Découverte

Aller en bas

Découverte  Empty Découverte

Message par Fuchsia le Mar 12 Nov 2019 - 13:57

Bonjour à tous,
Je ne sais pas par où commencer j'en ai tant à dire et à découvrir.
Je lis des livres et parcours des discussions en même temps pour me permettre de m'assurer que je suis zèbre même si je pense que seul les tests me permettraient d'y croire totalement. Ou doute t on toujours ?
Je cherche des réponses pour aller mieux, me sentir mieux car j'ai été diagnostiquée anxio dépressive il y a 10 ans. J'ai une vie que certains envieraient peut-être mais je ne suis jamais heureuse, jamais satisfaite et ça me fait culpabiliser.
Et qu'est-ce que ça pourrait changer de savoir que je suis zèbre ? Et comment ? Et pourquoi ?
J'ai envie que l'on me dise comment aller mieux et ça me fait peur de changer des choses dans ma vie... Bref c'est compliqué
Merci d'avance à vous

Fuchsia

Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Découverte  Empty Re: Découverte

Message par isadora le Mar 12 Nov 2019 - 14:49

bienvenue,

je ne sais pas si cela change quelque chose d'être zèbre ou pas. parfois, je ne sais pas si je suis zèbre, je ne suis pas testée. mais différente, oui, ça j'en suis sûre.

pour ce qui est du bonheur, je remets ici un lien vers une émission scientifique d'Arte qui m'a passionnée. et le résumé, (ce que j'en ai retenu personnellement)

https://www.arte.tv/fr/videos/078161-004-A/xenius-que-faut-il-pour-etre-heureux/

quelques évidences :

le sport et la nature nous apportent une sensation de bonheur d'une durée d'une heure au delà de l'expérience.

comme le dit le proverbe, l'argent ne fait pas le bonheur ni la réussite sociale ... ni une nouvelle montre.

ce reportage permet aussi de comprendre pourquoi certain(e)s ont besoin de monter à cheval ou d'être en compagnie des animaux.

et pourquoi parfois, pour certains mecs (filles) disputer une partie de foot suffit à leur bonheur.

mais aussi quelques surprises : le bonheur est aussi dans les gènes..., le gène s'appelle 5HTTOLPR, et là, on n'y peut rien ! dans le bonheur, la moitié relève de la génétique; 40% relève de nous même et 10% du hasard.

théorie du set point ; il existerait pour chacun un paramétrage du bonheur, les événements positifs ou négatifs (joie, divorce, deuil) interviendraient pour faire pencher le balancier mais au final, chacun serait toujours ramené à son niveau de base après quelques mois. (je précise : qui ne serait pas le même pour chacun)

pour être heureux, la volonté seule suffit-elle ? eh bien non; les personnes qui apportent plus d'attention à leur bonheur personnel sont moins heureuses que les autres. parce qu'on est amené à mesurer son propre ressenti avec une grande exigence. donc, tous les bouquins destinés à nous donner la recette du bonheur pourraient bien au contraire nous en éloigner.

ce qui est déterminant est le lien social.

la conclusion : savoir se ménager des espaces de liberté et lâcher prise. les rencontres importantes interviennent quand nous ne sommes pas focalisés dessus. et bien sûr, le bonheur partagé est plus important que le bonheur seul.

isadora

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Découverte  Empty Re: Découverte

Message par Fuchsia le Mar 12 Nov 2019 - 15:11

Merci pour votre réponse.
Le sport je ne sais pas mais j adore me promener en pleine foret à cette époque de l année ou jouer dans la neige quand il y en a.
Je frois que dans mes familles le malheur est dans les gènes j'en ai parlé à mes psychologues mais elles n'ont pas toujours acquiescé.
Le lien social s'est beaucoup réduit car je suis toujours déçue par les gens.
Enfin me ménager du temps avec 2 enfants de moins de 4 ans je n'y arrive pas. Être avec eux m apaise souvent. Et le lâcher prise je ne sais pas ce que c'est

Fuchsia

Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Découverte  Empty Re: Découverte

Message par isadora le Mar 12 Nov 2019 - 15:42

- peut être se balader dans la forêt avec les 2 enfants de moins de 4 ans ? pour leur apprendre aussi à eux le bonheur d'être en forêt.

- la génétique, on peut lutter contre... et point positif : il reste quand même 50% sur lesquels on peut quelque chose, c'est pas comme la couleur des yeux !
- les psychologues détestent ce sur quoi elles n'ont pas de prise, parler de génétique, c'est une forme de négation de leur métier.

- se ménager du temps avec 2 enfants de moins de 4 ans, j'ai connu : j'avais exactement une heure et demie pour moi à cette époque. par semaine ! (courage) ce n'est pas anormal d'être anxieuse, fatiguée, un peu déprimée parce que fatiguée, etc...

- le lâcher prise, c'est bien le problème : "il faut savoir lâcher prise" ferait encore intervenir le mental et la volonté. mais justement le lâcher prise, c'est s'abstraire de la volonté, donc c'est un peu compliqué, pour tout le monde. je n'utilise pas cette formule toute faite, mais elle est dans l'émission, donc, je l'ai recopiée. mais je conviens que ce n'est pas la bonne formule.

réflexion de la journée : le vie nous met à disposition des moments de bonheur, mais c'est à nous de les voir et de les saisir et d'en être conscientes. c'est, à mon avis, la seule responsabilité que nous ayons.

encore bienvenue sur le forum.

isadora

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum