Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par Fra1982 le Mer 12 Fév 2020 - 12:32

Bonjour à tous,
je me présente... François.
J'ai découvert mon profil zébré (confirmé) il y a déjà quelques années via les quelques livres traitant du sujet et le forum.
Ce qui m'a permis de comprendre pas mal de choses... pourquoi je me sens toujours en décalage, pourquoi mon moral joue au montagne russe, pourquoi j'ai du mal à me faire apprécier... (très difficile à l'adolescence).
J'ai eu mon lot de mal-être... harcèlement scolaire, professionnel... Pour moi, tout le monde y est soumis mais avec l'hypersensibilité, les sentiments sont hypertrophiés donc difficilement supportables.
L'ennui à l'école, au travail et en réunion... Le besoin de variété et les centres d'intérêts étranges (pour les "normo-pensants")... bref tous les exotismes des zébrés.
Pourtant, j'ai toujours une réticence à cette catégorisation de zèbre (mon côté rebelle surement...). On est tous différent et chacun ses rayures, rayures qui dépendent des humeurs également.
à bientôt sur le Forum

François


Fra1982
Fra1982

Messages : 18
Date d'inscription : 09/02/2020
Localisation : imprécise

https://introverti.news.blog/

Revenir en haut Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Re: Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par Hirondelle78 le Mer 12 Fév 2020 - 13:39

Bonjour François,
Bienvenue sur ce forum.

Je partage ta réticence à vouloir catégoriser les personnes sur la base de leur QI tant il y a de profils différents.
par contre, quand tu dis que " Pour moi, tout le monde y est soumis mais avec l'hypersensibilité, les sentiments sont hypertrophiés donc difficilement supportables.", je pense qu'il y a bien quelque chose qui se retrouve chez tous les hypersensibles et qui s'explique justement par leur hypersensibilité aux agressions extérieures, agressions existantes pour tout à chacun de manière équivalente mais ressenties et vécues de façon bien plus prégnante chez les êtres à la sensibilité exacerbée.

il ne me semble pas illogique de penser que cette hypersensibilité pourrait à elle seule expliquer ce sentiment de différence, de décalage, de harcèlement, de mal être dont tu parles, sentiments qui viendraient d'une perception différente d'une réalité pourtant réputée commune à tous.
Le fait que tu ressentes plus intensément les choses, les bonnes ou les mauvaises te fait les imaginer plus fortes qu'elles ne le sont en réalité et déforment ta perception.
Dès lors, il est assez logique de se poser la question de savoir si tes perceptions sont plus justes, plus vraies ou au contraire si elles sont fausses et que celle des autres est plus correcte, donc plus fiable.
La perte de confiance dans ce qu'on ressent ou perçoit ne peut créer chez soi qu'un sentiment d'inconfort, d'incompréhension, de solitude et de méfiance envers soi ou envers les autres.
A l'extrême, je dirais que ça peut même rendre fou.
Je me permets de l'évoquer car j'en ai été personnellement témoin.
je ne m'aventurerai pas à dire que QI et hypersensibilité vont de pair car je ne maîtrise pas assez le sujet mais je me contenterai de rappeler que nous ne disposons que de notre propre cerveau pour comprendre ce que nous nommons "la réalité" et qui n'en est jamais que la perception que notre cerveau en a, et cela est vrai quelque soit l'individu.
Certains n'ont ainsi de cesse de chercher inlassablement à s'approcher au plus près de cette vérité universelle dans l'espoir qu'elle calmerait définitivement leur angoisse de ne pas savoir reconnaître d'eux mêmes le vrai du faux, la vérité de l'illusion de vérité.
Toutefois percevoir le monde autrement, différemment de ce qu'il est pour la majorité est vécu pour beaucoup comme une malédiction alors que pour d'autres, c'est devenu leur richesse.
peut être que la solution réside dans le fait de rechercher "ce ou ceux" qui sauront te révéler ta richesse, te la donner à voir ?

Hirondelle78

Messages : 5515
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Re: Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par Fra1982 le Mer 12 Fév 2020 - 16:38

Merci pour ta réponse Hirondelle.
Percevoir mon environnement plus finement que le reste du monde et devoir me taire. Je pense qu'il s'agit de l’aliénation sociale qui est, elle-même, reliée au syndrome de Cassandre. Ce côté, je m'y suis fait.
Ce qui m'ennuie le plus, comme tu l'indiques, c'est de ne pouvoir me fier à mes perceptions. Sont-elles hypertrophiées et mes réactions/ sentiments disproportionnés? Ou aux contraires, les autres sont-ils tous aveugles et devraient-ils s'indigner?
Dans tous les cas, cette différence de perception m'a enfermé dans une solitude que je ne peux / pouvais pas partager.


Fra1982
Fra1982

Messages : 18
Date d'inscription : 09/02/2020
Localisation : imprécise

https://introverti.news.blog/

Revenir en haut Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Re: Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par Topsy Turvy le Mer 12 Fév 2020 - 16:50

Hello !

Ici aussi, on peut avoir de la peine à partager.
Mais certains essaient, certains y arrivent,...

Sois le bienvenu !

NB : ça tient souvent plus du cirque que du zoo.
:rigole:


Dernière édition par Topsy Turvy le Mar 18 Fév 2020 - 10:57, édité 1 fois (Raison : x)
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 2611
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Re: Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par Hirondelle78 le Mer 12 Fév 2020 - 18:28

Fra1982 a écrit:
Dans tous les cas, cette différence de perception m'a enfermé dans une solitude que je ne peux / pouvais pas partager.

D'où l'importance de l'entourage, du bon environnement propice à accueillir ce que tu as à partager.
Ici, c'est comme partout, le panurgisme existe aussi.
Mué par le besoin d'appartenance ou de reconnaissance, l'individu qui cherche à se conformer peut y perdre sa singularité pour se fondre dans le décor.
C'est souvent difficile d'être une personnalité autonome, de sortir du lot, sans devenir une personne solitaire ou marginalisée et de prendre le risque de déplaire.
la meilleure façon d'être toi-même, il me semble, est de n'y mettre aucun enjeu et te faire confiance.

Bonne découverte Very Happy

Hirondelle78

Messages : 5515
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo... Empty Re: Un bon petit zèbre qui ne veut pas aller au zoo...

Message par zebu40 le Ven 14 Fév 2020 - 21:22

Hello bienvenue Smile

Oui, j'aime cette image de diversité derrière le mot zèbre, chacun avec son mode de pensée, ses aptitudes, ses qualités, ses potentiels, ses envies !

zebu40

Messages : 171
Date d'inscription : 16/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum