Composer avec la bêtise

+4
siamois93
Bimbang
SiOOL
Loxosceles
8 participants

Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Sam 31 Aoû 2019 - 17:55

Un titre plus complet aurait été : composer avec la bêtise, celle des autres, la sienne, et avec le fantôme de la bêtise.

J'ai un mal fou, dans les situations de débat, à tolérer ce que mon esprit reconnaît (subjectivement) comme bête. Qui plus est, la bêtise et la méchanceté allant souvent de pair, ça joue aussi bien sur mon mépris de la bêtise que ma difficulté à supporter ce que je reconnais (subjectivement) comme injuste.

J'ai beau arriver à rester froid (les agressions persos me glissent dessus, par contre la bêtise et l'injustice me déclenchent, il est clair que ça fait remonter des trucs, mais j'ai aussi un tempérament un peu foufou de chevalier de la morale), les manifestations de bêtise (réelle ou supposée) ont tendance à me pousser presque irrésistiblement à exprimer cela à travers une colère froide et un peu méchante, au moins quand cette bêtise porte sur des sujets qui m'importent (je saute pas sur toutes les idioties sur le net, généralement ça me fait même plutôt rire ou sourire).

Donc bien évidemment, de ma part il y a une certaine bêtise là dedans. Je cède à mes instincts, je m'abaisse, je m'avilis, et ça resurgit souvent sur mon blog où j'essaye d'avoir une approche objective de mes sujets (donc forcément, ça les entache de remarques personnelles, d'aigreurs... j'ai essayé d'écrire ça juste pour moi, mais je me trouve presque encore plus con quand je fais ça tout seul dans mon coin... en fait, j'ai envie de partager mon diagnostic de la bêtise humaine... tout en sachant que c'est pourtant juste ma perception).

Mais il y a tout de même certaines formes de bêtises objectives, et là ça devient vraiment dur de se raisonner. Par exemple les gens qui font des jugements catégoriels, étiquètent à tout bout de champ au lieu d'argumenter, prêtent des intentions, essayent de lire dans les pensées au lieu de lire ce qu'on écrit, etc. Donc ma croisade contre la bêtise est une Don Quichottade qui m'exaspère moi-même, me pourrit parfois des journées, souille mon travail, me donne parfois une mauvaise image (donc joue aussi sur mon existence, ce qui renforce mon isolement, ma misanthropie, etc.)

En bref... Je sais bien que je ne peux pas anéantir la bêtise. Je sais bien que je dois d'abord travailler sur la mienne, mais je me comporte comme un incurable naïf qui croit que ses sages paroles peuvent convertir la bêtise en intelligence (ou la représentation que je m'en fais).

J'ai vu qu'il y avait ce sujet :

https://www.zebrascrossing.net/t38784-science-et-vie-theorie-de-la-betise

Et il y a bien sûr la fameuse citation de Coluche :

https://www.dailymotion.com/video/x4g4035

Donc voilà, je suis parfaitement ouvert à vos conseils, bêtes comme intelligents et je ne vais pas vous sauter dessus (je suis en laisse).
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Invité Dim 1 Sep 2019 - 3:53

As-tu déjà rencontré ta bêtise ?

As-tu déjà été à bout de ressources intellectuelles ?

J'adore Dumb & Dumber, le premier comme le second. Ils ont des raisonnements mais tombent à côté de plein de façons possibles... ils confondent des concepts, font des rapprochements très hasardeux... C'est bien goupillé.

Je crois piger un peu ce que tu décris. Ça me heurte aussi que tout le monde ait tort sauf moi. Il faut tenter de rester magnanime.

Blague à part, ça m'a fait un pincement que tu cites Michel, parce que s'il y a bien 4 personnes qui sont systématiquement citées sur le sujet, il en est, ainsi que Desproges, Aristote et Einstein...

Être surmené, c'est une expérience. Être mentalement en-dessous de soi..., ne pas avoir la force de réintégrer ses illusions habituelles, c'est aussi quelque chose..., qui peut tourner au vice... le seul qui rende libre, libre dans un désert, comme dirait un autre Michel.

Il y a un autre sujet sur le forum ( www.zebrascrossing.net/t38578-je-voulais-partir-sur-un-vrai-sujet-mais-bah-tiens-si-le-coeur-vous-en-dit-essayez-de-trouver-lequel-c-etait-c-est-le-mieux-a-faire ), un peu comme ici, sauf que le type parle des réseaux sociaux. Ils (lui et sa meuf) s'étonnent de la bêtise du truc. Les débats, ça ne réunit pas non plus des gens bien raisonnables. Le jeu est faussé. Ce ne sont pas des idées que l'on défend dans un débat, c'est soi-même, a dit Paul.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par SiOOL Mer 4 Sep 2019 - 11:17

j'ai fait face au même "problème" à un moment de ma vie et j'ai trouvé la parade.

- J'écoute les gens parler et je ne relève que ce qui m'intéresse. En plus les gens aiment bien ça que tu les écoutes parler.
- Je m'applique une certaine rigueur dans le choix de mes lectures afin de maintenir une certaine tension dans mon intérêt intellectuel.

Ma botte hyper secrète : le cynisme. Au cas ou mon interlocuteur prend un peu trop la confiance et commence à débiter un trop de conneries, je rentre dans son jeu en allant beaucoup trop loin pour lui.

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 33
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 11:38

Merci pour vos réponses. J'explore ce que vous avez dit, et là tout de suite, j'ai une question :

"- Je m'applique une certaine rigueur dans le choix de mes lectures afin de maintenir une certaine tension dans mon intérêt intellectuel. "

Ce serait possible de développer ce point ? De mon côté je lis beaucoup sur internet (et moins en livres du coup), mais depuis quelques semaines, moins. Je m'éloigne de sujets trop divers qui alimentaient mon blog, justement, pour me concentrer sur des choses plus essentielles pour moi. Et notamment je m'éloigne de tout ce qui me semble insoluble ou hors de ma portée, ou suscitant inutilement de l'agitation mentale.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Bimbang Mer 4 Sep 2019 - 12:12

Je suis un peu "plongée" dans le MBTI en ce moment (http://www.16-types.fr/ ) et ça me pousse en ce moment à voir d'autres phénomènes dans ce que je perçois des autres.

Il y a tellement de façons de pouvoir "interpréter" la réalité que je me demande à présent s'il ne faut pas garder en tête en permanence :

- qu'on ne fait pas attention aux mêmes choses
- qu'un même fait est interprété différemment, pas que l'on nie le fait, mais qu'on n'en tire pas les mêmes conclusions (mais pourquoi serait-ce obligatoirement faux ou vrai ?)
- qu'en plus de la réelle conclusion, certains agglomèrent les nécessités de convivialité ou de conventions sociales qui vont finir par "nuire" ou "moduler" la "véracité" de la conclusion (ça fait beaucoup de guillemets, mais du coup tout devient relatif...)

Pour rappel, selon le MBTI, on dispose de quatre fonctions psychologiques de base :

   - deux fonctions irrationnelles de Perception P, lui permettant de recueillir de l'information de deux manières opposées : l'iNtuition N ou la Sensation S ;
    - deux fonctions rationnelles de Jugement J, lui permettant de traiter cette information pour aboutir à des conclusions : la Pensée T (Thinking) ou le Sentiment F (Feeling).

http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-1-extraversion-introversion.html
http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-2-sensation-intuition.html
http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-3-pensee-sentiment.html
http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-4-jugement-perception.html

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de bêtises, mais que parfois, on peut apprendre à percevoir les choses différemment si tant est qu'on accepte de s'y pencher.
Si le MBTI est représentatif de constructions psychologiques bien établies, on peut tout à fait admettre qu'il peut y avoir des personnes ne pouvant pas s'entendre, qu'elles ne peuvent pas raisonner de la même manière, quoiqu'on fasse.

La conclusion du MBTI est celle-ci :

Il s'agit bien de préférences individuelles− tout comme nous avons une préférence pour l'utilisation d'une de nos deux mains. Cela implique que :

- nous disposons d'un ensemble de possibilités, mais notre constitution, notre éducation, nous entrainent à en privilégier certaines par rapport aux autres. C'est une tendance naturelle, nullement un choix conscient. Nous les utiliserons plus souvent, plus naturellement ; notons que préférer ne signifie pas exclure, et il nous arrive d'utiliser une préférence opposée, mais avec plus de difficultés ;
- du coup, ces habitudes s'ancrent tellement qu'il nous paraît incompréhensible que d'autres procèdent différemment ;
- la tentation est donc grande pour un groupe de vouloir corriger les individus ne partageant pas les préférences majoritaires ;
- pourtant, c'est dans ces préférences non utilisées que résident notre plus grand potentiel d'énergie et de développement

Du coup, la question est peut être : Qu'est ce que pour "nous" la bêtise ?
Est ce que ça ne relèverait pas d'une des constructions psychologiques citées ? Mais est-ce pour autant de la bêtise ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 6194
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par SiOOL Mer 4 Sep 2019 - 12:42

Loxosceles a écrit:Merci pour vos réponses. J'explore ce que vous avez dit, et là tout de suite, j'ai une question :

"- Je m'applique une certaine rigueur dans le choix de mes lectures afin de maintenir une certaine tension dans mon intérêt intellectuel. "

Ce serait possible de développer ce point ? De mon côté je lis beaucoup sur internet (et moins en livres du coup), mais depuis quelques semaines, moins. Je m'éloigne de sujets trop divers qui alimentaient mon blog, justement, pour me concentrer sur des choses plus essentielles pour moi. Et notamment je m'éloigne de tout ce qui me semble insoluble ou hors de ma portée, ou suscitant inutilement de l'agitation mentale.

je lis des bouquins compliqués et parfois contradictoire avec ce que je pense pour me rappeler que j'ai pas la science infuse et que d'autres mecs ont réfléchi à des trucs.

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 33
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 4 Sep 2019 - 12:50

@Bimbang : Je n'ai jamais réussi à me trouver dans le MBTI. C'est moi et ce n'est pas moi en même temps.
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Stegos Mer 4 Sep 2019 - 13:15

L'astrologie prétend classer l'humanité dans 12 cases, le tout basé sur la date de naissance et des calculs mathématiquement justes mais qui techniquement ne représentent rien.

Le MBTI prétend classer l'humanité en 16 cases, le tout basé sur des (auto)tests psychologiques.

La "bêtise" c'est de croire qu'il est possible de regrouper 7 550 263 500 individus dans quelques malheureuses cases. Si c'était le cas, on le saurait depuis déjà un moment.
Stegos
Stegos

Messages : 4503
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 102
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 13:17

SiOOL a écrit:
Loxosceles a écrit:Merci pour vos réponses. J'explore ce que vous avez dit, et là tout de suite, j'ai une question :

"- Je m'applique une certaine rigueur dans le choix de mes lectures afin de maintenir une certaine tension dans mon intérêt intellectuel. "

Ce serait possible de développer ce point ? De mon côté je lis beaucoup sur internet (et moins en livres du coup), mais depuis quelques semaines, moins. Je m'éloigne de sujets trop divers qui alimentaient mon blog, justement, pour me concentrer sur des choses plus essentielles pour moi. Et notamment je m'éloigne de tout ce qui me semble insoluble ou hors de ma portée, ou suscitant inutilement de l'agitation mentale.

je lis des bouquins compliqués et parfois contradictoire avec ce que je pense pour me rappeler que j'ai pas la science infuse et que d'autres mecs ont réfléchi à des trucs.

Ah oui. Oui, je fais ça aussi. Et à chaque fois je vois les limites. Extrait de mon blog :

"J'ai fini par me trouver aussi bête que tous ceux que j'ai critiqués, que ce soient les obtus, les ignorants qui s'épanchent, les convaincus, les crédules, les moralisateurs, les faux-sceptiques, les vrais conspis, etc. Je suis tombé dans les mêmes pièges qu'eux à différents moments, et je parie que je vais recommencer pas mal de fois avant d'apprendre la leçon, alors je me prépare déjà un bon stock d'indulgence, pour moi comme pour eux."

Justement, sur le MBTI, j'ai testé plusieurs fois et j'ai fini par trouver que je me retrouvais beaucoup plus souvent dans INTP. Je rajouterais des nuances en fonction de l'intensité des 4 catégorisations : il y en a 2 où je suis quasiment intermédiaire, et déjà, ce type est orienté vers une compréhension intuitive (extravertie donc "immédiate", ce qui est différent de "parfaite") des phénomènes (cf wikipédia sur l'INTP). Quand en plus on est à cheval sur plusieurs traits, on tend à percevoir plusieurs aspects complémentaires des phénomènes, qui échappent à ceux qui sont plus branchés sur un extrême (du moins, c'est comme ça que je le comprends). C'est pour ça que je comprends tous les points de vue, peux y trouver du juste et du biaisé et donc... de la bêtise partout, alors que j'ai juste une autre perception, voilà tout.

Donc merci pour ton rappel, Bimbang.

Le fait que le positionnement sur les 4 branches (et certains en proposent une 5e) ne soit pas 1 ou 0, mais un curseur sur une ligne, pourrait participer à expliquer que le MBTI ne soit pas parfait, comme aucun système typologique ne l'est, bien sûr.



"Du coup, la question est peut être : Qu'est ce que pour "nous" la bêtise ?
Est ce que ça ne relèverait pas d'une des constructions psychologiques citées ? Mais est-ce pour autant de la bêtise ?"

J'utilise le terme bêtise dans un sens d'auto-dérision (pas de dévaluation). En effet, c'est une bonne question... je laisse en suspens pour l'instant, introversion oblige.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Bimbang Mer 4 Sep 2019 - 13:26

"Le MBTI prétend classer l'humanité en 16 cases, le tout basé sur des (auto)tests psychologiques.

La "bêtise" c'est de croire qu'il est possible de regrouper 7 550 263 500 individus dans quelques malheureuses cases. Si c'était le cas, on le saurait depuis déjà un moment."

Disons que même si ce n'est pas le cas, l'idée que j'essaie de développer est qu'on peut ne pas se comprendre parce qu'on ne fonctionne pas sur les mêmes bases, sans pour autant systématiquement dévaluer l'autre.
Ou en tout cas, ne pas considérer que tout ce qui ne correspond pas à ce que je pense "est bête". Il s'agit parfois d'une autre forme de pensée qui peut ne pas être "bête" mais qu'on ne peut même pas voir...

Bimbang
Bimbang

Messages : 6194
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par fift Mer 4 Sep 2019 - 17:27

Stegos a écrit:

Le MBTI prétend classer l'humanité en 16 cases, le tout basé sur des (auto)tests psychologiques.

La "bêtise" c'est de croire qu'il est possible de regrouper 7 550 263 500 individus dans quelques malheureuses cases. Si c'était le cas, on le saurait depuis déjà un moment.

Stegos, le MBTI (comme toutes les autres techniques d'ailleurs) ne prétend pas être l'unique grille de lecture. C'est un axe possible. On pourrait le croiser avec plusieurs autres techniques, ce qui démultiplierait les "cases" mais produirait un espace de dimensions beaucoup trop nombreuses pour pouvoir le lire facilement.

A contrario, si je caricaturais un peu, je pourrais dire qu'on peut classer l'humanité selon le critère FIFT dans 2 cases : les hommes et les femmes.
Et puis aussi selon le critère FIFT-II : ceux qui ont plus de 18 ans, et ceux qui ont moins de 18 ans.

C'est statistiquement parfaitement exact, et les deux critères de lecture ne sont pas exclusifs l'un de l'autre Wink .


fift

Messages : 6932
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 18:06

Tout à fait. On pourrait voir le MBTI comme un système à 16 balises plutôt que 16 cases. En augmentant les variations du curseur on pourrait avoir un quadrillage plus précis, à 1056 balises par exemple, mais alors ça ne serait plus praticable. Il faut le voir comme un indicateur.

Dans le même ordre d'idée, l'ennéagramme, système à 9 types, mais avec des sous-types, des orientations, types secondaires, tertiaires, etc. Au début c'est trop caricatural, et à la fin ça ne veut carrément plus rien dire. Mais ça reste, aussi, un indicateur, auquel chacun accorde l'importance qu'il reconnaît à la chose.


Dernière édition par Loxosceles le Mer 4 Sep 2019 - 19:30, édité 1 fois
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 4 Sep 2019 - 19:23

C'est comme si dans une enquête criminelle il n'y avait que les faits du présumé coupable et qu'il soit le seul à témoigner. Rien de mesuré, aucune preuve, pas de police scientifique.
C'est le même souci dans les diagnostics médicaux où c'est le patient qui dit ce qu'il a qui ne va pas. C'est vraiment peu fiable comme méthode.
Le Yi-king joue avec 64 héxagrammes.
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 19:31

Le yi king est fiable ? (ce n'est pas une question rhétorique)
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Invité Mer 4 Sep 2019 - 19:37

Hmmmm...

Mais ça reste, aussi, un indicateur, auquel chacun accorde l'importance qu'il reconnaît à la chose.

N'as-tu pas déjà répondu à ta propre question ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 4 Sep 2019 - 19:40

Je ne pratique pas le Yi-king, je connais un peu c'est tout...
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Stegos Mer 4 Sep 2019 - 21:41

fift a écrit:Stegos, le MBTI (comme toutes les autres techniques d'ailleurs) ne prétend pas être l'unique grille de lecture. C'est un axe possible. On pourrait le croiser avec plusieurs autres techniques, ce qui démultiplierait les "cases" mais produirait un espace de dimensions beaucoup trop nombreuses pour pouvoir le lire facilement.
On fait comment quand, de fait, une grille de lecture beaucoup trop grossière n'amène entre rien et pas grand chose à la question posée.
J'ai souvent entendu / vu / lu des affirmations assez péremptoires qui affirmaient que "grâce à cette technique alors on peut clairement diviser en XX sous groupes d'individus identiques...
En fait, quand l'échantillon fait +7'000'000'000 de personnes, ça ne marche pas, et il n'est pas impossible que ce soit simplement parce qu'il FAUT un espace de dimensions beaucoup trop nombreuses pour pouvoir le lire facilement l'échantillon.
La super-mega-hyper-sur simplification fonctionne rarement...ou alors c'est parce qu'on est trop compliqués.

fift a écrit:A contrario, si je caricaturais un peu, je pourrais dire qu'on peut classer l'humanité selon le critère FIFT dans 2 cases : les hommes et les femmes.
[MODE Quadricapillosection]
Certes....mais alors, en plus des classiques XX et XY, que faire des (45)X, (45)X/(46)XY, (46)XX/XY, (47)XXX, (47)XXY, (47)XYY, (48)XXXX, (48)XXXY, (48)XXYY, (49)XXXXY, (49)XXXXX...(voui voui, il y a tout ça...et probablement encore bien d'autres)
Et je n'aborde même pas la théorie des genres  Laughing
[/MODE Quadricapillosection]

fift a écrit:Et puis aussi selon le critère FIFT-II : ceux qui ont plus de 18 ans, et ceux qui ont moins de 18 ans.
Mouaip, selon l'endroit où l'on se trouve, et selon ce qu'on fait, il peut être important Pété de rire

fift a écrit:C'est statistiquement parfaitement exact, et les deux critères de lecture ne sont pas exclusifs l'un de l'autre  Wink .
[MODE tetratrichotomie]
Quand Bill Gates rentre dans un restaurant, statistiquement, tous les clients présents sont millionnaires... C'est statistiquement parfaitement exact Pété de rire
[/MODE tetratrichotomie]
Stegos
Stegos

Messages : 4503
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 102
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 21:48

Stegos a écrit:
Quand Bill Gates rentre dans un restaurant, statistiquement, tous les clients présents sont millionnaires... C'est statistiquement parfaitement exact Pété de rire
[/MODE tetratrichotomie]

En moyenne.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 4 Sep 2019 - 21:59

On a tous compris que ceux qui sont bêêtes ont tout simplement un autre mode de fonctionnement que nous et/ou pas les mêmes priorités.
Qui a écrit déjà «on se plaint de notre mémoire mais pas de notre jugement» ?
Donc les autres ne sont pas bêtes.
Reste dans la question initiale, comment faire quand je les perçois comme bêtes, pourquoi ça nous dérange, pourquoi on a besoin de classer les quarts de cheveux que Stégos a si gentiment coupés à notre manière au lieu de les laisser selon sa disposition.
Un reste d'envie de dominer le monde ? Une crispation digestive ?
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 22:35

Si les autres ne sont pas bêtes, alors moi non plus.

Ça ne marche pas.

Il faut bien que je sois bête pour pouvoir construire ma fausse modestie.
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Invité Mer 4 Sep 2019 - 22:46

siamois93 a écrit:On a tous compris que ceux qui sont bêêtes ont tout simplement un autre mode de fonctionnement que nous et/ou pas les mêmes priorités.
Qui a écrit déjà «on se plaint de notre mémoire mais pas de notre jugement» ?
Donc les autres ne sont pas bêtes.
Reste dans la question initiale, comment faire quand je les perçois comme bêtes, pourquoi ça nous dérange, pourquoi on a besoin de classer les quarts de cheveux que Stégos a si gentiment coupés à notre manière au lieu de les laisser selon sa disposition.
Un reste d'envie de dominer le monde ? Une crispation digestive ?

"Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement." François de La Rochefoucauld

Pascal, pour aller dans ton sens : "À mesure qu'on a plus d'esprit, on trouve qu'il y a plus d'hommes originaux. Les gens du commun ne trouvent pas de différence entre les hommes."

Je me rends compte que Pascal s'est fait un croche-pied à lui-même ici... Il ne s'est pas gardé de comprendre.


Dernière édition par Elder le Mer 4 Sep 2019 - 22:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Weigela Mer 4 Sep 2019 - 22:56

Loxosceles a écrit:

Donc bien évidemment, de ma part il y a une certaine bêtise là dedans. Je cède à mes instincts, je m'abaisse, je m'avilis, (...) ça les entache de remarques personnelles, d'aigreurs... (...) je me trouve presque encore plus con quand je fais ça
(...)
Donc ma croisade contre la bêtise est une Don Quichottade qui m'exaspère moi-même, me pourrit parfois des journées, souille mon travail, me donne parfois une mauvaise image (donc joue aussi sur mon existence, ce qui renforce mon isolement, ma misanthropie, etc.)
(...)
je me comporte comme un incurable naïf qui croit que ses sages paroles peuvent convertir la bêtise en intelligence (ou la représentation que je m'en fais).

Personnellement ce qui me frappe en te lisant c'est le manque de bienveillance, de douceur à ton propre égard.
S'ensuit le raisonnement : comment donner aux autres ce qu'on n'a pas ? Comment accueillir la "bêtise" des autres si tu n'arrives pas déjà à accueillir toi tes failles, tes fragilités ?
Et donc le conseil : apprendre à avoir un regard bienveillant sur toi. flower

C'est mon dada des derniers temps, je pense donc Kristin Neff et à son livre S'aimer. Si tu comprends bien l'anglais, elle a fait un Ted très inspirant.
Egalement la CNV et la prise de conscience de tes besoins inassouvis quand tu es face à la bêtise et l'accueil de tes émotions alors (car la colère masque souvent une autre émotion, du fait de l'illusion de pouvoir qu'elle donne). Les mots sont des murs ou des fenêtres de Rosenberg (là aussi des videos youtube de lui en anglais ou en français d'Isabelle Padovani
J'aurais bien aimé dépioté plus, mais il me manque un exemple concret. Si ça t'interesse... Wink
Weigela
Weigela

Messages : 1006
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par fift Mer 4 Sep 2019 - 23:31

Stegos a écrit:
J'ai souvent entendu / vu / lu des affirmations assez péremptoires qui affirmaient que "grâce à cette technique alors on peut clairement diviser en XX sous groupes d'individus identiques


Ah mais oui mais c’est comme avec tous les outils : faut savoir s’en servir et éviter les généralisations hasardeuses.
On ne peut évidemment pas diviser en XX groupes d’individus identiques, ce serait totalement aberrant.

Mais on peut diviser en groupes d’individus ayant des caractéristiques communes. Ce qui n’est pas vraiment la même chose.

fift

Messages : 6932
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 23:34

fleurdesel a écrit:
Personnellement ce qui me frappe en te lisant c'est le manque de bienveillance, de douceur à ton propre égard.
S'ensuit le raisonnement : comment donner aux autres ce qu'on n'a pas ? Comment accueillir la "bêtise" des autres si tu n'arrives pas déjà à accueillir toi tes failles, tes fragilités ?
Et donc le conseil : apprendre à avoir un regard bienveillant sur toi. flower

C'est mon dada des derniers temps, je pense donc Kristin Neff et à son livre S'aimer. Si tu comprends bien l'anglais, elle a fait un Ted très inspirant.
Egalement la CNV et la prise de conscience de tes besoins inassouvis quand tu es face à la bêtise et l'accueil de tes émotions alors (car la colère masque souvent une autre émotion, du fait de l'illusion de pouvoir qu'elle donne). Les mots sont des murs ou des fenêtres de Rosenberg (là aussi des videos youtube de lui en anglais ou en français d'Isabelle Padovani
J'aurais bien aimé dépioté plus, mais il me manque un exemple concret. Si ça t'interesse... Wink


Bien sûr. Mais j'ai grossi le trait, je te rassure. En général, je sais me pardonner et passer à autre chose. Seulement il doit m'arriver de confondre indulgence et et indolence, probablement parce que je me suis toujours vu comme "paresseux" (la paresse, mère de tous les vices, etc.etc., et je n'ai même pas eu une éducation religieuse, mais j'ai du introjecter des reproches qu'on ne m'avait même pas fait, ce qui est le comble, je crois savoir pourquoi, mais je voudrais pas faire de ce topic une psychanalyse non plus).

Cette attitude mentale, je l'ai surtout quand je me rappelle à mes faiblesses. Dans les périodes de "crise", quoi. Le reste du temps, ça va. Je pourrais aussi éviter les situations qui provoquent ces crises, mais étant déjà pas mal dans l'évitement, j'essaye de m'épargner cette "lâcheté" (oui, je sais, je recommence). En somme tu as raison, je ne me fous pas souvent la paix. Du coup quand les autres en rajoutent, ils peuvent devenir les cibles de la violence que, d'habitude, je retourne sur moi-même.

La communication non-violente, je m'y suis mis dans certains cas. Ça marche assez bien parce que la non-violence reste une sorte de violence et que je suis familier avec ça (voir citation plus bas). C'est vrai que la colère est mon émotion dominante (avec la peur). Mais j'ai commencé à lâcher-prise, en tout cas merci pour ta main tendue, j'irai voir ces vidéos éventuellement, mais je pense que tout est là à portée de main, et qu'avec tous les efforts et progrés que j'ai fait, je suis à deux doigts d'y arriver. Je suis déjà beaucoup plus doux et même amical qu'avant (autrefois je réservais ça à de très rares "élus"), mais la dureté qui fut et est encore en moi est aussi une force que je peux utiliser (j'avais lu ce bouquin, qui est très bien, et que j'ai fait lire autour de moi, dans ma famille, où ce problème est généralisé, comme on pourrait s'y attendre : https://livre.fnac.com/a1535325/Thich-Nhat-Hanh-La-colere)

J.Krishnamurti a écrit:Ne pouvant pas être débarrassés de la violence,
nous avons créé l’idée de son contraire : la non-violence. La non-violence
est un non-fait — la violence est un fait. La non-violence
n’existe pas — si ce n’est sous forme d’idée.

Source : http://www.krishnamurti-france.org/La-nature-de-la-peur

Quand je parle de violence, je parle ici de violence intérieure, morale, symbolique et pas de violence physique. Mais comme dit plus haut, la colère/force/violence est une énergie que l'on peut convertir de manière positive : force intérieure, calme, sérénité, énergie. C'est donc à apprivoiser, comme un animal sauvage. Mais attention... il se pourrait que la domestication soit un autre écueil...
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Stegos Mer 4 Sep 2019 - 23:36

fift a écrit:
Stegos a écrit:J'ai souvent entendu / vu / lu des affirmations assez péremptoires qui affirmaient que "grâce à cette technique alors on peut clairement diviser en XX sous groupes d'individus identiques

Ah mais oui mais c’est comme avec tous les outils : faut savoir s’en servir et éviter les généralisations hasardeuses.
On ne peut évidemment pas diviser en XX groupes d’individus identiques, ce serait totalement aberrant.

Mais on peut diviser en groupes d’individus ayant des caractéristiques communes. Ce qui n’est pas vraiment la même chose.

L'astrologie prétend diviser en 12 groupes.
Le MBTI c'est en 16 groupes...

Et je suis d'accord, c'est totalement aberrant. Approuve
Stegos
Stegos

Messages : 4503
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 102
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 4 Sep 2019 - 23:39

Dans le topic d'à-côté Pango a mis quelques liens qui pourraient t'intéresser, en voici l'adresse :
https://www.zebrascrossing.net/t38668-entraide-guerison-violences-psychologiques#1623168
Je n'en ai lu que le premier et le début du deuxième.
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Loxosceles Mer 4 Sep 2019 - 23:50

Merci, j'irai voir.

J'ajoute une dernière réflexion qui me vient : en fait, je suis déçu de moi-même. J'ai une nature bienveillante, mais j'ai parfois peine à l'exprimer, au point d'arriver à passer pour quelqu'un qui ne respecte pas la susceptibilité d'autrui. C'est clairement un mode de défense... Mais je le répète : ça ne se produit que quand j'ai le sentiment que "l'intelligence" (un genre de divinité) est insultée. Le reste du temps, je reste stoïque, serein, un peu froid aussi, dans la majorité des cas (je n'essaye pas de me réformer ou de me reformater, juste de voir comment je peux mieux composer avec ces forces et faiblesses).
Loxosceles
Loxosceles

Messages : 672
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 48
Localisation : Saint-Etienne

http://seilenos.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Orka Mer 18 Sep 2019 - 1:04

con posé avec la bête hisse
comp' osée avec l'abbé tise...
défi ni sion?
bêtise consciente vs inconsciente, affirmative, excluante, discriminante, pleine de certitude ou l'ignorance, insouciance, amusante, légèreté apéritive...et humour limite?

la bêtise de la jeunesse m'inspire de la compassion, un désir d'explication , d'échange, d'argumentation et d'éclaircissement, et effectivement l'énergie de composer avec, mais la bêtise adulte je sais qu'il faut la fuir, et si ce n'est pas possible il faut l'ignorer, en évitant les sujets révélateurs de cette bêtise, et si ce n'est pas possible il faut trouver un moyen de fuir quand même, et s'entourer d'âmes sensibles, humbles et curieuses...

tu parles de respecter la susceptibilité d'autrui, donc anticiper sur les réactions des gens, donc supposer que chacun de tes actes ou de tes paroles peuvent heurter l'autre, donc il ne te reste plus qu'à ne rien faire et ne rien dire, tu peu passer ta vie au service des imbéciles autour de toi et les brosser dans le sens qui les con gratule, et tu aura pleins d'amis bidons...je crois que la susceptibilité est une des barricades qui protège le déni...d'un côté c'est pratique, c'est un genre d'alarme qui dit "il y à un problème, nous sommes attaqué, entrée interdite, sujet brûlant, faites demi-tour..." elle est souvent faussement assumé, eh oui c'est un "défaut" socialement correct, car il protège sans vraiment les masquer des défauts bien plus honteux, et vous aurez remarqué que les susceptibles et les menteurs se protègent souvent entre eux...
Orka
Orka

Messages : 86
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : GARD

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par siamois93 Mer 18 Sep 2019 - 12:02

C'est comme réagir aux chatouilles alors ?
siamois93
siamois93

Messages : 10152
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Composer avec la bêtise Empty Re: Composer avec la bêtise

Message par Orka Mer 18 Sep 2019 - 12:16

affraid guili guili What a Face hi hi Razz je sais pas, être chatouilleux, est une réaction corporelle incontrôlable qui oscille en joie et rejet....les enfants y sont plus sensible, car plus détendus que les adultes, je ne sais pas...mais ton commentaire est drôle, chouette...faisons des guili aujourd'hui...
Orka
Orka

Messages : 86
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : GARD

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum