Les couleurs

Aller en bas

Les couleurs Empty Les couleurs

Message par Teva le Dim 17 Nov 2019 - 12:44

Tout est flou.
Ce n'est pas ma vue, ce n'est pas mon ouïe.
C'est ma tête : tout deviens flou, et plus les années passe plus ça devient terne, fade, comme ci mes yeux n'était que la camera d'un film en noir et blanc.
Je m'appelle Teva, j'ai 23ans, et je suis le cameraman, seulement le cameraman, j'ai l'impression de n'avoir aucun impact sur ma vie, comme ci tout était écrit , que ça allait forcement finir contre un mur quoique je fasse.

"Bien au dessus de la moyenne, ça ne sert à rien qu'il passe par le CP"
Apres un test de QI en 3eme année de mat', fait par une maîtresse qui n'a demander l'autorisation à personne parce qu'elle était sûr d'elle.
Qu'est ce que ça veut dire...ça ne veut rien dire...je suis quoi? je suis qui?
Est ce que ça changerait même quelque chose de le savoir?
Anorexie, complexe sur ma taille, pédopsychiatre.
Aujourd'hui je travail, je vais bientôt avoir mon appart', mais rien ne change ma vision.
Chaque but que je trouve est sensé me faire avancer, et pourtant rien ne change.

L'amitié.
C'est un long chemin semé de déception, est ce que c'est moi? est ce que c'est eux? je ne sais plus, peut-être les deux.
Impossible de comprendre les gens, impossible de suivre leur logique, j'ai l'impression d'être anormal, d'avoir été raté, de ne juste pas trouver de place.
Je suis pourtant capable de voir les émotions négatives : impossible de me mentir ou de cacher sa tristesse ou sa colère, c'est comme le nez au milieu de la figure, comme une aura qui hurle autour de vous, des tics de langage, des intonations de voix, la façon de marcher de se mouvoir, tout transpire le négatif.
Et pourtant je suis bien incapable de suivre des conversations bateaux, de discuter, de me lié, c'est comme...être capable de recevoir l'information, de la comprendre, mais de ne pas pouvoir y répondre : je comprend la langue mais je ne la parle pas.
Et quand j'ai l'impression que ça vient, que j'y arrive enfin, tout s'écroule, tout fous le camp, les gens avec.
Je me rejoue les scènes, 10 fois, 20 fois, 100 fois, 1000 fois, jusqu'à en faire des cauchemars, pour comprendre ce que la ou les personnes ont voulu dire, si tant est qu'il y ai un message cachée derrière les mots.
Plus il y a de gens autour et plus je suis bloquer, enfermer.
4ans que je fais enfin des soirées avec des gens autour de moi : qui rigole, qui joue, qui flirt, qui boivent, qui pleure, qui vivent ; l'alcool désinhibe tout, on arrête de réfléchir, mais ça ne dure qu'une heure, la descente est lourde, le cerveau reprend le dessus, plus fort, il enferme, repasse des images des sons, des odeurs , des idées en boucle ;
comme un film en arrière plan qui ne veut pas s’arrêter et qui obscurcie toutes les discutions et tout les gens autour.
Impossible de sortir de cette mélancolie et de ma tête seul, même en me concentrant, et les gens autour n'ont pas ça, ils ne comprennent pas...pourquoi????


L'amour c'est le néant.
Il n'y a pas de juste milieu, à grand coup de cœur je tombe amoureux, ou pas.
Jamais réciproque, dans un sens ou dans l'autre, on me plait ou je plais, les deux n'arrive jamais.
Je suis seul, avec tout qui bouillonne en moi, comme un gosse, impatient.
J'ai essayer, j'ai changer, sortir, les sites de rencontre, de tchat, je ne me lie toujours pas.
à force je commence à croire que rien que mes photos doivent dégager le mal-être.

Je me sens seul, pourtant entouré.
Mon Grand-Père c'était un passionné de tout, une tête, dans son monde.
Mais il me l'avait pourtant dis : "essaye de sortir, ou tu sera seul, comme moi".
Comment on peut dire ça quand on a une famille? quand il disait ça tout le monde s'offusquait "et nous alors? on existe pas?"
Moi j'ai toujours compris, et aujourd'hui plus que jamais.

Je suis incomplet.
J'ai peur, peur de ne jamais trouver la partie de moi qu'il manque.
j'ai beau chercher, avancer, je ne comprend pas ce que je dois faire.
Alors je vous crache ça, peut-être que ça me rendra mes couleurs.

Teva

Messages : 2
Date d'inscription : 17/11/2019
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par Patate le Dim 17 Nov 2019 - 13:47

Coucou et bienvenu Teva !

Ta présentation me fait penser à ce conte pour enfants de Da Silva et Francoiz Breut, "Le mystère des couleurs".
Sans rien t'en dire, je vais droit à la conclusion de cette belle histoire : dans le noir, il y a toutes les couleurs.

Extrait "Les couleurs" :


Je te souhaite de passer ce tunnel sombre et de retrouver ton éclatante lumière. Les périodes de nos vies sont un éternel (re) commencement.
Patate
Patate

Messages : 2669
Date d'inscription : 20/01/2017
Localisation : Gaïa

Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par Invité le Dim 17 Nov 2019 - 18:25

Bonjour Teva ,

Bienvenue .

Quelqu'un m'a dit un jour ce proverbe créole qui , plus tard , m'est apparu juste :
"Méme le nuage le plus noire a une face tourné vers le soleil ."


Il y a peut-étre aussi quelque chose d'interressant ici ( en particulier , dans l'intervention de Jacqueline Kelen) : https://www.youtube.com/watch?v=BIKwxgP9QGA



La paix sur toi .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par Teva le Dim 17 Nov 2019 - 19:21

Merci pour vos réponses.
Ma présentation est un peu décousu, mais c'est comme ça qu'elle m'est venu, il ya un passage que j'aimerais éclaircir néanmoins :
"Anorexie, complexe sur ma taille, pédopsychiatre."
C'est ce que j'ai vécu étant enfant, aujourd'hui c'est "en partie" réglé.
Je mange mieux. (même si peux mieux faire étant donné mon poids encore en dessous de la norme)
J'ai accepter ma taille moyenne.
Et je ne suis plus suivi/sous médicament depuis ma 4eme. (car plus considerer comme un enfant donc...)

Teva

Messages : 2
Date d'inscription : 17/11/2019
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par Invité le Dim 17 Nov 2019 - 19:35

Heureux de l'entendre .
( ça confirme le proverbe  Smile  
et permet d'envisager la suite (du chemin .)
Comme ces problèmes d'hier ont été surmontés , le seront ceux d'aujourd'hui .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par izo le Dim 17 Nov 2019 - 20:14

Bienvenue ! puisses-tu ici déjà te mettre à l'aise et trouver tes couleurs et nager comme un poisson dans l'eau.
N'hésite pas à plonger dans nos eaux fussent-elles troubles parfois, ce n'est pas grave. Bon séjour ici.


Dernière édition par izo le Dim 17 Nov 2019 - 20:54, édité 1 fois
izo
izo

Messages : 3620
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Les couleurs Empty Re: Les couleurs

Message par siamois93 le Dim 17 Nov 2019 - 20:40

Oui tout est flou, ce monde est magique, plein de rondeurs et de doux mouvements.
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum