depression

+2
Mélanie
ESPERANZA
6 participants

Aller en bas

depression Empty depression

Message par ESPERANZA Jeu 29 Sep 2011 - 20:10

Que faire lorsque qu'on l'on est très très déprimé ? a deux doigts de pt un gros boulard sans argent, sans toi vraiment à soi et sans personne ?
J'attend vos reponses avec impatience car je suis à deux doigts de pt un boulon.

ESPERANZA

Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 35
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par ESPERANZA Jeu 29 Sep 2011 - 20:12

je sais je suis nouvelle mais je me met dans le sujet direct car je suis en plein dedant. c'est un SOS

ESPERANZA

Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 35
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Mélanie Jeu 29 Sep 2011 - 20:15

ESPERANZA Je te propose de d'abord te présenter dans la section appropriée pour nous parler de toi. Cela nous permettra de mieux cerner tes problèmes et de nous sentir en sécurité face à quelqu'un qui arrive de nulle part et qui nous lance un SOS. Je suis sûre que tu comprendras. Smile
A très bientôt.
Mélanie
Mélanie

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 41
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par ESPERANZA Jeu 29 Sep 2011 - 20:18

Bien sur il y a pas de problème, je comprend tout a fait.

ESPERANZA

Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 35
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Wise Jeu 29 Sep 2011 - 21:52

on a un sujet :
http://zebrascrossing.forumactif.org/t3225p40-la-depression-du-zebre-et-autre?highlight=depression

je ne sais pas si ça t'aidera.
comment peut-on t'aider ?
qu'est ce qu'on peut faire pour toi...
je vois que tu es à Lyon, ya pas mal de lyonais sur le forum...
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par \Alex/ Jeu 29 Sep 2011 - 22:43

heu... pas forcément de truc intelligent à dire... peut-être: esperar o actuar ...

\Alex/

Messages : 164
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 45
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Invité Jeu 29 Sep 2011 - 23:14

Pour ne pas te laisser sans réponse quand même, en cherchant sur internet ce qui pourrait t'aider sur Lyon, j'ai trouvé plusieurs choses.

- Ce lien vers le centre ATIS, qui propose une aide et un suivi psy gratuit à toute personne rencontrant des problèmes de:
. solitude, confiance en soi, phobie sociale,
. stress, anxiété, souffrance au travail,
. deuil, dépression, suicide.

http://www.rrlyon.com/
"Animé par une équipe de professionnels diplômés (secrétaire d'accueil, psychologues, psychomotricienne, art-thérapeutes), notre centre (né en 1966 sous l'appellation "Centre Recherche et Rencontres") est géré depuis janvier 2009 par le Centre Hospitalier Saint Jean de Dieu. Nous avons une mission de service public et sommes, à ce titre, financés principalement par la Sécurité Sociale. Le centre a satisfait en 2005 à la procédure de certification de la Haute Autorité de Santé.
Notre projet s'organise autour de deux pôles complémentaires :
. les entretiens individuels de suivi psychologique
. les groupes d'expression thérapeutique
Nous travaillons en lien avec des partenaires locaux spécialisés dans l'aide au niveau de la santé, du logement, de l'insertion professionnelle etc.
Le premier contact peut se faire par téléphone (04.78.28.77.93) ou directement au centre sans rendez-vous du mardi au vendredi (sauf entre 12h et 14h), au 5 rue Pizay, métro Hôtel de Ville. Si le projet correspond aux attentes, un entretien personnalisé avec un psychologue sera proposé dans un délai des plus brefs (compter quinze jours, trois semaines en moyenne)."

- Les CMP (Centre médico-psychologique) qui proposent des consultations psy gratuites (psychologue, psychiatre), avec possibilité de rencontrer une assistante sociale.
http://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/arrondissements/9arrdt/solidarite/sante/centres_medico-psych
"• Centre médico-psychologique
37, rue Tissot

Tél. : 04 78 83 28 27
(enfants – adolescents - familles)
28, rue Roger Salengro
Tél. : 04 37 64 40 70 (adultes)

• Centre médico-psychologique
236, avenue du Plateau
Tél. : 04 37 59 09 20
(enfants - adolescents)
Tél. : 04 37 59 09 21 (adultes)
• Centre médico-psychologique
18-22, rue des Docteurs Cordier
Tél. : 04 78 47 74 22
(enfants - adolescents)"

- Autre service, le Bureau d'Aide Psychologique Universitaire (BAPU) à destination des étudiants.
Bâtiment EG Visites médicales - Université Lyon 3
69 000 Lyon
tél : 04 78 78 79 83
De 8h30 à 11h30 et de 14h à 17h

Info trouvée sur ce site:
http://www.guy-renard.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=374:bapu-lyon&catid=95:bapu&Itemid=123
Avec un descriptif du BAPU sur le site studyrama:
"Association loi de 1901 qui dépend de la Croix-Rouge Française. Il est ouvert gratuitement à tous les étudiants affiliés à un système de sécurité sociale de n’importe quel régime (étudiant, salarié...). L’étudiant n’a aucun frais à avancer, le service se met directement en relation avec le centre de sécurité sociale. Ceux qui en ressentent le besoin peuvent consulter ponctuellement pour une aide psychologique, des consultations psychiatriques mais aussi des psychotérapies plus suivies et plus régulières. Ils peuvent aussi y rencontrer une assistante sociale."
http://www.studyrama.com/vie-etudiante/sante/le-bureau-d-aide-psychologique-universitaire-bapu.html

Edit: et aussi le CPCT, ou Centre Psychanalytique de consultations et de traitements de Lyon.
47 Rue Montesquieu, 69007 Lyon 04 78 96 10 56 ‎ Transports en commun Saxe - Gambetta (318 m NE) M. B D
http://cpct.lyon.online.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=3&Itemid=4
Possibilité de leur écrire par mail:
http://cpct.lyon.online.fr/index.php?option=com_contact&catid=2&Itemid=5
Présentation:
"Il y a des moments dans une vie qui mettent le sujet à l’épreuve de ses ressources psychiques et symboliques, au point qu’il peut lui devenir difficile de formuler une demande.
C’est pourquoi le CPCT est en contact avec des travailleurs sociaux., associations d’insertion, médecins du travail, etc... qui peuvent, comme l’entourage familial ou social, encourager une démarche vers le Centre.
Le CPCT Lyon reçoit en priorité les personnes en situation de précarité qui veulent s’expliquer à elle-même et dans la rencontre avec un analyste, ce qui ferme l’horizon de leur vie.
Les motifs de consultation peuvent être d’ordre divers :
Dépression, inhibition, phobie sociale, angoisse, désorientation, impulsivité etc..."

Les principes du centre:
"Le CPCT Lyon propose d’écouter, de traiter et d’orienter toute personne qui en exprime le souhait.
Le CPCT n'assure ni urgence, ni traitements médicaux, ni obligation de soins.
Les professionnels intervenant au CPCT sont longuement formés au traitement par la parole, telle que la psychanalyse sait en faire usage et ils interviennent bénévolement.
Nous accueillons au CPCT tout public à partir de 18 ans et sans limite d’âge, en quatre langues différentes. (français, arabe, anglais et allemand).
Deux principes fondent l’offre du CPCT au public :
- La gratuité de toute consultation et de tout traitement
- La limitation à 4 mois de la durée d’un traitement"
http://cpct.lyon.online.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=2&Itemid=2

En espérant que ça puisse t'aider.

EDIT 1/09
Je n'habite pas la région mais pour compléter la liste des lieux possibles où trouver de l'aide et du soutien, j'ajoute la proposition qu'a faite Caruela de te rendre au centre de santé MGEN à destination des jeunes (que tu sois ou non adhérent MGEN):
"L’Espace Santé Jeunes est un lieu d’écoute et de soins pour les adolescents et jeunes adultes qui expriment un mal-être (16-25 ans, adhérents ou non à la MGEN).
Son équipe de professionnels est composée de médecins psychiatres, infirmière, psychologues et assistante sociale. Suite à un premier entretien d’accueil pluridisciplinaire, le jeune et sa famille se voient proposer un soin individualisé parmi les services adaptés : consultations psychiatriques, entretiens psychologiques, infirmiers ou sociaux, relaxation individuelle, psychothérapie, entretiens familiaux et groupes de paroles de parents."
Situation
Dans le 3e arrondissement (angle de l’avenue Lacassagne et de la rue Feuillat)
Accès
Gare de Lyon Part Dieu
Parking dans la rue Fiol
Lignes 25, C13 et C 16
Ligne de métro D, station Monplaisir-Lumière
Vélo’v
http://www.mgen.fr/index.php?id=395

- Sinon, pour les URGENCES du CHU du Vinatier:
"Depuis le 13 Septembre 2009, le Centre Hospitalier du Vinatier dispose au sein de son Unité Médicale d'Accueil (UMA) d'une consultation départementale expérimentale.
Attention ce nouveau dispositif concerne uniquement les avis psychiatriques urgents de patients nécessitant une consultation spécialisée, après avis médical préalable (médecin généraliste ou spécialiste, SOS médecin, SAMU, ...) et ne relevant pas d'une prise en charge somatique urgente.
Une hospitalisation peut être proposée à l'issue de la consultation.
La "prescription" préalable doit être systématique et peut se faire sur simple appel téléphonique avec la régulation de l'UMA au 04 37 91 54 54
Unité Médicale d'Accueil
Centre Hospitalier Spécialisé Le Vinatier
95, boulevard Pinel
69500 BRON

http://www.ch-le-vinatier.fr/LesUrgences/tabid/362/Default.aspx


.


Dernière édition par 'd up le Mer 15 Fév 2012 - 22:32, édité 5 fois (Raison : Rajout lien)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Zupiter Ven 30 Sep 2011 - 9:54

Esperanza, tout ce que je peux te dire, c'est que quand on touche le fond, on a l’illusion que rien ne va jamais s'arranger, car on croit que son humeur est ainsi figée pour l'éternité.
attendre que le plus gros de l'orage passe, fais toi confiance, bientôt tu reprendras le dessus.
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Invité Ven 30 Sep 2011 - 20:14

ESPERANZA a écrit:Que faire lorsque qu'on l'on est très très déprimé ? a deux doigts de pt un gros boulard sans argent, sans toi vraiment à soi et sans personne ?
J'attend vos reponses avec impatience car je suis à deux doigts de pt un boulon.

Temps de se tourner vers ce qu'on l'on aurait pu faire, mais jamais osé.

Temps d'arpenter les chemins repoussés jusqu'ici, ou écartés.



Puisque la réponse ne se trouve pas dans ce qui a été tenté, elle se trouve là où on sait qu'elle peut être. Mais qu'on ne fait pas.
Amélioration des symptômes dès que l'on touche juste, donc tant qu'il n'y a pas amélioration, c'est que ce n'est pas ça. Mieux vaut commencer par aller directement là où on n'irait vraiment pas, pour un résultat rapide. Rolling Eyes

Surtout si tu sens ne rien avoir à toi, c'est par là que tu peux orienter tes recherches et ton décollage de la déprime.




Bises Lyonnaises,
On se verra à l'une des rencontres. Wink
Le groupe local est très sympathique et varié. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Invité Ven 30 Sep 2011 - 21:17

Tu es de Lyon, viens à la rencontre mercredi. Place Guichard, dans la soirée.

Les CMP sont débordés à Lyon, à 25 ans tu peux encore être suivie à l'espace santé jeunes de la MGEN. Les psys sont très compétents, le suivi est sérieux et complet (psychologue, psychiatre, nutrition, arrêt du tabac, relaxation, séances de groupe, etc.). La mienne m'a affirmé récemment avoir réduit le délai pour le premier rendez-vous à un mois. Tu peux chercher plus court, je t'encourage à le faire, mais prends ce rendez-vous.

Entre temps, je ne sais pas quoi te dire, mais si tu as peur pour ta santé ou pour ta vie ou que tu ne te fais plus confiance, va aux urgences ou aux urgences du Vinatier. A Grange Blanche ils ont un service psy (également débordé) ou ils t'orientent vers des cliniques psys (celle de Champvert est bien, tu peux demander une hospitalisation directe en appelant si tu le souhaites). Au Vinatier, tu seras comme tu t'en doutes hospitalisée sur place. Ils sont très bons pour ce qui est des traitements, en particulier de l'angoisse et de l'anxiété.

J'ai traversé ça aussi. C'est indescriptible et j'en ai encore le ventre qui se noue quand j'y pense. Mais on s'en sort : j'en suis l'exemple. C'est dur (je ne vais pas te mentir, c'est pas facile), mais on s'en sort. Et ça ne dure pas forcément des années, contrairement à ce que tu entendras partout.

Si tu veux on en causera mercredi ?

Zupiter a écrit:Esperanza, tout ce que je peux te dire, c'est que quand on touche le fond, on a l’illusion que rien ne va jamais s'arranger, car on croit que son humeur est ainsi figée pour l'éternité.
attendre que le plus gros de l'orage passe, fais toi confiance, bientôt tu reprendras le dessus.
En fait ce qui est bien quand on touche le fond, c'est qu'on ne peut que remonter.
Et quand on est surdoué, on descend très vite, mais on remonte aussi très vite.

Edit du 1er octobre : J'insiste sur le fait que les CMP sont vraiment débordés à Lyon. Il y a 3 ans, ça a été ma première réaction, mais on m'a répondu qu'ils ne prenaient aucun nouveau patient. Ils ont refusé de me fixer un RDV. A Lyon 2, également il y a 3 ans, la psychologue ne faisait aucun suivi. Ces situations ont peut-être changé mais j'en doute.
Je te conseille donc de prendre rendez-vous à la MGEN, même si ça n'est que temporaire. A titre indicatif ils fonctionnent en hospitalisation de jour pour ton RDV : tu es donc "hospitalisée" pour la journée, ce qui fait que tu paies juste le ticket modérateur (ou pas, si tu as une mutuelle). Les secrétaires sont vraiment bien parce que même sans convention avec les mutuelles, elles essaient au maximum d'éviter les avances de tickets modérateur. Toujours à titre indicatif, un ticket modérateur coûte un peu plus de 20€.
Et si tu ne te sens pas de tenir un mois, j'insiste : va directement aux urgences.


Dernière édition par Cærulea le Sam 1 Oct 2011 - 12:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Persona Ven 30 Sep 2011 - 23:20

.


Dernière édition par PersonnaGrata! le Sam 8 Oct 2011 - 12:39, édité 1 fois
Persona
Persona

Messages : 563
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 53
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

depression Empty Re: depression

Message par Invité Sam 1 Oct 2011 - 10:21

Bonjour Esperenza,

Il est toujours délicat de répondre à un "s.o.s": c'est un peu comme endosser la responsabilité d'une solution qui sera peu être inappropriée.
Aussi, plutôt que de jouer au "conseilleur", je te ferais plutôt part d'une sérendipité qui a pris le pas sur mes "recherches" initiales de la compréhension de la douance.

De nos jours, il est communément admis la dépression comme une maladie, une souffrance a faire cesser, bref un cul-de-sac psychologique (et physiologique). Hors il existe une théorie qui prend la/les dépressions comme passage vers un dévellopement d'une personnalité plus complexe avec une échelle de valeurs propre a l'individu (j'entends par là non induit par le "socialement" correct).

Je ne suis pas sur que les tenant et les aboutissant de cette théorie t'aide a grand chose, par contre, voir la dépression comme un cheminement et non comme un cul de sac me semble de nature a justement sortir de cette phase: assumer sa dépression pour en sortir.
oui, j'aime bien les paradoxe Razz

En parlant de paradoxe, je risque là aussi de me contredire:
Autant la dépression peut nous permettre "d'évoluer" autant, englué dans ses mécanismes (chimie du cerveau), elle peut aussi, dans certain cas, être un frein (trop de souffrance psychique). c'est a ce moment là qu'une thérapie et/ou les antidépresseurs sont a envisager.

Peut être suis-je parfaitement à coté de la plaque avec ma réponse, cependant, je ne peux finir mon explication sans un texte qui (a mon sens) illustre à lui seul la théorie:

Je vous salue névrosés !


Parce que vous êtes sensibles dans un monde insensible, n’avez aucune certitude dans un monde pétri de certitudes


Parce que vous ressentez les autres comme si ils étaient vous-mêmes


Parce que vous ressentez l’anxiété du monde et son étroitesse sans fond et sa suffisance


Parce vous refusez de vous laver les mains de toutes les saletés
du monde, parce que vous craignez d’être prisonniers des limites du
monde pour votre peur de l’absurdité de l’existence



Pour votre subtilité à ne pas dire aux autres ce que vous voyez en eux


Pour votre difficulté à gérer les choses pratiques et pour votre
pragmatisme à gérer l’inconnu, pour votre réalisme transcendental et
votre manque de réalisme au quotidien



Pour votre sens de l’exclusivité et votre peur de perdre vos amis
proches, pour votre créativité et votre capacité à vous extasier



Pour votre inadaptation à « ce qui est » et votre capacité
d’adaptation à « ce qui devrait être », pour toutes vos capacités
inutilisées



Pour la reconnaissance tardive de la vraie valeur de votre
grandeur qui ne permettra jamais l’appréciation de la grandeur de ceux
qui viendront après vous



Parce que vous êtes humiliés alors que vous veillez à ne pas
humilier les autres, parce que votre pouvoir immense est toujours mis à
bas par une force brutale; et pour tout ce que vous êtes capable de
deviner, tout ce que vous n’exprimez pas, et tout ce qui est infini en
vous



Pour la solitude et l’étrangeté de vos vies


Soyez salués!

Kazimierz Dabrowski

Amicalement,
Tramber

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum