Journalisme et hypersensibilité

Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Journalisme et hypersensibilité

Message par Aimehline le Lun 16 Sep 2019 - 23:26

Que penser de cette profession qui est encore aujourd'hui si controversé ? Sachant qu'il y a plusieurs types de journalisme, l'affaire de la ligue du lol touchait quand même pas mal de monde dans la profession. Bon. Depuis ça, j'ai encore plus la niaque pour être dans ce domaine en tant que femme. Femme libre d'exprimer son opinion et de se sentir légitime d'être journaliste. Néanmoins j'ai très peur de rentrer en master en école de journalisme. Peur de ne pas savoir correctement me protéger. Contre des remarques malveillantes, des propos sexistes de la part de professeurs. En fait l'image du prof me fait peur ( depuis toute petite )
Et pourtant, sans aucun doute je veux tenter ces écoles là. Car je veux apprendre les bases ! ( et j'aime apprendre ! )

Mais bon de base, moi et le scolaire c'est vraiment pas ça.

En plus, sachant qu'être journaliste, c'est "censé" être objectif sur les faits, j'ai peur que mon hypersensibilité me décrédibilise totalement.

Des avis la dessus ?

Et vous, que pensez vous de cette profession ?
Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par Invité le Lun 16 Sep 2019 - 23:41

bonjour, la profession en soi est louable, le drame c'est que les journalistes sont désormais rarement indépendants et libres, ils sont dépendants des rédactions ou rédacs chefs ou des groupes auxquels ils appartiennent au moins dans les pays libres, ailleurs c'est encore plus complexe

le drame est aussi que le journaliste se contente de chercher un scoop au détriment des analyses, il se contente de plus en plus de montrer au lieu d'essayer d'expliquer ce qu'il montre

le poids des mots le choc des photos, la célèbre phrase de paris match devient plus visuelle que textuelle

à l'excès où on préférera filmer une personne en détresse que de l'aider

le journalisme neutre demande en effet bcp de culture, de connaissances, de recul et d'empathie vraie

le journalisme des caméras cachées c'est de la vraie merde, ce n'est pas du journalisme , c'est de l'espionnage, de la délation, des tas de choses sauf du journalisme

idem les journaleux qui extraient des morceaux pour vous faire dire ce que vous n'avez pas dit hors contexte

sans oublier les paparazzis

bref les gens ont fini par perdre confiance dans cette profession qui s'apparente désormais à des fouilles merdes sans intelligence de base, car en plus, prenons bfmtv ils sont hargneux et bêtes..parfois

l'hypersensibilité peut être un plus si les sujets investigués demandent cette écoute précise, lente, patiente, respectueuse, sensible

par contre si c'est pour constater un charnier ou des enfants qui meurent, je ne sais pas.. sauf à porter un drapeau , ne plus être dans le journalisme mais l'activisme et la propagande pour sauver ceux là en montrant des grands reportages

sinon y a aussi le journalisme pépére de la rubrique des faits divers ou des chroniques culinaires et artistiques voire politique, on s'installe dans une routine et une reconnaissance des pairs qui vous donne ou non ce statut

















Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par siamois93 le Lun 16 Sep 2019 - 23:54

Un des soucis du journaliste c'est le tri des informations qu'il va présenter. Car il n'y a ni la place ni le temps pour tout dans un journal. Ce tri des informations est une désinformation et c'est bien dommage.
siamois93
siamois93

Messages : 9135
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par Le Don qui Chante le Mar 17 Sep 2019 - 1:12

Ils sont vitaux pour la vie en société.
Reste aux gens à utiliser leur intelligence pour savoir trier les infos.
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1855
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par zebrepat le Mar 17 Sep 2019 - 15:44

ca depend quel type de journalisme
journaliste politique ca fricote en permanence avec les politiques et ca couche ensemble

les journalistes auto sont invités tous frais payés aux essais dans le sud de la france etc, d'autre part c'est mal payé aussi non, gros defaut de la profession
il y a aussi les robots actuellement qui font du bon boulot pour certaines gazettes entiermeent automatisées

l'objectivité ? mon but est pas de polemiquer mais une journaliste de mes connaissances m'a dit ne pas croire un mot de ce qu'on trouvait dans la presse
un journalisté de revue technique (0% politique) que j'avais contacté pour repondre a son article m'a repondu et a reconnu qu'il ne croyait pas un mot de ce qu'il vaiat ecrit dans son article. La pub c'est ca qui paye, pas les abos

zebrepat

Messages : 348
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par Aimehline le Mer 18 Sep 2019 - 22:50

Rester à savoir quoi cibler et vers quel type de journalisme m’engager, en effet.
Je crois que pendant longtemps en fait, j’ai confondu l’activisme avec une forme de journalisme engagé que j’avais du mal à cerner quand on listait les domaines de la profession.

Ce journalisme engagé je l’ai retrouvé par exemple chez Reporter d’Espoir. Une association qui a pour but de promouvoir une information porteuse de solutions comme le dit Wiki.

J’aimerai d’ailleurs bcp faire un stage chez eux à l’avenir.

C’est ce type de journalisme encore peu répandu qui m’intéresse. Aller à la rencontre de ceux qui ont des solutions à proposer notamment environnementales. Ça, ça me parle ! Ça ça fait sens ! Être un journaliste neutre du coup aussi...

Mais alors entre l’envie de me tourner vers ça, et ce qu’on va faire de moi en école de journalisme, bah l’écart risque d’être grand !
Et même après donc. pourrais je me permettre ... de dire la vérité !? Du moins de la montrer ? le tri de l’information qui amène à la désinformation ... c’est comme si il n’y avait pas le choix que de passer par cette case là quand on est là dedans non ?
Jai peur de me perdre entre mes valeurs et ce qu’on attend de moi.

Je vois un peu les choses comme ça au niveau des supérieurs auxquels j’aurai à faire dans le monde du journalisme : des rapaces qui me picoreront bout par bout une part de mon intelligence.. ( cette métaphore s’applique à de nombreuses professions du coup 😶 )
Au prix de la liberté d’expression.


Dernière édition par Aimehline le Mer 18 Sep 2019 - 22:58, édité 1 fois
Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par siamois93 le Mer 18 Sep 2019 - 22:55

Tu as la possibilité de rejoindre des équipes qui publient sur le net et ont une plus grande liberté de ton que sur des journaux classiques.

Beaucoup d'associations ont également besoin de bons communiquants qui soient au fait des méthodes journalistiques, tu pourrais proposer des services de communication.
siamois93
siamois93

Messages : 9135
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par Aimehline le Mer 18 Sep 2019 - 23:12

Oui ! En effet !

Pour l’instant je suis Justement dans une asso en tant que service civique. Ayant une licence en communication visuelle et design graphique, je fais pas mal de photos, et de supports de com’. On va dire que ça me paraissait évident de passer par la case «  vie associative » c’est extrêmement enrichissant car je suis quotidiennement confrontée à de multiples points de vues et de vies !

Pendant longtemps j’ai cru que la pratique de la photo c’était mon dada. J’ai fais des manifs, et quelques publies pour divers trucs. Un gros projet pour mon diplôme de portraits par des mises en scènes dans des espaces publics, mêlés à des témoignages de guerres à travers plusieurs villes du monde. Je tiens aussi un blog.

La confrontation au réel m’intéresse beaucoup. Surtout que je ne suis vraiment pas timide.

Mais encore une fois c’est vraiment les écoles de journalisme qui me font flipper ! Mais en même temps je me sens obligée d’y passer pour être légitime dans le milieu et pour aussi structurer ma façon d’analyser les choses. De façon plus journalistique encore.
Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par siamois93 le Mer 18 Sep 2019 - 23:21

Je me rappelle de certains feelings à une époque, au lieu de les écouter j'ai écouté mon cerveau. Smile Ça a été très compliqué, et ça l'est toujours professionnellement, car mon cerveau est un peu repus mais pas mon cœur. Et ça fait mal, et ça fait mal !
siamois93
siamois93

Messages : 9135
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Journalisme et hypersensibilité Empty Re: Journalisme et hypersensibilité

Message par Lalilala le Jeu 19 Sep 2019 - 0:15

Pourquoi les écoles te font tant flipper ? C'est pareil qu'ailleurs, ni pire ni mieux, il y a du bon à prendre, du mauvais à laisser, des ami.e.s pour la vie et des personnes que tu oublieras dès la sortie... Des gens formidables et des enfoirés...
Il y a des choses qui ont été mises en place après les articles sur la ligue du lol, que ce soit dans les écoles ou dans les rédactions - le sexisme, dans cette profession comme dans d'autres, ça commence à être combattu vraiment, hourra !

Mon point de vue (pour en avoir fait une) : si tu en as l'opportunité, je te conseillerais de faire une école, si possible reconnue par la profession, parce que ça reste un bon sésame pour entrer dans la profession, même si c'est loin d'être suffisant. Ca permet notamment d'avoir accès à certains stages qui t'ouvriront ensuite d'autres portes.
Selon moi, l'école c'est surtout un outil, à toi de l'utiliser de la façon qui te convient. D'ailleurs quand tu regardes ce que font les ancien.ne.s d'une école tu verras qu'illes font des choses très différentes - du grand reportage à l'étranger aux articles ultra spécialisés en presse professionnelle, en passant par les chaînes d'infos continus et les longs documentaires diffusés sur Arte... Dix ans après la sortie, yen a aussi qui font tout autre chose (musicien, communication, pâtisserie (oui oui), consultant,...).

Tu t'interrogeais sur "ce qu’on (allait) faire de (t)oi en école de journalisme"... Mais on ne va rien faire de toi... Il y a des professeurs qui transmettent des techniques et des savoirs, qui te donneront des devoirs à faire (articles à écrire, interview à réaliser,...) et qui noteront suivant le respect ou non des consignes (si l'école est honnête, le fait d'avoir une source fiable avant d'écrire quelque chose fait partie du respect des consignes...) Tu apprécieras certains membres du corps professoral, tu auras plus de mal avec d'autres...

Pour le "journalisme de solutions" qui t'intéresse, tu as de la chance, c'est plutôt dans l'ère du temps en ce moment et ça se développe tranquillement, via des médias dédiés mais aussi dans les rubriques des médias tradi qui sont plus ouverts à ce genre de sujets Smile

Ah et pour la ligue du lol, je peux me tromper, mais de ce que j'en sais, ça ne représente qu'une petite partie de la profession... parisienne et connectée, qui travaille surtout dans des rédactions web, mais ça reste qu'une petite partie de la profession... Le sexisme concerne plus généralement la profession mais ça j'ai envie de dire... comme toutes les professions ou presque. Ca change, c'est en train de changer, c'est long...

Lalilala

Messages : 240
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum