Forum ZEBRAS CROSSING
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'effet de groupe

Aller en bas

L'effet de groupe Empty L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 3:01

Je songe depuis quelques temps à ouvrir un fil sur le sujet parceque j'ai pu constater que ce phénomène qui est très récurent dans la vie de tout les jours mais l'est aussi sur ce forum. Ces recherches et informations risquent de ne pas être complète mais je vais faire en sorte qu'elles le soient le plus possible.


Commençons par le commencement, ces nombreuses appellations :

- l'effet de groupe
- l'effet de foule
- l'effet de meute ( venant de nos amis les loups qui sont connus pour se déplacer qu'en groupe formant une "meute" allant dans la même direction)
- l"effet mouton (venant de nos amis les moutons qui suivent le berger aveuglement)


La définition/description :

L'orsqu'un individu est amené a côtoyer un autre individu ou plus et qui à leurs contacts, adopte leur comportements ou/et leur idées ou/et leurs pensées. Il perd son identité personnel en se dés-individualisant par un affaiblissement de sa conscience de soi.


Son apparition, sa manifestation :

Lorsque 2 individus minimum se retrouvent ensemble. (je pense que dans ce cas là on peut dire groupe à partir de 2) Il semblerait que nous soyons tous susceptible de tomber sous cet effet et ce, pour de nombreuses raisons diverses dont celles ci :

- le besoin d'appartenance à un groupe
- la timidité, le manque de confiance en soi, le manque d'estime de soi
- le besoin d'être aimé
- la naïveté, la crédulité
- la stupidité, le manque de capacités à réfléchir
- l'affection porté à une tiers personne, à une idéologie, à une cause
- Le besoin de se sentir "normal"


Cela procure de nombreux sentiments, sensations qui rendent particulièrement difficile de se rendre compte qu'on est sous l'effet ou même de s'en défaire. Voici quelques une d'entre elles :

- Le sentiment de toute puissance
- Le sentiment de faire parti de quelque chose de grand
- Le sentiment d'être aimer, soutenu, sécurisé, uni
- Le sentiment de déresponsabilisation individuel
- L'absence de remise en question


Il comporte évidemment des conséquences sinon c'est pas rigolo, voici certaines d'entre elles :

- Affaiblissement de l'empathie
- Affaiblissement de l'esprit critique
- Affaiblissement de la réflexion, de la capacité de discernement
- Affaiblissement des valeurs et des principes personnels
- Augmentation de la violence verbales, physique, psychologique
- Augmentation du rejet de la différence, de l'intolérance, du jugement
- Augmentation des vices, manipulation, mensonges, mauvaise foi, injustice
- Augmentation de la lâcheté, de la soumission


Son processus de vie :

Ce phénomène étant difficile à briser, il a tendance a perdurer dans le temps devenant de l'acharnement ou de l'harcèlement. Au début les individus qui sont sous son effet poursuivent un but commun mais avec l'habitude, même lorsque le but est atteint, il n'y a plus de port où accoster, le voyage en lui même devient le but. De plus les individus peuvent s'auto influencé dans le temps par le comportement déjà adopté, renforçant l'effet sur eux.

On a tous pu être témoin de ce phénomène à un moment dans notre vie, l'exemple typique étant pendant notre scolarité où le "harcèlement scolaire" est dans la majorité des cas dû a un effet de groupe. Cela se produit aussi pour les lynchages médiatique, les manifestations, etc.

Il y a une intensité différente de l'effet selon l'individu, le contexte, la durée du regroupement, les événements indépendants, etc.


Particularité spécifique :

Internet. C'est le parfait endroit où cette effet a le pouvoir d'être. Notamment grâce/à cause de l'anonymat qui développe un sentiment d'être inatteignable mais aussi les réseaux sociaux qui permettent à des milliards d'individus de communiquer entre eux.



Les solutions pour s'en sortir ou pour s'en protéger : L'individualisation.

- Développer son esprit critique, sa capacité à réfléchir, son sens du discernement
- Développer sa confiance en soi, estime de soi, son affirmation de soi
- Développer son intelligence émotionnelle
- Développer sa connaissance de soi, de ces goûts, de ces envies, de ces émotions, de ces valeurs, de ces principes
- Développer son sentiment de responsabilité individuel (j'ai pas su comment tourner la phrase)
- Développer son indépendance, son autonomie

Si jamais c'est un proche ou un tiers individu qui est sous l'effet, l'isoler du groupe et lui rappeler son individualité, en l'appelant par son prénom, en lui parlant de lui seulement, etc toujours en le dissociant du groupe et en lui rappelant sa responsabilité individuel.


Effet positif ou négatif? :

Cela dépend des cas. C'est sans aucuns doutes dû a ce phénomène que l'opinion public, la bien-pensance, les sectes, les idéologies etc ont vu le jour. Une pensée et un comportement universel pour plusieurs individus. Tout dépend du ressenti de chacun mais il y a des cas où il est évident que l'effet de groupe est négatif, pour reprendre l'exemple du harcèlement scolaire qui peut mener la victime au suicide ou à se faire tuer. Dans le cas positif, on peut prendre l'exemple des groupes de soutien où le but est d'aller mieux.



J'ai essayé de traiter le sujet de la façon la plus neutre possible parceque j'ai remarqué que ce phénomène n'est pas encore bien connu ni étudié correctement. Pourtant je vois cette effet dans notre façon de consommer, de dépenser, de se montrer, de communiquer, de se sentir dans le fait de suivre la mode, les nouvelles tendances, les nouveaux produits à avoir, la façon de s'exprimer, etc.
En bref, je vois un lien de cet effet avec beaucoup de choses du quotidien qui donne tout son sens à cette citation (dont j'ignore l'auteur) : "Il vaut mieux être seule que mal accompagné".


Conclusion :

Le fait d'être avec un individu ou plus nous influence à nous perdre dans l'autre. Serait ce dû à notre empathie naturelle qu'on gère mal et qui nous fait adopter la personnalité de l'autre? Mes pensées fusent et vont peut être virés aux hors sujets donc je vais m'arrêter là.


Tout ce que contiens ce message est un mélange de mes recherches personnels, mes expériences, mes réflexions et ne représente que mon avis personnel. Je vous invite fortement à vous renseigner sur le sujet, si ce n'est pas déjà fait, vous serez surpris des découvertes.

N'hésitez pas à partager vos idées, vos pensées, vos réflexions, vos opinions sur le sujet.

Peace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Amen le Lun 15 Juin 2020 - 3:44

Amen a écrit:
L’effet du témoin (appelé aussi « effet spectateur » ou « effet Kitty Genovese »), en anglais « bystander effect », est un phénomène psychosocial des situations d'urgence dans lesquelles le comportement d’aide d'un sujet est inhibé par la simple présence d'autres personnes sur les lieux. La probabilité de secourir une personne en détresse est alors plus élevée lorsque l’intervenant se trouve seul que lorsqu’il se trouve en présence d’une ou de plusieurs personnes. En d’autres mots, plus le nombre de personnes qui assistent à une situation exigeant un secours est important, plus les chances que l’un d’entre eux décide d’apporter son aide sont faibles. La probabilité d’aide est ainsi inversement proportionnelle au nombre de témoins présents.

Ce phénomène contre-intuitif s’explique principalement par un processus de dilution de la responsabilité qui se met en place à travers les personnes assistant à une même situation d'aide. D'autres explications comme l'influence sociale et l'appréhension de l'évaluation furent également mises en avant.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_du_t%C3%A9moin


L'effet de groupe Screen15

"Quand deux êtres de la même espèce se trouvent côte à côte, il se produit toujours des modifications de leur physiologie : c'est l'effet de groupe."

L'effet de groupe 41YNAW5FGSL._SR600%2C315_PIWhiteStrip%2CBottomLeft%2C0%2C35_SCLZZZZZZZ_

Amen

Messages : 1443
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Amen le Lun 15 Juin 2020 - 4:05

José Ortega Y Gasset a écrit:Ce fut une grande erreur  que de supposer que la conscience de la propre individualité était une notion primaire et en quelque sorte aborigène de l'homme. On prétendait que l'être humain se sentait originairement individu et qu'ensuite il cherchait d'autres hommes dans le but de constituer avec eux une société. C'est le contraire qui est vrai : Le sujet commence par se sentir élément d'un groupe et seulement ensuite il se sépare graduellement de celui-ci et conquiert peu à peu la conscience de sa singularité. D'abord viens le "nous", ensuite le "moi".



Dernière édition par Amen le Jeu 18 Juin 2020 - 13:37, édité 2 fois

Amen

Messages : 1443
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Wich le Lun 15 Juin 2020 - 8:12

Effet du témoin a écrit:Chekroun et Brauer ont constaté que lorsque des personnes sont confrontées à un comportement contre-normatif impliquant, elles ne sont plus affectées par l'effet spectateur. Autrement dit, « si l'effet spectateur apparaît bien dans le cadre du contrôle social lorsque les individus ne sont pas impliqués dans ce qui arrive, dès lors qu'ils se sentent impliqués plus fortement dans la situation, la prise de décision d'intervenir n'est plus inhibée par les autres témoins »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_du_t%C3%A9moin#Importance_du_danger
Wich
Wich

Messages : 5626
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 9:17

Un copain disait :" à plus de deux , ça sent le lynchage ."

Nous nous sommes perdu de vu ...


Bréve de comptoir : " Je vis seul , à part quand je rentre chez moi ."

Victor hugo : "L'oeil était dans la tombe et regardait Cain ."



Sujet trés interressant  (0 second degré), et pauvre commentaire de ma part , (fragmenté et piroueto-cacahouetesque) .

Mais le cynisme n'est pas ce que l'on croit  plus ce qu'il était .



En conclusion :
" Ouaf
et re ouaf ! "
(méme si , quand méme , j'aime bien Miou- Miou .)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par My_illusion le Lun 15 Juin 2020 - 11:17

Coucou EL,

Je ne me suis pas renseignée comme tu l’as fait. Je le remarque aussi mais en fait du haut de ma petite tour je me dis souvent « qu’ils sont faibles de devoir s’y mettre à plusieurs » l’union fait la force dit-on. Et justement, lorsque ça arrive, je les prends un à un et je les remets à leur place. Ou bien si c’est puéril, je ne réagis même pas, lol. Au lieu de chialer parce qu’on m’a jetée dans une benne à ordures (je puais le chien), j’ai rigolé et me suis dis « ahahahah ils ont du s’y mettre à plusieurs! » on observe ça aussi dans une meute de chiens. Le premier qui attaque va se faire aider du reste de la bande. Si on retire le mordeur de la bande, les autres ne seront plus influencés à faire de même. C’est pas très flatteur en fait de faire partie d’une bande et ça devrait suffire à ne pas avoir envie d’en faire partie.

Après, comme l’affectif fait faire des conneries, il y a mode automatique qui s’enclenche: « tu parles mal à/de ma copine? je vais te rentrer dans le lard! » sans même chercher à comprendre le fond. Là aussi c’est une réaction bête.

En somme, les meutes je trouve ça pathétique alors je me défends tout de même et puis j’me tire car on obtient rien de bien constructif avec les idiots. Jamais abaisser sa culotte mais retirer le grain à moudre, c’est ce qui emmerde le plus les ... emmerdeurs, lol.

Détends toi ma petite EL.

Ce forum doit être « consommé » avec modération car sinon c’est l’overdose et pas du tout bon pour ton karma.

Biz biz

My_illusion
My_illusion

Messages : 2305
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par SeA* le Lun 15 Juin 2020 - 11:38

L'orsqu'un individu est amené a côtoyer un autre individu ou plus et qui à leurs contacts, adopte leur comportements ou/et leur idées ou/et leurs pensées. Il perd son identité personnel en se dés-individualisant par un affaiblissement de sa conscience de soi.
Lorsque des individus ayant des idées ou pensées ressemblantes peuvent se voir, se reconnaître et former des… amis ! Par exemple.
Si avoir des idées communes nous transforme direct en groupe, bein y'a pas de mal à ça. Que des personnes préfèrent vivre en contact avec leurs congénères plutôt que seul, bein y'a pas de mal à ça.
Si plusieurs personnes ne sont pas d'accord avec un discours, penser qu'il y a concertation pour "mise à mort", ça ressemble fort à de la parano.
Retirer à ses contradicteurs l'authenticité de leurs avis est irrespectueux à mon avis.

Je crois surtout qu'il faut arrêter de penser que du moment où 2 personnes, qui semblent s'apprécier par ailleurs ou pas, émettent le même avis contraire au mien, c'est que c'est une bande de hyènes.

Et également arrêter de juger les interventions ou même leurs auteurs directement, sous prétexte qu'on ne comprend pas ce qu'ils veulent dire. Arrêter le schéma Incompréhension-->parano-->attaque et accusation de manipulation.

Et ce post n'est en rien une attaque de rien du tout, dois-je le préciser… Juste un constat et une exaspération.

SeA*

Messages : 12302
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 12:08

My_illusion, je t'adore mais si tu relis mon post, tu pourras voir que je ne parle pas seulement du côté négatif de cette effet comme tu l'as mentionné en référent ce que tu as vécu mais aussi en positif. Je ne condamne pas les gens à faire parti d'un groupe mais j'explique juste un phénomène qui se produit sur n'importe qui, que l'on a des affinités ou pas avec les autres. Si j'attaque, je le fais de face, j'ai de l'honneur contrairement à certains.

Saxifrage alias sea*, tu es aveuglée par ta colère (qui sort d'où d'ailleurs ?). On parle pas de groupe mais "d'effet" de groupe. Renseigne toi dessus avant de parler pour dire des choses que toi seule à fantasmé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par SeA* le Lun 15 Juin 2020 - 12:15

Je n'éprouve aucune colère à ton endroit Esprit Libre. Penser le contraire n'est qu'une interprétation de ta part et un refus du dialogue. Mais comme tu refuses la discussion avec qui n'est pas d'accord avec toi et que tu ne sembles pas vouloir relativiser ton avis sur ma personne, amuse-toi bien. Aucun intérêt pour moi d'entretenir ton sentiment injustifié de persécution.

SeA*

Messages : 12302
Date d'inscription : 07/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 12:29

Tu n'as pas compris ce que je te disais, tu prend tout ce que je te dis comme du rejet ou des attaques. Je t'ai dis que l'on, et là en l'occurrence moi dans le premier post, parle "d'effet" de groupe et non de groupe. Je ne remet pas en question le concept de l'amitié qui est deux individus ou plus ensemble mais qui gardent leurs INDIVIDUALITÉS. Là je parle d'une phénomène où les individus la perde. C'est totalement différent. Je parle pas non plus de deux personnes étant d'accord sur un sujet.

Soupçonner des membres d'être victime de cet effet ne veut pas dire les condamner à être partisant d'un groupe malveillant. On y est tous exposé. Donc encore une fois, si tu crois que je divague dans une parano du complot contre moi, je t'invite à te renseigner sur le sujet, indépendant de ce fil qui contient mes propos dont tu as l'air de croire mensongeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 12:49

Ne pas confondre "individualisation" et "individualisme".

Individualisation : c'est un processus consistant pour un individu à s'approprier sa vie et à ne dépendre que de ce qui lui semble juste pour agir.

Individualisme : c'est une conception philosophique, politique, sociale et morale qui tend à privilégier les droits, les intérêts et la valeur de l'individu par rapport à ceux du groupe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Bimbang le Lun 15 Juin 2020 - 13:50

Oui, l'effet de groupe est connu. Il est réel, mais attention de ne pas le voir partout effectivement.

Un autre effet moins connu mais un peu hors sujet du coup... quoique... :

Il y a aussi cet effet là, moins connu qui pourrait se faire passer pour une pensée authentique, (en opposition à l'effet de groupe), mais qui ne l'est pas toujours.

La méthode hypercritique
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_hypercritique


Cette méthode revient généralement à une analyse suspicieuse et à charge de détails parfois insignifiants ou connexes à un sujet, ou de menues erreurs de citation, de date ou cartographiques, afin de disqualifier en bloc une thèse en la passant au crible, ou en faisant subir ce sort à ses sources4, afin de repousser une théorie adverse, alors même que les preuves amenées par celle-ci ne sont, elles, pas négligeables :

   « L’hypercritique est à la critique ce que la finasserie est à la finesse. Certaines gens flairent des rébus partout, même là où il n’y en a pas. Ils subtilisent sur des textes clairs au point de les rendre douteux, sous prétexte de les purger d’altérations imaginaires. Ils distinguent des traces de truquage dans des documents authentiques. État d’esprit singulier ! à force de se méfier de l’instinct de crédulité, on se prend à tout soupçonner. »

— (Charles-Victor Langlois, Charles Seignobos, Introduction aux études historiques [archive], Paris, 1898)

La méthode hypercritique est difficile à contrer, dans la mesure où elle lance un grand nombre d'affirmations péremptoires et parfois rapides à formuler, qui demandent du travail afin d'être vérifiées[source insuffisante]5. La vanité de ces réfutations a été relevée à propos de la démarche négationniste qui en fait un large usage6 et, plus généralement, en histoire par Henri-Irénée Marrou, qui y voit une « obstination dans l'incrédulité7 » et qui rejoint Raymond Aron dans la conclusion selon laquelle « nous touchons au fond : la vérité historique n'est valable que pour ceux qui veulent cette vérité8 ».

Michel Wieviorka souligne enfin le rôle des médias contemporains et de leur attente d'expertise dans certains succès de l'hypercritique en sciences humaines et sociales, celle-ci favorisant le spectaculaire et le provocateur9.
Bimbang
Bimbang

Messages : 5289
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 14:13

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/04/24/comment-les-reseaux-sociaux-accentuent-l-enfermement-dans-ses-idees_5289874_4408996.html


[ Polarisation de groupe :

Comme beaucoup de modèles mentaux, la polarisation est un outil puissant de persuasion. Sous l’effet de la polarisation, les membres du groupe tendent à défendre avec plus de conviction leurs idées, à se soutenir les uns les autres pour faire bloc face à l’ennemi — le groupe qui ne partage pas leur opinion — et à se rapprocher de leur leader.]

[Quand des gens se retrouvent dans un groupe formé de gens qui ont tendance à penser de la même manière, ils sont incités à durcir leur position." Au point, parfois, d'aboutir à un point de vue extrême, allant bien au-delà de ce qu'ils étaient prêts à penser au départ. Le phénomène est accentué si le groupe comprend un leader ou une autorité. La polarisation de groupe est à mettre en relation avec un autre phénomène, auquel Sunstein s'est aussi intéressé : Internet renforce la compartimentation des groupes d'opinion.]


[Homophilie :
En sciences sociales, l'homophilie est la tendance à s'affilier à ses semblables (pairs): La tendance à préférer entretenir des relations avec des personnes qui nous ressemblent, c'est un autre indicateur de la persistance des catégorisations sociales globales à l’intérieur des structures relationnelles.]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Mentounasc le Lun 15 Juin 2020 - 16:33

Quand j'ai vu ce fil de discussion sur l'effet de groupe, je me suis dit que sa création était une conséquence indirecte de ce qui s'est passé sur le fil relatif à la perversion narcissique.
Et tout de suite après, je me suis fustigé en me disant que quelles que soient les raisons de sa création, il ne m'appartenait pas de discourir sur les raisons de sa création. Après tout, chacun a le droit de créer un sujet, que les raisons qui poussent à le faire paraissent ou non légitimes.

Je m'apprêtais donc à refermer le fil sans y répondre lorsque le post de Bimbang a attiré mon attention...

Bimbang a écrit:Oui, l'effet de groupe est connu. Il est réel, mais attention de ne pas le voir partout effectivement.

Un autre effet moins connu mais un peu hors sujet du coup... quoique... :

Il y a aussi cet effet là, moins connu qui pourrait se faire passer pour une pensée authentique, (en opposition à l'effet de groupe), mais qui ne l'est pas toujours.

La méthode hypercritique
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_hypercritique

Cette méthode revient généralement à une analyse suspicieuse et à charge de détails parfois insignifiants ou connexes à un sujet, ou de menues erreurs de citation, de date ou cartographiques, afin de disqualifier en bloc une thèse en la passant au crible, ou en faisant subir ce sort à ses sources4, afin de repousser une théorie adverse, alors même que les preuves amenées par celle-ci ne sont, elles, pas négligeables :

   « L’hypercritique est à la critique ce que la finasserie est à la finesse. Certaines gens flairent des rébus partout, même là où il n’y en a pas. Ils subtilisent sur des textes clairs au point de les rendre douteux, sous prétexte de les purger d’altérations imaginaires. Ils distinguent des traces de truquage dans des documents authentiques. État d’esprit singulier ! à force de se méfier de l’instinct de crédulité, on se prend à tout soupçonner. »

— (Charles-Victor Langlois, Charles Seignobos, Introduction aux études historiques [archive], Paris, 1898)

La méthode hypercritique est difficile à contrer, dans la mesure où elle lance un grand nombre d'affirmations péremptoires et parfois rapides à formuler, qui demandent du travail afin d'être vérifiées[source insuffisante]5. La vanité de ces réfutations a été relevée à propos de la démarche négationniste qui en fait un large usage6 et, plus généralement, en histoire par Henri-Irénée Marrou, qui y voit une « obstination dans l'incrédulité7 » et qui rejoint Raymond Aron dans la conclusion selon laquelle « nous touchons au fond : la vérité historique n'est valable que pour ceux qui veulent cette vérité8 ».

Michel Wieviorka souligne enfin le rôle des médias contemporains et de leur attente d'expertise dans certains succès de l'hypercritique en sciences humaines et sociales, celle-ci favorisant le spectaculaire et le provocateur9.

Merci, génial Bimbang, tu me donnes la passerelle entre l'explication de plusieurs conflits de personnes sur différents sujets du forum (dont j'ai moi aussi fait les frais à plusieurs reprises…)  et le présent fil de discussion.
En réfléchissant un peu à quelques conflits passés que j'ai découverts ici (notamment ceux que j'ai vécus), je m'aperçois que l'hypercritique est une pratique EXTREMEMENT REPANDUE ICI. Et comme ailleurs, elle est mal vécue, et dégénère souvent en conflit de personnes, qu'il ne faut pas forcément attribuer à un quelconque effet de meute   (heu, attention EL, je ne suis pas en train de dénigrer ton post, je fais juste remarquer que parfois on peut se méprendre). Bref, il suffit qu'il y ait suffisamment d'opinions contraires, parmi lesquelles vient se glisser au moins une hypercritique, et paf, c'est la dérive quasiment assurée, sans qu'il y ait d'effet de groupe alors que les apparences pourraient le laisser croire.
Voilà tout ce que je voulais dire sur le sujet. L'effet de groupe existe bel et bien, mais il n'est pas toujours présent, fort heureusement.
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 359
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 63
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Lun 15 Juin 2020 - 17:09

Mentounasc, je comprend ta pensée, il me semble que My_illusion ait eu la même. J'ai effectivement pris la décision de faire le fil après le conflit sur le fil des PN. L'idée m'ait venu depuis mon premier conflit sur ce forum qui s'est produit sur le fil de l'islamophobie, où j'ai pu constaté ce phénomène se produire. J'ai laissé tomber l'idée mais à force de constater que cet effet était très récurent sur ce forum, et pas toujours en rapport avec moi, je me suis décidé hier suite à une goûte d'eau qui a fait débordé le vase.

Tu as raison sur le fait que l'hypercritique, ou même d'autres facteurs, peuvent amener à une situation qui peut être interpréter comme un effet de groupe. Dans ce cas là, celon moi, le plus sage est encore de se retirer de la conversation et de faire une remise en question de soi, de la situation, des échanges afin de mieux disserner les choses et de mieux appréhender les prochaines situations similaires.

Ce n'est pas hors sujet. Il y a bien un lien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par My_illusion le Lun 15 Juin 2020 - 18:18

EL tu veux un câlin?

Allez, ne mets pas autant d’énergie là-dedans. Tu vaux mieux que ça, pas vrai?

La remise en question on se devrait de la faire toutes et tous, et très régulièrement, comme une mise à jour de notre computer. Sincèrement, et je sais que c’est étonnant de ma part, tu te fais du mal inutilement. Inspire 5 secondes puis expire 5 secondes et continue jusqu’à ce que ça aille mieux, ce forum est occupé à t’intoxiquer, je te le dis sans méchanceté aucune. T’as la haine je comprends, nous parlerons en privé.

L’effet de groupe peut être positif aussi tu as raison de le souligner.
Et celui qui est négatif, tu le nies pour pas que ça t’affecte car au fond, que peuvent faire des inconnus sur ta vie personnelle? On passe toutes et tous par des phases de crise, c’est pas une honte. C’est « normal ». Je pense comprendre ce qui se passe en toi et j’aimerais pouvoir te donner l’inner peace que je ressens depuis quelques temps (enfin c’est pas trop vrai mais tu remarqueras que je suis super calme sur le forum, j’en ai fait le tour, je crois que c’est pour ça). Je prends de la teinture mère d’escholtzia (pavot de Californie) que j’ai fabriqué moi-même. C’est naturel évidemment avec effet calmant sur la nervosité (anxiété, insomnie, antispasmodique) je verrai dans un mois si ça permet une vraie différence. Ça sera difficile de t’en envoyer mais je peux t’expliquer comment en fabriquer. C’est sympa. Enfin, j’adore toutes ces expériences.

J’ai rencontré des gens que j’ai trouvé plutôt agréables ce we. Évidemment, il m’a suffit d’une bière pour commencer à faire le clown, ce qui a fait bien rire. Un pompier qui m’invente qu’il vit avec un homme et je finis par le croire car je disais au début « ah mais purée mon radar est pas efficace j’aurais pas du tout penser que tu aimais les hommes! » alors il m’explique qu’il était marié à une femme avant. Mais il me faisait marcher !! Grrr et Jsuis tombée dans le panneau alors je lui dis en semi sérieux (en vrai j’étais sérieuse) «ah mais si on me ment c’est fichu je peux plus faire confiance!!! » alors il finit par demander pardon et compagnie et demande un « câlin » et je lui réponds « oui mais c’est la dernière fois que tu me fais un abus de confiance!! » ce qui a fait rire tout le monde. C’est lui qui m’a fait suer dans la combi pompier à porter 10 kg sur le dos dans un labyrinthe étroit, trempée, rouge écrevisse, tête qui tourne, mon corps était tellement à bout que si je parlais, les yeux allaient chialer. Vraiment au bout de ma vie mais j’ai pas lâché. Notre formateur était lui aussi pas bien du tout alors on s’est encouragés mutuellement et cet effet de groupe a du coup été positif. Quand on vit des épreuves avec d’autres, ça permet de connaître d’autres facettes. A travers un écran, c’est bcp plus compliqué en fait. Et c’est vraiment très frustrant. Une dose de visu est essentielle. Et mener des projets (peu importe lesquels), c’est important aussi. Mais on parlera de tout ça plus en profondeur en privé.
My_illusion
My_illusion

Messages : 2305
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Mentounasc le Lun 15 Juin 2020 - 20:05

My_illusion a écrit: Je prends de la teinture mère d’escholtzia (pavot de Californie) que j’ai fabriqué moi-même.

Wikipédia (eschscholtzia californica) a écrit: …/… Son usage est toutefois déconseillé chez la femme enceinte à cause de la présence de certains alcaloïdes.  …/...

D'où l'on en déduit que malgré tout ce dont elle accouche ici, MI n'est pas enceinte…   2nd degré  Pété de rire  Pété de rire  Pété de rire
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 359
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 63
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par My_illusion le Lun 15 Juin 2020 - 21:35

Ah ça jamaissssssss je ne serai enceinte. Les ovules si prometteurs zoup à la poubelle ! Non mais j’ai pas assez d’une vie pour me faire toutes les teintures mères possibles et imaginables, je vais pas en plus être mère Laughing
My_illusion
My_illusion

Messages : 2305
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mar 16 Juin 2020 - 0:29

T'es mignonne MY mais vraiment tu ne comprend pas du tout dans quel état d'esprit je suis.

Je n'ai vraiment pas ouvert ce fil dans un but de continuer les hostilités ou même de faire passer un message indirectement. Je pense sincèrement que tout les membres de ce forum ont besoin de prendre conscience de ce phénomène car il sévit ici et pas qu'un peu.

Je ne minimise pas ce qui s'est passé sur ce forum et l'impacte que ça a eu sur moi, je regarde juste les choses avec un regard nuancé. Evidemment qu'il y a un côté négatif de l'effet de groupe, je ne le nie pas, j'ai pu le constater encore ici sur ce fil. Mais si tu relis mon premier post je dis clairement qu'il existe un bon côté aussi. Je comprend vraiment pas pourquoi tu persiste à croire que je vois noir mais je sais ton intention sincère alors encore une fois, ne t'inquiètes pas pour moi, je vais bien et je ne suis pas remplis de haine vengeresse.

Comme tu l'as souvent dit, à travers un écran il est difficile de communiquer en se faisant comprendre, encore plus que dans la vraie vie. Alors s'il te plait, accorde moi au moins de me croire sans penser que je pense autre chose. Merci. Amour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Mentounasc le Mer 17 Juin 2020 - 12:03

Sans rapport réel avec le sujet, une question : pourquoi le nom "Esprit Libre" qui est le pseudo de l'initiatrice de ce fil a t'il disparu, remplacé par "invité".  A moins qu'Esprit Libre ait décidé de changer de pseudo et de ne plus fréquenter le forum avec, je ne vois pas d'explication technique valable. Merci d'éclairer ma lanterne...
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 359
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 63
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par My_illusion le Mer 17 Juin 2020 - 12:19

Mentounasc a écrit:Sans rapport réel avec le sujet, une question : pourquoi le nom "Esprit Libre" qui est le pseudo de l'initiatrice de ce fil a t'il disparu, remplacé par "invité".  A moins qu'Esprit Libre ait décidé de changer de pseudo et de ne plus fréquenter le forum avec, je ne vois pas d'explication technique valable. Merci d'éclairer ma lanterne...

Parce qu’elle a demandé à supprimer son compte car elle en avait marre de ce qu’elle nomme les hyènes...
My_illusion
My_illusion

Messages : 2305
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Wich le Mer 17 Juin 2020 - 12:24

https://media0.giphy.com/media/gstVWIzl4JKKI/giphy.gif?cid=dc79c3575b198cbb424a6f48732c535a

Edit: Je laisse l'image posée et je m'excuse, je n'avais pas ouvert les liens d'EL ds son post d'adieu et je ne veux pas que mon "humour" soit mal interprété.


Dernière édition par Wich le Mer 17 Juin 2020 - 13:25, édité 1 fois
Wich
Wich

Messages : 5626
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 12:39

"Sans rapport réel avec le sujet" ?
Vraiment ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 12:45

En 33 avant jc , une foule s'appréte à lapider une femme .
Un homme s'avance : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !"
Une femme ramasse une pierre et la jette .
L'homme : " Maman ! Je t'avais dit de rester à la maison !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Mentounasc le Mer 17 Juin 2020 - 13:16

My_illusion a écrit:Parce qu’elle a demandé à supprimer son compte car elle en avait marre de ce qu’elle nomme les hyènes...

Ok merci MI, donc il n'y avait pas de problème technique, juste marre de se sentir agressée.
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 359
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 63
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 13:35

oui

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par RonaldMcDonald le Mer 17 Juin 2020 - 16:36

noil a écrit:En 33 avant jc , une foule s'appréte à lapider une femme .
Un homme s'avance : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !"
Une femme ramasse une pierre et la jette .
L'homme : " Maman ! Je t'avais dit de rester à la maison !"

ça ne serait pas plutôt en 33 après JC que ce passe cette scène? (enfin, si on en croit certaines sources).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1207
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Azi le Mer 17 Juin 2020 - 17:26

blague pourrie:
RonaldMcDonald a écrit:
noil a écrit:En 33 avant jc , une foule s'appréte à lapider une femme .
Un homme s'avance : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !"
Une femme ramasse une pierre et la jette .
L'homme : " Maman ! Je t'avais dit de rester à la maison !"

ça ne serait pas plutôt en 33 après JC que ce passe cette scène? (enfin, si on en croit certaines sources).

Si c'est bien en 33 avant lui même, ça confirme la théorie disant que Jésus était un enfant précoce.
Azi
Azi

Messages : 139
Date d'inscription : 08/03/2020
Age : 33
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 18:23

cqfd .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 18:24

ronald oui .
au temps pour oim .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Invité le Mer 17 Juin 2020 - 18:28

enfin , du coup , c'est plutot vers les 12 _ 13 avant .
Mais , comme j'ai décidé des laisser cicatriser le fondement des lépidoptères . ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Basilice le Mer 17 Juin 2020 - 19:17

En 33 avant 14/18 ? Ou après ?

Je suis dehors
Basilice
Basilice

Messages : 1799
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par Amen le Jeu 18 Juin 2020 - 13:37

José Ortega Y Gasset a écrit:Ce fut une grande erreur  que de supposer que la conscience de la propre individualité était une notion primaire et en quelque sorte aborigène de l'homme. On prétendait que l'être humain se sentait originairement individu et qu'ensuite il cherchait d'autres hommes dans le but de constituer avec eux une société. C'est le contraire qui est vrai : Le sujet commence par se sentir élément d'un groupe et seulement ensuite il se sépare graduellement de celui-ci et conquiert peu à peu la conscience de sa singularité. D'abord viens le "nous", ensuite le "moi".

Je re-post cette citation que je trouve des plus intéressante, et j'aimerais la continuer avec l'idée du "On" du philosophe Heidegger.

Cela voudrait dire que nous sommes tous soumis aliénés au groupe, à une appartenance.
Même en étant seul chez soi, nous ne le sommes pas dans la tête, et nous pouvons encore être dans des réflexes de "groupe", des réflexes culturels, de manières à faire ou pas etc..*

Lorsque 2 individus minimum se retrouvent ensemble. (je pense que dans ce cas là on peut dire groupe à partir de 2) Il semblerait que nous soyons tous susceptible de tomber sous cet effet et ce, pour de nombreuses raisons diverses dont celles ci :

- le besoin d'appartenance à un groupe
- la timidité, le manque de confiance en soi, le manque d'estime de soi
- le besoin d'être aimé
- la naïveté, la crédulité
- la stupidité, le manque de capacités à réfléchir
- l'affection porté à une tiers personne, à une idéologie, à une cause
- Le besoin de se sentir "normal"


Cela procure de nombreux sentiments, sensations qui rendent particulièrement difficile de se rendre compte qu'on est sous l'effet ou même de s'en défaire. Voici quelques une d'entre elles :

- Le sentiment de toute puissance
- Le sentiment de faire parti de quelque chose de grand
- Le sentiment d'être aimer, soutenu, sécurisé, uni
- Le sentiment de déresponsabilisation individuel
- L'absence de remise en question


Il comporte évidemment des conséquences sinon c'est pas rigolo, voici certaines d'entre elles :

- Affaiblissement de l'empathie
- Affaiblissement de l'esprit critique
- Affaiblissement de la réflexion, de la capacité de discernement
- Affaiblissement des valeurs et des principes personnels
- Augmentation de la violence verbales, physique, psychologique
- Augmentation du rejet de la différence, de l'intolérance, du jugement
- Augmentation des vices, manipulation, mensonges, mauvaise foi, injustice
- Augmentation de la lâcheté, de la soumission

Je ne dirais pas que j'ai particulièrement toujours apprécié la tournure de la pensée de l'auteur de ce fil, mais il y a une vue juste là-dedans. Aussi peut-être à rajouter la peur d'être seul, de la solitude, fragilité etc...

Omg, je pense au forum intérieur, au pardon, à l’innocence et au salut ... je crois que je vais aller dans la section débats d'idées pour demander de l'aide, et me faire soigner de ce christianisme latent.

Amen

Messages : 1443
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'effet de groupe Empty Re: L'effet de groupe

Message par isadora le Jeu 18 Juin 2020 - 13:59

Amen a écrit:

Omg, je pense au forum intérieur, au pardon, à l’innocence et au salut ... je crois que je vais aller dans la section débats d'idées pour demander de l'aide, et me faire soigner de ce christianisme latent.

emporte au moins Matthieu 18:20 avant de partir. Wink

isadora
isadora

Messages : 2036
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum