C'est quoi, un hiatus version consonnes ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

C'est quoi, un hiatus version consonnes ? - Page 2 Empty Re: C'est quoi, un hiatus version consonnes ?

Message par fift le Jeu 12 Sep 2019 - 16:23

Notez que je ne mets en aucun cas en doute la justesse grammaticale de l'expression.
A son propos, j'ai d'ailleurs entendu tout et son contraire, littéralement : d'aucuns mentionnaient un néologisme quand d'autres en faisaient un archaïsme.

Oncques n'ait su où se trouvait la vérité à ce sujet. Je soupçonne qu'elle fût ailleurs.


Bref, loin de moi d'effleurer le soupçon d'une idée de remettre en cause ton propos.













Mais c'est quand même moche.

fift

Messages : 6146
Date d'inscription : 26/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, un hiatus version consonnes ? - Page 2 Empty Re: C'est quoi, un hiatus version consonnes ?

Message par siamois93 le Jeu 12 Sep 2019 - 16:47

Je trouve que le problème c'est aussi qu'on.
Il est plus agréable pour moi d'utiliser que l'on.
Par exemple «Saint Pierre et Mi que l'on» Very Happy

siamois93
siamois93

Messages : 9434
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi, un hiatus version consonnes ? - Page 2 Empty Re: C'est quoi, un hiatus version consonnes ?

Message par Mentounasc le Ven 29 Mai 2020 - 2:49

Et bien après quelques mois, il semble que la soluce n'ait pas été trouvée.
Et comme je relisais ce sujet par hasard, il m'est venu à l'idée d'interroger un ami linguiste.
Mais il est resté un peu pantois, parce que ma question lui a semblé ne pas devoir se poser. Enfin, de prime abord.

Il a donc mis quelques jours à me répondre, en me confiant qu'il s'était lui même adressé à des collègues, la question lui paraissant après coup moins saugrenue qu'elle n'en avait l'air.

Voici à peu de choses près ce qu'il m'a répondu

Il n'y a pas d'équivalent au "hiatus" pour ce qui concerne les consonnes. En effet, le hiatus se caractérise par une sorte d'obstruction puisque les sons des voyelles formant le ledit hiatus obligent à changer un ou plusieurs mécanismes du langage : mouvement de la langue, circuit de l'air dans la bouche, position et ouverture de celle-ci… etc
Or ce phénomène est permanent avec les consonnes, même dans le cas de consonnes issues du même groupe phonique.
On ne peut donc pas, à proprement parler, évoquer un équivalent du hiatus pour les consonnes.
Toutefois, la linguistique - notamment lorsqu'elle aborde des langues spécifiques où il peut y avoir jusqu'à 8 ou 9 consonnes successives évoque le problème. Dans ce cas, les auteurs utilisent souvent des néologismes comme "hiatus consonantique", "synérèse (ou diérèse) consonantique", et il y en a d'autres encore que je n'ai pas retenus.
Voilà grosso modo ses explications. Enfin, ce que je crois avoir retenu.

De mon côté, je me dis que le "problème" n'existe pas vraiment dans notre français, il n'est dû qu'à une simplification des usages.
Pour reprendre l'exemple qui a été donné du mot "avec", souvenons-nous, enfin, pour ceux qui ont eu la chance de lire quelques livres anciens, qu'il fut une époque où le mot "avec" avait une autre orthographe. Il s'écrivait "avecque"...    Oui, vé, les marseillais vont être contents, ils vont te z'y voir la justification de leur accent, té, peuchèreu….   (oh putaing, cong !).
Pour peu qu'on fouille un peu, on trouve plein d'autres mots dont la graphie a évolué pour simplification, mais qui de ce fait, causent quelques soucis.

Quant aux consonnes de liaison, ainsi que celles rajoutées pour éviter les hiatus, on peut rappeler qu'il ne s'agit pas forcément d'expressions consacrées comme dans le fameux "Qu'en dira t'on" cité plusieurs fois, mais bel et bien d'un mécanisme prévu par la grammaire dans sa partie phonologique, et que normalement, on apprenait à une époque, dans les petites classes (CM1, CM2). Je ne sais ce qu'est devenue  à l'école l'éducation des "minots" (té, encore un mot qui va faire plaisir aux marseillais, couillong va…) et si la chose est encore enseignée, mais elle est bel et bien normale.

Y a t'il tout de dit ?
Pas sûr...
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 729
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 64
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum