Concept du zebre et errance de diagnostique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Jeu 19 Sep 2019 - 13:15

456


Dernière édition par Zebulon0 le Jeu 19 Sep 2019 - 21:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Jeu 19 Sep 2019 - 14:00

HS:
siamois93 a écrit:Peut-être que tu confonds intelligence et rigidité mentale ?
Etre intelligent c'est être capable de comprendre beaucoup de choses, de traduire pour soi ce que les autres disent à leur manière au lieu de les reprendre en leur reprochant qu'ils n'écrivent pas comme on aimerait.
Dans toute langue il y a des règles et de la souplesse, celà s'appelle parfois de la poésie, que l'on peut faire rimer avec courtoisie.
Ok

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Fenrir le Jeu 19 Sep 2019 - 17:48

@Zebulon0

Parce-qu'il cite les quelques rares études scientifiques sur le sujet et que cela met à mal des croyances personnelles qu'ont les zèbres sur eux-même et froisse leur ego ?
Je ne crois pas que la personne n'ait jamais nié les difficultés des personnes HQI, il dit juste que le lien de cause à effet entre le fait d'être HQI et avoir des difficultés d'ordre psychologique n'est pas prouvé scientifiquement, et qu'il n'y a donc, à ce jour, pas de raisons (prouvées par la science) d'y croire.

Après, je veux bien que tu éclaires ma lanterne, car je ne connais pas bien cette personne et je ne saurai dire s'il a été sujet à la controverse (j'imagine que oui pour que tu écrives ton commentaire).
Fenrir
Fenrir

Messages : 58
Date d'inscription : 13/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par siamois93 le Jeu 19 Sep 2019 - 20:31

Pour mon propre cas les soucis relationnels dans ma famille n'ont pas grand chose à voir avec le haut potentiel, sauf pour les aspects d'abus de certaines caractéristiques de certains zèbres.
C'est pourquoi j'aime bien Raymonde Hazan car elle a cette approche psychanalytique qui permet de se raccrocher à une généralité comme par exemple sa vidéo sur l'auto-sabotage du surdoué.
Moi ça me parle.
Il y a des troubles spécifiques ou une spécification dans l'importance de troubles ordinaires, je ne sais pas, les sciences du cerveau ne sont peut-être pas assez avancées pour nous éclairer.
Visuellement, en IRM ou autres procédés, quelles différences pour quels surdons par rapport à un individu non surdoné Smile ?
J'ai entendu souvent que les zèbres sont plus souvent victimes de PN mais je ne crois pas qu'il y ait de sérieuses stats détaillées là-dessus.
siamois93
siamois93

Messages : 9234
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Jeu 19 Sep 2019 - 22:10

https://www.lepoint.fr/societe/le-business-des-surdoues-est-tout-a-fait-juteux-denonce-nicolas-gauvrit-18-09-2019-2336561_23.php

bien

le wais n'est pas sur, le qi ne sert pas à grand chose et finalement le surdoué s'il souffre comme les autres est mieux équipé, il n'a pas de pathologie propre liée et finalement pourquoi diable se plaint il encore

ensuite qu'il montre ses réussites et on saura s'il l'est vraiment

c'est cela le discours

mais ok

à force

il propose aussi de faire vérifier la compétence des professionnels par des journalistes, en caméra cachée je présume pour pouvoir dire combien certains délivrent de faux diags

c'est possible oui

et sans doute pas tous ou toutes

et alors ? si le qi ne sert pas à grand chose et que le surdoué se démmerde seul, le champs est devenu inutile

ok

plus j'avance plus je me dis qu'ils font comme en ufologie, cela n'existe pas

la raison et la science triomphent

pourquoi pas

les élites demeurent, celles alignant les titres et les médailles

si pour eux l'intelligence est le diplôme ou le status social pourquoi pas

si la réussite professionnelle est un signe d'intelligence majeure pourquoi pas

gommons les pensées divergentes et les spécificités des pensées alternatives, gommons les têtes et glorifions les élites

en ufologie c'est pareil la science dit qu'elle sait tout, et en particulier qu'elle connait tant de choses que cela n'existe pas, que nous ne sommes pas assez comment déjà ? ah oui sérieux, éduqués, intelligents et que en somme on devrait les laisser faire

mais ok

les preuves c'est tellement important

mon ego n'est pas froissé puisque je ne suis pas surdoué, j'ai raté ma vie sous différents angles et ptete même qu'on découvrira que mon wais a été bidonné ? va savoir

pour le mensa cela a surement été une erreur aussi , d'ailleurs ils changent régulièrement les tests

pour le reste qui suis je ? mystère , un malade à soigner je présume

mais je pense qu'il est trop tard pour cela aussi

je me demande sans cesse pourquoi je prends encore cela à coeur

finalement je viens de piger que je ne voulais pas admettre l'idée que je puisse ne pas l'être car cela voudrait dire que tout mon parcours a d'autres causes

c'est possible, c'est un possible




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Ven 20 Sep 2019 - 10:40

si je pars du principe que tout cela est bullshit alors il n'y a plus aucun je devrais tu aurais du , c'est plus simple, rien ne m'empeche de chier sur des merdes comme gauvrit, le respect n'est plus une nécessité d'intelligence, j'ai droit moi aussi à une forme de brutalité, de vouloir me venger d'une série de merdes humaines

après tout les églises se vident ou se désacralisent , la croix devient un objet vague de décoration , je me disais ce matin que finalement c'est cela, une sorte d'évolution collective qui finira par bannir toute forme de religion, qu'en reste t il

quand je regarde kto de temps en temps il ya quoi 15 fidèles dans l'église tous grisonnants

dieu a trahi, le surdon a trahi, la règle est celle de la compétition , le plus fort,le plus beau, le plus sournois, celui là , celle là gagne et sans états d'âmes encore

écraser les autres par sa propre brutalité intellectuelle est une norme;, oh tu n'es qu'un misérable rat ,larve, moins que rien, sans dent

moi je suis devant toi

faudrait éduquer les jeunes générations à ce paradigme du coup, si t'as pas fait une grande école ou une unif prestigieuse t'es qu'un gueux, si t'as pas publié dans Nature ou obtenu un prix prestigeux tu ne fais certainement pas partie d'une quelconque élite

si tu ne passes pas àla télé de même, on te connait pas donc tu n'es rien

du coup nabila est sans doute très intelligente ou les kardachiants ou les guignols de tlmp, si si il faut de l'intelligence pour faire le con chaque soir et attirer les foules

le surdon n'est pas mesurable par le qi disent ils, dommage qu'on ne l'ait pas dit à ceux qui m'avaient testés gamin , cela m'aurait évité une vie de galère

je n'ai jamais vu ces résultats là

pour les maux , sur que zc tout le monde va bien, si le surdon n'explique pas ou n'est pas stat lié on se demande si comme jel'ailu zc n'est pas plutot un hopital psy

du coup on se dit que les urgences psy ne fonctionnent pas bien en france si tout le monde a besoin d'en causer en ligne de chez soi

remarquez gaufrette ne donne aucune solution, il vous juge et vous laisse bien vous démmerdez, tinoco aumoins essaie de trouver des pistes et jsf aussi , mal certes, la méditation comme piste c'est se gommer, s'endormir autrement qu'avec des drogues

la vraie solution serait qu'enfin la société dans son ensemble valorise les différences et la créativité, mais que voulez vous 70% de normos, donc le paradigme est et restera celui là

adaptes toi donc martien à cette société humaine

n'attendre aucune aide de gauvrit et ses copains, ce n'est pas le genre de la maison d'aider les gens

son coté mathématicien froid, est ce que même son diplome de neuro psy machin bazard cause d'empathie? j'en doute

on pourrait donc lui demander de quel droit il se permet.. personne ne semble avoir eut cette intelligence , rien que cela parle en soi du niveau général

ou alors c'est que les études sont auto suffisantes, qu'elles suffisent à la majorité pour les convaincre en effet que le surdon n'est en rien, jamais un facteur explicatif

en gros le surdon du coup est un truc désincarné et totalement inutile sauf à décrocher des diplomes et avoir des réussites

réussi ta vie bordel, sur le modèle ambiant et fait pas chier

aide ton pays .. non fuck c'est le règne de l'individualisme, grosse maison grosse bagnole, haute école et je chiesur les autres

le modèle de la réussite américaine sans gants

quelle chance tu as d'être si intelligent, si beau, si riche

oublié tout le reste, ce qui fait la civilisationaussi, les arts, la beauté, la compassion

toutes ces merdes ne servent à rien dans un modèle matérialiste

sauf si en prime gauvrit glorifierait ce modèle adjoint d'un ton quelconques, je suis riche beau et en plus j'aides les pauvres, les malades dans un ton qui me donne bonne conscience

le wais ne démontre rien vous savez bien, juste quelques vagues capacités cognitives et encore certains disent qu'avec de l'exercice

être intelligent cela s'apprends diront ils, le facteur génétique oui mais pas tant que cela, si oui onpourra fabriquer de braves petites soldats libéraux

les surdoués existent donc pour gauvrit mais aucun test ne peut les dépister et surtout ils n'ont besoin d 'aucune aide spécifique

et s'ils sont malades c'est comme les autres, qu'ils aillent voir unpsy qui saura les aider mieux et plus vite que les autres, de bons clients dit il

le surdoué est un client,pas un patient

je suppose qu'il définira plus tard ce qu'est un bon psy, on aimerait savoir

aux usa certains psychiatres fous,la majorité des psychiatres sont fous, pas tous ouf...... paradoxe, comme s'il fallait l'être pour soigner mieux... bref un de ceux là déclarait ilya trois ans que le surdon était une maladie mentale

je me demande souvent si on devrait pas enfermer certains soit disant soignants

donc reprenons

"Je ne crois pas que la personne n'ait jamais nié les difficultés des personnes HQI, il dit juste que le lien de cause à effet entre le fait d'être HQI et avoir des difficultés d'ordre psychologique n'est pas prouvé scientifiquement, et qu'il n'y a donc, à ce jour, pas de raisons (prouvées par la science) d'y croire."

le surdon n'est cause de rien, le cadeau n'est jamais empoisonné

cherchons la cause de nos maux ailleurs que dans le surdon ou sur zc alors

la cause de bcp de mes maux sont les autres, dois je les neutraliser ? dans le libéralisme, les mafias,les états, c'est précisément ce qui est fait,éliminer ceux qui vous empeche d'avancer

certes intelligemment et avec les moyens adéquats

éloge de la force donc

j'aurais du être éduqué comme à Spartes plutot qu'à Athenes,le thème est ancien




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Ven 20 Sep 2019 - 10:59

un classique

http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/

"Ce sont les surdoués « ordinaires »[6], ceux qui généralement réussissent brillamment scolairement et professionnellement, et qui, s’ils font parler d’eux, ne le font jamais en tant que surdoués puisqu’ils n’ont jamais passé de test et n’ont jamais été identifiés comme tels."


les bons surdoués ne font pas de vagues

newton serait content
















Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Ven 20 Sep 2019 - 11:01

le vrai surdoué c'est gauvrit




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Ven 20 Sep 2019 - 11:04

moi ? du haut de mon plafond disent ils , tous le monde se fout bien de ma prose

pas que vous, c'est partout

gommé donc

surdoué en wais4 officiellement mesuré, cela a du être un erreur pour sur, je m'auto évalue à 125

ouf je ne suis pas surdoué du coup

finissons en

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Chunapeuprès le Ven 20 Sep 2019 - 11:07

Pas évident d'être extraordinaire parmi les non ordinaires...
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Charv le Ven 20 Sep 2019 - 11:43

Hello Zébulon0.

Je ne suis guère d'accord avec ce que tu reproches à Gauvrit, mais j'aime que tu le dises, j'aime la manière dont tu le dis, j'aime ce que je crois comprendre dans ce que tu dis. J'aime ta vigueur ! J'aime ta "folie" ! Elle me semble de bonne santé !

- This is madness.
- This is Spartaaaaaaaaa !



Edit : j'ai cru répondre dans le fil perso de Zébulon0, et m'aperçois être en fait dans "l'errance diaguenostiqueu", peuchère ! Qu'à cela ne tienne, Etienne : en terme de "santé", donc : "si les plus désespérés sont les chants les plus beaux", on peut aussi ajouter avec Ferré que "les plus beaux chants sont les chants de revendication !".
Aimer Gauvrit ET Zébulon.
Loin d'être douloureuse, cette "dissonance cognitive" me semble, si ce n'est thérapeutique, du moins : énergisante.
Yallah !


Dernière édition par Charv le Ven 20 Sep 2019 - 19:56, édité 1 fois
Charv
Charv

Messages : 1517
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Ven 20 Sep 2019 - 13:01

merci charv :-)

il me restera au moins cette manière de dire , c'est déjà pas si mal je suppose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Invité le Sam 21 Sep 2019 - 0:33

Charv, c'est moi le prof et c'est toi qui distribue les bons points... sans dec...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Concept du zebre et errance de diagnostique  - Page 2 Empty Re: Concept du zebre et errance de diagnostique

Message par Charv le Sam 21 Sep 2019 - 11:26

Laughing

La seule chose que je distribue ici, c'est les bisous. Parce que c'est bon !

Et tu m'as l'air d'en avoir sacrément besoin, tu as raison de nous le rappeler.
Gros gros hug virtuel, pr_d_id.
Amis
Charv
Charv

Messages : 1517
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum