Fift (nouvelle présentation)

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 14 Sep 2020 - 16:16

Je profite, je profite, j'y suis accro Cool .

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Lun 14 Sep 2020 - 16:25

Pendant des années ma fille s'est demandé comment les cahiers de brebis pouvaient servir à fabriquer le roquefort.
Il a fallu que je lui explique que c'était pour noter la recette dessus car elles n'avaient pas beaucoup de mémoire. En effet la race qui sied au roquefort s'appelle Lacaune, ce n'était pas pour rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 14 Sep 2020 - 16:31

Pété de rire les cahiers de brebis, trop fort !

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par plusdidee Mar 22 Sep 2020 - 14:05

Fift... tu es du genre à ne pas checker tes MP :p
plusdidee
plusdidee

Messages : 4649
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 22 Sep 2020 - 19:21

Laughing
Effectivement, je viens de les voir.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Dim 27 Sep 2020 - 14:42

Salut à tous,

Quelques news rapides.
Déjà, rdv avec la médecine du travail le 1er octobre. C'est un gros jalons, puisque de ce rdv va forcément découler la suite des évènements.

Ensuite, bah, j'ai déconné la semaine dernière : déjà, j'ai testé deux nuits sans prendre d'anxiolytiques le soir. Mauvaise idée, je me suis réveillé le matin suivant systématiquement avec les muscles tendus comme des arbalètes.
Et puis, comme il faisait chaud et que j'en avais marre du casque, bah je me suis baladé presque tout le temps sans. J'avais l'impression que ça allait ... en fait non, j'ai tout payé en fin de semaine, me suis couché 3h hier en fin d'après-midi et anxiolytiques ce matin.
C'est à noter pour la suite : ne plus sortir sans casque.


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Dim 27 Sep 2020 - 16:43

Comment tu le sens ce rdv ?

C'est bien de noter tout ça, sacré travail que tu fais, c'est cool !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Dumnos Dim 27 Sep 2020 - 16:48

Idem qu' *
Au-delà des répercutions négatives, tu t'en sers pour prendre du recul sur ton fonctionnement et aller vers un mieux...
C'est un sacré taf qui demande du courage Wink
Dumnos
Dumnos

Messages : 2917
Date d'inscription : 29/09/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 28 Sep 2020 - 10:20

Merci à tous les deux.

Pour le rdv, aucune idée ! Je ne connais pas le médecin, et je n'ai pas l'habitude de rencontrer la médecine du travail (en-dehors de la visite bisannuelle "ok, c'est bon tout va bien"). Mon psychiatre me disait qu'ils sont là pour m'assister et servir de médiateur le cas échéant, on verra bien.


Le gros boulot, ça va être de savoir trouver le "bon niveau" de fatigue acceptable et à quel moment tirer la sonnette d'alarme. Pour le moment, c'est clairement au panneau "trop tard", mais je ne peux/veux pas non plus m'arrêter au moindre truc.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Confiteor Lun 28 Sep 2020 - 10:28

Bon courage, prend soin de toi !
Confiteor
Confiteor

Messages : 5150
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 28 Sep 2020 - 10:37

Merci Confit'.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Confiteor Lun 28 Sep 2020 - 10:53

Hahaha ! j'ai été symptomatique ce we : 39° - toux - grande asthénie. Je vais me faire tester ce matin. Est-ce un virus saisonnier banal ou la Covid ? En d'autres temps je n'aurais même pas consulté.
Je suis désormais presque guéri sauf un peu de fatigue et encore une légère fébrilité.

Confiteor
Confiteor

Messages : 5150
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Lun 28 Sep 2020 - 11:00

Pour le moment c'est jusque "trop tard" mais vu ton travail de note et prise de conscience, bientôt tu sauras ce que tu peux faire sans contreparties trop lourdes ou faire malgré les contrecoups mais en anticipant le repos nécessaire..! Je persiste à dire que c'est un sacré travail que tu fournis pour aller mieux.

Confit, j'ai aussi été malade (je me remets) mais je ne me suis pas faite tester finalement... Parce qu'en d'autres temps, la question ne me serait pas venu à l'esprit effectivement. J'ai quitté mon travail et suis restée chez moi, c'est tout... Je ne sais pas si la décision de ne pas me tester est bonne mais bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Ven 2 Oct 2020 - 14:52

Médecine du travail vue, préconisations envoyées à l'employeur (mi-temps et bureau isolé).
Encore en arrêt la semaine prochaine.
J'attends un retour de mes patrons pour savoir quand on se voit afin de préparer la reprise.


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 5 Oct 2020 - 10:10

l'ut les tous,

Petite crise (légère) d'asthme ce matin, du coup pour l'ambiance musicale j'ai le choix entre Respire - Damien Saez (mouais, pas vraiment fan) et ...



Ouais, c'est définitivement plus proche de mes goûts musicaux Cool

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Confiteor Lun 5 Oct 2020 - 10:12

Bon courage mon pote !
Confiteor
Confiteor

Messages : 5150
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Confiteor Lun 5 Oct 2020 - 10:13

Fais péter une photo ... Les dernières étaient particulièrement à mon goût et j'aime l'idée de série.
Confiteor
Confiteor

Messages : 5150
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Lun 5 Oct 2020 - 10:19

Photo envoyée sur le fil ad hoc (comme le capitaine).

Moi aussi j'aime beaucoup les séries ... mais il faut suffisamment de matière ! Pas encore assez, même si je suis en train de reprendre mes photos de Montréal, y a peut-être moyen de faire qq chose.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 6 Oct 2020 - 11:56

Rdv avec le boulot (mes deux patrons) demain 14h.
Je suis en train doucement de laisser mon cerveau préparer tout seul ce que j'en attends et comment je veux présenter les choses. Sans me mettre la pression.



Enfin, pour le moment Pété de rire.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 6 Oct 2020 - 11:59

Ah bah tiens, y a ça qui passe en ce moment sur ma chaîne. Spéciale dédicace à Dumnos Wink  (à noter que c'est au passé)


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Mar 6 Oct 2020 - 12:10

Ouaip, l'est encore encore tôt pour l'apéro alors réserve la pression pour la fin de journée ! À votre santé !

Est-ce que tu seras seul avec tes 2 patrons ou quelqu'un t'accompagne ? (médecin du travail, syndicat, que sais-je...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 6 Oct 2020 - 12:20

Non, tout seul, je préfère d'ailleurs - du moins pour le moment. On verra ensuite s'il faut aller dans un process plus formel.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Dumnos Mar 6 Oct 2020 - 20:21

Hey fift!
Merci pour le clin d'oeil musical!!! sunny Yahoo ! Impec !
Bon, ça va bien se passer j'espère.
En tout cas, bravo pour toutes tes démarches et tout ce que tu fais pour toi et ta famille.
Ce n'est vraiment pas facile et tu peux te gratifier un peu, ça ne fait pas de mal Wink
Et c'est la bonne heure pour la pression maintenant Dent pétée Trinquons
Dumnos
Dumnos

Messages : 2917
Date d'inscription : 29/09/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Godzilla Mar 6 Oct 2020 - 21:52

Pareil que Dum' ! Impec !
Godzilla
Godzilla

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 7 Oct 2020 - 16:10

Salut à tous,

Merci pour vos clins d'oeil Godzi et Dumdum.
Je reviens de mon rdv avec mes boss : ça c'est plutôt bien passé, on a bien échangé et ils regardent comment mettre en place des éléments pour m'aider à relâcher la pression (bureau isolé, sélection de missions adaptées, jours d'isolement/mi-temps, ....). Je reprends peut-être lundi prochain, ou alors au plus tard le lundi suivant.

Si ça ne tenait qu'à moi, je reprendrais lundi prochain mais il faudrait savoir dès maintenant si c'est en mi-temps thérapeutique ou à plein temps (un mi-temps thérapeutique doit forcément faire suite directement à l'arrêt de travail). Il est donc probable que je ne reprenne que dans une semaine et demi.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 13 Oct 2020 - 17:43

Yaaaaaa, reprise du boulot lundi prochain Ouaah ! a Ouaah ! Ouaah ! Trance Bave

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 14 Oct 2020 - 10:37

'lut les tous,


J'ai vu hier, pour la seconde et dernière fois je pense, mon psychiatre "biologiste". Discussion extrêmement enrichissante, sur les manières de définir des diagnostics et d'apporter des soins notamment dans les cas un peu compliqués.
Je suis, paraît-il un "patient dimensionnel" Pété de rire - la dénomination new age m'a bien fait marrer. C'est une manière de dire que je ne rentre dans aucune case, étant à la frontière de plusieurs trucs. Et l'idée c'est de travailler sur les symptômes et la manière de les gérer plutôt que d'essayer de faire rentrer dans une case diagnostique et de définir un traitement global.
On a discuté un peu de ses recherches aussi, notamment sur l'excès de métionine et ses conséquences - de l'hypothèse qu'il existerait un effet de seuil à partir duquel l'excès de métionine aurait des impacts sur l'habileté sociale, la perception de l'implicite et tutti quanti.
Ce à quoi les psychanalystes lui répondent qu'il réduit l'homme à une molécule. Et lui de rétorquer : "et alors, si ça permet de soigner ?"
Visiblement zèbre jusqu'au bout des ongles. Etant donnée sa manière de percevoir la psychiatrie, ça ne me surprend pas vraiment.

J'aime ce type.


Je suis ressorti du rdv boosté à donf.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Godzilla Mer 14 Oct 2020 - 18:35

fift a écrit: J'aime ce type.

C'est cool ! Suffit de pas le dire à Madame Fift clown


En tout cas ça a l'air d'avancer positivement Courbette

Godzilla
Godzilla

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 14 Oct 2020 - 20:00

Bon bah comme d'hab, coup de fil des parents (enfin de ma mère), j'en ai bousillé mon téléphone (résiste pas à un lancer contre le sol, ce con) ...

Va falloir redescendre en pression ...

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Godzilla Mer 14 Oct 2020 - 20:18

Godzilla
Godzilla

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par higeekomori Mer 14 Oct 2020 - 22:15

Salut Fift.

Je me greffe sur ton fil discrètement.
J'ai quelques pages à lire et à remonter, évidemment.
On se retrouve plus tard. Tchao

Courage. Wink


Ĥîĝ.


.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2422
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 14 Oct 2020 - 22:41

Greffe, greffe, y a pas de risque de rejet.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Jeu 15 Oct 2020 - 10:23

C'est cool pour la reprise du taff !! Et de ce que tu en dis, oui, ce psychiatre a l'air top, gardes son nom sous le coude, c'est toujours bien d'avoir des références de qualité..!
Et pour ta mère... Console Il te faut une coque de téléphone qui rebondit !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Jeu 15 Oct 2020 - 15:19

Merci Sham.
Oui, je garde son nom précieusement, il fait partie de ces gens qui font avancer les choses.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par higeekomori Mar 20 Oct 2020 - 22:45

Hello. Very Happy

Et voilà, Fift, je viens de remonter tout ton fil (je me suis même recroisé Razz), même si je me doute qu'il devait y avoir un précédent avant et que la page 20 ne soit atteinte sur la section antérieure.

P...n de b...l de m...e.
"Plein de bol de myrtille"? Humm, mouais, ça doit être ça la traduction... mouais Franchement, j'vois pas autre chose...  Non désolé (dommage, ça aurait pu être plus vulgaire... J'chuis déçu... Crazy)

Y a pas à dire, c'est bizarre : je n'arrive à être à peu près en forme QUE sur la moto.
Deux fois, j'ai testé. Deux fois 500 bornes, 8 heures de route à chaque fois, et je reviens je suis moins fatigué que lorsque je fais N'IMPORTE QUOI d'autre.
Je pense qu'il ne faut pas chercher très loin. Ce sont sûrement là les effets des hormones de récompense. Dopamine et je ne sais pas trop quoi d'autre. Ça me rappelle quand on était enfants. Peu d'énergie pour les exercices de grammaire, par contre, pas de difficulté pour aller jouer aux loups Razz (ou au foot pour les chanceux/euses...)

Dans une certaine mesure, en tant qu'adulte, je crois qu'on en est tous/tes là. Si on s'éclatait franchement un peu plus dans la vie, on viendrait travailler systématiquement avec la banane. Mais c'est pas l'cas. Non désolé

Je prends un pied pas possible, j'ai mal aux trapèzes à force d'être en appui sur les bracelets, ça roule (c'est le cas de le dire) comme sur des roulettes.
Ah donc, toi, c'est les trapèzes qui morflent. Moi, c'est davantage les muscles abducteurs. Des fois, il me faut bien 2 minutes pour reprendre apparence humain et libérer mon entrejambe de la selle de cheval invisible qui me reste parfois, quand je descends de ma basse monture. On dirait les guibolles de Lucky Luke, mais sans la classe et sans la chance, évidement... Dent pétée

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Lucky-luke_tcm13-7738


Le reste du temps, une vraie larve, j'arrive tout juste à mettre un pied devant l'autre (bon, plus trop maintenant, ce stade semble passé, mais tout me demande une énergie folle).
Je sais, je sais, je pose un pseudo-diagnostic sans être médecin et en n'étant carrément pas dans ta peau. Donc, c'est facile comme une philosophie de comptoir. Mais à la lecture de ce qui ressort globalement de ton fil, de tout ton fil même, c'est que ça ressemble quand-même pas mal à un bête burn-out raccroché à autre chose. Epuisement chronique, sommeil en dent de scie, contexte psychologique qui va de pair, irritabilité relationnel forte, questionnement existentiel, somatisation, besoin d'isolement important et rapide. Bref, je me dis qu'il y a sûrement quelque chose qu'on ne voit pas. M'enfin, on dirait bien qu'il y a quelque chose qui se cumule à autre chose. Deux sources de problème dans un seul package... et focaliser sur un, n'apporte pas forcément de solution à l'autre. Du coup, le bac à problème n'est jamais complètement vidé. Rien de tel pour ne jamais laisser l'esprit en paix.

Tu aurais absolument toujours été comme ça dans ta vie, je te dirais, et bien c'est ta nature voilà tout. Mais, si toi tu es capable de remarquer que ça n'a pas toujours été exactement comme ça, car on te sens en lutte contre un "état nouveau" de toi, et bien ça veut dire que tu semble être un rond casé dans une boite carré, ou pire un carré forcé à se mettre dans une boite ronde, mais que ce n'est pas l'action en elle-même de devoir te caser dans quelque chose qui soit foncièrement mauvaise.

Comment trouver la solution qui répare vraiment? Voilà toute la pierre angulaire du problème. ("bravo Hig, tu as trouvé ça tout seul, tu es fortiche!") Sans doute qu'il y a plusieurs méthodes qui s'accorde pour plusieurs personnalité. Mais comme je suis passé par là aussi, (j'ai explosé en plein vol deux fois dans ma carrière professionnelle alors que je n'ai jamais été incompétent) et bien je sais qu'il existe au moins un processus qui a fonctionné pour moi pour aller vers la sortie. Et la réussite de cette extraction n'est pas passé par la médication, mais bien par le changement de style de vie profond. J'ai donc repoussé au plus loin le contexte de mon ancienne manière d'exister, et depuis ça va beaucoup mieux, même quand ça déconne quand-même parfois... Car, faudrait pas croire, en ce moment, j'ai encore un gros problème sur les épaules, une putain d'épée de Damoclès qu'on m'a imposé et que je n'ai jamais demandé. Mais ça va mieux malgré tout. Mieux même qu'à l'époque où j'allais mal - professionnellement et humainement - mais où j'étais parfois sur un plateau de vie plus confortable et plus temporairement tranquille. Une passe limpide entre deux eaux troubles. Par conséquent, mon top d'hier est devenu mon minimum confortable d'aujourd'hui, pour te donner un ordre d'idée.

Seule certitude que je peux t'offrir à travers ce propos quelque peu sibyllin et filtré pour satisfaire aux nécessités de l'anonymat du forum, et bien au moins, je sais que ce n'est pas par le pognon que j'ai réussi à trouver la paix intérieure et la bonne voie mentale. Ça c'est sûr.

Ainsi donc, pour revenir à toi, car on est quand-même ici chez toi, sur ton fil, ce qui me fait notamment penser à tout ça, c'est cette histoire de casque sourdissant sur les oreilles de manière rituelle. Tu n'es pas né comme ça, je pense, et donc il y a une gradation en relation avec une évolution du contexte de vie.

Bref, on y reviendra, mais je crois qu'il y a un truc à creuser sur plusieurs sources de mal-être qui se planquent les unes derrière les autres. Wait and see... Rolling Eyes

A moto, à l'exception du goût (quoique, quand tu bouffes un moustiques), tous les sens sont sollicités.
Notamment l'odorat! Percer la couche d'air, c'est vraiment renifler tout ce qui passe à porter de trou de narine, même les fortes odeurs de diesel, parfois... Ma hantise! (Et là, il faut faire tomber les gaz et observer sur quoi on roule immédiatement... N'est-ce-pas. ^^)

Ca avait surpris ma collègue, elle n'y voyait qu'un aspect "performance".
Performe qui veut sur sa bécane, en fait! Mais comme il y a 1 million - au bas mot - de profils motardesques possibles, et bien tout le monde performe à son niveau. Il y a les rapides qui ont carrément supprimé poignée et pédale de frein car ça représente quand-même un poids inutile à traîner au-delà des 2-2 ^^ (220 Km/h, pour les non-initié-e-s). Il y a les intermédiaires qui vivent la moto sans penser à kiffer du chrono, Un poil d'arsouille, tout au plus, pour viser les pigeons qui grignotent des grains écrasés sur la route. Et puis, il y a les lents, ceux/celles qui n'ont que 50 cc à leur disposition pour X raison, ou bien simplement une famille à protéger plutôt que de les convier trop rapidement à des obsèques prématurées. Chacun chacune voit son guidon à sa porte, et c'est très bien comme ça. Que les rapides inspirent par leur témérités les plus trouillard-e-s en leur montrant qu'avec de l'astuce "c'est beau, ça passe. Et à l'aise, Blaise!" Que les intermédiaires - donc moi - laissent les lents tranquilles plutôt que de se foutre de leurs gueules, eux qui seront toujours inexorablement les lents des plus rapides quoi qu'ils fassent, même avec une super machine de compèt' entre les genoux. Et que les lents profitent du paysage autant qu'ils/elles veulent, autant même que leur yeux peuvent gober de beaux panoramas interminables. C'est gratuit et ça fait d'autant monter plus lentement le moment de l'orgasme routier, parait-il. Que du plaisir...

De toute façon avec l'âge qu'on le veuille où non, on ralenti tous/tes. C'est inévitable, c'est humain. Les motards et les motardes ne sont pas des "surhommes". Et puis, pour ceux et celles qui n'ont pas écouté la petite voix de la prudence, l'équation est hyper simple au final, ils/elles iront rejoindre la cohortes des héros qui dorment dans les cimetières ou bien qui se traînent en chaise ou à béquille, sans plus jamais retrouver une moto sous le cul. (je ne parle évidemment pas des pauvres malheureux et malheureuse qui se sont fait bumper par un tank partie en tête-à-queue alors qu'ils/elles étaient simplement à la bonne place sur leur voie, à 30 à l'heure. La route est extrèment injuste pour les deux-roues en matière de conséquences. Sad )

Bon, jouer du bassin et des épaules pour passer un bel enchaînement de virages, c'est jouissif aussi hein.
Lol, parle pour toi, Fiftou! Razz

En custom, surtout bas de selle et en pneu fin à l'avant, c'est pas du tout la même équation. Pas question de serrer amoureusement le réservoir pour faire danser la belle dans un roulé de prise de corde. Tout se fait au contre-braquage et à la sortie de genoux (sans aller non plus poser un hypothétique slider, rève pas! ^^) Au contraire, tu ouvres les jambes bien plus que tu les refermes. Sinon, t'es au moins sûr de te cramer les genoux contre le bloc... Au minimum!

Quant-au jeu d'épaules, parfois, le soulevé de fesse opposé au sens du virage (une seule fesse, évidement tongue) produit des effets comparables au déplacement de buste. Et oui! Le pire, c'est parfois les rond-points où pencher est impossible ou inutile quand ils sont franchement trop petits. En fait, tout est une histoire de centre de gravité selon la position de la masse moteur. Plus c'est haut et plus tu dois serrer la belle pour l'enrouler sur ta trajectoire. Ce qui est ton cas. Et plus c'est bas, et moins c'est utile, voire cohérent. 2 cm de contre-braquage et le tour est joué! Alors, je ne t'explique même pas si tu as une HD genre rabaissée ou low rider et qu'en plus tu t'accoquines d'un guidon haut perché, d'une fourche longue de chopper et de commandes de pieds en position jambes allongée. Si on ne voit jamais ce genre de machines durant les Grand Prix, ben c'est pas pour rien. ^^ C'est qu'elles n'ont pas leur place dans les chicanes et les virages en épingle à cheveux. Leur place, c'est davantage les routes très longues et peu tortueuses, comme les chevaux coursiers d'antant.

Godzi a écrit:Ah, si seulement on pouvait lisser Jul (au rouleau-compresseur ^^)
Déjà qu'il a pas de goût en bouche, ça serait des coups à lui faire perdre définitivement ses dernières saveur. Il y a bien des gens dans des commissariats qui aimeraient le "policer", mais pas sûr qu'il se laisserait faire non plus... Dent pétée Jul est un Ovni, et c'est comme ça la vie. Non désolé

Je mets ça en spolier. On sait jamais. Je ne voudrais pas que Fift me balance son U ou son bloque-disque dans les dents. Même certifié SRA, parait que ça fait mal! Dent pétée

Spoiler:



C'est précisément le clip par lequel on m'a "présenté" l'ami Julien pour la première fois,
en 2016. J'avais beau dire à mes potes que j'avais plus du tout 14 ans, ben c'est pas grave,
ils me l'ont présenté quand-même... Donc, depuis pour moi, Jul, ben c'est "l'ovni"! What a Face



Topsy Turvy a écrit:Pas plus tard qu'à midi, on (merci on) m'a donné un cours complet sur les motos et les pneus (effets gyroscopiques, adhérences saisonnières,...).
Si tu ne sais pas quelque chose, tu me demandes. ( © Pabanal)
(humour gentil qui pique pas, je précise >) Un cours complet, sans dec'! Horreur Effet gyroscopique, adhérence saisonnière, verglas d'été, pneu bi-gommes ou tri-gommes, transfert de masse, position du regard, anticipation, angles morts et rétros, roulage en formation, salut rituel, équipement corporel obligatoire, bandes blanches sous pluie, gravillons, gonflage et vérifications d'usure, coupe-circuit, éclairage diurne, réglage des bras oscillants, graissages, comportement du "sac de sable", etc, etc ??

Et bien je vais t'annoncer une bonne nouvelle, chère Topsy! cheers, tu n'as plus qu'à t’entraîner avec les cônes sur le plateau. Il semble que tu sois déjà en capacité de réussir l'exercice particulièrement chiant et humiliant des putains de fiches... Toutes mes félicitations. cheers


A plus tard tous et toutes.


Krieg.


.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2422
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 21 Oct 2020 - 19:07

Yo Hig,

Tout d'abord, merci de ta (complète, comme toujours) intervention.
Ceci dit, je pense qu'il te manque quelques éléments.

Mais avant d'aller plus loin, dégourdissons nous les esgourdes :


Bon, maintenant que les cages à miel sont récurées, allons-y.

Dans quel ordre, sacrénom ? Oui, je sais, par le début. Vache, facile à dire, hein, comme qui dirait l'autre.
Commenciannons donc par ce que d'aucuns pourraient estimer être le début, c'est à dire par le machin qui se situe quelque part dans un temps (pas si) lointain.
D'aussi loin que je me souvienne, comme disait chépuki, d'aussi loin que je me souvienne donc, j'ai toujours été fatigué.
Ouais, fatigué de rien faire, comme le soulignait le bon sens populaire d'antan, qu'il soit paysan ou bourcatin. Le bon vieux bon sens, celui qui appuie bien là où ça fait mal.
Il parait que, gamin, je passais mon temps allongé par terre (nan, dans le fond, là, j'en vois un qui rigole : rien à voir avec Marie-couche-toi-là, d'ailleurs je ne m'appelle pas Marie). Evidemment, entrant dans l'âge soit-disant ingrat, pré-pubère, ado, bref n'importe quel qualificatif qualifiant (hein, bah oui, forcément) le moment où on a passé disons 12 piges, jusqu'à, euh, bah en fait je ne sais pas trop, bref dans cet espère d'entre-deux, j'aurai dû faire comme n'importe quel boutonneux de mon âge, à savoir trainer la patte à grands coups de "ouais, ch'sais pô, j'm'emmerde". Bah nan. J'aurais dû être à plat comme un oeuf. Bah nan. Enfin, pas plus que d'hab quoi.

Sauf que, le corps ayant ses raisons que la raison ne veut pas entendre, y a un moment où il a dit stop. Pouf, par terre le fift. En pleine classe de quatrième. Les yeux qui vrillent et les jambes qui lâchent.
Une fois, deux fois, trois fois.
Le diagnostic ? (posé par des spécialistes auto-proclamés, hein, s'agirait pas d'aller voir un médecin).
"C'est pour attirer l'attention".
(jvousjuremadamenejurezpasmariethérèse).

Bon an mal an (ouais, en fait plutôt mal que bon, hein), j'me traine jusqu'au bac à graviers à lauriers. Etudes sup' .... et paf belote, rebelote et dix de der.
Mais cette fois-ci j'ajoute un petit truc innovant : je me cogne la tête contre les murs. Bon, pas folle la guêpe (ou trop lâche peut-être), hein, je tape l'arrière du crâne, pas le front.

Le diagnostic ?
Nan, vous allez rire.
"C'est pour attirer l'attention".

Et là, on tombe dans une faille spatio-temporelle : 10 ans sans emmerdes (enfin presque, du moins sans crises aussi visibles). J'avais rencontré ma femme, ceci expliquant peut-être cela.
Celle qui m'explique qu'il ne faut pas lécher les barres du métro, que non, on ne réaligne pas les boîtes dans un magasin quand elles sont mal rangées, qu'on ne donne pas la réponse aux mots croisés aux gens qui en font, bref à 20 piges passés, elle m'apprend à peu près comment on se comporte en société.

Et puis, changement de boss au taf, un soir, boum par terre le fift (mais pas au boulot, hein, faut pas déconner juste en arrivant chez moi, on a sa fierté quand même).
Ca recommence plusieurs fois, je change de boulot, ça recommence, je change de boîte, ça recommence, je rechange de boulot, ça re-recommence et pataterae et pataterae. Ah oui quand même, on actualise le diagnostic :
"il ne supporte pas la pression"
(ça fait 'achement plus classe quand même, nan, trouvez pas ?)

D'aucuns comptent les moutons pour s'endormir, moi je compte les malaises au taf. Chacun son truc.
(bon, pour être honnête, c'est pas super super efficace comme somnifère, on doit pouvoir trouver mieux).

Bon, là je refais une faille spatio-temporelle, vous allez finir par vous lassez, j'en vois qui baillent à côté du radiateur (ne vous planquez pas, je vous ai vus, vous m'f'rez 50 lignes).
Hop, nous voilà en plein confinement, 2020, et paf le chien, à terre en bas du canapé.
Prise de taureau par les cornes (oui, oui, je sais, ça fait un peu tard mais vous savez, moi les taureaux, j'en ai toujours eu un peu la trouille), arrêt de travail - merci la Sécu, et trouvage (à moins que ce ne soit trouvation ?) d'un bon psy cette fois-ci.

Eh, vous savez quoi ? Bah ça fonctionne, si, si, jvousjuremadamenejurezpasmariethérèse.
Bon, c't'encore un peu limite, mais ça y est, j'ai le doigt dessus.
Hein ? Sur la couture du pantalon ? Nan benoit benêt, sur la cause du machin !

La suite au prochain épisode, gnark, gnark, gnark.


(bon, j'fais genre je tise, c'est juste pour masquer ma flemme pour le moment.)
(sinon, la reprise du taf s'est bien passée, même si je ne bosse pas encore vraiment)

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 21 Oct 2020 - 20:22

Intermède musical.

Je mets sous spoiler pour les oreilles chastes (Godzi, Dumnos, ....)

Je vous aurai prévenu:




J'ai honte, mais j'ai honte de ce que j'écoute parfois Embarassed


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 21 Oct 2020 - 20:41

Et merde, je n'aurais pas dû lire les paroles de Cat's in the Cradle. No

Je préfère de loin le côté déjanté total de Sandwich.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 21 Oct 2020 - 21:17

Allez hop, je me colle à la super glue suite.

Je n'ai jamais été très bon en couture, alors forcément, ça risque d'être un peu décousu.
Qu'est-ce que je voulais dire ? Ah oui, faire le point (oui, je sais, cesse de faire le point, serre plutôt les poings mais y a des moments, hein, voilà, bon) sur la situation actuelle.

Donc suivi par un psychiatre depuis quelque chose comme fin mai / début juin.
Suivi à distance, évidemment.
Marrant ça, non ? Le rêve des détectives z'et autres agents secrets, le suivi à distance, gnark, gnark, gnark.

Bon, reviens à tes moutons et fais le ménage Fift sinon tu vas perdre le peu qu'il reste de tes lecteurs (sous réserve qu'ils aient déjà eu le courage de te lire jusqu'ici, oeuf corse).

Bon, y m'a dit quoi, le docteur de la tête ?
On a fait le tour de ce à quoi servent les émotions, appris (enfin, surtout moi Laughing ) à détecter ses propres émotions, on s'est remis à l'écoute de son corps.
Et là, je découvre un pays, un monde (un cap, une péninsule, ...), que dis-je, un univers tout neuf ! Bon, c'est déroutant, y a plein de choses à apprendre, mais c'est assez passionnant. J'ai l'impression de re-naître au monde avec des yeux neufs.
Le truc marrant (ou pas), c'est qu'en même temps, je retrouve de l'acuité des sens : je perçois mieux les bruits (bon, oui, ce point là, c'est pas le plus facile), je découvre des saveurs et des odeurs, moi qui ait toujours été bouché côté ORL, c'est à la fois perturbant et enthousiasmant.
Je commence à faire confiance aussi à ce que je perçois des autres, j'apprends à ne pas me fier qu'à la logique pure.

Et je commence à mettre le doigt (nan, toujours pas sur la couture du pantalon) sur une des sources de tout ce bazar.
Evidemment, le côté zèbre, machin, tout ça, relations sociales, ça fait longtemps que j'ai compris que j'étais un peu décalé. Mais on s'en tape, en fait.
Le truc qui me pourrit la vie, ce n'est pas ça.
Le truc qui me pourrit la vie, c'est que j'ai été entraîné à taire mes sens et mes émotions. A un point tel que je ne me rendais plus compte, par exemple, que le bruit me fatiguait. Enfant, je m'enfermait dans ma chambre dès que mon père sortait la perceuse ou ma mère l'aspirateur (oui, on est très traditionnels dans la famille). J'ai été entraîné à "ne pas m'écouter". A arrêter de "pleurer pour un rien". A apprendre à ne pas être attristé / énervé / apeuré parce "qu'il n'y a aucune raison".

Je redécouvre ce monde-là.

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par higeekomori Mer 21 Oct 2020 - 22:10

Bonsoir Very Happy Merci, Fift. Courbette

J'ai donc sorti ma plus belle aiguille à coudre et j'ai fait une belle piqure entre tes posts pour faire la liaison. C'est le cas de le dire, ça se lie/lit plutôt bien. What a Face

J'ai une idée derrière la tête, ce soir, mais il faut que je la creuse un peu. Perplexe Je me pose des questions à propos de ce fait étrange que tu as de tomber par terre.

Surtout ne pas croire que je juge. Bien au contraire. Mais ce que tu dis me fait penser à quelque trouble que j'ai rencontré chez quelqu'un d'autre. Et il faut que j'arrive à me souvenir de ce qu'il m'en avait dit à l'époque...

A plus tard. Et porte toi bien Smile


Hiig.


.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2422
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Jeu 22 Oct 2020 - 15:36

Inscrite ou pas (car comme tu n'es pas planqué dans les petits souliers carnets, on peut te lire qu'on soit inscrit ou pas), je viens régulièrement prendre qqs news.
J'ai pas souvent grand chose à dire et je dirai même plus, c'est que j'ai de plus en plus souvent de moins en moins de choses à dire... mais j'aime bien voir que certains avancent. Bon an, mal an, mais ça avance, la vie quoi !
Bon courage à toi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Jeu 22 Oct 2020 - 18:40

Merci Cui2 !

fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mar 27 Oct 2020 - 20:02

Coucou les tous,

Un peu claqué aujourd'hui, après 2 jours au taf.
Demain téléboulot, ça devrait être plus tranquille. Je pense que le rythme est pas mal dans ce cas.
A voir une fois que les enfants auront repris (sous réserve qu'on ne soit pas re-confinés oeuf corse).


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par higeekomori Mer 28 Oct 2020 - 13:30

Salut Fift. Very Happy

Effectivement oeuf corse. ^^



.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2422
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 28 Oct 2020 - 14:10


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Confiteor Mer 28 Oct 2020 - 14:11

Joli jouet !
Confiteor
Confiteor

Messages : 5150
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Invité Mer 28 Oct 2020 - 14:19

What a Face


Dernière édition par *Sham le Mer 28 Oct 2020 - 20:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par higeekomori Mer 28 Oct 2020 - 18:39

Very Happy





.

_________________
"Lors d'un match de boxe, le plus fort n'est pas celui qui cogne sans cesse. Le plus fort, c'est celui qui sait résister et encaisser les coups sans jamais mettre un genou à terre."
higeekomori
higeekomori

Messages : 2422
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 28 Oct 2020 - 18:58


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par Godzilla Mer 28 Oct 2020 - 19:07

geek

Godzilla
Godzilla

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 43
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Fift (nouvelle présentation) - Page 7 Empty Re: Fift (nouvelle présentation)

Message par fift Mer 28 Oct 2020 - 19:21


fift

Messages : 6485
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum