dit aussi :

"Ce n'est pas le doute qui rend fou, mais la certitude".

"La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

"Vivre, c'est essentiellement dépouiller, blesser, violenter le faible et l'étranger, l'opprimer, lui imposer durement ses propres formes, l'assimile ou tout au moins (c'est la solution la plus douce ) l'exploiter" - Par-delà le bien et le mal, page 259

Et puis :

Nietzsche, notamment dans la seconde dissertation de la Généalogie de la morale, au paragraphe six, montre que les premières manifestations de la justice par châtiments pénaux sanglants prouvent le goût de l’humanité pour la cruauté. Comment aurait-on pu penser qu’une souffrance infligée puisse être la compensation d’une dette s’il n’y avait un véritable plaisir à faire souffrir ! Exercer sa cruauté sur un être réduit à l’impuissance procure aux individus lésés une contre-jouissance d’autant plus grande que le plaideur est d’une basse extraction sociale. Pendant le temps du procès il croit participer au droit des maîtres : celui de frapper en toute impunité. Faire souffrir ou, à défaut, voir souffrir est une véritable fête.
ludion
ludion

Messages : 2839
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 19:50

La méchanceté trouve ses racines dans la souffrance.

C'est ce qui est expliqué avec sagesse dans Kirikou et la Sorcière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par scorames Lun 13 Juil 2020 - 19:51

madame picodon

disons que certains c'est la facilités ,
ils leurs faut un bouc émissaire à son mal être ,
l'humain est ainsi il est opportuniste
et par lâcheté ce lâchent sur autrui ,c'est tout ,
c'est plus facile que d'affronté c'est vrais problèmes
ou raisons ;
je me laisse plus faire, mais ta différence
fais de toi une cible désigné je trouve .
l'humain est partie intégrant de la nature il est violence,
il domine ,conquière ,exploite ,assimile aussi , on ne peut que
canalisé sa nature profonde, ce qui infine me laisse entendre,
que l'humain contemporains n'est pas civilisé en profondeur .

Il existe aussi les suiveurs ,ceux la sont aussi dangeureux ;
certains le sont car mal dans leurs peau , ils l'expriment ainsi violemment ,
comme le stipule les toltèques, n'en fais pas une affaire personnelle ! >
facile à dire, car l’agression est subite elle .
une part de caractère de base génétique  existe me semble .
scorames
scorames

Messages : 181
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Pabanal Lun 13 Juil 2020 - 20:37

ludion a écrit:Nietzsche dit aussi :

"Ce n'est pas le doute qui rend fou, mais la certitude".

"La cruauté est le remède de l'orgueil blessé"

"Vivre, c'est essentiellement dépouiller, blesser, violenter le faible et l'étranger, l'opprimer, lui imposer durement ses propres formes, l'assimile ou tout au moins (c'est la solution la plus douce ) l'exploiter" - Par-delà le bien et le mal, page 259

Et puis :

Nietzsche, notamment dans la seconde dissertation de la Généalogie de la morale, au paragraphe six, montre que les premières manifestations de la justice par châtiments pénaux sanglants prouvent le goût de l’humanité pour la cruauté. Comment aurait-on pu penser qu’une souffrance infligée puisse être la compensation d’une dette s’il n’y avait un véritable plaisir à faire souffrir ! Exercer sa cruauté sur un être réduit à l’impuissance procure aux individus lésés une contre-jouissance d’autant plus grande que le plaideur est d’une basse extraction sociale. Pendant le temps du procès il croit participer au droit des maîtres : celui de frapper en toute impunité. Faire souffrir ou, à défaut, voir souffrir est une véritable fête.

On a tous nos filtres et l'interprétation d'un texte en dit plus sur le lecteur que sur l'auteur.
Pabanal
Pabanal

Messages : 4497
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 64
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par ludion Lun 13 Juil 2020 - 21:42

Bah, pas trop d'interprétation, non, je ne crois pas. Je lis Nietzche depuis un moment déjà, mais aussi ses commentateurs, comme Patrick Wotling, entre autre l'auteur du dernier paragraphe que j'ai posé dans mon précédent message. Et j'ai aussi ce livre : Le dictionnaire Nietzsche.

Après, effectivement, tout le monde est libre de penser ce qu'il veut.

Ensuite une courte interview de Patrick Wotling à propos de deux plus importantes idées reçues sur Nietzsche:

ludion
ludion

Messages : 2839
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Pabanal Lun 13 Juil 2020 - 21:52

Alors  si vous avez besoin de caution morale pseudo - orthodoxe, pour ma part j'assume parfaitement mon interprétation personnelle , je parle juste pour moi, je fais comme pour moi, et ça me convient parfaitement. ^^
Pabanal
Pabanal

Messages : 4497
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 64
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Mentounasc Lun 13 Juil 2020 - 23:35

Je crois que la question de Mââââme Picodon reflétait plus une humeur qu'une véritable interrogation.
Quoi qu'il en soit, la méchanceté gratuite est synonyme de connerie et de manque d'intelligence.
A mon avis, ceux qui mettent ça sur le dos de l'inculture n'ont rien compris au film de la vie. Mais ce n'est que mon avis...

Pour ceux qui ont la méchanceté dans la peau, essayez un jour d'être gentil. Vous serez étonné de tout ce qu'on peut obtenir avec de la gentillesse..
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 1106
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Pabanal Lun 13 Juil 2020 - 23:47

J'e n'avais pas songé philosophiquement à l'intérêt utilitariste bénéfique de la gentillesse par rapport à la sincérité fût elle désobligeante pour obtenir ce que l'on veut des autres pour ma part.
Pabanal
Pabanal

Messages : 4497
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 64
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Lun 13 Juil 2020 - 23:48

Spoiler:

Mentounasc a écrit:Je crois que la question de Mââââme Picodon reflétait plus une humeur qu'une véritable interrogation.
Ah ! C'est pas moi qui l'ai dit ! Pas taper ! Arrow
Pabanal a écrit:J'e n'avais pas songé philosophiquement à l'intérêt utilitariste bénéfique de la gentillesse par rapport à la sincérité fût elle désobligeante pour obtenir ce que l'on veut des autres pour ma part.
Kamoulox !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Pabanal Lun 13 Juil 2020 - 23:56

Spoiler:
Ronfle
Pabanal
Pabanal

Messages : 4497
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 64
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Seiphys Mar 14 Juil 2020 - 0:44

C' est vrai qu' en tout cas ça interpelle, pourquoi temps de méchanceté ?

PS2:: rien à voir avec le premier message du fil après lecture rapide... Si cela dérange me le signaler merci !

Perso je me rappel que intello avait une bonne connotation péjorative, jamais vraiment compris, en même tant partir dans un truc manuel aussi, alors bon ...autant pas se réveiller le matin effectivement si on écoute comme ça. Au moins y' avait un côté franc vous me direz !

PS 1: je sais pas du tout comment c' est actuellement au college lycee ,en tout cas ça doit dépendre, j' imagine


Dernière édition par Seiphys le Mar 14 Juil 2020 - 2:33, édité 2 fois (Raison : ajout de virgules ici, où là)

Seiphys

Messages : 932
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 9:21

Mentounasc a écrit:Je crois que la question de Mââââme Picodon reflétait plus une humeur qu'une véritable interrogation.
Quoi qu'il en soit, la méchanceté gratuite est synonyme de connerie et de manque d'intelligence.
A mon avis, ceux qui mettent ça sur le dos de l'inculture n'ont rien compris au film de la vie. Mais ce n'est que mon avis...

Pour ceux qui ont la méchanceté dans la peau, essayez un jour d'être gentil. Vous serez étonné de tout ce qu'on peut obtenir avec de la gentillesse..

Bon ce n'était pas une humeur. En tout cas pas une simple humeur.
C'est vrai que j'étais en colère quand je vois la méchanceté ici ou dans la vie de tous les jours.
Mais quand je veux déverser ma rage, j'écris. Et dans la bonne section.

Ici c'est psychologie.
Mais il y avait une vraie question.

D'où vient la méchanceté ?
Nait-on méchant ou devient-on le ?
Et qu'est-ce qui pousse les gens à devenir méchant si tel est le cas.
Les réponses peuvent être philosophiques, psychologiques, morales, sociologiques...

Je pense que la méchanceté est une preuve d'ignorance. Et aussi une de peur. Et de débilité profonde.
J'aime bien l'idée de Rousseau qui disait que c'est la société qui pervertit l'homme.
Pourtant des enfants méchants dans les bacs à sable ça existe....
Mais c'est, d'après ce que j'ai pu observer en y emmenant mon fils, souvent un réflexe de défense parce qu'un autre veut le seau ou la pelle ou carrément le bac à sable. Donc il se défend. Et devient méchant. Il tape ou jette du sable.
Adultes certains tapent encore. Mais nous envoyons des méchancetés par les mots.
Et à mon sens la méchanceté verbale est tout aussi abjecte et inutile que la méchanceté physique.

Et oui quand on est gentil les portes s'ouvrent plus facilement. Souris à la vie et la vie te sourira.
Enfin malheureusement c'est juste une phrase toute faite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 9:25

Thiala a écrit:Quadruple post... respect Courbette

Bon, ben, salut !

Et oui...
Je ne sais pas faire un seul message en citant tous les autres dedans.
Je suis sur téléphone les 3/4 du temps et je n'ai pas de souris pour copier coller.
Et j'aime bien l'idée de répondre directement aux gens sans forcément faire un message groupé.

Bonne journée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par isadora Mar 14 Juil 2020 - 11:25

si je puis me permettre, il me semble que la question portait plus sur la méchanceté gratuite.

la méchanceté, je peux la comprendre, façon Ronald : "Moi, je ne cartonne que quand je me sens agressé."

je peux aussi la comprendre, façon Ludion / Nietzsche : Comment aurait-on pu penser qu’une souffrance infligée puisse être la compensation d’une dette s’il n’y avait un véritable plaisir à faire souffrir !, en réparation d'une souffrance, oeil pour oeil, dent pour dent.

que dire en revanche de la méchanceté gratuite envers quelqu'un qui est déjà en souffrance ? celle-là me laisse, comme Madame Picodon, sans voix.

parfois, j'ai un doute, en détectant, chez certains, une posture victimaire, destinée à attirer l'attention, légèrement manipulatoire, comme cela arrive parfois lorsqu'un conflit dégénère et que la bienveillance légendaire du forum ; légendaire comme les licornes ; est appelée à la rescousse pour attirer les bonnes âmes. celles-ci s'y laissent parfois prendre. cela permet de trouver ainsi du renfort pour faire pencher la balance en sa faveur. (bien artificiellement pour ceux qui ne s'y trompent pas, mais suffisant pour l'ego qui le requiert)

il existe une autre forme de "méchanceté gratuite", qui s'intègre dans un enseignement. on la trouve dans les enseignements martiaux, l'élève subissant une méchanceté apparente, mais qui est destinée à endurcir le corps ou le mental. elle a été popularisée dans Kill Bill par le personnage de Pai Mei.

je me demande dans quelle mesure ce n'est pas ce type de "méchanceté gratuite" qu'on détecte au travers de certains fils, certains se positionnant comme plus avancés, plus expérimentés, plus "sachant". et n'hésitant pas à asséner leur vérité. toute vérité n'étant pas bonne à dire. dans certains cas, cela peut faire réellement avancer le débat, faire prendre conscience, ou parfois ne servir à rien car être mal reçu, mal perçu.

et enfin, derrière tout cela, se cache l'intention ou non de blesser. il est facile de blesser sans le vouloir. il devrait être tout aussi facile de s'excuser pour sa maladresse, sur le fil ou en MP. ou d'effacer son post si c'est demandé.

être gentil à la Mentounasc, ça prend du temps dans une vie. sans oublier le risque mentionné par Océan : Compatir, écouter, donner un mot gentil sans jugement serait risquer de 's'entacher ' en devenant victime par contagion au regard des forts !

la méchanceté gratuite me hérisse le poil, quand je la lis. intervenir ou pas et sous quelle forme est une question que je me pose.
isadora
isadora

Messages : 2549
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Mentounasc Mar 14 Juil 2020 - 12:09

isadora a écrit: .../...être gentil à la Mentounasc, ça prend du temps dans une vie. .../...

Oui, oui et oui, et surtout, parfois c'est beaucoup plus difficile d'être gentil que méchant.
Mais la récompense interne, le satisfecit qu'on en tire est beaucoup plus intense que la fierté d'avoir démoli.
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 1106
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par luna stella Mar 14 Juil 2020 - 12:29

C’est beaucoup qui croit, dans internet, avoir tous les droits.
Une personne qui s’exprimerait à l’écrit méchamment, et redire la même personne avec la même idée mais à l’oral ouvertement ? En général, énormément écrivent sans gènes par internet, mais dans la vie réelle il n’y a plus personne… ils ne sont pas adultes.
Ce sont des personnes qui n’assumes pas les choses en face.
Je ne sais pas comment ils font, les gens comme ça, pour avoir une conscience tranquille.
luna stella
luna stella

Messages : 61
Date d'inscription : 27/11/2019
Localisation : Quelque part, dans mon univers

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 13:33

Luna stella
J'en suis arrivée à la conclusion qu'ils n'ont aucune conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 13:52

isadora a écrit:si je puis me permettre, il me semble que la question portait plus sur la méchanceté gratuite.

la méchanceté, je peux la comprendre, façon Ronald : "Moi, je ne cartonne que quand je me sens agressé."

je peux aussi la comprendre, façon Ludion / Nietzsche : Comment aurait-on pu penser qu’une souffrance infligée puisse être la compensation d’une dette s’il n’y avait un véritable plaisir à faire souffrir !, en réparation d'une souffrance, oeil pour oeil, dent pour dent.

que dire en revanche de la méchanceté gratuite envers quelqu'un qui est déjà en souffrance ? celle-là me laisse, comme Madame Picodon, sans voix.

parfois, j'ai un doute, en détectant, chez certains, une posture victimaire, destinée à attirer l'attention, légèrement manipulatoire, comme cela arrive parfois lorsqu'un conflit dégénère et que la bienveillance légendaire du forum ; légendaire comme les licornes ; est appelée à la rescousse pour attirer les bonnes âmes. celles-ci s'y laissent parfois prendre. cela permet de trouver ainsi du renfort pour faire pencher la balance en sa faveur. (bien artificiellement pour ceux qui ne s'y trompent pas, mais suffisant pour l'ego qui le requiert)

il existe une autre forme de "méchanceté gratuite", qui s'intègre dans un enseignement. on la trouve dans les enseignements martiaux, l'élève subissant une méchanceté apparente, mais qui est destinée à endurcir le corps ou le mental. elle a été popularisée dans Kill Bill par le personnage de Pai Mei.

je me demande dans quelle mesure ce n'est pas ce type de "méchanceté gratuite" qu'on détecte au travers de certains fils, certains se positionnant comme plus avancés, plus expérimentés, plus "sachant". et n'hésitant pas à asséner leur vérité. toute vérité n'étant pas bonne à dire. dans certains cas, cela peut faire réellement avancer le débat, faire prendre conscience, ou parfois ne servir à rien car être mal reçu, mal perçu.

et enfin, derrière tout cela, se cache l'intention ou non de blesser. il est facile de blesser sans le vouloir. il devrait être tout aussi facile de s'excuser pour sa maladresse, sur le fil ou en MP. ou d'effacer son post si c'est demandé.

être gentil à la Mentounasc, ça prend du temps dans une vie. sans oublier le risque mentionné par Océan : Compatir, écouter, donner un mot gentil sans jugement serait risquer de 's'entacher ' en devenant victime par contagion au regard des forts !

la méchanceté gratuite me hérisse le poil, quand je la lis. intervenir ou pas et sous quelle forme est une question que je me pose.
La posture de la bonne âme qui a une vue nette de tout là-haut, depuis sa conscience éthérée... Cette posture existe aussi.

Il y a la posture du gars qui dit des trucs gentils quoi qu'il arrive (s'il a tort, c'est pas très grave, il a tellement de mérite d'être gentil  Exclamation ).

C'est intéressant de faire cette espèce de sociologie. Ça a un côté ridicule, également, toutes ces personnes qui dénoncent l'arrogance avec beaucoup de certitudes, en faisant des phrases tellement ampoulées que ce n'est plus du français (ou que le sens s'est perdu en cours de route), comme Pabanal et Tommy809, par exemple.

Ça me rappelle une blague (rapport au sage) :

C'est un milliardaire qui vit très bien sa vie jusqu'au jour où il est vraiment torturé par le fait de ne pas savoir réellement ce qu'est le sens de la vie. Il consulte tous les sages les plus érudits sur Terre, mais il n'est jamais satisfait des réponses qu'on lui donne. Ça commence à le gonfler bien comme il faut, mais il n'abandonne pas. Un jour, l'un de ces érudits lui dit qu'il existe bien un homme très sage qui a les réponses aux plus grandes questions... Cet homme vit en ermite depuis des décennies. S'il fallait le trouver, il faudrait des moyens énormes, organiser une vraie expédition périlleuse, et sans certitude de trouver un jour ce mystérieux individu. Même pas peur, le milliardaire organise l'expédition. Grosse débauche de logistique, il emploie des hommes par dizaines. Au bout de quelques années, le milliardaire parvient à la grotte du sage. Le milliardaire est accompagné de son dernier guide encore en vie (l'aventure ayant été très mouvementée). Il est enfin devant ce brave homme, qui connaît les réponses. Il lui demande le sens de tout ceci : de l'univers, de la vie, de son destin... Le sage lui dit doucement et très sûrement :
Spoiler:
« La vie est un long fleuve.
— Comment ça, la vie est un long fleuve ??
— Je vous le dis, la vie est un long fleuve, c'est tout.
— Attend, bonhomme, c'est n'importe quoi, ça ne veut rien dire du tout !
— Quoi !!!??? la vie n'est pas un long fleuve !!!???  affraid


Dernière édition par Thiala le Mar 14 Juil 2020 - 13:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Wich Mar 14 Juil 2020 - 13:55

Tu te perçois dans quelle posture du coup Thiala ?
Wich
Wich

Messages : 6645
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 13:56

Wich a écrit:Tu te perçois dans quelle posture du coup Thiala ?
La mouche du coche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Wich Mar 14 Juil 2020 - 14:02

Thiala a écrit:
Wich a écrit:Tu te perçois dans quelle posture du coup Thiala ?
La mouche du coche.
La mouche du coche
Définition : Personne inutile mais persuadée du contraire.

C'est pas glorieux Laughing
Wich
Wich

Messages : 6645
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Qu'ouïë-je Mar 14 Juil 2020 - 14:34

WinstonKing a écrit:
La problématique vient du fait que les intervenants ont pas la capacité de comprendre le point de vu de l'autre car ils sont idéologisés. En gros ça veut dire que tout idée contraire à la leur est vécu comme une agression. De facto, ils agressent aussi. Et comme les agresseurs sont eux aussi idéologisés, on assiste à une extrêmisations des courants sur un feed jusqu'à atteinte du point Godwin.

Bonjour,

Je reprends le fil à partir du point Godwin. Définir la sympathie (envers de la méchanceté) est en effet une question sociologique :

"Pour ce représentant anglais de la philosophie des Lumières qu'est William Godwin, l'amour-propre ne prend plus sa source en nous, mais dans une forme spécifique de société : « C'est dans les monarchies, écrit-il, qu'on a inventé le système philosophique qui considère l'amour-propre comme le principal mobile de nos actions. » Ainsi, cette coutume néfaste qu'est le duel témoigne de l'asservissement au désir de faire le glorieux. Dans une société fondée sur la justice, « la jalousie et la haine n'auraient plus d'empire, parce qu'elles ne sont que le résultat de l'injustice » [Godwin, 1972, p. 160,177 et 346]."

La méchanceté, mécanique injuste du duel ? Mais méchanceté avec l'autre : destruction altruiste.

"L'égoïsme suppose une indifférence à l'autre, alors que la méchanceté est une manière de se venger de la dépendance constitutive de soi à l'autre. Par exemple, celui qui organise un attentat à la voiture piégée n'agit pas en égoïste. Le massacre lui procure une jouissance de souveraineté ou de toute-puissance ; en ce sens, on peut dire qu'il n'est pas indifférent aux vies qu'il supprime [Davis, 2007]."

Détruire, c'est le contraire de faire croître. Il y a donc un dilemme existentiel, qui m'amène à renégocier le pouvoir fertilisateur dans l'esprit de la conversation méchante.
Freud étudie la réaction psychique à la castration, ci-dessous un tableau des 3 voies de réactions synthétiques :

Pourquoi tant de méchancetés ?  Freudb10

"Freud, nous dit Lacan, reconnaît « dans l’isolation symbolique du “je ne suis pas châtré” où s’affirme le sujet, la forme compulsionnelle où reste rivé son choix hétérosexuel » 
. Lacan fait là un paquet. Il met ensemble la position masculine et le je ne suis pas châtré. Ça désigne plutôt le niveau où il y a une résistance, où l’on abomine la castration, ce qui, pour Freud, est tout à fait compatible avec la position masculine. D’un côté, on a donc cette position subjective symbolique du je ne suis pas châtré et une constance du choix d’objet hétérosexuel à forme compulsionnelle : j’aime les servantes à quatre pattes quand elles nettoient le plancher avec un balai à côté. De l’autre côté, on a le registre imaginaire de l’identification à la mère, soit « l’effet de capture homosexualisante qu’a subi le moi ramené à la matrice imaginaire de la scène primitive »."


Ceci-dit, le rôle de la mère selon Freud est un peu plus compliqué que ça.
Quand je lis cette explication du ventre de la mère selon des obstétriciens "gentils", ou "méchants", je mets en parallèle le petit garçon avec ma situation familiale. Avoir plusieurs petits frères serait une barrière contre l'enfantement, avec cette volonté du petit garçon de "tuer" ce qu'il ne voit pas dans la matrice. Ciel ! Fonderais-je jamais un foyer avant la résolution freudienne de mes petits frères ?

"Si  la  femme  est  un  être  castré  et  si  elle  retrouve  un statut phallique et une valorisation lorsqu’elle est enceinte,on  peut  comprendre  que  l’homme  ne  souhaite  pas  lui redonner  ce  statut  et  que  persiste  en  lui  le  souhait  de  la castrer.  Il  faut  donc  distinguer  l’échographiste  homme  et l’échographiste  femme.  Le  premier  est  confronté  à  une ambivalence:
– le désir conscient et subconscient de participer à la grossesse,  au  développement  harmonieux  du  fœtus  et  à  l’accouchement ;

– le fantasme inconscient de castrer à nouveau la femme et de la remettre dans son état initial. L’échographiste aurait donc constamment en lui le souhait profondément caché de détruire l’intégrité du fœtus pour castrer la mère.
De plus, l’homme, comme le petit garçon, éprouve un vif  sentiment  d’impuissance  dans  la  certitude  qu’il  ne pourra jamais être enceint d’un fœtus, et donc le mettre au monde. "

Mais on ne peut résoudre la méchanceté à une pré-histoire naturelle. Schopenhauer nous explique les actions par une trichomie :

« Il n’y a que trois motifs généraux auxquels se rapportent toutes les actions des hommes […] a) l’égoïsme, ou la volonté qui poursuit son bien propre […] ; b) la méchanceté, ou la volonté poursuivant le mal d’autrui […] ; c) la pitié, ou la volonté poursuivant le bien d’autrui. Il n’est pas d’action humaine qui ne se réduise à l’un de ces trois principes. » 

Mais, selon Elster :"on peut définir comme désintéressé de manière malveillante tout comportement qui vise à nuire à autrui, que ce soit la fin recherchée (désintéressement malveillant primaire) ou qu’il ne s’agisse que d’un moyen d’atteindre une fin passionnelle (désintéressement malveillant secondaire).".

Avec Elster, nous pouvons regarder la méchanceté comme un phénomène, non plus sociologique, mais économique. Telle cette expérience :

"Examinant, par exemple, le rôle de l’« envie noire » (l’individu est prêt à supporter une perte pour lui si c’est le prix à payer pour en imposer une plus grande à autrui) dans l’interprétation des résultats d’une variante du jeu de l’ultimatum, J. Elster se satisfait de l’observation que « 27 % seulement » des personnes participant à l’expérience en tant que « receveurs » sont disposés à perdre deux euros de manière à empêcher les sujets jouant le rôle d’« envoyeurs » d’en gagner huit.
, alors que les autres préfèrent gagner ces deux euros tout en sachant que les autres en gagnent huit. "

Autant il y a principe de réciprocité dans les attentats du Djihad, inutile espérer fonder une famille avant un principe de "réciprocité du mariage".
Mon ironie ambivalente partage la dualité des passions positives et négatives de Toqueville :

"...l’existence chez certains individus d’une passion positive pour telle ou telle grande et estimable valeur a pour corollaire naturel la présence d’une passion négative contre ce qui en est le contraire ou fait obstacle à sa promotion.[...]En d’autres termes, le désintéressement bienveillant et le désintéressement malveillant peuvent être souvent considérés empiriquement comme les deux faces d’une même attitude."

On peut aussi faire un lien avec l'actualité, l'accusation de viol portée contre Darmanin, puisque flirter avec la ligne rouge du respect serait une tradition française :

"L’avantage de procéder en groupe aux actions violentes inspirées par la haine est, d’abord, qu’il est plus facile de chercher, dans ces conditions, à les présenter comme d’une nature presque normale, surtout dans les pays, comme la France, où il existe une tradition de compréhension et d’indulgence pour toute violation des droits d’autrui qu’il est possible d’attribuer à des motivations politiques ou sociales considérées comme moralement estimables, du moment que certaines bornes ne sont pas franchies et que la participation d’un minimum de personnes permet de lui donner l’apparence d’un mouvement de caractère représentatif. "

Pourquoi donner une place à la méchanceté en politique ? Parce que c'est du théâtre, et que la violence joue avec la pitié.

"Warburg comme Benjamin ont en commun, en tant que figures de la pensée, de produire ce qu’il faut de compassion concernée pour un destin individuel et d’enthousiasme quelque peu narcissique pour des œuvres dont les opacités participent d’une vision géniale."

Donc, est-ce bien d'être méchant ? Ou beau ? Sadiques de tous les pays, Hegel vous a-t-il compris ?

"Signalons en outre que le terrible de l’art n’est pas le terrifiant, mais plutôt la basis concussa, à savoir l’absolument mou et morbide, l’amorphe dû à l’implosion de toute différence, le retour à la « confusion originaire » chaotique de Hölderlin, le Prius sauvage de – ou mieux encore dans – la nature, quelque chose qui est en somme réfractaire au concept : unvermittelt, non unmittelbar, c’est-à-dire non pas tant quelque chose d’immédiat (comme la matrice Être-Néant du début de la Logique) que la récusation active de toute médiation. Le fond de la nature serait-il alors quelque chose de contre nature ? [...]
Chez Hegel, le terrible se laisse entrevoir uniquement par la brisure et par la rupture de l’ordre phénoménal, en le guettant au moyen d’un double mouvement. D’une part, grâce à l’irrémédiable reconnaissance de la nécessité absolue qui régit l’existence dans son entièreté, une nécessité latente comme l’anankè, comme le destin aveugle qui se retire, comme « ce qui craint la lumière » ou encore, comme le sous-sol dans lequel s’efface pour ainsi dire toute possibilité de vie : la clôture même de la vie pressentie dans la vie comme la possibilité extrême et impossible de la mort. "

En un langage mieux accessible, il y aurait une esthétique de la cruauté brève, pour rompre le silence :

"Les phrases sont courtes, les silences effroyables, et les jetées croisées des phrases accélèrent leur vitesse cruelle et salvatrice en même temps.[...] dénuée d’emphase, son expression trouve sa forme de pudeur, ici il s’agit d’adopter l’esthétique régnante – « elle m’a niqué la pute » crache un amoureux congédié, les yeux rouges. Parfois on lui parle, on lui explique. Parfois on lui ferme la bouche avec un « c’est ton problème »."

Le langage philosophique est-il préférable pour parler du mal ? Peut-être pas, si on comprend l'oxymore d'Arendt sur la Banalité du mal :

"Rappelons pour commencer que la formule en elle-même, la « banalité du mal », contient un oxymore : celui-ci consiste à rapprocher deux termes, le mal et la banalité, qui non seulement ne s’accordent pas habituellement, mais qui ont plutôt tendance à s’opposer."

En passant, des nuances d'intérêt pour la personnalité d'Eichmann:

   "ou bien on déclare que l’homme est mauvais en raison d’une inclination sensible à faire le mal, or dans ce cas on retire à l’homme toute responsabilité et donc toute culpabilité concernant le mal qu’il commet (le préjudice infligé à autrui) – puisque, comme le rappelle Kant, pour qu’il y ait du « mal » (au sens moral), il faut qu’il y ait une intention ou une volonté consciente et délibérée de faire le mal ;
   ou bien on déclare que l’homme est mauvais en raison d’une volonté consciente et délibérée de faire le mal (d’une « corruption de la raison morale législatrice » dit Kant), mais dans ce cas on attribue à l’homme une volonté proprement démoniaque ou diabolique qui aurait nécessairement le mal pour objet – ce qui revient également à retirer à l’homme toute responsabilité et toute culpabilité pour le mal qu’il commet, en raison du fait qu’il ne peut en être librement l’auteur, par un choix libre, puisqu’il ne fait que suivre une tendance nécessaire inscrite dans sa nature."


Pour conclure, je ramène ce fil dans une contemporanéité de nos outils de communication. François Jost analyse la méchanceté dans les médias, à la télévision, où être méchant est une activité rémunérée:

"Ces éléments conduisent à un cinquième chapitre (pp. 121-158) centré sur le bashing (p. 121), terminologie anglo-saxonne qui qualifie le processus de « dégradation de l’autre ». Le bashing est un acte de méchanceté qui repose à la fois sur un « jugement sans appel et sur un acharnement dans l’espace public » (ibid.). L’auteur poursuit par une analyse précise d’une scène de l’espace télévisuel – l’émission Ce soir ou jamais du 17 octobre 2013 – qui met en scène la disqualification d’Alain Finkielkraut dans un débat où la démolition de l’autre est un spectacle. L’émotion est utilisée par l’adversaire au détriment de l’argumentation, et François Jost montre comment le réalisateur de l’émission accompagne l’événement en lui donnant raison. Justement, le bashing s’exerce en public, surtout lorsque « des voix se mettent à l’unisson pour viser une même cible » (p. 130).""
sources:

Flahault François, « Comment l'homme peut-il être à la fois égoïste, bon et méchant ? », Revue du MAUSS, 2008/1 (n° 31), p. 307-317. DOI : 10.3917/rdm.031.0307. URL : https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2008-1-page-307.htm

Miller Jacques-Alain, « L’Homme aux loups », La Cause freudienne, 2009/2 (N° 72), p. 79-132. DOI : 10.3917/lcdd.072.0079. URL : https://www.cairn.info/revue-la-cause-freudienne-2009-2-page-79.htm  

Galli David, « ‪François Jost, La Méchanceté en actes à l’ère numérique‪. Paris, CNRS Éd., 2018, 192 pages », Questions de communication, 2018/2 (n° 34), p. 410-413. URL : https://www.cairn.info/revue-questions-de-communication-2018-2-page-410.htm

Wolfelsperger Alain, « Le désintéressement malveillant. Ou le chapitre manquant du Traité critique de l'homme économique de Jon elster », Revue française de science politique, 2010/4 (Vol. 60), p. 769-785. DOI : 10.3917/rfsp.604.0769. URL : https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2010-4-page-769.htm

Cohn Danièle, « Violence et pitié. Du pouvoir que nous donnons aux images », Archives de Philosophie, 2017/2 (Tome 80), p. 311-326. DOI : 10.3917/aphi.802.0311. URL : https://www.cairn.info/revue-archives-de-philosophie-2017-2-page-311.htm

Nahoum-Grappe Véronique, « L'esthétique de la méchanceté », Les Cahiers Dynamiques, 2005/1 (n° 33), p. 80-81. DOI : 10.3917/lcd.033.0080. URL : https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2005-1-page-80.htm

Poizat Jean-Claude, « Nouvelles réflexions sur la « banalité du mal ». Autour du livre de Hannah Arendt Eichmann à Jérusalem et de quelques malentendus persistants à son sujet », Le Philosophoire, 2017/2 (n° 48), p. 233-252. DOI : 10.3917/phoir.048.0233. URL : https://www.cairn.info/revue-le-philosophoire-2017-2-page-233.htm


Dernière édition par En-juillet-je-mens le Mar 14 Juil 2020 - 16:42, édité 1 fois
Qu'ouïë-je
Qu'ouïë-je

Messages : 913
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par I am So Sure Mar 14 Juil 2020 - 14:51

Pourquoi tant de méchancetés ?  4638611
Pourquoi tant de méchancetés ?  Citat142
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Invité Mar 14 Juil 2020 - 15:01

Spoiler:
Wich a écrit:
Thiala a écrit:
Wich a écrit:Tu te perçois dans quelle posture du coup Thiala ?
La mouche du coche.
La mouche du coche
Définition : Personne inutile mais persuadée du contraire.

C'est pas glorieux Laughing
Je suis inutile parce que j'essaie de communiquer en français intelligible sur un forum majoritairement peuplé de dyslexiques (pour le dire gentiment) et de faux-culs (sinon ils diraient aux premiers qu'ils baragouinent de la daube). Oui, c'est peine perdue.

Regarde le niveau global de ce fil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par I am So Sure Mar 14 Juil 2020 - 15:07

Pourquoi tant de méchanceté dans un fil "pourquoi tant de méchanceté" ?  Arrow Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par Wich Mar 14 Juil 2020 - 15:17

Thiala a écrit:
Spoiler:

Wich a écrit:
Thiala a écrit:
Wich a écrit:Tu te perçois dans quelle posture du coup Thiala ?
La mouche du coche.
La mouche du coche
Définition : Personne inutile mais persuadée du contraire.

C'est pas glorieux Laughing
Je suis inutile parce que j'essaie de communiquer en français intelligible sur un forum majoritairement peuplé de dyslexiques (pour le dire gentiment) et de faux-culs (sinon ils diraient aux premiers qu'ils baragouinent de la daube). Oui, c'est peine perdue.

Regarde le niveau global de ce fil.
Thiala:
Qu'est ce que tu fais là alors ? Tu attends quoi ?
Wich
Wich

Messages : 6645
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi tant de méchancetés ?  Empty Re: Pourquoi tant de méchancetés ?

Message par 3615chuna Mar 14 Juil 2020 - 16:06

Je viens de comprendre l’expression « l’avoir dans le cul »

Ce qui est intéressant dans l’histoire, c’est que chacun a sa vision de la méchanceté.

Je suppose que thiala pense sincèrement ce qu’il dit et que pour lui ça n’est pas une méchanceté mais une constatation. Peut être qu’il n’est pas tout seul à avoir cette vision des choses.
A priori wich pense le contraire. Et il n’est probablement pas non plus seul dans son cas.

Dire une vérité est il méchant ?
Dire une méchanceté est il dire une vérité ?

A partir de quand ça devient méchant ?

Si je suis honnête, lorsque mon compagnon me dit que j’ai grossi, je sais qu’il n’est pas méchant mais que c’est une appréciation personnelle peut être reliée à une réalité (pondérale mesurable).
Si je suis dans l’émotionnel, je vais me vexer et lui mettre un coup de genoux dans les testiboules.
Peut être a-t-il tort et ma balance le contredira.
Peut être à t il l’intention de me faire mal. Par défense ou par vengeance.

C’est quoi la méchanceté ?

Je maîtrise mieux la connerie pour ma part.

3615chuna

Messages : 20865
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum