Aimer sa vie

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Ven 3 Juil 2020 - 19:41

Bonjour Sörenn, salut à toi !

Oui, je suis totalement d'accord.
C'est pourquoi j'ai laissé tomber Onfray le plus rapidement possible.

Il est d'autres philosophes actuels (Comte-Sponville, le très vieux Conche, il y eut Jerphagnon, disparu depuis peu de temps, je ne cite volontairement que des personnages consensuels)
qui nous accompagnent beaucoup mieux qu'un Onfray qui vitupère.

if


ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par izo Ven 3 Juil 2020 - 19:49

Le pronom possessif a en effet son importance, elle resserre le sujet. Est-ce qu’une vie propre aimée peut vous la faire si cela était possible revivre sans la bouger d’un iota ou de quelques menus iota. Ce serait alors avoir vécu la vie comme possiblement parfaite (à sa convenance je veux dire), à ses yeux.
izo
izo

Messages : 3867
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Ven 3 Juil 2020 - 20:54

Je te trouve abstruse, pour le coup, izo.
(en dégustant une tranche de camembert au lait cru, ce que mon cardiologue désapprouverait totalement !)
Non, j'ai compris l'intitulé "Aimer sa vie" comme totalement différent de "aimer la vie"
Ce n'est pas, selon moi, du tout la même problématique. Ainsi l'ai-je ressenti.

..............je ne comprends pas bien (pour ne pas dire : pas du tout) ton post.
(mais ouaf ! je comprends mon camembert ! )
(NB. J' aime les fromages et les poissons, et les fruits de mer.)
.....................
Bon, j'ai beau relire et relire, je ne comprends pas.
Ou bien dissimules-tu ton questionnement existentiel sous un obscur questionnement existentiel, mais théorisé ?

Sur ce fil, je t'écoute et te lis.

Je participe à 2 fils sur lesquels, pour l'heure (en attendant un troll), écrivent des personnes passionnantes (enfin : selon moi) , douces, et intelligentes.

Précise, mon izo absconse !
Je t'embrasse, mon amie.




ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Opossum Ven 3 Juil 2020 - 22:38

La perfection n'est-elle pas dans la trajectoire ?  Peu importent le point de départ et le point d'arrivée, c'est la façon dont la flèche se faufile dans et est portée par l'air qui compte en cet instant et permet la formulation d'une réponse.
L'espace et le temps qui ont précédé ont permis ma course actuelle et de ce fait tout leur est dû.  En fait, la question ne se pose plus, car la boucle est complète.
Il se peut qu'elle se brise, et j'en éprouve encore la solidité de temps en temps.
Mais il a fallut, pour en arriver là et répondre, me sentir devenir pierre, eau et vent, devenir étrangère à moi-même, pour revenir entièrement à ce que j'ai nommé mes deux points d'ancrage .
Opossum
Opossum

Messages : 1888
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Sörenn Ven 3 Juil 2020 - 22:45

ifness a écrit:Bonjour Sörenn, salut à toi !

Oui, je suis totalement d'accord.
C'est pourquoi j'ai laissé tomber Onfray le plus rapidement possible.

Il est d'autres philosophes actuels (Comte-Sponville, le très vieux Conche, il y eut Jerphagnon, disparu depuis peu de temps, je ne cite volontairement que des personnages consensuels)
qui nous accompagnent beaucoup mieux qu'un Onfray qui vitupère.

if

Bonsoir ifness,
Il m'arrive encore d'écouter Onfray, il a le mérite d'exister dans le paysage médiatique et d'y apporter une certaine oxygénation. On ne peut pas lui enlever la capacité à créer des liens et impulser une dynamique dans le réel. Il est actif, à l’œuvre, c'est un passionné et ses livres ne sont à cet égard qu'une modalité de son œuvre. Et puis, je dois confesser une affection spontanée pour cette "gueule" où vit un esprit communard côtoyé dans des figures proches et familiales. Donc "je l'aime bien" à titre personnel et c'est avec d'autant plus de dépit que je dois reconnaître avec toi que sa philosophie proprement dite, pour ce que je peux juger, est assez pauvre, souvent à l'emporte-pièce, bien que j'admire l'œuvre au total, "dans le réel". Nul n'est parfait.

Le pronom possessif a tout de même l'avantage de délimiter le propos, oui, en coupant l'herbe sous le pied à toute interprétation impersonnelle de la question, qui irait se réfugier dans un "LA vie" à connotation religieuse qui ne pourrait être, pour lui, qu'une fuite de soi, un refus de la responsabilité, un artifice, etc.
Sörenn
Sörenn

Messages : 31
Date d'inscription : 13/05/2020
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Sam 4 Juil 2020 - 0:54

Bonsoir, Sörenn,

Oui, Onfray est problématique.
Je suis entièrement d'accord avec toi.
Le principe des "universités populaires" était séduisant.
J'ai lu plusieurs de ses livres : j'en ai été déçu. (Pour diverses raisons.)
Quant à ses interventions sur youtube, il en est de lamentables.
Je me suis dit : non, Onfray n'est pas un grand philosophe.
Il n'est pas, à mes yeux, suffisamment et globalement bienveillant.

Passons.(Nous pourrons en reparler)

L'essentiel est donc: Aimer sa vie
Je lis le pronom personnel comme une forte interrogation sur soi-même,
qu'on puit lire au passé, au présent, voire au futur.
Qu'on puit lire en de petits moments de bonheurs, ou plus globalement en une sorte de "tout".

Je pense (me trompé-je ?) que ce titre est provocateur, ou très interrogatif .

Ecrire "aimer sa vie"(sans point d'interrogation, mais il me semble intuitivement aller de soi)
est une interrogation existentielle forte.

Que chacun(e) porte en soi, souvent comme un secret (cf liens avec les dépressions).

J'aime bien, ce que tu écris, Opossum, même si je ne comprends pas tout.
J'aime bien devenir pierre, eau, vent ou autres éléments, pour m'extraire de moi-même, redevenir l'être que je fus, que....

Proposons-nous de tenter d'aimer notre vie (si nous ne l'aimons pas réellement.)

Proposons.

(ce thème est infiniment vaste. Il me semble transcender quasiment la métaphysique de l'Existence.
Je trouve que c'est un beau challenge à relever sur cet échange de discussions.
L'un des plus beaux. L'un des plus riches -mine de rien- de potentialités.

if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Sam 4 Juil 2020 - 7:41

If, je suis touché par la consistance (pleine d'amour?) de tes retours
Et je suis passionné, aussi, par cette faculté d'accompagner, recentrer, invitation à poursuivre l'élan, partager (la force de l'intellect partagé !) alors encore merci. Et gratitude pour ce forum, et vous tous, gratitude pour cette force partagée..

Je trouve aussi ... 'aimer sa vie' ... parmis les réflexions sur l'amour ... (abordé si souvent par la question du couple)... je trouve qu'on tiens là un prisme, un prisme précieux.

---

Chérir sa vie

Il y a dans l'amour un lâcher prise.
Pour moi l 'amour n'est pas possession. Et ce qui est valable dans l'amour porté à autrui, l'est peut être aussi dans l'amour à sa vie.

Un lâcher prise, un élan accompagnateur, un respect de l'intégrité du sujet aimé, un élan dont la poussée part des tripes et le long de la colonne de notre tronc, émotion physique, montant vers notre tête de nos mains en pure énergie de lien (don, connexion, connexion aussi sur ce que donner nous donne à nous dans l'action d'aimer) et se poursuit par nos actions, paroles, persévérances, entourages, immersions,

Puis l'amour de notre élan poursuit sa route vers le sujet de notre amour, tel un don, tel une entité crée qui atteint, berce et transcende le sujet pour poursuivre bien au-delà, s'ouvre et participe au monde en s'y fondant et en ajoutant sa matière..

L'amour est il un flux qui part de nous pour poursuivre, libre, son existence ?
C'est une vision possible que je propose ici. Amour liberté, chérir, donner.

(Il me semble qu'ici je rejoint ta flèche, Opossum, une autre vision de ce qui est entré en mouvement par notre amour)

On arrive à l'amour nourrir.

Hey, les copains, ce n'est pas rien là, ce dont on parle. Gros morceau. Moteur de monde.

Et il est proposé par 'aimer sa vie' ; de donner, initier cet élan, en plus de l'utilisation habituelle de l'amour (vers nos êtres chéris), de l'initier vers notre vie,

notre vie à nous

tiens, cadeau, ma vie, prend mon amour

que va faire notre vie de cet amour ?

La promesse de cette proposition me semble d'une grande portée, en effet !
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Lun 6 Juil 2020 - 19:19

-Océan- !
Quelle ardeur ! Quel lyrisme !

Je suis bien entendu plutôt en accord avec toi, mais j'ai envers l'amour (ou Amour) , lorsque "j'en parle", quelque réticence.
Car oui certes, indéniablement, l'amour est un puissant moteur en l'existence,
mais (comparaison douteuse) un peu comme un moteur de Formule Un,
puissant, qui tourne sans problème à plus de 10 000 t/mn,
mais fragile, assez peu durable.

J'avais, semble-t-il, inauguré un fil intitulé "L'amour" en citant Johnny (paix à son âme).
Ce faisant, je savais mon initiative osée, et j'attendais des quolibets.
Mais Johnny a chanté l'amour toute sa vie (avec une voix puissante), et c'est cela qu'attendait et aimait son très nombreux public.
Si l'on prête attention au blues américain, il parle très, très souvent d'amour.
J'attends encore les quolibets, à mon grand étonnement.

Oui, l'amour nous cerne.
Mais qu'en faire?
.............je profite d'une relecture pour écrire que j'aime bien, les interventions de Sörenn et d'Opossum, que tu évoques, -Océan-.

Tu oses une comparaison  : aimer sa vie pourrait (verbe aimer) avoir un rapport étroit avec aimer en général, l'autre, les autres. Cela demande à être approfondi.
...........................................
Mais j'aimerais revenir sur le concept de aimer sa vie.
Il possède ceci en commun (entre autres idées) avec l'amour envers l'Autre qu'il se vit au jour le jour, qu'il fluctue, qu'il peut grandir ou quasi disparaître. Il vieillit, aussi.

Que dire d'aimer sa vie à 20 ans, et d'aimer sa vie à 40 ou 90 ans ?

Car la vie est une succession d'espoirs, de batailles, de succès, d'échecs, d'amours, de jalousies, il est un homme de génie qui en a parlé d'une manière magnifique, Shakespeare. (Pas que lui, Goethe aussi, pas mal, et autres Tchékhov, et.....mais...bon.....)
Je perdrais donc mon temps à désirer les égaler dans mes fort modestes analyses.
Simplement : l'amour est l'un des fruits de notre histoire personnelle.

C'est ici, pour terminer ce post, que je voudrais revenir sur les mots d'izo, que j'ai enfin compris.
Je me vois contraint de répondre avec détermination : ouh la la ! (pas mal, n'est-ce pas ?).
Tellement fier de moi que je répète : "ouh la la !"
izo, pour le coup, si tu écris proche de ce que tu penses et vis, tu te tiens loin de moi.
Car il ne s'agit pas de iota, mais de bien plus grosses lettres.
(Il n'existe qu'une constante, et tu le sais : mes enfants, non plus maintenant qu'is sont adultes, mais "à élever", chérir, aimer.)
J'ai commencé à prendre de sérieuses notes qui devraient prendre la forme d'un dialogue (à la Platon ou selon mon auteur chéri, le Diderot de Jacques et son Maître).
Et j'ai décidé que ma référence ne serait pas moi (pas Platon) mais mon père (Socrate).
(Jacques et son Maître est bien plus malin. Lire la pièce de théâtre qu'a jadis écrite Kundera, dont Diderot était, comme l'était Kafka, une "accroche" fondamentale.)
Plus je prends des ans et plus je me sens proche de lui (mon père) , qui n'a pas vécu du tout la même histoire.
Histoires entremêlées, donc, et d'autres personnages, bien entendu. Un gros boulot.
Si je conte cela, c'est que mon papa m'a fait ressentir à quel point on pouvait aimer sa vie, et, vieillissant, peut-être que...
C'est bien lui qui avait pour devise "Tout est question de choix".
Certains choix sont bien plus consistants que des iotas, izo.
Et ma vie, je la vois un peu comme un retour d'Ulysse, mais sans palais ni sans Pénélope qui attendrait, pauvre Pénélope..
Une errance incertaine, pleine d'apprentissages et de retours sur l'onde moqueuse.
....................................
A vous, j'ai trop parlé.
....................
Affectueusement.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Lun 6 Juil 2020 - 23:53

Est il seulement possible de faire autre chose en chaque instant que :
-aimer sa vie
-souhaiter l'aimer
-participer à sa mort ?

---

Apprécier le chemin... Avec toutes les intensité possibles telles des nuances d'une palette..de balayant, consumant, fusion, passion, obsession, désir, ...à attachement, contemplation.. à bien-être, partage, complicité, fiabilité.. à compassion, empathie, bienveillance... Tout ça est amour peut-être...
(Et qui peut se targuer d'en avoir connu toutes les nuances ?)

---

Un retour à quoi, if, si tu as l'envie de préciser ?
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 7 Juil 2020 - 0:10

Un retour à rien
ou à tout, -Océan-
une retour à rien.
Je n'aime pas ma vie.

A bientôt
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 7 Juil 2020 - 0:38

a demain, -Océan-.

Pas de bêtises !

if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 7 Juil 2020 - 1:14

A toi.

if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Mar 7 Juil 2020 - 7:02

Retour de bâton, je suis un peu sonné,
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Mar 7 Juil 2020 - 7:26

Mes mots bloquent mes larmes, ou l'inverse,

Tu as dit, coquin, joueur jusque dans le drame, pas de bêtises, alors je vais respirer, et encore un peu retenir les deux !
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 7 Juil 2020 - 20:48

-Océan-, je suis désolé.
Je ne comprends pas tout.
izo m'a fait réfléchir (comme d'habitude)
et j'ai émis la réflexion à propos de l'âge depuis lequel on peut proférer :
"aimer sa vie".

Lorsque j'écris "je n'aime pas ma vie"
il s'agit de ma vie actuelle.
Comme elle commence à prendre des années , cela m'attriste.

C'est tout.

A te lire, t'entendre, explicitement.
Nous sommes présents.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Mar 7 Juil 2020 - 23:14

Ému j'étais ce matin en découvrant ces mots ! Parfois la vie est dure. J'avais l'impression d'un gros vague à l'âme
Assorti d'une réflexion du comme ; on parle on parle, et en fait tu réalisai que cet amour de la vie n'était pas pour toi.
J'ai du faire avec peu de mots ! Alors je t'ai écouté, pas de bêtises.. J'attendais quelques mots de plus.

J'avais lu oui, la réflexion sur , l'aimer à 20, 40, 90 ans... En me disant.. Oui. Bien sûr, pas la même facilité dans toutes les situations.

Mais cette émotion n'est pas venue pour rien. Je me suis dit.. Et moi, avec mes belles théories et mes décorticages.. L'aime-je...

Cela m'a relancé sur l'exploitation, et l'affranchissement. J'ai réalisé.. Je ne l'aime pas assez souvent à mon goût, ces années. Je suis trop exploité pour ça. Je vais faire un peu de changement dans ma vie. Ou continuer de les accomplir, ces changements ! C'est tout ça qui est passé dans mes larmes coincées à tes quelques mots...
Quelques douceurs de ma journée ont eu raison de ce démarrage plein d'incertitudes, et je suis quand même content de te lire, empreint d'un peu de zenitude.
Hey ! Tu as le droit de ne pas aimer ta vie, la tout de suite. Bien sûr que tu en as le droit.
Permet moi de partager un peu cette tristesse. Cède m'en juste un petit bout, je ne prendrai pas tout !

---

Cela m'évoque un livre, qui pour la (re-)construction entre autre vante les mérites des larmes, pleurer ses pertes, pleurer à chaude larmes , 'to grieve', jusqu'à bien tout purger.
Hélas bien qu'étant homme assumer mes larmes, récemment mon espace vital réduit par trop de monde et d'activité dans trop peu d'espace et de temps ne m'a pas permis de les libérer vraiment, tranquillement, de mon côté. Cela peut manquer !

Tiens, ce film presque pour enfants, Vice versa... Une grosse prod mais... Bien inspirés

*fin de mon post en queue de poisson*
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par jolindien Mer 8 Juil 2020 - 7:08

Aimer,
nous pouvons aimer les conséquences
beaucoup savent le faire
nous pouvons aimer les causes
...
autant le comment peut séparer
ainsi le pourquoi sait réunir.
...
Le projection est illusoire et pourtant si réaliste
de souffrance en souffrance nous nous créons des mondes
Et s'y débattre n'est qu'une partie de plaisir
le désir de s'en extraire se fait fort et fier
...nous continuons à tirer le diable par la queue

Essayer, déjà, un peu,
chaque expérience est un monde en soi
en regarder un bout, puis l'autre
faire la somme, relier, dénouer...aimer
aimer l'expérience non pour la conséquence, ni le plaisir
pas plus que pour la souffrance crée par nos pièces éparpillées.
Dénouer alors peu à peu, le temps est toujours long
le temps est toujours court, mais pourquoi c'est un selon qui guide
le pourquoi est facétieux, l'entier ne joue jamais
il est.

Aimer chaque expérience, occasions uniques relayant la multiplicité
De l'amour sans condition en serait le début,
et la fin
Mais peu m'importe
ici et maintenant
être en vie
La somme n'est qu'un milieu de plus
de moins
l'ensemble est joli,
moi j'aime les ensembles!


Dernière édition par jolindien le Jeu 9 Juil 2020 - 21:09, édité 1 fois

jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Âm'Ours Mer 8 Juil 2020 - 7:40

Bravo jolindien, c'est si joliment et justement décrit.

Et pour Océan, je crains hélas qu'on ne peut prendre la tristesse des autres, par contre on peut leur envoyer de l'amour! Alors je t'envoie un peu d'affection  Amis  Console  fais gaffe c'est pas échangeable!  Very Happy
J'espère sincèrement que tu trouveras ce temps pour te décharger.

ifness tu ne seras pas épargné! Long hug

Prenez soin de vous tous les deux, et toi aussi jolindien Smile
Âm'Ours
Âm'Ours

Messages : 72
Date d'inscription : 05/07/2020
Localisation : Un peu plus près

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Mer 8 Juil 2020 - 8:21

Merci Joli, merci Ours Smile
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Zarbitude Mer 8 Juil 2020 - 8:23

ifness a écrit:-Océan-, je suis désolé.
Je ne comprends pas tout.
izo m'a fait réfléchir (comme d'habitude)
et j'ai émis la réflexion à propos de l'âge depuis lequel on peut proférer :
"aimer sa vie".

Lorsque j'écris "je n'aime pas ma vie"
il s'agit de ma vie actuelle.
Comme elle commence à prendre des années , cela m'attriste.
C'est tout.
A te lire, t'entendre, explicitement.
Nous sommes présents.
if

Il n'est certainement pas facile d'aimer sa vie, ni La Vie, lorsqu'on vit une expérience difficile.
Mais ce que j'ai pu constater, c'est que derrière toute expérience pénible, il y a un "cadeau" immense. Toujours. Mais ce n'est que rétrospectivement qu'on en prend conscience.
Alors, mon If, tiens bon !
Et le fait de vieillir est un avantage en ce sens car plus les expériences sont nombreuses et plus on tire des enseignements précieux.
Regarde tout ce que tu as déjà vécu. Tu es toujours là, tu as tout traversé pour être celui que tu es maintenant, un poète, un érudit, un tendre et j'en passe!
Tu es présent, tu es "cadeau" pour beaucoup de personnes I love you
Nous le sommes tous, nous sommes tous "présent"
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Jeu 9 Juil 2020 - 20:35

Tu es chez des gens sympas, Âme'Ours.
Des personnes, chacun à leur manière, bienveillantes.
Je pense qu'au bout de 14 messages, tu as un sacré pot !!
(Je ne me mets pas dans les "gentils", bien que j'en sois un, selon l'acception du peuple juif, puisque je compte par ailleurs l'histoire du monothéisme).
(Moi-même suis heureux de communiquer avec les personnes de ce fil.)

Il en est que je connais peu, mais jolindien est, bien que parfois abstrus, un foutu poète, et un fidèle et un ami.
Alors, oui, tu es tombé peut-être pas sur le  ou les fils dont tu rêvais, mais
tu es bien tombé, crois-en un ancien (pas trop ancien, mais quand-même).

Océan semble aussi, elle l'écrit "un peu sonnée".
Je n'ai pas tout compris, je ne voyage sans doute pas suffisamment, par manque de temps, sur les fils du forum.

Nous ressemblons quand-même fort à une bande d'amis,
c'est la 1ère fois que je ressens ça sur ce forum.

Je pense que j'ai un tout petit peu participé en titrant mon autre fil "un désaccord affectueux".
J'ai vécu ici des désaccords intellectuels et respectueux,
mais pas réellement affectueux.

Puisse cet esprit perdurer.
Je vous embrasse.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Ven 10 Juil 2020 - 8:19

Cher ifness,
J'ai réagit aux émotions que je pense avoir projeté sur tes écrits, et il semble que je decripte très mal tes écrits sur ce plan la !
J'en suis navré. Pas de mal Smile
C'est bien à ce fil ci que j'ai répondu, mais c'est la deuxième fois que j'observe le phénomène..
Je sur interprète tes écrits personnels alors qu'il faut bien se rendre à l'évidence que je ne connais que très peu de toi !

Les réflexions que l'on mène ensemble, avec tout le monde ici me sont précieuses et je vais m'adapter pour un peu moins interpréter ce qui ne m'appartient pas !

Reprenons (si vous le souhaitez !) le fil de nos décorticages !

Amitiés.
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Opossum Ven 10 Juil 2020 - 10:59

Comment aimer les souvenirs d'une vie ? En chérir les ressentis mémorisés, les rejouer pour les savourer mieux ou à nouveau ? Ne pas aimer sa vie porte en soi une identité forte. L'appréciation de sa vie comporte des aspect de réussite sociale, de réussite relationnelle, d'attentes réalisées que sais-je. Qui ne sont pas issus de soi. Et l'homme est social, et il faut bien en tenir compte. Lorsque la réponse apportée à la question d'izo est oui, je parle de l'instant maintenant, ou je mesure d'un côté le poids de mes choix et de leurs conséquences et de l'autre le surcroît d'ndividualité qu'ils m'ont apporté. L'équilibre n'a pas toujours été là.
Il y a des grands mouvements de balanciers dans toute vie. J'espère avoir assez testé le mien que pour en connaître vraiment le point d'équilibre, car il me plaît de l'utiliser sur le sentier emprunté et de savoir qu'il me servira peut-être à traverser un prochain abyme.
Opossum
Opossum

Messages : 1888
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Ven 10 Juil 2020 - 11:06

Oppossum, ça me parle de s'appuyer sur la force rémanente de réussites pour franchir les abîmes, c'est une autre pierre à l'édifice
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Opossum Ven 10 Juil 2020 - 11:15

C'est les deux, Océan, réussites et échecs. Le «balancier» ne porte aucun jugement, juste un soutien pour l'équilibre.
Opossum
Opossum

Messages : 1888
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Ven 10 Juil 2020 - 14:34

J'aime beaucoup ce qu'a posté Opossum à 10 h 59 Very Happy Wink

Il me serait difficile de ne pas être d'accord.

Comme chacun(e) , j'ai eu des moments, des jours, des semaines, des heures, voire de simples minutes, difficiles, au cours de ma vie.
Des moments aussi (pas mal, en fait) au cours desquels je me suis demandé si j'avais fait les bons choix. Que ce soit au niveau professionnel ou au niveau relationnel/amoureux.
Mais lorsque je me retourne je ne peux que dire que j'ai eu une belle vie.
C'est très relatif, d'affirmer cela, mais précisément, relativement à...., j'ai eu une belle vie.

Ce qui m'arrive aujourd'hui (un "abîme", comme dit Opossum)*
abîme ou abyme ? Les deux, mon général.
est en revanche tellement différent de tout ce que j'ai vécu que je ne peux m'appuyer sur pas grand chose.
De plus, c'est l'effet de conneries, je suis désolé, mais le mot est juste, commises ces dernières années, et que je ne parviens même pas à comprendre. Enfin, un peu, mais pas totalement.
Et il me tombe sur le dos quelque chose que j'ai bien du mal à gérer, avec un futur qui me fait peur, parce je ne m'étais pas du tout préparé à ça, que je n'avais rien prévu, rien vu venir.

Pour l'heure, ce quelque chose s'appelle solitude. Mais solitude totale, accompagnée d'un obligatoire changement de géographie.(Bien noter que je suis retraité, donc que je ne peux pas compter sur un job pour nouer des liens, si légers soient-ils)
Oh, je pourrais m'appuyer sur quelques personnes que je connais, et qui seraient bien contentes de me voir venir, mais je sais que l'affaire serait vouée à l'échec, ce serait donc une "connerie" de plus, avec des souffrances (pour moi, mais surtout pour l'autre) que je me refuse à faire naître, voire renaître.

Je vais donc devoir recommencer depuis "rien", je ne sais où, et comme je connais ma fâcheuse propension à savoir rester seul des semaines, des mois d'affilée, ma difficulté à faire effort pour nouer des relations sociales, (ce qui est assez curieux parce que par ailleurs j'ai toujours été réputé pour ma facilité à nouer des relations sympathiques avec les "autres"; nous avons tou(te)s nos contradictions intimes)
bref, j'ai peur. Je suis déjà seul, mais dans ma maison, que je vais quitter. Plus les jours passent, et plus la peur s'installe.

Et cela va advenir dès le mois d'août.
Pour l'heure, alors que je dois déménager d'ici la fin du mois, je ressens une grande fatigue physique, que j'attribue à une possible "dépression".

Donc, non, actuellement, je n'aime pas ma vie.
J'ai la quasi-sensation que ma vie "est finie".
Quoiqu'il en soit et sera, rien ne ressemblera plus à ce qui fut : le fil est rompu.

Curieusement, je m'appuie sur ma jeunesse. J'ai eu une jeunesse assez solitaire, avec un père sur l'épaule duquel je pouvais m'appuyer, et surtout une grand-mère, veuve à 28 ans, jamais remariée, de fait vivant seule le plus souvent, chez laquelle je passais mes vacances, seul, -à la campagne-.
Cette grand-mère n'était pas triste. Je pense à ce que tu as écrit, Opossum.

Amitiés à chacun-e.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Zarbitude Sam 11 Juil 2020 - 7:18

J'ai remarqué que lorsqu'on fait "l'exercice" de vivre une journée à la fois, tout se passe facilement.
Et aussi qu'on se fait facilement des scénarios catastrophes sur le futur.
Il m'est arrivé souvent de le faire pour constater ensuite que je m'étais fait peur pour rien.
Créer une "nouvelle" vie peut être tellement excitant Wink
Allez zou! énergie positive !!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Sam 11 Juil 2020 - 9:43

Sur l'ingratitude de la fourmi
(voir fin page 2)

"Passe ton chemin" Jean Leloup
(une de mes cigales préférées)
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Invité Sam 11 Juil 2020 - 12:29

Salut!
En petit nouveau, c'est avec grande attention que j'ai parcouru votre fil de discussion,
je tenterais donc, de ne pas intervenir comme un zeveux dans la choupe.

Depuis le début la notion d'amour, me semble primordial dans votre questionnement, ou même vos interactions,
j'ai d’ailleurs été particulièrement touché par la sensibilité avec laquelle vous vous prenez en compte les uns les autres.
Mais me viens une Question , pourquoi ne pas passer cette "question d'amour de la vie" sous le sigil de la langue grec et ses différentes variantes pour le terme "amour" ?
(d’ailleurs j'ai jamais compris pourquoi le français étais souvent considérer comme une langue de l'amour, a moins que ce sois justement par ce flou entretenu ^^" )
pour résumer, ça fait un truc du genre :

l'amour éros, du désir, impliquant notre chair
l'amour storgé, des siens, impliquant sa "famille"
l'amour philia, de l'amitié, impliquant sont esprit
l'amour mania, dans son obsséssion, impliquant sa survie
l'amour ludus, du jeu ,impliquant plaisir
l'amour pragma, dans sa realité, impliquant ses contraintes
l'amour agapé, dans son universalité/ divinité, impliquant sont inconditionnalité
l'amour philautia, de soi meme, impliquant son "integrité"(psy?)

et tenter peut etre, un genre de jeu experimental pour l'appliquer a la question "aimer sa vie", par exemple (et ça n'implique que moi) :  
j'aime (mania) ma vie;  instinctivement je ne souhaite pas mourir. ( si demain on m'annonce que je n'ai plus que 1h a vivre, meme si je me suis préparé, j'aurai un petit coup de stress.)
j'aime (ludus) ma vie; me mettre en danger, philosopher, mettre en doute mon existance, badiné sur des principes existantialistes
j'aime (eros) ma vie; la ratatouille, le sexe, le sexe avec de la ratatouille.
Ect ect...

Mais plus sérieusement,  il peut être intéressant de méditer thérapeutiquement la dessus et d'en dressé un petit inventaire personnel.

Et puis secondement pour Ifness;  tu me semble âgés et fort érudit, moi je ne suis qu'un petit gamin de 27 ans et cependant tes commentaires me résonnent (bizarre hein ?) et donc j'y répond.
Je ne saurais trop te conseillé de (re?)lire les lettres a lucillius ( peut être cela t'aidera).
Tu dit aussi que le fil est rompu. Mais hey l'amis! Atropos est encore loin ! Nul penelope a l'horizon, soit! pourquoi vouloir en découdre la nuit venu? Pourquoi ne pas ce tourner plutôt vers une Clotho qui (que tu le veuille ou non ) inlassablement a toujours été a l'ouvrage ?
je vous invite en métaphore "filer" a vous pencher sur le "Kumo no Ito" d'Akutagawa.

Je fait partis de ceux qui pense que l'homme ne descend pas du singe, mais qu'il en est un, parmi tant d'autres. Dans cette mesure pourquoi ne pas nous côtoyer nous même de la sorte et prendre soin de nous même. Comme nous le ferions "nous même" d’ailleurs, pour notre chat/chien/belette.
Tu semble souffrir de ta solitude, pourquoi ne pas (par exemple) rejoindre un café philo proche de ton prochain lieu de résidence ? Tu y aurait toute ta place, et pas de pffff... hein ?
comme disais ce bon vieu marc'au :
"Les hommes sont faits les uns pour les autres ;instruis-les donc ou supporte-les."
et tu pourrais répondre que tu l'a fait une partie de ta vie, mais nous savons que nous ne parlons pas de la meme instruction, donc...... a toi de voir ^^
(en esperant que ma naiveté de jeunesse te donne un petit coup de punch, ou au moins un sourire en coins ) .

"Nnaaan mais aimer sa vie, c'est pas une question hein?! Baah.. c'est une réponse en faite !!!"
(julia 7ans  santa )

(en m'excusant d'avance si j'ai souper dans vos cheveux)

(Ps: et merci  a Winston en dessous, pour ce fou-rire XD)


Dernière édition par Yaco le Jeu 16 Juil 2020 - 18:18, édité 2 fois (Raison : ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty L'âgérudit en toc

Message par ifness Sam 11 Juil 2020 - 18:00

Oui, fort érudit, c'est un compliment (immérité en grande partie, parce que, si j'ai beaucoup lu, si je me passionne pour beaucoup de sujets, je ne me sers pas de mes connaissances, en général (ce ne fut pas mon job;  donc je lis et j'oublie, ne gardant que la "substantifique moëlle", pas de quoi impressionner un contradicteur un peu savant, mais là je désire écrire un bouquin, alors je fais les choses plus sérieusement)

mais "âgé", quelle insolence, jeune homme !  Laughing Laughing Laughing

Je préfère Calypso.
"Pauvre Calypso" titre Kundera dans un de ses ouvrages.
En plus, elle lui offrait l'immortalité !
(Mais Ulysse étant l'archétype de l'homme grec, c'était impossible. N'étant l'archétype de rien, j'aime bien Calypso, moi.)

Ces parenthèses refermées, oui ,je suis entièrement d'accord avec toi concernant le mot-valise "amour".
Mais la langue grecque était/ (est encore ?) d'une richesse impressionnante, il n'est qu'à peser le vieux "Bailly" qui a accompagné mes hellénismes adolescents.

Je ne re-lirai pas Proust, ne l'ayant jamais lu.
En revanche, je peux relire Sénèque, un type que j'aime beaucoup .
En règle générale, j'aime beaucoup (même si le déroulé est parfois pesant) les écrits gréco-romains, de quelque nature qu'ils soient. Je n'ai guère de mérite, ma jeunesse solitaire s'est pour partie épanouie au contact de cette (double) culture.

@Zarbi
Oui, mais il faut la démarrer, cette journée ! Combien de fois me replié-je sur mon oreiller avant de me décider à quitter le lit ?
Et puis, tiens, cette aprèm, je suis allé faire réviser mon CCar. 1 h 1/2 d'attente, j'avais oublié mon bouquin, je me suis assis dehors sur une chaise et j'ai regardé passer les voitures. Ma mémoire a pris le commandement, je revivais ce passé disparu, et j'ai eu quasiment une belle petite crise d'angoisse.

Quant à "Aimer sa vie", ce n'est pas une question, izo est bien trop fine pour cela, c'est ... une pensée originale, qui va de pair avec quelque mal-être, elle ajoute plus loin des iotas que , perso, j'ai fait enfler,
ce n'est pas non plus une réponse,
ne soyons pas nombrilistes, mais globalement humanistes,
et si l'on songe à la "vie" (peut-on appeler ça vivre ?) de biens des humains,
d'une manière ou d'une autre je ne pense pas qu'on puisse leur conseiller de "positiver", et leur vie est réellement un sac de....... Il en des des millions et des millions.
Laissons encore la "pitchoune" dans ses réponses euh... intelligentes et naïves , il sera bien temps pour elle d'accéder aux souffrances de ce monde.

Je me tais. Je vous bise  No  Suspect  affraid
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Zarbitude Sam 11 Juil 2020 - 19:29

C'est moi que tu appelles Pitchoune ?
J'adore vraiment.
J'ai eu une petite chatte que j'avais nommée ainsi enfin, c'était plus exactement Pitchounette.
Qu'est-ce qu'on était bien toutes les deux. Jusqu'à ce qu'un gros matou la mette enceinte et qu'elle meure en donnant la vie.
Elle me manque toujours autant!
Tu sais, If, tu peux considérer ce qui t'arrive comme un malheur ou comme une opportunité.
A toi de voir ce que tu peux faire à ce sujet.
Pssst..... j'espère que tu choisiras l'option 2
Bizzz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Sam 11 Juil 2020 - 20:40

Non, Zarbi, un matou ne peut mettre aucune chatte enceinte !

Je comprends très bien ton propos, sauf lorsque je hais les chats qui croquent mes oiseaux. (Je suis un brin ornithologue, très très amateur, certes, mais les oiseaux me fascinent.)

J'ai vécu trois deuils de chats (de matous ! ), et ils me manquent.
Comme je voyage beaucoup en CCar, je crains de les perdre (J'ai lu cette semaine qu'il existe un collier GPS qui permet de les localiser; je vais suivre l'affaire)

Je ne considère ce qui m'arrive comme rien, pour l'instant.
Je suis aveugle. Ou aveuglé.

Merci pour ton amitié, chacun.e ici semble jouer le jeu de l'échange affectueux.

Mais non, tu as mal lu Yaco, par ex, "Pitchoun", j'ai corrigé Pitchoune, et failli écrire Pitchounette,
il s'agit de la pitchoune d'-Océan-.

Mais si tu aimes que je t'appelles Pitchoune, Why not ? Wink Very Happy

A bientôt, amie.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Zarbitude Dim 12 Juil 2020 - 6:12

Je crains que tu aies raison, tu sembles faire une déprim' Crying or Very sad
La seule fois où ça m'est arrivé, j'ai consulté une femme médecin homéopathe et ça m'a bien aidé.
Après réflexion, je pense que c'est cette femme, par son écoute d'une qualité rare, qui m'a aidé plus que le traitement homéopathique lui-même.
J'avais besoin qu'on m'écoute je crois.
Alors n'hésite pas à consulter un psy.
Bizzz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Dim 12 Juil 2020 - 16:37

Bon, je t'avais écrit une réponse, mais elle n'a pas voulu partir,
donc elle a disparu.
Pas le coeur à reprendre.
On verra + tard.

Merci pour ta présence. Pour Toi
Bzzz aussi

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par jolindien Lun 13 Juil 2020 - 7:51

...
Le point est déjà un tout
La langue s'attache au mot
je voudrai délier les attaches pour relier
Étrange façon de l'être d'accepter son ne pas être
La séparation n'est qu'une attache de plus
Le mot s'entache d'une justification alors
La croyance ensuite nous cachant derrière ces mêmes mots
ses mêmes mots
Le mot nous enlace, nous croyons le tenir
Mais l'illusion à la vue courte

Le mot comme traduction
transcription dans notre réalité perceptible de l'intention
S'il n'est déjà pas vidé de son sens auparavant
Comme si confier notre conscience à ces diatribes apprises
Nous sauverait de la chute...

Je voudrai me défaire du sens appris
revenir à l'essence primordiale
Ne plus rien dire, tout dire alors
De ce point les horizons multiples se déploient
Réalité tangible infinie à nos sens réunis
Puisque je parle avec mon coeur
les mots ne sont plus que cela...
Cet amour
de la chose
comme du rien
de l'entier comme du vide
Un ensemble incluant

Alors nous aurons parcourus cet ensemble
l'espace d'un instant
entre nos mots, nos coeurs
et tout le reste
Il restera imprimée cette rencontre, entre les mondes



jolindien

Messages : 1596
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Opossum Mar 14 Juil 2020 - 1:05

Je reviens ici, comme les vagues sur la falaise, qui finira bien un jour pas se laisser aller dans la mer, de fatigue ou peut-être par désir de se rendre un peu pareille à celle qui la côtoie.
Ou est-ce mon côté corbeau ?.   Dent pétée  aïe, le côté troll
Pardon de m'auto-citer, j'essaie de construire une suite logique de pensées en en compilant plusieurs, et ce n'est pas forcément facile pour moi sur un tel sujet.
auto-citation:

Opossum a écrit:La vie que je mène, je ne l'aime pas.  Rien dans celle-ci, ni le stress, ni le la fatigue, ni les interactions forcées, tellement peu de choses.  J'apprécie les moments calmes dans la nature et les interactions choisies et m"y plonger ne fait qu'augmenter le manque.  C'est dangereux.   Laughing   J'en aurais presque envie de finir bergère dans les alpes.
Par contre, j'aime l'idée que j'en ai.  Elle me satisfait d'un point de vue totalement intellectuel.  L'effort sur soi, le sentiment de maîtrise et celui de sécurité qu'il procure, la reconnaissance.  etc.
Bizarre d'avoir deux points d'ancrages si différents dans cette vie.

Le manque de volonté rimant avec sa vie aimer et aimer sa vie qui se décline en découverte d'horizons. Si vous me permettez, If et Izo, puisque ces mots sont de vous.

Et si une réponse était celle-ci :
De ces deux points d'ancrages, l'un le liant au monde des sens et à mon être au monde et l'autre, me liant à mes "autres" : la société, les relations, la famille, etc. ce que je crois être moi, à tort ou à raison.
La volonté d'atteindre un but, le sens à donner à ce mouvement de vouloir qui habite l'être, s'il est indiqué par les buts de ces "autres" dans un premier temps, lorsque tous ces autres ont révélés irréalité, parfois parfaite vacuité ou des irréductibilités, ce qui reste à vouloir semble bien dénué de sens.  Même si l'effort est beau, la valeur acquise et le réconfort mérité et le résultat aimable.
Alors reste mon premier point d'ancrage, celui de l'être au monde, de la conscience qui prend conscience d'elle-même, le plaisir de ressentir et d'expérimenter la façon unique qu'elle a d'être au monde.  Celle-là désire mieux il me semble.  Mais elle ne peut grandir, il me semble aussi, que parce qu'elle a su se séparer de ces "autres" qui l'ont tant abreuvée de ce sens maintenant perdu.
La fourmi peut enfin chanter.

Serait-ce ceci la volonté d'atteindre un but : le trajet de la conscience se désirant plus grande, vers un but dont le sens lui est donné par d'"autres", afin qu'en l'atteignant, elle en révèle la vacuité et se faisant se révèle un peu plus à elle-même ?
Ne m'en veuillez pas si je déraisonne dans cette dernière phrase, ce genre de prose n'est pas habituelle et l'exercice intellectuel associé encore moins.
Opossum
Opossum

Messages : 1888
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 14 Juil 2020 - 12:37

A moins d'exposer son point de vue de manière frontale,
ça devient très complexe d'intervenir, sinon sur des points particuliers.

- @ Zarbi : oui, mais non, je n'ai pas le temps, je vais quitter mon département,
et les psys, j'ai donné. En + ou - efficace. Pas envie de recommencer pour l'instant.

- @ Joli : de + en + poète ! Beau texte. Un peu abstrus, comme toujours. Wink

-@ Opossum : non, vivre est complexe, donc 2 points d'ancrage, rien d'affolant !!!!
Mais en revanche je suis toujours très bien ta pensée, y compris cette fois jusque la dernière ligne.
Je ne devrais peut-être pas l'écrire, mais te lire me fait du bien, sentiment de proximité, de "fraternité, merci. Te lire m'apaise.

- @WinstonKing : voilà, ton texte est l'illustration de ce je nommais "manière frontale".
Tu affirmes, et on est d'accord, ou va te faitre f....e, sinon t'es un con. C'est un peu ça, non ?
De sa vie, chacun fait ce qu'il peut. Depuis ce qu'on lui a donné à sa naissance, au cours de son enfance, de sa jeunesse.
Je ne moralise ni ne condamne personne.
Bon, en fait, je ne comprends pas bien : si l'on déteste SA vie, pourquoi se lever le matin, et pour mener quelle entreprise ?
Et l'on peut aimer SA vie sans pour autant tomber dans le narcissisme.
Et puis, après tout on fait ce qu'on peut.(je me répète)
Quel âge as-tu ? Il m'est arrivé, à un âge déjà un peu...mûr, d'accéder à l'expérience limite de me demander, en toute conscience, si j'allais passer la nuit, ou mourir. En ces instants, j'ai pensé à ma vie (qui n'a rien de transcendant, mais enfin, quand-même, j'ai fait des choses) et je me suis dit que, bon, oui, je peux mourir, je suis en paix, j'ai toujours fait ce que j'ai pu, même si je préférerais reprendre une bonne assiette de soupe.

Amitiés à tou(te)s.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par -Océan- Mar 14 Juil 2020 - 21:43

@WinstonKing

Sacrifice à une cause plus grande Vs la petite cause de soi.

Les grandes causes ne sont elles pas la somme d'une multitude de petites ?

Sauf à vouer sa vie a Dieu
Ou sauver 1000 vies
Une cause qui ferait avancer le monde ? Comme Mandela faire pivoter le monde... Pourquoi ne pas aimer une telle vie ?

Si ta vie ne vaut pas la peine d'être aimée, pourquoi celle des autres sont importantes?

Même le parent qui se sacrifice trop pour sa marmaille se le vera reprocher par eux adultes...

Le 'candidat' que tu évoques est peut être plus dans l'arrogance, le dépit, etc.. aimer sa vie par comparaison aux autres qui ne sont 'pas du même niveau' (pour citer Soolking !). Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse d'un sentiment très honnête envers lui même...
-Océan-
-Océan-

Messages : 762
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 14 Juil 2020 - 21:53

@-Océan-
Merci.
Ta parole vient compléter la mienne.

Nous nous comprenions bien.

J'espère pouvoir poursuivre dans l'esprit initial.

(Cf autre lien "Si loin si proches : un désaccord affectueux"
Dans mon esprit, cette affection exclut toute agressivité, ne serait-elle que polémique ou intellectuelle.)

Bisous.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Mar 14 Juil 2020 - 21:53

Mistral gagnant. Renaud. Musique.
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 14 Juil 2020 - 22:07

Tiens, voici ma bientôt quinqua préférée....

Bises à toi.
(Je compte "remonter" du Gard vers un certain nord, mais plutôt la Bretagne.
Dunkerque, c'est un peu difficile (pour un natif picard.....)

Je t'embrasse, ma belle.

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Mar 14 Juil 2020 - 22:11

Aimer sa vie  - Page 3 C2b42810
Aimer sa vie  - Page 3 33ece510
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mar 14 Juil 2020 - 22:26

Je sais, je sais.

Ici, actuellement, je trouve la chaleur insupportable.

Mes mois préférés sont nombreux : octobre, novembre, février parfois, mars, avril mon préféré, mai....
"Remonter" vers la Bretagne va me faire bizarre :
- d'une part : totalement seul (hors une connaissance que j'ai là-bas histoire de se faire un petit restau. Un coup de bol : elle vient de débarquer d'ïle de France...))
- D'autre part, niveau garde-robes. Il va me falloir viser plus prévenant question froid et surtout pluies.

Mais j'aime l'Océan, près duquel (disons : le Tréport, la Baie de Somme) j'ai passé une grande partie de ma jeunesse.
Je préfère le vent d'ouest au mistral.

Ceci dit, je vais me retrouver bien seul.
Il va me falloir philosopher, agir, trouver des contacts....

Merci pour ta réserve inépuisable de blagounettes, que ce soient par écriture, ou, ici, par dessins.
Ton esprit ... à toi de le définir...
fait du bien, sur ce forum.
Et tu es toujours présente : merci, I am.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Mar 14 Juil 2020 - 23:40

Prends des contacts avant de partir ? Et prépare ton programme de base avant de partir ? Y'a toujours des tout seuls inconnus qui attendent des touts seuls inconnus quelque part..
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mer 15 Juil 2020 - 22:41

J'essaierai de suivre ton conseil,
puisque tu es es aussi sûre. Laughing Laughing

Bisou, I am.

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Mer 15 Juil 2020 - 23:32

ifness a écrit:J'essaierai de suivre ton conseil,
puisque tu es es aussi sûre. Laughing Laughing

Bisou, I am.

Je l'ai fait lorsque j'étais plus jeune avec une dame âgée que je ne connaissais pas croisé dans un supermarché qui partait seule en Afrique et un mois après je l'ai revu dans le même supermarché, du coup elle était partie avec plein de monde elle a rencontré plein de monde et elle est revenue avec plein d'adresse et plein de personnes qui allaient venir la voir en France. Elle m'a dit merci je lui ai dit de rien moi j'ai rien fait du tout.

Depuis ce jour je transmets de cette façon. On me remercie ensuite et je réponds encore de rien je n'ai rien fait du tout.

Le monde et les gens sont bizarres. Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par ifness Mer 15 Juil 2020 - 23:44

Merci pour ton témoignage.

Je suis (un peu, sur 2 fils bienveillants) revenu sur ce site que j'avais plutôt abandonné .
(Mis à part 2 ou 3 contacts suivis par mail ou tél, je compte d'ailleurs les mettre à profit , puisque je vais être vagabond; enfin : vagabond est un gros mot, je vais via mon CCar me mettre en quête d'une location , et mon coeur bat plutôt pour la Bretagne et le Morbihan.
Entre Périgueux, Paris, Besançon, Vannes, j'ai de quoi aligner les kms...)

Alors oui, tout peut arriver.

Le monde est bizarre ?
les gens sont sont bizarres ? C'est que tu ne me connais pas ! Laughing Laughing Laughing

Merci pour ta toujours amicale présence, I am.
if

ifness

Messages : 2981
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 97
Localisation : Plus nulle part, désormais

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Jeu 16 Juil 2020 - 21:30

Wink
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par I am So Sure Jeu 16 Juil 2020 - 21:34

Aimer sa vie  - Page 3 22688010
Aimer sa vie  - Page 3 2254d910
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17977
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Ckomça Jeu 16 Juil 2020 - 22:25

I am So Sure a écrit:Aimer sa vie  - Page 3 22688010

Hum.
Est-ce que l'on peut finir par perdre tout ses muscles et ne même plus arriver à se lever ?
quand on attend longtemps.
Longtemps.
Très longtemps.
Ckomça
Ckomça

Messages : 2584
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Aimer sa vie  - Page 3 Empty Re: Aimer sa vie

Message par Zarbitude Jeu 16 Juil 2020 - 22:33

Oui !
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, lorsqu'on médite, on doit adopter une posture qui ne soit pas une imposture.
Et donc, rester assis, c'est le mieux car même si le coeur n'est pas entendu, au bout d'un temps, le reste du corps, lui, parlera très fort Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum