Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

+47
God of hell fire
Stegos
viknaborzi
Wich
Finch
Clemsouille
Alastor
Topsy Turvy
St'ban
Prince Joann visite
Kevindu69
isadora
Thaïti Bob
herademonsnug
Harlock_83
Eustache la tâche
Cookie31
vbgass
FlyCharlie
SimsLover
nicoz
Ptérodactyle
Chuna
atohms weird ether
higeekomori
Godzilla
greenphenix
So Sûre 2
Ennaétéride
Névromon
Rob80
-Océan-
OldBones
Helhest
Edel
Basilice
Tango
solen
Mindview
AbstractMind
J043947.08+163415.7
MASSART
clo_leg
Lalilala
RonaldMcDonald
Zarbitude
rsinet
51 participants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par viknaborzi Lun 23 Mai 2022 - 16:45

Ça ne me fait pas rêver ta vision des choses, mais comme tu le faisais remarquer ailleurs les ENTJ et les INFP ce ne sont pas les mêmes oiseaux.

Tant que toi, ça te plaît Smile

Enfin, il doit y avoir des femmes ENTJ qui fonctionnent autrement, évidemment. Je ne voulais pas essentialiser quiconque.

Tu n'as pas vu le film ou la série ? Jack Reacher, c'est un petit gros chauve, anciennement policier à l'armée, ultra pragmatique.

viknaborzi

Messages : 283
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Stegos Lun 23 Mai 2022 - 16:55

viknaborzi a écrit:
Tu n'as pas vu le film ou la série ? Jack Reacher, c'est un petit gros chauve, anciennement policier à l'armée, ultra pragmatique.

Jack Reacher, pour moi, c'est plutôt lui..

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Scre2785
Stegos
Stegos

Messages : 4567
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 103
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par J043947.08+163415.7 Lun 23 Mai 2022 - 18:46

Petit, mais ni gros ni chauve 😄
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3829
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par God of hell fire Lun 23 Mai 2022 - 18:55

Oh chouette un sujet sur les sites de rencontres, il va y avoir de bon conseils pour pécho  ... et là Bingo, j’apprends que vous draguez sur les fofo !

Je cours changer ma présentation, pour "Chasseur de Zèbre, surfeur, philosophe, surdoué ayant fait fortune dans le HighTech"

Les Zèbres que je croise et qui ne veulent pas passer IRL, je les considère de la même façon que celui qui essaye de m'extorquer de l'argent. Mon temps et ma conversation ne sont pas un moyen de distraction. En fait si ! C'est un super moyen de distraction que d'avoir une conversation avec moi. Mais quand est ce qu'on baise !

Courage ... On ne peut pas plaire à personne.


Dernière édition par God of hell fire le Mer 25 Mai 2022 - 0:35, édité 1 fois
God of hell fire
God of hell fire

Messages : 30
Date d'inscription : 19/05/2022
Localisation : Au soleil et aux étoiles, parfois au sens du vent

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par viknaborzi Lun 23 Mai 2022 - 19:59

Courage ... On ne peut pas plaire à personne.
Ça me rebooste à fond, ce que tu dis là Smile
viknaborzi
viknaborzi

Messages : 283
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Laelia Lun 23 Mai 2022 - 20:18

Ici, j'ai surtout remarqué que désormais, on biaise... et pas qu'un peu.

Il est loin le temps béni des potins de ZC où tout le monde couchait avec tout le monde...
La vie est souvent douloureuse, c'est ainsi.

Laelia

Messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Ennaétéride Lun 23 Mai 2022 - 21:09

Laelia a écrit:

Il est loin le temps béni des potins de ZC où tout le monde couchait avec tout le monde...

On peut s'arranger.
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1580
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Laelia Lun 23 Mai 2022 - 22:51

Ah, si tu as des histoires croustillantes, ma boîte à mp est ouverte !

Laelia

Messages : 654
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Stegos Mar 24 Mai 2022 - 8:39

God of hell fire a écrit: Courage ... On ne peut pas plaire à personne.

Courage ... On ne peut veut pas plaire à personne.
Stegos
Stegos

Messages : 4567
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 103
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par God of hell fire Mar 24 Mai 2022 - 13:33

Stegos a écrit:
God of hell fire a écrit: Courage ... On ne peut pas plaire à personne.

Courage ... On ne peut veut pas plaire à personne.


Courage ... on ne veut pas plaire à tout le monde
God of hell fire
God of hell fire

Messages : 30
Date d'inscription : 19/05/2022
Localisation : Au soleil et aux étoiles, parfois au sens du vent

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Palika Ven 27 Mai 2022 - 21:46

Sans vouloir jouer les esprits chagrins, il est difficile de ne pas relever la contradiction entre ceci:
Clemsouille a écrit:Avoir de l'expérience permet aussi de savoir exactement ce qu'on veut, et ce à quoi on peut s'attendre d'autrui. C'est déjà bien mieux que de ne pas savoir vers où on va, ni comment on y va.
C'est quand les gens n'ont pas des objectifs réalistes qu'ils se créent des problèmes. C'est quand on s'impose à l'autre que les ennuis commencent.
Et ceci:
Clemsouille a écrit:Je croise plein de mecs différents, sauf qu'aucun n'est le mec parfait. Pire, je me dis que j'ai peut-être déjà croisé le mec parfait, mais qu'à cause de cette appli diabolique, j'ai cherché quand même, par réflexe, à voir s'il n'y a pas mieux. Toujours mieux, toujours différent.

Plus je suis frustrée, plus la tension monte, et plus je finis par craquer et trouver des moyens de tempérer brutalement et cette frustration accumulée, d'où les coups d'un soir complètement irréfléchis, dans l'instinct du moment. Cycle infernal.

J'ai encore 30 ans, ça marche encore assez bien pour moi question attractivité physique, mais je me doute que ça ne va pas durer éternellement hélas. Je me demande bien comment je ferai dans dix ans et j'en fais des cauchemars.
Comme quoi, l’expérience, c‘est surfait : pour savoir exactement ce qu'on veut, ça n’a pas l’air très efficace, et pour gérer sa frustration, non plus... Sans même parler d'avoir des objectifs réalistes (le mec parfait). Mais peut-être est-ce, après tout, parce que ladite expérience est abondante, mais peu variée, à la manière de celle des touristes qui ont vu les hôtels de luxe du monde entier, mais rien d’autre?

Clemsouille a écrit:L'époque libère les femmes, fabrique de l individualité au détriment de la solidarité et de l'attachement sans doute. Je suis un produit de mon époque, j'imagine.
Au moins, le constat est lucide. Mais enfin, éliminer l'option A "Bobonne à la maison à faire le ménage et garder les gosses" n'implique pas automatiquement de s'engager (oups, gros mot?) dans l’option B "collectionner les plans d’un soir"...

Palika

Messages : 184
Date d'inscription : 06/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par viknaborzi Ven 27 Mai 2022 - 23:03

Je crois que le hiatus apparent vient de ce que la première citation évoque l'approche stratégique en séduction (jour après jour), tandis que la seconde parle de l'addiction possible : le cycle infernal que permet l'appli pour consommer/jeter.

Plus je suis frustrée, plus la tension monte, et plus je finis par craquer et trouver des moyens de tempérer brutalement et cette frustration accumulée, d'où les coups d'un soir complètement irréfléchis, dans l'instinct du moment. Cycle infernal.
Ah, ça me rappelle un truc édifiant, écrit par David Foster Wallace :
"L'assuétude naît quand notre rapport à la chose glisse dans ce continuum pentu qui sépare aimer-un-tout-petit-peu-trop d'avoir-carrément-besoin. Nombre de dépendances, du sport d'entretien à la correspondance épistolaire, demeurent largement bénignes. Mais on peut qualifier de maligne celle qui (1) cause de sérieux problèmes au sujet dépendant et (2) prétend remédier aux problèmes dont elle est elle-même la cause. Autre trait distinctif : elle tend à diffuser lesdits problèmes, à les disséminer le long de lignes d'inférence, attaquant les relations humaines, les communautés et jusqu'à l'identité, l'âme même du sujet."

Le petit 2 est une idée assez fine, je trouve. La citation m'y a fait penser. Recourir à l'addiction pour "soigner" la situation qui découle de l'addiction. Enfin, je parle d'addiction parce que l'appli, comme d'autres applis, il me semble, ont pour but de générer des comportements addictifs (le swap, en l'occurrence).
viknaborzi
viknaborzi

Messages : 283
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Palika Sam 18 Juin 2022 - 19:39

Clemsouille a écrit: 2/ La deuxième étape, c'est de s'assurer qu'ils sont sains d'esprit. C'est à dire que si on va plus loin, ils ne feront pas de bêtises, qu'on se sentira en sécurité, que ça ne risquera pas de dégénérer. C'est l'étape la plus difficile en réalité, et c'est pour cela que les filles choisissent de préférence, en fin de compte, non pas forcément le mec le plus canon de la soirée, mais celui qui a l'air le plus expérimenté, le plus rassurant, le plus tranquillement sûr de lui. Celui qui a l'air de maîtriser ses émotions, qui a l'air assez normal et prévisible de ce point de vue. Bon parfois et heureusement, ça correspond au mec le plus canon de la soirée... mais pas toujours.
[…]
C'est l'étape numéro deux qui explique, à mon avis, pourquoi nombre de personnes parmi les surdoués ne parviennent pas à arriver jusqu'à l'étape numéro trois, d'autant que ces étapes se déroulent dans des périodes de temps relativement brèves. Parce que les surdoués, de ce que j'en vois, ne sont pas dans la norme et ce par définition. Ce sont des personnalités intéressantes, mais pas forcément rassurantes.
Si vous vous mettez à ma place, cela explique pourquoi je sors principalement avec des gens... normaux, c'est à dire pour lesquels je n'ai pas forcément beaucoup d'estime intellectuellement parlant. Ce n'est pas parce que je discrimine les gens intelligents, et que je suis une dinde écervelée qui préférera le premier bellâtre venu et qui cherche à vous humilier... c'est parce que pour moi, c'est une question de survie, parce que je veux survivre et éviter, tant qu'à faire, les serial-killers potentiels.
Remarques fort intéressantes qui rejoignent une observation faite maintes fois: les pays où la morale sexuelle est censément la plus libre, sont paradoxalement ceux où il est le plus difficile de faire connaissance avec des femmes, probablement parce que les interactions sont envahies d'arrière-pensées. Ce n'est certainement pas un hasard si la seule femme qui m'ait abordé dans le métro est une étudiante vietnamienne, n’ayant jamais eu de partenaire que son copain actuel, et qui m'a même confié avoir été choquée par la lecture de La dame aux camélias… Je vois d'ici le sourire en coin de toutes celles qui se pensent libérées, mais pour qui, parler à un inconnu dans le métro, bah ça ne se fait pas...

Accessoirement, pour en revenir au sujet du fil, voici une étude de l'IFOP:
https://www.ifop.com/publication/observatoire-2018-de-la-rencontre-en-ligne/
faite par enquête téléphonique, et donc sujette aux biais de réponse habituels, mais néanmoins instructive. On note en particulier les points suivants:

- Contrairement à ce que la plupart des sites présentent dans leurs publicités, obtenir une « date » avec quelqu’un via ce mode de rencontre est loin d’être donné à tout le monde : à peine plus d’un utilisateur sur deux (57%) déclare être parvenu à rencontrer quelqu’un en vrai via ce genre de sites ou d’applications.

(NB: cette proportion est de 53% chez les hommes et 63% chez les femmes, écart sans doute expliqué principalement par la surreprésentation des hommes sur les sites de rencontre, en tout cas aux âges > 24 ans)

* Très logiquement, l’enquête met à jour la plus grande difficulté des hommes hétérosexuels à y rencontrer quelqu’un in real life (seuls 48% d’entre eux y sont parvenus), en particulier lorsqu’ils ont plus de 50 ans (43%), qu’ils résident en milieu rural (41%) et qu’ils affichent un faible capital culturel (39% des non-bacheliers) ou une position en bas de l’échelle sociale : seuls 51% des employés et ouvriers ont déjà obtenus une date, contre 57% des hommes CSP +.
* A l’inverse, rencontrer quelqu’un en vrai semble plus aisé aux femmes (63% y sont parvenues en moyenne), notamment pour les trentenaires (80%), les habitantes de l’agglomération parisienne (73%) et les lesbiennes (90%).

(Ce dernier chiffre est assez étonnant, mais vu l'effectif du sondage - sur environ 2000 personnes il ne doit pas y avoir énormément de lesbiennes - l'échantillon n'est peut-être pas très représentatif pour cette catégorie).

Dans la gent féminine, les logiques de discriminations sociales semblent toutefois différentes : les femmes cadres (52%) ou diplômées d’un 2ème cycle (50%) étant moins nombreuses que la moyenne (63%) à réussir à rencontrer quelqu’un en vrai via ce genre d’outils.

(Invoquer des "logiques de discrimination différentes" semble assez foireux ici, vu qu'en examinant les chiffres de l’enquête, on constate parmi les usagers des sites de rencontre une surreprésentation des hommes employés & ouvriers, et des femmes CSP+. Donc, même avec une endogamie sociale identique chez les deux sexes, on aurait ce type de résultat, les catégories rares étant favorisées).

- Proportion d'utilisateurs ayant déjà eu une relation sexuelle ou affective via un site: 48% (H 47%, F 48%). Sur cet effectif, 33% des hommes et 15% des femmes déclarent qu’il leur est déjà arrivé d’avoir un rapport sexuel juste pour faire plaisir à leur partenaire, sans en avoir vraiment envie (chiffres assez ahurissants tout de même…)

- Proportion d'utilisateurs ayant déjà eu une relation amoureuse via un site: 39% (H 36%, F 42%). C'est ballot, mais l'enquête ne comporte aucune statistique sur la durée desdites relations, ce qui serait très instructif. (Pas non plus d'analyse stratifiée par type de site. Autre bizarrerie: pour le paramètre "Nombre de partenaires sexuels au cours de la vie", on n'a apparemment pas pensé à la catégorie "aucun".)

Palika

Messages : 184
Date d'inscription : 06/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par DarkChocolate Dim 19 Juin 2022 - 1:55

Intéressant le lien Palika, après c'est vrai que c'est pas assez approfondi. J'aurais été curieux d'avoir bien plus de stats pour avoir un aperçu plus profond (je donne un exemple parmi d'autres: on peut avoir rencontré 1 personne, mais après 2j d'attente ou 8 mois, c'est ni la même chose, ni le même coût -surtout côté homme, généralement-). Ça a plein d'implications.
Ils insistent aussi pas mal sur les pincettes à prendre sur les déclarations des femmes, donc peut-être pas tant d'écarts sur certains points.

Pour le côté des lesbiennes, je ne sais pas s'il est représentatif. Par contre, je trouve que c'est pas forcément étonnant dans la mesure où si une population donnée utilise un canal particulier pour se rencontrer et le sait, ça va l'utiliser de manière plus efficace.
Typiquement, si on prend un site de rencontre généraliste (on peut penser au plus connu, par exemple), tous les gens ne viennent pas pour la même chose, et certains ne savent pas forcément pour quoi dans le fond, je pense.
Entre celles qui cherchent le prince charmant parfait, celles qui veulent juste de l'amical, juste du sexe, de tout, ou rien, ou juste voir le site puis ne revient jamais, etc.
L'état d'esprit des utilisateurs et leur but change énormément les choses. Typiquement, quand tu vas sur une plateforme spécialisée avec un public plus intéressé pour discuter voire se
rencontrer, ça se réalise nettement plus facilement (33% de taux de réponse sur un site spé contre ~1% sur les sites généralistes, dans mon cas, avec le même profil quand j'étais sur les sites de rencontre).

Plus ta communauté est petite/plus le groupe que tu vises est petit, plus c'est compliqué et plus tu dois t'ouvrir quand il y a une occasion, donc en ce sens, ça me semble plutôt logique que les personnes veuillent davantage tenter.

Coïncidence, hier (vu l'heure), un article tombait à point nommé par rapport à ton post et le topic Smile :
https://www.courrierinternational.com/article/la-pilule-philosophique-sur-tinder-monter-les-marches-d-un-escalier-infini


Pour répondre directement à la question du topic, sinon: dans la théorie, ça a l'air pas mal, dans la pratique vaut mieux être beau de base ou apprendre à se vendre.
C'est comme le marché du travail en bien pire et plus onéreux.
C'est également préférable d'être pas mal renseigné en amont pour éviter de tomber dans les travers évoqués (addiction et j'en passe).
Savoir ce qu'on est prêt à y investir, en temps, argent (mâle², même si ça dépend des sites, je sais pas si la tarification est devenue plus égalitaire, depuis le temps), mais aussi énergie ! En période "post"-pandémie où le burnout (et problèmes similaires) est devenu quelque chose qui est rentré dans la vie de pas mal de gens, c'est une précision qui a son importance.
DarkChocolate
DarkChocolate

Messages : 117
Date d'inscription : 11/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Palika Dim 19 Juin 2022 - 13:39

DarkChocolate a écrit:Intéressant le lien Palika, après c'est vrai que c'est pas assez approfondi. J'aurais été curieux d'avoir bien plus de stats pour avoir un aperçu plus profond (je donne un exemple parmi d'autres: on peut avoir rencontré 1 personne, mais après 2j d'attente ou 8 mois, c'est ni la même chose, ni le même coût -surtout côté homme, généralement-). Ça a plein d'implications.
Effectivement, l'IFOP aurait pu faire une étude bien plus poussée sur le sujet. Je soupçonne que sur l'aspect "relation de couple > 1 an", le résultat eût été abyssal.
DarkChocolate a écrit:L'état d'esprit des utilisateurs et leur but change énormément les choses. Typiquement, quand tu vas sur une plateforme spécialisée avec un public plus intéressé pour discuter voire se rencontrer, ça se réalise nettement plus facilement (33% de taux de réponse sur un site spé contre ~1% sur les sites généralistes, dans mon cas, avec le même profil quand j'étais sur les sites de rencontre).
33% de taux de réponse, c'est énorme. Le site en question, c'est donne-ton-code-de-carte-bleue.com?

Palika

Messages : 184
Date d'inscription : 06/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par DarkChocolate Dim 19 Juin 2022 - 23:03

Je ne pense pas que tu parles de la même chose. Je parlais de l'efficacité pour obtenir une rencontre. Savoir au bout de combien de temps ça arrive, en moyenne, etc.

Pour le site en question, c'était au moins payant côté mec, oui. Public visé: les "geeks" (ce qui a un peu moins de sens de nos jours vu le sens commun), donc des personnes déjà plus habituées aux conversations virtuelles et plus susceptibles de répondre à une sollicitation.
Le revers, c'est que qui dit site de niche, dit nombre de profils limité (à très très limité suivant sa localisation).
Au moins, il avait le mérite d'être relativement transparent et plutôt suivi côté modération.
DarkChocolate
DarkChocolate

Messages : 117
Date d'inscription : 11/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ? - Page 5 Empty Re: Les rencontres sur internet, vous en pensez quoi ?

Message par Stef-âne Dim 19 Juin 2022 - 23:15

DarkChocolate a écrit:
Le revers, c'est que qui dit site de niche, dit nombre de profils limité (à très très limité suivant sa localisation.

Cave canem ? (Je comprends que les profils soient limités, Laughing )
Stef-âne
Stef-âne

Messages : 574
Date d'inscription : 05/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum