Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 11:49

Autrement dit, si on croit sincèrement en un Dieu d'amour, de grande intelligence et de grande sagesse c'est ainsi qu'Il se manifestera dans nos vies.
D'un autre côté, si on croit qu'Il est jaloux, furieux, autoritaire et punisseur, c'est aussi ainsi qu'Il se manifestera, c'est ce que nous verrons et qui viendra appuyer encore plus cette croyance.
En fait, Il fait nos quatre volontés si on peut le dire ainsi.
Tout simplement parce que Lui, Il n'a aucune volonté particulière. Il est tout. Comment pourrait-Il désirer quoi que ce soit ?
Le Dieu auquel je crois ne demande rien en particulier. Il conseille et guide avec amour car c'est tout ce qu'Il est.
Et bon sang, c'est ce que je vois dans ma vie et qui vient appuyer encore plus ma croyance.
Tout commence par une croyance, qu'est-ce que vous croyez ? Wink



Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par izo Sam 18 Juil 2020 - 12:50

C’est énorme ce que tu écris là Zarbi. Tu insinues, allons soyons plus directs, tu affirmes (est-ce consciemment ou est-ce moi qui comprends de travers ?) que ce que l’on est, induit ce que l’on croit. La croyance polarisant le caractère de la personne, laquelle insère une interface divine comme pour s’autoriser à être ce qu’elle est. C’est divin.
Je pousse le trait forcément mais je lis ton propos aussi de cette façon la, comme dans cette autre qui énonce que le tout divin transperce uniquement la personne dans ce qu’elle est.
izo
izo

Messages : 3866
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 13:21

Chère Izo,
Non, tu ne comprends pas de travers mais une chose est certaine pour moi : on interprète tout sous l'angle de notre point de vue personnel, de notre croyance la plus intime.
Mais je veux quand même dire que je n'affirme rien, si ce n'est ce que j'ai vécu.
Toutefois, je ne pense pas avoir dit que ce que l'on est induit ce que l'on croit ( même si ce n'est pas impossible mais encore faudrait-il savoir vraiment qui on est - vaste sujet ).
Je dis plutôt que ce à quoi on croit se manifeste dans notre vie et nous transforme.
Bizzzzz


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par izo Sam 18 Juil 2020 - 13:57

Merci Zarbi pour ta réponse. Cependant autant dieu a fait le monde à son image, autant nous le faisons au notre. Cette croyance donne force. Elle nous forcit. Elle devient assurance. Dieu, une assurance vie propre à soi selon soi (en sourdine) selon lui (en déclaré) ?
izo
izo

Messages : 3866
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par horizon artificiel Sam 18 Juil 2020 - 15:13

Zarbitude:
Chère Zarbitude
Dans ce monde, il n 'y a rien de plus vrai que ce qui est ressenti subjectivement, qui s'imprime en nous, qui nous révèle à nous-mêmes.
La connexion des esprits et des coeurs entre les sujets unie les "moi" dans un "Soi" plus grand et plus vrai.
Et l'ensemble des sujets transcende les égos unifiés dans la connexion au tout. L'autre devient un prolongement de soi et inversement. Il l'a toujours été, avant même que nous en ayons conscience. Nous ne savions pas consciemment que nous le savions inconsciemment.
Le temps, l'espace et la matière sont des grandeurs illusoires.
Seul le vivant compte, son ressenti, son partage, son empathie, son altruisme, son amour.
Seul importe le souffle vital (nephesh/naf/anima), et la respiration de l'ensemble cosmologique (ruah/ruh/spiritus) ; la transcendance divine se manifestera ensuite, pour parfaire la complétude, encore plus vraie.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 1966
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par J043947.08+163415.7 Sam 18 Juil 2020 - 18:56

Tu as raison Horizon: au temps pour moi, l’allégorie est bien de Ling.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 2842
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 45
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 19:13

izo a écrit:Merci Zarbi pour ta réponse. Cependant autant dieu a fait le monde à son image, autant nous le faisons au notre. Cette croyance donne force. Elle nous forcit. Elle devient assurance. Dieu, une assurance vie propre à soi selon soi (en sourdine) selon lui (en déclaré) ?

Ohhh joli ça " Dieu = une assurance vie" !!
Comme je dis toujours, si on n'aime pas le mot Dieu, on peut sans se tromper le remplacer par le mot "Vie" ou par "énergie de vie".
( Par le mot théière, c'est moins parlant je trouve LOL - Petit message à quelqu'un qui se reconnaitra Very Happy )
C'est d'ailleurs ainsi que je vois Dieu, comme l'énergie de vie primale qui se trouve par conséquent en tout et bien sûr, en nous.
Cette énergie est notre plus grande force de vie, et une assurance que celle-ci est éternelle puisque "rien ne se perd, rien ne se crée mais tout se transforme".
Merci Antoine, tu as délivré là ton message le plus important et je t'en remercie. Celui-là, lorsqu'il parlait de la matière, il ne savait probablement pas à quel point ça concordait avec la spiritualité.


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 19:19

horizon artificiel a écrit:
Zarbitude:
Chère Zarbitude
Dans ce monde, il n 'y a rien de plus vrai que ce qui est ressenti subjectivement, qui s'imprime en nous, qui nous révèle à nous-mêmes.
La connexion des esprits et des coeurs entre les sujets unie les "moi" dans un "Soi" plus grand et plus vrai.
Et l'ensemble des sujets transcende les égos unifiés dans la connexion au tout. L'autre devient un prolongement de soi et inversement. Il l'a toujours été, avant même que nous en ayons conscience. Nous ne savions pas consciemment que nous le savions inconsciemment.
Le temps, l'espace et la matière sont des grandeurs illusoires.
Seul le vivant compte, son ressenti, son partage, son empathie, son altruisme, son amour.
Seul importe le souffle vital (nephesh/naf/anima), et la respiration de l'ensemble cosmologique (ruah/ruh/spiritus) ; la transcendance divine se manifestera ensuite, pour parfaire la complétude, encore plus vraie.

Horizon:
C'est tellement bien exprimé que je n'ai rien de plus à ajouter. Sauf peut-être que oui, il est important d'accorder du crédit à ce qui est ressenti. Faire c'est bien, être aussi. Nous ne sommes pas des "faire" humains mais des "être" humains Very Happy
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Invité Sam 18 Juil 2020 - 19:40

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 19:59

Les voies du Seigneur ne sont pas si impénétrables qu'on pourrait le croire.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Invité Sam 18 Juil 2020 - 20:13

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Sam 18 Juil 2020 - 20:56

T'as autre chose à faire ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Invité Sam 18 Juil 2020 - 21:07

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Zarbitude Dim 19 Juil 2020 - 12:14

Tu as raison, il faut bien entretenir son corps, génial vaisseau de l'âme !
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Si loin si proches : un désaccord affectueux. - Page 4 Empty Re: Si loin si proches : un désaccord affectueux.

Message par Âm'Ours Mer 29 Juil 2020 - 13:11

En attendant impatiemment le retour d'ifness, je vais reparler de ce titre.

Il est magique, il peut signifier tant de choses à la fois. Tellement bien trouvé!

Néanmoins, je ne crois pas en un désaccord ( Zarbitude dans sa première réponse le disait déjà!) :
En débarquant ici, je voyais une confrontation entre raisonnement et émotion. La confrontation n'est pas nécessaire, ces deux concepts sont à la fois complémentaires et contradictoires.

Dieu (ou théière Wink peu importe) n'est rien : essayer d'expliquer, voilà l'impossible.
(= nombreuses religions bien disparates)
Théière est tout : essayer de le vivre, voilà la découverte de l'impossible.
(= la foi (ou croyance) se retrouve partout, par tout Wink )


Mon cher ifness, je n'espère absolument pas que tu arrêtes de chercher à expliquer théière (dieu c'est plus simple à écrire quand même!), mais hélas tu es absorbé par le côté d'une pièce sans penser à la retourner.
Je ne suis certainement pas en désaccord avec toi, tu communiques tes connaissances/réflexions et il faut continuer, par contre tu as toute mon affection I love you peu importe ou tu es, proche ou loin.
I love you

Edit : Je reviens sur le mot confrontation, je lui est attribué à tort une notion de conflit. Mais dans sa définition, il n'y a que simple mise en présence de deux ou plusieurs "fronts"(personnes ou concepts). S'il y a affrontement, la confrontation est allée trop loin (ou les fronts trop proches Very Happy ). Enfin, tant que ça reste un affrontement d'arguments dans la courtoisie ce n'est pas forcément un problème  Smile
La confrontation est donc tout à fait nécessaire.
Âm'Ours
Âm'Ours

Messages : 72
Date d'inscription : 05/07/2020
Localisation : Un peu plus près

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum