Énergie disponible pour un seul objectif

5 participants

Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Sam 13 Juin 2020 - 8:11

En ce moment et depuis bientôt deux ans, je suis entré dans un cycle, dans un objectif, dans une quête on peut dire, et je me suis mis dedans à 1000%
Je ne veux pas trop détailler précisément quelle est cet objectif je peux néanmoins dire les choses suivantes: c’est quelque chose pour lequel j’avais énormément de difficultés à la base, mais qui en même temps me faisait extrêmement envie (une envie dévorante), et qui me provoquait une grosse frustration à cause de la difficulté, voire l’incapacité dans laquelle je me trouvais au départ

Enfin bref, je me suis consacré totalement à cet objectif et j’ai pratiquement tout sacrifié pour cet objectif: vie sociale, famille, une partie de mes économies, j’ai même sacrifié une partie de ma santé puisque j’ai perdu pas mal de poids à cause de la pression que je me suis mis pour progresser dans mon objectif (j’ai beaucoup moins dormi, j’ai dépensé une énergie folle, j’ai perdu de l’appétit), et j’ai développé quelques réactions psychosomatiques, mais je ne regrette rien et je le referai encore si c’était nécessaire, c’est mon choix

Quoi qu’il en soit je peux constater une nette progression dans mon objectif, c’est indéniable que j’ai fait des gros progrès, en grande partie parce que j’ai fait des sacrifices, et parce que je n’ai fait pratiquement que ça

Mon fameux objectif, c’est quelque chose qui est somme toute bien répandu en terme préoccupations au sein de la population, beaucoup de gens recherchent ça, mais la grosse différence entre les gens et moi, c’est que eux ne mettent pas toutes leurs billes pour ça, moi si

Parce que, pour parler un peu de mon fonctionnement psychologique, je suis une personne qui a besoin de n’avoir qu’un seul objectif à la fois
Je n’ai jamais réussi quoi que ce soit en ayant plusieurs objectifs
Quand j’ai plusieurs buts, c’est la meilleure manière de n’en réussir aucun
Voilà pourquoi j’ai ce besoin de me focaliser complètement pour réussir quelque chose d’un peu difficile

Deux objectifs, c’est déjà trop

Quand je prends du recul, je trouve ça presque flippant, mais ça me passionne en même temps, le fait de tout écarter pour un but unique, c’est un peu de la folie quelque part ce que je fais, des fois j’ai l’impression d’être un dingo, mais je ne vois pas d’autre manière de parvenir à mes fins

Le lâcher prise, le zen, la détente, tout ça ce n’est clairement pas pour moi


Mais il y a une chose qui m’inquiète
Je ne compte pas abandonner de si tôt, surtout en ce moment ou je sens une accélération de ma progression
Mais j’ai une impression que, de plus en plus, je n’arrive plus à faire autre chose que ça
C’est à dire que je n’arrive plus à mobiliser de l’énergie pour autre chose que pour mon objectif unique

Pour mon objectif, je suis en mesure de mettre une force assez phénoménale (je me suis vraiment impressionné moi-même, vraiment sans me vanter ni quoi que ce soit mais j’ai jamais vu quelqu’un être aussi à fond pour le même type d’objectif)

Mais pour d’autres trucs, j’arrive à rien
Et c’est assez perturbant, j’ai l’impression d’être sur des rails, et effectivement c’est ce que je cherchais au début, où j’arrivais pas encore à focaliser toute mon énergie dans ça, et maintenant que je suis sur ces rails en direction de ma réussite d’objectif, je ne vois rien d’autre que mon but, je suis comme hypnotisé et incapable de réaliser d’autres projets
Donc c’est très bien pour mon objectif, je suis sur des bons rails, mais pour tout le reste je deviens presque impotent, je me spécialise à fond dans un domaine restreint et unique, et je délaisse totalement tout le reste, tous les autres aspects de la vie

Je sais pas où tout ça me mène, je sais pas comment ça va se finir, tout ce que je sais c’est que j’ai rien envie de faire d’autre que de continuer de travailler sur mon projet unique
Enfin si, je peux avoir d’autres envies, mais c’est pas des envies ardentes et dévorantes comme mon objectif unique, c’est beaucoup moins puissant, c’est presque décoratif, parfois je vois ça juste comme des parasites mentaux qui veulent me détourner de mon but

Y’a d’autres choses qui me feraient envie mais j’arrive pas à mobiliser l’énergie pour les faire, psychologiquement j’y arrive pas, parce que certes ça me ferait kiffer, mais pas assez pour mettre mon projet unique de côté

Déjà je voudrais savoir si des gens connaissent ce genre de phénomène psychologique
Je voudrais aussi savoir si certaines personnes ont l’impression que je suis un cinglé en me lisant
Je voudrais aussi savoir pourquoi j’arrive à avoir une énergie phénoménale pour mon objectif, et pourquoi dès qu’il s’agit d’autres objectifs secondaires j’arrive même pas à me motiver (quels sont les mécanismes psychologiques derrière cet état de fait)
Je voudrais aussi savoir si ça a un nom, si c’est grave, si c’est une névrose
Je précise que je suis asperger, léger, mais asperger quand même

Merci d’avance pour vos réponses

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par izo Sam 13 Juin 2020 - 9:31

Tout de suite quand un comportement dévie de la ligne droite on s’inquiète à outrance. Je pourrais reprendre une par une toutes tes phrases et te démontrer que ton projet est obsessionnel pour X motifs dont le premier bien évidemment (c’est un motif archi utilisé : ) l’évitement, la fuite - en effet pourrais-je poursuivre, te consacrant à un truc tu oblitéres tout le restant qui pourrait etc etc. Je pourrais aller loin ainsi et te défoncer à loisir . Cependant je peux voir aussi que tu as ta vie et que tu as pris la liberté de la mener à ta guise. Certes ce projet te nuit et tu en as conscience donc à la rigueur tout va bien car tu n’es pas aveuglé. Tu dis être asperger. Ce qui peut expliquer cela. J’ai ces tendances aussi (aspi et projets prégnants ) qui l’emportent mais sans toutefois me nuire. C’est donc une affaire de dosage. Comme tu l’énonces c’est comme si tu devais entamer une forme de désintoxication de ton projet dans son intensité pour te délivrer de l’attention sur toutes les autres choses et faire en sorte que ce projet reste tien et non l’inverse (que ce projet te tienne en main).
Comment faire ? Le cerveau est un drogué par nature, son moteur est le plaisir. Au premier plaisir envahissant du projet tu peux tenter de t’ouvrir à d’autres plaisirs afin de leur laisser une chance de s’infiltrer dans ton fonctionnement et accaparer un espace qui en soit pas l’exclusivité de ton projet. Voilà une solution, plutôt que de s’attaquer à des causes plausibles (provoquant une défense comme l’évitement), s’attaquer au mécanisme qui régit ton fonctionnement. Tiens moi au courant stp. Voilà.
izo
izo

Messages : 4411
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Sam 13 Juin 2020 - 11:47

Je voudrais aussi savoir si certaines personnes ont l’impression que je suis un cinglé en me lisant
Je voudrais aussi savoir pourquoi j’arrive à avoir une énergie phénoménale pour mon objectif, et pourquoi dès qu’il s’agit d’autres objectifs secondaires j’arrive même pas à me motiver (quels sont les mécanismes psychologiques derrière cet état de fait)
Je voudrais aussi savoir si ça a un nom, si c’est grave, si c’est une névrose
Je précise que je suis asperger, léger, mais asperger quand même
Tu arrives à avoir une énergie phénoménale parce que tu es très motivé. Et tu es tellement motivé que plus rien d’autre ne t’intéresse. Plutôt que de penser cinglé, j’aurais tendance à penser passionné (puisque tu parles d’envie ardente et dévorante, de la frustration liée à l’incapacité de départ et des sacrifices consentis), hyperfocus aussi, peut-être même avec une pointe d’obsessionnel (ce n’est pas péjoratif de ma part, d’ailleurs je lui suis un peu moi aussi ^^).

J’appelle ça le syndrome du rhinocéros et j’ai tendance à fonctionner de cette manière : lancée à fond sur un truc, plus rien d’autre ne compte, plus rien ne doit se trouver en travers de mon chemin.
Chez moi c’est pas par besoin de n’avoir qu’un seul objectif à la fois, mais plutôt par difficulté à hacher mes activités en cours : quand j’ouvre un livre, j’aime bien ne le refermer qu’à la dernière page, par exemple. Si je travaille sur un dossier, ça m'agace de devoir m’interrompre pour manger ou dormir ou même pour répondre à une question qui n’aurait rien à voir avec l'activité en cours... (grosse incompréhension avec mon entourage qui ne comprend pas ce fonctionnement, et me fait pression pour que je prenne de vraies pauses, sans réussir à comprendre que ça ne me vaut strictement rien).
Même la perspective de choses qui en temps normal m’intéressent ne me donne plus envie de décrocher… pire, si je décroche, je décroche vraiment et peux tout laisser tomber par incapacité à m’y remettre, ou parce que je vais partir sur autre chose, alors même que la motivation est toujours là, mais elle n’arrive plus alors à alimenter l’action : c’est comme ça aussi pour toi ?

Je n’ai jamais abordé la question en termes de plaisir, du coup l’intervention d’izo m’interpelle. Possible (dans mon cas en tout cas), vu que je me sens bien et dans mon élément quand la machine est lancée. Je voyais ça plutôt sous l’angle d’une difficulté d’inhibition. Mais j’ai jamais vraiment pris le temps de creuser.

Un truc qui peut fonctionner : découper ton objectif en plusieurs étapes bien distinctes, et les aborder chacune comme des objectifs à part entière, cela doit pouvoir t’autoriser la réalisation d’autres objectifs entre deux. Chez moi ça fonctionne (mais il faut évidemment pour cela que l’objectif principal s’y prête, et que tu réussisses à conserver une cohérence/motivation globale, ce qui peut s'avérer difficile).

Je vois que ça t’inquiète, mais juste parce que ça te semble anormal ou parce que ça a des répercussions sur ta vie et que tu commences à en payer le prix ? (je ne te demande pas forcément de me répondre…)

Tu as fait de ton objectif un objectif de vie, quand je te lis, ça m’évoque presque une question de… survie… ? Je me pose une question : et quand tu l’auras atteint… ? (idem : pas forcément de réponse demandée…)

Ah : et puis si c’est une névrose, t’inquiète, c’est pas bien grave Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Qu'ouïë-je Sam 13 Juin 2020 - 12:30

Bonjour,

Ça peut arriver qu'on sache qu'un acte ou une attitude contrarie un objectif, et qu'alors on ne va pas l'atteindre. Aussi, un objectif peut être inatteignable sans qu'on sache pourquoi (pistes brouillées).
A l'adolescence, ce sont les renoncements, les chagrins d'incompréhensions, les voies : l'intuition est dirigée, élaguée.

Parler d'énergie, c'est un peu contre-courant. On parle mieux de compétences, capacités, certifications, équivalences, passerelles...
Dans le développement d'un individu, il y a l'enfance, la maturité, la vieillesse.
Un enfant peut être facile à canaliser sur un objectif, car il a des croyances simples et une adhérence exclusive. Un adulte a déjà un vécu, qui peut lui apporter des séquelles, ou au contraire, plus de confiance face aux épreuves. La vieillesse, je ne connais pas encore, mais par observation, il y a routine. Un objectif de vieillesse peut être, permettre une routine facile à entretenir pour un quotidien agréable.

Il y a des objectifs individuels (surmonter un handicap, sortir d'un conflit intérieur), des objectifs collectifs (citoyenneté), des objectifs sportifs (défis), scientifique (recherches), des objectifs sociaux (famille, mode de vie), etc.

Conscience d'un objectif, c'est aussi une réceptivité à une tension et à son dénouement : ressentir se structurer un "moment", construire une trajectoire dans le temps, soutenir son point de vue stratégique.



Qu'ouïë-je
Qu'ouïë-je

Messages : 913
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par zebrisse Sam 13 Juin 2020 - 17:02

DVR a écrit:Deux objectifs, c’est déjà trop

Il y a quelques temps, j'ai fait ce même constat


Dernière édition par zebrisse le Mer 6 Jan 2021 - 14:28, édité 1 fois
zebrisse
zebrisse

Messages : 235
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Sam 13 Juin 2020 - 19:15

« Tu as fait de ton objectif un objectif de vie, quand je te lis, ça m’évoque presque une question de… survie… ? Je me pose une question : et quand tu l’auras atteint… ? (idem : pas forcément de réponse demandée…) »

Quand je l’aurais atteint justement je sais pas ce qui va se passer
En théorie j’attends une grande tranquillité d’esprit, j’espère que ça va être ça (puisque j’aurais fait ce qui doit être fait donc normalement je serais tranquille)

Par le passé ça m’était déjà arrivé d’aller au bout d’un objectif difficile (entre autres dans le domaine du sport) et une fois arrivé au bout je me sentais vide et c’était assez perturbant, en général ça débouchait sur un état dépressif et j’avais plus envie de rien faire

En gros, j’ai un peu la crainte que, une fois que j’aurais fait ce que j’ai à faire, vu que rien d’autre ne m’intéresse vraiment, je n’arriverai plus à trouver d’énergie pour faire quoi que ce soit de nouveau.

En clair c’est le seul domaine pour lequel j’arrive à vraiment mouiller le maillot, une fois que je l’aurais terminé, je sais pas si j’aurais envie de mouiller le maillot pour quoi que ce soit d’autre

Je sais pas si je suis pas entrain de me créer des difficultés pour mon avenir, vu que, pendant que je suis occupé à travailler sur mon projet unique, je ne suis pas entrain de travailler sur d’autres choses, donc je délaisse tout pour être sur une seule chose, pendant une longue période

Je donne un exemple concret de choses que j’aimerais faire mais pour lesquelles je n’arrive pas à trouver la motivation:

J’aimerais bien partir en voyage, par exemple en Asie, et voyager serait objectivement beaucoup, beaucoup, beaucoup plus facile que mon objectif unique, c’est incomparable

Et pourtant je suis même pas fichu d’aller me renseigner sur internet me renseigner sur les voyages, ou d’aller dans des offices de tourisme, alors que pour mon objectif unique je fais des pieds et des mains, je recule vraiment devant rien

Et surtout je me dis la chose suivante: si je fais quelque chose d’autre que mon objectif, je vais perdre du temps

En fait,à chaque fois que je suis entrain de faire autre chose que mon objectif, j’ai une petite voix dans la tête qui me dit « attention, tu perds du temps sur ton projet unique, tu le regretteras »

Et ça, ça peut m’arriver dans plein de choses: par exemple y’a quelque temps j’ai déménagé, ça a pris une journée, et pendant toute la journée j’étais pas tranquille parce que j’étais pas entrain de bosser sur mon objectif

Quand je regarde un film, ou que je lis un livre, pareil, je culpabilise de pas bosser sur mon projet

Pour tout ce qui n’est pas du domaine de mon objectif, j’ai pas de force

Alors je suis peut-être entrain de me créer un handicap, un blocage, de devenir psychorigide

Mais pour savoir où est-ce que ça me mène, justement j’en sais strictement rien, mais logiquement je m’arrêterai quand j’en aurais plein le cul

Parce que mon objectif il a la particularité de ne pas avoir de fin objective, on peut le faire continuer à l’infini, c’est là que ça se complique
La seule fin possible, c’est quand j’en aurais marre, quand j’en aurais simplement plus envie, mais je sais même pas si c’est possible
Parce que pour une personne qui voudrait terminer mon objectif, il faudrait que cette personne se lasse, mais comment se lasser d’une drogue? (Mon objectif n’est pas de me droguer, c’est juste une image)

Donc normalement, la seule fin qu’il y aura, c’est une fin que je considérerais moi-même comme une fin, quand je me serais dit « là c’est bon, j’ai terminé je passe à autre chose, ou alors je peux continuer occasionnellement comme un loisir »

Mais j’en suis pas encore là, j’en suis très loin même si je m’en rapproche progressivement

Mais je ne sais pas si il est très sain d’avoir des œillères
Moi je me suis volontairement mis des œillères que j’arrive plus à enlever

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par I am So Sure Sam 13 Juin 2020 - 19:28

C'est peut être ton fil conducteur ?
Et je pencherai aussi pour passionné.
Peut être juste "doser" un peu plus ?
Est-ce que tout le reste que tu laisses tomber est important et peut te nuire ?
Où ce sont des choses qui sont qualifiées comme importantes par les autres ?
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par izo Sam 13 Juin 2020 - 21:26

les œillères sont ton fait, tu sais les mettre (cf avec les toc). Ces œillères ne sont pas pour t'empêcher de voir mais pour t'obliquer vers une attitude qui n'est pas fondamentalement la tienne. Tu as l'air d'avoir passé pas mal de temps à te maitriser, à te contrefaire (cf Toc etc), à te contraindre, comme si tu avais peur de tes possibles réactions, donc de toi, d'où possiblement les crispations qui maintenant te gênent. Dans Forest Gump se trouve la célèbre scène où il lui est commandé de courir lors même que ses jambes sont entravées par de grotesques appareils orthopédiques. Il court et le miracle se produit. Il se conforme à lui enfin.
izo
izo

Messages : 4411
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Sam 13 Juin 2020 - 22:18

« Est-ce que tout le reste que tu laisses tomber est important et peut te nuire ? »

Le reste que je laisse tomber, peut être un problème, voici un exemple:

Y’a quelque mois on m’a proposé une opportunité extrêmement intéressante, mais qui n’avait rien à voir avec mon objectif
N’importe qui aurait sauté sur l’occasion, et moi j’ai refusé, alors que c’était un truc très intéressant, mais moi je m’en fichais parce que ça me faisait pas vibrer comme mon objectif

Mais je culpabilise pour ça, car je laisse passer des opportunités de faire des bons trucs divers et variés, juste parce que toute ma volonté est nécessairement mise dans mon projet (je sais pas faire autrement)

Je sens que c’est pas moi qui dirige mon objectif, maintenant c’est mon objectif qui me dirige, et j’aime pas trop ça

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par izo Sam 13 Juin 2020 - 22:23

si tu abandonnes là maintenant cet objectif que se passerait-il en toi hormis la panique (effet 1) ?
izo
izo

Messages : 4411
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par I am So Sure Sam 13 Juin 2020 - 22:28

Là c'est plus problématique mais tu en as conscience. C'est un bon très point. Plus qu'à trouver comment renverser la vapeur.

Comme le souligne Izo, pause ou coup de frein définitif avec tableau comptable à l'appui évaluation :/pertes/dégâts/avantages/résultats...
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Sam 13 Juin 2020 - 22:33

izo a écrit:si tu abandonnes là maintenant cet objectif que se passerait-il en toi hormis la panique (effet 1) ?

Si j’abandonne mon objectif là maintenant, les autres petits objectifs secondaires ne deviendront pas davantage intéressants pour autant, donc finalement j’abandonnerai le seul truc pour lequel j’ai vraiment envie de faire des efforts, et probablement que je me mettrai à me laisser aller et à faire les trucs de mec désœuvrés: plus aucune auto-discipline, plus aucun rythme de vie, alcoolisme potentiel, hygiène de vie inexistante, tabagisme, état dépressif, mollesse, lassitude
Car quand je me laisse aller j’ai tendance à tomber dans ces travers

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par I am So Sure Sam 13 Juin 2020 - 22:42

Tu as identifié plus précisément ce qui te rend cet "objectif" si "attrayant " et semble t il désormais "addictif", à savoir à quels "besoins" il répond en toi ? Les sensations que ça te procure ? Les "vides" que ça comble peut être ?

Écrit en même temps. Je mets quand même.

J'ajoute : trouver peut-être plusieurs solutions de "substitutions"... plus saines ? Et des sources de motivations ? En partant du : d'où vient ce que tu sembles appeler du "laisser aller" ?

Y'a des trucs de gars "oeuvrés" Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par zebrisse Sam 13 Juin 2020 - 22:44

Mon conseil serait de réévaluer régulièrement que cet objectif vaut bien la peine de faire tant d'efforts ... parce qu'on change tous avec le temps, et que ça serait dommage d'investir exagérement d'efforts dans une chimère.

Dans mon expérience, le révélateur pour être sur que l'on ne se ment pas à soi-même c'est de s'imaginer qu'il ne nous reste que quelques semaines à vivre ... et réfléchir à quoi on consacrerait le peu de temps qu'il nous reste.
zebrisse
zebrisse

Messages : 235
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 0:06

I am So Sure a écrit:Tu as identifié plus précisément ce qui te rend cet "objectif" si "attrayant " et semble t il désormais "addictif", à savoir à quels "besoins" il répond en toi ? Les sensations que ça te procure ? Les "vides" que ça comble peut être ?

Écrit en même temps. Je mets quand même.

J'ajoute : trouver peut-être plusieurs solutions de "substitutions"... plus saines ? Et des sources de motivations ? En partant du : d'où vient ce que tu sembles appeler du "laisser aller" ?

Y'a des trucs de gars "oeuvrés" Very Happy

Oui j’ai complètement identifié ce qui faisait que j’étais autant attiré par cet objectif, cet objectif n’est pas du tout absurde ou illusoire, il est aussi très concret (ça n’est pas un projet purement spirituel par exemple)

Tu as parlé de « besoins » et effectivement mon objectif répond à des besoins, c’est pas du tout quelque chose de gadget, juste pour le plaisir, c’est hyper concret

Trouver des solutions de substitution, y’en a pas, ou alors elles seraient malsaines, beaucoup plus que l’objectif initial

C’est pour ça que ça n’aurait pas de sens de chercher des substitutions, ça reviendrait juste à déplacer le problème

Mon objectif en lui-même n’est pas du tout malsain, il est assez normal finalement, sauf que moi j’ai décidé de faire All-in pour l’objectif, alors que la plupart des gens considèrent ça comme un des aspects de la vie parmi plein d’autres

En clair cet objectif me comble tous mes vides existentiels, et comble mes besoins psychologiques, il se fait de façon graduelle (y’a plein d’étapes et plein de réussites) et chaque réussite me rend meilleur d’un point de vue humain (plus calme, plus sympa, plus patient) j’ai pu constater que à mesure que j’avance dans mon projet je me bonifie et ça se voit, on me le dit. Les gens ne savent pas pourquoi je me bonifie, ils pensent que c’est juste l’âge mais en réalité c’est à cause de mon projet

Concernant le laisser-aller, je pense que c’est juste mon caractère, depuis mon adolescence en général j’ai pu constater que dès que j’avais pas de buts j’ai une grosse tendance à m’avachir
Genre passer mes journées devant la télé à manger de la malbouffe

Le fait d’avoir un objectif ça a le mérite de me donner une discipline

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 0:09

« Mon conseil serait de réévaluer régulièrement que cet objectif vaut bien la peine de faire tant d'efforts ... parce qu'on change tous avec le temps, et que ça serait dommage d'investir exagérement d'efforts dans une chimère. »

En effet tu as raison et c’est quelque chose que je fais souvent, je me pose souvent la question « Est-ce que ça sert à quelque chose tout ça? »
Et à chaque fois, après mûre réflexion, la réponse est « oui »

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Dim 14 Juin 2020 - 4:41

Salut,

En vrac et "tel quel", sans réponses précises attendues, c'est juste un raisonnement :

Est-ce que l'objectif a un intérêt en lui-même ?
Comment sais-tu que le bien-être que tu ressens en étant obsédé par cet objectif ne vient pas du fait de te flatter de ta persévérance dans ta routine indépendamment des résultats que tu observes (mais comment être sûr, puisque tu es accroc, et donc peu objectif ?) ? Comment savoir si ce n'est pas une boucle de déni, de fuites et d'illusions ?
Tu dis que le but comble des doutes existentiels, mais je lis aussi que tu sacrifies tes liens avec ta famille pour courir vers un but dont tu ignores s'il ne va pas causer ta perte. Tu n'as plus de doutes et tu mets de côté de nombreux aspects positifs de la vie pour un but qui ne sera jamais tout à fait atteint. Aussi longtemps que tu "progresses" dans cette voie, tu gardes tes œillères, tu restes sur les rails... c'est pourtant en enlevant ces œillères que tu pourrais te donner un "second avis" plus sain sur le parcours que tu empruntes. Rester toujours tourné vers un seul dessein sans douter de sa méthode, de la façon dont on pense, agit..., n'est-ce pas aussi le meilleur moyen de manquer d'objectivité ? Ce qui nuirait à la directive première. Ne pas ouvrir son esprit à d'autres domaines, et d'autres sensations que celles de la routine, ce serait aussi se priver de considérer avec une plus large perspective (s'inspirer d'autres domaines permet de trouver des solutions géniales parfois) la quête et les moyens pour y arriver. La quête est-elle vraiment pertinente ? La stratégie est-elle bonne ? Est-elle facilement améliorable ? Si elle était améliorée, les sacrifices seraient-ils toujours nécessaires ?

D'après ce que j'ai lu, ils ne le sont déjà pas, puisque tu ne sais pas si tu te nuis à toi-même en te mettant dans l'état dans lequel tu es, et donc tu suis un but qui n'aura peut-être au final que donné du négatif (en supposant qu'il existe une autre façon pour toi d'être suffisamment stimulé, à l'abri de trop de doutes, de façon à garder une bonne hygiène de vie).

Les habitudes, cela se met en place. Il est possible de les aménager. Une bonne habitude mise en place peut faire arriver sans effort réel à un but qu'on croyait impossible. Par exemple, vaut-il mieux se motiver à faire du sport à de rares occasions ou avoir une routine simple qui rende l'investissement quasi inaperçu jour après jour ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 7:24

« Est-ce que l'objectif a un intérêt en lui-même ? »
Oui, totalement

« Comment sais-tu que le bien-être que tu ressens en étant obsédé par cet objectif ne vient pas du fait de te flatter de ta persévérance dans ta routine indépendamment des résultats que tu observes (mais comment être sûr, puisque tu es accroc, et donc peu objectif ?) ? Comment savoir si ce n'est pas une boucle de déni, de fuites et d'illusions ? »

Je ne m’accorde aucune satisfaction qui ne soit pas basée sur une réussite, qui est elle-même basée sur des critères objectifs
Donc, pas d’illusion, pas de déni
D’ailleurs ça me ressemble pas du tout de me contenter pour du vent, car en principe j’ai plutôt tendance à être très regardant sur les résultats, davantage que sur les efforts


« Ne pas ouvrir son esprit à d'autres domaines, et d'autres sensations que celles de la routine, ce serait aussi se priver de considérer avec une plus large perspective (s'inspirer d'autres domaines permet de trouver des solutions géniales parfois) la quête et les moyens pour y arriver. »

Oui, et c’est justement ma préoccupation principale dans ce fil, je suis conscient que si je faisais d’autres choses, que je l’intéressait à d’autres domaines, ça pourrais m’aider grandement pour mon objectif unique


« La quête est-elle vraiment pertinente ? »

Oui, car avant de me lancer j’y ai réfléchi jour et nuit, et aujourd’hui je me remets souvent en question et la réponse est toujours en faveur de mon projet


« La stratégie est-elle bonne ? Est-elle facilement améliorable? »

Justement, je sais pas
En fait, j’ai utilisé une seule et unique stratégie pour l’instant car c’est la seule que je maîtrise, et pourtant je sens qu’elle n’est pas la plus rentable, mais les autres seraient, certes, plus rentables, mais en même temps beaucoup plus longue à mettre en place, avec un risque d’échec très important en plus. Donc pour l’instant je reste sur ma stratégie à la fois très basique et très laborieuse


Dernière édition par DVR le Dim 14 Juin 2020 - 7:51, édité 1 fois

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 7:43

« Est-elle facilement améliorable ? Si elle était améliorée, les sacrifices seraient-ils toujours nécessaires ? »

Elle n’est pas facilement améliorable, et l’amélioration serait elle-même précaire et assez loin de ma façon de fonctionner à la base (parce qu’elle demanderait de me faire aider et je ne sais pas trop qui voudrait m’aider pour ça (si y’a des volontaires ici je suis preneur! Lol) donc je préfère me débrouiller tout seul, je sais faire que ça de toute façon
Mais c’est vrai que si je pouvais unir mes forces avec d’autres ça serait vachement bien, mais mes amis n’ont pas les mêmes objectifs que moi, donc pour l’instant ma seule stratégie c’est: personne n’a voulu m’aider, mais je vais le faire quand même, j’avance avec ma bite et mon couteau


« Si elle était améliorée, les sacrifices seraient-ils toujours nécessaires? »

Je vais te dire, la seule amélioration radicale que je pourrais avoir dans ma stratégie, ça serait d’être pété de tunes. Sauf que pour être pété de tunes, il faudrait que j’en fasse mon objectif principal, et là ça me fait penser à une réflexion que j’avais l’année dernière: « L’objectif d’abord, ou l’argent d’abord? »

Donc c’est une des raisons pour lesquelles c’est très difficile, tu commences à comprendre
Mais le jour où je serai pété d’oseille, y’aura plus de sacrifices supplémentaires à faire, car l’oseille va juguler toutes les difficultés liées à mon objectif


« D’après ce que j'ai lu, ils ne le sont déjà pas, puisque tu ne sais pas si tu te nuis à toi-même en te mettant dans l'état dans lequel tu es, et donc tu suis un but qui n'aura peut-être au final que donné du négatif »

C’est le seul passage faux de ton message

Car en définitive jusqu’à présent mon objectif, si on pèse le pour et le contre, j’y ai gagné énormément
J’y ai perdu, mais j’y ai gagné davantage
Donc jusqu’à présent je m’estime gagnant, mais gagnant qui a laissé quelques plumes, mais dans la vie on a rien sans rien et si c’était à refaire je referai tout pareil.


« Les habitudes, cela se met en place. Il est possible de les aménager. Une bonne habitude mise en place peut faire arriver sans effort réel à un but qu'on croyait impossible. »

Très juste, et en effet avec cet état d’esprit j’ai fait des trucs de ouf

Estolo, tes questions sont particulièrement pertinentes, je sais pas comment t’as fait mais on dirait que tu as pigé exactement les différentes problématique de mon objectif

En tout cas tu est l’utilisateur qui a le plus tapé dans le mille

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par izo Dim 14 Juin 2020 - 11:07

C’est sympa de dire qu’un tel l’utilisateur a tapé dans le mille. Depuis le début tu nous balades car tu as parfaitement cerné ton problème dont tu connais les atours et conséquences qui te sont largement positives. L’aspect fusionnel du projet sur ta personne est l’un des objectifs de ce projet que tu ne peux rejeter car il te sert positivement. Aussi si une solution existe elle t’appartient seule. Nous ici nous ne ferons que tourner autour sur la base d’éléments flous. C’est comme si tu voulais lire ici une réalité de ton projet, lui donner une forme de lisibilité pour couper au monologue et le passer dans une forme floue dans le domaine public.
izo
izo

Messages : 4411
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 11:16

Sois pas jaloux Wink
Je suis obligé de rester flou, quand je me suis inscrit sur le forum je me suis bien dit que j’étais pas là pour étaler ma vie
Mais je pense que vous n’avez pas besoin de savoir de quoi il s’agit précisément pour être pertinents, j’ai été très précis déjà sur les modalités du truc

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Dim 14 Juin 2020 - 16:09

Si mon message te convient, je suis content également. Smile

Je me laisse le temps de réfléchir à ce que tu as répondu. C'est vrai que c'est un exercice particulier de réagir aux éléments que tu donnes : nous n'avons qu'une partie du tableau, il manque l'objet principal de ce tableau, mais peu importe : cela devient une question générale sur la façon de décider s'il faut poursuivre un but avec acharnement (et à quelles conditions, avec quels espoirs ?), et sur la possibilité de perdre le sens de la réalité en s'obstinant dans une quête, ou encore si l'obstination ne pourrait pas éventuellement être nuisible pour atteindre efficacement le but fixé. C'est une discussion sur la stratégie, l'auto-discipline et les illusions et les erreurs dans lesquelles on peut se perdre en pensant par soi-même (et sans pouvoir en discuter avec quelqu'un d'autre, en plus de cela).

Pour répondre avec un peu d'humour à ton "je sais pas comment t'as fait...", ton sujet me fait penser à un challenge auquel j'ai joué avant hier dans le jeu Battle Chess (un jeu vidéo qui fait jouer aux Échecs avec des règles un peu folles) dans lequel il faut jouer la partie sans voir les pièces de l'adversaire. Smile C'était riogolo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 23:02

« Si mon message te convient, je suis content également. »

Cela dit y’a une question que je me pose, la plus importante finalement (et ça s’adresse à tout le monde pas seulement à toi bien sûr)

À choisir, étant donné que j’ai détaillé les différents détails de mon objectif, que dois-je faire

1-Poursuivre dans mon objectif unique qui me tient à cœur, avec le risque inévitable de passer à côté de plein d’opportunités très intéressantes, et avec le risque de devenir complètement incompétent dans tous les domaines extérieurs à mon objectif, donc de créer un hypertrophie au niveau de ma compétence dans mon objectif, et une atrophie au niveau des autres compétences de la vie, mais tout ça pour vraiment réussir mon objectif

Ou bien

2-Changer de cap, faire plusieurs choses, être plus souple, me laisser aller un peu, avec le gros risque de ne jamais accomplir mon objectif principal (car jusqu’à présent mon objectif m’a impérativement demandé toute mon énergie), et d’avoir de la frustration à cause de ça


En gros dois-je aller totalement vers la passion, faire mon projet à haute dose, ce qui va créer une satisfaction intense, mais qui va aussi créer un déséquilibre dans ma vie, va m’enfermer au moins pendant un temps,
Ou bien dois-je être plus ouvert, et faire comme la plupart des gens, c’est à dire faire plusieurs choses à dose moyenne (souvent les gens font un peu de gym, un peu de scrabble, un peu de voyage, un peu d’économies, un peu de fêtes, un peu d’humour, un peu de sérieux, un peu de ceci, un peu de cela, et cette diversité à petite dose créee un équilibre)

Ma question la plus importante c’est: que faire?
Sachant que je ne pense pas qu’une troisième voie soit possible, j’ai retourné le truc dans tous les sens, ça sera l’un où l’autre normalement





DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Dim 14 Juin 2020 - 23:07

Mais le jour où je serai pété d’oseille, y’aura plus de sacrifices supplémentaires à faire, car l’oseille va juguler toutes les difficultés liées à mon objectif
Ton objectif est lié à la drague ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par DVR Dim 14 Juin 2020 - 23:25

estolo a écrit:
Mais le jour où je serai pété d’oseille, y’aura plus de sacrifices supplémentaires à faire, car l’oseille va juguler toutes les difficultés liées à mon objectif
Ton objectif est lié à la drague ?

Non, rien à voir

DVR

Messages : 230
Date d'inscription : 02/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Lun 15 Juin 2020 - 4:37

DVR a écrit:
Ne pas ouvrir son esprit à d'autres domaines, et d'autres sensations que celles de la routine, ce serait aussi se priver de considérer avec une plus large perspective (s'inspirer d'autres domaines permet de trouver des solutions géniales parfois) la quête et les moyens pour y arriver.
Oui, et c’est justement ma préoccupation principale dans ce fil, je suis conscient que si je faisais d’autres choses, que je l’intéressait à d’autres domaines, ça pourrais m’aider grandement pour mon objectif unique
DVR a écrit:
La stratégie est-elle bonne ? Est-elle facilement améliorable?
Justement, je sais pas
DVR a écrit:
Les habitudes, cela se met en place. Il est possible de les aménager. Une bonne habitude mise en place peut faire arriver sans effort réel à un but qu'on croyait impossible.
Très juste, et en effet avec cet état d’esprit j’ai fait des trucs de ouf
DVR a écrit:En clair cet objectif me comble tous mes vides existentiels, et comble mes besoins psychologiques, il se fait de façon graduelle (y’a plein d’étapes et plein de réussites) et chaque réussite me rend meilleur d’un point de vue humain (plus calme, plus sympa, plus patient) j’ai pu constater que à mesure que j’avance dans mon projet je me bonifie et ça se voit, on me le dit. Les gens ne savent pas pourquoi je me bonifie, ils pensent que c’est juste l’âge mais en réalité c’est à cause de mon projet.
_______________________
Tu connais le pouvoir des habitudes, alors je crois tu vas comprendre mon méli--mélo qui va suivre.

Mettre en place une habitude pour se faciliter la vie, ou pour concourir à un objectif, cela revient à agir de façon subtile : par petites touches, tu fais quelque chose de très puissant que tu n'aurais peut-être pas accompli sans cette astuce. Tu mets en place une habitude, cela devient évident de t'y tenir quand, sans avoir l'impression de te donner trop de mal, tu constates des progrès très régulièrement. C'est facile, cela facilite, c'est ce que j'appelle (sans savoir si le terme est juste) une solution minimaliste.

Une solution minimaliste agit dans un autre domaine que celui du problème posé, il y a une astuce qui est appliquée.

Ton engouement sans trop de réserves pour ton objectif règle différents problèmes à lui seul. C'est une solution minimaliste : il te donne un but dans la vie (adieu, les doutes existentiels), il est une addiction qui t'éloigne des autres que tu as connues (il en ressort que tu as une meilleure hygiène de vie (le fait de sentir avoir un but dans la vie motive pour se garder en bonne forme, aussi)), quand tu sens que tu progresses dans le domaine que tu as placé au centre de ta vie ta confiance en toi-même crève le plafond (et cette confiance te donne de la réussite puisque désormais tu es certain que tu sais parvenir là où tu veux, grâce entre autres à ta volonté, à la capacité à mettre en place une méthode qui donne des résultats), et j'en oublie sûrement.

Comme tu as plus de confiance, tu es plus détendu et plus flexible mentalement. Cela facilite certains moments où les contacts en société auraient été "tendus".

Ce sont des suppositions, un scénario que j'invente pour illustrer. Ce ne sont pas des suppositions complètement hasardeuses non plus.

Tu as beaucoup d'avantages qui arrivent avec cette obsession pour un unique objectif, du coup cela peut sembler un peu magique, comme si, avec cette mission, les astres s'alignaient en ta faveur. Est-ce que c'est possible de démêler sereinement la source des effets secondaires positifs que tu remarques alors même que ton succès te fait l'effet d'une "drogue positive" ? Mon idée, c'est que ça ne peut pas l'être. Mon autre idée ici est une hypothèse : je crois que tes succès te montrent que tu peux atteindre une plus grande maîtrise de toi-même, que tu peux devenir plus habile, plus flexible mentalement par exemple, ou encore que tu sais que tu peux déterminer une stratégie et t'y tenir..., je crois que tu peux identifier pour chaque avantage secondaire ce qui a été décisif et a permis ce changement en dehors de l'objectif précis que tu poursuis, et que tu peux réaliser qu'il serait possible pour toi de conquérir ces avantages en te passant de ton objectif unique.

Pour être clair, je crois que tu constates des progrès dans différents aspects de ta vie sans bien voir les rouages psychologiques à l'œuvre. Je suppose que tu prêtes des effets positifs à ton objectif, alors que pour certains ce ne sont que des effets secondaires, et que bien que la seule poursuite d'un but te les fasse atteindre relativement et presque par hasard, c'est une solution minimaliste qui utilise des chemins trop détournés pour pouvoir être, dans les faits, vraiment minimaliste. La solution ne court pas vers ces buts, mais elle les atteint en partie et filoutement, te donnant l'espoir que la méthode employée soit correcte (tu sais qu'elle n'est pas parfaite). J'imagine qu'il serait possible de mettre en place des solutions plus ciblées, de sorte que renoncer à une façon de faire ne signifie pas de renoncer à tous les bénéfices atteints.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Énergie disponible pour un seul objectif  Empty Re: Énergie disponible pour un seul objectif

Message par Invité Mer 17 Juin 2020 - 4:46

Peut-être que ton objectif unique n'est ni plus ni moins qu'un intérêt spécial, surtout si tu t'y investies avec une très forte intensité, ou s'il y a une notion d'accumulation ou de collection dans cet objectif.

Sans du tout rentrer dans le détail, l'intérêt spécial, c'est en partie un refuge. Peut-être faut-il te demander si tu t'"enfermes" dans cette logique pour retrouver une routine, une impression de contrôle qui compenserait l'angoisse ou la fatigue, le stress causés par des situations pénibles, qui "renforceraient" l'autisme que tu as.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum