Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par Tywane le Dim 15 Sep 2019 - 23:49

Qu'en pensez vous ?


http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/

Tywane

Messages : 46
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par siamois93 le Dim 15 Sep 2019 - 23:52

Non pas ce soir j'ai mal à la tête ...
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par Tywane le Lun 16 Sep 2019 - 0:08

Un autre jour alors Very Happy

Tywane

Messages : 46
Date d'inscription : 12/09/2014
Age : 50
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par RonaldMcDonald le Mar 8 Oct 2019 - 15:35

Sacré pavé.

Mais oui, les choses ne sont pas simples, et le QI n'est ni une bénédiction automatique qui sera de son porteur un dieu vivant, ni une malédiction qui le condamne à la misère. Il faut faire preuve de précision dans l'analyse - ce qui va à contre-courant des habituelles analyses à l'emporte-pièce.

EDIT : je suis en train de lire les commentaires des journalistes qui sont épinglés par l'article. Certains collent assez bien à ma personnalité, d'autres pas du tout. Et puis il y a des perles :

souvent déçus du système scolaire qui ne correspond pas à leurs attentes
Parceque les autres y trouvent leur comptes? Ne se font pas chier? s'épanouissent à apprendre que 1515 c'est Marignan?

Un enfant précoce est difficile à gérer au quotidien car son hyper-sensibilité peut engendrer des réactions violentes et bruyantes
Intolérant à la frustration, acceptant mal les cadres et les limites, discutant tout et tout le temps, négociant la moindre consigne, l’enfant surdoué est un enfant difficile et épuisant

J'en parlais à ma mère récemment, elle me disait qu'au contraire j'étais adorable et très facile à gérer.

Les enfants surdoués sont extrêmement susceptibles

Je l'étais...jusqu'à ce que ma mère me fasse remarquer que ça ne m'apportait rien de bon. En bref, qu'elle fasse son boulot. Après, je l'ai été beaucoup moins.

75% ont vécu au moins un épisode dépressif dans leur vie

et les autres? Je ne serais pas surpris que ça soit autant. La vie est dure, parfois.

il y a urgence à s’occuper d’eux car ce sont des enfants fragiles et vulnérables très exposés paradoxalement à l’échec scolaire et aux troubles de l’apprentissage

Le seul risque auquel j'ai été exposé, c'est la jalousie des autres. Et encore, le système m'a parfois protégé, jamais il n'a empiré les choses.

Ils ne travaillent pas en classe et ont des résultats scolaires médiocres

Sottises et billevesées. Je suis un putain d'ingénieur des Mines, et mon parcours scolaire ne souffre d'aucune tâche. Je n'ai peut-être pas bossé autant que les autres pour en arriver là, facilités oblige, mais j'ai quand même bossé comme une mule, spécialement en prépa.

Leur parcours est jalonné de difficultés et problèmes affectifs

C'est toute l'histoire de l’humanité, hein.....

[quoteNous, les surdoués, nous pensons trop vite, nous anticipons, nous sautons des étape.][/quote]

Ce qui est un problème jusqu'au BAC. Dès que l'exigence s'élève, ça devient une force.

Ses symptômes les plus fréquents ? Une intolérance à la frustration, un rejet de l’autorité et un refus des apprentissages scolaires.

En tous cas en ce qui me conforme, chaque mot de cet extrait est faux.

la plupart d'entre eux souffrent d'ennui

Bien évidemment, le normopensant ne se fait jamais chier. "Se faire chier" est un vocable réservé à 2% de la population.

Ils connaissent souvent une réussite mitigée, bonne en mathématique et mauvaise en français par exemple

déjà, c'est souvent faux(j’étais bon partout sauf en dessin, ma fille cartonne partout sauf en sport). Et même pour les autres : n'est-ce pas une tendance naturelle que de se spécialiser, pour beaucoup?

......

après, oui, j'ai une intelligence plus intuitive que raisonnée, mais ça ne m'empêche pas de faire des raisonnements complets quand il le faut, et ça ne prouve pas que je sois la loi du genre. Pareil pour mon hyper-sensibilité, c'est juste moi, pas forcément les autres surdoués. Je suis parfois incompris, mais je n'ai pas l'impression que ça soit réservé aux surdoués non plus.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1133
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par Confiteor le Mar 8 Oct 2019 - 16:58

+1

Spoiler:
Les surdoués aiment l'efficacité dans la communication.
Confiteor
Confiteor

Messages : 3840
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par plusdidee le Mar 8 Oct 2019 - 17:03

En fait ce sont des gens comme les autres... Cela fait beaucoup de mots pour pas grand chose
plusdidee
plusdidee

Messages : 3643
Date d'inscription : 24/01/2018
Localisation : Sous le ciel bleu

Revenir en haut Aller en bas

Article "la pseudoscience des surdoués"   critique sur les HPI, leurs echecs et mal être  Empty Re: Article "la pseudoscience des surdoués" critique sur les HPI, leurs echecs et mal être

Message par Ardel le Mar 8 Oct 2019 - 17:23

Beaucoup d'autres avis sur le fil suivant :

https://www.zebrascrossing.net/t29774-la-pseudoscience-des-surdoues-de-franck-ramus-et-nicolas-gauvrit

(Twayne, pour faciliter de futures recherches à ce sujet, voudrais-tu fusionner ton fil avec le précédent ?)
Ardel
Ardel

Messages : 4956
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 32
Localisation : Marseille

https://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum