Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

+15
Patatoche
izo
Basilice
RonaldMcDonald
zebrepat
kerlutinhoec
Serio Ludere
Chunasse
Ptérodactyle
J043947.08+163415.7
Parisette
plusdidee
Asclépios
St'ban
Wich
19 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Avez-vous passé un test de qi confirmant votre haut potentiel ?

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Vote_lcap61%Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Vote_rcap 61% 
[ 14 ]
Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Vote_lcap39%Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Vote_rcap 39% 
[ 9 ]
 
Total des votes : 23
 
Sondage clos

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 14:21

Je m'interroge sur les personnes qui se disent zèbres sans avoir été testées. J'ai rencontré des personnes qui se disaient HPi « parce ce qu'elles se sentaient haut potentiel » mais qui ne passaient pas la Wais IV. J'ai du mal à comprendre comment on peut rester dans le flou et ne pas répondre clairement à un ensemble de questions qu'on peut avoir sur soi. Après, passer la Wais IV est un investissement, c'est clair. Il faut pouvoir débourser 500€. Mais à la clé, on sait à quoi s'en tenir. Et puis, être zèbre, c'est bien, mais ne pas l'être, ça l'est aussi. Donc, je lance un sondage à l'intention des forumeurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 14:26

Moi je dis oui.
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 14:51

oui bien sur , on se dit bien "con" sans avoir été testé Papy
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 14:54

t'as pas voté.
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 14:55

Wich a écrit:t'as pas voté.

oh que je suis con Very Happy
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 14:56

Je ne pense pas. J'avais vu un reportage sur les zèbres il y a quelques mois sur Arte. Parmi les gens que l'équipe de tournage avait suivis, il y avait une jeune femme qui visiblement se trouvait vraiment géniale, au point de penser qu'elle était surdouée. Elle est allée voir une psychologue qui lui a fait passer la Wais IV, et au final, elle n'était pas zèbre, alors qu'elle était persuadée du contraire. Donc, pour moi, il n'y a pas de douance sans diagnostic.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 14:57

arête de faire ton zèbre c'est anonyme Very Happy
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 15:00

Ermeline a écrit:Je ne pense pas. J'avais vu un reportage sur les zèbres il y a quelques mois sur Arte. Parmi les gens que l'équipe de tournage avait suivis, il y avait une jeune femme qui visiblement se trouvait vraiment géniale, au point de penser qu'elle était surdouée. Elle est allée voir une psychologue qui lui a fait passer la Wais IV, et au final, elle n'était pas zèbre, alors qu'elle était persuadée du contraire. Donc, pour moi, il n'y a pas de douance sans diagnostic.

le Q.i seul ne fait pas le "zèbre, HPI " sans son mode de fonctionnement Papy
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 15:02

Donc, pour moi, il n'y a pas de douance sans diagnostic.
Ce n'est pas le diag qui fait la douance, aprés certain peuvent se tromper, ds un sens comme ds l'autre...
A quoi sert le test d'apres toi ?
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 15:06

Il faudrait définir ce que tu appelles "zèbre", c'est un concept très "fourre-tout", qui inclut toutes sortes de caractéristiques, dont une minorité sont vraiment liées au HPI.
Donc je pense qu'on peut se définir "zèbre" sans avoir passé de test de QI, puisque le concept est super large et super "fourre-tout", mais qu'on ne peut pas se définir HQI et HPI sans avoir passé de test.

D'ailleurs ta question dans le titre du topic est assez différente de celle que tu mets en sondage, et je suis bien embêtée pour répondre à ton sondage (pour le moment je n'ai pas répondu). J'ai passé un test, donc je devrais répondre "oui". Mais pour répondre à ta question du titre, je pense qu'on peut se définir "zèbre" sans que ça ne repose sur quoi que ce soit, puisque le concept ne repose pratiquement sur rien.
D'un autre côté, la personne à l'origine du concept considère que les 2 termes sont synonymes, mais fait de très grossiers raccourcis en série, ce qui la fait aboutir à des conclusions extrêmement biaisées voire fausses.
Justement, le "mode de fonctionnement" dont parle St'Ban, c'est là où ça devient très fourre-tout. Je te conseille cet article: http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/

Question intéressante toutefois. Il me semble qu'il existe des topics un peu similaires, si je retrouve j'éditerai mon message.
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 15:08

on ne peut pas se définir HQI et HPI sans avoir passé de test
Pourquoi ?
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 15:15

HQI par définition, c'est lié au QI donc bon, je pense que ça se passe d'explication.

HPI je considère que c'est la même chose qu'HQI, mais ce n'est que mon interprétation. Ces termes-là sont bien trop galvaudés, les définitions diffèrent entre les personnes.
On peut être HPI/HQI sans le savoir. Mais clamer haut et fort "je suis HPI" sans avoir passé de test, c'est comme dire "j'ai telle maladie" sans avoir eu de diagnostic confirmé. On peut effectivement avoir cette maladie, sans le savoir, mais ça reste de l'autodiag, il n'y a pas de certitude. Même si le HPI n'est pas une pathologie. On peut juste dire "je pense être HPI", pas "je le suis". Enfin ce n'est que ma vision des choses. Si quelqu'un me dit "je suis HPI" j'en déduirai qu'il/elle a passé un test de QI...
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 15:18

Je sais bien que la douance n'est pas qu'une affaire de QI et que c'est associé à une hypersensibilité. Après, j'ai l'impression qu'il y a pas mal de gens qui se disent haut potentiel alors qu'au fond, ils n'ont jamais été voir un psy mais que ça leur plairait bien d'être Hpi. Je pense qu'en règle générale il ne faut pas se mentir et être honnête vis-à-vis de soi-même. Si tu penses être Hpi, alors il faut passer le test, c'est quelque chose qu'on se doit à soi ; il faut en avoir le cœur net.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 15:20

Ok, moi je le dit, en fait je me définit comme tel plutôt.
Mais c'est vrai que je ne peut pas le prouver.
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 15:24

En effet @Ermeline. Pas mal de gens se disent HPI, pas nécessairement parce qu'ils aimeraient bien mais parce que ça leur fait une excuse, une explication à leurs souffrances. Et une explication plutôt valorisante. Ces gens-là sont assez souvent en souffrance, même si ça n'est pas toujours le cas. Après, tu l'as dit, ça a un coût que tout le monde ne peut pas assumer, même si 500€ c'est dans les tests les plus chers quand même il me semble. Et certaines personnes restent dans cette incertitude confortable, ont peur du résultat, de ne plus pouvoir se définir HPI après etc. Ils se laissent le bénéfice du doute. Je n'ai pas de problème avec ça mais je considère qu'il est difficile de se définir en tant que tel publiquement, sans confirmation. Il y a sûrement des HPI non testés qui l'ont "compris", mais pour de réels HPI, combien de gens se définissant en tant que tels avec un QI tout à fait lambda?

Sinon sur l'hypersensibilité, tu as lu mon lien, Ermeline? Parce que si c'est une caractéristique qu'on retrouve dans presque toutes les ressources sur le HPI, ça n'est pas du tout démontré scientifiquement comme associé à un haut QI.
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 15:27

c'est le genre de chose qu'on préfère garder pour soi selon moi, j'ai été testé pour d'autres raisons (TDA/H , TOC, Dys, Phobie) en institution a l'age de 9ans (le verdique était sans appel)
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 15:33

Le dire ou ne pas le dire c'est un autre débat ça Wink On peut se définir comme HPI sans l'étaler partout. Personnellement je ne le dis presque jamais IRL (sauf quand je me fais griller par mon âge et que je suis obligée de le dire). Il y a aussi un topic là-dessus je crois.
En effet dans bon nombre de cas, il semble préférable de ne pas le dire, pour ne pas passer pour quelqu'un de pédant, pour ne pas attiser les jalousies, pour ne pas renvoyer à l'autre un "je suis supérieur à toi" (car ça peut être interprété comme tel), qui fait mal etc.
Et aussi car selon moi c'est quelque chose de très personnel, d'intime. Je déteste quand des gens le disent à ma place, car je veux choisir à qui je le dis, comment, quand etc.
Mais simple opinion personnelle.
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 15:34

Vous prendrez bien deux doses de Grauvit ?
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 15:37

plusdidee a écrit:Vous prendrez bien deux doses de Grauvit ?


je préfére une bonne dose de captain morgan Ivrognes
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 15:42

Perso, je suis plus étonné par de "vrai" HQI qui en doute que par des "lambda" qui y croient...
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 15:46

Wich a écrit:Perso, je suis plus étonné par de "vrai" HQI qui en doute que par des "lambda" qui y croient...

Pourquoi Wich ? Je ne comprends pas
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 15:47

Wich a écrit:Perso, je suis plus étonné par de "vrai" HQI qui en doute que par des "lambda" qui y croient...

peut être du fait que certains ne décodent pas les codes sociaux , les implicites, ect , doutent de leur niveau d'intelligence
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 15:53

Ce que je n'aime pas dans le nom "Test de QI" c'est le mot Intelligence. Il se serait appeler "Test des fonctions cognitives" cela aurait bien plus cool.
Ampute tes fonctions cognitives de la faculté de t'exprimer par écrit et/ou par oral... et bien "l'intelligence" apparente se réduit à peau de chagrin. Au moins dans yeux des autres qui ne sont que le reflet de ce que nous percevoir de nous même
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 15:58

On tend de plus en plus vers le terme "tests psychométriques", ce qui paraît plus juste. L'intelligence, c'est un concept notamment culturel, non consensuel dans le milieu scientifique, et donc pratiquement impossible à mesurer. Le terme est mal choisi en effet.
Cf la citation de Binet, qui était à l'origine une boutade "Qu'est-ce que l'intelligence? C'est ce que mesurent mes tests".
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 16:01

peut être du fait que certains ne décodent pas les codes sociaux , les implicites, ect , doutent de leur niveau d'intelligence
Oui, bien sûre, chacun son experience
Gamin et ado je ne comprenait pas les codes, les implicites, plein de choses en fait, ça m'a emputé de ma sensibilité, d'une partie de mon empathie, j'ai douté d'être aimable, aimé, comme les autres... mais à aucun moment de mon intelligence.
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 16:03

Comme quoi il faut penser à mettre un smiley lorsque l'on dit une connerie. Les autres ont tendance à prendre trop aux sérieux les paroles
Binet dit une connerie sans smiley et maintenant tout le monde paye Dent pétée
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 16:06

Wich a écrit:
Gamin et ado je ne comprenait pas les codes, les implicites, plein de choses en fait, ça m'a emputé de ma sensibilité, d'une partie de mon empathie, j'ai douté d'être aimable, aimé, comme les autres... mais à aucun moment de mon intelligence.


Moi, c'est l'inverse. C'est bizarrement foutu ce monde !
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 16:07

Moi, c'est l'inverse. C'est bizarrement foutu ce monde !
Laughing
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 16:26

@Asclépios Je n'ai pas vu ton lien concernant l'hypersensibilité, pourrais-tu le remettre stp ?

Au sujet de l'hypersensiblité, j'avais lu les bouquins de M. de Kermadec et d'Arielle Adda et elles expliquaient qu'on ne pouvait pas être diagnostiqué HPi sans cette composante d'hypersensibilité. Ça me semble assez logique car cette hypersensibilité est souvent à la source de la fragilité des HPi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 16:41

Ah oui forcément si tu as lu Arielle Adda et Monique de Kermadec, elles prétendent ça. Comme Jeanne Siaud-Faccin, à l'origine du concept de "zèbre". Et pire encore Christel Petitcollin (qui affirme qu'il y a 30% de surdoués facepalm). Cécile Bost aussi est pas mal là-dedans.
Ca fait beaucoup d'auteurs finalement.

Mon lien est là: http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/
L'auteur est Franck Ramus (si tu te balades sur le site, il a écrit d'autres articles sur le même thème), mais celui-là est co-écrit avec Nicolas Gauvrit (qui a fait lui aussi un bouquin sur le HPI qui est fort intéressant, si tu ne l'as pas lu, je te le conseille, ça s'appelle Les surdoués ordinaires). L'article que j'ai mis est une sorte de gros résumé du livre, et peut être vu comme une introduction. Il a aussi fait des conférences Mensa et est passé dans la Tronche en Biais si tu connais.
Et si tu as beaucoup de temps devant toi (4h environ lol, mais ça peut se visionner par tranche d'1h), il y a ce podcast qui est bien aussi: https://www.metadechoc.fr/shocking-16-stephanie-aubertin-hpi

J'ai mis la plupart de ces liens dans ma présentation (en spoiler, parce que sinon ça fait lourd à charger). Si tu veux aller y faire un tour n'hésite pas (non non je ne fais pas ma pub, bon ok un peu Laughing). La vision globale qui prédomine dans les liens que je t'ai indiqués est basée principalement sur la littérature scientifique qui a étudié le HPI. Donc il y a un certain nombre de choses qu'on ne sait pas, et l'intelligence y est un peu trop souvent résumée au QI, puisque c'est relativement facile à démontrer, là où un concept comme "hypersensibilité" est beaucoup plus flou. Mais c'est intéressant pour voir ce qui est démontré et ce qui, pour le moment, reste en suspens voire est non démontré.
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Parisette Dim 7 Juin 2020 - 17:20

Ceux qui ne doutent pas de leur quotient intellectuel n'ont pas vraiment de raison de se faire tester.
Moi je l'ai fait parce que je me retrouvais dans la description que je lisais des HQI, que mon fils avait été testé et que mon frère l'avait été aussi. Je me suis dit "tiens ce serait marrant que j'ai un quotient intellectuel supérieur à ce que je pense". Je n'y suis pas allée en terrain conquis.

Le savoir ne m'a rien apporté de plus, à part la certitude que mon fils n'etait pas obligé de ressembler à mon frère, qu'il y avait une multitude de facon d'etre HQI. Ca m'a rassuré de ce point de vue là.

Parisette
Parisette

Messages : 903
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par J043947.08+163415.7 Dim 7 Juin 2020 - 17:46

Ermeline a écrit:Je pense qu'en règle générale il ne faut pas se mentir et être honnête vis-à-vis de soi-même. Si tu penses être Hpi, alors il faut passer le test, c'est quelque chose qu'on se doit à soi ; il faut en avoir le cœur net.

Bah... ça dépend l'intérêt que tu y attaches: est-ce que ça t'intéresse la petite étiquette qui va avec? Est-ce que c'est important pour toi de pouvoir le revendiquer? Perplexe Trois psy différents m'ont qualifiée directement ou indirectement de "zèbre" ou autre vocable assimilé. Aucun ne m'a proposé un test parce 1. l'étiquette ne fait pas l'homme 2. tous ont compris que je n'en avais rien à faire d'avoir un label en plus ou moins (être une moldue me convient très bien - ne pas avoir d'étiquette et de petite case encore plus!! Dent pétée ). Je suis fortement intéressée à apprivoiser qui je suis, beaucoup moins à ce que d'autres prétendent me dire qui je suis. hin hin

Edit: je rajouterai que je suis assez d'accord avec Asclépios. Avoir la conviction d'être "zèbre" sans test (= je suis douée avec les maths), oui, affirmer être HQI sans test, ça me semble un peu plus compliqué (= j'ai eu 20/20 à un contrôle de maths que je n'ai pas passé).
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3094
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Chunasse Dim 7 Juin 2020 - 18:03

Pour répondre à la question initiale : je pense qu'il y a des gens qui objectivement peuvent se définir HQI sans passer de test et en étant honnêtes. Le gars qui part par ex dans de grandes études et réussit brillamment, si possible sans s'être vraiment fatigué... Un mec comme Villani (médaillé Fields), je doute qu'il soit à 120, et je vois pas trop l'intérêt pour lui de se faire QI tester.

Maintenant, ya 2 conditions pour que ce soit possible pour lui de faire cette affirmation : 1 avoir de l'assurance et ne pas avoir été amoché de ce côté durant sa jeunesse, donc être en mesure d'apprécier justement ses productions, et 2 savoir ce que veut dire HQI (soit pas l'avoir associé à surdoué, où forcément on imagine les gens qui sortent vraiment de l'ordinaire comme Einstein). Pasque le surdoué ordinaire, il ressemble pas à Einstein, il réussit mais pas forcément beaucoup plus que les autres (pour ça que beaucoup s'ignorent).

Pour les autres, les gens lambda, le plus honnête est de dire qu'on a une suspicion de HPI, mais l'affirmer de manière stricte me semble malhonnête car objectivement : on ne sait pas.
C'est mon cas. Je ne sais pas. Ya une suspicion, mais tant que je n'aurai pas été testée, je ne pourrai rien affirmer de manière fiable (mon côté rigide scientifique).
ça me dérange pas de l'affirmer pour les autres par contre Dent pétée
En attendant, je suis... zèbre ^^
Oui, zèbre, l'appellation vague des gens qui sont probablement pas cons avec un fonctionnement pas tout à fait normal, ou commun je devrais plutôt dire.

Je me rappelle d'avoir croisé ici un zèbre, qui se présentait ainsi, s'était même fait tatouer un Z pour montrer son appartenance à la race (oui c'est perturbant, je peux pas parler d'espèce vu qu'on est tous des zhumains, bref, la biologiste en moi pleure), et il avait été mesuré à... 118. Mais il y tenait et pas qu'un peu. Ce qui me dépasse, mais bon.

Pourquoi je passe pas le test, peut on me demander alors : bah pasque bof, c'est pas dans les priorités, et aujourd'hui je m'en tape. Que je sois HQI ou pas ne me changera pas la vie.
(Mais j'ai des potes dans la communauté de ZC, qui est atypique, tout de même, avec globalement un niveau d'échange de meilleure qualité que ce que j'ai trouvé ailleurs. Le buffet est sympa, alors je squatte.)

Chunasse

Messages : 21106
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 18:11

Bonjour,

Asclépios a écrit:Pas mal de gens se disent HPI, pas nécessairement parce qu'ils aimeraient bien mais parce que ça leur fait une excuse, une explication à leurs souffrances. Et une explication plutôt valorisante. Ces gens-là sont assez souvent en souffrance, même si ça n'est pas toujours le cas.

De plus j'ai rencontré quelques "surdoués" auto-proclamés, et cette particularité avait bon dos, ils foutaient leurs problèmes la dessus au lieu d'affronter leurs réels tracas, qui n'avaient rien à voir semble-t-il.
Je trouve cela presque inquiétant l'explosion du nombre de surdoués dans un monde qui me semble de plus en plus crétin. Bien sur il y a surement plus de diagnostics qu'avant, mais j'ai souvent pensé qu'il y avait un effet de mode, voire de clientélisme, derrière tout ça.

@Thalestra : Pourquoi ne pas voir ça comme une pièce de ton puzzle rien qu'à toi? C'est une information pour ceux qui se cherchent, mais bon si tu t'es trouvée, effectivement cela semble inutile.

"Pour vivre heureux vivons cachés."

A plus tard,

Pseudo Bidon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Ptérodactyle Dim 7 Juin 2020 - 18:16

Ermeline a écrit: Donc, pour moi, il n'y a pas de douance sans diagnostic.


Donc, pour moi, il n'y a pas de dons sans diagnostic.^^
Ptérodactyle
Ptérodactyle

Messages : 1117
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 40
Localisation : une contrée lointaine

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par plusdidee Dim 7 Juin 2020 - 18:18

Battle version Chloroquine ! Dent pétée
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 18:23

plusdidee a écrit:Battle version Chloroquine ! Dent pétée

"the lancet syndrom" Dent pétée
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par J043947.08+163415.7 Dim 7 Juin 2020 - 19:12

PseudonymeBidon a écrit:@Thalestra : Pourquoi ne pas voir ça comme une pièce de ton puzzle rien qu'à toi? C'est une information pour ceux qui se cherchent, mais bon si tu t'es trouvée, effectivement cela semble inutile.

C'est une bonne question. Peut-être tout simplement parce que je suis viscéralement allergique à tout ce qui consiste à catégoriser, définir, étiqueter: une telle opération est pour moi d'une part la négation de la singularité de tout être humain, d'autre part une injonction qui t'est faite d'être comme si ou comme ça, donc une croyance limitante. Ceci est d'autant plus que le cas que la qualification vient d'autrui. Je revendique clairement le fait d'être ce que j'ai envie, comme je le décide pour moi, et surtout d'être multiple et évolutive. Je suis le moi que j'ai décidé de devenir à chaque moment de ma vie, qui n'est pas celui d'hier ni celui de demain, et je trouve que chaque définition posée de moi-même surtout par autrui est une sentence déguisée à perdre une partie de ma liberté.
Mais comme tu le soulignes très justement, c'est très personnel.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3094
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par St'ban Dim 7 Juin 2020 - 19:23

Thalestra a écrit:
PseudonymeBidon a écrit:@Thalestra : Pourquoi ne pas voir ça comme une pièce de ton puzzle rien qu'à toi? C'est une information pour ceux qui se cherchent, mais bon si tu t'es trouvée, effectivement cela semble inutile.

C'est une bonne question. Peut-être tout simplement parce que je suis viscéralement allergique à tout ce qui consiste à catégoriser, définir, étiqueter: une telle opération est pour moi d'une part la négation de la singularité de tout être humain, d'autre part une injonction qui t'est faite d'être comme si ou comme ça, donc une croyance limitante. Ceci est d'autant plus que le cas que la qualification vient d'autrui. Je revendique clairement le fait d'être ce que j'ai envie, comme je le décide pour moi, et surtout d'être multiple et évolutive. Je suis le moi que j'ai décidé de devenir à chaque moment de ma vie, qui n'est pas celui d'hier ni celui de demain, et je trouve que chaque définition posée de moi-même surtout par autrui est une sentence déguisée à perdre une partie de ma liberté.
Mais comme tu le soulignes très justement, c'est très personnel.


Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? La_rev10
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 19:23

Assez d'accord avec Thalestra sur le besoin de "l'étiquette". C'est intéressant ce que tu décris d'ailleurs, sur le fait que tu sois "allergique aux étiquettes". Elle m'a longtemps collé à la peau l'étiquette de HPI, et si maintenant j'arrive un peu à la décoller parce que ça ne se voit plus trop physiquement que je suis plus jeune, et que je suis dans une filière où les HPI sont sur-représentés, j'en ai souffert par le passé. J'aurais voulu passer "incognito", et généralement il y avait un crétin qui, pour faire le malin, vendait la mèche à tous ses copains, qui après me regardaient bizarrement et venaient me demander si c'était vrai. Je maudissais, et maudis encore, ce genre de personnes. C'est tellement personnel que je le vivais assez violemment. Même si j'ai l'étiquette, je revendique de le dire à qui je veux, comment je veux, quand je veux, sans que personne ne vienne interférer là-dedans. Et en général c'est plutôt si la personne me demande que je confirme. De moi-même, je ne le dis presque jamais. J'ai réussi à le cacher à une de mes meilleures amies pendant presque 6 mois, qui avait été choquée de l'apprendre car d'après elle, je ne me comportais pas comme les gens de mon âge, j'étais plus mature qu'eux, donc ça ne lui était pas venu à l'idée.
Si on veut le revendiquer publiquement, se dire HQI sans avoir passé de test de QI bof.
Mais a-t-on besoin de le revendiquer?

@Chuna: des gens avec un QI supérieur mais sans plus, voire moyen, ont fait de grandes découvertes (dans leur cas, on peut se demander si les tester est pertinent, car ça ne rajoutera ni n'enlèvera rien à leurs découvertes), mais prétendre avoir un QI supérieur juste sur la base de "il a réussi de grandes études facilement" et "il a fait des grandes découvertes" non.
Le QI est certes un marqueur pronostique de réussite scolaire (et plutôt un bon marqueur), mais des gens tout à fait "lambda" (sans condescendance derrière) peuvent réussir de grandes études, sans forcément forcer, car cela dépend de tellement d'autres paramètres...
Après quelqu'un comme Villani effectivement, aucun risque qu'il ait 100 de QI (et même 120 paraît peu). Mais je ne sais pas s'il a été testé ou non, il me semblait que oui, mais je ne retrouve pas de source en cherchant donc je ne sais pas.
Comme tu dis, le plus honnête est de dire qu'il y a "suspicion" quand on n'est pas testé. Tout comme je dis que chez moi il y a "suspicion" de TSA, mais HQI confirmé car je ne sais pas.
A 118 là faut arrêter, le mec est intelligent mais "normal". Il a peut-être certaines caractéristiques qui ressemblent à celles du "zèbre" de JSF, véritable machine à effet barnum. Au pire s'il se dit "zèbre" pourquoi pas, puisque c'est flou. Mais se dire HPI ou HQI serait malhonnête à 118 de QI.

@PseudonymeBidon: tout à fait d'accord Smile Il y a un véritable business derrière tout ça, avec des bonnes dérives en perspective (CogitoZ avait par exemple été signalé à la MIVILUDES). Je vais encore re-parler de Gauvrit, mais il dénonce justement le fait que nombre de praticiens à l'honnêteté douteuse se font de l'argent sur le dos de gens en souffrance, en leur promettant qu'ils sont surdoués (ce qui est assez valorisant), en leur promettant des thérapies spécialisées qui ne marchent pas etc. En prenant bien soin d'empocher l'argent au passage.
Comme tu dis c'est un véritable effet de mode, qui conduit justement à plus de détections. Ce surcroît de détections auto-alimente l'effet de mode. Je ne sais pas si le monde est de plus en plus crétin, mais il y a plus de surdoués "diagnostiqués", puisque la majorité avant étaient des surdoués qui s'ignorent. Ces détections peuvent avoir du bon, par exemple si c'est un problème pédagogique (comme c'était mon cas), mais chez les adultes j'ai du mal à percevoir l'intérêt.
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Invité Dim 7 Juin 2020 - 19:54

Il y a des gens très brillants qui font une carrière universitaire et qui ne sont pas HPi. Je pense qu'il faut accepter le fait qu'on ne peut pas savoir tant que l'on n'a pas passé le test. Ce n'est pas une question d'étiquette : si tu es HPi, tu as un fonctionnement différent, et il faut en être sûr pour mieux se connaître et pour avancer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 19:57

Le test, c'est un test de QI ? Il ne parle pas de fonctionnement si ?
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Chunasse Dim 7 Juin 2020 - 19:59

@Asclépios : quelqu'un qui manie avec facilité les équations mathématiques ou les concepts physiques compliqués par ex, tu peux pas nier qu'il est équipé pour. Le truc c'est le mot "facilité" qui fait la différence.
J'avoue que j'ai la flemme de développer, mais je trouve que tu réduis fortement mon idée en la résumant à "il suffit de faire des découvertes et faire de grandes études pour conclure au HQI". C'est pas ce que j'ai dit ou pensé.
Mais c'est pas bien grave.

Chunasse

Messages : 21106
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Chunasse Dim 7 Juin 2020 - 20:01

Il y a des gens très brillants qui font une carrière universitaire et qui ne sont pas HPi.
Oui, et ça dépend des domaines, et souvent ya un gros gros travail derrière. C'est tout à leur honneur.
Merci de ne pas dévoyer mes propos.

Ermeline : pourquoi poser la question si tu es certaine de ton idée ?

Chunasse

Messages : 21106
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par J043947.08+163415.7 Dim 7 Juin 2020 - 20:04

Un fonctionnement différent : différent de quoi ? Cela supposerait qu’il existe au moins deux humains qui « fonctionnent » de la même manière…
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3094
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 20:05

Différent d'une moyenne statistique
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Asclépios Dim 7 Juin 2020 - 20:11

@Ermeline: en effet, difficile d'affirmer quoi que ce soit sans test. MAIS la personne était déjà surdouée avant de passer le test, évidemment Smile Et le fait de le savoir n'apporte pas forcément grand chose. Tu supposes que ça apportera forcément quelque chose, que ça permettra à la personne de mieux se connaître etc. Ca peut être parfois vrai, mais pas toujours. Certaines personnes sont HQI, feront une bonne carrière ou pas, et ne ressentiront à aucun moment le besoin de savoir, voire ne le soupçonneront jamais.
Le savoir n'a pas que des conséquences positives, et dépister tous les HPI n'aurait pas grand intérêt. Car le fonctionnement n'est pas si différent des non-HPI, au final. Nous sommes des "neurotypiques" (pour reprendre un terme que je n'aime pas) juste un peu plus performants, même si on peut avoir d'autres troubles qui viennent interférer, comme les non-HPI.

@Chuna: en effet quelqu'un qui manie des concepts très compliqués en mathématiques etc, a sûrement plus de chances d'être HQI, et a, dans tous les cas, sûrement un bon QI de toute façon. Mais ce n'est pas systématique. Et même parmi les HQI, j'en connais qui réussissent bien, mais sans facilités, d'autres qui ne réussissent pas forcément etc. Désolée d'avoir réduit ta pensée :/
Asclépios
Asclépios

Messages : 337
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 21
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Serio Ludere Dim 7 Juin 2020 - 20:35

"Ce n'est pas une question d'étiquette : si tu es HPi, tu as un fonctionnement différent, et il faut en être sûr pour mieux se connaître et pour avancer." > C'est une appréhension des choses parmi tant d'autre, mais elle ne conviendra certainement pas à tous. L'impératif peut apparaitre comme inapproprié..ou un peu étroit sur une interrogation si ouverte laissant une si large place à l'intime. En tout cas, c'est l'effet que cela me fait. Se faire tester ou pas semble s'inscrire dans une démarche personnelle, le faire est un choix, ne pas le faire l'est tout autant. Sincèrement, quel intérêt de faire un test de QI pour valider une vérité -intérieure- vécue et éprouvée dans la matière ?  il y a suffisamment d'ouvrage pour souligner les traits objectifs et communs au 2% concerné. Naturellement tout ceux qui se prétendent HQI ne le sont pas forcément, l'effet Barnum ne doit pas être omit, MAIS quand bien même un individu s'affirmerait HQI sans avoir été testé ... où est en soi le "problème" ? Pourquoi cela retiendrait l'attention ? D'ailleurs, pourquoi faudrait-il être sûr d'être ou pas HQI ? Pourquoi cela serait une nécessité de faire ce test si le but est simplement de marcher vers son authenticité ? A titre personnel, cela ne m'incommoderait pas le moins du monde de ne pas être testé. Je suis assez convaincue que la largesse d'esprit combinée à l'acceptation d'autrui en pratiquant la suspension de tout jugement personnel est une voie qui peut permettre de s'alléger. Chacun vit ce qu'il a à vivre, et puis l'acceptation d'autrui passe avant tout par l'acceptation de soi, on est donc sur la bonne voie Very Happy  Si X se prétend HQI et ne l'est pas, X aura/vivra une expérience comme n'importe quelle autre expérience semblable dans une vie. (Ex banal et qui est volontairement éloigné de notre sujet : X peut se définir comme athée à 21 ans puis se décréter Déiste à 56 ans ? X peut penser être hétérosexuel à 33 ans, puis expérimenter une relation homosexuelle à 47 ans et s'identifier ou se dire -pour reprendre le terme du titre- bisexuel, ou même homosexuel, pour finalement à 67 ans tomber éperdument amoureux d'un non-binaire et affirmer qu'il est Panromantique + Bisexuel par exemple) Cela ressort de son "autodétermination" qui comme tout.. à vocation à évoluer avec la perception que le sujet avait/a/aura de lui-même à un instant T dans toute l'immensité d'une courbe chronologique qui n'existe même pas véritablement elle-même (d'après la quantique et si l'on veut l'accepter dans son prisme des réalités). EDIT : je rajoute aussi, que si X se dit HQI et ne l'est pas et découvre qu'il ne l'est pas : pour lui-même cela fera partie des leçons de la vie comme tous nous en connaissons et dont on ressort grandit lorsque l'on sait en retirer en substantifique moelle Laughing

A ce genre d'interrogation, je préfère bien souvent le relativisme qui à bien des égards se révèle plutôt réaliste, plutôt que de prêcher un absolu et une solution. La vie ne me semble pas si linéaire, ni si aisée. S'il n'y avait qu'un chemin et qu'une solution pour parvenir à un même but (selon ta phrase mieux se connaître et avancer), nous serions tous dessus ! L'atout manifeste d'un test de QI en revanche, sera de palier un manque de confiance ou de résoudre une ignorance de son soi, mais certainement que d'autres voies de travail sur le "soi" permettent d'accepter et de révéler un HQI sans passer par le diagnostique Razz

Et puis, pourquoi faire du test un graal alors qu'ils sont eux-même infiniment objet de débat ? Pourquoi ne pas accepter que la certitude n'est, hypothétiquement, pas de ce monde ? Que tout est fluidité et affaire d'acceptation de son intériorité ? Pourquoi avoir besoin d'un regard extérieur pour se valider ? certaines personnes parviennent à se défaire de ces contingences au prix d'un long travail sur leur être en semant les graines d'une solide confiance en leur for intérieur (=confiance/estime/Amour de soi à mon sens), pourquoi le leur ôter ? Parce qu'elles nous renvoient à nos éventuelles carence de confiance, estime, amour de soi, incertitudes, doutes ? L'autre est un miroir, La Fontaine l'avait si justement cerné.. mais pour les profils moins littéraires Kant n'était pas en reste sur ce point Wink

A la question initialement posée : oui.
Serio Ludere
Serio Ludere

Messages : 24
Date d'inscription : 03/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Chunasse Dim 7 Juin 2020 - 21:24

MAIS quand bien même un individu s'affirmerait HQI sans avoir été testé ... où est en soi le "problème" ?
C'est une histoire de rigueur, qui côtoie les valeurs de l'individu.
Pour certains, ne pas être sûr à 100% et en conclure que oui, c'est être malhonnête. Pour d'autres, le % de risque de se tromper est acceptable.
Et il faut être réaliste : pour certains, se raconter une belle histoire est plus confortable que de chercher les vraies raisons des soucis rencontrés dans la vie.

Le monde est ainsi fait : des rigoureux, des moins rigoureux, avec tout une palette entre les deux, chaque type explore des pistes différentes, a un rôle différent dans la société, et c'est très bien ainsi.

Le souci peut survenir lorsque les deux se rencontrent et veulent échanger ^^

pasque qq1 de rigoureux le sera sur différents pans de sa vie, et d'autant plus sur ce qui le tient à cœur, et souvent a un lien avec son passé.
Ex : d'aucun peut trouver injuste qu'untel se déclare HQI sans test car il n'a pas déboursé les 500 balles, vécu l'angoisse et le doute, etc. Ou bien commencer à mentir pour ce genre de chose, c'est ouvrir la porte à d'autres mensonges et approximations qui peuvent réellement porter préjudice, ou bien ou bien ou bien...


@Asclépios : il ne s'agit pas ici de "juger" de l'extérieur si une personne est HQI ou non (notamment sur sa "réussite"), mais d'imaginer si une personne peut SE juger HQI objectivement. C'est pour ça que je parlais de réussite en prenant ex les études et l'université. Pour moi, ça me semble différent lorsque l'on prend en compte le regard que la personne porte sur elle-même.

Chunasse

Messages : 21106
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ? Empty Re: Peut-on vraiment se dire zèbre si on n'a pas été testé ?

Message par Wich Dim 7 Juin 2020 - 21:31

Et quand on se considère HQI et qu'il n'y a pas de soucis ni de belle histoire à chercher ?
Wich
Wich

Messages : 6685
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum