Interprétation WAIS III

4 participants

Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Interprétation WAIS III

Message par Gwenouille Jeu 21 Nov 2019 - 23:58

Bonjour à tous,

J'ai passé il y a 10 ans le WAIS III suite à de gros problèmes sociaux (harcèlement, dépression, déréalisation) et un burn out qui m'a vraiment achevée (pas réussi à sortir physiquement du lit). J'ai passé le test un peu en mode "bouée de secours", avec un tractopelle en bas de la rue qui faisait beaucoup de bruit. Je le précise car je pense être TDA et je suis aujourd'hui en cours de diagnostique pour le TSA. Ma restitution a été malheureusement très abrégée et j'aimerais si possible un avis extérieur sur mon test car je vais devoir le repasser (le IV cette fois). J'aimerais aussi savoir s'il y a de grosses différences entre le WAIS III et le WAIS IV ?

ICV : 116 / vocabulaires, similitudes et informations 13 - Compréhension 15 (Je précise que je fais un blocage sur tout ce qui a trait à la culture générale, je suis très autruche en mode renfermée chez moi sans TV, et y'a des sujets que je ne vais jamais lire car me mettent très mal à l'aise)
IMT : 117 / arithmétique 11 - mémoires des chiffres et séquences lettres-chiffres 14
IRP : 142 / complément d'images 16 - matrices 15 - cubes 17 - assemblages d'objets 19
IVT : 133 / code 15 - symboles 17

J'ai plusieurs questions, si jamais l'un ou plusieurs d'entre vous sauront y répondre... Est-ce qu'un TSA peut expliquer l'indice d'IMT et d'ICV, car j'ai cru comprendre au contraire que les personnes avec TSA ont plutôt tendance à avoir un ICV élevé et un IRP bas. Est-ce qu'un dys peut expliquer l'IMT et l'ICV bas ?
Je suis par ailleurs synesthète numérique et spacio-temporelle. Est-ce que la synesthésie peut expliquer le 19 en assemblages d'objets ?

J'ai par ailleurs des problèmes de compréhension des implicites et des contextes qui m'handicapent au quotidien, est-ce que justement ça peut expliquer les résultats à ce test ? Ou plutôt est-ce que les résultats de ce test peuvent expliquer mes difficultés ?

En vous remerciant par avance Smile

Gwenouille

Messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Hormé Ven 22 Nov 2019 - 12:11

Bonjour Gwenouille

je ne suis pas psychologue et je n'ai aucune formation dans ce domaine. Mais étant testé HPI et diagnostiqué dyspraxique et TDA, je me suis beaucoup documenté sur le WAIS et son interprétation. Alors pour répondre (de mon mieux) à tes questions :

Est-ce qu'un TSA peut expliquer l'indice d'IMT et d'ICV, car j'ai cru comprendre au contraire que les personnes avec TSA ont plutôt tendance à avoir un ICV élevé et un IRP bas.

En fait le WAIS ne permet pas de déceler un TSA, il n'en donne même pas un indice. Par contre, dans le cadre d'un diagnostique du TSA, il sert à montrer l'absence ou la présence d'une déficience intellectuelle. Un TSA sans déficience intellectuelle peut alors orienter vers un Asperger (en autre, mais je ne suis pas compétent sur les différentes formes de TSA).

Est-ce qu'un dys peut expliquer l'IMT et l'ICV bas ?
Oui pour l'IMT, mais pas en règle général pour l'ICV. Dans ton cas, on ne peut pas franchement dire que c'est bas, en absolu tu as même des très bons scores. Par contre la différence entre l'ICV et l'IMT d'un coté et l'IRP et l'IVT de l'autre pose quand même question. Elle pourrait laisser penser qu'il y aurait peut-être un trouble cognitif à chercher (tu remarqueras le ton prudent que j'emploie car il ne faut pas absolutiser le WAIS, il ne donne que des indices, pas des vérités).

-Suite au message pertinent d'Edel ci-dessous, je me dois d'apporter un correctif : une chute (relative aux autres scores, c'est toujours important de le préciser) en IMT peut être l'indice d'un TDA et une chute en ICV celui d'une dyslexie ou d'une dysphasie-. Un TSA + TDA pourrait très bien expliquer cette chute relative en IMT et ICV et donc justifier de chercher dans cette direction (mais ce n'est en aucun cas une preuve, un diagnostique, juste un petit indice de plus).

Je suis par ailleurs synesthète numérique et spacio-temporelle. Est-ce que la synesthésie peut expliquer le 19 en assemblages d'objets ?
.
Là tu m'intrigues, qu'est ce que la synesthesie numérique et spacio-temporelle ?

"J'ai par ailleurs des problèmes de compréhension des implicites et des contextes qui m'handicapent au quotidien, est-ce que justement ça peut expliquer les résultats à ce test ? Ou plutôt est-ce que les résultats de ce test peuvent expliquer mes difficultés ? "
Ton test montre bien une intelligence certes hétérogène mais néanmoins très élevée, avec un fonctionnement surement assez particulier, ce que ton témoignage corrobore. Le test peut expliquer que tu ressentes un décalage intellectuel dans ta vie quotidienne. Mais ce décalage ne suffit pas pour expliquer l'importance de tes difficultés. Dans ton cas il semble qu'il y ait aussi autre chose.  

De là à en déduire, par les seuls résultats du WAIS, un TSA et/ou un dys, c'est faire un saut que le test seul ne permet pas. Par contre il pose question par les différences entre les indices, et en lisant ton témoignage, je pense que tu fais bien de chercher plus loin du coté du TSA et des autres troubles cognitifs.

Je te souhaite bon courage pour la suite, ne perds pas espoir car c'est souvent un parcours du combattant et reviens vite nous donner quelques nouvelles.

A bientôt
Hormé


Dernière édition par Hormé le Sam 23 Nov 2019 - 12:32, édité 2 fois
Hormé
Hormé

Messages : 1083
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 38
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Invité Ven 22 Nov 2019 - 12:41

Je suis par ailleurs synesthète numérique et spacio-temporelle. Est-ce que la synesthésie peut expliquer le 19 en assemblages d'objets ?
Si cette épreuve fait appel à la rotation mentale, alors il est possible que ta synesthésie ait apporté une petite aide.

https://www.researchgate.net/profile/David_Brang2/publication/236104266_Enhanced_mental_rotation_ability_in_time-space_synesthesia/links/00b49517ec65b31119000000/Enhanced-mental-rotation-ability-in-time-space-synesthesia.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Edel Ven 22 Nov 2019 - 19:38

Bonjour Grenouille,

Ton profil fait échos en moi je pense pourvoir t’éclaircir sur quelques points, a minima par similitudes.


Gwenouille a écrit:ICV : 116 / vocabulaires, similitudes et informations 13 - Compréhension 15 (Je précise que je fais un blocage sur tout ce qui a trait à la culture générale, je suis très autruche en mode renfermée chez moi sans TV, et y'a des sujets que je ne vais jamais lire car me mettent très mal à l'aise)
IMT : 117 / arithmétique 11 - mémoires des chiffres et séquences lettres-chiffres 14
IRP : 142 / complément d'images 16 - matrices 15 - cubes 17 - assemblages d'objets 19
IVT : 133 / code 15 - symboles 17

C'est bien une des première fois que je tombe sur un profil comme le mien : ICV < IMT << IVT < IRP et je suis sur les divers forums depuis plus de trois ans.
Je pourrais te donner les détails de mes scores par MP si cela t'intéresse.


Gwenouille a écrit:Est-ce qu'un TSA peut expliquer l'indice d'IMT et d'ICV, car j'ai cru comprendre au contraire que les personnes avec TSA ont plutôt tendance à avoir un ICV élevé et un IRP bas.

L'autisme n'explique pas forcément les différents scores obtenus, comme le dit Hormé le WAIS n'est pas destiné à déceler un TSA mais il permet de classer la personne porteuse d'un TSA dans l'autisme de haut niveau (sans déficience intellectuelle) ou dans l'autisme de kanner (avec déficience).

Oui, de manière générale les Aspergers obtiennent un ICV très élevé. Peut-être que ces personnes sont simplement plus à même de se retrouver sur les forums, découvrir l'autisme de haut niveau et donc se lancer dans une démarche de diagnostic, qui sait... Mais comme toute règle il existe des exceptions et tous les types de profils sont possibles, la preuve dans mon cas : ICV 122 et IRP à 140.


Gwenouille a écrit:Est-ce qu'un dys peut expliquer l'IMT et l'ICV bas ?

J'allais répondre l'inverse d'Hormé... Il existe plusieurs formes de dys et chacune peut impacter nos capacités cognitives. Il est fort probable que je sois dyslexique (de surface), j'ai un bilan à faire, ce qui expliquerait en partie mon score en ICV (d'après la psychologue). Dans tous les cas j'ai une aversion profonde pour la lecture depuis toujours et je ne suis pas à l'aise avec les mots (je ne saurais l'expliquer précisément).


Gwenouille a écrit:Je suis par ailleurs synesthèse numérique et spacio-temporelle. Est-ce que la synesthésie peut expliquer le 19 en assemblages d'objets ?

Je suis synesthèse spacio-temporelle, numérique probablement aussi (à moindre mesure). Je n'ai pas eu Assemblages d'objets mais la psychologue m'a dit que je me serais baladée à Complément d'images (je regrette de ne pas l'avoir fait par curiosité). Personnellement j'ai toujours alloué mon aisance en IRP à ma capacité à me représenter et à manipuler mentalement les images (courant chez les autistes).


Gwenouille a écrit:J'ai par ailleurs des problèmes de compréhension des implicites et des contextes qui m'handicapent au quotidien, est-ce que justement ça peut expliquer les résultats à ce test ? Ou plutôt est-ce que les résultats de ce test peuvent expliquer mes difficultés ?

De mon point de vue très personnel je répondrais : aucun des deux. Les difficultés de compréhension des implicites et des contextes sont liés à l'autisme. Les capacités intellectuelles testées par la WAIS n'ont à mon sens aucun lien direct avec cela. Ce serait plutôt du à notre fonctionnement cognitif global. Tout du moins c'est comme cela que je le ressens au quotidien.


Dernière édition par Edel le Ven 22 Nov 2019 - 19:58, édité 1 fois

Edel

Messages : 202
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Gwenouille Ven 22 Nov 2019 - 19:51

@Hormé Merci pour ce retour très riche de tes impressions, ça m'aide à avoir un autre pdv. Bien sûr que je ne me base pas que sur le WAIS pour le TSA mais comme ils le demandent, je me posais des questions ^^ Je n'arrive pas expliquer cette note en langue et compréhension, alors même que j'avais de bonnes notes en français. En revanche je faisais pas mal de HS, et je suis absolument nulle en culture G.

@Irène A@ Merci pour ce retour Smile Je ne connaissais pas du tout ce rapprochement je posais la question plus par intuition et c'est super surprenant en un sens, ce que le cerveau peut faire... ! (et aussi un peu flippant)

Gwenouille

Messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Gwenouille Ven 22 Nov 2019 - 20:03

@Edel Merci pour ce retour, c'est aussi la première fois que je croise une personne avec un profil similaire au mien, pas faute d'avoir cherché Surprised

Si je m'oriente plutôt vers le TSA c'est bien évidemment parce que j'ai un parcours derrière qui laisse supposer de gros soucis niveau social, contexte, etc...

Je me suis aussi posée la question d'un dys, et quand je ne réfléchis pas, j'écris par ex "les taies" au lieu de "l'était" par ex, ou "mancher" au lieu de "manger". Je suis incapable de faire la différence entre le participe passé et l'infinitif sans mes règles, apprises en CM2 et que je ressors encore aujourd'hui de manière automatique. En revanche comme tu le vois, en réfléchissant j'arrive à corriger énormément de fautes et à l'inverse de toi, j'ai toujours beaucoup lu. J'écris aussi énormément, mais je pense tout en ressenti et j'ai du mal à comprendre puis à traduire mes ressentis à l'écrit, j'ai souvent besoin de prendre du recul et d'y revenir. Néanmoins après avoir fait 7 ans de psy je pense pouvoir dire que je ne suis pas pour autant incohérante, du moins les psy m'ont dit que ce n'était pas le cas.
En revanche je remplace souvent dans les phrases des mots par d'autres mots qui ressemblent par la sonorité mais qui ne sont pas les bons mots. Par ex "voleur de coeur" par "joueur de coeur", je précise que ce n'est pas volontaire et pas conscient. Je vais aussi avoir beaucoup de mal à retenir le sens d'un mot que je ne connais pas, comme si les mots ne s'inscrivaient pas en moi. J'ai tendance à mélanger les syllabes aussi. Ma mère dit que je suis très maladroite. J'ai fait beaucoup de piano, et tous mes profs sans exception étaient exaspérés, car je fais toujours des erreurs un peu partout, jamais au même endroit. Je pense que c'est peut-être un TDA mais pas convaincue. Donc si quelqu'un a aussi une explication, a déjà entendu parler de... ou aurait une idée de ce dont il s'agit, je suis ouverte à vos idées car c'est plutôt handicapant... :s (et ça me fait un peu flipper je dois l'avouer ^^')

Dans tous les cas j'ai un peu la trouille de repasser le WAIS. En 10 ans, j'ai tout fait pour me lobotomiser et surtout ne plus penser... J'ai peur d'avoir réussi, quelque part... ! haha

Gwenouille

Messages : 5
Date d'inscription : 21/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Interprétation WAIS III Empty Re: Interprétation WAIS III

Message par Faelynn Sam 23 Nov 2019 - 13:20

J'ai un ami qui mélange les syllabes en réception et a souvent besoin d'un temps pour reconstituer les mots qu'il entend. Il se dit dysphasique, et même si je ne retrouve pas dans cette définition ce symptôme spécifique, c'est très lié et ça pourra quand même faire écho.
Pour les maladresses générales et pianistiques, ça pourrait être de la dyspraxie.
Faelynn
Faelynn

Messages : 80
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum