Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Augustas Mer 1 Juil 2020 - 16:18

Bonjour à tous !

Un petit sujet d'actualité : trouver les bonnes vacances mais avec une difficulté et pas des moindres : en étant un HPI en burn-out...

Je voulais savoir si d'une part, certain d'entre vous ressentent ce que je vais décrire plus bas et d'autre part, si vous avez des idées de séjour (qu'il s'agisse de lieux ou de modalités de voyage) pour changer d'air et se reposer, en parvenant à combiner sa personnalité difficile avec le contexte.

Alors voilà le sujet :

HPI avec une hyper hyper sensibilité/émotivité à absolument tout : le bruit, les gens, les mentalités, les façons de faire dans la société, l'injustice... Mais avec des conséquences émotionnelles parfois difficilement surmontables.

La sensation (et certainement à tort -avec un brin de vanité) d'être trop lucide et de voir trop de détails dont on ne conserve que les aspects négatif, par manque self-détente.
L'incapacité à se détacher des conversations que l'on entend autour de soi (métro, famille, boulot...) et une forte propension à être heurté par les dires des autres. Vous avez vu le film idiocratie ?
Une agressivité croissante en milieu social.
Un sentiment d'injustice permanent et même une anticipation panique des injustices grâce au super pouvoir de l'intuition (et non de la parano)...

On imagine ce que ça donne en milieu touristique avec son lot de difficultés, des situation déjà bien toxiques à raconter : gestion des incivilités et des arnaques en tout genres, des problèmes d'organisation, détester le moniteur du stage de sport auquel on s'est inscrit (parce que c'est un branleur écervelé qui matte vos nichons et avec qui vous n'avez aucune affinité mais que vous devez suivre pour la semaine...) Et pour finir, rentrer chez soi en pleurant avec l'envie de quitter ce monde, non pas parce que vous voulez en finir, mais parce que vous cherchez toujours votre planète, votre famille, les vôtres etc, etc, etc...

Bref, à lire comme ça, le sujet n'est peut-être pas très clair pour certains ou toxiques pour d'autres. Vision égocentrique du monde? Pour moi, c'est une grande souffrance que d'avoir cet esprit qui ne peut pas se permettre d'être trop sollicité. C'était un peu moins le cas avant (la fraicheur de la jeunesse aidant), mais plus le temps passe, plus les expériences s'accumulent, plus il devient difficile de conserver la tête hors de l'eau. Tout me bouffe. Même faire de l'humanitaire, je n'y arriverais pas...

Je n'oses pas parler de mes difficultés à mes proches qui sont très peu à l'écoute et me répondent "toi alors, t'es toujours en train de critiquer! Il faut vraiment te détendre hein!" c'est dur... Mon conjoint est comme moi, donc nous nous soutenons mais nous isolons également... Et c'est malsain.

Bref, j'ai une peur panique des régions françaises (je sais, c'est étrange, mais l'ambiance gilet jaune/camping très peu pour moi) et ne souhaite ni faire de mal à autrui, ni être moi-même blessée par les autres. Je recherche un lieu, une utopie, une façon de voyager qui me permettrait d'être en paix pour quitter Paris au moins 2 semaines parce que vous l'aurez compris, il est temps de faire une pause.

J'en appelle à votre bienveillance et au retour d'expérience de ceux qui vivraient la même chose. Avez-vous des idées de vacances ?

Merci par avance,

bom SOS
Augustas
Augustas

Messages : 49
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Invité Mer 1 Juil 2020 - 16:28

Et partir à l'aventure toute seule, en autonomie complète? Smile
(en vélo, à pieds, à cheval, roller, en trottinette Laughing etc etc)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Augustas Mer 1 Juil 2020 - 16:38

10lives a écrit:Et partir à l'aventure toute seule, en autonomie complète? Smile
(en vélo, à pieds, à cheval, roller, en trottinette Laughing etc etc)

Oui déjà fait dans plusieurs pays mais c'est pour moi une grande source de difficulté...
Augustas
Augustas

Messages : 49
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par REGBEL Mer 1 Juil 2020 - 16:39

Ça n'est pas un projet de vacances à part entière, mais j'ai découvert la pêche il y a quelques années, et j'apprécie : il ne faut pas faire de bruit, les pêcheurs se tiennent le plus possible écartés les uns des autres (des fois on a l'étang pour soi tout seul), les interactions sociales se limitent au garde pêche qui vient vérifier le permis de pêche, on est au milieu de la nature, je trouve ça parfait.
Si tu n'as pas envie de faire de mal aux poissons tu ne mets rien au bout de ta canne à pêche (qui coûte 10 € chez Deacathlon).
REGBEL
REGBEL

Messages : 235
Date d'inscription : 07/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par higeekomori Mer 1 Juil 2020 - 16:55

Salut Augusta! sunny
J'adore ton avatar. Très joli. Wink

Vous avez vu le film idiocratie ?
Oui. Manque plus qu'un trike à Trump et on y est. J'ai beaucoup aimé aussi le parti pris esthétique à propos des voitures. Dent pétée Petites roues = petites vitesses. Remarque, aujourd'hui on en est pas loin , mais dans l'autre sens. C'est à dire, grande roues = grand standing social. Dent pétée C'est n'importe quoi... Razz

Je n'oses pas parler de mes difficultés à mes proches qui sont très peu à l'écoute et me répondent "toi alors, t'es toujours en train de critiquer! Il faut vraiment te détendre hein!" c'est dur... Mon conjoint est comme moi, donc nous nous soutenons mais nous isolons également... Et c'est malsain.
C'est toujours mieux de pouvoir parler à ses proches et ses copains. Mais si les proches ne sont pas au rendez-vous, alors, les copains eux savent être quand-même là.

Bref, j'ai une peur panique des régions françaises (je sais, c'est étrange, mais l'ambiance gilet jaune/camping très peu pour moi)
Lol, et dire que c'est l'une des ambiances que je raffole! tongue Comme quoi un HP ne ressemble pas toujours à un autre HP. Mais soit, Pas de camping, et pas le moindre gilet fluo à l'horizon. Ça devrait pouvoir se trouver! Wink

et ne souhaite ni faire de mal à autrui, ni être moi-même blessée par les autres.
Que cette bienveillance t'honore. Courbette

Je recherche un lieu, une utopie, une façon de voyager qui me permettrait d'être en paix pour quitter Paris au moins 2 semaines parce que vous l'aurez compris, il est temps de faire une pause.
Un lieu? Perplexe Je peux te proposer l'idée des chambres d’hôtes en pleine nature. Il y a des concepts de lieu à réserver pour un weekend ou une à deux semaines. C'est genre, un lit, une bulle, et partout autour la nature. Le but étant de favoriser l'isolement et le ralentissement du temps. Toi et ton compagnon/compagne, je vous conseille aussi de vous intéresser à tout ce qui est séjour en yourte. C'est généralement super beau une yourte. Et il y a comme un truc spécial. Tout y est rond et le sky dome offre souvent une lumière verticale très appréciable. Ambiance mi nature et mi retour à la simplicité. Essayer une yourte une fois dans sa vie, c'est une truc vraiment très agréable.

Sinon, une ambiance? Si vous n'êtes pas bloqués sur l'idée, intéressez-vous aussi à tout ce qui est yoga. c'est un milieu où vous rencontrerez des personnes souvent animées d'une grande bienveillance mais aussi d'une absence de jugement. C'est à la fois calme et vivant, car ce n'est pas un séjour en solitaire. Toutefois, dans les moments méditatifs communs, vous irez à la rencontre de vous-même et vous ne reviendrez plus jamais de vos vacances de la même manière qu'avant. C'est comme un choc, mais tout en douceur. Wink Votre hypersensibilité sera "positivée". Et si pas porté sur le yoga et les trucs de "hippies"? confused C'est pas grave, personne ne vous jugera si vous êtes néophytes sur le sujet. N'hésitez pas à vous renseigner, il y a peut-être un stage accessible pour vos finances.

J'en appelle à votre bienveillance et au retour d'expérience de ceux qui vivraient la même chose. Avez-vous des idées de vacances ?
Je ne vis pas la même chose, car j'ai décidé d'être en vacance pour toujours. Voire l'éternité! Razz Donc, ma vie ne s'étalonne pas sur le même registre. Mais, nous avons au moins un point en commun: trouver dans le repos, la paix de l'esprit. Ange

Merci par avance,
De rien, ce n'est qu'un package d'idées proposées. On verra ce que les autres membres ont à apporter au sujet. Wink

Comme je suis curieux, je reste branché sur le fil de conversation.
A bientôt.



Hig.
(Forever Vacationer, Vacationer Forever Cool )


.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2486
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Charv Mer 1 Juil 2020 - 19:10

Mmmm... Spontanément, je dirais le chemin de St Jacques de Compostelle. Ou une partie. Ou des promenades / rando plus ou moins autour du tracé du parcours. Les coins autour de St Jean Pied de Port sont magnifiques, je connais aussi un peu les tracés après Le Puy en Velay...
De la nature, des architectures religieuses, de très charmants patelins... à ton choix.
Si tu ne veux aucune interaction, c'est possible. Si tu en veux, c'est possible aussi. Les gens qui font le chemin donnent généralement assez peu dans la beaufitude. J'y ai vraiment fait quelques rencontres formidables.
Tu peux demander un carnet de pélerin pour "bénéficier" des hébergements, ou dormir au camping, ou carrément, au plus minimaliste (sac à dos, tente ultra light + duvet idem, 2 culottes, 4 chaussettes, 3 T-shirts, 1 pull, un K-Way... et des bonnes chaussures !), là où tes jambes t'ont portée.
Sincèrement, cette posologie me paraîtrait tout à fait indiquée par rapport aux symptômes décrits (indépendamment de toute "religion" éventuelle, hein, personnellement je suis un mécréant patenté).
Marcher, en tout cas.
Sur un chemin "spirituel", encore mieux. (Je pense aussi aux sentiers "Stevenson", mais là, vraiment, par rapport à ce que tu écris Augustas, Compostelle me semble plus indiqué).
Et libre à toi de définir un but, ou non. Aucune obligation d'aller jusqu'à St Jacques (personnellement, c'est tout juste si j'ai visité le côté espagnol...)



Un fantasme de vacances que j'ai depuis longtemps, et que je n'ai encore jamais réalisé. Ca demande un peu d'organisation, et quelques moyens financiers que je n'ai pas, mais j'adorerais faire une virée des sites français d'art pariétal préhistorique, genre en partant d'Ardèche, via la Dordogne, jusqu'aux Pyrénées. Je verrais ça plutôt en couple, ou entre (peu !) de gens triés sur le volet, avec transport automobile, hébergements en chambres d'hôte, et bonnes tables. Un trip idéal pour des vacances en septembre, 10-12 jours, par exemple.



REGBEL a écrit:Ça n'est pas un projet de vacances à part entière, mais j'ai découvert la pêche il y a quelques années, et j'apprécie :

çui-là, je ne pouvais pas le laisser passer !!! Je suis passionné de pêche, de la truite en particulier (et plutôt à la mouche depuis quelques années). Un trip que j'affectionne tout particulièrement : me faire 3 jours tout seul, au milieu de rien, selon la config ou bien je rentre dormir à la voiture les soirs (berlingo aménagé viteuf), ou bien je prends un sac à dos tel que décrit plus haut, un réchaud, et adieu la civilisation !!!
Les limites que j'y vois : manifestement, en France, l'activité plaît très peu aux dames ; et je pense que pour en profiter, il vaut mieux être "initié" par quelqu'un d'un peu plus avancé. Ca me semble délicat de construire des vacances là-dessus pour un débutant (pour moi, aucun problème !!!! Tout seul, à 2, 3, ou 15 !!!).
Selon moi, c'est un peu l'antithèse de l'option "marche" que je décrivais plus haut. Certes, il y a aussi une grande proximité avec la nature, mais !
En effet, dans la marche, c'est avant tout une démarche introspective.
Dans la pêche, à l'inverse, je m'oublie complètement pour être totalement disponible à l'activité. Concrètement, je n'y réfléchis à rien d'autre (mais parce que je suis à fond d'une part, d'autre part parce que je pratique des pêches hyperactives, où l'on se déplace lentement certes, mais tout le temps). Et si d'aventure j'ai d'autres préoccupations, impossible de pêcher. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai très peu pratiqué ces 2 dernières années (toutes proportions gardées...)
Mais oui, comme "remède à la civilisation", l'activité est plaisante...


Dernière édition par Charv le Mer 1 Juil 2020 - 19:23, édité 1 fois
Charv
Charv

Messages : 1936
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 44
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par ludion Mer 1 Juil 2020 - 19:14

Charv a bien mieux explicité ce que je me serais contenté de poser en deux lignes Courbette
ludion
ludion

Messages : 2537
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par J043947.08+163415.7 Mer 1 Juil 2020 - 19:25

Louer une péniche pour se laisser descendre au fil d’une rivière bucolique
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 2848
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 45
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Charv Mer 1 Juil 2020 - 19:27

Thalestra a écrit:Louer une péniche pour se laisser descendre au fil d’une rivière bucolique

Oh, tiens, un autre fantasme que j'ai ! Ca, en famille(s), ça peut être formidable...
Charv
Charv

Messages : 1936
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 44
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Opossum Mer 1 Juil 2020 - 22:25

En complément de toutes ces pistes
Il y a la montagne, si d'aventure l'altitude et la marche plaisent.  Les stations de ski sont désertées en été, proches de randonnées sympa et avec pas mal de confort, pour peu qu'on adhère au principe d'habitat hyper dense.  Il y en a de toutes les tailles et à toutes altitudes et juste des clefs à prendre à l'agence.
La voile, avec un skipper peu loquace (ou sans).  Smile
Le petit village de Crète en bord de plage.  Ne pas savoir parler grec est tout-à-fait acceptable et une excellente excuse pour ne pas parler du tout et tout laisser passer en sourires.


Dernière édition par Opossum le Mer 1 Juil 2020 - 22:29, édité 1 fois (Raison : Doux Jésus, skyper !!! Maudit confinement)
Opossum
Opossum

Messages : 1897
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par silverlechien Mer 1 Juil 2020 - 23:33

Salut @Augustas .

Tout d'abord oui je comprend parfaitement ton état d'esprit, pouvoir se faire polluer par des détails un moment qui à la base est prévu pour être agréable est un sujet qui m'est familier . Par exemple rien ne me hérisse plus le poil que de me promener en foret/campagne et de tomber sur des barbelés alors qu'on est au milieu de nulle part. Ce qui va déclencher des questions comme ''pourquoi ressentons nous le besoin de tout cloisonner, y compris le sauvage ?'' , ''pourquoi certains s'arrogent le droit de posséder ce qui nous appartient à tous?''. Des questions qui n'apportent que des réponses insatisfaisantes car absurdes et dénuées de fondement. Mais voila le mal est fait, le moment qui devait me détendre est devenu par miracle anxiogène et pourri .
(Ceci étant dit, j’espère sincèrement ne pas avoir heurté la sensibilité des amateurs de fils barbelés ).

Pour idiocratie, oui aussi, la scène la plus marquante est pour moi l'introduction, si politiquement incorrecte et tragiquement drôle qu'elle est marquée au fer rouge dans mon esprit. Pour le restant du film, il décrit assez bien l'ambiance que l'on peut trouver au sein de certaines équipes de travailleurs du BTP. Pour ton bien être, évite donc de traîner tes basques près des chantiers de construction, tu risques d'y côtoyer tes pires terreurs.

Je comprend aussi que tu ne veuilles pas de loisirs organisés, pas parce que je me reconnais dans l'histoire du matage de nichons (quoique j'ai de beaux mollets et probablement la plus belle paire d'oreilles juste derrière le Prince Charles et feu Christophe Salengro, Président du Groland), mais parce qu'il émane de ce genre de divertissements un sentiment d'artificiel qui ne me convient pas.

Donc on en arrive à la réponse qui est juste une redite de @10lives, en plus précise, au cas ou.

J'envisage personnellement de partir avec mon vélo, une remorque avec mon chien dedans et tout mon matériel nécessaire le long de l'EuroVeloroute 6, et de planifier le minimum de choses, dans le but de laisser une place à l'aventure, le tout sans pression.

Dans ton cas et au départ de Paris, tu disposes de l'Euroveloroute 3 qui va soit au nord jusqu'au Danemark, soit au Sud vers l’Espagne, mais avec la possibilité de bifurquer sur d'autres EVR en cours de route. Apres, selon le degré de confort que tu désires, tu peux soit choisir l'option bivouaque, belle étoile,moustiques etc ..., soit l'option auberges, petits dej, douches etc.., soit camping racoleur avec concours de miss T-shirt mouillé, mais ne nous aventurons pas plus avant dans cette voie, elle est sans issue.

Bon cela est certes imparfait, car il y aura toujours une pollution à voir, à entendre, à sentir ou ressentir, mais au moins le sentiment de liberté peut peut-être contrecarrer cela, du moins en partie.

En tout cas je tente ça cette année, rien que l'écrire m'aura donné envie.

Voila ma proposition, chère personne à l'avatar au charme désuet, d'accord elle manque un peu d'originalité car je te donne pour piste de suivre une piste, mais bon, elle a au moins le mérite d'exister.

Bonne soirée.


Dernière édition par silverlechien le Jeu 2 Juil 2020 - 1:56, édité 1 fois (Raison : transformation d'un ''a'' en ''à''.)
silverlechien
silverlechien

Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2020
Age : 34
Localisation : Ballon des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Invité Jeu 2 Juil 2020 - 0:03

"Donc on en arrive a la réponse qui est juste une redite de @10lives, en plus précise, au cas ou.

J'envisage personnellement de partir avec mon vélo, une remorque avec mon chien dedans"

10lives il n'a que des bonnes idées...c'est loisirman Laughing      Trottinette + toutou... Wink
(Je pars en trott + remorque + roller + mountainboard + affaires de camping très bientôt pour 550kms )
Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  S2620012

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par silverlechien Jeu 2 Juil 2020 - 2:04

@10lives

Rhoo, c'est ça la liberté !!
silverlechien
silverlechien

Messages : 35
Date d'inscription : 19/06/2020
Age : 34
Localisation : Ballon des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Invité Jeu 2 Juil 2020 - 3:20

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Augustas Jeu 2 Juil 2020 - 9:06

Wawww merci pour vos réponses ! C'est trop gentil et ça fait vraiment plaisir !

Ce sont de super idées, je n'avais absolument pas pensé au GR de St Jacques ni à la pêche, ni au camps en yourte ! J'avais vu une "bulle" au bord d'une falaise une fois en randonnée c'est super sympa ça permet de voir les étoiles avant de s'endormir. Le vélo toutou est aussi une idée très charmante mais je n'ai ni chien ni vélo (à mon plus grand regret) mais merci 10lives pour la photo! Ça a égayé ma journée !
Augustas
Augustas

Messages : 49
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par zebrisse Jeu 2 Juil 2020 - 16:20

Augustas a écrit:Bref, j'ai une peur panique des régions françaises (je sais, c'est étrange, mais l'ambiance gilet jaune/camping très peu pour moi) et ne souhaite ni faire de mal à autrui, ni être moi-même blessée par les autres. Je recherche un lieu, une utopie, une façon de voyager qui me permettrait d'être en paix pour quitter Paris au moins 2 semaines parce que vous l'aurez compris, il est temps de faire une pause.

J'en appelle à votre bienveillance et au retour d'expérience de ceux qui vivraient la même chose. Avez-vous des idées de vacances ?

Pourquoi ne pas jeter un oeil aux séjours "Faire un break" organisés au Centre de Méditation Kadampa France ?
J'y suis allé plusieurs fois, et je recommande vivement ce lieu.
C'est un centre bouddhiste, mais il n'y a pas besoin d'être bouddhiste pour y aller.
Niveau bruit : ce lieu est en campagne relativement isolée, donc très calme.
Niveau "les gens et les mentalités" : en théorie, les gens qui sont dans une démarche bouddhiste ont à coeur de développer une belle personnalité, ouverte d'esprit et bienveillante.
En pratique, on ne peut jamais exclure à 100% la possibilité de tomber sur une mauvaise personne. Néanmoins, mon expérience personnelle est que "les branleurs écervelés qui mattent vos nichons" ou autres personnalités toxiques sont vraiment en sous-représentation dans ce lieu LOL

Pour les détails, regarde ce lien : http://www.kadampafrance.org/sejour_faire_un_break


Dernière édition par zebrisse le Mer 6 Jan 2021 - 14:27, édité 1 fois
zebrisse
zebrisse

Messages : 202
Date d'inscription : 16/07/2015
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par Invité Jeu 2 Juil 2020 - 16:37

J'ai pour ma part fait une retraite silencieuse. C'était top. Bon, ce nombre de lieux étant limités, il y a souvent un "cadre" religieux derrière (comme bouddhiste, présenté par Zebrisse). Moi c'était catholique, mais il n'y avait ni aucune contrainte de confession, ni aucune d'assister aux offices. Je pouvais donc me balader en nature dans les alentours, méditer dans une pièce à part (à MA façon), me poser dans ma chambre (certes partagée mais j'étais le seul au moment de mon séjour), vaquer à mes occupations... Le lieu n'était pas forcément "retraites silencieuses", c'est moi qui en ai fait le "voeu" et cela a été respecté. Mais il y avait globalement très peu d'interactions sociales. Peu de gens croisés donc, dans le respect total de ma démarche, et seule contrainte, la présence à heures définies pour les repas (qui nous étaient préparés).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales  Empty Re: Brainstorming choix vacances pour ultrasensibles/phobiques sociales

Message par higeekomori Jeu 2 Juil 2020 - 19:58

Salut tout le monde Very Happy

Je ne voudrais pas faire dévier le sujet initial, car il faut rester sur un brainstorming général, avec si possible, de nouvelles idées qui vont venir s'ajouter bientôt. Arrow

Pour ce qui est de Compostel et des séjours en ashram (en français, un "ermitage"), généralement les "vrais croyants" (non fondamentalistes, bien sûr) ont souvent la particularité d'être dans un cheminement spirituel très propice à l'ouverture d'esprit et la bienveillance. Les bouddhistes en premier mais aussi des chrétiens et également des musulmans en pèlerinage - pour ne citer que ces trois obédiences - sont souvent capables de dialogue avec des personnes extérieures au culte. Car justement, leur cheminement intérieur ne les pousse pas à être juste en accord avec un livre ou un verset. Quelque soit le groupe que l'on puisse rencontrer, il y a le besoin d'atteindre semble-t-il une certaine félicité et une concorde humaine, ce qui peut les amener à accepter l'autre avec le moins de jugements et de préjugés possibles.

Je précise par ailleurs que je ne suis pas bouddhiste, ni chrétien et ni musulman...


.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2486
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum