Se remettre en question

+9
L_easy_life
plusdidee
St'ban
J043947.08+163415.7
isadora
Opossum
DLS
Hirondelle78
My_illusion
13 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Se remettre en question  - Page 2 Empty Re: Se remettre en question

Message par RonaldMcDonald Ven 16 Avr 2021 - 8:31

75% du QI est hérité. On a donc la main sur les 25% restants...sauf que "on" n'est pas "je". L'environnement joue un grand rôle. Ma mère me faisant négligemment remarquer au début du CM2 que deuxième de ma classe, ce n'était pas digne de mon potentiel, c'est le genre de truc qui influence beaucoup.

(et sauf aussi que le QI n'est pas tout, loin s'en faut).

RonaldMcDonald

Messages : 4015
Date d'inscription : 15/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Se remettre en question  - Page 2 Empty Re: Se remettre en question

Message par My_illusion Ven 16 Avr 2021 - 12:09

infp a écrit:
My_illusion a écrit:La vision limitée au statique est une vision paresseuse, adoptée donc par ceux qui n’ont aucune envie de travailler... c’est plus facile de croire qu’on a aucun pouvoir sur soi-même pour ainsi s’excuser plus facilement d’être qui on est.
Je crois que des événements nombreux et hasardeux font de nous ce que nous sommes et que les pensées qui nous sont accessibles sont l'écume de tout une machinerie qui nous est cachée. Par expérience, je crois savoir que postuler être aux commandes et totalement maître de soi est plus "porteur"..., mais ma "raison" me dit que c'est étrange de reprocher à d'autres de ne pas avoir nos croyances, vu qu'on ne les a pas choisies : on aurait eu un autre parcours depuis la naissance, qu'on aurait d'autres inclinaisons teintées par divers expériences dont on n'aurait du mal à déterminer leur moment et leur incidence.

Personnellement, comme toi, je me crois acteur (l'autre hypothèse est humainement intenable). Qui ne se croit pas acteur ? Je crois que tu t'agaces de ceux qui se plaignent du jeu qui leur a été distribué, ou quelque chose comme ça.

Le monde est un système chaotique, crois-je.

Je m’agace de ceux qui mettent leur tête dans le sable et s’entêtent à trouver systématiquement des causes extérieures à leur difficultés.

Et le tout dans un long texte pour... noyer le poisson.

Ou bien, en reprenant une phrase pour la critiquer.

Ou encore d’enfoncer des portes ouvertes.

Bref : faire en sorte de ne pas capter le message.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4432
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Se remettre en question  - Page 2 Empty Re: Se remettre en question

Message par infp Sam 17 Avr 2021 - 16:33

infp a écrit:
My_illusion a écrit:La vision limitée au statique est une vision paresseuse, adoptée donc par ceux qui n’ont aucune envie de travailler... c’est plus facile de croire qu’on a aucun pouvoir sur soi-même pour ainsi s’excuser plus facilement d’être qui on est.
Je crois que des événements nombreux et hasardeux font de nous ce que nous sommes et que les pensées qui nous sont accessibles sont l'écume de tout une machinerie qui nous est cachée. Par expérience, je crois savoir que postuler être aux commandes et totalement maître de soi est plus "porteur"..., mais ma "raison" me dit que c'est étrange de reprocher à d'autres de ne pas avoir nos croyances, vu qu'on ne les a pas choisies : on aurait eu un autre parcours depuis la naissance, qu'on aurait d'autres inclinaisons teintées par divers expériences dont on n'aurait du mal à déterminer leur moment et leur incidence.

Personnellement, comme toi, je me crois acteur (l'autre hypothèse est humainement intenable). Qui ne se croit pas acteur ? Je crois que tu t'agaces de ceux qui se plaignent du jeu qui leur a été distribué, ou quelque chose comme ça.

Le monde est un système chaotique, crois-je.
Mais on ne parle pas du même point du vue : subjectivisme "contre" relativisme, pour ton passage cité versus ma réaction à ton passage cité.

HS:
Je cherchais des sites qui parlent du subjectivisme en philo, je suis tombé sur ça, dans un domaine qui n'a peut-être pas grand chose à voir.

Je trouvais ça intéressant, alors je le laisse en spoiler :

https://www.contrepoints.org/2011/06/12/29597-savez-vous-ce-quest-le-subjectivisme
site a écrit:Parmi les concepts fondamentaux de l’école autrichienne d’économie, il y a le subjectivisme. Cette thèse, initiée par le grand sociologue Ludwig Lachmann, s’inscrit dans le prolongement de l’individualisme méthodologique et considère, comme ce dernier, que seul l’individu concret fait des choix et agit, et qu’aucune notion englobante (comme la « demande », l' »épargne », la « croissance ») ne peut jamais appréhender entièrement.

Parmi les importants aspects de l’approche méthodologique en économie, comme l’individualisme méthodologique, le subjectivisme représente une approche fondamentale dans la théorie sociale en général. Le subjectivisme se focalise en premier lieu sur la signification que les individus attachent aux actions et situations dans un monde d’incertitude. Comment l’individu s’oriente et résout les problèmes en relation avec ses semblables, mais aussi comment il agit dans l’échelle du temps et dans l’ignorance, sont parmi les axes principaux d’étude du subjectivisme. Il ne s’agit pas seulement de se préoccuper que les hommes cherchent le bien-être matériel, mais c’est avant tout, de façon pertinente, comprendre le comportement de l’homme réel tel qu’il se manifeste dans ses préférences démontrées. L’idée de subjectivisme a complètement changé les approches dans le domaine des phénomènes économiques et sociaux, pour cette raison on peut la désigner comme une révolution subjectiviste, la première étincelle de cette dite « révolution » a débuté avec la découverte de la théorie subjectiviste de la valeur.
infp
infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Se remettre en question  - Page 2 Empty Re: Se remettre en question

Message par Pureté Sam 17 Avr 2021 - 17:33

RonaldMcDonald a écrit:75% du QI est hérité. On a donc la main sur les 25% restants...sauf que "on" n'est pas "je". L'environnement joue un grand rôle. Ma mère me faisant négligemment remarquer au début du CM2 que deuxième de ma classe, ce n'était pas digne de mon potentiel, c'est le genre de truc qui influence beaucoup.

(et sauf aussi que le QI n'est pas tout, loin s'en faut).

De même que le niveau scolaire (via les notes/résultats) n'est pas une valeur absolue non plus.

Beaucoup d'autodidactes étaient de mauvais élèves par exemple.

Et ça dépend aussi du prof sur lequel on tombe. En seconde, mon niveau en mathématiques s'était effondré, et en première c'était du même niveau. Il a fallu que je rattrape mon retard seul en terminale, ce qui a été facilité par le fait d'avoir eu un prof sympathique.

Pureté

Messages : 676
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum