Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par isadora le Jeu 21 Mai 2020 - 19:50

je ne sais pas où poster cela, je vous prie de le placer où vous le jugerez bon. merci d'avance.

c'est une publication de Jeanne Siaud Fachin qui date d'hier, à propos d'un article dans le magazine le Point du 20/05/2020.

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ... L'école en ce temps-là ... parlait des EIP ... pour ne pas dire surdoués ... C'était un temps où les enfants différents, intelligents, curieux, et prêts à avancer étaient empêchés par des professeurs non formés qui voulaient que tous les élèves avancent en rang serré, confondant équité avec égalité ... C'était un temps où une poignée de psys se bagarraient avec des profs plus éclairés et des associations engagées pour faire accepter que ces enfants existaient et qu'il fallait s'en occuper ... Alors, un beau jour, en pleine réunion, dans cet établissement marseillais où l'équipe avait décidé de s'occuper de ces fameux EIP, de leur dédier des classes, des aménagements pédagogiques, de former les profs ... j'en ai eu marre d'entendre "les EIP", dites le à voix haute pour comprendre ce qu'il s'est passé ! Les ZEUÏPÉS ... Vous comprenez ? Dans le flot de la conversation j'ai fait une association d'idées ... et j'ai soudain proposé qu'on appelle ces élèves des ZÈBRES .... Plus affectueux, plus chaleureux, en lien avec l'expression connue depuis longtemps "drôle de zèbre" pour parler de ceux qui n'entrent pas tout à fait dans les cases ... Et surtout, un terme sans connotation de supériorité qui était difficile à véhiculer et à porter ! Et quand on sait que chaque rayure d'un pelage de zèbre est unique, comme chaque enfant, chaque personnalité, comme les empreintes digitales, alors on considère ce nom légitime pour désigner ceux qui tout en étant pareils sont vraiment différents ... Dans mon premier livre, en 2000, je l'ai écrit, et c'était parti ... Sans moi, dépassée par cet engouement inattendu ... Des blogs, des communautés, des auteurs, des farfelus, des autoproclamés, des thérapeutes ou autres coachs s'en sont emparés ... Le mot a flambé, a été déformé, s'est parfois transformé, ... Et il a poursuivi sa vie, comme un enfant qui quitte ses parents, il a aujourd'hui 20 ans ... Et sans crier gare et sans rien demander, est entré dans le Petit Larousse pour devenir un ... nom commun ... désignant, je cite : Zèbre, Petit Larousse Edition 2021 : "3.PSYCHOL. Personne ( enfant, spécial.) surdouée. Cette appellation a été proposée par la psychologue Jeanne Siaud-Facchin afin de dépasser les représentations jugées pesantes, attachées aux termes surdoué, haut potentiel ou enfant précoce." Fin de citation ...
Incroyable ! En réalité je n'en reviens pas ... Aujourd'hui "zèbre" est donc synonyme de surdoué ou autre appellation, pour une dissertation, même pour l'ENA ça marche ! Le plus fou, le plus insensé, c'est que je n'étais au courant de rien et j'avoue être très intriguée de la façon dont ça s'est passé ! Je n'en ai même pas été avertie, c'est insensé non ? Mais très réjouissant. Je pourrai finir avec les mots de Khalil Gibran : "Vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont les fils et les filles de l'appel de la vie elle-même, ils sont venus de vous mais ne vous appartiennent pas" ...
Ainsi le zèbre a fait sa vie ...
Un spécial merci à Louise Cuneo pour ce papier en exclusivité et à Etienne Gernelle de l'avoir publié, merci à @Monique Ranguis, Florence Legrand, Pierre-Jean Collomb qui sont ces chefs d'établissement visionnaires avec qui j'étais en réunion le jour où le zèbre est né... Merci à Editions Odile Jacob qui a publié mon premier livre, j'étais loin d'imaginer ... Merci à vous qui êtes là, nous avons tous besoin les uns des autres, pour avancer, pour comprendre, pour dépasser les préjugés, pour baliser les chemins, pour s'entraider, pour penser, pour que chacun réussisse sa vie, celle qui lui convient.
Enfin, merci aux comités de sélections de Petit Larousse dont j'ignore encore tout, mais je vais me renseigner et je vous dirai !
isadora
isadora

Messages : 1975
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Luc le Jeu 21 Mai 2020 - 20:56

L’article du Point : https://www.lepoint.fr/culture/dans-les-coulisses-du-petit-larousse-illustre-2021--20-05-2020-2376277_3.php#xtmc=louise-cuneo&xtnp=1&xtcr=7

_________________
Mode d'emploi du forum
Luc
Luc

Messages : 4458
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 62
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Alcedo le Jeu 21 Mai 2020 - 21:18

Merdum. On est fichus.
Alcedo
Alcedo

Messages : 3185
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Confiteor le Jeu 21 Mai 2020 - 21:27

Je vais être définitivement cruel :
"Jeanne, ma bonne Jeanne, y'a pas de quoi frimer dans un égo-trip de folie ! Tu as inventé cette bouse qui nous colle au cul et que j'exècre, le mot Zèbre."

Tout n'est pas à jeter dans JSF, mais le principal à balancer à la décharge est l'introduction de ce mot tel qu'elle l'a introduit. C'est à dire en proposant un contour flou, adaptable à tous les désirs d'effet barnum. Ce tacite qui permet aux individus dotés d'un QI de 115 (j'aime bien ce nombre ... chais pas pkoi) et de caractéristiques psychologiques particulières qu'on retrouve parfois (souvent ?) chez les HQI de se nommer "Zébre" et implicitement de s'assimiler à l'identité de ceux qui ont un QI de 140.
Simplement parce que ce n'est pas pareil et sans hiérarchie de valeur, seulement différent.
C'est tout de même un gros pb.

J'ai lu "récemment" JSF, elle ne fait pas partie de mes auteurs de chevet. Je préfère largement un roman de haut niveau qui en dit, au total, bien plus dans ses métaphores, que le pauvre explicite de cette Chère Jeanne.
J'ai bondi à la lecture de la page dans laquelle elle dit en substance "On peut être Zèbre avec un QI dans la norme."

En gros :
OUI ! elle a sorti des gens de la merde en leur donnant accès à cette info sur eux-même,
OUI ! elle l'a fait de manière si maladroite qu'elle s'avère contreproductive pour ceux qui s'identifie à tort au "concept" Zèbre (j'ai honte d'utiliser le mot "concept" si noble pour qualifier la pensée de JSF)
OUI ! elle "enferme" les HQI dans un système de victimisation débile, c'est BEAUCOUP moins grave d'être HQI que d'être très, très con.

Voilà, j'ai dit.
Je la trouve seulement un peu sotte ... Sans rancune ni haine à son égard.
Confiteor
Confiteor

Messages : 3840
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Confiteor le Jeu 21 Mai 2020 - 21:28

Ah ! Alcedo tu es plus bref et non moins efficace ...
Confiteor
Confiteor

Messages : 3840
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Charv le Jeu 21 Mai 2020 - 22:41

(mode shtroumpf grognon "on" Smile
- Moi, j'aime pas les zèbres.

(mode shtroumpf costaud Smile
- Mais je remercie quand même ma maman, ma thérapeute et le petit Jésus sans qui rien de tout cela n'aurait tété possible. Mais j'essaierai de faire mieux la prochaine fois.


Dernière édition par Charv le Jeu 21 Mai 2020 - 22:59, édité 1 fois (Raison : Thérapeuthe... N'abusons pas du H !)
Charv
Charv

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Charv le Jeu 21 Mai 2020 - 22:57

(Pis j'aime pas les smileys, grumf, je voulais juste mettre deux points ouvrez les guillemets. Grumf, vous dis-je...)



Plus sérieusement, d'un point de vue "généalogique", au sens de Nietzsche ou Foucault (c'est à dire consistant à s'intéresser à l'évolution de la pensée, et à quels concepts, notions, croyances, perceptions... faisaient sens à quelle époque, - et, surtout, comment ce bazar a évolué (évolué ne voulant pas dire progresser, hein...)), ben c'est incontestable : nous entrons possiblement dans une ère nouvelle, si tant est que le terme ne tombe pas aux oubliettes muséales du (vieux) dictionnaire, ce qui reste une possibilité non négligeable.

Est-ce à dire que c'est pour le pire ou le meilleur ? Sans doute quelque part entre les deux, ou, encore plus vraisemblablement, totalement à côté, hors cadre.


N'empêche que, personnellement, la découverte tardive du concept (de zèbre, de HQI ou de ce que vous vendrez voudrez, m'en fous !) m'a quand même vraiment amené, de fil en aiguille et de paille en botte aux fesses, à découvrir des trucs vraiment cools et/ou glauquissimes.
Que sans quoi, comme on le dit d'un certain nez au flair incontestable, "s'il eût été différent, ma face au Monde en eût été changée".

Grumf donc, et merci Isa pour l'info.
Charv
Charv

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Bimbang le Ven 22 Mai 2020 - 0:40

HS : Grumf:
Bimbang
Bimbang

Messages : 5143
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 0:52

Je n'ai pas lu JSF,
Quand j'étais petit et que je me lisais dans les Sciences&Vie ou Ça M’intéresse de mon père je voyais "surdoué"...

Je ne trouve pas ça plus difficile ni plus simple à dire que zèbre, en plus zèbre il faut expliquer et je fini par résumer par surdoué...
Bon, ça ne m'arrive pas souvent...je n'ai pas besoin de le dire et de toute façon ça gène.
Se savoir différent et être avec des personnes qui te perçoivent et t'acceptent ça suffit largement, même si ça n’empêche pas les incompréhensions ...
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Charv le Ven 22 Mai 2020 - 0:55

@Bimbang:

Shocked
Pété de rire


Ah ben là, ça m'en bouche un coin à l'endroit de l'à propos !!! C'est si Zactement ça que je voulais dire, que j'en reste coi, quoi !

Se prosterne
Charv
Charv

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par siamois93 le Ven 22 Mai 2020 - 1:00

Ah les blancs manteaux...
Parce que franchement, Larousse, qu'est-ce que je m'en fous.
Ce n'est plus une référence à mes yeux.
Notez que Le Grand Bob ne l'a jamais zété. (tic ?)
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par RonaldMcDonald le Ven 22 Mai 2020 - 10:25

Wich a écrit:Je n'ai pas lu JSF

J'ai lu. C'est de l'introduction. Je ne serais pas aussi méchant que certains plus haut, mais ça permet juste de poser les bases du débat. Et ça s'arrête là.

Ce qui est un progrès, d'ailleurs. Carlos Tinoco (qui lui est dans la catégorie "avancée", sur le même sujet, il t'en apprend plus en une page que JSF en un bouquin complet), fait exactement le même constat qu'elle sur l'institution scolaire qui pousse à mettre tout le monde dans la même boite de sardine, et à faire avancer le lièvre au rythme de la tortue (et on félicite la tortue pour avoir réussi à avancer à un rythme de tortue, et on punit le lièvre pour avoir poliment attendu la tortue). Le mot Zèbre est bourré de défauts, mais il permet au moins de se dire qu'il y a un identificateur. Une fois qu'on en est là, on peut aller plus loin, lire Carlos Tinoco, Fanny Nusbaum, ou les autres gens sérieux. Mais ces gens sérieux sont inaccessible au commun des mortels (ouais, je sais, là, c'est moi qui me la pète). JSF, elle, parle au plus grand nombre. Je ne sais ps si elle le fait exprès, d'ailleurs, mais c'est là à la fois toute sa qualité et toute sa limite : elle reste à des niveaux que les non-zèbres puissent comprendre.

Dit autrement, elle parle des zèbres aux non-zèbres. Quand on est zèbre, on n' est pas impressionné - euphémisme (cf les réactions de confiteor et alcedo). Mais grâce à elle, les autres savent qu'on existe. Avant, ils nous tapaient dessus jusqu'à ce qu'on se conforme (c'est-à-dire que ça n'avait pas de fin, sauf le jour de notre mort). Maintenant, certains se disent qu'il faudrait mieux nous ignorer complètement. C'est un progrès. Minime, mais c'est un progrès. Et c'est à cette aune qu'ils faut la juger, à mon sens, pas à l'aune de la littérature de "surdoué" pour "surdoué" (oui, je fais référence à Carlos Tinoco).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1134
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 11:02

Avant, ils nous tapaient dessus jusqu'à ce qu'on se conforme
Heu...avant quand ?

l'institution scolaire qui pousse à mettre tout le monde dans la même boite de sardine
Mais tout le monde le sait, l'a toujours su et c'est valable pour tout le monde... croire que l'EN est bonne pour tous sauf les "non zèbre" est un mythe (fondateur ?) de zèbre.

Mais ces gens sérieux sont inaccessible au commun des mortels (ouais, je sais, là, c'est moi qui me la pète).
Un peu quand même... tu penses sérieusement que si on est pas zèbre on est pas capable de comprendre Tinoco ?
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Charv le Ven 22 Mai 2020 - 11:25

Bon, et au fait, puisqu'on en parle, elle dit quoi cette définition ? Ca serait quand même un truc intéressant à savoir, non ?

Donc, je reprends la citation d'Isa, qui reprend un article du Point :
Zèbre, Petit Larousse Edition 2021 : "3.PSYCHOL. Personne ( enfant, spécial.) surdouée. Cette appellation a été proposée par la psychologue Jeanne Siaud-Facchin afin de dépasser les représentations jugées pesantes, attachées aux termes surdoué, haut potentiel ou enfant précoce."

OK.

Voir "surdoué", donc.

Si je regarde dans le Larousse 7-11 ans de mon gamin, entre "surdose" et "sureau", rien.
Tout un programme.
(Mon mauvais esprit et moi avons vérifié : dans le bouquin en question, les "autistes", les "dyslexiques", les "trisomiques" et les "homosexuels" ont droit chacun à leur définition, pas trop stigmatisantes même si fort succintes. "Contraception" a également son entrée, mais évidemment, point de "coït" ni de "sodomie" dans l'ouvrage, qu'on se rassure...)


J'ai malheureusement pas le Larousse "normal" en papier à la maison (et d'ailleurs, horreur, je n'ai plus du tout de dictionnaire... Mais où qu'il est mon Robert ???)



A défaut, si je cherche sur Internet, sur le site de Larousse, rubrique langue française, https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/surdoué/75652?q=surdoué#74786
je trouve :

"Surdoué,e (adj. / nom) :
Dont les capacités intellectuelles sont très supérieures à la moyenne."


Epicétou.


Et, sur le site de Larousse toujours, mais rubrique "encyclopédie" https://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/surdoué/16344

je trouve (citation in extenso) :
"surdoué
Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Enfant possédant des capacités d'apprentissage supérieures à celles des enfants du même âge.

Est défini comme surdoué un enfant dont le quotient intellectuel (Q.I.) dépasse 140 et qui manifeste par ailleurs des aptitudes créatrices dans un ou plusieurs domaines. L'épanouissement d'un tel potentiel semble dépendre de facteurs héréditaires et d'un milieu investissant fortement le domaine de la connaissance.
Les enfants surdoués posent un problème éducatif particulier : les mêler à d'autres élèves risque de les démotiver, mais la création de « classes de surdoués » les expose à se désocialiser.

Sur le plan psychologique, la notion d'enfant surdoué pose le problème de la définition de l'intelligence : son développement passe-t-il uniquement par l'acquisition de connaissances ou également par une prise en compte de tout le domaine de l'affectivité, avec le temps de maturation propre à chaque enfant ? Certains enfants surdoués souffrent de difficultés (désintérêt, isolement, conduite d'échec) dues surtout à ce décalage existant entre leur rapidité d'apprentissage et une maturation affective plus lente. La prévention de ces troubles passe par un enseignement à la fois souple et enrichissant, conforme aux aspirations de l'enfant, qui ne devra être ni freiné ni poussé à se transformer en « bête à concours ». La participation compréhensive de la famille doit s'associer aux conseils et décisions des éducateurs."



Je sais pas vous, mais personnellement, j'aurais du mal à faire confiance à des gens qui, se prétendant "médical", n'envisagent le surdoué qu'enfant (adulte, rassurez-vous braves gens, il guérit !) Et situent un seuil de douance à 140 (pourquoi ?), dans une échelle que l'on ignore (on parle en "Weschler" ? en "Catell" ? C'est un peu comme si l'on disait de quelqu'un qu'il pèse 60 et mesure 170. Kilos ? Livres ? Pouces ? Centimètres ?). Pis je trouve le reste de l'article à l'avenant. (Socialiser dans une classe de surdoués, c'est se désocialiser ? Bigre...)



Est-ce que quelqu'un aurait la définition du Larousse papier de "surdoué", avant que je me mette vraiment à dire des gros mots ?
Charv
Charv

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 11:44

Je trouve dommage ce regard "nous" contre "eux"....

Ça ne "nous" met pas au niveau que l'on prétend avoir.
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Charv le Ven 22 Mai 2020 - 11:48

Wich a écrit:Je trouve dommage ce regard "nous" contre "eux"....

Hem, je suis pas sûr de comprendre à qui tu attribues ce regard... Tu veux bien préciser, voire développer, pour savoir si je sors les Pour Toi ou les Boxe ???
Bisous
Charv
Charv

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 11:56

Je l'attribue à ce que je ressent dés que je lis ce genre de discussion...
Tu n'es pas visé en particulier Wink ... pas taper Tomates

Moi je la trouve plutôt pas mal cette définition du Larousse par rapport à ce qu'on disait des surdoués il y a 40 ans...
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Mentounasc le Ven 22 Mai 2020 - 15:31

Ce qui est marrant et particulièrement visible sur ce post, c'est que comme d'hab, quand on assiste à une conversation de HP où plusieurs opinions s'expriment, on constate que chacun amène une part de vérité. Même si parfois les vérités de certains en dérangent d'autres, on ne peut qu'être admiratif de cet ensemble de cognitions qui forme comme une symphonie…

Ouais ouais,  mais attention, je voulais pas vous passer la brosse à reluire, juste que ça m'a frappé…

Alors je mets mon grain de sel moi aussi, en revenant sur la dite JSF.

Il y a quelques temps, sur un autre forum HP, un petit nouveau s'interrogeait sur la nécessité de passer un test. Et suites aux échanges, il nous a évoqué le nom "COGITOZ".
Voici ce que j'écrivais à propos de ça :

-------------------- début de citation ---------------------
Franchement, je ne connais pas Cogitoz.
Mais j'ai été jeter un œil. Et il y a quelque chose qui me déplait fortement.
Cogitoz, c'est un ensemble de structures PRIVEES, et qui sont organisées sous la forme d'une franchise.
Autrement dit, chaque centre fait remonter une partie de ses profits à la structure "mère", probablement dirigée et possédée par son fondateur/créateur.

Je ne doute pas des qualités de Mme Siaud-Fachin, elle est d'ailleurs assez connue dans le milieu psy pour son implication dans les problèmes de douance. Malheureusement, elle ne peut être partout et assurer les consultations de tout le monde.
Elle réalise donc des profits sur le dos de gens qui ne la verront absolument pas, et cela m'irrite et me semble contraire à l'éthique médicale (je suis d'ailleurs sur ce point un peu chatouilleux avec les médecins qui sont impliqués dans plusieurs cliniques privées différentes, comme avec les cuistots qui ont des restaurants partout, ou les coiffeurs etc etc... Le nom n'est jamais une garantie pérenne de qualité, c'est juste un présupposé…).
Pour Cogitoz, Madame Siaud-Fachin "surfe" donc financièrement sur les problèmes de la douance. Je ne trouve pas ça très joli philosophiquement parlant.

Après, il y a peut-être des gens compétents dans ces centres, mais là, je ne sais pas et je serai bien en mal de te conseiller. Il faut que tu fasses une recherche large en consultant aussi d'autres forums de zèbres, et des forums psys (pas forcément dédiés aux zèbres) pour lire les critiques.

Autre chose : leurs tarifs me paraissent élevés (forcément, avec la structure sous forme de franchise !), et il n'apparait nulle part le tarif pour un examen WaisIV. Ca manque de clarté.
------------------------------------ FIN DE CITATION -------------------------------

Alors je n'ai pas davantage fouillé le sujet, car ce que j'ai découvert à cette occasion à propos de JSF ne m'a guère plu.
Certes, comme le dit très justement l'un d'entre vous, elle a l'art de parler des zèbres aux non-zèbres.
Seulement, d'un autre côté, elle fait partie de ces requins de la "psy" qui se font des pépètes sur le dos des gens mal dans leur peau, y compris les zèbres. Quitte même parfois à pousser des "évidents-non zèbres" à passer des tests tout à fait inutiles.
Au final, toute cette maffia financio-psy ne me pousse qu'à un seul constat : relativiser la zébritude (en commençant par la mienne), et regarder tout ce qui se prétend psy ou conseiller ou coach en n'importe quoi comme potentiellement dangereux, sinon pour notre équilibre, au moins pour notre porte-monnaie.

Pour conclure, même si je n'ai pas vérifié l'info, je trouve dommage que Larousse ait ressenti le besoin de citer JSF. Une simple définition suffisait.


Dernière édition par Mentounasc le Ven 22 Mai 2020 - 16:17, édité 1 fois
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 300
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 63
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Finch le Ven 22 Mai 2020 - 16:02

Même avis : était-il besoin de citer JSF ?
Ce trip émotion violons, sérieusement... Neutral

Il me semble bien que c'était dans ce podcast...
https://www.youtube.com/watch?v=1o6O9Fbbe9E
... que l'on entendait rapporter des commentaires supposés de dame Jeanne à propos de sa cible commerciale patientèle... "oh, c'est que du narcissisme" (de mémoire).
Finch
Finch

Messages : 518
Date d'inscription : 04/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Lotophage le Ven 22 Mai 2020 - 16:23

   ZÈBRE, subst. masc.
I. A. − ZOOL., lang. cour. Mammifère sauvage d'Afrique de la famille des Équidés, à robe claire rayée de noir ou de brun, à la crinière en brosse, au galop très rapide.
− Fam. Courir, filer comme un zèbre. Courir très vite, s'enfuir avec une grande rapidité
− Arg. milit. Cheval. Monter à zèbre, faire du zèbre
B. − Fam. Individu quelconque  Pété de rire . Synon. pop. coco, type, zig, zouave, zoulou. Drôle de zèbre, quel zèbre.
II. A. − ICHTYOL. Nom donné à deux poissons à livrée rayée, l'un du genre chétodon, l'autre du genre pleuronecte.
B. − CONCHYLIOL. Coquillage voisin du casque
Source : Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales

Que je l'aime cette langue Française qui fait d'un coquillage, un poisson, puis un zouave, puis un équidé pour finir par y voir , dixit JSF et Larousse, un être surdoué. Quitte à avoir un QI de coquillage, autant éviter l'huitre  Dent pétée
Lotophage
Lotophage

Messages : 1768
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par I am So Sure le Ven 22 Mai 2020 - 17:48

Ah bon parce qu'il existe des zèbres qui font des entrées attendues, quelque part ?
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 16349
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 49
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Hirondelle78 le Ven 22 Mai 2020 - 18:10

Je l'ai lu. A l'époque, je l'avais acheté pour tenter de comprendre mon ex qui venait de m'apprendre que s'il était devenu fou 6 mois avant (avec comme conséquence notre séparation), c'était parce qu'il était hypersensible. Arf .. je m'étais dit que comme argument à la mord-moi-le-noeud, il aurait pu trouver quand même mieux. (Bon depuis qu'à mon tour, je suis devenu dingue, j'ai une toute autre lecture, mea culpa...)

Cette lecture m'aura en tout cas permise de découvrir le concept de l'hyperesthésie, et donc expliquer un de ses trucs hyper chelous qu'il me décrivait ressentir (mémoire puissante, incapacité de gérer les émotions des autres qu'il captait comme une éponge, mémoire cartographique des corps..)

Je ne me suis pas reconnue, moi, dans ce bouquin, déjà, parce que je trouvais que ça pouvait s'appliquer à n'importe qui et parce que je ne me suis jamais sentie différente ni dans ma famille, ni parmi mes amis et aussi parce que je n'ai que mon cerveau pour tenter de comparer mon cerveau avec celui d'un autre. Comment savoir qu'il ne fonctionne pas comme le mien ?? et enfin, parce que jamais je me considèrerais comme surdouée. Je ne colle pas à ma définition du surdoué, et je me fie bien plus à mon avis qu'à celui de l'autre, serait-il psy.
 
Ce qui fut étrange, par contre, c'est que lorsque j'ai commencé à parler du fait que je m'étais intéressée aux zèbres et que j'ai demandé autour de moi s'ils connaissaient, eux leur QI, tous ceux qui le connaissaient dépassaient les 130, voir les 145... Shocked Shocked mais ils en avaient carrément rien à foutre Laughing

Voilà, moi, j'aime bien les zèbres qui ne savent pas s'ils sont zèbres et ceux qui le savent mais ne le prétendent pas.  Razz
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 5355
Date d'inscription : 04/11/2018
Age : 53
Localisation : en vadrouille

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Ven 22 Mai 2020 - 18:25

Charv a écrit:
Est-ce que quelqu'un aurait la définition du Larousse papier de "surdoué", avant que je me mette vraiment à dire des gros mots ?

Je ne l'ai pas, sorry.
Ce que je peux dire c'est que, de base, la définition de surdoué ne me convient pas en raison du préfixe "sur" qui signifie "au-dessus".
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par St'ban le Ven 22 Mai 2020 - 18:31

I am So Sure a écrit:Ah bon parce qu'il existe des zèbres qui font des entrées attendues, quelque part ?

oui ici:
Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! 70396610
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par I am So Sure le Ven 22 Mai 2020 - 18:42

Espèce de fauve* prédateur sans coeur.


Dernière édition par I am So Sure le Ven 22 Mai 2020 - 18:45, édité 1 fois (Raison : *ajout d'un bout.)
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 16349
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 49
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par St'ban le Ven 22 Mai 2020 - 18:55

I am So Sure a écrit:Espèce de fauve* prédateur sans coeur.
Ha non , moi je suis végétatif végétarien Very Happy


Dernière édition par St'ban le Ven 22 Mai 2020 - 19:04, édité 1 fois
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par I am So Sure le Ven 22 Mai 2020 - 19:01

Censured.
Sangsueraide  Assomme
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 16349
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 49
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Asclépios le Ven 22 Mai 2020 - 21:47

Livre lu aussi. J'en ai déjà parlé sur le forum et sur ma présentation (si publicité déguisée il y a, c'est involontaire, enfin si l'envie vous vient d'aller voir ma présentation, n'hésitez pas quand même!).
Je ne me suis pas reconnue dans ce livre, qui me semble être une succession de problèmes (dont les problèmes de monsieur et madame tout le monde + d'autres un peu plus spécifiques) sans solution apportée, ce qui aboutit à un "enfermement" comme l'a bien dit Confiteor.
Je suis d'accord avec à peu près tout le message de Confiteor, sauf le fait qu'elle soit "un peu sotte", non au contraire, vu le nombre de gens qu'elle a embobinés et sur le dos desquels elle s'est fait de l'argent, elle est tout sauf sotte. Cogitoz a même été signalée à la MIVILUDES, et des voix commencent à s'insurger sur le business qui s'est construit autour du HPI, où elle a une bonne part de responsabilité. Elle n'est peut-être pas extrêmement intelligente, mais ça n'en reste pas moins une très bonne manipulatrice à mes yeux. Ce qui nécessite une certaine dose d'intelligence (peut-être pas au sens du QI certes).

Cependant, d'après ce que j'ai observé, notamment ici mais pas que, le concept de "zèbre" tel que l'entend JSF a connu un certain succès au départ, mais étant donné le peu de validité du concept, ça a été bien relativisé. Elle le dit elle-même, le concept a été "déformé", je dirais plutôt nuancé, voire réfuté sur certains points.
Y compris ici, il m'est arrivé d'être, disons un peu dure envers JSF, en me disant "je vais me faire défoncer, le forum s'appelle ZEBRA", et finalement il y avait des gens qui me disaient "ouais t'as raison en fait" et je n'ai vu personne s'en plaindre. Mieux, ça en a fait rire certains. J'en ai été étonnée. J'en ai déduit, probablement en généralisant de façon un peu abusive certes, que le concept s'essoufflait sérieusement. Si même ici la remise en cause est bien là, alors je n'ose pas imaginer ailleurs!
Si JSF reste une référence dans le milieu HPI et s'il est difficile de trouver des sources sur le sujet où elle n'est pas intervenue, ces sources existent bel et bien et tendent à contredire ses thèses. Mieux, elles se font de plus en plus nombreuses!

Il me semble donc assez étrange que le mot fasse son entrée dans le dictionnaire seulement maintenant, alors que le concept de zèbre me semble quelque peu sur le déclin.
Ma question est donc: pourquoi avoir fait entrer le terme dans le Larousse maintenant? Pourquoi pas avant puisqu'il avait eu son succès? Ou ne pas le faire entrer, puisque le concept tend à être, peut-être pas réfuté, mais au moins fortement nuancé.

Le texte sur le concept de "zèbre" (je n'arrive pas à le mettre autrement qu'entre guillemets) est écrit dans le style habituel de JSF, c'est-à-dire dégoulinant d'émotions, d'effets de style bien inutiles, de tentatives d'envolées lyriques ratées, et de faux bons sentiments, du moins c'est l'impression que ça me donne. A la lecture des premières lignes, je me suis fait la réflexion "ça ressemble à du JSF, ça ne serait pas elle qui l'a écrit, par hasard?" (je n'avais pas lu les 2 1ères lignes, juste le texte en italique, dans un premier temps). Comme d'habitude, on mise tout sur l'émotionnel! Avec le côté spirituel presque new-age "enfants de la vie". Beurk.
Un autre élément me choque dans la définition de zèbre de JSF. Elle qui passe son temps à faire des généralités dans son livre : "les zèbres sont comme ci, pensent comme ça" etc, avec des caractéristiques bien lambda et/ou d'autres troubles histoire de maximiser l'effet barnum, aurait donc choisi le zèbre notamment parce que chaque zèbre a des rayures différentes? Il n'y a pas une petite incohérence là? Pourquoi dire "chacun est unique, comme les empreintes digitales" si c'est pour finalement généraliser abusivement à partir de HPI vus en cabinet de psychologie (donc ceux qui ne vont pas bien, pour simplifier un peu)?

Rien à faire, JSF ce n'est définitivement pas pour moi, même quand j'essaye de lire sans a priori négatif. Apparemment je ne suis pas la seule, y compris ici.
Je ne dis pas que tout ce qu'elle dit est à mettre à la poubelle. Mais "même une horloge cassée donne la bonne heure deux fois par jour" (Stephen King). Et mettre un fond de vérité ne rend les mensonges que bien plus difficiles à détecter. Les meilleurs mensonges comportent une part de vérité.
Asclépios
Asclépios

Messages : 279
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 20
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par ludion le Ven 22 Mai 2020 - 21:53

L'heure est à la valse des étiquettes et aux mots fourre-tout. Je pense profondément que c'est la seule chose à en retenir.
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Asclépios le Ven 22 Mai 2020 - 22:07

L'avantage du mot fourre-tout, c'est que chacun peut y voir ce qu'il veut Wink Mais si on demande la définition précise, chaque personne en aura une différente, ce qui peut aboutir à des débats un peu absurdes, sur l'interprétation qu'il faudrait donner à un concept flou mais potentiellement vide de sens. Ne cherchons-nous pas du sens là où il n'y en a pas?

Je ne pense par contre pas que ça soit une tendance, mais peut-être que je me trompe. Les textes "flous" ont toujours existé, ce qui est très efficace pour manipuler, volontairement ou involontairement d'ailleurs. Se coller une étiquette, se catégoriser c'est appartenir à une communauté, chercher des semblables. Assez pratique aussi. Et même si on refuse les étiquettes, des gens les colleront pour nous.
Pourquoi faudrait-il donc que ce soit un problème actuel? L'esprit humain semble doué pour catégoriser, ce qui a son utilité dans certains cas.
Asclépios
Asclépios

Messages : 279
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 20
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par ludion le Ven 22 Mai 2020 - 22:37

L'esprit occidental catégorise, découpe, fragmente, classe,normalise. Et a imposé sa vue à d'autres civilisations qui avaient une approche différente. Ainsi je ne pense pas un instant que ce que l'on appelle la douance puisse non plus être déterminé de manière exacte, car le filtre de lecture est toujours lié à l'environnement social et sociétal qui l'a vu naître. Serions-nous encore dans une société de chasseurs-cueilleurs que cette gradation serait absconse et inutile...

D'autre part, les étiquettes, surtout si elle sont basées sur les mots-valises, contenants aux contours on ne peut plus flous, ne sont pas faits pour rencontrer ses semblables, mais donner une couleur à un ensembe disparate, une forme de bannière, ou plus encore, l'esquisse d'un enclos...

J' ai toujours été opposé aux étiquettes, réduction à un commun dénominateur qui laisse à l'abandon les spécificités qui permettraient au groupe d'exprimer à plein les potentialités de chacun. Et que d'autres se chargent de m'en poser une, grand bien leur fasse; qu'ils consomment donc leur temps à faire cela pendant que je continue ma route ^^

Et pour finir, je ne comprends pas, et ne comprendrai jamais comment des êtres qui se sentent si différents, qui ont vécu l'incompréhension de la part de leurs proches ou contemporains, qui ne se retrouvent pas dans la manière dont la société fonctionne, qui tiennent à leur liberté de penser, peuvent pratiquer de la même manière que ceux qui les ont agacés en reproduisant à la première occasion le phénomène de meute en choissant de s'attribuer un vocable sous lequel il disparaissent en tant qu'individualité.  Et qui, par la suite, reproduisent à qui mieux mieux l'esprit de compétition qui règne au dehors, en pratiquant des guerres pichrocolines censées mettre en exergue celui ou celle qui sera le dernier porteur de cette fameuse bannière.

Si l'espoir d'être soi réside dans le fait de retrouver un terme qui semble coller à son vécu dans un dictionnaire quel qu'il soit, je ne pense pas que la vie en résultant soit la plus heureuse à laquelle on puisse prétendre...
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 22:44

+1 Ludion Impec !
Et

Et pour finir, je ne comprends pas, et ne comprendrai jamais comment des êtres qui se sentent si différents, qui ont vécu l'incompréhension de la part de leurs proches ou contemporains, qui ne se retrouvent pas dans la manière dont la société fonctionne, qui tiennent à leur liberté de penser, peuvent pratiquer de la même manière que ceux qui les ont agacés en reproduisant à la première occasion le phénomène de meute en choissant de s'attribuer un vocable sous lequel il disparaissent en tant qu'individualité.
+1000 Vivat
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Asclépios le Ven 22 Mai 2020 - 23:25

Bien sûr que l'intelligence est en grande partie un concept culturel (d'où le fait que les définitions scientifiques soient très "étroites"). L'intelligence au sens du QI est celle des occidentaux, par et pour les occidentaux. D'ailleurs je ne donne pas bien cher de ma peau dans une société de chasseur-cueilleur, alors que dans une société comme la nôtre, je suis tour à tour inadaptée, tour à tour bien adaptée (cela dépend des aspects qu'on prend en compte).

Sinon moi aussi je suis opposée aux étiquettes à la base, et je suis en partie d'accord avec toi. Mais dans ce cas, supprimons les étiquettes, toutes. Ca me paraît strictement impossible. Notre vie est faite d'étiquettes. On a un nom, tiens, 1ère étiquette qu'on nous colle. Oh et puis un âge. Encore une étiquette contre laquelle on ne peut rien. Plus tard, on nous décrira avec toutes sortes d'adjectifs, plus ou moins valorisants. Il suffit de regarder le nombre d'adjectifs descriptifs de nous: de notre personnalité, de notre apparence physique etc. On sera bien obligés de se reconnaître dans certains. Tiens et puis on aura des opinions politiques, des croyances religieuses (ou non). Même si on refuse l'étiquette d'un parti, ou de rentrer dans les dogmes d'une religion, on aura au moins un avis. Une tendance, plutôt gauchiste, plutôt droitiste, plutôt croyant, athée, agnostique. On sera pour ou contre le nucléaire, pour ou contre le libéralisme économique, même s'il y a bien sûr des nuances et que le monde ne se divise pas en "pour" et "contre", qu'on peut être "plutôt pour", "plutôt contre" etc. On choisira des études, un métier, on aura un salaire, un statut social, on vivra en maison ou en appartement, en ville ou à la campagne, tiens, encore des étiquettes. Oh, on aura aussi une orientation sexuelle, des partenaires, des enfants peut-être. Toujours des étiquettes. Plus tard, on aura probablement des problèmes de santé. Les maladies, ce sont aussi des étiquettes.
Le tout avec des nuances, évidemment. Nuances qui permettent une liberté de pensée, malgré tout. On peut aussi choisir de ne pas trancher sur certaines questions. Mais on ne peut renoncer, du moins dans notre société, à toutes ces étiquettes, parce que certaines ne dépendent pas de nous, au-delà même du phénomène de meute auquel je ne souscris pas (vu comment je suis sociable...).

En avoir conscience et se "catégoriser" soi-même permet d'éviter que les autres ne le fassent à notre place, ou du moins de limiter le phénomène, pour mieux contrôler l'image qu'on veut donner. L'étiquette "intello" qu'on m'a collée pendant des années et dont j'ai souffert, finalement, elle ne me va pas si mal, j'ai appris à l'accepter, en le prenant plutôt comme un compliment. Depuis je n'en souffre plus.
Par contre, je ne cherche pas (ou peu) à catégoriser les autres. Je sais bien la souffrance que ça peut entraîner. J'imagine que ça m'arrive de temps à autre de le faire, malgré moi. Mais j'y travaille, pour essayer de ne pas le faire, ou le moins possible.

C'est probablement différent dans d'autres cultures, j'avoue mon ignorance sur le sujet. Personnellement je préfèrerais une société avec moins de ces étiquettes, voire pas d'étiquettes. Bien que ne me retrouvant pas dans le fonctionnement de la société, comme je ne changerai pas le monde à mon échelle, je tente de faire avec et de l'accepter, du mieux que je peux, et avec les moyens que j'ai. Et ça marche pas trop mal.
Asclépios
Asclépios

Messages : 279
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 20
Localisation : "Un peu plus à l'ouest"

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Ven 22 Mai 2020 - 23:33

Le problème n'est pas tant le fait d’attribuer des étiquettes que de s'en mettre à soi même.
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par St'ban le Ven 22 Mai 2020 - 23:47

la plupart s'en débarrasse tant ça gratte Téléportation
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 9:22

Asclépios a écrit:dans ce cas, supprimons les étiquettes, toutes. Ca me paraît strictement impossible. Notre vie est faite d'étiquettes. On a un nom, tiens, 1ère étiquette qu'on nous colle. Oh et puis un âge. Encore une étiquette contre laquelle on ne peut rien. Plus tard, on nous décrira avec toutes sortes d'adjectifs, plus ou moins valorisants. Il suffit de regarder le nombre d'adjectifs descriptifs de nous: de notre personnalité, de notre apparence physique etc. On sera bien obligés de se reconnaître dans certains. Tiens et puis on aura des opinions politiques, des croyances religieuses (ou non). Même si on refuse l'étiquette d'un parti, ou de rentrer dans les dogmes d'une religion, on aura au moins un avis. Une tendance, plutôt gauchiste, plutôt droitiste, plutôt croyant, athée, agnostique. On sera pour ou contre le nucléaire, pour ou contre le libéralisme économique, même s'il y a bien sûr des nuances et que le monde ne se divise pas en "pour" et "contre", qu'on peut être "plutôt pour", "plutôt contre" etc. On choisira des études, un métier, on aura un salaire, un statut social, on vivra en maison ou en appartement, en ville ou à la campagne, tiens, encore des étiquettes. Oh, on aura aussi une orientation sexuelle, des partenaires, des enfants peut-être. Toujours des étiquettes. Plus tard, on aura probablement des problèmes de santé. Les maladies, ce sont aussi des étiquettes.
Le tout avec des nuances, évidemment. Nuances qui permettent une liberté de pensée, malgré tout. On peut aussi choisir de ne pas trancher sur certaines questions. Mais on ne peut renoncer, du moins dans notre société, à toutes ces étiquettes, parce que certaines ne dépendent pas de nous, au-delà même du phénomène de meute auquel je ne souscris pas (vu comment je suis sociable...).

A quoi servent ces étiquettes ? Qu'est-ce qu'elles définissent ? Qu'est-ce qu'on en fait et qu'en font les autres ?
Je trouve que cette question touche à l'identité, qu'est-ce qui la définit, quelle en est la partie fixe et quelle en est la partie mouvante.

Quand j'ai su mon prénom et mon nom, je ne me suis pas demandé ce que j'allais en faire, idem pour mon âge.
Si demain un médecin m'annonce que j'ai un cancer, je vais chercher à me soigner. "Malade du cancer" n'est pas lié à mon identité, c'est une réalité avec laquelle je vais devoir composer un temps. Mais si je suis malade depuis l'enfance, que l'on m'a annoncé très tôt que je serai malade toute ma vie, est-ce que la maladie ne vas pas devenir un élément de mon identité ?
Il y a des gens qui pensent que la naissance d'un enfant va pouvoir ressouder leur couple, ou les amener à devenir plus responsables ; ce n'est pas si bête car certaines étiquettes portent un pouvoir d'émancipation au plan social ; et ce n'est pas si intelligent parce que l'habit ne fait pas le moine.
Si je suis née Laura et que je me sens Vincent, je fais comment ? Je peux devenir Vincent, je peux changer de prénom, mais j'ai été Laura et cet élément d'identité ne peut disparaître.

Ce que soulignent les auteurs qui parlent des HQI, HPI, zèbres, surdoués, autres., c'est que l'intelligence différente (et pas supérieure, ce qui est supérieur à la norme - variable - c'est le chiffre - variable - sur la courbe de Gauss, rien d'autre) est un élément d'identité, à la fois fixe et mouvant.
En ce sens, je trouve la dénomination HPI (ou THPI) intéressante car elle évoque le "haut" élément fixe (et qui n'est pas au-dessus mais haut) et la question du potentiel élément mouvant (qu'est-ce que je fais de ce haut potentiel ?). Elle pointe aussi l'aspect intellectuel, qui marque la limite avec d'autres éléments d'identité (HQE, HPE) qui décrivent aussi l'intelligence mais pas l'intelligence dont on parle quand on cherche un synonyme de surdoué. Le QI, qui est un indicateur à un instant T et fait sens croisé avec le faisceau d'indicateurs, a son importance dans la définition.
Etre HPI c'est avoir et avoir toujours eu une intelligence haute, différente et significative, marqué par l'aspect intellectuel (cf. définition d'intellectuel). Différente au sens où elle se démarque, se remarque. Un enfant, un ado, a été remarqué comme précoce, ou en avance, ou à part, il a interpellé. Le même ayant grandi a été remarqué pour les mêmes raisons. Et ce quelle que soit la forme que ça prenne. Cela se lit dans un récit de parcours de vie un peu approfondi. Remarqué, ça ne veut pas dire identifié comme étant HQI, HPI, autre, d'où le drame de certains ici qui se sont senti non-reconnus en tant que personnes particulièrement intelligentes.
J'ai lu JSF, qui a été le point de départ d'autres recherches. Cécile Bost m'est tombée des mains. Cristel Petitcollin idem, rien que le titre "je pense trop" ne me convient pas pour décrire ce qui me semble être davantage de l'anxiété que de la pensée élaborée (le titre du bouquin suivant "je pense mieux" va d'ailleurs dans le sens de cette analyse  Wink ). D'une manière générale les jugements à l'emporte-pièce ne m'ont pas convaincue chez ces deux autrices. J'ai lu avec intérêt Monique de Kermadec, son bouquin bien construit et clair m'a parlé.

L'étiquette permet de nommer, structurer, elle peut aider à (se) construire mais peut aussi être enfermante.
Une même substance peut être antidote ou poison, ce qui fait la différence est la manière dont on l'utilise et à quelles fins.

Concernant la question de pourquoi est-ce que zèbre n'entre dans le dico que maintenant, c'est probablement relatif au fonctionnement du dico.
Le mot a été suffisamment employé, sa popularité n'est plus à démontrer, il demeure au-delà de l'effet de mode, je pense qu'il entre dans le dico maintenant parce qu'il a "fait ses preuves" en gros.


Dernière édition par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 11:44, édité 1 fois
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Sam 23 Mai 2020 - 10:48

Quand on fait un enfant, avant l’étiquette de parent, c'est l'enfant qui peut te faire changer non ?

Le haut est au dessus du bas il me semble Perplexe

Je suis toujours étonné en entendant parler de douance du manque de lien avec le corps...
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Pabanal le Sam 23 Mai 2020 - 11:28

Selon Chomsky il y a un invariant: tous les langages seraient formés à partir de ET et OU sans ces distinctions on ne peut catégoriser. Sans catégorisation pas de langage.

Apparemment ça ne marche pas pour les Pirahas mais n'étant pas linguiste je ne sais pas comment ils font et ils semblent être les seuls à ce jour à pouvoir se débrouiller sans. Nous on ne pourrait pas, ni le reste de l'humanité.

Je crois bien que ma mère étant petit me disait que j'étais un drôle de zèbre ou un drôle de zig.

Pabanal
Pabanal

Messages : 3549
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 63
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 11:33

Wich a écrit:Quand on fait un enfant, avant l’étiquette de parent, c'est l'enfant qui peut te faire changer non ?

Tu es devenu quelqu'un d'autre en devenant parent ?
Pour ma part je n'ai pas constaté ça, j'ai constaté qu'on ne change pas mais que l'on évolue et que les autres contribuent à cela (enfants compris).

Le haut est au dessus du bas il me semble  Perplexe

Je ne le vois pas comme ça.
Si tu prends deux personnes côte à côte, dont l'une à un haut potentiel intellectuel et l'autre pas, celle qui a un haut potentiel intellectuel n'est pas au-dessus de son voisin ou sa voisine.
Pour ma part je ne me suis jamais sentie au-dessus, ce procès d'intention du HPI qui se croit supérieur, c'est une vraie méprise je trouve. Et je crois que l'emploi du terme "surdoué" y contribue. La réaction spontanée fréquente étant "non mais pour qui il/elle se prend ?" et je la comprends.
Je comprends aussi le rejet de l'étiquette qui enferme car il ne s'agit pas seulement de notre propre maîtrise (relaive) de l'étiquette mais aussi de ce qu'en font les autres et là-dessus, on n'a aucun contrôle...

Je suis toujours étonné en entendant parler de douance du manque de lien avec le corps...

Intéressant, peux-tu développer ?
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Sam 23 Mai 2020 - 11:51

Tu es devenu quelqu'un d'autre en devenant parent ?
J'ai changé à la naissance de mon premier enfant et ce n'est pas due à l'étiquette de parent.

Pour ma part je ne me suis jamais sentie au-dessus
Moi si, comme lorsque je cours plus vite, ou que je suis plus fort, ou tout simplement quand je suis plus grand...

Et je crois que l'emploi du terme "surdoué" y contribue
Je crois que je préfère surdoué à HPI, c'est plus général

Pour moi de l’intellect au corps il n'y a pas de discontinuité, ma "sur-douance" je la vie avec ma tête, mon cœur et mes mains.
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Parisette le Sam 23 Mai 2020 - 11:55

Comme beaucoup d'entre vous, je ne me suis pas reconnue dans le livre de Jeanne Siaud-Facchin. Je ne me sens pas zèbre, ni particulièrement plus intelligente. A l'école, je ne brillais pas par ma vivacité d'esprit mais plutôt pour ma régulière participation en cours (ma condition pour rester attentive)
Si je n'avais pas passé le test, je douterais sûrement encore de ma légitimité à vous parler sur ce fil.

La différence que je ressens surtout est ma capacité à anticiper, peut-être même un peu trop, je me fais des noeuds au cerveau avec ca. Et côté professionnel, ca me vaut d'être jugée comme "coupeuse de cheveux en quatre". Je sens quand on va se prendre le mur, je préviens mais je n'ai pas les arguments convaincants, c'est du ressenti... Donc on ne m'ecoute pas. Et ca m'use.

Quand on fait un enfant, avant l’étiquette de parent, c'est l'enfant qui peut te faire changer non ?
Etre parent d'enfants atypiques ca fait grandir. Ca oblige à se battre, à accompagner, beaucoup, et à des remises en cause sur nos principes d'education
Parisette
Parisette

Messages : 547
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Parisette le Sam 23 Mai 2020 - 11:57

Wich a écrit:Pour moi de l’intellect au corps il n'y a pas de discontinuité, ma "sur-douance" je la vie avec ma tête, mon cœur et mes mains

Logique pour un artisan Wink
Parisette
Parisette

Messages : 547
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Sam 23 Mai 2020 - 11:59

Logique pour un artisan Wink
Et réciproquement Wink
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 12:08

Wich a écrit:J'ai changé à la naissance de mon premier enfant et ce n'est pas due à l'étiquette de parent.

Est-ce que tu es devenu quelqu'un d'autre ? était ma question.
Je parle de l'étiquette de parent pour souligner l'importance des conditionnements et des rôles sociaux.
Quand tu dis que tu es marié, les gens ne te regardent pas pareil que quand tu dis que tu es célibataire.
Quand tu dis que tu n'as pas d'enfants, idem, quand tu dis que tu as des enfants atypiques, idem.
C'est même l'occasion de manipulations du style "ah c'est donc normal que tu ne comprennes pas" ou autre "tu verras quand toi aussi tu..." qui traduit surtout une fermeture et une fin de discussion de la part de l'autre.
En ce sens, je comprends parfaitement le rejet de l'étiquette qui enferme.

Wich a écrit:Moi si, comme lorsque je cours plus vite, ou que je suis plus fort, ou tout simplement quand je suis plus grand...

Quand je vais plus vite je suis devant ou en avance, pas au-dessus.
Idem pour la force, la taille...
J'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre ce "au-dessus" qui ne me semble correspondre à une réalité que dans le langage des chiffres... Et encore !
Par exemple, je vois bien comment on calcule un surpoids mais il manque à mon sens beaucoup de lien pour le "traduire" de façon à tenir compte du corps, précisément (corps physique et psychique).

Wich a écrit:Pour moi de l’intellect au corps il n'y a pas de discontinuité, ma "sur-douance" je la vie avec ma tête, mon cœur et mes mains.

C'est pareil pour moi, pour autant ce qui m'a distinguée de l'enfance à l'âge adulte et qui a été pointé par d'autres, sont ces deux aspects : "en avance" et "intellectuelle".
Dont j'ai été la première à être étonnée car précisément, je ne me perçois pas comme intellectuelle (je vis avec mon corps, mon coeur, ma tête, suis sensible, tournée vers les arts, l'affectif...) et pour l'avance, ça dépend des domaines.
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 12:28

Parisette a écrit:
La différence que je ressens surtout est ma capacité à anticiper, peut-être même un peu trop, je me fais des noeuds au cerveau avec ca. Et côté professionnel, ca me vaut d'être jugée comme "coupeuse de cheveux en quatre". Je sens quand on va se prendre le mur, je préviens

J'ai aussi vécu ça depuis l'enfance.
Peut-être le "en avance" en question (?)
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Pabanal le Sam 23 Mai 2020 - 12:38

Wich a écrit:Pour moi de l’intellect au corps il n'y a pas de discontinuité, ma "sur-douance" je la vie avec ma tête, mon cœur et mes mains.

j'aime bien, j'ai connecté avec des fulgurances parfois en impro au saxo.
Pabanal
Pabanal

Messages : 3549
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 63
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Wich le Sam 23 Mai 2020 - 12:41

Est-ce que tu es devenu quelqu'un d'autre ? était ma question.
Strictement non, jamais, en aucune circonstance... je suis moi, même si j'ai changé à en etre méconnaissable en 51 ans.
Je parle de l'étiquette de parent pour souligner l'importance des conditionnements et des rôles sociaux.
Je rebondissais sur l'étiquette moteur de changement... on ne parle pas de la même chose Wink

J'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre ce "au-dessus" qui ne me semble correspondre à une réalité que dans le langage des chiffres... Et encore !
Honnêtement, je ne me prend pas la tête avec ce terme (sur), je pourrais dire haut-doué, ou devant-doué, je m'en fou.
Ce que j'essaie de dire c'est que tout ces termes sont des étiquettes
et que si je devais en choisir une pour communiquer avec autrui ce serait "surdoué", mais pas zèbre ni HPI

Ma différence je l'ai sentie très tôt... et il m'a fallu l'accepter très tôt aussi... ça fait longtemps que je ne me culpabilise plus pour ce que je suis.
Wich
Wich

Messages : 5341
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Confiteor le Sam 23 Mai 2020 - 13:23

@ Asclépios : tu encore plus cruel que moi au final Very Happy

Pour le reste, y'a personne (*) moins con que la moyenne  qui pourrait prendre la défense de JSF ici ?
Tout de même significatif sur un forum nommé ZC, non ?

(*) Promis, on ne lui jettera pas des pavés s'il se dévoue (quoi que ...).

Mon opinion de l'instant (c'est cool les opinions, on peut en changer aussi souvent que désiré, dans le temps ou suivant les contextes).
QI normal moins : pense en faits, en écume du monde.
QI normal plus : pense en tactique
HQI : pense en stratégie
THQI : pense en concepts

Est-ce une différence de nature ? Non ! c'est une sorte de continuité "pyramidale" puisque le nombre de concepts est si inférieur au nombre de faits.
Au total, c'est bien moins fatigant d'être THQI, ils manipulent beaucoup moins d'objets pour penser ! Amusant ...
Confiteor
Confiteor

Messages : 3840
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Basilice le Sam 23 Mai 2020 - 14:04

Wich a écrit:
Strictement non, jamais, en aucune circonstance... je suis moi, même si j'ai changé à en etre méconnaissable en 51 ans.

Ok merci pour ta réponse.

Wich a écrit:Je rebondissais sur l'étiquette moteur de changement... on ne parle pas de la même chose Wink

C'est vrai qu'a priori c'est étrange de voir une apparence comme moteur de changement^^, pourtant je pense que cela peut vraiment l'être.
"Jouer à être", cela peut amener à être si la ressource y est.
Un peu comme la plume magique de Dumbo.

Wich a écrit:
Ce que j'essaie de dire c'est que tout ces termes sont des étiquettes
et que si je devais en choisir une pour communiquer avec autrui ce serait "surdoué", mais pas zèbre ni HPI. Ma différence je l'ai sentie très tôt... et il m'a fallu l'accepter très tôt aussi... ça fait longtemps que je ne me culpabilise plus pour ce que je suis

Ok. Tu auras peut-être noté que le seul livre qui m'ait vraiment parlé est celui de Monique de Kermadec, qui a pour titre L'adulte surdoué.  Pété de rire
Pour autant je n'emploie pas ce terme quand je parle du sujet, à dessein. Je trouve que nous sommes conditionnés à la compétition et que ce n'est pas une fatalité.
Si je suis plus forte, je peux faire profiter les autres de ma force plutôt que de les écraser, c'est ce que j'ai fait jusqu'à présent, pas par culpabilité mais parce que ça me semblait une utilisation qui me ressemble. La compétition peut aussi amener une émulation mais difficilement et partiellement telle qu'elle est conçue.

Pour revenir sur ce que partageait Parisette (le syndrome de Cassandre), c'est quelque chose que j'ai adapté.
Je dis, si l'autre n'est pas prêt ou ne veut pas voir/entendre, il a peut-être son expérience à faire alors je laisse, ça le regarde.
Un exemple à la noix : si l'autre s'est trompé de route, je dis "c'était plus court par là, tu peux faire demi-tour si tu veux", s'il insiste dans la direction qu'il a choisie c'est qu'il pense être dans le vrai, ça le regarde. Et au final, qu'est-ce qu'on s'en fout de prendre le chemin le plus court ? Moi ça me gêne pas de prendre du temps, y'a toujours des trucs à voir en chemin.
Après, c'est sûr, les enjeux sont parfois plus aigus...
Basilice
Basilice

Messages : 1635
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse ! Empty Re: Le Zèbre fait une entrée inattendue dans le Petit Larousse !

Message par Parisette le Sam 23 Mai 2020 - 14:10

Le problème dans le milieu professionnel c'est qu'on t'oblige à prendre une direction que tu sais ne pas être la plus rapide, voire complément fausse. J'aime travailler avec des boss qui ont la meme logique que moi, ou qui me font confiance, ca facilite la vie
Parisette
Parisette

Messages : 547
Date d'inscription : 18/12/2019
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum