Fin d'un contrat et nouvelles aventures

+4
B.illy
zebu40
higeekomori
Jomango
8 participants

Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par Jomango Sam 18 Jan 2020 - 10:08

Bonjour

*** attention, long témoignage***

Je souhaite témoigner et trouver également des personnes ayant vécu un parcours proche du mien/ qui le comprenne

Voilà

Ces dernières années j'ai fait prof, puis commerciale à l'étranger (promouvoir les langues) puis wwoofer en Australie (aide dans fermes bio/en permaculture) puis de retour en France, assistante commerciale, puis assistante de projet et pour finir, assistante d'équipe, le tout en 3-4 ans, avec 4 déménagements, 2 relations ( la fin de l'une et le début d'une autre) un PACS.

En gros je me suis cherchée. De retour en France, j'ai trouvé ce taff d'assistante commerciale en grande entreprise : incroyablement compétitif, malsain et hypocrite. Une collègue se demandait ce que je fichais bien là car j'étais "surdimensionnée". Elle me détestait et passait ses repas à déblatérer des méchancetés sur les autres, moi compris. Effet de groupe, j'ai été la cible : je venais d'arriver, j'étais seule face à eux. Je suis restée 8 mois cauchemardesque pour "l'expérience". Chose que je me suis promis de ne plus jamais faire.
J'ai changé d'entreprise. C'est déjà plus sain et j'ai eu l'impression de revivre, en tout cas au début. Au bout de 3 semaines, au vu des tâches répétitives, mon ennuie a grandi et on m'a proposé un autre poste. Mais qqs personnes ont su me dégoûter par leur comportement toxique et ma charge de travail était celle de deux personnes.
Insomnies, problèmes de concentration, serrement au coeur. Je suis tombée sur un super docteur à l'écoute et elle m'a arrêté 2 semaines. J'ai postulé a tout hasard et je viens de décrocher un travail dans une ONG où tout est à faire. J'espère m'y sentir mieux. Il y a moins de gens. J'ai le paradoxe d'être avenante mais de vite fatiguer au contact trop prolongé des gens.

Comme les choses vont crescendo vers du positif, j'espère que ce nouveau taffe sera plus épanouissant.

Est ce que vous avez déjà vécu des parcours similaires ? En positif ? En négatif ? Est ce que vous continuez à vous chercher ? Est ce que les zèbres que vous êtes ou que vous soupçonnez en vous, comprennent mon parcours ?

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.
Jomango
Jomango

Messages : 11
Date d'inscription : 07/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par higeekomori Sam 18 Jan 2020 - 14:42

Salut Jomango Very Happy

Jomango a écrit:*** attention, long témoignage***
Ok, alors, je m'installe bien dans le fauteuil de l'avion... Je mets la ceinture du siège, le cache pour les yeux... Je suis prêt pour le périple....

Est ce que vous avez déjà vécu des parcours similaires ?
En substance, exactement le même que le tien. Je ne développe pas car sinon, on est parti pour un roman-feuilleton. Mais si tu veux des infos spécifiques, bien pointues, tu n'as qu'à demander ce que tu recherches et j'irais fouiller dans ma boite à malices.

En positif ? En négatif ?
Qu'en négatif...

Est ce que vous continuez à vous chercher ?
Non, je ne me cherche plus. Je suis passé dans une dimension parallèle. A traduire par là que j'ai quitté volontairement tous ces milieux là pour repartir à zéro. C'est maintenant que le positif se fait jour dans ma vie.

Est ce que les zèbres que vous êtes ou que vous soupçonnez en vous, comprennent mon parcours ?
Bien sûr, du moins je suis personnellement capable d'en sentir la structure sous-jacente. Sinon, j'aurais souhaité à la place passer tout à côté de ton topic sans rien y inscrire, sans même me manifester, car m'estimant illégitime de participer à cet échange. Si je suis là, c'est que j'ai senti un truc. Wink

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.
Quoi, c'est déjà fini!? Suspect On a à peine quitté le tarmac... What a Face

Je plaisante. Smile C'est très louable à toi d'avoir fait preuve d'empathie et d'avoir considéré que trop écrire ou trop imposer de lecture puisse être désagréable. Mais, je te rassure, peut-être à part un ou deux membres réguliers qui soient peu enclins naturellement à s'attarder sur des posts bien nourris, la grosse moitié ici se sentira nullement dépassée par l'exercice de telles longueurs. En tous les cas, moi j'ai survécu. Pas même une égratignure. Razz

Au plaisir de te lire prochainement. Smile



Hig.


.


Dernière édition par higeekomori le Dim 19 Jan 2020 - 0:31, édité 1 fois (Raison : Suppresion de deux [/quote] en fin de message qui foutaient la zone. Rien de modifié cependant sur le propos.)
higeekomori
higeekomori

Messages : 3165
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par zebu40 Sam 18 Jan 2020 - 23:01

Hello,
Oui, je me reconnais beaucoup en toi aussi bien sur le positif que le négatif de tes expériences.
Parcours similaire: 4 pays hors France (en 3.5ans), plusieurs secteurs d'activités, de l'associatif, une sensibilité ONG/Association de solidarité internationale, de l'enseignement, une curiosité pour le milieu commercial mais un rejet de nombreux codes de ce milieu.

N'hésite pas si t'as des questions plus précises Wink

zebu40

Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par B.illy Dim 19 Jan 2020 - 13:27

cat


Dernière édition par B.illy le Mer 1 Avr 2020 - 11:12, édité 1 fois (Raison : quantum leap)

B.illy

Messages : 82
Date d'inscription : 04/01/2020
Age : 102
Localisation : Laniakea

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par Amande999 Jeu 23 Jan 2020 - 10:58

Hello,

De mon côté, le parcours est également long et complexe avec des désillusions et difficultés sur la route (mais aussi de très bons moments).
Je n'associe pas cela QUE à mon profil HPI (le monde du travail, notamment en ce moment, c'est pas vraiment rose, il suffit d'en parler aux médecins pour qu'ils vous racontent le nombre de burn outs autour d'eux en ce moment)...mais malgré tout être HPI n'aide pas pour autant !

Je voulais poster un petit message de vigilance sur le milieu ONG/éthique. Je viens d'y passer 1 an et demi et on nous demande souvent de sacrifier notre équilibre "au nom d'une cause plus grande que tout". Pour nous qui sommes particulièrement sensibles au burn out, il faut avoir mis en place de sacrées bonnes pratiques de protection pour s'en tirer (ou alors, avoir des managers bienveillants et intelligents et doués). Donc surtout, fais bien attention à te protéger et à maintenir ton équilibre interne Smile

A bientôt peut-être,

Amande999

Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par higeekomori Lun 27 Jan 2020 - 21:34

Salut tout le monde. Very Happy

Amande999 a écrit:Je voulais poster un petit message de vigilance sur le milieu ONG/éthique ... ... ... surtout, fais bien attention à te protéger et à maintenir ton équilibre interne
Attention !!!Je valide à 200%!!!  Attention

Concernant ce milieu, un petit warning n'est pas superflu. Merci Amande Courbette
higeekomori
higeekomori

Messages : 3165
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par RonaldMcDonald Mar 28 Jan 2020 - 9:31

higeekomori a écrit:
Amande999 a écrit:Je voulais poster un petit message de vigilance sur le milieu ONG/éthique ... ... ... surtout, fais bien attention à te protéger et à maintenir ton équilibre interne
Attention !!!Je valide à 200%!!!  Attention

Concernant ce milieu, un petit warning n'est pas superflu. Merci Amande Courbette

Je crois qu'aucun domaine n'est épargné. Public, privé, associatif... Je viens de voir dans ma ville des pubs de recrutement pour une agence immobilière. Le slogan? "soyez motivés, nous ferons le reste". Si ce n'est pas une proclamation ouverte de "nous sommes presse-citrons, et nous en sommes fiers", alors le ciel est vert et les nuages jaune fluo. Mais vous avez raison de pointer le fait que ça ne s'arrête pas au domaine privé lucratif. C'est partout la même obsession : des gens qui courent partout et ne s'arrêtent jamais. Le contenu compte bien moins que l'apparence.

ça me rappelle quand j'étais en école d'ingé. Un consultant très fier nous expliquait sa méthode fétiche pour choisir qui virer lors d'un plan social : le management par la promenade. Régulièrement, passer dans les bureaux, et faire des croix "bosse - ne bosse pas". Puis compter. Le travail réellement effectué? Aucune importance. Tout ce qui compte, c'est le semblant de travail. Je ne doute pas que ça soit pareil dans le monde associatif, sauf qu'au lieu de bosser pour les poches bien garnies de l'actionnaire(chose nécessairement motivante, n'est-ce pas?), on bosse pour une "cause sacrée". Une combinaison forcément risquée.

Dans tous les cas, ça se basse sur la culpabilité. On fait les gens se sentir coupables de ne pas tout donner. Et on est contents quand ils partent en burnout - ça veut dire qu'on en a tiré tout ce qu'on pouvait en tirer. C'est une regression terrible. Il y a un siècle, le patronat des mines sud-africaines organisait le premier congrès mondial sur la silicose - la perte de rendement des gens devenus malades à force de bosser les inquiétait, et ils souhaitaient justement ne pas les perdre. C'était certes une motivation avant tout lucrative, de la part de gens qui demandaient beaucoup dans un contexte difficile, mais ils tenaient au moins à ne pas achever leurs employés. Ce qui rendait ces gens là - pourtant irrigués par les préjugés de l'apartheid - bien moins nocifs que les managers modernes(peu importe le secteur, privé, public, associatif).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 7265
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 47
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par Amande999 Mar 28 Jan 2020 - 9:33

Tout à fait ! C'est juste que pour avoir bossé dans plusieurs domaines, et avoir rencontré le milieu éthique récemment, j'ai découvert à mon grand désarroi qu'en fait...c'était pire... Sad

Amande999

Messages : 6
Date d'inscription : 12/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par zebrepat Sam 1 Fév 2020 - 21:20

Amande999 a écrit:Tout à fait ! C'est juste que pour avoir bossé dans plusieurs domaines, et avoir rencontré le milieu éthique récemment, j'ai découvert à mon grand désarroi qu'en fait...c'était pire... Sad

l'humain est ainsi fait
J'ai aussi vu des gueguerres dans des assocs sportives ou de loisirs , il y avait pas de salariés, donc juste pour la gloriole ou de tres menus privileges. un pouvoir mais relativement faible.
et pas toujours possible de rester en dehors de ca, selon l'adage "si tu n'est pas avec nous tu es contre nous". le statut neutre ca marche pas toujours

zebrepat

Messages : 542
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par zebrepat Dim 2 Fév 2020 - 11:11

RonaldMcDonald a écrit:
higeekomori a écrit:
Amande999 a écrit:Je voulais poster un petit message de vigilance sur le milieu ONG/éthique ... ... ... surtout, fais bien attention à te protéger et à maintenir ton équilibre interne
Attention !!!Je valide à 200%!!!  Attention

Concernant ce milieu, un petit warning n'est pas superflu. Merci Amande Courbette

ça me rappelle quand j'étais en école d'ingé. Un consultant très fier nous expliquait sa méthode fétiche pour choisir qui virer lors d'un plan social : le management par la promenade. Régulièrement, passer dans les bureaux, et faire des croix "bosse - ne bosse pas". Puis compter. Le travail réellement effectué? Aucune importance. Tout ce qui compte, c'est le semblant de travail. Je ne doute pas que ça soit pareil dans le monde associatif, sauf qu'au lieu de bosser pour les poches bien garnies de l'actionnaire(chose nécessairement motivante, n'est-ce pas?), on bosse pour une "cause sacrée". Une combinaison forcément risquée.

Dans tous les cas, ça se basse sur la culpabilité. On fait les gens se sentir coupables de ne pas tout donner. Et on est contents quand ils partent en burnout - ça veut dire qu'on en a tiré tout ce qu'on pouvait en tirer. C'est une regression terrible. Il y a un siècle, le patronat des mines sud-africaines organisait le premier congrès mondial sur la silicose - la perte de rendement des gens devenus malades à force de bosser les inquiétait, et ils souhaitaient justement ne pas les perdre. C'était certes une motivation avant tout lucrative, de la part de gens qui demandaient beaucoup dans un contexte difficile, mais ils tenaient au moins à ne pas achever leurs employés. Ce qui rendait ces gens là - pourtant irrigués par les préjugés de l'apartheid - bien moins nocifs que les managers modernes(peu importe le secteur, privé, public, associatif).

ca marche quand tu as des esclaves asiatiques prets a tout pour gagner en confort de vie (il suffit de voyager en asie pour se rendre compte de l'emrgence d'une classe moyenne importante) et 6 millions de gars chez paul emploi...
en asie, la plupart des touristes sont maintenant chinois et ils sont parfois mieux equipés que les occidentaux j'en ai rencontré perso, par contre pour les vacances les chinois c'est pas comme les francais, c'est une ou deux semaines max par an, si le patron veut bien. chez foxconn (l'usine de presque un million d'ouvriers qui fabrique tous les iphone), ils ont mis des filets pour recuperer les ouvriers qui se jetaient par la fenetre
https://www.liberation.fr/futurs/2010/06/03/suicides-a-la-chaine-chez-le-geant-foxconn_656243


certains comparent meme les methodes de management modernes au nazisme... il faut ecouter les videos de christophe dejours, et vincent de gaulejac, psys du travail, ., dejours j'ai lu un de ses ses bouquins qui est encore plus vehement que les videos (lui aussi compare le management moderne a des methodes totalitaires, le but est d"ecraser lindividu avec tous les dommages collateraux pour la société, tout ceci pour le profit )
https://www.youtube.com/watch?v=ctnP8LnFsDg

l'histoire est un eternel reecommencement...

zebrepat

Messages : 542
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par RonaldMcDonald Lun 3 Fév 2020 - 11:29

zebrepat a écrit:(.../...)ca marche quand tu as des esclaves asiatiques prets a tout pour gagner en confort de vie (il suffit de voyager en asie pour se rendre compte de émergence d'une classe moyenne importante) et 6 millions de gars chez paul emploi...

Les esclaves asiatiques, ils sont payés plus chers qu'en France. En tous cas sur les métiers de l'informatique. Mon beau-frère en Pologne, débutant en informatique, gagne presque autant que moi et mes 20 ans de bouteille(et je suis au dessus des salaires du marché de mon bled)

Et les grands patrons hurlent qu'ils ne trouvent pas de chair fraîche à exploiter, et qu'il faut faciliter les visas. Moi, je suis informaticien dans un pays pauvre, je ne regarde pas la France.

zebrepat a écrit:certains comparent meme les methodes de management modernes au nazisme... il faut ecouter les videos de christophe dejours, et vincent de gaulejac, psys du travail, ., dejours j'ai lu un de ses ses bouquins qui est encore plus vehement que les videos (lui aussi compare le management moderne a des méthodes totalitaires, le but est d"ecraser lindividu avec tous les dommages collateraux pour la société, tout ceci pour le profit )
https://www.youtube.com/watch?v=ctnP8LnFsDg

Je ne suis pas un homme à vidéos. Et le nazisme, c'est quand même autre chose, notamment, suivant les mots du pape de l'époque "vouer à un sort funeste par le simple fait qu'ils sont nés" (à l'époque, pas grand monde n'a compris, mais quand on a un peu plus d'informations, c'est très clair). comparaison n'est pas raison.

Celà étant, il y a eu une regression depuis l'époque de l'apartheid. On ne peut pas parler de nazisme, c'est différent, mais c'est bien n'importe quoi. Un autre exemple que je donne souvent, c'est les open-space. Les gens sérieux, les professionnels de l'espace de travail, mesurent une perte de productivité de 18 à 20% en open space.

https://enigma.swiss/fr/blog/meilleur-lieu-de-travail-votre-open-space-tue-la-productivite/
https://www.usinenouvelle.com/article/open-space-la-baisse-de-la-productivite-est-due-a-l-exposition-au-bruit-selon-catherine-gall.N294525

On notera que le deuxième lien vient de l’usine nouvelle, tout sauf un brûlot gauchiste. et on y lit en toutes lettres : "Une fois interrompu, il faut 23 minutes pour se recentrer pleinement sur son travail.". Et que font les managers en masse? Ils mettent tout en open space. Il savent. Ils savent que ce n'est pas ça qui va augmenter leur productivité.

Le but est bien d'écraser l'individu, mais je ne suis pas d'accord sur la raison que tu évoques. Le profit n'est qu'un prétexte bien commode. La vraie raison, c'est le pouvoir personnel. Quand tout le monde - sauf le décideur - est condamné à l'open space, et que le décideur, lui a un bureau à lui tout seul, il peut ainsi étaler toute la grandeur de son pouvoir personnel. Jouir de sa position de pouvoir. Appartenir à la nouvelle aristocratie du pognon, et justifier sa position en écrasant les gueux. S'élever au dessus du commun des mortels.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 7265
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 47
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par zebrepat Lun 3 Fév 2020 - 14:54

RonaldMcDonald a écrit:
Le but est bien d'écraser l'individu, mais je ne suis pas d'accord sur la raison que tu évoques. Le profit n'est qu'un prétexte bien commode. La vraie raison, c'est le pouvoir personnel. Quand tout le monde - sauf le décideur - est condamné à l'open space, et que le décideur, lui a un bureau à lui tout seul, il peut ainsi étaler toute la grandeur de son pouvoir personnel. Jouir de sa position de pouvoir. Appartenir à la nouvelle aristocratie du pognon, et justifier sa position en écrasant les gueux. S'élever au dessus du commun des mortels.

Je crois que tu as raison, je vois de plus en plus de bullshit jobs autour de moi parois bien payés, et c'est dans le privé. la logique du profit ? ou plutôt se payer des courtisans serviles ? dans le monde corporate j'ai vu aussi une evolution ou la competence n'a plus beaucoup d'importance contrairement au conformisme, savoir-etre (etre dans le moule)
Le monde corporate c'est de plus en plus comme les administrations, et certaines multinationales possèdent la moitié du marché ...dans le monde entier (regardez dans les rayons de supers c'est insctructif). la bouffe c'est souvent la meme usine, on change les etiquettes (je connais des gars qui bossent là-dedans)
aux us c'est la meme chose apparemment.

Le syteme est neo-feodal (aristocracie du pognon) comme certains potes me l'ont dit. en France ca m'a ete confirmé de diverses sources meme si la secu joue un role d'amortisseur, pour combien de temps...
aux us, le niveau des inégalités est revenu a celui des années 1930, 0,1% (1 sur 1000) de la population possede 90% des richesses

https://www.zerohedge.com/economics/its-official-united-states-now-banana-republic

zebrepat

Messages : 542
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fin d'un contrat et nouvelles aventures Empty Re: Fin d'un contrat et nouvelles aventures

Message par juleskicker Lun 3 Fév 2020 - 15:24

@Ronald : zebrepat a raison concernant le nazisme. les nazis cherchaient à leur époque à faire adhérer et travailler les gens de bon gré et non par la violence, qui cherche à faire mieux avec moins...

même si tu n'aimes pas les vidéos, tu verras ici l'interview de johann chapoutot qui a écrit un bouquin sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=04LT2GUMpgs&feature=emb_title
juleskicker
juleskicker

Messages : 109
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum