Nouveau dans la savane

4 participants

Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Nouveau dans la savane

Message par Jaybee Dim 21 Juin 2020 - 8:15

Bonjour.
Je m'appelle Jean-Baptiste, j'ai 37 ans et j'habite près de Toulouse (mais dans le Gers quand même).
J'ai l'impression d'être un zèbre, enfermé dans un zoo, seul spécimen de mon espèce, cherchant en ce lieu à trouver un sens à cette vie alors que ma véritable nature n'est pas là. Cela fait quelques heures que j'arpente ce forum et c'est avec perplexité que je me retrouve curieusement dans beaucoup de présentations.  

C'est en analysant les raisons de mon divorce en cours et en faisant une rétrospective de ma vie et de ma façon de l'avoir gérée jusque-là que je me rends compte que j'étais sur la mauvaise route. Je me suis fourvoyé durant 25 ans, cherchant dans un conformisme social et intellectuel la façon d'intégrer ce monde dans lequel je ne me suis jamais senti à ma place.

Je ne sais pas si je trouverai ma place ici, mais ça fait déjà du bien de livrer ce sentiment profond et de voir que d'autres ont des parcours similaires, mais j'ai peur que même si nous sommes ensemble, nous demeurons seul.

On vera bien   Very Happy    Beezrat Hachem    Laughing

Jaybee

Messages : 2
Date d'inscription : 20/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Re: Nouveau dans la savane

Message par Parisette Dim 21 Juin 2020 - 11:30

Bonjour JB

Bienvenue sur ZC et beez aussi à toi Wink
Parisette
Parisette

Messages : 900
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Re: Nouveau dans la savane

Message par isadora Dim 21 Juin 2020 - 12:15

bonjour, JB,

en ce moment, je réfléchis sur la notion de marginal sécant.

sois le bienvenu parmi nous, tu devrais trouver sur ce forum de quoi te donner l'illusion de ne pas être seul.
isadora
isadora

Messages : 2543
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Re: Nouveau dans la savane

Message par Charv Dim 21 Juin 2020 - 13:50

isadora a écrit:
... sur la notion de marginal sécant.

Coucou Isa.

Je ne connaissais pas cette notion.

Le premier lien que google me propose me semble proprement passionnant. Le moins que l'on puisse dire : ça me parle !

https://www.directions.fr/Piloter/ressources-humaines/2018/12/Marginal-secant-resistant-au-service-du-changement--2051959W/#:~:text=Selon%20les%20sociologues%20Michel%20Crozier,des%20logiques%20d%27actions%20différentes%2C

J'en cite un extrait, mais ce n'est pas le seul point qui m'a botté... :

"Le marginal sécant a ainsi une appétence pour s’inscrire dans une logique transdisciplinaire. La finalité n’est pas de jongler entre les disciplines, les espaces, mais bien de les entrecroiser. Il développe une capacité à alterner son vocable et ses concepts en fonction des sensibilités des interlocuteurs. Il occupe une fonction de traducteur entre les courants.

C'est aussi un stratège au service du sens de l’action, dirigé par ses « valeurs guides ». Il dispose d’une vision complexe des jeux d’acteur et se saisit des opportunités pour accroître sa sphère d’influence. En outre, son pouvoir réside dans sa capacité à influer sur le comportement des autres acteurs en mobilisant son tissu relationnel. Enfin, il investit les espaces de tension, de conflictualité dans une logique de reliance. Il cherche à renouer ce qui apparaît comme rompu. Il peut investir des fonctions syndicales. Il cherchera à établir des médiations formelles et informelles."


Je trouve accessoirement tout à fait éloquent que l'article soit signé par un (ex ?) éducateur, dont la fonction, constitutionnellement à mon sens, est précisément de se trouver entre le marteau et l'enclume, entre l'Institution et la "marginalité". Je ne développe pas ici...

Il se trouve que ça vient tout à fait apporter de l'eau à mon moulin du moment quant à "comment faire sens ?" (cf Tinocco, entre autres, il fait un grand retour dans mes discussions ici avec les uns ou les autres...) ; ou cette référence à Camus, qu'il me semble lire d'un coup partout sur ZC (y'a des mouvements, comme ça, parfois...), pour qui, face à l'absurde, la révolte d'un Sisyphe qu'il faut croire heureux poussant son rocher semble la seule alternative...


Pour revenir à toi Jaybee, qui te questionnes sur ta "place" et ta façon "d'intégrer le monde" (et je me la pose à moi-même ce faisant !) : et si, justement, ta place ne se trouvait pas ici ou là, mais bien plutôt ici et là, en tant que pont, intermédiaire, diplomate..? Je ne préjuge aucunement de la réponse te concernant, mais la réflexion me plaît.


isadora a écrit:
... de quoi te donner l'illusion de ne pas être seul.

Arf...
Vaste débat.

Il me semble, c'est du moins là où j'en suis, que solitude ontologique (oui !) peut se conjuguer avec la possibilité d'un nous, en tant que communauté, fût-elle inavouable comme chez Blanchot, ou désoeuvrée comme chez Nancy. Et qu'il n'y a rien d'illusoire là-dedans. Mais c'est un autre débat, à mener d'abord avec moi-même.

Donc, préalablement : bienvenue Jaybee !
Charv
Charv

Messages : 2006
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 44
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Re: Nouveau dans la savane

Message par Invité Lun 22 Juin 2020 - 0:44

Propos inutile, appartenant au passé, à l'imaginaire.


Dernière édition par Tommy809 le Mar 4 Aoû 2020 - 9:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Nouveau dans la savane Empty Re: Nouveau dans la savane

Message par Invité Lun 22 Juin 2020 - 11:28

Hey ! Un gersois ! Bienvenu ZiCi JiBi !

Prends le temps de te familiariser avec le forum, fouille, farfouille, poste ou pas..!
L'avantage de ce lieu c'est qu'on peut se frotter nos solitudes, ça réchauffe le coeur et la tête.
Bon découverte et au plaisir de te croiser zici zoulà !

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum